Seh’elam Anna, de Sirius – n°3

poursuivant l’introduction dans les éléments Unitaires, S.A. nous ouvre l’accès à un Réseau et à une perspective holographique de nos êtres dans cet Univers

écoute : http://vimeo.com/34666400

introduction en langue stellaire universelle

Que mes salutations, Bien Aimés fils et filles de Terre, vous parviennent. Je suis Seh’elam Anna, que vous connaissez, de l’ordre des Melchisedek et de la Confrérie des Hautes Consciences Intergalactiques, auxquels j’appartiens -ainsi que d’autres instances, connues ou inconnues de vous-.

Je viens aujourd’hui à nouveau m’adresser à vous, et vous transmettre à nouveau des éléments qui j’espère contribuent à l’expansion et à l’élévation générale de vos consciences, dans la perspective de la mise en place et de la constitution d’un monde d’Unité.

Que la vibration des Coeurs aille se conjoindre dans le désir d’un tel monde. Ce monde est à votre portée, n’en doutez pas. Ce monde appartient à ce que vos rêves, les choix de vos Coeurs, les choix de vos Êtres ont déjà quelque part mis en forme, dans le secret pourrait-on dire, de vos consciences supérieures, et vous avez donc toute capacité de le faire exister. Ce monde d’Unité sera alors le vôtre. Et si des exemples vous ont été très récemment proposés, cela n’est pas pour vous imposer de faire des copies conformes, mais simplement pour vous permettre d’engrammer (ainsi qu’il vous l’a été dit je crois) certaines bases qui vous manquaient.

Lors de ma précédente intervention, je vous ai invités à accéder à deux couches vibratoires précises, dont j’ai facilité pour vous l’accès et disons la compréhension, utilisant à la fois les repères de votre mental comme structure, et également de nombreux autres repères – exploitant les structures subtiles de vos corps en particulier, et les vibrations de vos intelligences supérieures… Je sais que vous avez engrammé ces deux plages vibratoires parfaitement. Je sais qu’également vous avez reçu et engrammé certaines informations -analogues en terme d’espaces identifiables vibratoirement- au cours des interventions précédant la mienne en cette session… Et cela n’en doutez pas, vous constitue une incomparable base de données vivante, texturée, musicale, architecturée, modulable, que nous allons encore enrichir petit à petit – mais qui déjà vous permet, et je le sais, de constituer vous-mêmes des éléments dont vous allez vous servir…Vous êtes encore en phase d’intégration bien sûr, de tout cela, mais néanmoins vous êtes à même (encore une fois n’en doutez pas) d’exploiter, et de façon extrêmement dirai-je pointue et pertinente, ces données extrêmement neuves pour vous – ou disons pour la plupart d’entre vous.

Je vais à présent, ainsi que je l’ai fait lors de mes autres interventions, mettre en place un canal vibratoire particulier, qui va nous permettre à vous et moi ensemble, d’atteindre ce qu’aujourd’hui je souhaite vous communiquer.

Silence, puis chant et langage stellaire

Je vais à présent vous faire entrevoir la constitution d’un Réseau. C’est un Réseau particulier qui emploie des fréquences de connection très définies et qui relie des êtres extrêmement nombreux, de plans différents, de vibrations différentes, d’origines et de formes différentes. Ce n’est pas pour autant une « auberge espagnole », c’est un Réseau extrêmement structuré et dont les attributions et les fonctions sont particulièrement définies, utiles et nombreuses. Un certain nombre d’entre vous souhaitent entrer dans ce Réseau – certains en font partie, mais beaucoup n’ont pas encore atteint l’état qui le leur permettrait. Nous allons donc probablement de par cette découverte, peut-on dire, de ce Réseau favoriser ainsi la connection d’un plus grand nombre de ceux qui désirent y participer parmi vous très Chers Enfants de Terre.

Je vous transmets dans le silence qui suit, la forme et un certain nombre de caractéristiques spatiales et vibratoires fréquentielles de ce Réseau.

transmission silencieuse

…Il y a dans ce Réseau plusieurs axes, et cela est important : car autour de ces axes sont disposées, disons des séries de plages dans lesquelles se disposent justement à leur tour les êtres participant à ce réseau -qui comme je vous l’ai dit peuvent provenir de plans différents. Les axes dont je vous parle sont organisés autour d’un point central, c’est un point virtuel… Sachez que vous, Terriens pour la plupart d’entre vous, vous référez à deux de ces axes principalement, les autres étant plutôt utilisés par d’autres peuples et d’autres formes. Il importe que vous sachiez que ces axes sont en partie sonores et que c’est donc en très grande partie cette information sonore qui vous permet d’être placé dans le Réseau et de rester à votre place. C’est également cette information sonore qui circule, pourrait-on dire d’un axe à l’autre – mais cela n’est qu’une représentation destinée à votre mental. Soyez conscients que tout autant que je vous parle et informe votre mental, simultanément vous êtes informés à un autre niveau hors mental, et que ces informations-là sont les plus riches et les plus complètes.

Pour servir en quelque sorte de support à ces informations qui vous proviennent à ce niveau non mental que je viens d’évoquer, je vous suggère de faire vous-mêmes un petit son continu qui va leur servir, pourrait-on dire d’accroche, de support, de structure, d’appui…

transmission silencieuse

Dans la mesure où ces informations d’organisent d’une façon que votre mental ne peut absolument pas gérer, je vous invite à être très disposés, très ouverts, et on pourrait presque dire très « non-comprenants » de ce qui se passe en ces instants. Sachez simplement que vous êtes en train d’établir et de visiter des connections multi-niveaux et qui, au plan pourrait-on dire d’une visite du cosmos, vous fait parcourir des images de localisations extrêmement variées, je dis bien des images.

Vous serez sans doute sensibles également à la gamme des fréquences sonores qui s’entrecroisent dans ce Réseau de façon tantôt continue, tantôt discontinue. Il importe de ce fait que la place de chacun soit parfaitement harmonique, car entrer dans ce Réseau ne consiste pas à s’insérer dans une cacophonie, mais bien au contraire devenir partie prenant d’une symphonie  (pour employer un langage qui correspond à vos critères de représentation).

La nature de ce Réseau est telle qu’il n’est pas véritablement possible de le parcourir en entier, ni d’appréhender globalement sa forme de par ce qui pourrait être une vision extérieure de celle-ci. Il s’agit donc davantage d’une structure qui se parcourt de façon interne sans véritablement pouvoir, comme je viens de le dire, en appréhender la forme générale – du moins au cours de ce parcours, car la forme générale existe et elle est parfaitement harmonieuse, n’en doutez pas.

Je vous invite maintenant à observer ou à découvrir, et peut-être le percevez-vous déjà, que l’ensemble de ce Réseau -de cette structure- est pourrait-on dire pulsé par ce qui pourrait se comparer à la pulsation d’un coeur. Ceci s’ajoute donc aux éléments fréquentiels et sonores, et aux éléments de forme qui ont été parcourus et évoqués. Je vous invite à reconnaître cette Pulsation et à la laisser vous pénétrer quelques instants.

transmission silencieuse

Sachez que cette Pulsation est constante et c’est elle qui alimente en permanence la vie de ce Réseau, exactement de la même manière que votre coeur physique alimente en permanence la circulation de votre sang et la vie des fonctions de votre corps physique.

Nous observons donc peut-être que ce Réseau que je suis en train de vous faire explorer serait véritablement comparable à un corps – et que tous les participants, de ce fait, ont bien évidemment leur place on ne peut plus précise dans sa constitution… Eh bien cette sorte de corps, mes Très Chers, est l’une des formes de votre Univers. Et la fonction de chaque élément de ce Réseau, de ce corps, de cet holo-Univers, est aussi joyeuse et vivante que celle d’une cellule saine de votre corps physique – qui n’est autre qu’un hologramme de ce corps-là.

Je vous propose de ne pas vous accrocher à votre mental pour entendre de ce que je viens de vous dire, car cela risque de vous compliquer beaucoup la compréhension. Prenez donc cette donnée, disons comme une donnée innocente, que vous n’avez pas à analyser – sauf si vraiment cela vous importe personnellement, mais cela n’a pas d’utilité, sachez-le.

Soyez confiant que dans ce silence votre conscience supérieure non-mentale continue d’engrammer de façon parfaitement cohérente les informations et les données dont elle a besoin pour intégrer tous les paramètres de ce Réseau.

transmission silencieuse

…Vous avez entendu que j’ai employé le mot d’holo-Univers, qui je pense ne vous est pas familier. Il s’agit simplement de se référer à un système holographique en effet, dans lequel votre Univers ainsi que d’autres, disons est inséré, ou imbriqué. Cela ne doit pas vous troubler. Je crois que certains ouvrages scientifiques ont déjà abordé ces hypothèses avec beaucoup de pertinence et de cohérence…

L’importance d’avoir introduit cette formulation est liée à l’ensemble de ce que je vous fais découvrir, car l’aspect holographique de ce Réseau est l’un des composants essentiels de ce que je tiens à vous communiquer et de ce que vous avez à engrammer… Cela vous confère en effet une grande liberté.

Vous pouvez donc considérer d’une certaine manière, c’est un langage un peu théorique, que votre Être est inséré de façon holographique dans ce Réseau, ce qui entre autre lui permet d’être à sa place en son sein, et également d’être ailleurs en quelque sorte, et d’occuper d’autres places en d’autres structures, en d’autres états, en d’autres formes… Cela mes très Chers est l’un des aspects de l’Unité et cela n’est pas un paradoxe.

J’ai en partie déployé toute cette configuration pour vous et pour la partie mentale de vos corps, de vos êtres incarnés en tant qu’êtres humains, pour vous permettre d’élargir complètement et radicalement vos perspectives. Et de même que vous avez pu expérimenter et visiter récemment des espaces d’Unité, de même l’introduction dans cette configuration holographique qui est également à sa manière un espace d’Unité, fait partie des données que vous avez à accepter, à chanter, à vivre.

Et pour tous ceux d’entre vous dont les Êtres sont capables d’intégrer ce Réseau -ce corps holographique, qui je vous le rappelle unit des Êtres de bien des origines, des formes, des vibrations, des états, des plans- vous avez donc alors pleine et entière disposition de votre corps en tant qu’Être, et de toutes les formes que vous pouvez adopter, parcourir… Vous êtes alors en capacité et en état,au sein de cet Univers, de créer en votre monde à vous, la Terre qui est en devenir, les espaces, les paramètres et les configurations d’Unité que vous désirez, que vous choisirez de réaliser ensemble, et avec la collaboration entre autre de ce Réseau.

paroles et chant stellaires

Silence vibrant

Le silence Bien-Aimés, que vous traversez, vous permet d’expérimenter la qualité d’espace d’Unité absolue qu’est ce Réseau dans sa complexité.

Silence vibrant

Vous êtes donc en mesure à présent de vivre cela (pour employer des termes terrestres) à tout instant, lorsque vous le souhaiterez, lorsque cela sera nécessaire pour vous, lorsque cela sera votre façon de travailler à la création de ce qu’il vous importe de faire exister.

Je me réjouis, moi qui suis Seh’elam Anna de Sirius, d’avoir pu vous apporter cette communication et la compréhension de cette structure d’Unité. Je vais me retirer. Je vous dis à bientôt et je vous souhaite toute latitude de pouvoir demeurer dans ces vibrations d’Unité et de pouvoir les expanser et les diffuser, les faire être parmi vous, autour de vous, entre vous, ainsi qu’en vous.

Cloture de cette intervention. Alleluiah.

via Christine Anne K. le 01/01/2012

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *