Eloha – n°10

 

 

 …chant…

 

Je souhaite glisser les timbres de ma voix dans les trilles de ces oiseaux qui nous entourent. Je m’adresse à vous par leurs voix, autant que par les paroles qui se disent…

Voici que je reviens vers vous mes très Aimés. Eloha je suis. Créatrice, multi-créatrice de joies, de lumières innombrables, car c’est là ma Joie et c’est là mon Service. J’agis dans la Joie et le Service de l’Un, qui est pour moi seul Trésor. Et il n’est nul autre que celui-là, même parmi les innombrables et magnifiques trésors de création que nous, les Elohim, avons pu réaliser.

« Il n’est que l’Un et il n’est d’autre Trésor, et je suis en son Service »…

Cela, cette phrase, est notre devise, pourrait-on dire… notre « zikr » dirait un soufi.

« Il n’est que l’Un. Un est seul Trésor. Je suis en son Service »…

Ainsi je sers, dans toute la magnificence et la Joie de ce qui peut être réalisé. Ainsi je vous invite, vous, tous les co-créateurs de votre nouveau Monde, à être dans la Joie, sachant qu’il n’est d’autre trésor que l’Un, mais que tous les trésors que vous pouvez créer sont en vos capacités. Chacun de vous est une résonance du Trésor et chacun de vous a la capacité de porter ne serait-ce qu’une infime part de ce qu’il ou elle est dans l’oeuvre magnifique de co-création que vous avez à présent à développer tous ensemble, fraternellement, joyeusement, dans le respect infini et l’amour des uns des autres (car en cela personne n’impose sa volonté au détriment d’une autre). Tous est fluide : tout est magnifique et chacun de vous peut constater que le résultat est bien plus beau et parfait que si vous aviez oeuvré en solo.

Vous avez entre les mains, si l’on peut dire (je parle de vos mains subtiles autant que matérielles), une immense palette de sons, de formes, de désirs qui sont des vibrations, de fragments, d’images, que vous tentez de rassembler et d’unifier pour leur donner une cohérence, de nombres, de lois implicites de l’univers auxquel vous appartenez et à l’intérieur duquel s’inscrit votre oeuvre – car oeuvre il y a dorénavant.

Vous me direz, bien sûr, qu’il y a encore bien des choses, des lourdeurs du passé qui sont là (et qui au regard de certains, sont bien là), s’imposent, et sembleraient ne pas avoir bougé d’un iota… Cela, sachez-le, peut être vu ainsi par ceux qui en quelque sorte font le choix de ne pas voir autrement. Cela, par d’autres, peut-être perçu comme en train de s’alléger, de se fragmenter, dans une forme de processus de désintégration lente – parfois par pans entiers – de structures qui soudain montrent leur fausseté, leur fragilité, leur non raison d’être, et qui ainsi se révèlent non adaptées à vos besoins collectifs ou individuels.

Il y a de grands mouvements de création et de co-création actuellement qui se dessinent au sein de l’humanité, parfois dans des formes que vous croyez encore lire comme compréhensibles -en tant que phénomènes politiques par exemple ou que phénomènes éducatifs, culturels… Mais sachez que vous pouvez également lire ces nouveaux mouvements de conscience comme très exactement des dynamiques d’élévation de la conscience, et de chemins qui se cherchent collectivement dans un projet encore peut-être non formulé de co-création de nouvelles conditions d’existence, de vie ensemble.

Il y a là comme un piano donc vous avez à découvrir la fonction des différentes touches. Mais gardons l’image de la musique que ce piano joue (et ne faites pas de projections dans des fonctions logiques, mentales). L’intelligence supérieure qui vous gouvernera dans ces co-créations -vous allez être surpris- n’a pas besoin tellement d’utiliser le canal de votre mental, sauf comme un outil assez performant qui permet de formuler et d’élaborer des analyses, de raisonner – ce qui permet de rationaliser un projet ou une tâche à un certain stade mais n’a véritablement pas d’autre utilité… La véritable intelligence du projet, de la création, est d’un tout autre niveau et vous allez découvrir que vous pouvez collectivement la mettre en oeuvre avec la puissance de vos coeurs et de vos consciences qui ascensionnent ensemble.

C’est l’intelligence de la Lumière à laquelle vous avez accès : il s’agit de votre Lumière, et vous allez découvrir de jour en jour et de plus en plus que vos Lumières se conjuguent, ne sont pas séparées les unes des autres; et ne peuvent et ne savent que fonctionner dans la co-création, c’est-à-dire l’intelligence de groupe, l’intelligence des coeurs en groupe. A ce stade-là, il n’y a qu’un coeur qui est partagé.

Dans mes nombreuses interventions précédentes, je vous ai détaillé un certain nombre d’outils auxquels, de par ce que vous êtes, vous avez collectivement accès – et ne croyez pas que je plaisante. Il m’est arrivé, bien sûr, d’employer des formulations un peu ludiques pour parler de certaines choses comme des perles, je me souviens, comme de certains jeux avec l’eau, comme de rires… Je vous ai parlé de la Lumière qui est au bout de vos doigts. Je vous ai parlé des formes géométriques qui se dessinent lorsque vous dansez. Je vous ai parlé du pouvoir de la Lumière qui est dans vos yeux.

Je vais vous parler aujourd’hui de la capacité qu’a votre coeur de créer des formes. Les formes dont je parle ne sont pas à proprement parler des objets : ce sont des formes subtiles, et la jonction d’un coeur à l’autre et d’un groupe de coeurs engendre – lorsqu’il y a harmonie ou harmonisation active entre les coeurs – un ensemble de lignes d’énergie qui forment un réseau, qui la plupart du temps épouse une véritable géométrie. Vous pourriez par exemple, pour visualiser un peu, vous référer à certaines magnifiques géométries fort complexes que vous pouvez voir dans les motifs décoratifs de la culture arabo-andalouse. Ce n’est qu’un exemple pour vous aider à trouver le chemin; je ne vous invite pas par là à créer par votre mental ces formes : cela est une voie d’illusion. Je vous invite simplement à être conscients, dans votre coeur, et dans l’abandon à ce qui est – qui est l’opposé de la volonté de faire – à être conscients donc du pouvoir que la réunion de vos coeurs peut avoir d’engendrer, sans que vous en ayez mentalement le contrôle, de telles formes… Si votre mental n’a pas de contrôle, en revanche l’intelligence de la Lumière qui vous habite est parfaitement apte à faire bouger ces formes et à les employer pour engendrer de véritables constructions collectives : on pourrait dire, par exemple la première résonance, avant matérialisation, d’une nouvelle structure de vie ensemble. C’est un exemple des innombrables choses que vous pouvez co-créer par le recours à vos intelligences de Lumière.

 

Beaucoup d’entre vous à présent ont la capacité d’entendre des sons subtils, et vous pouvez, vous allez pouvoir prochainement, employer cette capacité de façon active, et non passive comme actuellement elle l’est encore pour la plupart. Les sons vont vous guider, les sons vont vous réunir, les sons vont vous fédérer et vous allez pouvoir jouer, moduler, dans le respect des lois de l’harmonie dont la science ne vous est pas inconnue au niveau de votre conscience supérieure : tout cela afin de créer, de déployer et de faire fonctionner à travers des ensemble de sons des structures subtiles qui peuvent être d’une grande puissance et d’une grande efficacité.

Aucune notion de pouvoir ne doit être présente dans ces actions, et ce qui vous protège individuellement de toute erreur ou tentation de pouvoir, c’est que cette forme de travail est collective. Il n’y a pas réellement possibilité de réaliser ces choses en solo. Et même une réalisation qui peut se faire, disons, à deux ou trois aura besoin pour fonctionner réellement de s’intégrer dans un ensemble plus vaste dans lequel elle doit être harmonique. Vous aurez donc pour guides certaines lois d’harmonie auxquelles vous ne pourrez pas, pourrait-on dire, échapper; sachant que ces lois ne sont que des générateurs de Joie, d’espace, d’étendues et de multi-possibilités, et en aucun cas des lois qui enferment ou qui privent de liberté. La véritable liberté est harmonique, elle n’est pas chaotique. J’espère que vous en conviendrez avec moi, mes Très Aimés.

 

Je sens battre vos coeurs, je sens la pulsation de Joie qui à présent s’est installée dans vos cellules, dans vos enveloppes subtiles, ainsi que dans vos corps de matière. Je sens comme cette pulsation s’est débarrassée pour un très grand nombre d’entre vous, pour un immense nombre d’entre vous, de ce qui l’alourdissait, la déviait, l’empoussiérait ou la faisait mourir. Vous êtes à présent en possession de ce que vous êtes véritablement : il vous suffit de désirer l’expérimenter et de ne plus vous accrocher à ce qui, en termes de vieilles structures, existe autour de vous et à quoi vous êtes tellement habitués que parfois vous ne voulez pas regarder au-delà.

Rappelez-vous que vos enfants, en cela, peuvent être de précieux éclaireurs, car ils sont venus pour cela : pour construire avec votre aide toutes ces nouvelles formes, ces nouvelles structures, ces nouvelles formes de vie que vous n’imaginez même pas aujourd’hui -car dans la plupart des cas, les visions que vous avez pu avoir, que vous avez, que certains ont pu représenter en images ou en récits, certes vous ont fait plaisir et vous aident…Mais ne sont qu’un rideau par rapport à la véritable réalité que vous ne saviez pas encore entrevoir et que vous allez pouvoir faire être. Je le sais et je serai à vos côtés.

C’est pour moi créatrice et co-créatrice à l’origine de vos corps, une réalisation magnifique de pouvoir observer à présent comment cette création que j’ai réalisée, que j’ai vu évoluer, va maintenant pouvoir en quelque sorte devenir auto-créante par elle-même… Lorsque vous avez un petit enfant, vous vous émerveillez de jour en jour de son développement, que vous ne faites que nourrir mais qui est sa propre création. Et c’est pour vous une joie sans cesse renouvelée, et qui vous porte, qui vous exalte, et qui vous donne goût à la vie -lorsque par hasard elle s’est assombrie. Eh bien pour moi, je me vois à présent en train d’assister à quelque chose que l’on pourrait dire comparable mais qui est d’une envergure, vous n’en douterez pas, infiniment plus immense, complexe – à la fois en nombre et en qualité des possibles.

Voilà ce dont je me réjouis infiniment. Et je vous invite à recevoir en chaque infime parcelle de vos êtres, de vos coeurs, de vos corps, de vos pensées, les perles de Lumière de cette Joie qui vont achever de vous ensemencer dans vos nouvelles capacités de co-créateurs. Bien sûr, ces capacités vont sans doute rester latentes un certain temps, sauf pour ceux qui ont déjà franchi un certain nombre d’étapes avant les autres et qui sont encore peu nombreux. Ces capacités vont rester latentes mais justement, c’est en toute beauté qu’elles vont s’épanouir dans le silence, et puis se manifester soudain et fleurir comme un véritable printemps. N’en doutez pas un instant et réjouissez-vous. Sachez que votre Joie, votre Joie de cela, ne fera que décupler vos possibilités. Alleluiah.

Je suis Eloha, mère Elohim, et dans toute ma Joie et mon Amour et mon respect de ce que vous êtes, mes Très Aimés, je me suis adressée à vous en ce jour; et je sais que notre vénérable Ashtir va vous parler ensuite.

Il y a possibilité qu’une ou deux questions soient posées concernant ce qui vient d’être dit, si vous en avez…

(voir session de Questions/Réponses n°16)

 

 

 

via Christine Anne K. le 7/03/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *