Prévision des Observatoires Galactiques et Comment Se Réguler.

Nous traversons beaucoup de perturbations, collectives ou personnelles, c’était annoncé… Voici, émanant d’un groupe d’observatoires affiliés à la Confédération Galactique et en réponse à des questions, leur synthèse de remarques de nature plutôt scientifique, qui nous fournit donc ses éléments de perspective ou de prospective pour les semaines à venir, en ce qui nous concerne, et nous exhorte à renforcer nos fonctionnements intuitifs !. . Ceci « conflue » naturellement avec le message précédent… Bonne lecture C.A.K.

Un événement externe non récurrent actuellement en processus affecte vos paramètres habituels de vie planétaire globale et localement, et le niveau de conséquences certaines de cet événement est réévalué à la hausse par les Observateurs conjoints (*) hors Système Solaire. Ceci explique donc certaines « perturbations » ressenties.

Ce type de conséquences reste indécelable en principe par vos outils d’observation courants, mais se prête à des interprétations subséquentes (parmi vous) de faits non cohérents tels que des révoltes sporadiques ou récurrentes, des dépassements de jauges ici et là au plan de certains  « arbres de données inversées », c-à-d. des systèmes normalement régulés par leur propre inertie ce qui n’est plus le cas en de nombreux points habités.

Ces faits vont s’amplifier au cours de la phase lunaire puis stopper -probablement- assez radicalement, aux alentours de votre solstice d’hiver proche, ou peu après. Ceci a pour conséquence évidente de la dérégulation plutôt anarchique ainsi que de nombreuses formes d’incompréhensions qui pourraient / peuvent générer de la colère, etc. etc.

Il serait recommandable pour Vous de se fier davantage à ses propres impressions corporelles ou influx intuitifs puissants en toute situation, qu’à des sources d’information douteuses car toujours interprétatives et mal informées si ce n’est par du remplissage divers… Ainsi peut se maintenir une balance à peu près correcte de votre propre régulation au sein de votre propre système (= corps, multi-corps, enveloppes, espace-temps fragmentaire unique personnel ou partagé…).

Dans l’environnement pour le moins agité ou susceptible de l’être qui est/sera le votre il est conseillé de ne pas établir de relation sans sécurité intérieure du type intuitif/corporel mentionné, et d’éviter tout emballement fondé sur des mentalisations devenant incoercibles et divagantes, surtout lorsque partagées.

…La vraie raison à tous ces dérèglements et/ou excès divers et difficiles à gérer correctement ne sera donc pas identifiable à moins d’un certain renversement colossal de consciences, impliquant alors une capacité « soudaine » à décrypter des données jusque-là inaccessibles normalement, ou bien opaques.

En cas d’un tel renversement et/ou décryptage il se pourrait que la donne s’inverse, faisant alors que tout apparaisse clairement et que de nouvelles formes et systèmes régulateurs puissent se constituer avec soin et patience. Ceci arrivera si accepté et entériné parmi Vous – c’est souhaitable bien évidemment, mais encore imprévisible en tant que donnée solide ou stable.

D’ici là nous constatons une probabilité assez forte de Tempête humaine, ce qui recoupe ce qui est énoncé ci-dessus et devrait Vous conduire à des comportements soucieux de votre propre constance pour arriver à générer du calme, au sein d’un « paysage » parfois brouillé ou détérioré. Alleluia.

-Signature par les Observatoires  Ag, Zaal, Hom, Etr, Daj, Sehel, Nogr, Esam et autres, affiliés à la Confédération Galactique.-

PS. À la question qui va se poser parmi vous : Vous n’avez pas à identifier totalement cet évènement externe avec votre souci médiatiquement nommé « Planète X » – et sinon intitulé plus cosmiquement et complètement « Osmalea-Ne » comme vous le savez. Celui-ci s’inscrit disons dans la configuration mais ne la recouvre pas, malgré vos élaborations mentales…

via Christine Anne K. le 27 novembre 2016
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

 Merci de vos Dons bien utiles


Bienvenue à notre Atelier Cercle de co-Créations n°20 des 3-4-5 décembre                
v. Évènements

.

Ozamaya’R Milia’N, de Zan : Recherches en Vérité, avec Algorithmes…

Pour rappel, Zan est un (lointain) monde d’Unité – dont plusieurs messages sont disponibles sur ce site (voir catégorie)… Ici ce Chercheur de Vérité de Zan à la démarche hautement scientifique et universelle nous partage ses constats sur ce qui en la matière chez nous s’offre aujourd’hui à ses observations, et nous propose l’accès à des algorithmes spécifiques en ce domaine… Bonne lecture ou écoute – C.A.K.

écouter >

Musique douce et rythmée…
Des chants mélodieux d’oiseaux accompagnent les paroles de ce message…

Je me nomme OzamayaR Milia’N de Zan.
Vous connaissez le monde de Zan je le sais, chers Humains de la Planète Terre.
C’est un honneur pour moi de venir m’adresser à vous en ce jour.
…J’apprécie les volutes musicales de cet instrument et bien qu’il soit fruste, il est beau…

Court silence

L’Unité, qui en notre monde de Zan demeure et opère est bien loin, je le sens, lorsque vous êtes -vous- là, entre vous, parmi vous (raclement de gorge).
Et cependant je me réjouis de cette sorte de visite que j’ai le privilège de vous faire – oui !

La musique et l’oiseau mêlent leurs notes

Je suis venu apprendre plutôt qu’enseigner à travers ce canal et vous en serez peut-être étonnés. Je cherche à comprendre et je cherche à savoir ce qui nous est tellement étranger. Je suis considéré au sein de mon Peuple comme un invétéré Chercheur de Vérité car même si nous vivons dans un monde d’unité, la Vérité reste toujours et encore une quête et un mystère à élucider parfois.

On peut penser que la quête de vérité chez nous en Zan, n’est pas de la même envergure que la vôtre (raclement de gorge) et je ne sais pas si je saurais vous décrire de façon explicite ce que chez nous cette recherche, quête, investigation sur la Vérité, ce qu’elle veut dire, ce qu’elle recèle, ce qu’elle cherche, ce qu’elle ne comprend pas. De même que chez vous je ne sais pas ce qu’est la vérité…

J’ai besoin de poser des bases de compréhension en traversant les données présentes à travers ce canal humain (raclement ).
J’ai besoin de saisir, car je ne saisis pas, (…chant pur et jaillissant d’un oiseau…) ce qui chez vous en ce monde -si duel, si contrasté, si pervers bien souvent- peut s’appeler véritablement une vérité; ce qui peut prétendre être considéré comme une vérité.

J’observe qu’il y a d’innombrables couches mentales… D’interprétations, de croyances,
de fausses déclarations qui parfois se croient vraies et qui d’autres fois savent qu’elles sont fausses.
Il y a aussi des oublis, des confusions. Il y a des manipulations parfois à grande échelle, à très grande échelle – y compris des manipulations historiques qui semblent atteindre les fondements même de vos croyances sur vous-mêmes (raclement ).

J’observe qu’il y a aussi des manipulations et des chemins de vérité tronqués ou distordus dans ce que vous appelez vos religions.
Il y a un inextricable treillis mental et aussi émotionnel et aussi moral (raclement ) de déclarations, d’affirmations, de propos autoritaires, qui tous semblent faire appel à une vérité implicite et proclamée – dont je ne saisis pas du tout la moindre vérité, la moindre réalité, la moindre vibration de… d’Alignement avec ce qui pour moi peut s’appeler une Vérité.

J’emploie donc la Voie des sons pour aligner ma Conscience et mes Certitudes

Reprise de la musique, donc, tranquille et stable…

– et pour naviguer au sein de cet océan entremêlé de fils, de couches, de sous-couches, de scories, d’impasses et de chemins tordus, de bonds et de chutes… Dans lesquels s’entremêlent aussi des vibrations de Foi, des vibrations de Confiance, des vibrations de Certitude pure et une – que là je reconnais; mais qui ne reposent sur (la plupart du temps) que des croyances naïves, relatives à des vérités qui n’en sont pas.

La musique poursuit…

Je veux apprendre, (raclement )à travers vous, quelque algorithme peut-être qui m’aide à comprendre, à gérer ces informations d’une façon claire, constructive, cohérente, et à les traiter pour pouvoir faire avancer ma recherche.

Car dès lors que j’aurai compris, clarifié ce qui dans un monde de dualité comme le vôtre, un monde en crise, en plus -en crise des croyances, en crise des sagesses, en crise des sociétés et même du corps de la Planète- ..Comment dans un monde comme celui-là la notion de vérité s’applique. A quoi elle réfère, sur quelle base elle existe..?
Qu’est-ce qu’elle est ?

Lorsque j’aurai compris cela j’aurai une immense satisfaction bien sûr -que je partagerai avec les miens- mais aussi une certaine…?.. -quel mot faut-il employer pour cela ?- (raclement ) …Enfin : des algorithmes, quoi ! D’une richesse que j’espère…et qui vont se combiner, s’articuler avec ceux que je connais dans nos mondes d’Unité, pour produire je l’espère, en les associant vous comprenez -c’est mathématique presque, c’est physique, c’est scientifique, c’est philosophique, c’est métaphysique !!-.. En les associant enfin, comprendre peut-être dans une véritable Globalité englobant tout : la profondeur, l’unicité, la simplicité, la fermeté de la Vérité Une ! Entière, radicale, brillante, nourrissante, apaisée. Vous voyez ce que je veux dire !

Musique vibrante délicate, qui continue avec les paroles…chants d’oiseaux en fond

…Ne croyez pas d’ailleurs chers Humains de Terre que ma Recherche soit un projet égotique -car je parle, je parle à la première personne comme si j’étais un aventurier noyé dans ses questionnements personnels-(raclement ) et cela n’aurait pas grande valeur. Même si peut-être je trouverais des choses qui apporteraient de véritables nouvelles bases à la progression des connaissances dans nos univers…Oui, c’est ce que je cherche.
Mais sachez que ma Recherche s’inscrit dans le cadre d’une Architecture de savoirs et de recherches, qui relève d’un Projet immense -et magnifique de mon point de vue et du point de vue de tout ceux qui en font partie.-

(…les grenouilles chantent à présent aussi…)

Je ne sais pas si j’ai le droit et la capacité de vous expliquer de quoi il s’agit dans ce Projet..? Je me réfère simplement pour en parler à cet Algorithme que je vais vous énoncer, et que vous ne comprendrez pas probablement très bien intellectuellement mais qui saura vous parler (…quinte de toux… )

Je découvre que cet Algorithme peut faire tousser un corps humain !
…Je vous le présenterai de façon graphique, et non pas sonore/vocale – car je ne veux pas déclencher de spasmes de toux douloureux et intempestifs dans ce corps.
Vous allez donc pouvoir visuellement simplement vous référer à cet Algorithme – celui qui vous donnera disons l’essentiel d’un aperçu du Projet dont je fais partie.
– C’est donc en ce Nom que j’opère cette Recherche en ces instants, n’est-ce pas !-

Graphe-Algorithme cité

Graphe-Algorithme cité


Une courte séquence musicale…
J’ai donc besoin dans un grand silence à présent de scanner, à travers la bio-résonance que ce corps peut pratiquer, des données relatives à ces incroyablement complexes et confuses formes de vérités que je suis venu observer parmi vous.
Je vais donc, avec toutes les autorisations que j’ai, produire une sorte de bruit silencieux qui (raclement )… va permettre que s’ouvrent certains canaux de bio-résonance actifs, que j’ai besoin de parcourir – avec l’aide aussi de certains Réseaux Cristallins qui participent à cette expérience de recherche sachez-le…

Je vous invite donc à rester parfaitement tranquilles et je pense que ce bruit silencieux va vous être tout à fait agréable…

Transmission du bruit silencieux…(Chants d’oiseaux discrets en fond sonore)…

C’est une moisson extraordinaire, sachez-le, qui est en train de pouvoir se faire !…

Poursuite de la transmission ..

Je remercie vos corps de se prêter à ce petit travail…

Poursuite de la transmission ..

Nous allons sonder une couche un peu plus profonde pendant quelques instants et puis ce sera fini.

Poursuite et fin de la transmission ..

Je vous remercie (raclement )
Je vais vous inviter à faire une petite toux artificielle et provoquée -un toussotement- voilà ! Pour clôturer la…l’interaction bio-résonante que nous avons enclenchée avec nos capteurs… -toux plus prolongée- voilà !
-bâillement de la canal- Ah oui : baillez ! Je ne savais pas que cela existait – chez nous aussi cela existe – grands bâillements et soupirs, frottements de mains de la canal-... Vous pouvez frotter vos mains aussi !

Eh bien, je ne saurais trop vous remercier de votre collaboration car au moins j’ai recueilli abondamment -comme je vous l’ai dit, c’est une moisson extraordinaire- les innombrables couches de données que j’étais bel et bien venu chercher en ne sachant pas trop ce que j’allais véritablement être capable de trouver, de rassembler. Et je suis convaincu que la Recherche dont je vous ai parlé va pouvoir se nourrir et je pense que l’ensemble des données que nous avons récoltées mon équipe et moi (car il y a une équipe) va peut-être qui sait je l’espère me permettre de pouvoir (raclement ) identifier et isoler cet…Cet Essai d’Algorithme dont je vous ai parlé et que je veux pouvoir combiner ensuite avec l’autre – ou les autres, qui sont propres à notre système de Connaissance et de Vérité à Nous.

Musique intense, vibrante, mélodieuse – additionnée du chant des grenouilles

Par l’intermédiaire audible de la série de sons que vous venez d’entendre, je me suis permis d’instiller -en ayant l’autorisation- quelques éléments de cet Algorithme de Vérité qui vient de chez Nous (raclement ) …Et qui est différent de Ce que vous allez pouvoir lire sur le graphe dont je vous ai parlé, qui lui réfère au Projet dont je vous ai parlé qui est d’une autre envergure.

Ces éléments d’Algorithme de Vérité donc -que vous avez je l’espère à peu près suffisamment bien reçu à travers cette série de sons- pourraient je l’espère vous aider peut-être à faire du tri et débroussailler ces innombrables couches si confuses! Si rigides ! Si…pleines de piquants ! …Je ne trouve pas les mots – mais je pense à des buissons de ronces parmi les plus épais et les plus compacts que l’on puisse concevoir ! (Je sais que vous avez des ronces chez vous…)
Voilà j’espère donc que..
Moi qui suis un Chercheur de Vérité, cela me…(Je ne trouve pas de mots !)
Cela me sidère complètement de…de voir cela dans votre monde !
J’espère donc que vous avez reçu à travers ces bouts d’Algorithme des éléments qui vont vous permettre (raclement ) de débroussailler, de tirer les fils, d’établir des lignes de clarté, d’éliminer des quantités de scories, de déchets, de faussetés, de – etcetera… Que cela vous profite !
Je vous demande très chers Humains d’en profiter !
Cette demande vient je l’avoue de mon petit côté émotionnel, car malgré tout j’en ai un. Elle est sincère et je pense qu’elle est justifiée.

Et je sais que cela devrait pouvoir vous aider dans ces périodes de Crises que vous traversez en votre Planète… Et qui sont de toute Beauté d’ailleurs ! Je dois vous le dire, depuis la perspective très très lointaine que Nous en avons – même si chez Vous probablement, à votre propre niveau de compréhension et de traversée de ces crises la Beauté n’est peut-être pas le premier mot qui vous viendrait, la première notion qui vous viendrait à… l’intelligence ! Mais voilà, sachez cela.

Je vous remercie infiniment de m’avoir permis d’apprendre ce que j’ai appris et ce que je vais continuer d’apprendre avec l’ensemble des données que je rapporte à présent.

Sachez que le Projet pour lequel je travaille est lui-même d’une immense Beauté et concerne on peut dire l’Ensemble des Mondes de tout une grande partie non seulement de cet Univers mais de plusieurs autres, et que par là-même vous y participez – et j’en suis honoré avec vous.

Je vous salue. Je me retire. Je suis…
-Mon canal ne se rappelle pas mon nom et je ne lui en veux pas : après tous ces travaux cela est parfaitement excusable- mais je suis.. !
Et je vous remercie.
Alleluia

Quelques notes musicales en clôture

 

via Christine Anne K. le 26 mai 2015
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

 

Vos Dons sont joyeusement remerciés et honorés

.

.

Frères Somor de Frange Ts : Prédations & Boucle Structurelle Neuve.

Message urgent des Frères Somor HG Ugz de Frange Ts de cet Univers Expansé :

Amis Humains Bonjour. Nous connaissons fort bien vos langages et coutumes et nous sommes nous-mêmes, bien qu’éloignés en cet Univers, très proches par nos propres coutumes et formes c’est ainsi.

Par conséquent il nous est simple et fluide de constater depuis peu à votre niveau d’existence une Boucle importante qui récemment s’est mise en place au sein de la Configuration « normale » qui structure ordinairement les paramètres de l’Espace-temps usuel et de la Matière associée (*). Cela est un phénomène appréciable et mesurable avec clarté par nos outils scientifiques adaptés et adaptogènes, ce qui nous permet d’affirmer cette donnée sans en douter.

Il y a au sein de cette Boucle neuve de nombreux états potentiellement intéressants pour l’Evolution en votre Système de vie et de conscience appliquée – ce qui donc vous concerne très évidemment en tant que principaux prédateurs appartenant à cet Eco-système pluri-niveaux (le vent ainsi déploie de larges zones d’excès ou exils et cela est dommageable à bien des formes et structures de vie.) Cette Boucle structurelle est saine et active et permet  à la Structure multi-Boucles en place et en action de se renforcer et également de s’assouplir, par l’effet de cet ajout opportun et vibrant.

De ce fait vos prédations dans leur ensemble sont également affectées par le Taux modifié de Structure qui s’ensuit (ce Taux est une donnée à entrées complexes et variables que nos outils déterminent comme une sorte de météo structurelle partagée).
Cela peut donc engendrer des « sauts qualitatifs » de réactions spontanées qui devraient affecter vos comportements et vos états de conscience collectifs. Les aspects prédateurs sont notons-le le centre focal de ce message car il nous importe fort de souligner ici cette tendance si répandue parmi vous et vos systèmes de gestion non-conformes aux Lois d’Harmonie et de maintien de la Vie. Cela est amplifié et/ou amplifiable encore du fait de la constitution de cette Boucle – qui cependant apporte paradoxalement des germes de Paix, de Structure harmonique et de Conscience Unitaire améliorée.

Ainsi votre taux actuel de prédation organisée semble s’élever encore, au détriment de ces valeurs citées. Mais croyez bien que c’est un effet réactionnel sans doute, et disons nécessaire temporairement mais peu actif en vérité dans l’absolu et en voie de régression très certainement après ce petit « pic réactionnel » notoire.

Vous avez donc très Chers Amis Humains en réalité les moyens amplifiés, par cette Boucle neuve ajoutée et fonctionnelle, de réguler harmoniquement ces comportements voire ces dérives de masse et ces exils, avec une aisance ferme et sûre que jusqu’alors vous ignoriez en ce domaine…

Soyez cependant avertis que votre Taux de Structure (tel que mentionné) ne souffrira pas de dérégulations prononcées de par vos interventions, car il est soumis bien évidemment à des instances de contrôle également extra-planétaires, qui le régulent aussi en partie.

En résumé donc vous allez avoir sous peu, nous l’espérons du moins, la capacité de réguler harmoniquement vos innombrables comportements prédateurs par les effets intéressants de cette Boucle installée récemment. C’est pour notre vision une quasi-certitude et il Vous appartient à vous Terriens de rendre celle-ci pleine, ferme et entière !

Merci de vos frères et soeurs ainsi sans doute libérés et rafraichis, et du soin neuf apporté à toutes créatures et toutes formes de Vivant au sein de vos éco-systèmes encore à ce jour si pervertis et parfois moribonds..

Recevez Amis Humains notre compassion ajoutée à ce message, ainsi que tous nos voeux de réussite en ces objectifs.
Alleluia

 

 (*) « Boucle » désigne un élément de configuration sain en lui-même et qui s’associe en totale conformité mathématique à un ensemble cohérent – d’autre boucles entre autres, et plus. – La Structure de base du quantum de matière et d’énergie de cet univers et d’autres est fondée sur cette nature de configurations primordiale. (NB le schéma structurel dit par certains « Fleur de Vie » est une représentation 2D conforme à cette Structure de base) –

 

via Christine Anne K. le 22 avril 2015
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Merci de vos Dons : nous co-créons..

 

Samolagar Send’O de Sirius A -n°3 : Bienvenue en Espace-Temps Artificiel..

écouter >

Chant et vocalises d’ouverture…

Amis Humains bien le bonjour. Je suis Samolagar Send’O de Sirius – nous nous connaissons n’est-ce pas. Je reviens encore une fois : j’ai des choses à vous dire et je peux le faire.
J’ai pris forme cette fois d’une façon un peu « autre », et j’espère efficace.

Silence

Ecoutez ce petit rythme…

Rythme simple de petits claquements (bois) et sons vocaux puis soupir

…Simple, mais : c’est une ouverture de porte.
Vous êtes à présent invités dans un espace-temps :
Au sein duquel j’aimerais que nous nous installions pour que je vous parle…
Vous pouvez vous le figurer si vous voulez comme une grande salle de conférence, dont les propriétés résonatoires et résonantielles sont.. bien particulières – et c’est pour cela que je vous y invite.
Je marque un silence pour vous permettre de franchir son entrée, son passage .

Silence vibrant

Bien.
Etes vous satisfaits ?
Je pense que vous découvrez et vous allez découvrir, en ce petit espace-temps très particulier, quelques merveilles dont vous bénéficierez et dont le souvenir peut-être ensuite vous fera plaisir.

Soupir, petit silence

Voici une petite séquence un peu musicale qui va s’inscrire dans notre propos :

Séquence de percussions mélodiques et sons chantés

Ne vous arrêtez pas au fait que ça n’est pas très mélodieux et observez en vous ce qui -peut-être- se dénoue…

Silence vibrant

Des sortes de filaments se déploient à partir de certains de vos centres d’énergie (petit raclement de gorge) et vont interagir avec.. certaines propriétés de cet espace-temps que j’ai défini comme un lieu

Silence vibrant

Le but de cette mise en place -et de mon propos- est simplement de vous enseigner que : la place que vous occupez dans votre propre espace-temps courant n’a aucune valeur si elle n’est pas… « tamponnée » dirais-je, ou validée par.. une « place ». Le mot est un peu incomplet et déformé pour désigner la réalité de ce dont je parle, mais : une « place » que vous avez dans cet espace-temps-là où nous sommes… Laquelle « place » donc vous permet d’interagir avec un certain nombre de configurations : cela beaucoup plus facilement que lorsque vous êtes dans votre espace-temps coutumier…
Et par conséquent, votre interaction avec ces configurations détermine aussi ce que j’appelle une « place » – et qui permet que votre place donc dans votre propre espace-temps coutumier soit claire et ferme.
(J’espère que vous m’avez à peu près compris.)
Il importe que vous fassiez cette expérience pour… en avoir un peu conscience.
Et pour également permettre que disons « s’installent » un certain nombre de données qui autrement.. ne s’installent pas aussi bien – disons le comme ça.

..une grande inspiration..  Cela va donc (probablement) améliorer vos capacités ordinaires de prendre conscience : d’une part de certains espace-temps, et d’autre part de certaines interactions dans lesquelles vous pouvez être impliqués – non pas tant en tant que personnes ordinaires mais en tant que consciences n’est-ce pas !

Silence vibrant long – audition subtile…

Les architectures de sons subtils qui sont actuellement « dispensées » à votre audition subtile, vous sont données pour améliorer la performance disons de cet essai, car c’est un essai. C’est un essai au sens où vous êtes peu nombreux n’est-ce pas à le faire. Mais cela permettra, justement, que la procédure soit réalisable avec un grand nombre.
En étant là vous permettez donc à tous vos frères et sœurs, dans un avenir que nous espérons proche, de bénéficier également de certaines des capacités que j’ai évoquées.

Long silence vibrant – audition subtile…

Il y a toujours afflux de sons subtils, même si vous croyez ne rien entendre avec vos oreilles.

Silence vibrant idem

Nous vous remercions d’ailleurs de participer à cette « avant-première ».
Vous allez entendre à présent quelque chose d’audible :

Frictions et coulées de baton de pluie assez longuement, y compris sur les paroles :

Ces petits bruits peuvent vous permettre de fixer les nombreuses données non-audibles que vous avez reçues…

baton de pluie, puis silence vibrant

Vous êtes reçus dans cet espace.
Et c’est naturellement une sorte de privilège mais c’est aussi comme un bain : un bain dans lequel vous pouvez .. flotter et vous débarrasser d’un certain nombre de : non seulement de poids mais aussi de choses encombrantes.

Silence vibrant idem

Imaginez un peu que vous auriez des écailles qui se décollent dans ce bain parce qu’elles ne vous servent plus…C’est aussi donc l’effet produit par ces ensembles de sons subtils, ainsi que ce que vous venez d’entendre à l’aide d’un bâton de pluie terrestre.
Profitez donc de ces instants pour savourer peut-être le fait d’être un peu « remis à jour » dans vos écailles. (Vous n’avez pas d’écailles hein, c’est un vocabulaire que j’emploie par commodité.)

Silence vibrant idem

D’ici quelques instants nous « pratiquerons » la sortie de cet espace-temps car ..cela sera le moment. Mais vous pouvez là en profiter encore un peu.

Silence vibrant idem

A présent, pour pouvoir réaliser cette sortie ou ce passage nous allons.. proposer une petite séquence sonore. Elle vous servira de véhicule ou de tunnel, comme vous voulez.

Musique rythmée harmonieuse et répétitive puis ralentissement.
Un petit son répété continue

Prenez soin de bien réintégrer votre « espace-temps normal », habituel
(le petit son répété se poursuit)
Ce petit son peut.. vous aider.

Le petit son se poursuit puis s’accélère et s’arrête sur un coup sec

Eh bien sachez maintenant chers amis Humains que, pour ceux d’entre vous qui ont participé à cette « expérience », sachez donc que : l’espace-temps qui vous a accueillis est artificiel et que nous l’avons fait « se constituer » pour juste les besoins de ce petit travail ensemble car en effet, il a permis que -disons certains êtres dont je fais partie, mais d’autres- puissent par là même vous rencontrer. Il y a donc un côté euh « sas » – car autrement, là, l’interface ne le permettait pas.

Les données donc que vous avez.. reçues, et données également, ont pu l’être en toute sécurité bien sûr et aussi en toute fluidité. Et si vous avez eu également l’occasion de ce que j’ai appelé ce bain, et de vous débarrasser de quelques « scories », eh bien sachez que : cela n’a pas affecté l’état des autres êtres qui se sont trouvés en même temps dans cet espace-temps artificiel avec vous, mais ils ont également laissé quelque chose de leur côté.

Et à présent nous allons.. Enfin : certaines équipes scientifiques vont employer ce qui a été en quelque sorte « débarrassé de part et d’autre » dans le bain en question, pour euh… constituer des essais expérimentaux, pour commencer, de.. « matière mentale », on va dire ça comme ça, et de substances..? -Je n’ai pas de mot je m’excuse : « de substances »-… qui conjoignent donc les données venant de vous et venant d’eux. Cela pourra servir dans certains laboratoires de recherche, et peut-être pour certaines applications – non biologiques je précise !
– Il ne s’agit pas de constituer du vivant avec cela. Cela n’est pas notre prérogative.-

Silence vibrant

Je marque un temps.
Pour vous laisser aussi reprendre.. vos usages dans votre espace-temps.

Silence

Bien, nous allons aborder à  présent, un petit point supplémentaire :
Je vais vous dire que vous pourrez également, d’ici quelque temps, réaliser aussi un ou des espace-temps artificiels pour certains besoins, comme nous venons de le faire.
Cette information est utile dès maintenant à votre Intelligence Collective car : cela permet d’anticiper par là-même je suppose, que certains « besoins » actuellement non gérables pourront profiter de cela pour trouver des solutions et des mises en application qui actuellement donc ne semblent pas possibles – au niveau, je le répète, des travaux de votre Intelligence Collective.

Silence..

…Je vais avoir à changer de forme dans quelques instants. Je vais donc avant cela vous faire mes salutations – car je ne peux pas imposer ce changement de forme à mon canal, et mon intervention est suffisante pour aujourd’hui.

Je suis Samolagar Send’O de Sirius A et je vous remercie de votre présence.
Je vous salue en ce canal.
Alléluia.

.
via Christine Anne K. le 14 mars 2015
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr   .

 

 Merci de vos Dons qui sont utiles, co-créons..!


L’atelier « Roue n°2″ des 28-29 mars s’intitule  » La beauté est-elle sûre ? »
et vous pouvez encore y participer,
voir en page Evènements.

Samolagar Send’O de Sirius A n°2 – Gérer les Chevauchements d’Espaces-Temps et Plus…

écouter >

Séquence chantée-vocalisée d’ouverture

Je vous salue, chère Humanité de Terre.
J’ai réussi à me caler dans ce corps… Vous me connaissez déjà : je suis Samolagar Send’O de Sirius A. Voici ma deuxième intervention en ce canal.

Je suis, comme vous le savez, d’une forme extrêmement autre que la vôtre.
…Mais il m’est plus aisé que la fois précédente d’intégrer ma conscience et mes outils de transmission dans ce Canal aujourd’hui.

Les sons que vous avez entendus étaient non seulement des sons de mise en forme et d’introduction pour moi, mais aussi quelques notions de technique par rapport à ce que je vais exposer aujourd’hui.
Je me réjouis. Bien que n’ayant pas d’émotions du tout, je suis capable de concevoir ce qu’est le fait de se réjouir.
Et donc je me réjouis véritablement avec mon cœur -car j’en ai un bien sûr- de venir, de pouvoir venir vous rencontrer ainsi et vous transmettre ce que j’ai à faire et à dire.
C’est un honneur.

Court silence

– Je vous propose un silence de constitution de formes qui vont permettre la suite –

Silence vibrant

(Si vous baillez comme mon Canal vient de le faire, c’est une excellente chose !)

Plusieurs bâillements sans retenue du canal

Ainsi les circuits sont ouverts.
Il y a toute une équipe qui conjointement s’associe à nous pour délivrer tout cela.
Qu’ils soient remerciés.

J’ai donc comme je l’avais exposé la dernière fois un rôle assez particulier, puisque je me suis intitulé une plaque tournante (ou un hub) dans la répartition des technologies et des outils qui permettent couramment chez nous de changer à la fois d’espace-temps et de dimension -l’un ou l’autre, ou les deux- et j’ai cette fonction privilégiée et très responsable de coordination dans ces échanges. (Ceci est un bref résumé pour vous rappeler exactement qui je suis.)

Il y a donc à cet instant des espaces-temps qui se chevauchent dans votre propre environnement.
Cela, d’après ce que je sais, s’est installé progressivement depuis on va dire plusieurs mois (…peut-être même un peu plus que cela). Et actuellement Vous n’avez toujours pas conscience bien sûr de cela d’une façon disons « méthodique », qui vous permettrait justement de les gérer avec certains outils que vous pourriez mettre au point vous-mêmes ou bien emprunter, de façon méthodique également, à certains de nos Frères et Sœurs ou à Nous.

De même que les outils que je vous ai transmis lors de ma dernière intervention et qui je le constate vous servent, du moins au niveau de votre intelligence collective : ils servent réellement, et de façon tout à fait intelligente et même créative.
Mais donc tous ces espaces-temps qui actuellement sont en train de.. je dirais presque « batifoler » les uns à côté des autres ou en tout cas se chevaucher – car cela est naturel, les espaces-temps ne sont pas forcément disjoints n’est-ce pas : ils peuvent se juxtaposer, ou bien se chevaucher ou bien encore s’articuler de façon plus.. (quel mot employer ?)… complexe  – s’articuler donc, dans des combinatoires tout à fait reconnues, les uns avec les autres…

Mais cela n’est pas le cas chez vous pour l’instant.
Cela probablement devrait se déployer et se poser ainsi; mais il est encore un peu tôt car justement cette cohérence n’est pas installée ou fort peu – et il faudrait que vous soyez capables vous-mêmes d’y instiller quelques désirs, quelques pensées et conceptions vous appartenant !

Il y a donc une forme de joyeuse effervescence de ces espaces-temps qui sont là parmi vous et dont vous traversez – sans bien vous en rendre compte avec cette conceptualisation là du moins…Vous passez de l’un à l’autre; vous restez dans l’un; vous demeurez dans l’autre; la personne qui est avec vous est dans un autre que celui où vous êtes, cela est très courant !
– J’espère que vous trouvez cela amusant et non pas inquiétant.-

Et donc cette situation est prise dans cet instant là.

Je ne parlerai pas pour l’instant des petites différences de dimensions, qui peuvent également être placées en sus et (…) dans un autre alignement que celui des espaces-temps, mais qui se conjuguent évidemment – de même que les abcisses et les ordonnées qui se conjuguent dans une construction géométrique à deux dimensions.

Je fais une petite pause pour vous laisser intégrer tranquillement ce petit afflux d’informations.

Pause silencieuse d’intégration (effervescente…)

Voici donc qu’à présent il Vous est possible très chers Frères Humains, de gérer un certain aspect de ce chevauchement.
J’espère que nous allons trouver les mots pour exprimer correctement et clairement ce que j’ai à vous exposer. Sinon nous aurons recours à des transmissions sonores, ce qui sera peut-être plus simple également pour votre mental qui n’a absolument pas besoin d’être surchargé – je le sais, on me l’a dit et je respecte cela. Excusez-moi si donc par hasard je surcharge votre mental : je pourrai essayer de me tempérer…

Je vais donc vous proposer -à partir de la kyrielle d’outils dont nous disposons nous pour gérer ces changements d’espace-temps- quelque chose qui a été réfléchi et réadapté pour vous par nos équipes et dont j’ai expérimenté moi-même -ayant eu l’occasion d’expérimenter un corps humain dans ma dernière intervention- donc la faisabilité, qui m’a semblé bonne :
Il s’agit donc essentiellement de gérer -on va dire personnellement d’une part et aussi par petits groupes de deux personnes, d’individualités- un chevauchement d’espaces-temps simple… « Simple » ça veut dire entre deux espaces-temps, voire un troisième. (Au-delà de trois ça devient un peu compliqué pour vous.) Donc, pour que les choses soient claires on va dire que c’est principalement entre deux espaces-temps, et que occasionnellement cela peut permettre d’en gérer un troisième en plus, simultanément avec deux : voilà !

Pourquoi avoir à gérer ces chevauchements d’espace-temps ?
Eh bien parce que le but est de fluidifier, n’est-ce pas, vos propres circulations entre ces espaces-temps; et également le fait par exemple qu’une autre personne peut être dans un autre espace-temps que vous alors que vous êtes en train d’interagir – croyant d’ailleurs que vous êtes dans un espace-temps commun, ce qui n’est pas faux mais qui n’est pas vrai non plus.

Vous avez donc simplement à entendre ce que je vais non pas vous dire dans votre langue mentale mais d’une autre façon avec des sons et avec des vocables particuliers. Et cela va vous donner une sorte de matrice au sein de laquelle vous recevez des configurations que vous allez pouvoir personnaliser (tout cela sans intervention de votre volonté ni de votre outil mental) pour donc savoir mieux gérer, fluidifier ces petites différences et chevauchements donc d’espaces-temps, qui peuvent affecter votre circulation dans vos interactions et dans votre propre vie… Cela peut : je précise, ces chevauchements d’espace-temps peuvent occasionner des fatigues importantes par exemple, sans que vous en ayiez la moindre idée – en tant que cause de la fatigue je veux dire…
Cet outil va donc vous permettre également tout cela -sans que votre volonté s’y mette- de fluidifier ces aspects-là aux niveaux donc des effets sur vos corps physiques, voilà.

Donc je vous ai expliqué.
Maintenant nous allons passer à l’aspect sonore, donc, de cette matrice que je vous ai annoncée.

Séquence sonore précise et fort complexe en rythmes, frottements, vocalises, souffles.

Silence vibrant

Respirez -bien calmement !- au cours de ce silence qui vous permet de bien intégrer les différents aspects de cette matrice et de commencer à élaborer vos propres configurations tranquillement.
Respirez…

Silence vibrant

La personnalisation donc de cet outil va se réaliser en principe sur quelques cycles soleil-terre, que vous appelez je crois des jours et des nuits et vous n’avez, comme je l’ai déjà dit, rien à maitriser. Toutefois vous pourrez activer cela davantage en produisant avec votre voix quelques sons, disons chaque jour, pour améliorer encore la performance individuelle de cet outil qui je le répète est conçu comme un outil à un usage individuel ou de petit groupe.

Comment peut-il servir dans un usage de petit groupe?

Eh bien la matrice individuelle peut se conformer à la proximité de quelques autres matrices individuelles pour former temporairement une matrice conjointe qui donc va fluidifier temporairement aussi les chevauchements d’espaces-temps affectant les individus et donc le groupe en question.
…Cela peut être très utile pour une réunion par exemple.

Silence

Je laisse un peu reposer mon Canal, car cela n’est pas si confortable pour ses structures personnelles.

Silence

Cet outil est donc, de mon point de vue, installé et en cours d’installation.
…Je vous propose de lui donner un petit nom, car cela sera plus agréable et plus significatif pour vous. Et voici donc une proposition : « ashtonn« .. Je ne sais pas si cela vous convient ? C’est un vocable assez simple qui vibratoirement est conforme avec la nature et la forme de cet outil. Et ce mot a l’avantage de ne ressembler à rien de déjà connu pour vous, ce qui assure une belle intégrité à cet outil également.

J’espère donc que vous aimerez l’adopter – ashtonn

…Séquence de sons vocaux
..Un souffle prolongé très léger

Je sais que mon canal se demande si un deuxième individu vient de s’installer à travers ces sons.. Mais non : c’est toujours moi ! Simplement j’ai dû faire une sorte de « giration », de pirouette qui, disons nécessitée par ma fonction de coordination, qui m’a obligé à réaliser – bâillement du Canal – (très bien le bâillement, oui !) réaliser cette espèce de boucle sonore pour pouvoir continuer mon intervention…

 Suite de souffles-bâillements successifs

…Oui : j’ai un peu changé, je m’en excuse. C’est nécessaire à ce que je fais. J’ai dû adopter là une configuration personnelle plus ramifiée que il y a quelques minutes… (Je suis en train de vous parler mais je suis également en train de gérer ces coordinations -du moins une partie d’entre elles- dont j’ai la charge… J’espère que ça ne va pas être trop compliqué pour mon canal.)
Je sens une petite difficulté – je vais donc faire un retour à une forme plus simple.

Nouvelle séquence de sons vocaux (encore un changement)

Voilà j’espère que ça va mieux marcher comme ça.
Je ne vais pas rester très longtemps – Bâillement
J’ai simplement à vous transmettre une certaine information concernant cette fois les changements de dimensions, car vous avez également -à votre insu la plupart du temps- de petits changements de dimensions dont vous n’avez pas le contrôle (sauf exceptions  – certains d’entre vous l’ont un petit peu)… Et cela peut également causer quelques embarras dans vos fonctionnements et interactions.

Je ne vais pas vous transmettre un outil pour cela car je n’y suis pas autorisé.
Ces changements de dimensions vous appartiennent et sont propres à votre propre configuration à laquelle je n’ai pas à ajouter ni retirer quoi que ce soit. Néanmoins je peux vous dire que pour gérer conjointement un changement de dimension avec un changement d’espace-temps, ne vous effrayez pas : c’est possible. Là encore une fois, vous n’avez rien à maitriser avec votre fonction mentale ni votre volonté. Simplement c’est une sorte de commande intérieure que vous pouvez déclencher… Donc il s’agit simplement de vous aligner intérieurement avec un certain Son, que vous possédez déjà, mais que vous ne savez pas forcément reconnaitre.

Je vais donc simplement vous proposer une interprétation vocale de ce Son. Sachant que cette interprétation vocale n’est pas le Son lui-même, qui peut prendre différentes formes -selon chaque individu et même chaque moment- en tant que son vocalisé et audible je veux dire : ce qui est une interprétation vocale du Son réel qui, lui, n’est pas vocal – d’accord ?!

Voilà. Donc une fois que vous aurez entendu cette interprétation vocale de l’instant, et par cette voix-là, de ce Son-là -qui, Lui, vous appartient à vous- vous saurez en vous-même avec une partie de vous qui n’est pas forcément mentalement contrôlée Le reconnaitre et en faire usage pour gérer mieux ces changements de dimensions.

Ça a l’air compliqué mais c’est tout à fait extrêmement, particulièrement extrêmement simple !
Ecoutez maintenant cette interprétation vocale :

Long son vocal modulé, souffle…

Silence vibrant …

…Mon canal est en train d’expérimenter quelque chose !…
– Peut-être vibratoirement pouvez-vous en profiter (?)

Bâillements et soupirs en série …

Cela est provoqué par ce son, naturellement !..

Bâillements encore…

…Il s’agit selon moi de l’interface entre une série de dimensions qui est en train de s’ordonner d’une certaine façon – ce qui va lui permettre de naviguer de façon plus fluide entre ces différentes dimensions. Je le lui confirme.

– Et peut-être que ceux d’entre vous qui  (Bâillement – pardon pour le bâillement) sont capables d’en profiter à travers cette intervention : eh bien c’est tout bonus !..
Cela n’était pas prévu strictement au programme, mais c’est arrivé..-

Quelques bâillements
Court silence vibrant…

J’observe avec joie et intérêt la mise en place de cet outil.
Je vais donc à présent, très chers Humains, vous passer le bonsoir, comme vous dites, et me retirer de ce Canal, moi Samolagar Send O de Sirius A et je vous salue.
Alléluia

Mon retrait va nécessiter quelques petits sons que je vous invite à écouter avec amitié.

Bâillements… Puis séquence de sons vocaux de retrait

…Alléluia !

via Christine Anne K. le 4 février 2015
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Merci de vos dons co-créateurs et partagés..!

cliquez pour le message précédent de Samolagar Send’o de Sirius A.

.

Jamalod Sig Nodz, des Sphères HôdegÂ’d : Codes du Vivant, Décryptages, Nouvelle Humanité…

– Voici un intervenant qui nous apporte le bénéfice d’ouverture et d’intelligence de sa connexion naturelle et rare à deux Univers à la fois et de formes de communications élargies, et qui oeuvre ici avec nous et les Elohim concepteurs de nos données et formes de Vie à venir…-

écouter >

longue introduction en langage de ces Sphères…

…Permettez-moi de me présenter dans votre langage que j’intègre à cet instant : appelez-moi Jamalod Sig Nodz issu des Sphères HôdegÂ’d. Cela appartient à la bordure de l’Univers dont vous êtes partie prenante, mais également à la bordure d’un des Univers voisins (que nous nommons Rrra A-E-D).

J’ai le plaisir et la joie de prendre voix en ce canal humain pour vous communiquer ce que vous appellerez sans doute des données scientifiques même si elles me semblent également d’une autre nature.

J’ai le plaisir d’être, au sein de mon peuple, une sorte d’autorité reconnue en matière de décryptage de codes – codes cosmiques et codes de diverses natures. Ce qui me procure une aisance tout à fait agréable dans la pratique soudaine de votre langage et de votre forme de pensée.
Attendez-vous cependant à ce que j’introduise quelques autres systèmes de codes au sein de mes propos car ce serait sinon bien dommage -et trop « unicode » n’est-ce pas !- de rester limité dans le paradigme (qui n’est pas si vaste) dont vous êtes tributaires tant pour vous exprimer que pour réfléchir.

J’ai donc le privilège moi, Jamalod, d’être à cheval sur deux Univers et sachez que c’est rare ! Rarissime ! Car en soi il est fort peu probable et imaginable qu’un Système (quel qu’il soit) puisse avoir la capacité d’être intégrable simultanément dans deux Univers différents. Cela présuppose -vous n’imaginez même pas !!- un nombre de conditions tout à fait extraordinaires et originales… Eh bien il se trouve que dans notre Sphère ces conditions sont suffisamment réunies.

Je ne peux pas vous parler de l’autre Univers en ces instants car il y a comme un voile, même lorsque je m’exprime – un voile de compréhension, un voile de paradigme, un voile de formes, de natures, de fréquences et de bien d’autres paramètres encore… Un voile qui est un brouillard… Je suis capable moi de circuler entre les deux côtés de ce voile, mais tant je peux les faire coexister dans certains de mes travaux, tant cela m’est totalement impossible au sein même de cette communication (et de bien d’autres situations d’ailleurs).

J’ai toutefois, en tant qu’informations présentes dans mes bases de données physiques et bio-électriques, tout un panel de données organisées qui sont absorbées depuis cet autre Univers; et par conséquent il est un certain niveau de combinatoires de vibrations où je porte et je diffuse ces paquets de données-là… Dans une forme que ma foi je ne sais pas analyser -car le voile encore une fois se manifeste- mais qui est présente. Nous testons cela avec nos appareils de mesure…(Je ne suis pas le seul, évidemment).
(toux) Et si ce petit toussotement indique que cela perturbe légèrement la perception vibratoire de notre canal il n’y a rien de surprenant – et cela n’est pas de mauvais augure, c’est simplement disons inhabituel et ingérable…

J’ai parlé de codes, n’est-ce pas. Eh bien je compte vous faire découvrir un Code d’une extrême validité et importance, par conséquent, au sein de cet Univers-ci. (Car encore une fois je ne vais pas vous apporter des données de l’autre Univers que j’ai mentionné, je vous ai simplement indiqué cette interface car cela fait partie de moi.) Le code donc que je vais chercher à vous communiquer concerne vous pourriez dire « des structures de Vie » qui sont communes -dans la plupart des cas- à tout ce qui vit dans notre Univers.

Vous possédez bien sûr ces codes et ces structures de façon compactée dans votre matériel génétique, mais je vais vous les présenter de façon plus déployée et donc détaillée; ce qui devrait vous permettre de pouvoir beaucoup mieux entrer en relation avec bien d’autres Créatures habitant -quelles que soient leurs formes- cet Univers dont nous sommes vous et moi. Et par là-même vous devriez pouvoir développer certains échanges qui actuellement vous semblent encore impossibles, et à juste titre.

La façon dont ce Code se présente pourrait être dite : algorithmique et fantasmatique tout à la fois… Je n’ignore pas que dans votre vocabulaire ces deux mots ne sont pas du tout censés aller ensemble – et c’est un paradoxe inhérent justement à la forme et à la nature mêmes de ce type de code.
Je ne peux pas vous expliquer davantage le pourquoi et le comment de ces deux mots associés. Il vous revient simplement de l’accepter et d’écouter la suite.

C’est donc une forme musicale que je vais employer pour vous le transmettre car une forme écrite se heurterait à une difficulté : justement celle qui consisterait à associer ces deux notions qui pour vous ne fonctionnent pas ensemble dans les mêmes natures de pensée et de mises en formes.

J’ai choisi cet instrument à vent. Vous allez donc entendre des séquences.
Votre seule position en cela consiste à entendre avec votre corps, et vous pouvez considérer que l’enregistrement se fait tout simplement ! Vous n’aurez pas, autrement dit, à l’étudier… (Sauf si cela vous passionnait particulièrement dans le cadre d’une recherche personnelle très élaborée – et en ce cas bienvenue dans nos bases de données également.)

chants de flûte harmonique – rythmes et intensités complexes, improbables

long silence d’intégration
…Il est prévisible que, passé la petite surprise et l’adaptation à l’audition de ces modules sonores, l’intégration de ce Code dans votre corps vous soit tout à fait agréable – car il s’agit n’est-ce pas d’un déploiement de Ce qui construit, nourrit et anime le Vivant non seulement en bien d’autres Créatures de cet Univers mais en Vous !.. Comment donc ne pas être sensible à la Joie d’être vivant à travers ce Code et ses déploiements ?!

silence vibrant

Il y a également, très chers Humains à qui je m’adresse en ces instants, la possibilité -et même les possibilités nombreuses- de référer à d’autres Codes en ce qui concerne le Vivant : ne croyez donc pas que ce Code soit unique. En revanche il est spécifique et vous permet comme je l’ai annoncé certaines possibilités de reconnexion à ce qui est vivant dans ce même Univers.

Je souhaite également au cours de cette intervention recevoir (toux) de vous (à travers donc le corps de mon canal entre autres) des informations qui sont cryptées -et cela vous surprendra peut-être- et qui résident essentiellement dans votre ADN… Non seulement l’ADN que vos biologistes ont identifié mais également d’autres formes et natures d’éléments ADN, que vous n’avez pas identifiées mais qui bel et bien se trouvent inscrites dans vos corps et vos patrimoines personnels de données.

Ces informations cryptées appartiennent bien sûr à votre Espèce et à votre Planète. Elles sont, non pas secrètes mais très protégées, au point que -comme je vous l’ai dit- elles ne peuvent réellement être observables avec votre outillage d’observation actuel, qu’il soit biologique ou d’une autre nature.

En tant que spécialiste et spécialiste bi-Univers du décryptage, je me réjouis cependant de pouvoir – et j’en ai l’autorisation je précise ! – accéder à ces fragments de données et à leur cryptage. Non pas je l’avoue pour vous présenter le décryptage, qui ne vous serait d’aucun véritable intérêt actuellement, mais pour premièrement alimenter mes outils et systèmes de décryptages scientifiques; et deuxièmement pour pouvoir informer la Conception de nouveaux…-si je parle de « nouveaux modèles d’Êtres Humains » vous allez être un peu choqués ?- mais dans les limites de votre langage cela pourrait se formuler ainsi !
Je travaille en cela uniquement en tant que spécialiste du décryptage car ce n’est naturellement pas moi qui vais présider à la Conception et à la Mise en Forme de ces « nouveaux modèles » d’Êtres Humains comme je l’appelle. – Je suis disons une forme de sous-traitant dans un Programme qui est dirigé par des Elohims principalement et des généticiens, sur lesquels je n’ai pas à révéler davantage d’informations.-

…J’aimerais donc recevoir dans un silence, mes Très Chers, non seulement par ce canal mais également par la vibration des corps de vous qui l’écoutez, si vous l’acceptez, ces données cryptées. Cela n’a aucun effet sur votre bien-être, sur votre santé, ni votre intégrité. Il n’y a aucun vol, il y a simplement lecture et engrammage.
– Si toutefois vous souhaitez ne pas autoriser individuellement, personnellement cette lecture, il vous suffira de croiser fermement votre index et votre médius de la main gauche pendant quelques instants pour bloquer à votre propre niveau individuel cette transmission.-

Je vais donc à présent mettre en route mon système de collecte de ces données dans le petit silence qui va suivre et je vous remercie donc de votre très précieuse collaboration.

…silence…

…J’ai bientôt fini.

…silence

Je vous remercie.
J’ai noté qu’il y a un programme de Collaboration de votre part et j’en suis très reconnaissant et heureux.

Je vous informe que : en échange de votre collaboration vous allez recevoir, au cours de la nuit qui suit ou l’une des nuits qui vont suivre, un paquet de données qui vous sera tout à fait profitable en termes de communication également et en termes de configuration de vos propres bases de données.

Vous pouvez considérer que c’est une sorte d’outil scientifique émané de nos propres systèmes d’outillage, mais qui appartient également à d’autres Peuples et Localisations de cet Univers – nous ne sommes pas les seuls à l’employer.

Le nom de cet outil dans notre propre langue se dit  « E Ao Rr z’é Udu. » et il s’agit de la version 7.9 – Atch, qui est véritablement presque la toute dernière version. (La toute dernière ne serait pas compatible avec votre programmation actuelle.

Eh bien je me réjouis fort de cette collaboration ! J’en suis tout excité j’avoue !
Le matériel de données à décrypter que j’ai rassemblé -et que je vais continuer à rassembler à travers ces écoutes différées- m’apparaît d’une belle richesse et je sais qu’il va pouvoir, une fois traité par mon travail et celui de mon équipe, alimenter avec beaucoup de beauté et de force la Conception de ces Nouveaux Êtres Humains par les Equipes Elohim qui les ont en charge.

Il me reste très chers Humains à -je crois- vous faire mes salutations car mon intervention n’a pas de raisons de se poursuivre au-delà de ce qui a été fait, et croyez que j’apprécie fort la qualité de langage que j’ai découverte en m’insérant dans cette communication et ce canal. Je m’en réjouis et la langue française me paraît d’une grande harmonie sonore. -C’est également une joie pour mes petits outils scientifiques, j’avoue.-

Je ne pense pas avoir l’occasion de revenir m’adresser à vous, mais sait-on jamais !

Je vous fais en tout cas mes Salutations, moi Jamalod Sig Nodz des Sphères HôdegÂ’d  et je vous dis : Alleluia.

 

via Christine Anne K. le 25 novembre 2014
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr


Merci de vos Dons ! (clic)

Semalay Son D de Sirius A : Utilité des « Confitures de Sons »

écouter >

Toux du canal
Musique et Chant de présentation

Amis Terriens, je me nomme Semalay Son D.
Je suis du Système de Sirius A – et plus précisément de l’une des planètes périphériques  d’une Frange un peu éloignée de ce Système.
Sur cette Planète nous sommes très spécialisés dans la conjonction et même dirions-nous avec humour : la « confiture de sons et de vibrations » – toux du canal – sachant que cela est un véritable Art !
Car le but n’est pas évidemment de confondre et de mélanger, sans habileté et de façon confuse et chaotique, mais bien au contraire d’assembler et de faire coexister des données qui normalement ont peu de chance de se rencontrer dans les configurations établies…

Cela nous permet de confectionner des formes de matière  –  Hé oui !
…Dont certaines sont tout à fait exportables vers d’autres Systèmes et d’autres ne peuvent exister que très localement. Je suis donc en train de vous dire oui que la conjonction savante de certains sons, peut être improbables, peut permettre de créer des formes de matière.

Silence ….

Vous pourriez trouver très amusant certes qu’à l’occasion de cette communication nous fabriquions n’est-ce pas une matière, mais ça n’est pas possible… D’une part je n’y suis pas autorisé et d’autre part un certain nombre de conditions indispensables ne sont pas réunies. Mais peut-être plus tard, un jour, une autre fois ? En d’autre configurations cela pourrait se faire et en ce cas je n’interviendrais pas seul car il y a une certaine synergie qui se met en place dans ces travaux-là évidemment.

Silence…

La petite séquence musicale que j’ai fait jouer avant de parler correspond à la mise en place de mon intervention car en effet je ne peux prendre voix de façon cohérente, étant donné là d’où je viens, que par l’intermédiaire d’une installation sonore spécifique qui donc a pris la forme que vous avez entendu – et si la personne qui me prête sa voix a toussé, c’est que mon entrée dans sa voix par l’intermédiaire de cela n’a pas été si aisée ni pour moi, ni pour elle. Il n’y a donc aucune interprétation négative ou de distorsion préoccupante à proposer pour cette toux, qui j’espère n’aura pas lieu de reparaitre – sauf peut-être une fois ou deux, qui sait.

Bref silence…

Vous allez à présent entendre une autre petite séquence musicale, qui donc n’a aucun but de création de Matière… Ah la toux arrive – toux du canal – je suis désolé cela semble nécessaire : nos outils sont un peu complexes à transiter et le fait que cette personne ait un gros rhume par ailleurs la rend beaucoup plus réceptive à tout ce qui peut altérer sa perception… Voici donc cette pièce musicale, très Chers Amis, qui provient du bagage précis avec lequel  j’ai préparé cette intervention :

Séquence de sons musicaux désordonnés et puissants additionnée de « grrrrr » vocaux

…C’est donc un petit échantillon de nos fameuses Confitures de Sons !
Et donc celui-là est tout à fait « typique exemplaire » : nous le promenons souvent avec nous lorsque nous expliquons nos méthodes, et si je vous le fais entendre c’est bien parce qu’il va vous permettre de pénétrer une certaine conception, que probablement vous ne connaissez pas trop actuellement et que je vais tenter de vous présenter aussi clairement que possible. Il s’agit d’une méthode de cumulation des données : données émises et reçues de sources extrêmement complexes et variées – « sources » tant en termes de localités que de fréquences et de dimensions, ainsi que d’ « objets cosmiques » divers et non compatibles forcément les uns avec les autres juste là comme ça.
Cette méthode de cumulation donc justement permet de rassembler toutes ces données,  qui autrement ne sauraient être installées ensemble sans un tri extrêmement long et compliqué qui en éliminerait beaucoup et en mettrait de côté et recréerait une certaine forme d’harmonisation, ce qui-là n’est pas du tout nécessaire.

Silence…

Pourquoi est-ce que je vous présente cela ?
Parce que cela n’est pas du tout pour vous ennuyer ni pour meubler un espace avec mes paroles : c’est parce que vous avez besoin de cela.
Pourquoi en avez-vous besoin ?
Parce que justement cette façon de cumuler des données complexes et non forcément compatibles peut vous être extrêmement utile actuellement dans votre tentative de constituer de nouvelles formes et de nouveaux paradigmes -qui justement échappent à l’ordonnancement habituel des données que vous avez coutume de pratiquer- qui nécessitent donc une réorganisation, avec d’autres critères et d’autres méthodes et d’autres formes de certaines de ces données, ainsi que l’input de données externes que vous n’aviez jamais utilisées et qui ne sont pas forcément compatibles à priori d’emblée avec les données que vous avez coutume d’employer et leur ordonnancement…
– Je pense que vous me suivez..?

D’où le fait que cette méthodologie de cumul des données (que je viens de vous exposer, je ne vais pas recommencer !) peut vous permettre, de façon compactée telle que je vous l’ai présentée, de remédier à certaines incompatibilités et à certains …à l’évitement de certaines étapes de tri extrêmement lourdes qui vous feraient perdre beaucoup de temps et d’énergie… Je pense que vous m’avez compris !

Cette intervention est donc, certes un peu mentalement surprenante je présume pour vous (avec mes décodeurs!); mais vous allez comprendre et intégrer ce qui en termes de fonctionnalité, d’efficacité, de méthodologie et de pratique va vous être fourni grâce à nos Technologies entre guillemets de «Confiture de Sons» !

Silence…

Je vous laisse intégrer en silence et c’est important.

Silence prolongé d’intégration…

Sachez que mon cœur se réjouit considérablement de pouvoir vous communiquer tout cela… Et la vibration de mon cœur, dans ses multifréquences conjuguées actuellement, je vous propose de la percevoir, de la ressentir, de la vibrer vous-même, pendant quelques instants à la fois de concentration et de partage.

Silence vibrant des fréquences du cœur de Semalay S D

Vous allez pouvoir imaginer : donc visualisez à présent par exemple que cette vibration de mon cœur que vous venez de recevoir et d’identifier -et qui se poursuit- va se conjuguer avec la fréquence de votre propre cœur individuel ainsi que -comme vous n’êtes pas seuls- les fréquences conjuguées de vos cœurs. Et cela crée une sorte n’est-ce pas  d’entrelacs de fréquences, qui pourrait-on dire se poursuivent sans se mélanger mais néanmoins interfèrent… Et voici que va se créer une fréquence de conjonction -que je n’appellerai pas une confiture car ce serait un peu péjoratif pour la vibration conjointe de nos cœurs- mais cette fréquence de conjonction -forte toux du canal- reçoit également d’autres fréquences, d’où la toux. ( il est difficile n’est-ce pas d’isoler une expérience comme ça de ce qui peut arriver de l’extérieur, et par ailleurs il y a encore des incompatibilités entre nos deux Systèmes qui font que cette difficulté respiratoire nous embête un peu.)
…Mais la conjonction (ne  vous laissez pas égarer par cette histoire de toux !) vous devez la percevoir : car elle se présente comme une sorte de Ruban, de zone surfacée, lisse et texturée en même temps, qui émet un accord sonore assez doux je crois – car de toutes façons lorsque l’on conjugue des vibrations de cœurs l’accord est toujours assez doux…

Silence vibrant… 

Sachez donc à travers cette expérience-là…
Je vous laisse quelques instants pour percevoir encore mieux la qualité de cet accord et de ce ruban que je vous ai décrits.

Silence vibrant… 

Vous remarquerez d’ailleurs que j’ai parlé de Ruban.
Eh bien c’est un premier pas vers justement une matérialisation – qui là n’aura pas lieu comme je vous l’ai dit. Mais si nous étions dans des conditions très privilégiées nous pourrions effectivement avec un peu de temps et différentes interventions arriver à matérialiser ce Ruban soit dans votre espace-temps soit dans le nôtre.

Sachez donc que cette forme de conjonction existe.
Cette forme de résultat -vous en faites l’expérience- peut se produire, existe, et peut vous permettre  de réaliser également des conjonctions que vous n’avez pas l’habitude de pratiquer.
Vous pouvez en effet être amenés à faire se rencontrer non seulement des cœurs mais aussi d’autres vibrations un peu du même type : -toux du canal- celles des consciences par exemple  :

Vous savez qu’il y a différents niveaux de conscience, différentes formes de consciences, différentes formes géométriques de conscience, différentes mathématiques de conscience. Eh bien ces différentes formes ne sont pas forcément aisées à conjuguer comme ça; mais par le biais de cette petite technologie dont je vous fournis l’expérience en direct vous allez avoir la possibilité de mémoriser simplement -et donc de reproduire spontanément- en partie cela à l’occasion de toutes autres situations. Vous allez rencontrer la nécessité de faire se rencontrer et se conjoindre des systèmes de fréquences à vous et externes, par exemple, qu’il va y avoir besoin de tisser ainsi sans que les incompatibilités se manifestent de façons hérissées et repoussantes – ce qui alors oblige à des dispositions fréquentielles et technologiques plus complexes et coûteuses et qui engagent beaucoup plus de temps et d’énergie, encore une fois !

Je vous laisse également intégrer cela.

Silence vibrant…

Le Ruban dont j’ai parlé continue de vibrer et de chanter, car nous l’avons installé, et même si vous ne pouvez pas le toucher il a quand même sa consistance, sa texture etc.

Silence ….

Écoutez bien à présent :

Séquence sonore instrumentale, décousue
…Etcetera !

Silence ….

Cette Séquence sonore donc : eh bien c’est le fruit de notre rencontre qui vient d’être synthétisé et qui n’est pas terminé.. C’est juste une ébauche il manque encore de nombreux sons, mais sachez que notre hypothèse (et la mienne) c’est que nous allons pouvoir matérialiser, chez nous, à partir de cette conjonction de données dont ceci est un petit petit témoin -Il y a également des données solaires importantes et des données grappillées dans le système solaire qui sont nécessaires, mais le focus c’est la Terre, c’est Vous. Il y aura donc très certainement matérialisation de quelque chose, chez nous, dont je suis tout à fait embarrassé pour vous donner une idée descriptive – car dans notre Système pas grand-chose ne ressemble à ce qui constitue ce que vous pouvez vous représenter… Sachez simplement que nous utiliserons, si cela se produit, nous utiliserons le résultat comme une archive.

Et peut-être qui sait, si ce résultat présente une certaine forme harmonique spécifique il pourra être intégré à certaines oeuvres qui alors peuvent constituer des instruments ou des …?.. Je manque de vocabulaire, alors je vais dire : des « choses » , je m’excuse c’est très vague. Des « choses » qui iront servir très loin de chez vous. Car alors un peu de la Matière délivrée par la rencontre de nos consciences à cet instant sera intégrée dans quelque chose de plus complexe et ira informer ailleurs, dans des zones de cet Univers que vous ne sauriez bien évidemment aller pénétrer vous-même… J’espère que cette idée vous est agréable.

Je m’excuse d’avoir occasionné des quintes de toux, mais qui semblaient nécessaire dans la réception de cette transmission. Je vois que c’est calmé.
Et je vous remercie de votre attention et je vous invite à considérer la Qualité de ce que je suis venu vous communiquer et vous partager et j’espère que vous trouverez le meilleur usage à faire de ces petits bouts de nos Technologies que je vous ai transmis de mon mieux à travers le temps et l’espace qui nous étaient impartis…

Je vous salue de tout mon cœur.
Et rappelez-vous le Ruban de la vibration de nos cœurs conjoints : il ne cessera désormais de flotter entre nous.

Je suis Semalay Son D du système de Sirius A en ce jour et je vous salue avec joie en ce canal.
Alléluia !

via Christine Anne K. le 20 novembre 2014
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

 

cercle de co-création n°14 : 15-17 décembre – v. page Evènements

Vos dons sont co-créateurs d’Abondance partagée : merci !

Peuples de Fahr Sô Sha’d : Offre d’un « Soutien Subatomique »

(subatomique signifie = de taille ou d’échelle inférieure à celle de l’atome)

– Message éminent des Peuples Extra-Galactiques de Fahr Sô Sha’d

Amis Solaires de Terre, nous vous connaissons peu en vérité, mais il apparaît clairement à nos consciences lucides que votre Planète traverse un Cap, au sens d’une entrée sans doute irréversible dans un certain «tunnel» de conscience qui autorise de nombreuses accélérations et phénomènes inter-reliés à cela.

Ces accélérations ont leur effet perturbateur de toute évidence et vont permettre (pensez à vos accélérateurs de particules..) des changements de directions imprévisibles auparavant à l’échelle concernée et des redistributions également, «sauvages» au sens de leur irruption neuve et franche dans un/des Systèmes apparemment contrôlés par vos pensées mais démantelés par la force de ces accélérations.

Il en résulte, de notre point de vue très distant mais fort précis, une retombée des forces jusqu’alors prépondérantes dans ces Systèmes et qui va permettre sans aucun doute la restructuration de bien des noeuds d’intelligence partagée et l’émergence de nouveaux schémas structurateurs, ainsi que la condamnation de bien des formes d’«obscurantismes» encore en vigueur jusqu’alors.

Les secousses occasionnées en tout cela sont néanmoins un peu préoccupantes en termes de solidité de certaines structures de fondement et de base, non censées se modifier au long de ces Processus.

Par conséquent Nous, qui ne sommes pas impliqués, offrons –si vous le validez– une participation «subatomique» et temporaire à la consolidation structurelle concernée, et qui devrait apporter un certain confort dans cette traversée mouvementée. Notre Technologie Subatomique est très au point et longuement éprouvée au cours de méga-nombreuses interventions et tâches accomplies au service de l’Un et des Formes de Consciences Unifiées de notre Multivers actuel.

Voici un graphe de présentation de nos propositions et il vous appartiendra de les prendre ou de les rejeter selon la forme de libre-arbitre collectif qui actuellement vous est impartie. Sachez que s’il y a rejet vous assumez simplement le maintien des structures évoquées de par vos moyens habituels, que vous devrez donc renforcer et/ou actualiser à l’échelle de ce qui figure dans notre analyse ci-après.

proposition de Fahr So Sha'd

Nous savons que votre Intelligence Collective a la capacité de recevoir et traiter correctement cette Proposition, car elle fait partie de ces Structures inaliénables dont nous souhaitons voir se maintenir la vigilance et la clarté vibrante dans une Evolution saine.

Nous sommes les Fondateurs de ces Technologies de Soutien subatomiques -nommés « Cartel Medara S Honat  Unitaire »- et nous vous saluons fraternellement !

Alléluia.

 

via Christine Anne K. le 17 novembre 2014
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

.

Absaloom C de Vega -n°4. Voix Humaine : Capacités de Transmissions..

Comme d’habitude les expériences sonores scientifiques de l’équipe de Vega nous transmettent également vibratoirement de l’information variée -pour notre Intelligence Collective entre autres- y compris cette fois sur le Système Vega ainsi que des liens neufs avec notre Intra-Terre. Bonne écoute ! C.A.K

écouter >

musique informante d’ouverture

Chers Humains de Terre, je suis Absaloom C de Vega. Nous nous connaissons assez bien maintenant. C’est je pense ma troisième intervention dans votre façon de compter (c’est toutefois la n°4. NdR) et je suis donc revenu encore une fois pour quelques travaux scientifiques partagés dans le domaine des Sciences Sonores avec comme vous le savez une petite Equipe de chercheurs qui m’accompagnent et dont je suis comme d’habitude le porte-parole.
…Ils envient à vrai dire mon aisance à parler car -nous en avons ri très récemment eux et moi !- ils s’en sentent totalement incapables… Ce fut même un sujet d’interrogations entre nous, car il s’agit d’une forme de travail sonore évidemment : eh bien il parait que j’ai des aptitudes en ce domaine qui ne sont pas partagées par mes compagnons de recherche. Amusant n’est-ce pas !

Il en découle qu’aujourd’hui je vais davantage explorer la voix, la voix humaine.

Et eux, comme d’habitude, ils notent, ils enregistrent, ils analysent et ils produisent quelques résultats -comme ça, sur le vif- dont peut-être je saurai, je ne sais pas encore, vous faire bénéficier.

La Séquence sonore que vous avez entendue a pour vocation de vous rappeler, n’est-ce pas, tout d’abord certaines données qui sont nécessaires à notre bonne communication. Elle vous informe également de quelques résultats auxquels nous sommes parvenus dans la compréhension de certains Matériaux sonores qui appartiennent essentiellement à votre Système Solaire et plus particulièrement à votre Planète, mais pas exclusivement. Et cette compréhension nous l’espérons peut vous apporter, sous la forme où nous l’avons présentée ainsi, quelques éléments scientifiques dont selon nous votre Intelligence Collective saura tirer parti – on peut dire dans le développement possible de certains Travaux Sonores d’intérêt général.
C’est notre espoir, notre hypothèse : voilà..

silence / installations

J’ai donc à présent, dans cette intervention aujourd’hui, le projet d’explorer à travers la voix humaine certaines fréquences.
Nous avons donc aligné notre chère canal sur une fréquence spécifique qui nous permet d’harmoniser sa voix et son corps avec nos instruments d’analyse et je vais, j’espère sans la brusquer, lui faire faire quelques exercices – avec son consentement bien sûr !

Le but pour nous de ces expérimentations est d’une part, comme d’habitude, d’enrichir nos bases de données et par ailleurs de trouver quelques « modules fréquentiels » (on va dire ça comme ça), qui on peut dire sont propres non seulement à cette voix mais à celles d’autres êtres humains, mais également à certains animaux – et cela non seulement sur votre Planète mais également en d’autres lieux.

– Nous avons en effet observé que dans la voix humaine il y a des constantes communes avec certains groupes d’animaux – des animaux que vous ne connaissez pas, je le crains. (Et donc comme ce n’est pas un cours de zoologie galactique je ne vais pas rentrer dans des détails supplémentaires.) J’ai dit cela juste pour vous faire partager notre bagage d’hypothèses.-

Voici donc le premier exercice vocal qui est proposé:

exercice d’une série de sons vocalisés…souffles

Merci chère canal !
Cela avait pour objectif premier de faire l’ultime réglage de nos instruments d’observation et également d’explorer quelques possibilités recensées pour cette voix.

silence actif

…Je suis bien sûr aux commandes de la voix, avec une participation assez passive mais néanmoins consentante de notre canal.
Ainsi, ce qu’elle ne pourrait ou ne voudrait pas faire ne sera pas fait – c’est là aussi la marge de hasard dans notre démarche aujourd’hui.
Je vais passer donc à l’essai suivant :

deuxième exercice vocal plus lent et différents sons

– Je m’adresse à l’auditoire humain potentiel de cet enregistrement à venir : vous vous demandez probablement ce que vous faites là ?  Quel est l’intérêt pour vous d’entendre cela ?
C’est parfaitement légitime. Je vous répondrai :
« Croyez-bien que votre écoute fait partie du dispositif, d’une part. D’autre part : ce qui est transmis par moi à travers cette voix, ce sont également des données sonores qui vous sont très utiles. Je vous expliquerai un peu plus tard quelques aspects de cette transmission utile… Par conséquent je vous demande un peu de patience et d’écoute bienveillante et réceptive de ce qui se présente là et de ce qui va suivre encore un petit peu. Je vous remercie ! »

silence
troisième et nouvel exercice vocal encore autre

Merci chère canal !

silence vibrant

Je marque un silence car, d’une part cela repose tout autant votre écoute que notre canal, et d’autre part notre équipe est en train d’analyser quelques résultats immédiats.

…Et il s’avère que nous pouvons déjà observer qu’à travers cette voix humaine qui, bien sûr est parfaitement accoutumée (ce qui n’est pas courant chez vous) à utiliser différentes langues et à convertir des sons émanés de sources diverses de cet Univers sous forme vocale -c’est donc pour nous un instrument très précieux et particulier, vocal et physique-
Nous observons donc qu’il y a possibilité avec un minimum de réglages -qui seraient d’ailleurs à perfectionner mais cela nous allons l’étudier plus tard- de transmettre des données sonores qui ne sont pas en langages parlés comme cela a lieu d’habitude (même si vous ne « comprenez » pas ces langages); mais qui sont purement fréquentielles, pluri-sonores et…-quel mot employer dans votre langue ? Où est ma base de vocabulaire ?…- « distortives » : j’espère que ce mot ne vous choque pas -je pense qu’il est péjoratif pour vous ?- c’est bien pourtant le mot le plus précis que nous puissions utiliser pour cela à cet instant.

Je donne une petite explication : « distortives » parce que effectivement nous pratiquons des distorsions qui permettent -ce sont des courbures n’est-ce pas, des courbures sonores- qui permettent de faire passer des données qui ne peuvent pas circuler « en ligne droite » ou bien dans la forme courante de circulation qu’elles emploient.
Voilà, c’est très succinct et schématique ce que je vous dis mais : d’où l’emploi de la notion de distorsion et de ce mot « distortif ».
Voilà, c’est donc dans le cadre de notre pratique scientifique la forme de Courbure que nous employons.

Nous observons donc, je résume, qu’il y a possibilité de faire ces opérations-là et de transmettre des données sonores à travers certaines voix humaines… Le but étant de ne pas utiliser seulement celle-ci, qui est déjà à sa place et occupée, mais d’en utiliser un certain nombre d’autres qui appartiendront à un panel vocal dont les paramètres seront correspondants à ceux que nous employons là, dans cette expérience.

Nous allons maintenant associer le vocal et l’instrumental :

quatrième exercice combinant sons vocaux, frappes de tambour et steeldrum
Ah ! Voilà quelque chose de très intéressant !
C’est l’équipe, là, qui me renvoie immédiatement -leurs yeux brillent d’intérêt !- Ce qui vient de se produire là sur le plan sonore est hautement intéressant pour nous !
Par ailleurs sachez que cela vous transmet également, dans une autre gamme d' »intéressant », des éléments tout à fait constructifs pour certains aspects de la Science Sonore que vous êtes appelés à développer.
Je ne peux pas vous expliquer ça de façon plus claire et carrée, là – mais je sais parfaitement qu’au sein de votre Intelligence Collective certains groupes sont parfaitement en mesure d’engrammer ces résultats et de les traiter..! Nous le savons : nous les connaissons et nous savons qu’ils les reçoivent.
Je remercie encore une fois notre canal.

silence actif

Nous allons maintenant laisser se faire un Chant, un vrai chant, qui vient donc d’une source appartenant à notre Système. C’est un joli Chant que nous aimons beaucoup et nous allons observer simplement -de notre côté à nous les scientifiques- comment ce Chant est traité et transformé par cette voix humaine.
Et de votre côté vous allez simplement pouvoir bénéficier de ce Chant et de tout ce qu’il raconte, qui est tout à fait intéressant pour parler par exemple de notre Système, de la vie chez nous, de nos sentiments, de la beauté de la nature chez nous et, et des enfants, voilà. Et des animaux ! J’oubliais les animaux : pardon, excusez-moi les animaux ! (Je ne recommencerai pas, je n’ai pas l’intention de vous oublier. Voilà. Merci.)

Le Chant va se produire :

Chant végalien mélodieux gai et informant

Silence

Avez-vous aimé ce Chant ?
C’était assez mélodieux n’est-ce pas ? Rien à voir avec tous les « borborygmes » que vous avez entendu avant !
Nous l’aimons beaucoup.
Certes, là il ressemble « comme-ci-comme-ça  » à la Forme qu’il a dans notre propre système vocal, mais nous l’avons reconnu et cela nous a fait plaisir..!
C’est tout à fait intéressant d’observer comment justement ces dispositions de distorsion que nous apprenons là à installer peuvent fonctionner et comment -et cela n’est pas valable seulement pour ce chant, mais pour tous les langages ou la plupart des langages stellaires qui sont pratiqués par ce canal- comment donc le système de conversion par la voix humaine arrive à être très fidèle en créant des formes sonores qui sont parfaitement homogènes, et respectueuses de ce qu’elles doivent être pour la transmission. Et comment également les cordes vocales et le corps humain peuvent s’approprier ces formes sonores pour les restituer d’une façon qui vous est non seulement audible, mais agréable j’en suis convaincu, et qui garde tout son sens et la fidélité – vraiment impeccables dirons-nous, à part les petites distorsions « scientifiques » (entre guillemets scientifiques) dont je vous ai parlé, qui sont nécessaires… Fidélité donc au texte, à la mélodie, à l’émotion – là, dans le cas de ce chant .
Voilà. Observation très agréable et intéressante pour nous – et quant à vous un Chant de Vega qui vous a raconté des choses comme je l’ai dit sur notre vie, nos sentiments, la nature, les enfants, les animaux etc…
Merci chère canal !

…Nous ne voulons pas trop la fatiguer… Est-ce qu’elle pense pouvoir faire encore un exercice ?

…Bon, on va le faire pas trop développé. Ça a l’air d’aller. Il va de nouveau y avoir un petit peu d’instrumental avec ceci :

hochet de graines, qui se mêle à la phrase suivante…

Voilà, nous avons choisi ces petits graines car ça fait tout un groupe de sons, qui sont très amusants à analyser et qui créent une espèce de bruit sur lequel les sons que nous cherchons à obtenir vont se glisser, s’inscrire.

cinquième exercice vocal avec fond sonore de hochet de graines

Merci chère canal ! Cet échantillon sera je pense bien suffisant pour les observations que nous souhaitons en tirer.

Quant à nos auditeurs humains, ce petit échantillon va vous permettre d’acquérir quelques fils supplémentaires dans la Trame non seulement de vos connaissances échangées avec nous, mais également dans la Trame de ce qui vous relie à votre Intra-Terre : eh oui !
…Je ne peux pas être plus précis sur l’Architecture de ces fils et la façon dont cela vous relie, à quelle partie précise de l’intra-Terre et comment; mais voilà : l’information est tout à fait certaine, sûre, vérifiée, labellisée – voilà, profitez-en !
Je dirais même probablement : réjouissez-vous car vous n’aviez pas encore, du tout, l’Architecture de cette Trame et de ces fils !

Je remercie donc notre canal de ses petites et grandes prestations vocales – qui sont beaucoup plus importantes que ce qu’elles pourraient sembler être.

silence vibrant

Il importe qu’un moment de silence soit observé.

long silence vibrant informant

Cette plage de silence très précise nous permet à nous, l’équipe de Vega, d’observer d’une part au niveau du corps de notre canal ce qui a lieu suite à ces exercices, mais également au niveau du corps d’un panel de certains auditeurs ce qui a lieu.
Et même si l’écoute des auditeurs est différée, nous avons la capacité de suivre cela à travers l’enregistrement. (Ne vous demandez pas comment, c’est pas la peine.)
Nous vous remercions donc bien évidemment de votre collaboration.

Quant à vous ce silence vous a également informé de bien des dispositions qui nous permettent de communiquer réciproquement : de nous à vous et de vous à nous.

silence vibrant

Je pense que cette série d’observations est suffisante et terminée, et nous en sommes très satisfaits – et encore une fois nous remercions les participants humains.
Et nous sommes fort heureux d’avoir partagé ce Chant, qui crée également un lien « plus charnel » pourrait-on dire, entre nous, nos peuples…

Je vais clôturer cette intervention par une petite séquence sonore.

petite séquence musicale vibrante cloturée par un son vocal

Je vous salue et je vous remercie encore une fois !
Je suis Absaloom C de Vega avec l’équipe de chercheurs en Sciences Sonores que vous connaissez à présent. Nous vous remercions et nous vous saluons, et au plaisir de futures expériences partagées !
Profitez bien de ces données de même que nous allons en profiter.

Alleluia

 

via Christine Anne K. le 20 octobre 2014
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

 

Merci de vos dons qui font circuler et manifester
l’Abondance pour nous tous (v. phase II)

.

Senagar Odl ToahamD de Sirius B – n°1 : Ondes de Formes Communicantes

– Ici encore une intervention assez pédagogique qui nous initie au B.A-BA de certaines « technologies » sonores et vibratoires faisant appel à nos capacités multi-dimensionnelles de télépathie entre autres… Privilégier l’écoute à la lecture !  C.A.K –

écouter >

série de petites frappes de mains rythmées ..chuintements

Chers Humains de Terre, je me nomme Senagar Odl ToahamD. Je suis de Sirius B – qui est un Système associé à Sirius A mais différent.
Mon nom est une décomposition de vocables vibrants qui permettent de donner un contour sonore à la Forme que je suis. Je n’ai pas de forme humanoïde ni animaloïde : je suis plutôt ce que vous appelleriez plus ou moins « une onde de forme ».
– Ceci est fait pour me présenter mais aussi vous allez comprendre que c’est important dans notre communication.-

court silence

J’emploie donc un espèce de dispositif pour pouvoir communiquer à travers la possibilité des mots et ce canal, comme si j’étais un corps – ce que je ne suis pas véritablement vous l’avez compris.

J’ai employé un Rythme pour me présenter.
Il y aura donc également ce niveau de communication, car les rythmes que j’emploie permettent aussi que ma Forme s’exprime à travers.

rythme rapide et régulier au tambour

…Etcetera !
La communication que je suis venu faire est d’ordre plutôt scientifique si l’on peut dire.
Il s’agit de déployer les significations abstraites de ce que certaines ondes de forme(s) – comme vous dites – peuvent déclencher, au niveau de la communication justement.

Cette science à laquelle je fais allusion est très pratiquée dans le Système de Sirius B car cela permet des niveaux de communication extrêmement pointus et développés.
Vous pouvez imaginer qu’au regard de cela votre Internet actuel est un système très archaïque et compliqué, alors que ce mode de « communications » (le mot « communication » n’est pas vraiment ce qu’il faudrait dire mais nous sommes obligés, n’est-ce pas, de nous cantonner à un certain vocabulaire) que donc ce mode de communications auquel je fais allusion est beaucoup plus pointu et se répand de façon exponentielle -sans perturbations, sans complications, sans intrusions d’autres données- sans divagations comme vous le faites beaucoup sur cet Internet où vous partez dans tous les sens, au point que vous ne savez même pas revenir parfois.

Nous aimerions donc vous donner aujourd’hui quelques éléments vous permettant peut-être de promouvoir dans un avenir relativement proche cette forme de Communications.
Vous comprenez à présent l’intérêt du fait que je suis moi-même une sorte d’Onde de Formes.

séquence de tambour avec rythme et intensité ondulants

Nous utilisons un tambour pour donner ce rythme, et c’est un outil merveilleux car la combinatoire des fréquences produites par la peau d’un animal, ainsi tendue et frappée, est tout à fait remarquable. Et la production justement de certaines ondes de formes à travers ce rythme -qui en apparence peut vous paraître extrêmement primaire, ce qui est juste une erreur de jugement de votre mental- est donc une production fort riche, et qui me sert là d’exemple pour vous donner un petit aperçu de la façon dont nous employons ces ondes de formes dans nos communications.

Je n’ignore pas, et vous n’ignorez pas que sur votre Planète les tambours en peau, qui sont employés -entre autres- comme instruments de communication par des Peuples actuellement en voie d’extinction mais fort respectables et respectés, sont un instrument dont la qualité justement de communication à travers des ondes de formes va bien au-delà de ce que vous pensez ou imaginez couramment.

Il y a déjà, très basiquement, la forme de l’animal. Il y a également bien sûr la forme du tambour lui-même. Il y a des formes subtiles qui se créent avec la combinatoire des fréquences sonores qui sont produites. Car bien sûr la frappe sur une peau de tambour n’est pas un son plat, c’est un son qui comporte des harmoniques, différentes fréquences qui se modulent.
Le rythme à deux aspects que vous avez entendu il y a quelques instants vous donnait déjà un aperçu de deux groupes de fréquences et d’ondes de formes combinées.

…J’espère que tout ceci n’est pas trop abstrait. Le fait que je soie moi-même essentiellement une Onde de Formes peut me rendre assez abstrait dans mes propos – du moins j’ai été mis en garde par rapport à cela. Je vais donc à présent pour continuer m’associer à la Forme de l’animal dont la peau fait ce tambour : ce sera je pense un peu plus charnel…

Voici donc dans ce qui va suivre un exemple différent de communication par ondes de formes sonores.

rythme assez complexe et rapide au tambour incluant des petits sons vocaux

silence vibrant / écoute subtile

…La Communication par ondes de formes ne se fait pas exclusivement avec des peaux d’animaux tendues. Il y a des générateurs tout à fait sophistiqués comme technologie -comparé à ce que vous connaissez- et qui se rapprochent un peu de certaines paraboles géantes qui vous servent en astronomie par exemple. Il y a également d’autres …outils que je n’ai pas grand intérêt à vous décrire car ils appartiennent à notre Système et à l’ensemble de ce qui constitue les paradigmes de la Matière, des Formes et des Communications dans ce Système de Sirius B.

Mais vous pouvez très chers Humains utiliser des technologies donc : électriques; des technologies sonores; des technologies architecturales au sens où les formes de certains bâtis vont vous permettre également de générer des ondes de formes communicantes.
(Il y a aussi bien sûr tout le Domaine des ondes de formes produites strictement par de la pensée, mais cela ne fait pas partie de la leçon d’aujourd’hui car c’est un niveau supérieur qui ne peut pas être maîtrisé ni donc abordé à cet instant !)

Je vais à présent, dans un silence cette fois, vous donner l’exemple d’une autre transmission. Elle provient justement d’une Architecture.
Je précise que c’est une Architecture présente sur votre Planète…

silence vibrant informant / réception subtile
.

Ce que vous percevez est donc issu simplement de la Forme disons « passive » de ce bâtiment qui est donc un Emetteur sans que vous le sachiez. Je peux vous révéler qu’il s’agit de la pyramide principale de Teotihuacan…

…A présent vous allez entendre une autre communication utilisant cette même Architecture, mais en l’utilisant cette fois comme transmetteur-réflecteur pour déployer une Onde de Formes différente -issue d’une pensée- et qui va utiliser simplement celle de la pyramide en question pour pouvoir se combiner avec elle d’une façon structurée et diffuser une autre Information.

Dans ce silence vous allez donc recevoir ce deuxième niveau de communication à partir de la même Architecture :

silence vibrant informant / réception subtile
.

Ce que vous avez donc reçu comme Information est en quelque sorte la représentation d’une Technologie qui permet justement de déployer d’autres ondes de formes.

silence vibrant

Je vais vous laisser faire une pause – car je ne peux pas me permettre ni de vous donner mal à la tête, ni de créer des confusions dans votre système de réception personnel qui n’est pas très entraîné.

Je vous conseille donc de respirer tranquillement.
Et de ne pas vous accrocher mentalement à tout ce que j’ai expliqué ! Car cela va gêner la fluidité de notre communication et gêner votre réception.
Vous allez entendre un petit rythme tranquille pour vous relaxer…

longue séquence de tambour apaisante au rythme régulier

…J’espère donc que ce Rythme en lui-même et les Ondes de Formes qu’il a déployées vous ont fourni un bon support de détente, et un certain plaisir…

court silence

Pour terminer cette intervention -qui ne se veut pas un catalogue trop long- je vous dirai quand même que vous êtes peut-être étonnés que je vous parle en tant que moi-même « Onde de Formes ». C’est donc une Onde de Formes intelligente et dotée d’une Conscience qui vous parle à travers ce canal humain. Eh bien oui !

Je ne suis pas la première Onde à m’adresser à vous à travers ce canal : il y a eu la Vénérée Suffeya Hy qui vous a délivré Ce que vous appelez « 108 Clés ». Vous voyez donc que je suis simplement une autre Onde consciente et intelligente – et cela n’entre pas en paradoxe avec les quelques exemples d’ondes, émanées de certains objets, dont j’ai fait état dans cette intervention.

Je vous souhaite, très Chers Humains, la meilleure intégration qui soit de ces quelques éléments. Je ne sais pas si j’aurai occasion ou nécessité de revenir m’adresser à vous pour un second niveau. « On verra bien » comme vous dites.

Croyez que je vous salue de toute la puissance de déploiement dont je suis capable en tant qu’Onde et de toute la Forme que je maintiens et que je vénère comme une sorte de corps qui est le mien.

Je vous souhaite beaucoup de Joie et de Sagesse.
Je suis Senagar Odl ToahamD de Sirius B et je vous salue.

Alleluia

.

via Christine Anne K. le 17 octobre 2014
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Merci de vos dons qui font circuler et manifester
l’Abondance pour nous tous (v. phase II)

Absaloom C de Vega, n°3 : Tests Sonores et Nouveau Seuil de Conscience Partagés

écouter >

ouverture musicale vibrante délicate
long silence vibrant et fertile

Après cette petite entrée sonore je vous fais mes salutations les plus chaleureuses et respectueuses, très chers !..Très chers Humains Terriens me revoici, Absaloom C de Vega. C’est, ma foi, ma troisième visite et toujours dans cette démarche de Recherche Musicale et de partages d’expériences et de résultats.

L’équipe qui m’accompagne est aujourd’hui un peu différente.
Nous avons donc examiné et travaillé sur les résultats très intéressants de nos précédentes rencontres – et je ne doute pas que vous avez commencé de mettre à profit les expériences sonores vibratoires que nous avons pu vous permettre de partager -assez clairement j’espère !- la dernière fois… Il y a du chemin n’est-ce pas, lorsqu’on entre dans ce genre de domaine, mais c’est tellement passionnant !

silence fertile

Notre objectif aujourd’hui à mes co-chercheurs et moi, en cette visite, est de capter quelques fréquences d’une part, dont nous aimerions utiliser des données pour constituer certains de nos travaux, et par ailleurs de vous offrir -à travers entre autres nos petits morceaux de musique- de nouvelles tentatives de partages et d’échantillons vibratoires.

silence fertile

Je serai moins bavard je pense que les fois précédentes, car j’ai mûri – et puis les chercheurs qui m’accompagnent sont plus tempérés que le groupe avec lequel j’étais venu précédemment, qui était assez agité et dont la forme de surexcitation était également en moi.

silence fertile

J’apprécierai, sachez-le, d’être avec vous et de partager ces instants en toute fluidité, en toutes musiques, en toutes recherches partagées, car j’ai goûté dans nos petits travaux en commun la Qualité de vos Présences, la Qualité de vos Intelligences (malgré les voiles qui nous séparent un petit peu ).
Je souhaite effectuer quelques tests de mesures à présent si vous permettez.
Il va donc y avoir des sons :

séquence musicale rythmée rapide

…En voici un.

Nous faisons nos observations à partir de ce test, mais vous-mêmes vous pouvez évaluer en vous l’Information qui par cette Série de sons vous met j’espère en contact avec l’une des tranches -nous appelons « tranches » ce que vous appelez des « couches vibratoires » – l’une des tranches donc dans lesquelles nous aimons beaucoup nous nourrir de certaines vibrations, de certains éléments vivants qui la composent..

long silence vibrant
Je démarre mon deuxième test :

séquence musicale de plusieurs rythmes et voix
silence vibrant
Ce test nous permet à nous de faire des mesures de variations atmosphériques dans leurs influences sur le passage, la circulation des sons.

…Je ne sais pas Ce qu’il vous procure car cela m’est tout à fait étranger, mais il me semblerait qu’il y ait un rapport, une notion relative à un certain Désir non connu de vous, qui je crois vous a été désigné (c’est ce que l’on me dit) par un Message récent…(*)

Je respecte donc par un Silence un peu prolongé Ce qui peut-être se présente à vous, et que je ne connais pas..!

long silence vibrant

 

…On me demande d’ajouter à cette Séquence -qui était pour nous un test et pour vous une information différente- quelques petits éléments qui vont je pense être enrichissants pour votre propre perception, voire pour votre Intelligence Partagée.
J’exécute :

séquence sonore de différents rythmes mélodieux
silence vibrant

 

…Je suis un peu embarrassé car notre test suivant à présent me paraît très inopportun.
– Je pense que nous allons donc y renoncer ou le reporter.-

Je suis dans une sorte d’émerveillement, croyez-moi, vis-à-vis de Ce que je perçois…

silence vibrant

Je ne comprend pas tout bien sûr, je vous l’ai dit, mais il me semble qu’il y a Quelque Chose d’extrêmement puissant et novateur – dont je n’aurais jamais soupçonné la forme ni la possibilité d’exister..!

silence vibrant

Cela m’inspire à moi et à mon équipe de vous proposer ceci :

musique vibrante mélodieuse

– C’est un Module de mise en valeur des Vibrations..-

silence vibrant

Nous souhaitons bien évidemment que cette mise en valeur des Vibrations vous permette de mieux connaître et profiter de ce qui s’est ainsi présenté.

silence vibrant

Nous allons, en ce qui nous concerne également, le prendre en compte dans nos Bases de Données car, s’il est clair que Cela est rendu possible par vous, votre Système, votre Evolution, votre Nature, c’est également Quelque Chose qui peut nous être d’un grand Apport évolutif aussi…
Nous sommes en train de l’écouter comme vous.

long et intense silence vibrant et fertile

 

Dans ce Silence n’est-ce pas, une foule de choses s’engendrent, se réalisent..!
Nous ne connaissons pas Ce qui prend forme ainsi, mais nous sentons bien que Cela immédiatement s’harmonise tant avec Vous qu’avec Nous…

…nouvelle séquence musicale intense très vibrante, différente
silence vibrant autre…

 

…Un Seuil de Conscience je crois s’est manifesté..
Et ce que nous venons d’entendre très chers Humains n’est pas produit par nous mais nous reconnaissons, et vous aussi probablement, le Son des Gardiens des Seuils de Conscience, Erinouys, qu’il est si rare de rencontrer..!

silence vibrant

 

Nous allons donc partager les Effets de ce Seuil de Conscience certainement.

Quant à nous, mon équipe et moi, nous allons bien sûr travailler avec l’enregistrement de ces Sons, leur engrammage et les trames qu’ils vont nous permettre de dérouler; et nous partagerons Cela dans notre environnement, et certainement avec les nôtres.

Je sais que Vous, l’Usage de ce Seuil de Conscience vous appartient dans la façon d’en travailler les Effets.

Mais nous sommes, n’est-ce pas, comme des Frères de Sang dans cette Entrée Partagée que je ne m’explique pas – mais ce n’est pas mon rôle de l’expliquer.

Je sais à présent que notre faim d’intervention scientifique est devenue sans objet – et mes confrères autour de moi sourient car nous sommes simplement dans la réception « extatique », peut-on dire, de ce qui s’est produit, grâce à vous certainement – et grâce  peut-être (et je l’espère) à ce que nous avons mis en Sons auprès de vous et qui peut-être a fait Synergie avec la Vibration de vos Consciences et la Nôtre.

silence vibrant

Nous allons très chers Humains en rester là.

Et c’est avec une grande joie  et une grande fierté que nous avons partagé ces moments. Je remercie également l’intervention, si inattendue pour moi, des Erinouys -Gardiens des Seuils de Conscience- et de la Manifestation Sonore qui s’est déployée pour Nous tous.

Je vous salue en toute fraternité, moi Absaloom C de Vega avec mes confrères chercheurs. Nous nous retrouverons, qui sait – ou pas! –  pour d’autres travaux.
Soyez ! Et vivons!

Alleluia

(*) il s’agit du Message de Jafar OdZe de ce 7 septembre

 

via Christine Anne K. le 12 septembre 2014
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Merci pour vos dons et l’Abondance partagée qu’ainsi nous co-créons !