Pratiquer un Son pour Maintenir la Conscience et la Foi – Message de Vega II

Message du Haut Commandement Senna GSel de Vega II adressé à toutes Consciences en éveil

Aujourd’hui est une Phase importante de la révolution Solaire actuelle dans notre Galaxie – que Nous partageons nous les Végans des Systèmes associés I et II, qui vous adressons ce texte…

Cette Phase est un jalon dans une Évolution dont vous êtes peu ou prou informés et conscients –à votre manière humaine que nous honorons pour ce qu’elle est sui-generis–.

Sachez donc que cette « Phase » cosmique a pour caractéristique localement des troubles importants de sociétés établies de longue date et dont la forme pourtant stable et ancestrale est appelée à se remodeler, dans des critères de choix imprévisibles et difficiles bien sûr à maîtriser par les structures en place, qui alors soit se rigidifient à l’excès, soit éclatent sans contrôle maîtrisé hors la foi intérieure qui, elle, n’a pas de compte à rendre à ce qui s’effondre mais tend vers Ce qui va dessiner un sens profond, même sans explications possibles dans les premiers temps.

Votre Soleil, donc, de par sa propre évolution et révolution, engendre indirectement et informe son propre Système d’un semblant de chaos dont bien sûr vous, en tant qu’organismes vivants dépendant de ses Lois systémiques, portez les germes et les manifestations que vous le vouliez ou non.

Il importe donc que vos consciences sachent se situer dans cette Phase et les séquences d’événements irréversibles qui en témoignent et la fondent au sein de votre système local de vie organisée… Vos consciences bien sûr sont en partie manipulées/ manipulables par le biais de vos pensées si vulnérables et perméables à tous flux de pensée organisée collective, tels que n’importe quel « média » les fabrique et les dynamise : c’est là une des difficultés majeures pour vos consciences dès lors qu’elles s’appuient  (ce qui est naturel et sui-generis) sur vos fragilités émotionnelles et mentales et sur les illusions personnelles qui brouillent alors la clarté de votre foi, dans un système d’illusions partagées qui harcèle la tranquillité et la stabilité de votre Conscience tant personnelle que collective.

Nous vous proposons donc très chers Frères et Sœurs une forme sans doute inusitée de retour intérieur sur votre Conscience afin de mieux la protéger d’influences contradictoires (voire ici ou là « pernicieuses » dans leurs intentions, quelles que soient ces dernières)… Cette pratique, très populaire en certains lieux de notre Système conjoint ainsi qu’en d’autres, consiste a simplement réviser quotidiennement, et sans apport de pensées conjoncturelles (sur ce qui se passe autour de vous, entre autres conjonctures), l’état originel de votre propre Intériorité vibrante avec l’emploi tranquille de la résonance d’un son vocal unique et répétable.

Ceci peut être fait seul bien sûr mais il est beau également de le faire en petit groupe ou en cercle si l’occasion y est… Évitez un grand groupe car cela perdrait toute spontanéité et intériorité authentiques, en s’agrégeant dans un nouvel égrégore influant à son tour !

Il y a au regard de votre physiologie vocale trois ou quatre sons possibles, et à vous de déterminer en toute intégrité lequel conviendra le mieux à votre corps et à votre structure de Conscience (n’y mettez pas de volonté, cela s’imposera très aisément).

Voici donc les sons possibles :
AAA…
EU…….
SSÛÛ…..
IYYYY….

– Il se peut éventuellement que naisse ensuite, après quelque temps de pratique, un nouveau son autre mais toujours aussi simple – et si c’était le cas vous l’accueillerez avec joie, sans satisfaction d’ego. –

Ceci se fait au cours d’un temps de méditation et de recentrage, une fois un calme véritable de votre intériorité réalisé… Prolongez le son et répétez-le « à volonté », sans forcer toutefois.

En toute Fraternité à Vous et à votre Système Solaire.
Alléluia

Haut Commandement Senna G Sel –section communications conscientes Intra-galactiques– de Vega II  –  Transmis avec support technique amical de Frange C.

 

via Christine Anne K. le 8 novembre 2015
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

merci de vos Dons

Bienvenue à qui se sent appelé dans notre atelier-Cercle n°17
des 5-6 décembre –  voir en Page Evènements..  
contact :  elohimcercle@free.fr 

Simorgadon Esak LL (de Sirius B) : Chants de Fermeture/Ouverture

écouter >

 

Long chant mélodieux accompagné de musique discrète

Silence vibrant

Chers Frères Humains, me voici, Simorgadon Esak LL
Je réfère à Sirius B comme localisation, et je chante à votre intention.
Je suis une sorte de Barde mais je n’appartiens pas aux populations qui ont des corps et des voix : je ne fais que transmettre à certains corps dotés de voix les Chants que j’ai à fournir.
C’est donc ce que je fais aujourd’hui avec ce canal humain pour la première fois.

Recevez avec intérêt Ce qui est ainsi chanté car c’est bien naturellement une occasion unique et solennelle, je n’en doute pas : si j’ai été mandaté pour cette prestation en cet instant c’est bien parce que l’occasion s’y prête.
Je suis en effet l’un de Ceux qui ouvrent et qui ferment avec mes Chants.
Ainsi donc j’ai l’honneur d’être là pour à la fois ouvrir et fermer – car ces deux actions en apparence opposées ne sont que complémentaires… (Souvent lorsqu’on ouvre un battant on a fermé quelque chose derrière et souvent lorsqu’on ferme c’est pour ouvrir ensuite ou c’est parce que on a déjà ouvert et qu’il faut mettre de l’ordre en refermant, etc…)

Une musique légère accompagne les paroles qui suivent

Je n’ai donc pas moi à décider de façon tranchée s’il y a juste Ouverture ou juste Fermeture ou si l’un et l’autre s’articulent et se complètent, mais mes Chants ne peuvent que vous préparer à la perfection de Ce qui ainsi s’agit.
Telle est ma Joie – et mon Service.

Voici donc très Chers Humains un Chant d’Ouverture, qui sera suivi par un Chant de Fermeture – le Chant précédent étant un Chant de Dévoilement.

Chant d’Ouverture modulé et sonore, accompagné de musique discrète puis crescendo.

Long silence vibrant
La Fonction que j’occupe est sacrée.
Et nous sommes peu à l’occuper – je suis le seul dans cette portion de cet Univers. Lorsque Nous intervenons il y a certitude que les Actes d’ouvrir/fermer, fermer/ouvrir sont parfaitement exécutés : sans aucune négligence, sans aucune bavure, sans aucun à-peu-près, sans aucune forme de non-respect de Ce qui doit être…
Et avec par ailleurs la Paix de Ce qui est bien accompli et la Joie vivante qui s’ensuit.

Silence vibrant

A présent veuillez entendre, avec toute votre intériorité attentive, ce Chant de Fermeture – il ne sera pas très fort.

Chant de Fermeture : une mélopée sourde accompagnée de notes rythmées discrètes

Long silence vibrant
Vous avez dorénavant donc ces deux Actions.
Peut-être se situent-elles chacune dans un niveau différent… Ici on ouvre, là on ferme – ou peut-être que l’on ferme comme je l’ai dit pour ouvrir, ou que d’autres enchainements encore peuvent être programmés… Je ne fais moi que donner par ces Chants la Qualité qui est requise en ces Occasions particulières et fortement appréciées.

Il importe que vos Cœurs soient en accord avec ces Actes !
Je vous laisse donc quelques instants sonder le Chant intérieur de vos Cœurs pour manifester et entendre cet Accord général partagé nécessaire.

Silence vibrant

– Peut-être que certains egos ne savent pas s’ils sont d’accord, ou croient qu’ils ne le sont pas… Cela nous fait rire : c’est si futile en de telles occasions ! –

Silence vibrant

C’est maintenant Vous qui êtes appelés à chanter.
Il serait bon, très cher Auditoire que chacun d’entre vous apporte de sa voix quelques sons d’Unisson et de Beauté partagée… Cela n’est plus mon job mais le vôtre !

Je vous salue à travers ce Canal, moi Simorgadon Esak LL, Ouvreur-Fermeur par mes Chants, et je vous dis : prenez soin de Ce qui est fait et continue de se faire !

Alléluia – en ce Canal que je remercie de sa voix.

 

via Christine Anne K. le 27 aout 2015
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

-Merci de vos Dons et du soutien ainsi apporté-

Bienvenue au Cercle de co-création n°16 les 26-27+28/09
« Relever le défi d’être soi-entier au sein de la matière vivante Hal T. »
voir Evènements

 

Message Spécial des Forces d’Empathie Galactiques Associées – NUGTS-LAM.C

Amis et Frères Humains de Terre, voici qu’approche un objet céleste important vers votre Système Solaire et qui peut susciter des « ennuis de surface  » en raison de l’impact magnéto-tellurique de sa trajectoire. Vous êtes n’est-ce pas avertis en partie de ce passage par une prévision déjà donnée et publiée en petit nombre. (*)

Sachez que nos « Équipes empathiques » sont préparées à être efficaces à l’égard pour vous de cet événement probablement générateur de perturbations temporaires et/ou de conséquences géo-magnétiques spécifiques (comme il vous a été annoncé n’est-ce pas).

La Force d’Empathie que constituent nos Équipes a pour objectif de réconcilier indirectement certaines tensions ou crises de niveau cosmogénétique ou cosmothermique, ainsi que cosmo-régulées ou générées, par l’usage de pratiques collectives d’empathie super-dirigée via des groupes précis dont c’est la fonction temporaire, et via le réseau pluri-étendu de ces groupes au niveau tant galactique que plus vaste en certaines occasions.

Nous vous invitons et vous demandons, dans la perspective de cette Action collective de soutien empathique multi-sources, de nous fournir votre accord pour cette Action car votre accord permet qu’elle soit plus étendue et puissante. (En cas d’absence d’accord cette action reste de niveau minimal de sécurité disons automatique, sans plus).

Un tel accord peut être donné par la bio-résonance issue d’un groupe restreint d’individus dont la conscience vibrante relève d’un certain ratio de conviction : cela est possible sans aucun doute selon nos informations et vous êtes donc -en tant que lecteurs de ce message- les porteurs et diffuseurs de cette mise en accordance, dès lors que vous aurez accepté de l’être et accepté par ailleurs de formaliser personnellement cet accord au moyen d’une simple répétition vocale et visuelle de cette formule convenue :

OSMIAGRA  HH’LL  JANNCÉ  DER  LA-Ô.

La façon de faire : lisez et répétez à voix haute 3 à 5 fois sans vous presser, au cours d’un même cycle solaire (dit »24h »), en vous adressant intérieurement avec joie à notre Fédération des Groupes d’Empathie Associés dont voici un logo :

imagejpeg

Nous souhaitons de tous nos coeurs réunis remporter votre joyeux accord et pratiquer à votre intention planétaire et collective cette merveilleuse forme d’Empathie partagée qui nous unit et nous rend plus forts et apaisés.
Alleluia

Pour la Fédération : Somtak Ran Jeot-Nal de Sirius A –

(*) voir aussi les messages et infos des Braves au Poste

via Christine Anne K. le 3 aout 2015
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

.

Samolagar Send’O (n°6) & Radam Enjo ‘Z : Données Spatio-temporelles.

écouter >

Séquence vocale, sons et souffles en ouverture

Je vous salue, très chers Humains de Terre, vous me connaissez je suis Samolagar  Send’O de Sirius A.
Je prends forme encore une fois pour pouvoir à travers ce canal habituel vous parler, vous retrouver encore – avec le plaisir qui est le mien.
De nombreux espaces-temps n’est-ce pas sont à notre disposition !
Je vous en ai fait connaitre, expérimenter. C’est mon rôle…

Je dois à présent vous introduire à la présence d’un autre Être qui a besoin de moi pour venir s’exprimer lui aussi.

Il porte le nom suivant : Radam Enjo ‘Z et n’a pas de forme définie, mais pas tout à fait comme moi-même. Il adopte différentes formes – selon les circonstances, les tâches, le service et les environnements.

Je dois dans quelques instants lui faire place et pour cela nous allons installer vous et moi un certain Espace-Temps qui va permettre cela.
Il y a donc très chers Humains la possibilité pour vous de franchir quelques mailles d’espaces-temps pour pouvoir atteindre celui qui nous est nécessaire… Et je vais en cela vous aider par quelques données sonores comme nous en avons coutume.
Ecoutez bien.

Plage musicale rythmée
Silence vibrant

– D’ici quelques instants de votre temps linéaire coutumier vous allez véritablement avoir pénétré cela, cet Espace-Temps…-

Silence vibrant

Je n’y pénètre pas moi-même..!
Vous allez rencontrer mon ami, celui dont je vous ai parlé.
…Je vous aiderai naturellement à quitter ensuite cet Espace-Temps pour réintégrer pleinement votre Espace-Temps ordinaire.

Toux de la canal… Souffles

– une nouvelle voix parle :

Vous êtes les bienvenus. J’ai choisi cette voix pour m’exprimer dans votre langage.
Je suis Radam Enjo ‘Z, convertisseur d’espaces-temps.
Et les formes que j’emploie sont fonction à la fois de ces conversions et également des états successifs que j’ai à traverser pour réaliser ces conversions.

Silence informant

J’ai désiré et j’ai été mandaté pour m’adresser à vous Humanité.
Nous avons en effet converti récemment certaines données de votre Espace-temps coutumier vers une Forme qui peut-être ne vous apparaît pas très manifestement dans votre conscience ordinaire, mais qui véritablement est posée et devrait encore se ramifier, se développer, croitre, s’étendre et se solidifier.

Cela est en harmonie aussi idéale et parfaite que possible avec l’Evolution qu’actuellement vous traversez et mettez en place.

Je vais vous proposer quelques données musicales, pour mieux vous expliquer sans paroles de quoi il peut s’agir et ce qu’il importe que vous puissiez reconnaitre vous-mêmes.

Séquence musicale douce avec différentes étapes et rythmes…

Ne soyez pas surpris. Cela est parfaitement homogène avec ce qui intrinsèquement appartient à la qualité précise de votre environnement.

Silence vibrant

Je voudrais vous exprimer davantage d’informations, mais en réalité je ne sais pas comment faire car ni votre langage parlé ni les possibilités sonores dont nous disposons ne peuvent couvrir l’ensemble des formulations que j’aimerais vous proposer. Il me reste le recours d’un Silence important au cours duquel je l’espère vous allez pouvoir réunir et confronter certains paquets d’informations importants, qui vous permettront de mieux non seulement reconnaitre mais utiliser les qualités, les propriétés et les possibilités latentes de cette Configuration spatio-temporelle dont je vous ai parlé, et dont je vous ai fait entendre ces données sonores.

Installez-vous donc confortablement pour vous abreuver dans ce Silence fort nourri de tout ce que j’ai préparé pour vous.

Silence vibrant informant 1

Il y a eu une première phase. Et voici maintenant une seconde phase.

Silence vibrant informant 2

Voici une troisième phase

Silence vibrant informant 3

Et voici une quatrième phase avec quelques sons d’accompagnement

Silence vibrant informant 4 soutenu de quelques notes égrenées

La cinquième phase vous sera présentée dans quelques instants.
Je me dois, avant cela, de vous proposer un petit interlude sous la forme d’une visualisation. Je sais que vous pratiquez les visualisations.

Faites-vous donc l’image d’un cétacé – toux de la canal
C’est-à-dire l’un de ces mammifères marins qui appartiennent à vos mers.
…Vous devez le voir jouer autour de vous avec beaucoup de vivacité.

…Observez à présent qu’autour de vous ce cétacé opère une forme qui se répète. Cette forme est constituée de sortes d’anneaux qui vous entourent et qui adoptent quelques directions précises…

…Il y a un son qui se dégage avec le parcours de cette forme et la vivacité de ce cétacé qui la réalise autour de vous ainsi…

…Vous vous sentez bien et confortable en cela. Et vous-même vous décidez d’émettre un son, un son subtil qui se marie délicatement et précisément avec le son émis par cette forme autour de vous…

…Vous avez un sentiment d’intelligence extrêmement satisfaisant à faire cela…

…Vous observez à présent que le cétacé ralentit son mouvement mais que la Forme demeure…

…Le cétacé vous regarde avec un sourire qui est le sien et un regard intelligent et complice, amical. Puis il s’éloigne… Vous êtes donc maitre à bord de cette Forme qui continue de chanter ce qu’elle chante…

…Cette Forme va vous permettre d’avoir accès à la cinquième phase que je vous ai annoncée…Vous allez donc dans le Silence et au sein de cette Forme recevoir les données de cette cinquième et dernière phase…

Long silence vibrant informant

…Bâillements de la canal… Coassements forts au dehors.

…Vous allez pouvoir vous libérer de la Forme qui nous a servi en faisant appel au sourire du Cétacé et à votre capacité naturelle de vous libérer -en nageant avec lui, tout simplement- de cette Forme qui va cesser d’être active dès lors que vous n’y serez plus.
Vous vous éloignez en nageant avec un sourire…

…Et vous êtes simplement à présent dans cet Espace-Temps avec moi, chargés de toutes ces informations que j’ai eu grand plaisir à vous délivrer.
Peut-être les ressentez-vous un peu encombrantes à cet instant. Mais je souhaite vous rassurer : lorsque vous allez revenir dans votre Espace-Temps coutumier, cette impression, ce sentiment peut-être encombré va vous quitter, car il est également associé à votre présence dans cet Espace-Temps inhabituel où nous nous trouvons.

Silence… Bâillements nombreux de la canal

-Les bâillements sont une bonne ressource de votre corps.-

…Notre ami Samolagar Send’O vous attend à présent pour refaire le chemin vers l’Espace-temps qui vous est habituel.
Quant à moi je me permets de convertir -dès que vous en serez sortis- l’Espace-temps où nous nous trouvons en une autre Configuration… Et moi-même je vais également abandonner la forme que j’ai prise pour vous parler.

Série de longs souffles appuyés suivis de bâillements puis un souffle final.

– changement de voix :

Me voici Samolagar Send’O avec vous – j’ai dû changer de forme moi aussi..!
Nous allons simplement réintégrer avec quelques respirations bien profondes (ou des bâillements qui sait) la configuration ordinaire d’Espace-Temps coutumier, dans lequel vous allez avoir peut-être un soulagement à vous retrouver sans plus vous sentir chargé de toutes ces informations subtiles que votre mental n’a évidemment pas du tout la capacité de gérer – et il n’en a pas besoin.

Je vous invite à frapper légèrement dans vos mains.

Frappements et frottements de mains répétés, souffles

Vous allez également tapoter votre visage d’ici quelques instants.

Frottements de mains et tapotements, qui continuent en parlant :

Vous pouvez alterner frottements des mains et tapotis du visage jusqu’à vous sentir bien restitué à votre Espace-Temps habituel et confortable encore..!

Frappements, frottements, bruits de gorge, souffles

Il vous faut encore quelques instants.

N’oubliez pas de respirer, naturellement !

Silence, intégration…

Je vais dans quelques instants, moi Samolagar Send’O changer de forme également et me retirer en vous saluant. Je me réjouis d’avoir pu faire exister cette rencontre.

Les données que vous avez reçues participent bien évidemment de ce qui appelle au changement dans votre dimension et considérez-les comme ce qui va avec les événements et les faits qui vous sont actuellement annoncés et vécus.

Si vous vous sentez un peu embarrassés encore après la fin de mon intervention n’hésitez pas à consommer un petit peu de ce merveilleux produit alchimique qu’est le miel de vos abeilles pour vous aider à remettre tous vos circuits subtils en bonne circulation et conformation.

Je vous salue très chers Humains. Je suis Samolagar Send’O de Sirius A, et je vous dis : à toute autre occasion avec plaisir et intelligence en ce canal, et en vous-mêmes..!

Alléluia

via Christine Anne K. le 23 juin 2015
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

– Merci de vos Dons, qui nous aident à avancer –

Bienvenue à notre Atelier-Cercle n°15 en juillet v. page Evènements

.

Amorzad Yim-Oda ‘Hn, Barde Cosmique : Chants Pour La Planète Terre

écouter>

Long chant d’ouverture

Ainsi en est-il chers Terriens, chers Humains.
Je me nomme Amorzad Yim-Oda ‘Hn, j’appartiens au Système de Sirius B, mais je suis à vrai dire une sorte d' »électron libre », comme vous dites. Je ne réfère pas véritablement à un peuple, une tribu, à un lieu géographique.

Je suis un Barde : un Barde cosmique pourriez-vous dire.
Je chante et je joue mes instruments dans des occasions bien précises auxquelles  généralement je suis convoqué. Ou parfois je m’y convoque disons de moi-même, bien que je ne sois pas vraiment un « moi ».
Je m’y convoque donc par simplement ma Conscience qu’il est nécessaire que j’aille, je sois : pour faire ce que j’ai à faire, là, ou là, avec ceci, ou avec cela.

Me voilà donc en ce jour, chez vous, parmi vous, avec vous, pour vous, et en votre compagnie.
J’espère fournir par mes petites capacités sonores ce qui doit être.

Quelques grattés de cordes en essai (instrument à cordes artisanal du Maghreb)

Je découvre ce petit instrument de chez vous, dont la simplicité m’émeut.
Et dont la vibration réjouit mes corps.
Et mes capacités…
Je sais qu’il a été voyagé avec soin depuis son lieu d’origine, transporté par des personnes bienveillantes, accordé avec amour, soin…
Et je ressens le tremblement des cordes et de la peau et du bois..
Et mon cœur de barde se réjouit.
J’emploie également sachez-le bien dans cette intervention mes propres instruments, mais vos oreilles n’est-ce-pas ne les entendront pas.
Celui-ci donc, ainsi que peut-être un autre ou deux, serviront à faire le contact avec ma propre gamme d’instruments.

Long chant doux rythmé par les cordes, et fini par un long souffle.

Je chante pour votre Planète la Terre : c’est ce que je suis venu faire.

– Ne vous formalisez pas -ni vous, ni mon canal- que sa voix soit si voilée en ce jour : c’est parfait pour moi – c’est même ce que j’espérais et ce que j’avais demandé.
En effet : certaines formes sonores passent ainsi dans mon chant, à travers sa voix. –

Votre Planète, je le sais et vous le savez, traverse des troubles.
Votre Planète est votre lieu de Vie, mais ce lieu de Vie connaît des perturbations (dont je n’ai pas à faire la liste, vous êtes parfaitement capable de la faire pour vous-mêmes).
Ces perturbations affectent non seulement beaucoup d’individus humains mais également des couches tectoniques, et puis des Trames énergétiques, et puis les Eaux, et puis des résonances électro-magnétiques propres à votre Planète et à ses Corps.
Et puis, l’ensemble du Système Solaire épouse également la vibration de ces perturbations, et répercute à sa façon -en retour- ce qui de ces perturbations se reçoit, se transforme et se répond.

Je chanterai donc dans le but autant d’informer, que d’apaiser, que de nourrir les cœurs. Et que d’apporter je le sais quelques soutiens sonores et vibrants à peut-être certains individus, mais aussi à l’ensemble des Animaux de votre Planète, des Etres vivants végétaux, minéraux, aquatiques… Et puis également je suppose pouvoir apaiser certaines perturbations de Trames énergétiques en certains points, du moins je l’espère – je pense en être capable, et j’y mets tout mon cœur dans l’intention de le faire.

Douce Mélodie chantée

Silence vibrant

Que ce Silence soit celui de la vénération de tous les Animaux et Etres vivants simples de cette Planète Terre, pour leurs lieux de Vie, leurs milieux naturels, leurs résonances avec les Cycles des jours, des nuits, des saisons, des planètes et de la Galaxie.

Silence vibrant

Sachez que j’aime chanter pour votre Planète en ce jour, Chers Humains.
Je n’ai pas encore chanté pour Vous, mais je vais le faire. Vous êtes plus compliqués à cerner. Vous êtes multiples et parfois déroutants dans les complications que vous avez inventé pour vous séparer les uns des autres, pour vous juger les uns les autres, pour rendre vos vies si dissociées de ce que votre Planète, si abondante pourtant, vous offre.

Avant de chanter pour vous donc, je vais continuer ce que j’ai entrepris.
Et je vais à présent chanter pour les océans, les marées (je veux dire les marées des océans), la lune, les pluies, les eaux des lacs et les eaux souterraines, les eaux qui affleurent et les eaux qui jaillissent, les eaux qui stagnent, les eaux qui suintent, les eaux qui s’agitent, et aussi les eaux qui meurent. Les eaux emprisonnées dans des bouteilles, mais consentantes. Les eaux qui circulent dans vos systèmes de tuyaux et de robinetteries… Les eaux de vos corps enfin, si j’arrive à les émouvoir.

Voici donc mon Chant pour les Eaux :

Chant accompagné de notes cristallines

Silence vibrant

Que ce Silence soit l’Oeuvre de la Réunion, de la Joie, de la Fierté -dans la dissemblance ou la ressemblance- de toutes les Eaux de votre Planète : où qu’elles soient, et quelles qu’elles soient en ce jour.

Silence vibrant

Mon dernier Chant va s’adresser à Vous les Humains de cette Planète Terre, dans toutes vos dissemblances, votre complexité, et néanmoins ce qui vous unit, ce qui vous fait être -au-delà de ces aspects que j’ai évoqués- les enfants, les frères et les sœurs, les pères et les mères, les ancêtres et les descendants de l’Un : qui sans exception vous fait tous Etre, porter Vie, donner Vie, recevoir Vie et perdre Vie…

Pour vous je chanterai sans vos instruments – juste avec les miens.

Long Chant
Silence vibrant

Puissiez-vous Chers Humains dans ce Silence profiter du Silence de vos corps, de la Joie encore présente de la Nature qui vous nourrit et vous entoure, de la Beauté intérieure et extérieure des Eaux qui vous font vivre, de la Plénitude et de la Sagesse des Animaux et des Créatures vivantes plus simples qui partagent votre milieu de Vie. Puissiez-vous entendre le Chant de la Terre et celui des astres qui vous entourent dans ce Silence, très Chers Humains.

Silence vibrant

Je vous salue, moi, Amorzad Yim-Oda ‘Hn, Barde – associé au système de Sirius B pour mon identité.

Soyez en Paix
Alleluia

 

via Christine Anne K. le 24 mai 2015
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

 

Vos Dons sont joyeusement remerciés et honorés

Samolagar Send’O, de Sirius A -n°5- Visites d’Espaces-Temps, dont « Forêt de Sapins ».

Samolagar Send’O -qui s’est auto-défini(e) comme étant une « plaque tournante » ou un hub multi-dimensionnel- continue à nous familiariser et nous renseigner peu à peu (et de façon expérientielle plus que théorique) sur la navigation des différents espaces-temps telle qu’elle peut nous concerner nous Humains. Cette 5e intervention nous permet d’envisager un phénomène quasi évident et fluide, et nous invite dans… une « Forêt » que nous connaissions déjà plus ou moins. Bonnes visites !   C.A.K.

écouter >

ouverture : chant percussions et souffles

Très-aimés Humains, frères Humains, vous me connaissez : je suis Samolagar  Send’ O de Sirius A… Je viens de prendre forme de façon conséquente pour pouvoir m’adresser à vous aujourd’hui.

Nous avons n’est-ce pas traversé plusieurs rencontres déjà ensemble, et vous vous êtes je pense aguerris : tant sur ces questions de changements de formes dont je suis tributaire qu’également sur ces fameuses compréhensions des espaces-temps ou de leur multiplicité, de ce qui peut être fait, pratiqué, expérimenté, vécu dans la perspective justement des espaces-temps…

Je salue en ce jour mon Canal qui, sans le savoir, a traversé plusieurs espaces-temps dans sa journée en toute fluidité – ce qui n’était pas toujours le cas ces derniers temps !

Bien sûr elle ne s’est rendue compte de rien car il s’agissait de naviguer entre des occupations tout à fait quotidiennes. Mais justement je tiens à saluer, à honorer et à mettre en valeur cet exemple car cela m’indique qu’un début de fluidité peut se produire dans ces changements d’espace-temps…

– Ne riez pas : ce que je dis est tout à fait exact et ce n’est pas une fantaisie pour accrocher la galerie, c’est réel !-

silencedehors un oiseau inhabituel caquète sans s’arrêter

Je vais, tout en respectant le caquètement rythmé de cet oiseau qui nous accompagne, vous demander d’entendre une plage sonore – qui va nous permettre, ensemble, de continuer nos expérimentations et vos apprentissages dans ce domaine dont je viens de parler.
Entendez :

plage sonore…
…silence vibrant

Ce silence chargé de sons vous permet de voyager à cet instant vers la constitution d’un espace-temps provisoire, qui vous permettra d’accéder ensuite à un autre espace-temps stable.

…Ne brûlez pas les étapes ! Et si je vous ai annoncé le parcours, ne cherchez pas à vous dépêcher. Il importe d’abord de visiter tranquillement l’espace-temps provisoire qui va se
présenter sous peu.
– Vous pouvez le considérer si cela sied à votre imagination comme une sorte de sas ou bien d’espace « entre-deux » ou comme.. une petite cabine d’essayage..-

Vous êtes peut-être un peu à l’étroit dedans mais je pense que vous ne vous en rendez pas compte et cela vous permet d’engrammer un certain nombre de données.
…Il y a également des données à accrocher à la patère qui se trouve là – c’est pour ça que j’ai parlé d’une cabine d’essayage : il y a comme un changement de vêtements (ce ne sont pas des vêtements).
(Pour quiconque s’inquièterait de ce qui se passera au retour : vous retrouverez exactement ce que vous avez laissé pour le reprendre et l’endosser.)

Il y a une procédure dont le temps est à respecter. Je parle d’un temps linéaire en
l’occurrence :

plage sonore avec frappes de mains rythmées, claquements et souffles

Il va y avoir dans quelques instants la possibilité du passage dans l’autre Espace-temps stable.
Cet autre Espace-temps stable appartient à une configuration que nous ne sommes pas capables ni moi ni mon Canal de vous décrire ni de vous détailler et je m’en excuse.
Sachez néanmoins que cette configuration s’inscrit dans un archipel de données qui, parfaitement cohérent, relève des pouvoirs étendus du Système de Sirius A principalement – auquel j’appartiens… Cela ne vous renseigne pas beaucoup mais c’est quand même une petite identification.

Ne craignez absolument aucun trouble au niveau de votre corps physique ni de votre conscience ordinaire.
Vous allez en revanche expérimenter avec certains de vos corps subtils un changement important on peut dire « de texture » et aussi de fluidité de l’espace, et de linéarité dans cet Espace-temps dans lequel vous êtes en train de pouvoir pénétrer ..
Vous y êtes bienvenus je m’empresse de le dire, et bien accueillis, car il est habité.

séquence de sons
silence vibrant

Je vous laisse observer n’est ce pas ..

long silence vibrant

Sachez donc que je vous fais visiter cet Espace-temps et ses habitants pour vous permettre d’évaluer à votre propre niveau la forme de « densité » disons et -comme j’ai dit- de texture et de fluidité très différentes de ce que vous connaissez…

Cela entraine dans cet Espace-temps là une gestion des événements qui est tout à fait autre que ce que vous avez coutume de vivre.
Vous pourriez imaginer qu’il y a une forme d’extrême lenteur mais cela n’est qu’une conception mentale… Il y a certes une apparente lenteur de tout mouvement, mais c’est juste une apparence car l’observateur interne ne le vit pas de cette façon là du tout.

-Vous êtes en cet instant des observateurs externes, bien que conditionnés pour être disons « en interne » en tant que visiteurs.-
…Vous n’avez pas la possibilité de vivre le temps tel que le vivent les habitants de cet Espace-temps là.

Il y a un certain chant qui vous est destiné et je vais demander à mon canal de le chanter, je pense qu’elle en sera capable :

chant émané de cet Espace-temps
eeh ho haa

Ne vous formalisez pas : ce chant n’est qu’une approximation de ce que réellement il est dans l’Espace-temps en question et nous sommes bien évidemment dans une forme de conversion des sons vers le corps humain – dans son assise ordinaire… Car bien sûr le corps de notre canal n’a pas bougé n’est ce pas de là où il est – vous en êtes bien convaincus j’espère !? …De même que le vôtre.

La pertinence de ce que vous pouvez observer et engrammer dans cet Espace-temps -que nous allons ensuite quitter- fait que vous aller rapporter chacun ce que j’appellerai un faisceau d’informations, qui d’une part vous sera propre et qui d’autre part va directement aller fournir votre Intelligence Collective d’une manière que vous n’avez pas à contrôler.

(Il importe en effet que ces informations soient véhiculées par des individus. Elles ne peuvent faire l’objet d’une autre forme de transfert.)

J’entends que vous avez une joie à être visiteurs dans cet Espace-temps et j’en suis satisfait !
Cela est également une gratification pour les habitants de cet Espace-temps…
Il y a de part et d’autres des manifestations d’amitié – et me semble-t-il un désir de renouveler l’expérience d’une manière ou d’une autre.

– Que penseriez-vous si ces habitants-là venaient vous visiter dans votre Espace-temps ordinaire ?..
Je vous laisse méditer cette question.
(…A vrai dire ce serait un peu compliqué techniquement je l’avoue).

Vous allez donc très chers Humains retourner dans la « cabine d’essayage » d’ici quelques nano-instants.

silence vibrant de transfert etc

Vous êtes en train n’est-ce pas de reprendre ce qui vous appartient, et de vous ébrouer un peu me semble-t-il car on dirait que vous en avez besoin…

Je note une satisfaction globale et même une certaine excitation parmi vous.
C’est une bonne expérience donc.

Nous allons produire une trame sonore -un véhicule sonore- pour vous aider à regagner à présent un Espace-temps qui vous est plus coutumier et qui appartient à votre Milieu de vie.
Entendez et naviguez :

sons rythmés de navigations…

J’ai profité de cette séquence sonore pour réaliser pour moi-même un petit changement de forme, qui me permet de m’enfoncer davantage dans un certain Espace-temps, qui est bien de chez vous mais que vous connaissez peu – et je pense que si vous saviez mieux le pratiquer cela pourrait vous apporter de bonnes vibrations et de bonnes expériences.
(Je ne sais pas comment vous pourriez le nommer…)

Je pense que vous pouvez le comparer à une sorte de forêt de sapins dans votre monde matériel et paysager…

Il y a donc ce que je compare à des sapins.
– Pensez aux déploiements réguliers des troncs des sapins dans une forêt de sapins, qui sont comme les piliers, les bornes, les marqueurs – et qui sont vivants…

Il y a donc un aspect rythmé dans cet Espace-temps : rythmé et structuré, frais et agréable.
Les sons y portent d’une façon particulière…
Cet Espace-temps peut se contacter par l’intérieur de vous-même -et non pas spécialement en sortant de chez vous pour aller dans une forêt-
Quoique bien sûr, si vous êtes dans une forêt : de la même manière à l’intérieur de vous-même vous pouvez contacter et pénétrer dans cet Espace-temps.

…Il est très nourri par votre imaginaire mais il est je le répète peu pratiqué par votre conscience active. (Alors qu’il n’est pas imaginaire !)
On pourrait dire presque qu’il est un peu en friche.
Lorsque vous y passez, il me semble que c’est souvent un peu par hasard et vous ne savez donc pas bien -il y a des exceptions bien sûr- mais globalement vous ne savez pas bien profiter de ce qu’il vous offre.

Il peut vous permettre de vous recentrer mentalement d’une façon très conséquente et appréciable.
Il peut vous aider à faire le tri de certaines informations qui vous encombrent.
Il peut relaxer considérablement votre corps physique.
Il peut aplanir et mettre de l’ordre dans vos émotions.

C’est un espace-temps dans lequel il est rare que vous vous rencontriez les uns les autres, néanmoins c’est possible sachez le.
Mais ces rencontres jusqu’à maintenant ne peuvent être vraiment planifiées.
Elles sont me semble-t-il fortuites. Mais je constate qu’il vous appartient néanmoins à vous d’apprendre à pouvoir maitriser davantage les entrées et les sorties – et donc aussi la planification, pourquoi pas, de rencontres au sein de cet Espace-temps là.
(Je ne lui donne pas de nom : ce n’est pas à moi de le faire.)

Comme je constate que vous y êtes bien pénétrés, pour la plupart d’entre vous grâce à mes indications je suppose; je vous laisse le privilège de mieux l’identifier, le traverser, jouir de ce qu’il est – et peut être comprendre, qui sait, déjà un petit peu comment vous pouvez exploiter son existence.

Je suppose bien sûr que vous allez continuer à l’appeler « la forêt de sapins » ou quelque chose comme ça – car bien évidemment si vous le nommez, cela vous rend son identification claire et son accès beaucoup plus clair aussi…

silence vibrant de « la forêt de sapins »

Je pense que certains vont le considérer comme une sorte de refuge…

Sachez cependant observer à quel point cela est juste ou non juste.
Je ne crois pas en effet qu’il soit sain de demeurer de façon continue et prolongée dans cet Espace-temps très intime mais qui n’est pas propice pour autant au développement de certaines de vos capacités actives, ni aux interactions que vous avez à mener entre vous et qui sont nécessaires.

Il y a pour votre information, outre cet Espace-temps là, quelques autres que vous pouvez également tenter de savoir visiter avec méthode.

Le fait d’avoir traversé en ma compagnie ce que vous avez traversé devrait vous faciliter tout simplement l’accès à ces autres espaces-temps. Un peu comme mon Canal aujourd’hui qui, sans le savoir, a traversé je pense cinq espaces-temps différents dans sa journée… Six !

Je n’ignore pas que cela reste fort mystérieux pour l’avidité de votre mental ordinaire, mais cette avidité vous appartient et ces limitations vous appartiennent. Sachez bien -et vous le savez- que votre conscience est beaucoup moins limitée, et heureusement beaucoup moins avide également..!
Si j’avais des émotions je rirais.. Je vous invite à le faire.

J’avoue qu’il est amusant de venir faire cela avec vous par moments.

Je ne vous oblige pas à quitter cette forêt de sapins puisqu’elle vous appartient..
Je n’ai aucune manoeuvre technique à faire pour vous permettre de rentrer normalement et sûrement à la maison – mais je vous rappelle que vous aurez besoin d’en sortir.
Quant à moi je pense avoir terminé mon intervention et je « me réjouis », si l’on peut dire, de ces expériences partagées.

Je me réjouis également de cette fluidification entre des espaces-temps, dont j’ai fait état au niveau d’une personne, mais qui bien évidemment ne peuvent que concerner également d’autres personnes et pas seulement une.

Un jour viendra, je peux l’ajouter, où vous aurez davantage la conscience et l’analyse consciente et de mieux en mieux maitrisée de ces passages entre espaces-temps et de la façon de les gérer au mieux…
Soyez en convaincus.

Je vous remercie de votre collaboration, et je vous salue, moi Samolagar Send’ O de Sirius A. Et je vous dis : qui sait, encore à bientôt ? Je ne sais pas moi, mais disons à bientôt !
Au revoir – et Alleluia.

 

via Christine Anne K. le 22 mai 2015
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

 

Vos Dons sont joyeusement remerciés et honorés

Samolagar Send’O de Sirius A – n°4 : Torsion & Fraction d’Espace-Temps pour Réunions…

écouter >

Séquence vocale et sonore de mise en place

Je vous salue, moi Samolagar Send’O de Sirius A, vous me connaissez.
Je prends forme de manière à me caler dans cette voix

Séquence sonore complémentaire

– Voilà qui est fait de façon satisfaisante –
Très chers Humains de Terre, rappelez-vous que lors de ma dernière intervention nous avons installé un certain Espace-temps « artificiel » ai-je dit, pour permettre que des échanges aient lieu en son sein. Cet Espace-temps va nous être utile encore aujourd’hui, je vais donc avec votre concours le réinstaller. Vous en avez déjà l’expérience donc ce sera un peu plus simple, faites confiance à votre…-(bâillement) très bien le bâillement bravo-.. à votre mémoire cellulaire davantage qu’à votre mémoire mentale.

Je vais  produire quelques sons instrumentaux

Sons doux et mélodieux

Nous avons un nouvel instrument…

Petits grattements de cordes

Encore une petite touche, je pense que vous n’êtes pas suffisamment installés…

Quelques sons instrumentaux et vocaux
Silence vibrant

Reprenez vos repères dans cet Espace-temps accueillant.
…Je vous rappelle que vous pouvez le comparer à une sorte de salle de conférence confortable. Il y a donc possibilité, je vous le rappelle également, en ce lieu de favoriser des échanges qui autrement ne peuvent pas avoir lieu, avec d’autres êtres de configurations extrêmement différentes de la vôtre.

Nous sommes donc réunis et je constate avec un certain plaisir que cela semble très fluide pour vous ainsi que pour ce que je peux observer des autres présences.

Silence

Aujourd’hui je vous rappelle que moi-même j’effectue des changements de forme assez fréquemment, que j’essaye d’éviter à mon canal – mais je suis une plaque tournante, c’est juste pour vous le rappeler…

J’ai donc pour fonction au sein de cette Réunion, de par ma nature, de permettre que certains échanges aient lieu, qui autrement ne pourraient se rencontrer disons.
Et c’est une grande joie croyez-moi – même si je ne connais pas les émotions.

Soupir

Je vous invite à respirer calmement mais consciemment.

Silence vibrant

Un chant subtil se fait entendre. Il appartient à la configuration de cette Réunion et il permet que s’harmonisent encore mieux l’ensemble de la configuration et des participants

Je ne suis pas habilité dans le langage que j’emploie à vous présenter de façon nommée les participants et je m’en excuse. Cela dépasse mes capacités personnelles et donc mon canal n’a pas accès non plus à travers moi à ces données. Mais croyez bien que chacun des participants se présente avec soin et que dans la qualité de présence plus subtile que vous avez dans cette Réunion vous recevez ces présentations de façon tout à fait conforme et explicite.

Silence vibrant

Nous allons souligner simplement cette étape  par quelques petits sons soufflés

Sons de flûte aigus puis saccadés
Silence vibrant

A présent je vous demande une attention particulière car, pour les besoins de la qualité de cette Rencontre, nous allons opérer dans cet Espace-temps dans lequel vous vous sentez confortable -et cela va continuer !- nous allons néanmoins opérer une sorte de distorsion, que vous n’avez pas à interpréter de façon négative. Cela va permettre on pourrait dire de tordre cet Espace-temps afin d’obtenir deux espaces-temps contigus et au sein de l’un se tient une partie de la Réunion, au sein de l’autre se tient une autre partie.
Chacun de vous se trouve donc appelé à figurer dans l’une ou l’autre de ces Réunions et soyez confiants : il ne peut pas y avoir d’erreur.

Donc pour opérer cette petite torsion, je vous demande simplement de respirer calmement pendant que l’opération se déclenche et se déroule d’une façon qui, je vous rassure, est normalement tout à fait fluide…

Sons instrumentaux doux puis une série de  gongs et son vocal aigu
Silence vibrant

La forme de cette communication, canalisée comme vous le savez, nécessite toutefois que la séparation entre les deux Fractions d’espace-temps désormais installées ne soit pas répercutée au niveau de notre communication – qui donc on pourrait dire se déroule dans les deux à la fois. Je vous épargne la technologie qui le permet..!
Il y aura simplement peut-être passage de l’un à l’autre d’une façon explicite pour certaines étapes, mais globalement la communication est reçue et transmise de façon identique dans chacun de ces deux espaces-temps. Vous ne percevrez donc pas personnellement la différence, je pense.

Ce fractionnement de Réunion est tout à fait important car il permet que s’élaborent deux types de Conjonction différents entre des Humains et d’autres Peuples. En effet, ces conjonctions ne peuvent se réaliser dans le même espace-temps et il est important qu’elles aient lieu simultanément ou bien de façon très proche – et là nous avons choisi la simultanéité pour des raisons évidentes de simplification.

Considérez donc que nous avons un Espace A et un Espace B.
Dans l’Espace A il se déroule désormais une sorte de danse qui permet à tous les participants de faire se rencontrer les configurations dansantes de leurs corps : principalement de leurs corps subtils mais également de leurs intelligences.
Cela concerne donc une partie des Êtres Humains qui participent à cette rencontre…

Pendant ce temps dans l’Espace B se déroule disons la Construction d’une architecture, comme un jeu de construction qui serait fait à plusieurs avec tous les éléments fournis. Certains des éléments sont fournis par vous les Humains et d’autres éléments sont fournis par les autres participants et croyez-moi tous ces éléments s’accordent –éternuement… à vos souhaits ! merci-… s’accordent parfaitement bien car il y a eu une préparation de cela. Nous avons donc dans cet Espace B une joyeuse entreprise de Construction de formes avec des éléments qui je crois d’ailleurs sont assez amusants à découvrir de part et d’autre.

Je suis quant à moi en tant que plaque tournante un peu à la jonction de ces deux fractions d’espace-temps.

Vous allez entendre quelques sons qui vont rendre compte de façon imparfaite mais néanmoins fidèle de ce qui se produit dans l’Espace-temps A.
Il ne s’agit pas de la musique sur laquelle on danse, mais simplement d’une transmission sonore qui vous est destinée. Elle est donc extrêmement simple, ne vous en étonnez pas, de même que l’instrument qui est utilisé est d’une grande simplicité aussi.

Sons de cordes pincées avec changements de rythmes, accompagnés de vocalises…
Silence vibrant

Ceux d’entre vous qui sont dans cet Espace-temps A sont bien sûr parfaitement en harmonie et en connaissance de cette danse, de ses implications, de ses différentes figures – alors que naturellement pour les autres ce sera juste de l’information.

Je me tourne à présent vers l’Espace-temps B où la Construction, nous le constatons, a pris de l’ampleur. Elle est stable, elle est conséquente. Il y a de la joie chez les participants et des solutions créatives sont mises en oeuvre, cela est constaté. Et la fraction d’entre vous Humains qui participe à cette Construction semble extrêmement heureuse et stimulée par cet échange et ce qui se réalise ainsi…
Vos qualités intrinsèques d’intelligence et de créativité sont très appréciées et très employées dans cela, ainsi que bien sûr celles des autres partenaires -dont encore une fois je m’excuse de ne pas savoir transmettre les noms de façon audible-.

Il n’y a pas possibilité d’une transmission musicale pour rendre compte de ce qui se passe dans l’Espace B mais le silence vous permet de l’apprécier, écoutez donc :

Silence vibrant

…Il va de soi que si vous êtes actuellement vous dans l’Espace-temps A vous n’entendez pas très bien ce qui se passe dans l’Espace-temps B – et cela peut vous indiquer de façon confirmée dans lequel peut-être vous vous trouvez si vous ne le saviez pas.
J’ajoute que de la même manière ceux d’entre vous qui se trouvent dans l’Espace-temps B n’ont pas dans la musique précédente entendu beaucoup de détails car il n’y a pas tant de circulations entre les deux espaces comme vous l’avez compris.

Silence vibrant

Une certaine étape de la construction est atteinte. Et il y aura maintenant décision de par les participants de la clôturer à cette étape ou bien d’entreprendre un plus.

Série de frottements de mains vifs…

… Je dois à présent effectuer personnellement un changement de forme…je vous demande quelques instants (les frottements s’estompent) et un peu de patience…

Séquence de sons vocaux puis instrumentaux…qui accompagnent un bout de la phrase suivante

Voilà : à présent la nouvelle forme que j’ai dû adopter me permet non seulement à nouveau de vous parler bien évidemment, mais aussi de pouvoir réaliser une nouvelle torsion – qui va permettre que nous ayons à présent affaire à quatre Fractions d’espace-temps et non plus à deux. (…Vous pouvez vous représenter une sorte de trèfle à quatre feuilles si cela vous convient.)

Vous serez  peut-être surpris d’apprendre que dans les deux nouvelles « poches » d’espace-temps il n’y a personne – mais elles servent disons de « résonateurs » et d' »incubateurs ».
Il y a donc dans ces deux poches, l’une d’elle qui est associée à l’Espace-temps A et l’autre à l’Espace-temps B – mais elles ont en revanche, elles, la capacité d’échanger leurs données ce qui n’est pas le cas pour les Espaces A et B.
Nous allons donc pouvoir -au moyen de ces deux espaces-temps vides qui peuvent communiquer entre eux et chacun également avec l’Espace A ou B qui lui est associé- nous allons pouvoir faire un rassemblement des données produites dans l’Espace-temps A avec les données produites dans l’Espace-temps B, telles qu’elles vont donc s’infiltrer dans les deux espaces-temps associés vides qui eux-mêmes communiquent.

– J’espère que je suis suffisamment clair..?-

Vous pouvez donc imaginer qu’il y a vases communicants entre A et la poche associée à A et qu’il y a vases communicants entre B et la poche associée à B; et qu’il y a vases communicants entre ces deux poches associées ensuite.
C’est tout à fait passionnant.
Cette expérience n’a jamais été faite avec des Humains.
Il va donc y avoir un recueil de données important par différents chercheurs qui participent à cette expérience (et que je m’excuse de ne pas non plus avoir su vous présenter en détail mais encore une fois cela n’est pas mon rôle).

Nous assistons actuellement à l’infiltration des données entre les deux poches vides qui servent d’incubateurs et de résonateurs.
Nous allons accompagner cela par un Chant si vous le voulez bien.

Chant-mélopée de sons répétitifs
Soupir
.

Nous allons donc maintenant dans un court instant pouvoir détordre tout cela car les données recueillies dans les deux poches spéciales ont été triées, prélevées, et vont être traitées. Et nous allons donc détordre ces quatre poches pour pouvoir réunir tout le monde dans l’Espace-temps unique d’origine qui je vous le rappelle est cette « grande salle de conférence » que vous connaissiez déjà.

Un seul son va suffire à rétablir l’unicité de cet Espace-temps.
Calez bien votre respiration…

…Soupir. Un claquement de mains sec et précis

Vous observez peut-être la fluidité de ce retour de torsion et de réunion, de re-globalisation de l’Ensemble des participants.
Les éléments de Construction de l’Espace-temps B ont été absorbés par les poches résonantes et donc il n’en reste rien – simplement la joie au coeur de ceux qui l’ont faite. De même que la danse n’a laissé que sa joie également chez les participants de l’Espace-temps A.

Il y a donc à présent simplement partage de ces joies.
Et cela est une Célébration que nous aimons dans ces types de réunions car elle scelle la confiance, l’amitié et la collaboration entre les Peuples.

Silence vibrant

Peut-être vous demandez-vous : « à quoi sert tout cela, pourquoi nous faire participer ? »
Croyez bien que cela est fort utile non seulement à votre Intelligence Collective mais au partage des Intelligences Collectives avec ces autres Peuples.
Et si vous n’en voyez pas les résultats dans votre environnement matériel ordinaire de conscience limitée vous savez bien que cela n’est pas Ça l’objectif et que les effets subséquents de ces travaux peu à peu se manifesteront avec le temps qu’il faut dans ce que vous appelez votre vie quotidienne, n’est-ce pas ?
Je n’ai pas non plus pouvoir de donner les explications sur le pourquoi, le comment, le vers-quoi, le pour-qui etc d’une façon très explicite. Contentez-vous de ce que intérieurement, par la vibration, vous savez et avez vécu et êtes en train de partager.

Fort soupir

…Dans quelques instants (je me dépêche un peu car je dois de nouveau changer de forme sous peu !) nous allons vous faire réintégrer votre Espace-temps coutumier et déconstruire cet Espace-temps de Rencontre, qui je vous le rappelle est construit spécialement.

Je vous invite à bien respirer et à écouter ces sons pour pouvoir revenir là où vous devez revenir.

Mélodie instrumentale, grognements et scratchements vocaux, claquements de mains, souffle

…Il y a certains d’entre vous qui sont encore restés dans l’Espace-temps artificiel !
Il est impératif d’en sortir car il va être désintégré sous peu et vous trouveriez cela tout à fait inconfortable.

Nouvelle séquence sonore idem

Bien. Il ne doit rester absolument aucune trace de vie dans cet Espace-temps que nous allons faire disparaître !

Silence

Je vous informe pour terminer que ces technologies, comme je vous l’ai déjà dit, même si elles vous semblent mystérieuses sont à votre portée et que le fait d’y participer informe non seulement votre Intelligence Collective mais progressivement aussi vos individualités. Et que donc cette expérience n’est pas véritablement unique et éphémère mais simplement une sorte de prototype pour vous et que vous pourrez la renouveler prochainement, que vous en soyez mentalement conscients ou non.

Vous êtes hautement remerciés de votre contribution à ces Oeuvres dont les résultats vont être partagés non seulement au niveau des Peuples qui ont participé et Vous; mais également vont figurer dans des Bases de données plus collectives et servir à nourrir ces Bases de données de nouveaux éléments qui sont accessibles à d’autres Peuples, ainsi qu’à Vous.

Je vous remercie de votre participation et j’espère qu’elle vous aura apporté les joies véritables qu’elle a apportées.

Je dois me retirer avant un nouveau changement de forme qui ne serait pas agréable à mon canal.
Je vous fais donc mes salutations – je pense que ce sera ma dernière intervention, à moins que !…
Je vous remercie, Alléluia, moi Samolagar Send’O de Sirius A, je vous fais mes salutations.

 

via Christine Anne K. le 14 avril 2015
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr   .

Merci de vos Dons qui aident ce canal et ce site

Notre Atelier-Roue n°3 est fixé aux 31 mai->3 juin (nouvelles dates)
bienvenue à tous nouveaux participants…
v. évènements

Samolagar Send’O de Sirius A -n°3 : Bienvenue en Espace-Temps Artificiel..

écouter >

Chant et vocalises d’ouverture…

Amis Humains bien le bonjour. Je suis Samolagar Send’O de Sirius – nous nous connaissons n’est-ce pas. Je reviens encore une fois : j’ai des choses à vous dire et je peux le faire.
J’ai pris forme cette fois d’une façon un peu « autre », et j’espère efficace.

Silence

Ecoutez ce petit rythme…

Rythme simple de petits claquements (bois) et sons vocaux puis soupir

…Simple, mais : c’est une ouverture de porte.
Vous êtes à présent invités dans un espace-temps :
Au sein duquel j’aimerais que nous nous installions pour que je vous parle…
Vous pouvez vous le figurer si vous voulez comme une grande salle de conférence, dont les propriétés résonatoires et résonantielles sont.. bien particulières – et c’est pour cela que je vous y invite.
Je marque un silence pour vous permettre de franchir son entrée, son passage .

Silence vibrant

Bien.
Etes vous satisfaits ?
Je pense que vous découvrez et vous allez découvrir, en ce petit espace-temps très particulier, quelques merveilles dont vous bénéficierez et dont le souvenir peut-être ensuite vous fera plaisir.

Soupir, petit silence

Voici une petite séquence un peu musicale qui va s’inscrire dans notre propos :

Séquence de percussions mélodiques et sons chantés

Ne vous arrêtez pas au fait que ça n’est pas très mélodieux et observez en vous ce qui -peut-être- se dénoue…

Silence vibrant

Des sortes de filaments se déploient à partir de certains de vos centres d’énergie (petit raclement de gorge) et vont interagir avec.. certaines propriétés de cet espace-temps que j’ai défini comme un lieu

Silence vibrant

Le but de cette mise en place -et de mon propos- est simplement de vous enseigner que : la place que vous occupez dans votre propre espace-temps courant n’a aucune valeur si elle n’est pas… « tamponnée » dirais-je, ou validée par.. une « place ». Le mot est un peu incomplet et déformé pour désigner la réalité de ce dont je parle, mais : une « place » que vous avez dans cet espace-temps-là où nous sommes… Laquelle « place » donc vous permet d’interagir avec un certain nombre de configurations : cela beaucoup plus facilement que lorsque vous êtes dans votre espace-temps coutumier…
Et par conséquent, votre interaction avec ces configurations détermine aussi ce que j’appelle une « place » – et qui permet que votre place donc dans votre propre espace-temps coutumier soit claire et ferme.
(J’espère que vous m’avez à peu près compris.)
Il importe que vous fassiez cette expérience pour… en avoir un peu conscience.
Et pour également permettre que disons « s’installent » un certain nombre de données qui autrement.. ne s’installent pas aussi bien – disons le comme ça.

..une grande inspiration..  Cela va donc (probablement) améliorer vos capacités ordinaires de prendre conscience : d’une part de certains espace-temps, et d’autre part de certaines interactions dans lesquelles vous pouvez être impliqués – non pas tant en tant que personnes ordinaires mais en tant que consciences n’est-ce pas !

Silence vibrant long – audition subtile…

Les architectures de sons subtils qui sont actuellement « dispensées » à votre audition subtile, vous sont données pour améliorer la performance disons de cet essai, car c’est un essai. C’est un essai au sens où vous êtes peu nombreux n’est-ce pas à le faire. Mais cela permettra, justement, que la procédure soit réalisable avec un grand nombre.
En étant là vous permettez donc à tous vos frères et sœurs, dans un avenir que nous espérons proche, de bénéficier également de certaines des capacités que j’ai évoquées.

Long silence vibrant – audition subtile…

Il y a toujours afflux de sons subtils, même si vous croyez ne rien entendre avec vos oreilles.

Silence vibrant idem

Nous vous remercions d’ailleurs de participer à cette « avant-première ».
Vous allez entendre à présent quelque chose d’audible :

Frictions et coulées de baton de pluie assez longuement, y compris sur les paroles :

Ces petits bruits peuvent vous permettre de fixer les nombreuses données non-audibles que vous avez reçues…

baton de pluie, puis silence vibrant

Vous êtes reçus dans cet espace.
Et c’est naturellement une sorte de privilège mais c’est aussi comme un bain : un bain dans lequel vous pouvez .. flotter et vous débarrasser d’un certain nombre de : non seulement de poids mais aussi de choses encombrantes.

Silence vibrant idem

Imaginez un peu que vous auriez des écailles qui se décollent dans ce bain parce qu’elles ne vous servent plus…C’est aussi donc l’effet produit par ces ensembles de sons subtils, ainsi que ce que vous venez d’entendre à l’aide d’un bâton de pluie terrestre.
Profitez donc de ces instants pour savourer peut-être le fait d’être un peu « remis à jour » dans vos écailles. (Vous n’avez pas d’écailles hein, c’est un vocabulaire que j’emploie par commodité.)

Silence vibrant idem

D’ici quelques instants nous « pratiquerons » la sortie de cet espace-temps car ..cela sera le moment. Mais vous pouvez là en profiter encore un peu.

Silence vibrant idem

A présent, pour pouvoir réaliser cette sortie ou ce passage nous allons.. proposer une petite séquence sonore. Elle vous servira de véhicule ou de tunnel, comme vous voulez.

Musique rythmée harmonieuse et répétitive puis ralentissement.
Un petit son répété continue

Prenez soin de bien réintégrer votre « espace-temps normal », habituel
(le petit son répété se poursuit)
Ce petit son peut.. vous aider.

Le petit son se poursuit puis s’accélère et s’arrête sur un coup sec

Eh bien sachez maintenant chers amis Humains que, pour ceux d’entre vous qui ont participé à cette « expérience », sachez donc que : l’espace-temps qui vous a accueillis est artificiel et que nous l’avons fait « se constituer » pour juste les besoins de ce petit travail ensemble car en effet, il a permis que -disons certains êtres dont je fais partie, mais d’autres- puissent par là même vous rencontrer. Il y a donc un côté euh « sas » – car autrement, là, l’interface ne le permettait pas.

Les données donc que vous avez.. reçues, et données également, ont pu l’être en toute sécurité bien sûr et aussi en toute fluidité. Et si vous avez eu également l’occasion de ce que j’ai appelé ce bain, et de vous débarrasser de quelques « scories », eh bien sachez que : cela n’a pas affecté l’état des autres êtres qui se sont trouvés en même temps dans cet espace-temps artificiel avec vous, mais ils ont également laissé quelque chose de leur côté.

Et à présent nous allons.. Enfin : certaines équipes scientifiques vont employer ce qui a été en quelque sorte « débarrassé de part et d’autre » dans le bain en question, pour euh… constituer des essais expérimentaux, pour commencer, de.. « matière mentale », on va dire ça comme ça, et de substances..? -Je n’ai pas de mot je m’excuse : « de substances »-… qui conjoignent donc les données venant de vous et venant d’eux. Cela pourra servir dans certains laboratoires de recherche, et peut-être pour certaines applications – non biologiques je précise !
– Il ne s’agit pas de constituer du vivant avec cela. Cela n’est pas notre prérogative.-

Silence vibrant

Je marque un temps.
Pour vous laisser aussi reprendre.. vos usages dans votre espace-temps.

Silence

Bien, nous allons aborder à  présent, un petit point supplémentaire :
Je vais vous dire que vous pourrez également, d’ici quelque temps, réaliser aussi un ou des espace-temps artificiels pour certains besoins, comme nous venons de le faire.
Cette information est utile dès maintenant à votre Intelligence Collective car : cela permet d’anticiper par là-même je suppose, que certains « besoins » actuellement non gérables pourront profiter de cela pour trouver des solutions et des mises en application qui actuellement donc ne semblent pas possibles – au niveau, je le répète, des travaux de votre Intelligence Collective.

Silence..

…Je vais avoir à changer de forme dans quelques instants. Je vais donc avant cela vous faire mes salutations – car je ne peux pas imposer ce changement de forme à mon canal, et mon intervention est suffisante pour aujourd’hui.

Je suis Samolagar Send’O de Sirius A et je vous remercie de votre présence.
Je vous salue en ce canal.
Alléluia.

.
via Christine Anne K. le 14 mars 2015
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr   .

 

 Merci de vos Dons qui sont utiles, co-créons..!


L’atelier « Roue n°2″ des 28-29 mars s’intitule  » La beauté est-elle sûre ? »
et vous pouvez encore y participer,
voir en page Evènements.

Samolagar Send’O de Sirius A n°2 – Gérer les Chevauchements d’Espaces-Temps et Plus…

écouter >

Séquence chantée-vocalisée d’ouverture

Je vous salue, chère Humanité de Terre.
J’ai réussi à me caler dans ce corps… Vous me connaissez déjà : je suis Samolagar Send’O de Sirius A. Voici ma deuxième intervention en ce canal.

Je suis, comme vous le savez, d’une forme extrêmement autre que la vôtre.
…Mais il m’est plus aisé que la fois précédente d’intégrer ma conscience et mes outils de transmission dans ce Canal aujourd’hui.

Les sons que vous avez entendus étaient non seulement des sons de mise en forme et d’introduction pour moi, mais aussi quelques notions de technique par rapport à ce que je vais exposer aujourd’hui.
Je me réjouis. Bien que n’ayant pas d’émotions du tout, je suis capable de concevoir ce qu’est le fait de se réjouir.
Et donc je me réjouis véritablement avec mon cœur -car j’en ai un bien sûr- de venir, de pouvoir venir vous rencontrer ainsi et vous transmettre ce que j’ai à faire et à dire.
C’est un honneur.

Court silence

– Je vous propose un silence de constitution de formes qui vont permettre la suite –

Silence vibrant

(Si vous baillez comme mon Canal vient de le faire, c’est une excellente chose !)

Plusieurs bâillements sans retenue du canal

Ainsi les circuits sont ouverts.
Il y a toute une équipe qui conjointement s’associe à nous pour délivrer tout cela.
Qu’ils soient remerciés.

J’ai donc comme je l’avais exposé la dernière fois un rôle assez particulier, puisque je me suis intitulé une plaque tournante (ou un hub) dans la répartition des technologies et des outils qui permettent couramment chez nous de changer à la fois d’espace-temps et de dimension -l’un ou l’autre, ou les deux- et j’ai cette fonction privilégiée et très responsable de coordination dans ces échanges. (Ceci est un bref résumé pour vous rappeler exactement qui je suis.)

Il y a donc à cet instant des espaces-temps qui se chevauchent dans votre propre environnement.
Cela, d’après ce que je sais, s’est installé progressivement depuis on va dire plusieurs mois (…peut-être même un peu plus que cela). Et actuellement Vous n’avez toujours pas conscience bien sûr de cela d’une façon disons « méthodique », qui vous permettrait justement de les gérer avec certains outils que vous pourriez mettre au point vous-mêmes ou bien emprunter, de façon méthodique également, à certains de nos Frères et Sœurs ou à Nous.

De même que les outils que je vous ai transmis lors de ma dernière intervention et qui je le constate vous servent, du moins au niveau de votre intelligence collective : ils servent réellement, et de façon tout à fait intelligente et même créative.
Mais donc tous ces espaces-temps qui actuellement sont en train de.. je dirais presque « batifoler » les uns à côté des autres ou en tout cas se chevaucher – car cela est naturel, les espaces-temps ne sont pas forcément disjoints n’est-ce pas : ils peuvent se juxtaposer, ou bien se chevaucher ou bien encore s’articuler de façon plus.. (quel mot employer ?)… complexe  – s’articuler donc, dans des combinatoires tout à fait reconnues, les uns avec les autres…

Mais cela n’est pas le cas chez vous pour l’instant.
Cela probablement devrait se déployer et se poser ainsi; mais il est encore un peu tôt car justement cette cohérence n’est pas installée ou fort peu – et il faudrait que vous soyez capables vous-mêmes d’y instiller quelques désirs, quelques pensées et conceptions vous appartenant !

Il y a donc une forme de joyeuse effervescence de ces espaces-temps qui sont là parmi vous et dont vous traversez – sans bien vous en rendre compte avec cette conceptualisation là du moins…Vous passez de l’un à l’autre; vous restez dans l’un; vous demeurez dans l’autre; la personne qui est avec vous est dans un autre que celui où vous êtes, cela est très courant !
– J’espère que vous trouvez cela amusant et non pas inquiétant.-

Et donc cette situation est prise dans cet instant là.

Je ne parlerai pas pour l’instant des petites différences de dimensions, qui peuvent également être placées en sus et (…) dans un autre alignement que celui des espaces-temps, mais qui se conjuguent évidemment – de même que les abcisses et les ordonnées qui se conjuguent dans une construction géométrique à deux dimensions.

Je fais une petite pause pour vous laisser intégrer tranquillement ce petit afflux d’informations.

Pause silencieuse d’intégration (effervescente…)

Voici donc qu’à présent il Vous est possible très chers Frères Humains, de gérer un certain aspect de ce chevauchement.
J’espère que nous allons trouver les mots pour exprimer correctement et clairement ce que j’ai à vous exposer. Sinon nous aurons recours à des transmissions sonores, ce qui sera peut-être plus simple également pour votre mental qui n’a absolument pas besoin d’être surchargé – je le sais, on me l’a dit et je respecte cela. Excusez-moi si donc par hasard je surcharge votre mental : je pourrai essayer de me tempérer…

Je vais donc vous proposer -à partir de la kyrielle d’outils dont nous disposons nous pour gérer ces changements d’espace-temps- quelque chose qui a été réfléchi et réadapté pour vous par nos équipes et dont j’ai expérimenté moi-même -ayant eu l’occasion d’expérimenter un corps humain dans ma dernière intervention- donc la faisabilité, qui m’a semblé bonne :
Il s’agit donc essentiellement de gérer -on va dire personnellement d’une part et aussi par petits groupes de deux personnes, d’individualités- un chevauchement d’espaces-temps simple… « Simple » ça veut dire entre deux espaces-temps, voire un troisième. (Au-delà de trois ça devient un peu compliqué pour vous.) Donc, pour que les choses soient claires on va dire que c’est principalement entre deux espaces-temps, et que occasionnellement cela peut permettre d’en gérer un troisième en plus, simultanément avec deux : voilà !

Pourquoi avoir à gérer ces chevauchements d’espace-temps ?
Eh bien parce que le but est de fluidifier, n’est-ce pas, vos propres circulations entre ces espaces-temps; et également le fait par exemple qu’une autre personne peut être dans un autre espace-temps que vous alors que vous êtes en train d’interagir – croyant d’ailleurs que vous êtes dans un espace-temps commun, ce qui n’est pas faux mais qui n’est pas vrai non plus.

Vous avez donc simplement à entendre ce que je vais non pas vous dire dans votre langue mentale mais d’une autre façon avec des sons et avec des vocables particuliers. Et cela va vous donner une sorte de matrice au sein de laquelle vous recevez des configurations que vous allez pouvoir personnaliser (tout cela sans intervention de votre volonté ni de votre outil mental) pour donc savoir mieux gérer, fluidifier ces petites différences et chevauchements donc d’espaces-temps, qui peuvent affecter votre circulation dans vos interactions et dans votre propre vie… Cela peut : je précise, ces chevauchements d’espace-temps peuvent occasionner des fatigues importantes par exemple, sans que vous en ayiez la moindre idée – en tant que cause de la fatigue je veux dire…
Cet outil va donc vous permettre également tout cela -sans que votre volonté s’y mette- de fluidifier ces aspects-là aux niveaux donc des effets sur vos corps physiques, voilà.

Donc je vous ai expliqué.
Maintenant nous allons passer à l’aspect sonore, donc, de cette matrice que je vous ai annoncée.

Séquence sonore précise et fort complexe en rythmes, frottements, vocalises, souffles.

Silence vibrant

Respirez -bien calmement !- au cours de ce silence qui vous permet de bien intégrer les différents aspects de cette matrice et de commencer à élaborer vos propres configurations tranquillement.
Respirez…

Silence vibrant

La personnalisation donc de cet outil va se réaliser en principe sur quelques cycles soleil-terre, que vous appelez je crois des jours et des nuits et vous n’avez, comme je l’ai déjà dit, rien à maitriser. Toutefois vous pourrez activer cela davantage en produisant avec votre voix quelques sons, disons chaque jour, pour améliorer encore la performance individuelle de cet outil qui je le répète est conçu comme un outil à un usage individuel ou de petit groupe.

Comment peut-il servir dans un usage de petit groupe?

Eh bien la matrice individuelle peut se conformer à la proximité de quelques autres matrices individuelles pour former temporairement une matrice conjointe qui donc va fluidifier temporairement aussi les chevauchements d’espaces-temps affectant les individus et donc le groupe en question.
…Cela peut être très utile pour une réunion par exemple.

Silence

Je laisse un peu reposer mon Canal, car cela n’est pas si confortable pour ses structures personnelles.

Silence

Cet outil est donc, de mon point de vue, installé et en cours d’installation.
…Je vous propose de lui donner un petit nom, car cela sera plus agréable et plus significatif pour vous. Et voici donc une proposition : « ashtonn« .. Je ne sais pas si cela vous convient ? C’est un vocable assez simple qui vibratoirement est conforme avec la nature et la forme de cet outil. Et ce mot a l’avantage de ne ressembler à rien de déjà connu pour vous, ce qui assure une belle intégrité à cet outil également.

J’espère donc que vous aimerez l’adopter – ashtonn

…Séquence de sons vocaux
..Un souffle prolongé très léger

Je sais que mon canal se demande si un deuxième individu vient de s’installer à travers ces sons.. Mais non : c’est toujours moi ! Simplement j’ai dû faire une sorte de « giration », de pirouette qui, disons nécessitée par ma fonction de coordination, qui m’a obligé à réaliser – bâillement du Canal – (très bien le bâillement, oui !) réaliser cette espèce de boucle sonore pour pouvoir continuer mon intervention…

 Suite de souffles-bâillements successifs

…Oui : j’ai un peu changé, je m’en excuse. C’est nécessaire à ce que je fais. J’ai dû adopter là une configuration personnelle plus ramifiée que il y a quelques minutes… (Je suis en train de vous parler mais je suis également en train de gérer ces coordinations -du moins une partie d’entre elles- dont j’ai la charge… J’espère que ça ne va pas être trop compliqué pour mon canal.)
Je sens une petite difficulté – je vais donc faire un retour à une forme plus simple.

Nouvelle séquence de sons vocaux (encore un changement)

Voilà j’espère que ça va mieux marcher comme ça.
Je ne vais pas rester très longtemps – Bâillement
J’ai simplement à vous transmettre une certaine information concernant cette fois les changements de dimensions, car vous avez également -à votre insu la plupart du temps- de petits changements de dimensions dont vous n’avez pas le contrôle (sauf exceptions  – certains d’entre vous l’ont un petit peu)… Et cela peut également causer quelques embarras dans vos fonctionnements et interactions.

Je ne vais pas vous transmettre un outil pour cela car je n’y suis pas autorisé.
Ces changements de dimensions vous appartiennent et sont propres à votre propre configuration à laquelle je n’ai pas à ajouter ni retirer quoi que ce soit. Néanmoins je peux vous dire que pour gérer conjointement un changement de dimension avec un changement d’espace-temps, ne vous effrayez pas : c’est possible. Là encore une fois, vous n’avez rien à maitriser avec votre fonction mentale ni votre volonté. Simplement c’est une sorte de commande intérieure que vous pouvez déclencher… Donc il s’agit simplement de vous aligner intérieurement avec un certain Son, que vous possédez déjà, mais que vous ne savez pas forcément reconnaitre.

Je vais donc simplement vous proposer une interprétation vocale de ce Son. Sachant que cette interprétation vocale n’est pas le Son lui-même, qui peut prendre différentes formes -selon chaque individu et même chaque moment- en tant que son vocalisé et audible je veux dire : ce qui est une interprétation vocale du Son réel qui, lui, n’est pas vocal – d’accord ?!

Voilà. Donc une fois que vous aurez entendu cette interprétation vocale de l’instant, et par cette voix-là, de ce Son-là -qui, Lui, vous appartient à vous- vous saurez en vous-même avec une partie de vous qui n’est pas forcément mentalement contrôlée Le reconnaitre et en faire usage pour gérer mieux ces changements de dimensions.

Ça a l’air compliqué mais c’est tout à fait extrêmement, particulièrement extrêmement simple !
Ecoutez maintenant cette interprétation vocale :

Long son vocal modulé, souffle…

Silence vibrant …

…Mon canal est en train d’expérimenter quelque chose !…
– Peut-être vibratoirement pouvez-vous en profiter (?)

Bâillements et soupirs en série …

Cela est provoqué par ce son, naturellement !..

Bâillements encore…

…Il s’agit selon moi de l’interface entre une série de dimensions qui est en train de s’ordonner d’une certaine façon – ce qui va lui permettre de naviguer de façon plus fluide entre ces différentes dimensions. Je le lui confirme.

– Et peut-être que ceux d’entre vous qui  (Bâillement – pardon pour le bâillement) sont capables d’en profiter à travers cette intervention : eh bien c’est tout bonus !..
Cela n’était pas prévu strictement au programme, mais c’est arrivé..-

Quelques bâillements
Court silence vibrant…

J’observe avec joie et intérêt la mise en place de cet outil.
Je vais donc à présent, très chers Humains, vous passer le bonsoir, comme vous dites, et me retirer de ce Canal, moi Samolagar Send O de Sirius A et je vous salue.
Alléluia

Mon retrait va nécessiter quelques petits sons que je vous invite à écouter avec amitié.

Bâillements… Puis séquence de sons vocaux de retrait

…Alléluia !

via Christine Anne K. le 4 février 2015
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Merci de vos dons co-créateurs et partagés..!

cliquez pour le message précédent de Samolagar Send’o de Sirius A.

.

Senagar Odl Toaham’D de Sirius B -n°2 : Informer via les Ondes de Formes Planétaires

écouter >

Dans cette intervention n°2 nous est proposé l’usage de certaines Ondes de formes énergétiques appartenant structurellement à notre Planète, pour -entre autres- déployer aussi ensemble de puissantes Pensées créatrices conjointes..!
Bonne écoute et lecture – C.A.K

 

Rythme d’introduction au tambour

Très chers Frères et Sœurs humains, vous me connaissez, je suis Senagar Old ToahamD – vocable que j’emploie pour me désigner moi, qui suis une Onde de Forme (ceci étant dit dans votre langage), appartenant aux Plans et aux Mondes de Sirius B.

Ceci est ma seconde intervention en ce canal.
…J’ai employé pour me glisser dans cette voix et ce corps un rythme, car cela ainsi rend les choses faisables, plus faciles autant pour moi que pour vous.
Je me réjouis d’être à nouveau mandaté en ce jour parmi vous… J’ignorais que cela se produirait aussi peu de temps après la fois précédente, et cela nous indique qu’il y a eu entretemps beaucoup de chemin réalisé – je le présume.

Court silence

Voici un petit rythme, avec une autre peau :

Rythme changeant avec une autre percussion

L’instrument est primaire mais ce que j’ai cherché à exprimer est réalisé. Il s’agit des indications de Forme d’une Architecture Spatiale…

– Je n’ignore pas que cela est très abstrait pour vous… Je l’avais déjà mentionné je crois : le fait d’être une Onde de Forme peut me rendre abstrait ! Et je m’efforce de l’être le moins possible, car mon but est bien évidemment de vous intéresser et de me faire comprendre.-

J’ai parlé d’Architecture Spatiale donc, et il s’agit en fait -pour être plus représentatif- d’évoquer une Architecture qui n’est pas une architecture de bâtiment sur votre Terre, comme nous l’avions utilisé la fois précédente (*). Mais l’Architecture en question, si elle réfère également à ce qui est présent sur votre Planète, n’est pas celle d’un bâtiment mais d’une Construction plus planétaire. Vous n’ignorez pas qu’il y a des Lignes de forces à Dispositions géométriques qui émaillent non seulement la surface mais également  l’intérieur de votre Planète, dans des formes précises que beaucoup d’entre vous connaissent plus au moins à travers des observations ou des lectures. Il s’agit donc de l’une de ces Architectures – voilà pourquoi je l’ai appelée Spatiale. J’espère que c’est à présent plus concret…

Eh bien les Formes composées par cette Architecture et les Ondes qui nous intéressent à cet instant vous concernent directement car cet enchevêtrement composé de Lignes internes à la surface de votre Planète – et qui je le précise n’est pas l’Ensemble des architectures de Lignes mais simplement l’une d’entre elles… (Je m’excuse je ne sais pas la nommer dans votre langage, j’ai peut-être besoin d’un peu d’aide pour cela ) …On me dit : « Teotihuacan en fait partie » -en effet nous avions parlé de Teotihuacan l’autre fois (*)- Teotihuacan en fait partie : cela vous servira d’indicateur !

Cette Architecture donc va nous permettre d’étudier ensemble la puissance d’une Onde de Formes qui déverse sur l’ensemble de cette Planète Terre des informations -car je vous rappelle que les ondes de forme dont je vous parle sont des outils de communication !

Les informations en question, celles qui donc sont produites par les ondes de formes de cette Architecture planétaire interne, produisent essentiellement des informations de type régulateur pour les paramètres conjugués géophysiques et éthériques de votre Planète; mais également des informations ponctuelles qui sont véhiculées par la Structure mais qui n’en font pas partie. Et l’une de ces informations actuellement concerne les Accélérations dont vous avez entendu parler : cette information est donc répartie sur l’ensemble de l’Architecture en question. Elle contribue donc à la régulation générale, mais aussi elle informe les Intelligences non seulement humaines mais animales -et autres- de ce qui se passe, de ce qui a lieu : en l’occurrence les accélérations en question et leurs effets. Je sais que vous avez entendu parler de ces Accélérations, je ne m’aventure donc pas en terrain abstrait. (réfère à Iosep O’D du 28/12 et Atlantes du 23/12. NdR)

Vous allez donc écouter à présent un message plus pointu, toujours sous forme de rythmes, car je ne peux m’exprimer que principalement par cet outil qui correspond parfaitement à la traduction des ondes de Formes communicantes que j’utilise pour m’exprimer avec vous.
Écoutez :

Enchainement complexe de plusieurs rythmes successifs

C’est un langage un peu complexe n’est-ce pas. Et je suppose que ce n’est pas très musical, mais cela n’est pas le but – il n’y a aucun objectif ni de divertissement, ni de plaisir subtil de l’intelligence et des sens en ce message, il y a simplement de l’information.
J’ai toute confiance que vous avez la capacité d’avoir perçu et reçu cette information.

Je ne suis pas habilité à faire des commentaires explicatifs sur les Accélérations que j’ai mentionnées et je pense que vous en savez plus que moi (ne serait-ce que dans vos corps physiques !). Je dois toutefois ajouter que c’est un grand honneur pour moi d’avoir pu vous délivrer cette information. Et cela n’est pas, justement, un exemple didactique sur la communication par onde de forme, c’est une information véritablement d’actualité et dont l’utilité je le sais est certaine et importante pour vous.

Silence (intégration…)

…Nous allons compléter les éléments donnés par cette information dans un silence où d’autres éléments complémentaires donc -qui ne proviennent pas de l’Architecture que j’ai citée, mais d’autres sources non internes à votre Planète- vont donc être dispatchés et présentés dans un ordre précis au cours de ce silence… Je vous invite à l’écouter paisiblement et avec une attention à la fois concentrée et détendue :

Silence informatif et d’intégration

…Vous observerez qu’il y a des sources de formes animales dans cet ensemble d’informations.

 Silence idem, suite…  

…Ainsi que des sources sonores, n’est-ce pas.

 Silence idem, suite…  

..Il se déploie également de jolies formes qui n’appartiennent pas du tout au monde que moi je connais mais qui ravissent un peu mon intelligence et ma soif de comprendre.

 Silence idem, suite…
…Pour intégrer l’ensemble de ces informations, Très Chers Frères et Sœurs Humains, il vous est demandé en clôture de cette petite séquence de joindre les paumes de vos mains délicatement et de vos doigts (court silence)
Et d’observer le contact ainsi produit : qui vous permet d’engrammer, de trier et de stocker de façon claire et ordonnée la quantité d’éléments d’information qui vient d’être ajoutée.
Gardez vos mains encore quelques instants ainsi …

Silence d’intégration, toujours

Observez avant de les disjoindre la présence en votre cœur d’une Vibration de Conscience et reconnaissez-en la qualité pour vous.

Vos mains sont à présent disjointes et je vais poursuivre le plan de mon intervention – qui n’est pas très compliqué, je vous rassure !
…J’ai donc à vous communiquer à présent – et cela est un complément encore à l’ensemble d’informations qui vient d’être délivré, y compris à celles qui provenaient de l’Architecture intérieure à votre Planète par laquelle nous avons commencé : il s’agit à présent de ce qui est produit et véhiculé par les Eaux de vos océans et leurs Formes.

La Forme en effet des vagues, des marées, des tourbillons, des résonances, des fonds marins composent également une Architecture intelligente, construite avec ses flux et ses reflux. Et la structure des Eaux en est directement informée dans chaque molécule, dans chaque goutte, dans chaque étendue d’eau…

La Forme d’un certain de ces mouvements, donc (parmi d’autres) nous intéresse en cet instant : il s’agit d’un mouvement à caractère cyclique qui, disons, circule entre le fond des océans et la surface. Ce n’est pas tellement un mouvement physique qu’un mouvement d’énergie. (Je ne sais pas si les océanographes lui donnent un certain nom ou l’ont observé en tant que tel. Cela n’est peut-être qu’ignorance de ma part et de la part de mon canal et en ce cas veuillez nous en excuser !)
…Toujours est-il que la Forme et l’Onde de forme induite par ce Mouvement nous permettent à cet instant de réaliser une Pensée conjointe entre vous et nous, car nous avons dans notre Système de Sirius B la même Forme peu ou prou. Car certains océans chez nous produisent à peu près le même phénomène, et cette Forme est très utile dans notre Système pour réguler -encore une fois- des éléments disparates qui peuvent advenir dans les différentes couches de vie et qui pourraient ne pas très bien s’accorder si cette Forme justement ne permettait pas de le faire.

Je vais donc vous offrir avec les moyens dont je dispose une possibilité de reconnaitre cette Forme, d’épouser mentalement les Ondes qu’elle produit et d’inscrire des pensées dans la Forme de ces Ondes : ce qui donne à ces pensées une qualité de circulation et d’épanouissement qui surpasse largement ce que vous êtes capable de produire simplement en tant que Collectivité humaine réfléchissante.

Je vous propose donc non seulement de reconnaitre cette Forme, mais de l’utiliser pour déployer une Pensée que vous pourriez nommer « de Construction d’un nouveau Monde de Paix et d’Harmonie Tel que vous y aspirez » – nous le savons..!

Voici donc pour commencer ce qui va générer en vous la reconnaissance de cette Onde…Ce que vous allez entendre est simple, mais croyez-moi, c’est parfaitement opérant et sûr :

Séquence de musique simple et rythmée

…Vous avez donc reçu et intégré ce que vous pourriez nommer « le Schéma cyclique » et la Forme plus complexe de cette Forme intra-océanique que j’ai évoquée.
Nous allons maintenant avec votre concours y glisser la Pensée que je vous ai proposée et dont je sais que vous en êtes parfaitement d’accord : Pensée de « Construction d’un nouveau Monde de Paix et d’Harmonie Tel que vous y aspirez ». Sans y ajouter de détails personnels. La Forme fera son travail.

Vous allez donc glisser chacun cette Pensée au sein de l’Onde de cette Forme et de cette Forme elle-même.

Ne faites aucun effort mental, simplement : frottez à votre convenance et très doucement, en tournant un peu, vos deux paumes de mains l’une avec l’autre, d’une façon douce, harmonieuse qui pour vous reproduit -même de façon très fruste- le Mouvement imaginé de cette Forme.
Et que votre Pensée de « Construction d’un Monde de Paix et d’Harmonie auquel vous aspirez » se glisse en beauté dans le Mouvement ainsi généré et le frottement de vos paumes..!
Vous êtes donc bel et bien en train de produire -individuellement, mais collectivement- une Onde de Forme de Pensée qui s’insère en toute sûreté, légèreté et pertinence dans celle que vos Océans à l’état naturel connaissent, mes Très Chers !

Continuez encore quelques instants – car n’est-ce pas cette Pensée mérite que vous lui accordiez le maximum de présence, de soin : vous n’en disconviendrez pas, je pense.
..Et que le frottement de vos mains vous remplisse de tous les sentiments heureux qui pour vous peuvent correspondre à la Construction de ce Monde de Paix et d’Harmonie auquel vous aspirez !

Silence vibrant

Soyez convaincu que vos Océans sont à l’écoute – non pas une écoute consciente  volontaire, mais une Écoute par les Formes et leurs circulations.

Long silence vibrant

Sachez très chers Frères et Sœurs Humains que vous pouvez reproduire ce Geste et utiliser à nouveau cette Forme océanique pour stimuler des Pensées collectives.
J’ajoute une précision, c’est que : dans la mesure où cette Forme océanique par nature a des effets de régulation essentiellement, elle ne pourrait être employée pour véhiculer des pensées de dérégulation – sa Nature ne le lui permettrait pas !

Je me réjouis de ce partage avec vous car moi-même j’apprends à quel point vos pensées sont créatrices – et même si des doutes subsistent en vous (car je les sens) il y en a peu. Regardez la puissance de ce que vous pouvez réaliser par ces méthodes – même si vous ne le savez pas, et si vous ne savez pas encore les employer !

Je souhaite donc que mon intervention, cette seconde intervention vous ait ouvert des possibles en germination.

Il me reste à vous saluer.
Je suis l’Onde communicante qui se nomme Senagar Old Toaham’D, de Sirius B, et je vous dis : peut-être à une prochaine fois, en ce canal.

Alléluia.

via Christine Anne K. le 29 décembre 2014
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

(*)cliquez pour revoir l’intervention n°1, d’octobre 2014, de Senagar O.T

Grand Merci pour vos dons co-créateurs (clic)
et joyeux nouvel an à chacun ! 

Semalay Son D de Sirius A : Utilité des « Confitures de Sons »

écouter >

Toux du canal
Musique et Chant de présentation

Amis Terriens, je me nomme Semalay Son D.
Je suis du Système de Sirius A – et plus précisément de l’une des planètes périphériques  d’une Frange un peu éloignée de ce Système.
Sur cette Planète nous sommes très spécialisés dans la conjonction et même dirions-nous avec humour : la « confiture de sons et de vibrations » – toux du canal – sachant que cela est un véritable Art !
Car le but n’est pas évidemment de confondre et de mélanger, sans habileté et de façon confuse et chaotique, mais bien au contraire d’assembler et de faire coexister des données qui normalement ont peu de chance de se rencontrer dans les configurations établies…

Cela nous permet de confectionner des formes de matière  –  Hé oui !
…Dont certaines sont tout à fait exportables vers d’autres Systèmes et d’autres ne peuvent exister que très localement. Je suis donc en train de vous dire oui que la conjonction savante de certains sons, peut être improbables, peut permettre de créer des formes de matière.

Silence ….

Vous pourriez trouver très amusant certes qu’à l’occasion de cette communication nous fabriquions n’est-ce pas une matière, mais ça n’est pas possible… D’une part je n’y suis pas autorisé et d’autre part un certain nombre de conditions indispensables ne sont pas réunies. Mais peut-être plus tard, un jour, une autre fois ? En d’autre configurations cela pourrait se faire et en ce cas je n’interviendrais pas seul car il y a une certaine synergie qui se met en place dans ces travaux-là évidemment.

Silence…

La petite séquence musicale que j’ai fait jouer avant de parler correspond à la mise en place de mon intervention car en effet je ne peux prendre voix de façon cohérente, étant donné là d’où je viens, que par l’intermédiaire d’une installation sonore spécifique qui donc a pris la forme que vous avez entendu – et si la personne qui me prête sa voix a toussé, c’est que mon entrée dans sa voix par l’intermédiaire de cela n’a pas été si aisée ni pour moi, ni pour elle. Il n’y a donc aucune interprétation négative ou de distorsion préoccupante à proposer pour cette toux, qui j’espère n’aura pas lieu de reparaitre – sauf peut-être une fois ou deux, qui sait.

Bref silence…

Vous allez à présent entendre une autre petite séquence musicale, qui donc n’a aucun but de création de Matière… Ah la toux arrive – toux du canal – je suis désolé cela semble nécessaire : nos outils sont un peu complexes à transiter et le fait que cette personne ait un gros rhume par ailleurs la rend beaucoup plus réceptive à tout ce qui peut altérer sa perception… Voici donc cette pièce musicale, très Chers Amis, qui provient du bagage précis avec lequel  j’ai préparé cette intervention :

Séquence de sons musicaux désordonnés et puissants additionnée de « grrrrr » vocaux

…C’est donc un petit échantillon de nos fameuses Confitures de Sons !
Et donc celui-là est tout à fait « typique exemplaire » : nous le promenons souvent avec nous lorsque nous expliquons nos méthodes, et si je vous le fais entendre c’est bien parce qu’il va vous permettre de pénétrer une certaine conception, que probablement vous ne connaissez pas trop actuellement et que je vais tenter de vous présenter aussi clairement que possible. Il s’agit d’une méthode de cumulation des données : données émises et reçues de sources extrêmement complexes et variées – « sources » tant en termes de localités que de fréquences et de dimensions, ainsi que d’ « objets cosmiques » divers et non compatibles forcément les uns avec les autres juste là comme ça.
Cette méthode de cumulation donc justement permet de rassembler toutes ces données,  qui autrement ne sauraient être installées ensemble sans un tri extrêmement long et compliqué qui en éliminerait beaucoup et en mettrait de côté et recréerait une certaine forme d’harmonisation, ce qui-là n’est pas du tout nécessaire.

Silence…

Pourquoi est-ce que je vous présente cela ?
Parce que cela n’est pas du tout pour vous ennuyer ni pour meubler un espace avec mes paroles : c’est parce que vous avez besoin de cela.
Pourquoi en avez-vous besoin ?
Parce que justement cette façon de cumuler des données complexes et non forcément compatibles peut vous être extrêmement utile actuellement dans votre tentative de constituer de nouvelles formes et de nouveaux paradigmes -qui justement échappent à l’ordonnancement habituel des données que vous avez coutume de pratiquer- qui nécessitent donc une réorganisation, avec d’autres critères et d’autres méthodes et d’autres formes de certaines de ces données, ainsi que l’input de données externes que vous n’aviez jamais utilisées et qui ne sont pas forcément compatibles à priori d’emblée avec les données que vous avez coutume d’employer et leur ordonnancement…
– Je pense que vous me suivez..?

D’où le fait que cette méthodologie de cumul des données (que je viens de vous exposer, je ne vais pas recommencer !) peut vous permettre, de façon compactée telle que je vous l’ai présentée, de remédier à certaines incompatibilités et à certains …à l’évitement de certaines étapes de tri extrêmement lourdes qui vous feraient perdre beaucoup de temps et d’énergie… Je pense que vous m’avez compris !

Cette intervention est donc, certes un peu mentalement surprenante je présume pour vous (avec mes décodeurs!); mais vous allez comprendre et intégrer ce qui en termes de fonctionnalité, d’efficacité, de méthodologie et de pratique va vous être fourni grâce à nos Technologies entre guillemets de «Confiture de Sons» !

Silence…

Je vous laisse intégrer en silence et c’est important.

Silence prolongé d’intégration…

Sachez que mon cœur se réjouit considérablement de pouvoir vous communiquer tout cela… Et la vibration de mon cœur, dans ses multifréquences conjuguées actuellement, je vous propose de la percevoir, de la ressentir, de la vibrer vous-même, pendant quelques instants à la fois de concentration et de partage.

Silence vibrant des fréquences du cœur de Semalay S D

Vous allez pouvoir imaginer : donc visualisez à présent par exemple que cette vibration de mon cœur que vous venez de recevoir et d’identifier -et qui se poursuit- va se conjuguer avec la fréquence de votre propre cœur individuel ainsi que -comme vous n’êtes pas seuls- les fréquences conjuguées de vos cœurs. Et cela crée une sorte n’est-ce pas  d’entrelacs de fréquences, qui pourrait-on dire se poursuivent sans se mélanger mais néanmoins interfèrent… Et voici que va se créer une fréquence de conjonction -que je n’appellerai pas une confiture car ce serait un peu péjoratif pour la vibration conjointe de nos cœurs- mais cette fréquence de conjonction -forte toux du canal- reçoit également d’autres fréquences, d’où la toux. ( il est difficile n’est-ce pas d’isoler une expérience comme ça de ce qui peut arriver de l’extérieur, et par ailleurs il y a encore des incompatibilités entre nos deux Systèmes qui font que cette difficulté respiratoire nous embête un peu.)
…Mais la conjonction (ne  vous laissez pas égarer par cette histoire de toux !) vous devez la percevoir : car elle se présente comme une sorte de Ruban, de zone surfacée, lisse et texturée en même temps, qui émet un accord sonore assez doux je crois – car de toutes façons lorsque l’on conjugue des vibrations de cœurs l’accord est toujours assez doux…

Silence vibrant… 

Sachez donc à travers cette expérience-là…
Je vous laisse quelques instants pour percevoir encore mieux la qualité de cet accord et de ce ruban que je vous ai décrits.

Silence vibrant… 

Vous remarquerez d’ailleurs que j’ai parlé de Ruban.
Eh bien c’est un premier pas vers justement une matérialisation – qui là n’aura pas lieu comme je vous l’ai dit. Mais si nous étions dans des conditions très privilégiées nous pourrions effectivement avec un peu de temps et différentes interventions arriver à matérialiser ce Ruban soit dans votre espace-temps soit dans le nôtre.

Sachez donc que cette forme de conjonction existe.
Cette forme de résultat -vous en faites l’expérience- peut se produire, existe, et peut vous permettre  de réaliser également des conjonctions que vous n’avez pas l’habitude de pratiquer.
Vous pouvez en effet être amenés à faire se rencontrer non seulement des cœurs mais aussi d’autres vibrations un peu du même type : -toux du canal- celles des consciences par exemple  :

Vous savez qu’il y a différents niveaux de conscience, différentes formes de consciences, différentes formes géométriques de conscience, différentes mathématiques de conscience. Eh bien ces différentes formes ne sont pas forcément aisées à conjuguer comme ça; mais par le biais de cette petite technologie dont je vous fournis l’expérience en direct vous allez avoir la possibilité de mémoriser simplement -et donc de reproduire spontanément- en partie cela à l’occasion de toutes autres situations. Vous allez rencontrer la nécessité de faire se rencontrer et se conjoindre des systèmes de fréquences à vous et externes, par exemple, qu’il va y avoir besoin de tisser ainsi sans que les incompatibilités se manifestent de façons hérissées et repoussantes – ce qui alors oblige à des dispositions fréquentielles et technologiques plus complexes et coûteuses et qui engagent beaucoup plus de temps et d’énergie, encore une fois !

Je vous laisse également intégrer cela.

Silence vibrant…

Le Ruban dont j’ai parlé continue de vibrer et de chanter, car nous l’avons installé, et même si vous ne pouvez pas le toucher il a quand même sa consistance, sa texture etc.

Silence ….

Écoutez bien à présent :

Séquence sonore instrumentale, décousue
…Etcetera !

Silence ….

Cette Séquence sonore donc : eh bien c’est le fruit de notre rencontre qui vient d’être synthétisé et qui n’est pas terminé.. C’est juste une ébauche il manque encore de nombreux sons, mais sachez que notre hypothèse (et la mienne) c’est que nous allons pouvoir matérialiser, chez nous, à partir de cette conjonction de données dont ceci est un petit petit témoin -Il y a également des données solaires importantes et des données grappillées dans le système solaire qui sont nécessaires, mais le focus c’est la Terre, c’est Vous. Il y aura donc très certainement matérialisation de quelque chose, chez nous, dont je suis tout à fait embarrassé pour vous donner une idée descriptive – car dans notre Système pas grand-chose ne ressemble à ce qui constitue ce que vous pouvez vous représenter… Sachez simplement que nous utiliserons, si cela se produit, nous utiliserons le résultat comme une archive.

Et peut-être qui sait, si ce résultat présente une certaine forme harmonique spécifique il pourra être intégré à certaines oeuvres qui alors peuvent constituer des instruments ou des …?.. Je manque de vocabulaire, alors je vais dire : des « choses » , je m’excuse c’est très vague. Des « choses » qui iront servir très loin de chez vous. Car alors un peu de la Matière délivrée par la rencontre de nos consciences à cet instant sera intégrée dans quelque chose de plus complexe et ira informer ailleurs, dans des zones de cet Univers que vous ne sauriez bien évidemment aller pénétrer vous-même… J’espère que cette idée vous est agréable.

Je m’excuse d’avoir occasionné des quintes de toux, mais qui semblaient nécessaire dans la réception de cette transmission. Je vois que c’est calmé.
Et je vous remercie de votre attention et je vous invite à considérer la Qualité de ce que je suis venu vous communiquer et vous partager et j’espère que vous trouverez le meilleur usage à faire de ces petits bouts de nos Technologies que je vous ai transmis de mon mieux à travers le temps et l’espace qui nous étaient impartis…

Je vous salue de tout mon cœur.
Et rappelez-vous le Ruban de la vibration de nos cœurs conjoints : il ne cessera désormais de flotter entre nous.

Je suis Semalay Son D du système de Sirius A en ce jour et je vous salue avec joie en ce canal.
Alléluia !

via Christine Anne K. le 20 novembre 2014
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

 

cercle de co-création n°14 : 15-17 décembre – v. page Evènements

Vos dons sont co-créateurs d’Abondance partagée : merci !