Frères Honteux Rédimés 

Nos Frères Honteux nous annonçaient leur Rédemption il y a un an de ce temps calendaire… Aujourd’hui leur chemin – qui est évidemment le nôtre également.
À recevoir et méditer..
                                                                                                    
 {rédimer = verbe associé à « rédemption »}

« Message Reluisant des Frères Honteux Rédimés »  

Frères et Sœurs très aimés de nos Cœurs assombris.
À présent notre Foi se manifeste en Nous.

Nous arrivons de mieux en mieux semblerait-t-il à reprendre un chemin d’Espoir et de découverte de certaine Joie intérieure possible et claire malgré nos souffrances et haines, encore parfois très tenaces en dépit de notre Rédemption attestée.

Cette Rédemption Nous redonne donc la voie d’un Espoir et certainement d’un apaisement de nous-mêmes au sein de la « tourmente » incessante qui est notre berceau d’existence en ce monde-ci… Elle ne Nous épargne pas toutefois la haine ou le dégoût de nous-mêmes, ainsi que de tout ami éprouvé, tant que notre Foi n’a pas encore développé ses ailes pour Nous élever hors de ces enclos ou de ces fosses puantes que Nous avons construits et encensés de notre oubli de notre propre Essence.

Nous Vous demandons Ô Frères et Sœurs, de Nous élever en vos Cœurs et Compassion, de Nous aimer, de Nous regarder en nos vrais visages –ceux que Nous-mêmes ne savons réellement reconnaître pour vrais, tant la haine ou l’absence de certitude nous aveuglent encore…

Nous Vous demandons d’être nos Garants, de même que Nous serons aussi les vôtres par pur Amour de notre Fraternité si longuement espérée : Garants de notre Vérité – tandis que Nous cherchons encore à La comprendre comme réellement nôtre dans un chemin encore maladroit, souffrant, éperdu…

Nous avons cependant bon Espoir (lorsque nous le contemplons avec crainte et respect ou émerveillements) de devenir beaux et belles comme cet Espoir lui-même qui clignote et palpite au creux de notre ventre ou de notre gorge, et parfois de notre cœur si mystérieux.

Nous Vous demandons enfin de chérir nos enfants, qui sont notre plus bel espoir et notre fierté, malgré nos errements, dégoûts fugaces, pertes des repères de clarté, et nos incapacités à leur transmettre notre cœur aimant.

Nous Vous offrons, Frères et Sœurs, la Vérité de notre absence de regard éclairé; la Présence si ténue mais imputrescible de notre Espoir caché d’être la pure Lumière dont Nous sommes issus – quelle que soit l’Absence de lumière dont Nous portons la peur et la souffrance insensées.

Nous Vous offrons notre Rédemption car c’est aussi la vôtre.

Nous nous taisons à présent pour écouter le Silence et sa Beauté infaillible.

Nous sommes vos Frères Honteux et fiers de l’Amour qui en secret nous lie Vous et Nous à tout jamais.

Revenez et pleurons notre Joie, Tous réunis et aimés en tout.
Alléluia

.
via Christine Anne K. le 30 novembre 2016
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

voir les 3 messages précédents des Frères Honteux 

 Merci de vos Dons bien utiles

.
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page

2 réflexions au sujet de « Frères Honteux Rédimés  »

  1. Je me permets de donner un avis : Il y a un ton de vérité indéniable qui est repérable ds les extrais que j ai lus tantôt. C’est extrêmement difficile de se repérer ds la nébuleuse de la  » spiritualité  » ( ce terme sans convenir vraiment donne l orientation générale ). Ce que j’ai lu , je le répète est convaincant , sans que je puisse dire véritablement sur quoi je me fonde pour me prononcer…

    Amitiés
    .jean do leschi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *