Orionis – n°22 – A Connaître : Espace-temps, Eaux, ADN… + Préceptes

 Orionis, avant de changer de Forme, nous a délivré directement jusqu’à octobre 2011 de magnifiques messages/enseignements réguliers…  (v. Intervenants et catégorie) Considérez ce « Message exceptionnel » comme un texte transmis plutôt que comme une intervention en direct. C’est à lire, plus les « préceptes » fort simples à pratiquer. (mp3 disponible, pas de vidéo)

Ceci est un Message exceptionnel d’Orionis, que vous connaissez, bien que sa Forme ait cessé de s’apparenter à toute forme connue par votre pensée humaine.

Ce texte s’adresse aux tenants de la meilleure Connaissance qui soit, c’est à dire celle du Coeur – et non pas celle des livres…
Toutefois, il s’adresse bien évidemment à tous, vous, chers Humains et Chère Humanité.
Ecoutez!

Il y a depuis des lustres de votre Histoire de nombreuses séries, parfois de catastrophes, et parfois d’événements heureux, qui passent inaperçus : car soit ils ne sont pas enregistrés, soit ils sont passés sous silence par les moyens d’information, soit encore ils ne sont pas véritablement répertoriables.

Je n’ai pas l’intention de désigner ni catastrophe ni événement heureux, mais simplement un Fait, qui doit être relativisé certes, mais porté à votre Connaissance – et je répète : il s’agit de Celle du Coeur, bien évidemment.

Ce Fait est pourrait-on dire un fait Cosmique – bien au delà d’un fait terrestre – et cependant il affecte très largement vos corps, vos situations, votre environnement, la vie des organismes qui vous entourent; ainsi que bien évidemment celle de ce qui est votre corps physique – même si, encore une fois, cela n’est pas répertoriable dans la gamme des critères que vous pouvez utiliser pour cela.

J’ai décidé exceptionnellement de faire connaître ce Fait, même si -vous le devinez peut-être- le langage que nous employons à cet instant va être fort peu performant pour véritablement décrire, d’une façon qui vous semblerait cohérente et signifiante, ce dont il s’agit.
Toutefois, cela est possible.
Nous avons donc, à notre disposition, un certain nombre de mots et de concepts que je vais employer.

Ce qui caractérise ce Fait, cet Evénement pourriez-vous dire, c’est qu’il a de nombreuses ramifications. Et si je ne saurais vous décrire de façon très explicite, dans votre langage, la Nature même de ce qui cause ces ramifications, je peux vous décrire en partie le type de ramifications qui concernent directement les impacts que vous pouvez avoir rencontrés, ou à gérer.

Il s’agit, mes Très Aimés, d’une forme de Lasso -je dis bien « Lasso »- qui, sur le plan sonore principalement, entoure à présent une certaine partie du Système Solaire et qui crée, non seulement des Champs sonores, mais également des modifications de champs électromagnétiques – et d’autres types de Champs dont votre vocabulaire ne dispose pas vraiment de ce qu’il faut pour les nommer.

Ce phénomène incite à une prudence caractérisée, en termes de circulation(s) : non seulement dans l’espace, mais également au sein même de votre environnement.
Cela ne signifie pas bien sûr que vous devez cesser de vous déplacer, cela signifie simplement que toutes les circulations sont affectées par les variations de ces champs dont j’ai parlé, et cela entraîne -sans peut-être que vous vous en rendiez compte- des modifications de l’espace-temps.

Vous ne pouvez réellement, je pense, observer ces modifications.
Sauf si vous avez l’opportunité vraiment de vous trouver confrontés à un gros changement brutal de forme d’un espace-temps dans lequel vous vous trouveriez, soudain, quelques instants ou quelques fractions d’espace.

Néanmoins, cela influe sur un certain nombre de paramètres biologiques dans ce qui vous entoure. Et par ailleurs, lorsqu’il y a circulation il peut y avoir donc, on pourrait dire de façon figurée : des traversées de bulles d’espace-temps différentes – qui très certainement, encore une fois, passeront inaperçues; mais qui en réalité affectent bien plus que vous ne pourriez le penser, non seulement -comme je l’ai dit- des paramètres biologiques, mais également des paramètres dont l’appellation ne peut se dire que de cette manière:

« Eshens-ef  Etekella-hô  Gouaasn-touf’h  Higuedeba Ômâtaka  Znà-eye Ngué-endâta  Ojessessâ-magueônna  Eke’it-totoama  Jz’E-Âna ‘m. »

Je me dois d’employer un tel langage car il n’y a pas pas d’autre choix – mais sachez que la signification, très grossièrement, de ce que je viens d’énoncer ainsi, pourrait se dire : « le Jeu des Contraires est affecté ».
Cela vous semblera naturellement très mystérieux, j’en conviens parfaitement.
Il est néanmoins fort nécessaire que je vous délivre cette information moi-même.

Il y a également un autre type de ramification du phénomène auquel j’ai fait allusion, qui cette fois a son impact au niveau des Eaux – donc bien évidemment des Eaux de votre Planète Terre.
…Imaginez qu’il peut y avoir des ondes d’une nature très inhabituelle qui se propagent dans les eaux et qui véhiculent des fréquences auxquelles -jusqu’à maintenant- ces eaux-là ne sont pas accoutumées.

Les Eaux de votre Planète ont bien évidemment la capacité de recevoir et de laisser traverser ces fréquences-là.
Mais l’information qui est ainsi engendrée se répercute dans l’ensemble des informations que l’Eau véhicule comme vous le savez; et cela induit dans cet ensemble d’informations l’apparition disons (pour « faire simple ») d’une certaine Vibration inaccoutumée, qui peut donc bien évidemment se transmettre non seulement à vos corps, par l’intermédiaire de l’eau, mais également à tout ce qui bénéficie de la circulation de l’Eau : que ce soient la terre, les plantes, etc…

Cette vibration inaccoutumée peut déclencher, d’une façon très intéressante – rien de dangereux, je vous rassure (!) mais un stimulus que votre ADN peut recevoir et engrammer.. Et qui peut déclencher dans votre ADN la création disons de quelques petits brins d’information qu’il ne possédait pas : ce qui est, à terme, une excellente nouvelle bien sûr, mais qui peut susciter disons quelques « troubles d’adaptation » bien évidemment – non seulement en vous, mais encore une fois en tout ce qui bénéficie de la circulation de l’Eau et des informations qu’elle véhicule.

…Il est clair que c’est davantage cette deuxième information dont les effets peuvent vous sembler les plus frappants… Aussi ne soyez en aucun cas alarmés – car il n’y a d’autre choix, n’est ce pas, que d’accepter ce qui est, et d’en profiter..!
Mais acceptez également ce qui peut se manifester de façon inaccoutumée.
Et également les adaptations que vos corps et votre environnement peuvent devoir produire et manifester.

…Pourquoi me suis-je chargé, moi Orionis, de vous délivrer ce message-là ?!
Eh bien : parce qu’il est en mon pouvoir de divulguer de telles informations.
– Cela n’aurait pas pu se faire par l’intermédiaire de ces Messagers Galactiques par exemple, qui parfois vous envoient quelques informations.-
Vous êtes donc invités,Très Aimés Terriens et Humains de la Terre, à observer ces quelques préceptes, qui devraient vous aider à traverser les Effets de ces Evènements non répertoriés.

Voici :
Premièrement, buvez de l’eau -oui !- mais buvez-la dans la consciente acceptation de ces données, de ces informations inaccoutumées dont je viens de faire état.
Vous pouvez également mettre cette conscience dans l’ensemble de l’Eau qui vous entoure car vous connaissez, n’est-ce pas, le principe de la force de vos pensées et son impact sur les eaux, n’est-ce pas?

Deuxièmement, n’hésitez pas à reprendre et à parfaire tout exercice corporel qui vous fait du bien car cela active la circulation de Tout Ce qui, en vos corps, a besoin de s’adapter, a besoin de circuler.
Cela peut également vous aider à mieux intégrer les données des petits changements d’espace-temps dont je vous ai parlé.

C’est très simple, n’est-ce pas?
Je connais bien vos corps et leurs capacités : c’est pourquoi je vous donne des indications qui sont extrêmement simples et évidentes – et qui, de surcroît, ne nécessitent pas de grandes connaissances ésotériques et peuvent être partagées largement et en toute simplicité !

Il y a enfin -pour ceux d’entre vous qui peuvent désirer un supplément d’informations ou de connaissance, toujours par la voie du Coeur- il y a une troisième petite série d’impacts que cette fois le langage parlé que j’emploie ne peut absolument pas décrire de façon détaillée mais dont la présence vibratoire peut vous être communiquée; et que vous pouvez recevoir à travers simplement le fait que je m’adresse à vous en ces instants…

Et pour ceux d’entre vous qui, vibratoirement donc, reçoivent et engramment cette troisième partie de l’information : sachez encore une fois utiliser votre Coeur et l’Intelligence de votre Coeur pour approcher avec Paix, Conscience et Service ce qui est ainsi dévoilé pour vous – et n’hésitez pas non plus à le partager par vos actes et vos choix de paroles, de pensées, avec tout ce qui vous entoure, mes Très Chers !..

Je remercie ce canal d’avoir accueilli cette intervention imprévue. Je la connais bien et elle me fait confiance.
C’est une  joie d’avoir pu ainsi revenir dans une voix humaine quelques instants..
Et je vous engage à ne pas oublier ce message..!

Je suis Orionis, Créateur de Mondes et Grand Architecte de nombreux Univers.
– Ayant connu, il y a bien longtemps, la Forme Humaine, et ayant participé aussi à sa Création.-

Je vous salue de tout mon Amour.

Alleluia.

via Christine Anne K. le 4 mai 2014
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

 

Commentaire canalisé ajouté à ce message :

Le message ci-dessus n’est pas destiné à inquiéter ni à réjouir une avidité du mental, mais il offre une base d’Intelligence partagée en relation directe avec des Aspects cosmiques non-connaissables hors de la perception du Coeur – ce qui est à la portée de Tous !… La Conscience ainsi générée est, elle, profitable tant à vos corps qu’à votre Evolution de Lumière. Ce Message exceptionnel est fort important en ce sens !
Alleluia – Le Staff VDL-

.

Tenay Shin Zta (Sirius A-B) : Stabilité…

écouter >

Introduction en langue stellaire très chuchotante

Frères Humains, Bienvenue en Nos Sphères.
Mon nom est Tenay Shin Zta Intaka. Je suis du système Sirius A-B.
J’interviens très exceptionnellement car j’ai depuis longtemps passé l’âge et la fonction de faire ce genre de choses.. Mais là : oui !

silence vibrant

Je ne suis pas du tout un Humanoïde, et si vous voulez vous représenter à quel Règne j’appartiens : prenez quelque chose qui ressemble à vos grands Cétacés – mais avec certaines différences, notoires…
Je suis donc d’une Ancienneté considérable – et c’est à ce titre que justement on me demande d’être.
Mon Service consiste essentiellement à être !

silence vibrant

Les Etres très anciens comme moi et spécialement (entre autres) ceux de mon Peuple, nous exerçons le Pouvoir d’une très grande Stabilité.

Nous sommes en quelque sorte comme des Axes -ou des Piliers- qui relient le Présent actuel avec les Ages très antérieurs : dans la Forme, le Développement, les Réalisations, la Conscience également.
…Nous avons donc connu, expérimenté, traversé une grande évolution de Conscience du fait de cette longévité…

Je précise que, si je parle de longévité, il s’agit de longévité dans une certaine Forme – qui est la nôtre.
Il ne s’agit pas d’une question de vie et de mort.
La Mort n’est-ce pas n’est qu’un changement de Forme !

J’ai donc moi-même cette Forme depuis..?
-Je ne sais pas quel mot employer car le mot « Temps » n’est pas approprié, le mot « longtemps » est un pléonasme.
On pourrait dire en langage poétique : « depuis des Eons »…

Mais j’apprécie la Stabilité qui est en moi.
J’apprécie d’avoir vu naitre et changer de Forme autour de moi bien des Peuples, bien des Manifestations, bien des Histoires, bien des Etres que j’ai connus, et que je connais encore – car bien sûr aucun Etre ne cesse véritablement d’être, il y a juste ces Changements que j’ai évoqués.

Je ne suis pas moi-même appelé à changer de Forme avant, disons : des Eons..!
Il m’est donc demandé de me contenter de Celle que j’ai et de rester avec – même s’il est parfaitement amusant de pouvoir changer de Forme !… Je n’ai pas, moi, le privilège de cette Expérience.

Silence vibrant – un merle précoce est venu chanter près de la fenêtre

Imaginez que je chante comme le merle qui à cet instant le fait.
Imaginez que je danse comme les vagues sur votre Mer,
Ou comme les feuillages dans le Soleil
Depuis des Eons…

Mon but n’est pas de vous impressionner.
Il est bien davantage de vous faire parvenir les Essences,
Les Stables de ma Stabilité – ou plus exactement de la Stabilité que je porte,
Que je suis,
Que je maintiens
Et que je transmets.

Je me suis adressé(e) à vous tout au début de ce que j’ai dit dans la langue de mon Peuple car c’était un Message important dans lequel justement ces Eléments de Stabilité sont véritablement inhérents à ce que nous sommes et à notre Voie. Je vais donc encore une fois employer cette Langue pour vous quelques petits instants.

Séquence de paroles dans cette langue chuchotante, intime, mêlées de bruits de hochet-pluie..

…Je crois, parait-il, que vous avez déjà entendu parler cette Langue…
Il ne m’appartient pas à moi de savoir par qui – mais j’entends bien quand lorsque je la prononce elle ne vous est pas inconnue : non..! Elle réveille en vous peut-être des Eléments de Mémoire auxquels, de là où je suis, je n’ai pas accès.
Elle vous est familière dirait-on comme le sont les vagues de la Mer..!

Nous acceptons n’est-ce pas ces mystères.
Ces Vagues de mystères, qui viennent mourir et se fondre sur la grève sans jamais discontinuer, avec grâce et sérénité dans un bruit si doux et si chantant que j’en suis sûre Vous ne vous en lassez pas : de même que Nous, Nous ne pourrions nous en lasser..!

Silence vibrant

 

Je vous invite à présent, justement
A rencontrer en Vous ces Germes de Stabilité.
Car c’est un Programme qui est présent,
Ou qui se réactive lorsqu’il y en a besoin, dès lors que des Etres comme moi se présentent.

J’ajoute que le mot Stabilité est celui que nous avons choisi (il faut bien traduire n’est-ce pas !).. Mais ne considérez pas cela dans une perspective limitée !
Cette Stabilité donc concerne non seulement votre Sentiment intérieur, votre Vie physique, votre Vie environnementale.
Elle concerne également la Continuité, le Continuum cosmique : tant de votre Planète -même si elle rencontre des changements de Forme en processus-
…Continuum donc de votre Planète, de votre Astre solaire..
(Mais) il s’agit également de la Stabilité de vos Musiques intérieures
Et de Celles qui entre Vous constituent des Liens précis – vous reliant de manière sûre
A tel autre ou tel autre – avec qui vous devez musicalement être liés
Pour que les Architectures sonores complexes fonctionnent harmoniquement.
…Il s’agit donc également de ces Aspects là de la Stabilité.

– Ne fermez donc pas cela à une notion strictement psychologique, ou physique de stature ou de posture. –

Silence vibrant

Séquence de paroles dans la même langue chuchotée avec hochet-pluie

Silence vibrant

Mon grand âge ne me permet pas de rester longtemps dans cette posture, avec l’emploi d’un Corps humain. C’est un effort que je me réjouis de fournir mais qui doit rester mesuré.
Il me reste donc -avant de me retirer- à vous communiquer ce Chant de mon Peuple.

Chant très phrasé, séquencé

Silence vibrant

Engrammez donc -ou réactivez si besoin- très chers Humains, ces Données de Stabilité.
Elles vous seront fort nécessaires sans doute.
Et que votre Evolution, vos changements de Formes ou vos Pérennités puissent en bénéficier !
Les Peuples tels que le Nôtre sur votre Terre n’ont plus leur place
…Ou bien Certains, tout au fond de vos Océans, Vous sont je crois totalement inaccessibles…
Je Les entends qui ont répondu à ma Voix et à mon Chant et je Les salue..!

Je dois me retirer.

Je suis Tenay Shin Zta, et je vous transmets toute l’Essence de Ce que je suis. Merci.

Alléluia

.
via Christine Anne K. le 12 mars 2014
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

 

 Cercle de co-Création n°10 les 7, 8, 9 avril : Ponts interdimensionnels
avec participation physique ou distante active : voir en page Evènements  

.

Noeud de l’Hydre – 1

écouter >

soufflements, sifflements, chuintements …
paroles stellaires et sons vocaux haletants et saccadés, intenses…percussions très sonnantes…
flûte gauche et stridente …paroles et chants d’oiseaux avec percussions légères…
claquement de mains, cri

silence vibrant…
puis paroles stellaires, respir

..Il y a : nœud de l’Hydre.
Il y a nœud : important.
Il y a nœud : qui résiste.
Il y a Colère… Il y a besoin.
L’Hydre nouée pourrait s’étouffer.
Colère puissante. Importante.
Colère : déferle…Colère.
…Colère.
..percussions très sonnantes et cri.
…Colère.

respir
Ce nœud pour être défait demande
BEAUCOUP d’Amour.
Beaucoup de Joie. Beaucoup de Partage.
Beaucoup d’Innocence.
Demande Attention, demande Soin, demande Larmes, demande Abandon
Demande Tout…Tout, absolument Tout.

musique douce et vibrante,
puis flûte hésitante…soufflements qui accélèrent…flûte, sifflements, mots saccadés

Etouffement !…    ….Etouffement…
Etouffement…    …Etouffement…     …Etouffement !…

silence vibrant intense

souffle, respiration
Respire mon enfant…

souffles, sons vocaux saccadés, halètements,…flûte

silence vibrant intense

inspir… expir
Respire !…

silence vibrant intense

souffle fin
Et si nous décidions de dénouer un de ces nœuds…  Le premier.
Et si nous pouvions faire cela. Respirer à nouveau.
Et si nous pouvions, d’un geste !!…
souffle fort !

…Et si nous pouvions encore, ensuite, apercevant d’autres nœuds.
Peut-être très simplement dénouer encore…!

souffle très léger puis musique avec la flûte

silence vibrant

Je suis la Tête qui parle et je demande que ces nœuds soient enfin libérés.
Que le Souffle revienne -harmonieux, fluide, musical- dans toutes ces têtes entrenouées ! …Celle qui étouffe n’en peut plus. Et l’autre non plus, qui la maintient…

soufflements puis musique avec la flûte

silence vibrant (et chants d’oiseaux)

musique égrenée et résonante

silence vibrant

Chacun de vous !
Chacun – absolument chacun et chacune – êtes dépositaires du Maintien de ces Noeuds. Sans exception.

Et la Tête qui parle, Tête de l’Hydre parmi les Têtes, réclame votre attention, votre Conscience, votre déferlement de Souffles libérés. C’est à ce prix que pourrait se dénouer ce qui est noué, ce qui étouffe.
Et la colère est considérable.
…La tristesse est là aussi.
Il y a eu découragement mais ce n’est plus l’heure !
Il y a eu abandon dans la lâcheté. Ce n’est plus l’heure !

un oiseau chante

Il y a silence… Il y a attente.
Il y a Vérité.
Il y a Responsabilité…

Il y aura un deuxième nœud plus tard – lorsque le premier aura pu être dénoué. Examinez-le en vous.
Libérez votre Souffle.
Libérez votre Lumière – mais la véritable, pas la fausse ! La véritable est parfois Celle qui ne se montre pas comme lumière, et qui ne brille pas, ne chatoie pas… Alors que la fausse excelle dans ces artifices.

Je suis la Tête qui parle – et pourtant je ne sais rien.
Je demande simplement.
Car cet étouffement me nuit.

silence vibrant
puis musique délicate, vibrante

Je n’ai rien d’autre à dire.
Alleluia

claquement de mains

…Etouffement !

.

via Christine Anne K. le 20 juin 2013
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

 

-suite à ceci,
en écoute seulement : Chant des Ré-unions.

.

L’ Hydre : la Vague. Rassemblement. Plénitude…

écouter >

Musique
Souffles

Paroles stellaires
Souffles, crachotements, halètements etc
Souffle

J´ai de nombreuses têtes…

Souffles
Crachotements etc

…Qui crachent parfois : des feux…

Musique vibrante.

…Des mondes…

Musique vibrante

Hydre !…

Musique vibrante

J´envoie des Sons…
Je provoque des Tumultes, des Vagues…qui se répercutent de dimension à dimension.
J´existe.
Vous avez fait de moi un mythe, car je fais peur…

Crachotements.
Souffles.

…De mes nombreuses têtes, celle qui sait parler se présente.

Paroles stellaires.
Musique vibrante
Sons.
Souffles
Craquements.

Je ne suis pas venue pour vous faire peur…

Craquements.

Je ne suis pas venue faire du théâtre…
Je ne suis pas venue faire du bruit…
Je ne suis pas venue remplir un trou…

Musique vibrante

Je suis venue vous informer musicalement et verbalement, et en silence, de ce que Je suis.
…Je compte intervenir sous peu, j´en suis chargée.
Cela n´est pas ma décision. Je ne décide jamais rien, je sers.

Musique vibrante

Je suis Amour.
Je suis Service.
Je suis multiforme, multidimensions, multi-têtes, parfois multi-corps…

Musique vibrante
Craquements.

Les notes de musique et les craquements conjoints vous informent, mieux que mes paroles, d´un certain nombre de dispositions qui peuvent vous permettre de mieux me rencontrer, lors que j´enverrai vagues, tumultes, ondes de chocs…

Musique vibrante
Sons, souffles,
Paroles.

Mes nombreuses têtes ne savent pas toutes parler.
Je n´en ai qu´une -moi- qui ait la parole.
Donc, l´autre dit :…

Sons

Et l´autre encore…

Musique vibrante

Et la musique est jouée par mes nombreuses mains…

Musique vibrante

Certains de mes corps sont faits, principalement, de Sons…

Musique vibrante
Sons, toux
Sons et souffles.
Mots stellaires.

Ainsi se présente cette vague…

Musique vibrante

Et ce n´est pas vous faire peur qui est visé, encore une fois – c´est vous informer d´Amour…

Souffles et mots.
Souffles, halètements…

Et quelle douceur ! Quelle infinie douceur et rassemblement de coeurs…

Craquements.

Quelle immense Plénitude !
Quelle absolue Félicité ! et Joie, Sagesse, Certitude d´être, enfin là !…
Et elle issue de tous ces crachotements, de toutes ces éructations

 Musique vibrante

Je m´appellerai donc « Vague »…

Musique vibrante

Je m´appellerai « Rassemblement »…

Musique vibrante

Je m´appellerai…
Souffle…
…Plus rien ne sera comme avant, peut-être, selon vous…

Musique vibrante

Je sers.
Nous servons, de ce multiple corps, têtes – moi ! .. Puissance !…

Musique vibrante.
Mots stellaires,
Souffles,
Mots stellaires,

Nombreuses têtes, nombreuses paroles, mais Parole une…

Sifflements, un chat miaule avec insistance
Musique,
Souffle,
Sifflements. (miaulements)

Ne croyez pas que je me lamente.
Chaque animal de cette Planète me connait, sait qui je suis – ma venue, mon service ! Chaque plante.
Chaque rocher.
Chaque eau.
Chaque cellule de vos corps…

Je suis Hydre dans votre mythologie.
Mais je ne fais pas peur.
Je suis !

Mots stellaires,
Souffle

Alleluiah !!

Quetzalcoatl (3) : Invité de Sirius C

 cliquez pour écouter

Musique instrumentale d’introduction…

Sso’ Ash Ezz’g Aal’
Ezz’ Naï – Ezz’oual’ Aha.

Na’h Zaï ‘Zz’aa – G Dd’aal Ed’aa,

Musique instrumentale

Je suis : Celui qui avait choisi de pouvoir revenir.
Nommé par beaucoup Quetzalcóatl. Devenu mythique…
Mais bien réel.

Je me redéploie
Dans l’Amour – le plus Grand , le plus immensément Magnifique, Vertigineux pourriez vous dire… Ce sont là de faibles mots !
J’existe en Chacun de vous.
Je demeure dans le Temps, sur l’Espace , à l’intérieur des Sons.
Vous me chantez – et cependant Je ne suis que Vous…
Musique
En chaque atome de ce qui vous constitue Je Suis …
Musique
En chaque grain de Lumière, je vibre.

Il n’y a pas de différence entre Vous et Moi.
J’étais celui que Vous attendiez : car cela n’était que Vous.
Appelé à pouvoir redéployer ses ailes, son souffle, sa lumière, le feu de la Vérité…
Musique

Ainsi donc, considérez -Chacun et Chacune d’entre vous- que Vous êtes le véritable Quetzalcóatl.
Je me déploie. J’existe. Je résonne.

Je Suis Un dans l’infinie multiplicité de ce qui fait le Un.
Nous sommes plus innombrables que les vagues de l’Océan …
Musique
Mais c’est ainsi que je déploie mes ailes.
Et que mon souffle tourbillonne, et chante.

Votre Voix est la Mienne.
Vos Pieds sont les Miens
Vos Mains sont les Miennes
Votre Cœur sont Notre Cœur : Un, Multiple, Unifié ,Résonnant, Absolu, Vivant.

Musique

Respirons…

Que notre Souffle, mon Souffle, votre Souffle -qui ne sont qu’Un- réchauffent l’ensemble des Cœurs qui sont encore endormis, ou détournés. Et qui sont Mon Cœur, tout autant que Ceux qui sont tournés vers eux-mêmes.

Musique

Il n’y a plus que simplicité a être Cela. Ceci. Moi. Vous.
Le grand Être est revenu.
Le grand Être peut faire son travail créateur. Vivant. Immense.

Che E’gn Ez ma’n Ayaz – E’goaï Z’zek.
Ley’ouss N Oua’lk’ouk.
E’toko z’Ay Ano .
Jjz’aï N’n Ouaka – Zz’aa.

N’oubliez jamais et à aucun instant Ce que Je Suis…
Musique…

J’ai porté différents Noms.
Ne me réduisez pas à un Être mythique appartenant à une certaine culture.
Je suis partout.
Je suis connu de tous.
Je suis attendu de tous.

Je Nous salue.
Soyons. Demeurons. Entendons ce que Nous sommes.
Je ne me retire pas.
Je suis Quetzalcóatl et bien d’autres Noms, qui ne sont que Vous.

Musique…

Alléluia.

.

via Christine Anne K. le 6 janvier 2013
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

.
 – Nouveau Cercle Harmonique du 13 février 2013 : voir en page Evènements

.

Ss Serpent Cosmique -Invité-

– invité annoncé par Suffeya Hy. complète son intervention et installations. NdR

cliquez pour écouter

Paroles et musique…

Il y aura peu de mots..

Transmission de codes sonores..

Je me nomme « Ssss….. »
J’appartiens à la Famille de ce que vous appelleriez les Grands Serpents Cosmiques. Notre charge, entre autres, est de maintenir enroulées les spires et les volutes formées avec précision dans l’architecture de cet Univers.

Je vous ai transmis, avant de parler, des éléments compactés permettant la mise en route en votre Intelligence Collective d’une Spire neuve, avec un oeuf de notre Famille, appelé à éclore très prochainement au sein de cette Spire, dont il sera garant.

Musique..

Je me retire. Merci de m’avoir reçu.

Musique..

.

via Christine Anne K. le 29 juillet 2012
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Vent des Oeuvres de La Source – n°2

Message « ancien et retourné » du Vent des Oeuvres de La Source.

Oyez mon Chant de Terre. Oyez le grondement des sols de la croute terrestre en osmose avec son Chant… Oyez et sachez la Vie qui ne cesse d’être et cependant demeure instable et sans certitude. Sachez le Vent qui réduit à Néant les structures délabrées du passé qui n’est plus de ce Temps actuellement Nouveau.

Oyez ce qui en vous crie sa Liberté entière, et défaites en vous-mêmes ces édifices délabrés de votre illusoire notion de vie personnelle, ou de lignée terrestre humaine, qui n’existe bientôt plus qu’en quelques antiques objets de souvenance hasardeuse.

Soyez libres et souverains dans ce Vent et ces Chants grondants. Recevez de vous-mêmes cette entière Liberté d’être vous sans attache d’illusion ni de faux ego.

Alleluiah est le chant de Victoire pure et entière de votre seule Vérité triomphante. Et je le chante, de tout mon Souffle, pour vous, avec vous, en vous et en tout ce qui vous fait être et vous nomme.

Je suis le Vent Absolu et puissant, et je dévaste ce qui doit l’être car n’étant plus. C’est mon Service et je l’accomplis.

Vent des Oeuvres de la Source – en tout Amour et Innocence pleine et entière. Alleluiah.

(voir message n°1)

via Christine Anne K. le 19 janvier 2012

ces messages sont faits pour être partagés, à condition toutefois -et nous vous en remercions- que leur contenu et leur forme soient intégralement respectés, et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Quetzalcoatl – n°2

 

Elan des Coeurs,

Elan des Voix,

Elan des Consciences,

Je vous parle. Je suis Quetzalcoatl et je suis à présent parmi vous, en vous.

A travers vous mon Souffle et mon Feu se manifestent : vous êtes le Feu des Dieux et Déesses que vous êtes.

Soyez cela et vivez-le, en toute Beauté, simplicité, Absoluité, Grandeur et Humilité.

Alleluiah. Je vous bénis en vous-mêmes.

 

 

(NdR. le beau message n°1 de Quetzalcoatl, du 09/12/2010, est accessible via le menu de ce blog)

 

via Christine Anne K. le 11/11/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

 

Arbre Unique Primordial U

-lien pour écoute (vidéo) : http://vimeo.com/28602827

 

– Introduction en langue stellaire –

Très chers enfants de la Terre, de l’Un, de la Joie, du soir et du matin, des ondes qui se font et se défont. Enfants de la Vie, Arbre je suis, en quelque sorte : non pas un arbre tel que vous les voyez, bien que ceux-ci soient à mon image.

J’ai parfois été représenté comme un Arbre de Vie ou un Arbre Cosmique, un Arbre de Sephiroth, et d’autres encore. Ainsi je suis, et je vous invite à ne pas me donner de noms qui influenceraient vibratoirement et réduiraient l’immensité de ce que j’ai à être.

– Passage en langue stellaire –

Il y a donc, dans ce que je viens de transmettre à travers la voix de cet être humain qui prête son corps et son intelligence et sa voix, ce dont je la remercie, un certain nombre de règles, de mesures, de rythmes et d’éléments de cycles – dont je détiens de par ma nature les éléments, les clefs, car je les déploie à tout instant et dans tous mes états… Mais également, je vais vous transmettre aussi un Chant. Ce Chant sera, je n’en doute pas, une joie pour vous car, à travers lui, vous retrouverez un grand nombre de savoirs perdus, de connections comme vous dites, à différents mondes, en particulier du monde végétal de votre planète, mais aussi le monde des Arbres du cosmos et de cet Univers, tels qu’ils se déploient dans différentes configurations, différentes formes, différents environnements – mais en étant reliés, tous, les uns aux autres.

C’est cela que je suis.

On pourrait dire que je suis cet Arbre Unique qui est l’Essence de tous les arbres, et qui est, pourrait-on dire, la base de données.

Si l’on m’a dépeint en tant qu’Arbre de Vie ou Arbre de Savoir, c’est bien parce que ce que je suis représente à plusieurs titres ces choses. Et qu’elles ont été reconnues et perçues par ceux qui savaient le faire dans les temps reculés de l’histoire de votre Humanité – pour ne se situer que sur l’histoire de cette Planète que vous habitez à cet instant.

– Passage en langue stellaire –

Voici donc à présent une première Branche que nous nommerons celle des règles de vie, des règles biologiques, des règles des horloges cosmiques, des règles de rythmes et bien d’autres encore, qui s’appliquent dans différents points de cet Univers et de ses formes de vie.

– Première Branche chantée en langue stellaire –

Que cette Branche s’épanouisse, fructifie, se déploie, danse dans les vents, vous apporte la fraîcheur et la vie.

…Voici à présent la seconde Branche, celle-ci va vous transmettre, car elle les porte, toutes les mesures, tous les rythmes, tous les cycles déployés à travers les formes de vie et les systèmes planétaires et stellaires de cet univers.

– Deuxième Branche chantée –

Que cette Branche à son tour se déploie, fructifie, vive, produise ses fruits, ses feuillages, ses fleurs, vous rafraîchisse et vous donne la vie.

…Je vous transmet à présent une troisième Branche et celle-ci, pourrait-on dire, est fort précieuse car elle est jeune, elle est tendre, elle est pleine d’énergie mais encore en train de naître. Prenez-en donc grand soin.

– Troisième Branche chantée –

Ainsi donc, que cette troisième et jeune Branche se développe par la force des Cœurs, par la lumière des Esprits, par la joie des Êtres, et puisse ainsi fructifier, se déployer, rafraîchir et protéger la vie et la nourrir. Qu’elle puisse déployer de nombreux rameaux et de nombreux feuillages, et accueillir ceux qui viendront y demeurer quelques temps ainsi que les oiseaux de votre Terre.

Dans quelques instants vous allez recevoir, entendre : le Grand Chant de l’Arbre immense et multi-déployé que je suis, que je représente, que j’inspire et que j’expire, que je fais être, que je reçois et que je donne.

Pour recevoir ce Chant, je vous invite à vous abandonner sous les feuillages et auprès des racines et du tronc de tout arbre de votre connaissance, et ce dans un état de joie partagée.

– Chant, en langue stellaire –

Je vous invite à vous recueillir, en tout instant pourrait-on dire, car chacun de vous en son cœur abrite cette Essence de l’Arbre, dans son immensité, sa vie, sa sagesse, ses pouvoirs, sa lumière.

Je vous salue et je remercie ce canal. Je remercie également la confraternité des arbres qui sont déployés en cet endroit, et qui nous ont permis de réaliser cette rencontre, dans sa qualité.

– Cloture en langue stellaire –

Alleluiah.

 

 

via Christine Anne K. le 02/09/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

 

Le Chevalier des Sons

 

 

Le Chevalier des Sons intervient en tant qu’invité par Orionis, dont il prolonge/complète l’intervention.

-enregistrement sonore -indispensable- de cette intervention : http://vimeo.com/26234613

 


une succession de plusieurs séquences sonores initie ce qui suit


Ceci, mes chers Amis est un ensemble de chants. Certains proviennent de vaisseaux stellaires, certains proviennent d’une ou deux galaxies éloignées. L’un deux provient d’un de ces objets célestes que je crois vous appelez quasar; l’un d’eux provient d’un pont interdimensionnel en pleine activité…Ce sont quelques exemples…

J’ai oublié de me présenter : je suis le Chevalier des Sons, c’est ainsi que l’on me nomme. J’appartiens aux multidimensions. Si vous voulez que j’emploie un nom, nous pourrions dire Telonno -ce n’est qu’un des nombreux noms que je m’accorde d’employer selon les niveaux de fréquence dans lesquels j’interviens.

Je vous ai donné cette palette de sons, de chants, selon les instructions d’Orionis, pour non seulement vous faire l’exposé d’une variété mais bien davantage pour vous faire engrammer un certain quota de fréquences très subtiles, qu’ainsi vous allez pouvoir à présent -n’en doutez pas un instant- reconnaître.

Je vous invite dès à présent, dans un petit silence, à un nouvel exercice d’écoute subtile. Je vous informe que dans ce silence vous allez entendre subtilement quelque chose que vous n’avez pas entendu dans le silence précédent :

silence, exercice d’écoute subtile


Voilà, j’espère que vous avez entendu qu’il s’agit également d’un chant rythmé, comme ceux que vous avez entendus avec vos oreilles précédemment. Beaucoup des chants galactiques, intergalactiques et interdimensionnels peuvent se présenter ainsi comme des fréquences ondulatoires rythmées. Certains sont continus, comme vous l’avez remarqué également : il y en avait quelques-uns dans l’intervention du début.

Je vais vous faire écouter à présent un nouveau chant dans le silence :

silence, exercice d’écoute subtile


…C’est un entraînement, n’est-ce-pas… : je ne vous demande pas d’être parfaits et d’être satisfaits d’une performance dès la première écoute. Je vous invite simplement à essayer de remarquer que vos oreilles sont impliquées, davantage que – et cela est important – davantage que dans les transmissions vibratoires que vous recevez de temps en temps; car ces chants sont bien évidemment des vibrations, mais sont des chants, alors que beaucoup de vibrations -celles des Êtres par exemple, qui sont leurs signatures vibratoires, ou celles d’une situation, celles d’un état, celles d’un vaisseau- ne sont pas des sons mais disons des « présences »… Là, il s’agit bien de chants au sens où votre appareil auditif également intervient pour les recevoir.

Je suis obligé de faire un peu de théorie, n’est-ce-pas, mais je sais que cela vous plait, d’ailleurs -sinon vous ne vous sentiriez pas très à l’aise je pense.

Nous allons donc observer encore un chant dans le silence… Je vois qu’un engin à moteur se mêle à notre écoute… C’est fini. Si jamais un engin à moteur se présente, comme l’a dit Orionis : c’est un excellent exercice car vous pouvez néanmoins percevoir votre écoute subtile avec un surcroît d’attention et un raffinement de vos perceptions.

Voici donc le troisième chant :

silence, exercice d’écoute subtile

Pendant que ce chant continue, je vous invite à porter votre attention sur le rythme car c’est, je pense, ce qui vous est le plus aisément audible.

poursuite de l’écoute

Je vais vous chanter à présent le même chant que vous venez d’entendre, beaucoup plus classiquement :

chant

J’aurais un certain plaisir à savoir que vous l’avez à peu près reconnu. Je vais vous le faire réentendre en silence :

écoute subtile

Voilà, cette superposition du chant subtil et de la mémoire du chant entendu est une forme d’approche qui peut vous aider…(ou) Qui peut également ne pas vous aider à entendre le chant subtil.

Nous allons continuer -je fais le professeur, je suis là pour ça-… Voici donc un chant, dont je vous laisse découvrir s’il est continu ou rythmé :

silence, écoute subtile

Je vais à présent vous le faire entendre classiquement :

chant

Je vous réinvite à son écoute comparative…

silence, écoute subtile

 

Voilà, c’est parfait… Nous allons maintenant impliquer également dans votre attention la conscience : votre conscience de la vibration de votre coeur, car c’est également un indispensable instrument d’évaluation – bien qu’il soit bien autre chose qu’un instrument. C’est néanmoins votre instrument vibratoire le plus raffiné, le plus précieux et le plus unique. Portez votre attention d’abord sur l’état de votre coeur, et pour le mettre en situation d’écoute vibratoire, une simple intention suffit – il n’y a pas d’effort musculaire ou mental particulier à faire.

Je vais à présent vous faire entendre un nouveau chant, d’abord en écoute classique, que je vous invite à observer tant avec vos oreilles qu’avec votre coeur :

chant

Observez quelques instants, après avoir entendu, l’état de votre coeur après ce chant : comment est-il ? Je vous donne la solution : votre coeur, normalement, après avoir entendu ce chant doit se trouver dans un état, disons, de contentement, d’enrichissement, de beauté – du moins ce sont les pauvres mots qui peuvent tenter de désigner schématiquement un certain état. Observez donc votre coeur avec la mémoire de ce chant quelques instants. Je vais le faire chanter en silence, d’ailleurs, dans quelques instants.

silence, observation du coeur

Voilà donc que vous êtes en situation de combiner et faire interagir l’écoute subtile de vos oreilles et celle de votre coeur. Je laisse continuer le même chant…

écoute subtile, vibration du coeur

Nous allons maintenant observer un nouveau chant, en silence, pour lequel également la combinaison de votre écoute subtile et de votre coeur vous est demandée. Ne vous affolez pas à l’idée de pratiquer cette combinaison, cela doit être naturel. Il se peut que vous privilégiiez l’écoute subtile sur votre coeur, ou que ce soit l’inverse…

écoute subtile, vibration du coeur

Je vous invite à vous concentrer sur l’observation de votre coeur, à présent, pour observer son état et apprécier la différence avec l’état précédent. Je ne vous décrirai pas cette fois ce qu’est censé observer votre coeur. Cela vous appartient.

écoute subtile, vibration du coeur

Je ne fais pas de commentaires et je vous propose après un petit, bref silence de repos, dans quelques secondes,  la venue encore d’un autre chant, aux mêmes conditions d’écoute pour vous : écoute subtile et coeur, avec observation du coeur à la fin.

écoute subtile, vibration du coeur

Observez bien votre coeur…

Je sais que vous êtes fatigués, je vais vous chanter simplement le dernier chant que vous venez d’entendre et ce sera la fin de cette intervention. Je vais vous donner quelques explications complémentaires après pour pouvoir continuer tous seuls.

Voici donc le chant :

chant


Vous allez pouvoir vous détendre. Je vous remercie de votre concentration, de votre écoute et de votre attention.

Pour pouvoir, disons, améliorer vos performances, ou bien simplement pratiquer ce qui a besoin de l’être, vous pouvez répéter l’ensemble de ces exercices, ou certains d’entre eux tout simplement (puisque je sais que vous aurez le texte et même l’enregistrement de cette intervention). Si vous répétez avec le texte, vous aurez l’avantage de recevoir de nouveaux chants à chaque fois. Et puis, je sais que vous vous passerez du texte rapidement.

Ensuite, il vous est fortement recommandé de suivre les indications d’Orionis concernant la présence du ciel étoilé et l’observation du chant des étoiles. Cela est un excellent moyen d’affiner vos capacités. Vous aurez peut-être également – qui sait ? – l’occasion d’exercer vos facultés vis-à-vis d’un objet visuel qui vous intriguera et, en ce cas, soyez d’une part indulgents avec vous-même et d’autre part, exigeants avec votre écoute et votre coeur.

Je vous salue et je me réjouis infiniment d’avoir pu vous transmettre ces quelques éléments. Je ne reviendrai pas, je pense, donc je vous dis « adieu », dans votre langue.

Je suis le Chevalier des Sons. J’ai déjà oublié le nom que j’ai choisi pour me présenter à vous, cela n’a pas d’importance. Alleluiah. Bonne route.

 


 

 

via Christine Anne K. le 3/07/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.


Agol Is Er In – Eau de Lumière

 

 

…Introduction en chant de Lumière…

 

…Amis de la Terre, je me présente : Agol Is Er In…

Votre langage et le mien sont très éloignés. Nous allons trouver l’onde qui va nous réunir... (chant bref)

Je me présente à vous car… c’est une toute première manifestation de notre amitié.

Que les vagues de votre coeur épousent les miennes… Alleluia est un mot que vous employez, un mot de Lumière. Je le mets dans mes vagues…

Agol se met à chanter alleluia en modulant et décomposant les syllabes sur plusieurs tons :

al-leluia… al-eluia… a-le-ouh-ya !…

Que mes vagues vous atteignent : c’est tout ce que je suis venu faire. J’ai à transmettre, au long du flux de ces vagues, de l’Eau, les Eaux qui ne sont pas les vôtres. Les Eaux contiennent des myriades de vibrations…

phrase de Lumière déclinée sur le mot eau

Vous connaissez les eaux de la Terre, votre Terre, votre planète, votre eau. Elle est dans votre corps. L’Eau que je suis et que je vous apporte par ces vagues est d’une autre nature, car elle n’est pas dense et froide comme celle que l’on trouve chez vous. C’est un fluide que ma vague vous fait rencontrer.

Ma mission dans cette rencontre est d’informer l’eau de votre corps actuel avec le message de l’Eau que je suis, que je porte, que je vague… Ce n’est donc pas tant des paroles qui sont véhiculées que cette Eau d’une autre nature.

…Sentez comme elle entre facilement dans votre Coeur : car il en contient la mémoire…

Assurez-vous que la vague que je vous transmets est assez présente pour faire onduler votre corps – si ce n’est déjà fait. Acceptez-le, jouez-le, soyez-le : nous mêlons actuellement mon Eau, en tant qu’information, à la vôtre, et le mouvement est propice à cette petite alchimie…

chant

Que les eaux, non seulement de votre corps mais de votre planète, soient à présent unifiées avec mon Eau…

chant

A présent, c’est un petit tourbillon et non plus des vagues. Le tourbillon est un mouvement de transformation – je sais que vous avez un mot qui s’appelle vortex. J’informe donc vos eaux de par ce tourbillon. Eau de Lumière – demanderez-vous – une fois informée ? Et vous pourriez dire oui !

J’ai inversé le tourbillon…

chant

La mémoire de ces Eaux est encore inscrite, non seulement dans votre coeur – comme cela fut dit il y a quelques instants – mais également comme une résonance fort ancienne en vous, de l’existence physique et de l’Eau de ceux que vous appelez les Grands Cétacés Primordiaux. Vous avez donc à votre disposition, à travers eux, un chant qui vous fut délivré il y a quelques temps, et qui complète ces vagues et ces tourbillons.

chant


…Je peux à présent me mouvoir en Toi, dans le mouvement de l’Infini. Ainsi est accomplie notre rencontre.

 

Alleluia ! Oula-alle-louya-oula-al-elou-ouya-al-e-ou-ya !…

 

enregistrement sonore, plus chant de naissance du nouveau Grand Cétacé  :  http://www.vimeo.com/23573552

 

 

via Christine Anne K. le 7/05/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.