Keznoar-Nd Hey Az ‘k – n°4

 

 

– l’ enregistrement sonore de cette canalisation sera disponible sous peu-

 

Je vous salue, Bien-Aimés, Frères et Soeurs et Enfants de la Terre. Ceci est ma quatrième intervention, et je suis, comme vous le savez, Keznoar-Nd Hey Az’k, mandaté par l’ensemble des Hautes Consciences Intergalactiques pour cette quatrième transmission, ainsi que pour les précédentes.

Je me réjouis; et nous nous appliquons à la qualité tout autant de ce canal, que de la forme de ce qui est transmis, afin que cela vous soit de la plus grande utilité.

Je crois que vous avez appris, hier me semble-t-il, à découvrir que vous avez une perception des sons que vous n’entendez pas, et je m’en réjouis. Il se peut donc qu’au cours de cette transmission, vous entendiez, en sus de ce qui sera dit ou chanté, certains sons de cette nature. N’en faites cependant pas un stress : si vous croyez les entendre ou ne pas les entendre, c’est sans importance. Je vous adresse simplement cette information car elle me semble justifiée, en ce jour.

Cette quatrième transmission, prenant appui bien évidemment sur la séquence des transmissions précédentes et leur intégration, représente une sorte de clôture à cette séquence de quatre. Ne prenez cependant pas cela comme une fin (au sens de terminaison) mais simplement comme la clôture d’une étape. Vous êtes en effet appelés à évoluer et à progresser encore au-delà de la fin de ces quatre transmissions, et nous serons avec vous, sous quelque forme que cela puisse être.

Je vais donc commencer. Comme vous le savez, j’aime procéder par chapitres. Voici donc la première partie, ou le premier chapitre : il s’agit de quelques séquences sonores, donc, que vous entendrez bien évidemment de façon naturelle et vibratoire, mais -ainsi que je l’ai évoqué- il se peut qu’il y ait également, en sus pour certains, réception de sons non audibles. Et je précise que les sons et les vibrations sont deux registres distincts, même si les sons sont des vibrations, et même si les vibrations sont des sortes de sons. Ceux qui ont déjà pratiqué l’écoute des sons intérieurs savent, je crois, de quoi je parle en établissant cette distinction.

Pardonnez-moi pour tous ces préambules. Je vais commencer :

Numéro 1 : première séquence sonore

Numéro 2 : seconde séquence sonore

Numéro 3 : troisième séquence sonore

Numéro 4 : quatrième séquence sonore


J’ajoute une petite séquence supplémentaire qui n’est pas exactement une séquence numéro 5, qui est un ajout :

cinquième séquence sonore

 

Mon chapitre suivant est, comme nous l’avons fait précédemment, à présent une transmission de formes.

Voici donc la première forme :

silence, réception

Nous allons passer à la deuxième forme, que voici :

silence, réception

Et voici enfin une troisième forme :

silence, réception

Je vous invite à associer, comme je crois nous l’avons fait une autre fois, la baleine -l’énergie des baleines comme vous dites- à cette transmission de formes, spécialement la troisième…

J’apporterai une petite précision explicative : que ces formes que je vous transmets ont pour objectif de vous informer des possibilités que vous avez de créer des architectures subtiles entre vous et d’autres êtres, ainsi que pour réaliser et créer certaines choses, à l’aide de vibrations, de sons, de différents acteurs, de différentes matières, et encore d’autres éléments que vous pourriez avoir envie d’utiliser. Ce sont donc des formes qui vous servent à la fois de répertoires et également de bases de données. Et, croyez-moi, ces bases de données sont d’une richesse et d’une complexité qui reposent sur des quantités d’informations venant de bien des mondes et qui ont été ici condensées.

 

Mon chapitre suivant, comme dans les transmissions précédentes, est constitué de mots – auxquels je vous rappelle comme à chaque fois qu’il n’y a pas à chercher la moindre interprétation de contenu concernant ces mots. Ce sont des paquets d’information et ce n’est pas une charade.

 

SHETOUN – ALLIANCE – PARATOU – BISTO – YOUNNA – QUELQUE – JOY – FOUNES – DEVENIR – PONNDA – EGOL – PANACÔLA – DOUIYOU’SSANA – FENDRE – POUL – TEEZAPPA – ÔBOL – PELL – BOAY’OOUTCH’À- ELBOUS – BEELAFFA

 

Je vous invite maintenant à centrer quelques instants votre attention sur la partie de votre abdomen qui est située entre le nombril et le plexus solaire. Et je vous invite à y visualiser deux cercles concentriques, c’est-à-dire  : un plus grand autour d’un plus petit. Cela n’est pas autour de votre nombril, c’est un peu plus haut… Et vous aller grâce à votre imagination faire en sorte que chacun de ces cercles tourne dans un sens : l’un tourne dans un sens, et l’autre dans l’autre sens. (Je ne vous indique pas le sens car vous trouverez par vous-même celui qui vous convient.) Ces deux cercles, donc, tournent tranquillement à la vitesse qui vous convient…

silence, visualisation

Vous allez maintenant inverser tranquillement l’ordre de rotation, c’est-à-dire que chacun de ces cercles va tourner dans le sens inverse de ce qu’il avait fait. Vous avez donc à nouveau deux cercles qui tournent en sens opposés comme précédemment, mais dans l’autre sens.

silence, visualisation

Cela est une activation d’un programme qui à présent peut se mettre à fonctionner, car vous en avez acquis la capacité. C’est un programme non seulement d’acquisition de données, mais également d’actions. Je ne vous fournis pas davantage d’analyse explicative de ce programme, car nous ne sommes pas en train d’établir un manuel, mais simplement de vous ouvrir la possibilité d’être performants.

silence, visualitation


Passé le temps de cet exercice des deux rotations que nous pouvons achever à présent, je vous informe que vous avez la possibilité de répéter cet exercice, si cela vous est agréable ou si cela vous semble utile ou nécessaire. Sachez simplement que son emploi vous permet de déployer et d’acquérir un certain nombre d’actions, de gestes, tant extérieurs qu’intérieurs, qui donnent à vos corps une extension fort intéressante de ses capacités; non pas tant au plan de votre corps physique, mais au plan de ce que vous appelez vos corps subtils et en particulier de votre corps de Lumière, ainsi que vous l’appelez.

 

Si vous associez donc ces capacités aux répertoires des formes, des sons et des différentes informations qui vous ont été délivrés, vous êtes en possession d’une très belle palette de possibilités, que vous saurez, j’en suis sûr, employer ensemble et dans l’Unité de ce que vous êtes les uns avec les autres – car cela bien sûr n’a pas d’autre sens et n’est pas fait pour assouvir des soifs de pouvoirs personnels ou quoi que ce soit de ce genre. Ce sont des capacités à partager, ce sont des capacités à vivre ensemble, ce sont des capacités à co-agir, à co-créer et à co-exister.

Vous avez tout notre Amour, toute notre bienveillance et notre respect.

Je vais me retirer, je suis Keznoar-Nd Hey Az’k et j’ai parlé quatre fois au nom des Hautes Consciences Intergalactiques qui vous ont transmis par ma voix cet ensemble de données, de vibrations, d’outils, de capacités et de joie.

Je vous salue et je remercie non seulement ce canal, mais tous les Êtres qui ont rendu possibles la rectitude et la qualité de cette transmission. Alleluiah

 

 

 

via Christine Anne K. le 4/07/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *