Aleanndor de Vega II – n°10 –

cliquez pour écouter

Je vous salue, Frères et Soeurs de Terre. Je suis Aleanndor de Vega II, que vous connaissez.

J’appartiens comme vous le savez à la Confédération Intergalactique et je suis mandaté pour ces interventions, non seulement en tant que commandant de certaines Flottes, mais également en tant que consultant et communicateur pourrait-on dire.

En ce jour,  je viens m’exprimer davantage au nom d’un Collectif, un Groupe dont je fais partie…considérez donc que ma parole est en quelque sorte collective, et non pas uniquement celle de ce que vous pourriez considérer comme un individu qui délivre des informations…

Ce Groupe, qui appartient aux structures de la Confédération Intergalactique …J’ai du mal à le définir dans votre langage, je me contenterai donc de fournir cette information le concernant : il y a trois niveaux dans nos interventions : un niveau sonore, un niveau subtil et un niveau lumière. Vous pouvez donc considérer que notre groupe est en relation avec ces trois niveaux d’interventions, de façon pourriez vous dire « coordinatrice » ou bien « fédératrice ». Cette structure dépend bien évidemment de la superstructure du Commandement des Forces Intergalactiques, mais elle est en même temps relativement autonome.

Nous sommes donc frappés pourrait on dire -et cela dans la jonction de nos différentes compétences réunies et croisées- par la qualité vibratoire, qui actuellement se diffuse de par votre planète, et qui également en émane. C’est pour nous une agréable surprise, car cela surpasse les prévisions qui ont été faites auparavant. Il y a donc qualité sonore, qualité subtile et qualité de lumière, il y a qualité d’intelligence.

Cela nous permet, mes Très Chers, de vous affirmer qu’il n’y a aucun risque, étant donné cela, que vous ne passiez pas le cap de ce qui est pour vous la réussite du processus ascensionnel : tant au niveau vibratoire, que géo-cosmique, que des consciences.

Vos consciences actuellement vous semblent divisées en quelques catégories assez disparates, et vous observez encore parmi vous, parmi vos personnes, de nombreux comportements qui ne semblent pas se référer à ce que vous appelez « la Lumière »; alors que par ailleurs se répand chez d’autres personnes une forme de Conscience éclairée et de plus en plus fine et vibrante… Nous avons là donc un exemple typique de vision dualiste, et vous êtes donc parfois ballotés entre ces observations contradictoires, n’est ce pas!?…Eh bien sachez que de notre point de vue, et selon nos critères d’observation et d’évaluation, cette perspective dualiste s’efface. Et bien que ce que vous observez fasse partie de votre réalité apparente, il y a en vérité, au plan plus subtil que celui des faits et des comportements, une intéressante et véritable homogénéisation de la Lumière des Consciences.

Ceci vous surprendra peut être, et cela fait partie des paradoxes engendrés par l’illusion qui est encore présente, de par vos habitudes et vos paradigmes courant,  et renforcée par vos systèmes de perceptions, dont vous ne savez pas bien vous extraire – sauf une partie d’entre vous, qui d’ailleurs est de plus en plus grande…

Nous observons donc cet état. Cela pour nous crée une sorte de plate-forme, stable, de Lumière stable, dans laquelle peuvent circuler des sons également stables, et au travers de laquelle -dans les deux sens- des informations subtiles, cohérentes, peuvent circuler. C’est un atout important, et cela contribue -d’une façon engendrée par vous- à l’architecture cohérente des différentes grilles, sonores en particulier, qui ont été développées et mises en place ces derniers temps – et dont vous avez en partie connaissance, n’est ce pas?

Il y a donc une belle augmentation de cohérence. Vous vous souvenez sans doute qu’il y a quelques semaines vous étiez invités à être vigilants sur les phénomènes de cohérence. Eh bien cela est peut-être un résultat de cette vigilance, mais également un résultat des progrès de votre élévation de Conscience Collective, et de la conjonction des oeuvres de vos Cercles d’Intelligence Collective…

Il y a donc en effet cette belle cohérence. Ceci pour nous constitue un repère très signifiant -comme vous vous en doutez certainement- du franchissement accompli de certaines phases ou étapes, dans un processus que comme vous le savez nous surveillons avec attention, fraternité, et de notre mieux. Notre but étant bien évidemment simplement de l’accompagner, et de prendre soin de ce qui peut le fluidifier, ou lui apporter des éléments constructeurs, utiles.

Cette cohérence mes Très Chers, a pour vous (c’est du moins ce que nous considérons) comme effet d’augmenter vos capacités de communications subtiles et d’organisations subtiles. Autrement dit c’est une cohérence qui engendre de la cohérence. Cela bien qu’il y ait actuellement, en vos systèmes, en vos structures, en votre environnement, de nombreuses manifestations qui peuvent paraitre d’incohérence, chaotiques, effrénées, accélérées ou désordonnées… Il n’y a pas en cela contradiction : ces phénomènes que je viens de mentionner sont parfaitement en phase avec l’installation progressive de cette nouvelle cohérence. Car il importe que soit évacué ce qui justement n’en fait pas partie, et que soit réaligné ce qui ne l’est pas, ou ce qui l’est autrement – sachant que je parle actuellement d’une démarche vers des alignements harmoniques et harmonieux, au détriment d’anciens alignements généralement dysharmonieux, ou distordus, auxquels vous êtes encore très accoutumés dans votre vie de tous les jours et celle de vos personnes…

silence

Il y a donc pour nous cohérence de lumière, cohérence sonore et cohérence subtile. J’emploie le mot « subtil » sans ignorer qu’il peut paraitre vague dans ce contexte, mais cette notion de « subtil », en l’occurrence, regroupe différents modes que je ne saurais définir autrement : car autant les notions de « lumière » et de « sons » vous sont aisées à comprendre, autant les modes en question pourraient vous paraitre très compliqués, et même faire allusion à des domaines que vous ne fréquentez pas. Il s’agit en gros de différents niveaux de fréquences, de différentes formes de circulations d’informations, de différentes formes de déploiements organiques, et de différents champs que l’on pourrait dire « biotiques »… Je suppose que ce petit développement vous permet mieux de comprendre pourquoi je parle de « subtil » de façon globale…

J’aimerais à présent, après cette longue introduction -longue et utile car je pense que ce sont de bonnes nouvelles pour vous- j’aimerais donc à présent vous proposer au nom de notre structure, de notre Collectif, la mise en place conjointe -par vous, avec vous, si vous voulez bien notre collaboration- d’un système vous permettant vous-mêmes de construire certains éléments. Les éléments en question peut-on dire sont issus de la cohérence, et également vont la renforcer et permettre la circulation de nouvelles informations structurelles dont vous avez besoin.

Ces informations ne viennent pas de nous, elles sont parmi vous. Mais la façon dont actuellement elles sont déposées et ne circulent pas bien, nécessite que vous puissiez mieux les recevoir, les traiter, les faire circuler et les exploiter. Car cela est fait pour que vous puissiez accélérer les processus de création de nouvelles structures, destinées à se substituer à d’anciennes structures dont je pense vous ne voulez plus, et dont bien évidemment vous n’avez plus besoin…

Néanmoins vous ne pouvez pas vous retrouver sans structures. Par conséquent, les éléments dont j’ai parlé sont forts importants pour vous permettre de faire circuler l’information, vous permettant d’élaborer conjointement et de mettre en place globalement, sans grande difficulté, la naissance simple et fluide de nouvelles structures – lesquelles je le répète sont déjà en germe parmi vous. Elles ne viennent pas de nous, elles viennent de vous.

Je laisse un petit temps de silence, car j’observe et je sais qu’après ce que je viens d’énoncer, vos Cercles d’intelligences sont en train d’explorer l’ensemble de leurs données, afin de raccorder en quelque sorte leurs systèmes avec la vision que je vous propose. Il y a donc une certaine effervescence de vos intelligences en ces instants, que nous allons respecter et favoriser…

silence (en effet : effervescent)…

Je vais pouvoir reprendre…J’observe -nous observons- qu’il y a un magnifique alignement en cet instant de vos Cercles d’Intelligence Collective et de vos autres structures d’intelligences collectives, qui va être un réceptacle parfaitement efficient pour les informations que nous allons vous proposer d’engrammer et qui concernent donc la mise en place des éléments que j’ai mentionnés… Là aussi le mot « éléments » est tout à fait vague mais il convient parfaitement, car lorsque nous sommes dans les domaines qui conjoignent les données sonores, lumineuses et subtiles, nous nous trouvons confrontés à un langage un peu abstrait n’est ce pas – spécialement dans votre langue.

Je suis donc chargé de vous transmettre à présent, sur l’onde porteuse d’un son audible, la première série de données qui nous intéresse dans cette construction :

1 ère série de données, sur base sonore 1
silence

Après ce temps d’intégration -et sachant que cette intégration n’est pas achevée- je peux néanmoins dès à présent vous transmettre une deuxième série de données :

2 ème série de données, sur base sonore 2
silence

Nous allons continuer. Je vous transmets donc une série supplémentaire :

3ème série de données, sur base sonore 3
silence

Pour terminer cette transmission, nous vous offrons la possibilité d’employer également -mais cela à votre convenance- des éléments de cette série supplémentaire :

4ème série de données, sur base sonore 4
silence

…Voilà donc mes Très Chers Frères et Soeurs, le résultat des travaux que nous avons choisi de vous communiquer, de partager.

Je n’ai pas la faculté ni les prérogatives de prédire quoi que ce soit de votre avenir dans des termes qui vous intéressent, mais soyez assurés que de notre côté, nous nous réjouissons, et même grandement!  C’est ainsi que je cloturerai aujourd’hui mon intervention, et avec Joie.

Je vous salue donc. Je suis Aléanndor de Vega II, mandaté par la Confédération Intergalactique et le Groupe dont je vous ai parlé -et dont je ne vous délivre pas le nom, cela est choisi-.

Je vous dis à bientôt. Alléluiah!

via Christine Anne K. le 30 juin 2012
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

2 réflexions au sujet de « Aleanndor de Vega II – n°10 – »

  1. Bonjour,

    Je vous serais reconnaissante de bien vouloir m’expliquer de quelle manière il m’est possible de comprendre comment je dois faire pour recevoir sur l’onde porteuse d’un son audible, ne serait-ce que pour la première série de données qui intéressent dans cette construction ???

    J’ai beau faire, rien, je n’entends STRICTEMENT RIEN …

    Ce n’est pas la première fois que je lis ces textes, mais, ils sont totalement abstraits pour moi…

    La première, j’ai pensé que la solution pouvait se trouvait dans une petite vidéo à la suite du texte…mais rien …

    Merci de bien vouloir m’éclairer et Très cordialement

    Michèle .

    • Bonjour. Le principe est que vous ne recevez pas mentalement n’est-ce pas, mais vibratoirement.

      Ensuite votre propre intelligence, et sans doute selon vos besoins, sait décoder (sous forme intuitive a priori) les données et les employer voire les rediffuser… Il se peut dans tout cela que votre compréhension ou contrôle mental interviennent fort peu. Croyez-moi c’est une formidable façon de s’informer, et sans distorsions interprétatives ni résumés qui tronquent.

      Pour mieux comprendre éventuellement la pratique des sons subtils référez-vous à la canalisation « Chevalier des Sons »/catégorie « Le Son », disponible aussi en vidéo.

      Ces textes peuvent sans doute être abstraits pour le mental (mais le mental se régale parfois d’abstractions n’est-ce pas, aussi…), et encore une fois c’est le message vibratoire qui vous parle le plus.

      Un petit rappel pour tout un chacun : attention de ne pas nous identifier à notre mental, qui n’est qu’un outil/programme de gestion des données et des actions, liées à notre environnement matériel principalement … Le fameux « Je pense donc Je suis » nous enferme -en déclenchant cette identification erronée- dans cette sur-limitation de nos véritables capacités, vibratoires (quantiques…).

      Soyons donc tous bien conscients que notre intelligence est bien plus vaste et chatoyante que cet outil mental, et que notre conscience ne se limite pas à notre pensée!

      de tout coeur – Christine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *