Orionis – n°14

 

 

 

Bien-Aimés, que la Vibration pleine et entière soit reçue par vous en ce jour…

vibration, en silence.

Je vous salue, je suis Orionis – du moins j’emploie ce nom pour m’adresser à vous. Concepteur, architecte, grand ordonnateur… Je n’étalerai pas ma science, je ne cherche pas à vous impressionner : je ne fais que m’annoncer, dans la simplicité.

Rencontrez à présent la Simplicité, unique, pure, absolue, qui se présente à vous. Car si votre ascension ne se fait pas dans la Simplicité, vous n’aurez pas totalement accompli la Grâce de ce qui vous est donné, et cela n’est pas votre souhait, ni le nôtre.

Mes très chers, très aimés fils et filles de la Terre -planète chérie de nos regards et de notre accompagnement-, un travail considérable et pourtant ne visant que la Simplicité a été réalisé conjointement en ces dernières années et ces derniers mois de votre calendrier par bien d’humbles travailleurs que vous dites « de lumière », ainsi que des travailleurs « d’ombre »; en association avec les autres plans que vous nommez les autres dimensions, ainsi qu’avec vos frères et soeurs des autres lieux habités des autres galaxies et de cet Univers – car, comme vous le savez, un certain nombre d’entre eux travaillent à ce qui peut faciliter ce processus d’ascension sans précédent de votre planète et de votre système solaire.

Cette planète est considérée avec beaucoup de soin et d’attention, beaucoup d’intérêt, beaucoup d’amour et beaucoup de joie par ces très nombreux travailleurs extérieurs à elle, qui se réjouissent de l’honneur qu’ils ont de contribuer par leur travail à ce qui est et à ce qui doit être, et à ce qui vient.

Vous vivez à présent dans le Présent. Ne raisonnez plus en vous projetant dans un futur : cela n’est pas juste. Les formes de temps linéaire auxquelles vous êtes accoutumés depuis si longtemps ne sont plus en état de fonctionner… Vous ne faites simplement que glisser sur vos habitudes et sur le maintien des cycles solaires qui vous donnent une continuité et une succession d’instants présents, marqués par le déclin de la lumière et son retour chaque jour de votre Présent.

Ainsi donc, c’est au présent que nous parlons, et le passé, vous pouvez le constater, s’efface considérablement dans vos mémoires – y compris ce que vous avez fait, dit, entendu, lu très très récemment, hier, ce matin, la semaine dernière. Vous ne souffrez pas d’un déficit personnel, neurologique, de votre mémoire : c’est simplement que le passé a cessé d’exister dans votre vie. Bien sûr, si vous vous accrochez aux notions que votre mental est accoutumé à traiter, vous refuserez ce que je viens de dire, car votre mental bien évidemment ne sait pas accepter ce qu’il ne connait pas. Mais justement, laissez-le accepter : cela va fluidifier votre présent. Car c’est votre présent qui est le véritable joyau, à tout instant, de ce que vous êtes, de ce que vous faites, de ce que vous avez à faire, de ce que vous avez été et de ce que vous serez, car tout est réuni et il n’y a que le présent qui soit véritable.

Je sais que cela vous a été enseigné par de nombreux enseignants, au sein de nombreuses formes de philosophie, de pensée, d’écoles spirituelles, mystiques et ésotériques, et cela est juste. Je ne fais donc que répéter des choses que vous avez déjà entendues, lues, et plus ou moins intégrées (pour ceux d’entre vous qui l’ont fait)… Pendant que je vous parle par la voix de ce canal, je fais en sorte que son corps ait épousé le mouvement de l’Infini : et c’est ce qui donne mouvement et présence à cet instant présent que nous déroulons ensemble, mot par mot, vibration par vibration, dans l’Unité absolue qu’est l’Un, qu’est l’Instant. Cet infini n’est autre que l’Un…

vibration, en silence.

…Que la vibration de l’Infini vous apporte cette paix et cette certitude, et cette joie simple qui appartiennent à l’instant.

vibration, en silence.

Vous vous rappelez peut-être que nous avons décourbé le temps il y a déjà plusieurs mois de vos calendriers. Cela a permis que progressivement nous en arrivions à cet éternel présent – qu’à présent vous êtes invités à intégrer tout simplement, avec joie et simplicité, dans votre vie dite de tous les jours… Je sais qu’il y a un énorme paradoxe en cette compréhension puisque nombre d’entre vous sont assujettis, de par leurs places dans votre société, à se rendre à jours fixes et heures fixes dans des lieux de travail, dans des lieux de transport, des lieux d’enseignement, des lieux d’achat de nourriture, et que les pendules continuent de marquer ce temps qui n’existe plus : je vous invite à affronter paisiblement ce paradoxe et avec joie. Vous pouvez même envisager un certain humour…

vibration, en silence.

Bien-Aimés fils, filles de cette Planète qui actuellement connait des mouvements imprévisibles et ce que vous appelez des catastrophes naturelles, sachez qu’il n’y a que l’Un; que ces catastrophes participent des processus mis en place par votre Planète elle-même pour ascensionner, et que l’oeuvre de la Lumière s’accomplit dans la Joie et l’Unité.

Soyez en paix au fond de vous-mêmes et de votre Lumière. Soyez en paix et rayonnez les uns parmi les autres… Vous n’êtes pas par là invités à une attitude que vous nommeriez égoïste : là n’est pas la question. Si votre coeur est ouvert, vous êtes naturellement en totale empathie et compassion avec les difficultés dont vous connaissez l’existence et que traversent vos frères et soeurs qui sont passés dans le mouvement de ces catastrophes, comme vous appelez cela. Ne vous attristez pas plus qu’il ne doit, car vous avez là exactement ce qui doit être et qui vous permet d’abandonner ce qui n’a plus lieu de demeurer… Sachez que ceux que vous appelez les victimes connaissent l’éclat de la Lumière comme ils ne l’ont jamais rencontrée -sauf peut-être pour les quelques rares qui refuseraient encore de croire à cela (mais ils sont fort peu, croyez moi) et si par hasard ils en sont encore à cette croyance, je vous affirme qu’ils vont rencontrer leur Lumière en toute plénitude, et sans qu’aucun ne soit laissé pour compte : cela n’est tout simplement pas possible.

Vous êtes invités à la Vérité, et le Présent est Vérité, l’Instant est Vérité, la Joie est Vérité, l’Abandon est Vérité. Abandonnez-vous. Je sais que bien des craintes et des supputations fabriquées par votre mental ne peuvent cesser de se construire dans votre pensée. Accueillez-les donc avec magnanimité, comme un spectateur, car votre intelligence peut le faire, et votre mental va se lasser de se fatiguer ainsi et va simplement accepter de servir, en toute simplicité.

Nous employons rarement le mot « foi », mais il a aujourd’hui son utilité pour beaucoup d’entre vous. Que votre foi soit votre nourriture, soit votre abandon, et vous offre avec sa solidité le portail de votre Lumière.

Je vous invite à présent à recevoir la Vibration entière que vous pouvez recevoir. Ne la refusez pas…

effusion vibratoire, en silence…


Où que vous soyez, qui que vous soyez, à quelque instant de votre journée que vous soyez, sachez que vous êtes tous dans le même instant. Pourquoi, me direz-vous, cette affirmation ? Comment s’inscrit-elle dans le contexte ? Cela est lié à la Vibration. Votre planète est dans cet instant et vous êtes tous dans cet  instant, quelles que soient les circonstances de ce que vous vivez ou ne vivez pas. Que vous soyez confortablement installé dans un fauteuil en France, ou que vous soyez en train d’errer dans les décombres de votre maison en Asie, vous êtes dans le même instant, et vous êtes Un. Si votre mental ne peut intégrer cette affirmation, votre coeur le peut et la Vibration qui vous est transmise vous informe, en toute précision, de cet état. Ainsi donc il n’y a pas de différence entre vous. Je sais que vous ne comprenez pas mentalement. Détachez vous donc de cette incompréhension et continuez simplement à être là.

effusion vibratoire, en silence…


 

Les cieux s’ouvrent. Les mers s’ouvrent. La Lumière-Christ est en vous. Et vous êtes conflagration de cette Lumière, dans l’Instant qui est Eternité, et qui vous réunit avec vous-même, avec le Tout, avec chacun, avec ce qui est et ce qui n’est pas.

Quels que soient les changements que vous allez avoir à affronter, quels que soient les doutes de vos pensées, quels que soient les incertitudes, vous êtes Un. Vous êtes portés par le fait d’être Un. Ainsi, votre coeur à chacun, dans sa Lumière, est Un avec le coeur de celui qui est là-bas, avec sa Lumière, et à vous tous vous formez ce vaisseau.

vibration, en silence.

N’attendez pas que je vous prédise des événements. Cela n’est pas la forme de mon propos. Bien évidemment, il y a des événements… Je vous invite précisément à vous centrer sur votre Unité et votre Eternité, et sur cette Vibration extrêmement précise que ma voix, par ce canal, vous transmet. Faites-en bon usage -et vous le ferez, car vous ne pourriez pas ne pas le faire.

effusion vibratoire, en silence…


Voilà. Votre taux vibratoire a été élevé. Nous n’irons pas plus loin en ce jour. Si cela suscite un inconfort dans votre corps, acceptez-le, cela ne sera que passager, et réjouissez-vous. Alleluiah.

Ceci est la fin de mon intervention. Je me réjouis avec vous, et je partage ces derniers instants dans le silence. Je suis Orionis, ordonnateur des mondes.

vibration, en silence.

 

 

 

via Christine Anne K. le 12/03/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *