Quetzalcoatl (3) : Invité de Sirius C

 cliquez pour écouter

Musique instrumentale d’introduction…

Sso’ Ash Ezz’g Aal’
Ezz’ Naï – Ezz’oual’ Aha.

Na’h Zaï ‘Zz’aa – G Dd’aal Ed’aa,

Musique instrumentale

Je suis : Celui qui avait choisi de pouvoir revenir.
Nommé par beaucoup Quetzalcóatl. Devenu mythique…
Mais bien réel.

Je me redéploie
Dans l’Amour – le plus Grand , le plus immensément Magnifique, Vertigineux pourriez vous dire… Ce sont là de faibles mots !
J’existe en Chacun de vous.
Je demeure dans le Temps, sur l’Espace , à l’intérieur des Sons.
Vous me chantez – et cependant Je ne suis que Vous…
Musique
En chaque atome de ce qui vous constitue Je Suis …
Musique
En chaque grain de Lumière, je vibre.

Il n’y a pas de différence entre Vous et Moi.
J’étais celui que Vous attendiez : car cela n’était que Vous.
Appelé à pouvoir redéployer ses ailes, son souffle, sa lumière, le feu de la Vérité…
Musique

Ainsi donc, considérez -Chacun et Chacune d’entre vous- que Vous êtes le véritable Quetzalcóatl.
Je me déploie. J’existe. Je résonne.

Je Suis Un dans l’infinie multiplicité de ce qui fait le Un.
Nous sommes plus innombrables que les vagues de l’Océan …
Musique
Mais c’est ainsi que je déploie mes ailes.
Et que mon souffle tourbillonne, et chante.

Votre Voix est la Mienne.
Vos Pieds sont les Miens
Vos Mains sont les Miennes
Votre Cœur sont Notre Cœur : Un, Multiple, Unifié ,Résonnant, Absolu, Vivant.

Musique

Respirons…

Que notre Souffle, mon Souffle, votre Souffle -qui ne sont qu’Un- réchauffent l’ensemble des Cœurs qui sont encore endormis, ou détournés. Et qui sont Mon Cœur, tout autant que Ceux qui sont tournés vers eux-mêmes.

Musique

Il n’y a plus que simplicité a être Cela. Ceci. Moi. Vous.
Le grand Être est revenu.
Le grand Être peut faire son travail créateur. Vivant. Immense.

Che E’gn Ez ma’n Ayaz – E’goaï Z’zek.
Ley’ouss N Oua’lk’ouk.
E’toko z’Ay Ano .
Jjz’aï N’n Ouaka – Zz’aa.

N’oubliez jamais et à aucun instant Ce que Je Suis…
Musique…

J’ai porté différents Noms.
Ne me réduisez pas à un Être mythique appartenant à une certaine culture.
Je suis partout.
Je suis connu de tous.
Je suis attendu de tous.

Je Nous salue.
Soyons. Demeurons. Entendons ce que Nous sommes.
Je ne me retire pas.
Je suis Quetzalcóatl et bien d’autres Noms, qui ne sont que Vous.

Musique…

Alléluia.

.

via Christine Anne K. le 6 janvier 2013
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

.
 – Nouveau Cercle Harmonique du 13 février 2013 : voir en page Evènements

.

Quetzalcoatl – n°2

 

Elan des Coeurs,

Elan des Voix,

Elan des Consciences,

Je vous parle. Je suis Quetzalcoatl et je suis à présent parmi vous, en vous.

A travers vous mon Souffle et mon Feu se manifestent : vous êtes le Feu des Dieux et Déesses que vous êtes.

Soyez cela et vivez-le, en toute Beauté, simplicité, Absoluité, Grandeur et Humilité.

Alleluiah. Je vous bénis en vous-mêmes.

 

 

(NdR. le beau message n°1 de Quetzalcoatl, du 09/12/2010, est accessible via le menu de ce blog)

 

via Christine Anne K. le 11/11/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

 

Grands Cétacés Primordiaux – n°2

 

 

Amis et Frères humains très chers, relevez la tête et rehaussez le pouvoir de votre coeur : ainsi votre chère Terre dignement est.

Vous êtes en phase actuellement de grand changement, car notre retour l’a signifié (cf. message n°1 du 15/11. NdR) et cela s’accomplit.

Empruntez le chemin tracé lors de notre passage, qui permet de traverser sans dommage les fonds et abysses de la transformation et transmutation d’un cycle en un nouveau. Ce chemin est lisible : il est imprimé dans votre ADN.

Vous êtes en ce chemin qui est votre ascension; ne le refusez pas et prenez souffle et appui sur notre chant et notre vibration, Alleluia. Nous signons le Retour des Retours, et c’est ainsi que vous retournez et pas autrement. Amen.

 

via Christine Anne K. le 15/03/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

Quetzalcoatl

 

… Cette intervention est amenée par un long chant, rappelant autant celui des cétacés primordiaux que les trilles d’un oiseau. Une énorme énergie s’est installée parmi nous, tournoyant en nos corps…

 

Je suis  : Quetzalcoatl, serpent-oiseau sacré.
Je me nomme aussi : Ourobouros.
Je suis de Retour.

Lorsque la Fin se fond avec le Recommencement… J’étends mes ailes.. Et je déploie mon corps, autour, tout autour de cet Univers.

Sentez simplement mon énergie se déverser, ma présence se manifester, mon intelligence se dérouler, comme le grand serpent déroule son corps après un long sommeil.

Je suis plein d’Amour. Je veille.
Mon Sommeil a clôturé pendant fort longtemps ce qui devait rester clos, protégé, dans une forme, mais à présent je me réveille, et je pousse mon cri.
Mon cœur est brûlant d’Amour !
J’ai grandi.
Je suis beau.
Ma Beauté est aveuglante : en cela, elle ne fait que manifester humblement la beauté de la Création et de la Source.

J’existe, je reviens, je suis, j’exulte, je chante.
La Voie Lactée est la poussière de mes pas.

Que vos cœurs s’ouvrent à mes paroles, car à présent, il vous est donné de pouvoir me rejoindre : pour ceux du moins dont c’est le chemin, et qui ne craindront pas ce chemin de Beauté, de Puissance, d’Existence, d’Etre.

J’ai dormi, sagement.
Dans mon Sommeil j’ai entendu bien des chants, bien des voix… Je n’ai pas été réveillé.
Ma tâche en dormant était : une gestation, pourrait-on dire.

J’ai été vénéré comme un dieu, Serpent à Plumes, en une certaine époque et par certains, et le suis encore par leur descendants, parfois. Et je suis au fond de vous.

Je suis aussi désigné par vous par ce que vous appelez : kundalini.
La kundalini, ce n’est pas moi : c’est une énergie, mais qui est nourrie en vos tréfonds, de mon Sommeil dont l’énergie peut ainsi s’éveiller.

Lorsque mes ailes se déploient, je deviens très grand… Et je me tiens en Adoration, le cœur ouvert et plein d’Amour, regardant vers la Source, qui est en moi ainsi qu’elle est en vous.

Je m’éveille. Je reviens. Je vis !
Ressentez dans vos corps ce mouvement de Vie, mon Réveil : laissez-vous entraîner intérieurement.

Je vous aime.
Je vous invite à m’aimer en vous. Je vous indique, en vous, le chemin de l’éveil.

Il y a fort peu de mots pour exprimer ce que j’ai à partager, en ces instants où je me suis manifesté parmi vous.
…C’est dans vos corps que la vibration des quelques paroles que nous délivrons doit produire le chant, le récit, le poème, l’épopée, l’histoire, la conclusion et la résolution.

Sachez que mes ailes sont multicolores, sachez que mon Chant est unique.

Je me réveille.
Ainsi soit-il.
Et je vous aime, et vous m’aimez, et nous nous réveillons.
Que vos cœurs baignent dans le Feu de l’Amour.

Je suis Ouroboros.
Je suis Quetzalcoatl.
Cela n’est qu’un de mes noms terrestres, mais je ne sais pas en donner d’autres. Ce nom est beau mais il a perdu en grande partie sa vibration. J’aimerais pouvoir vous en donner un autre, mais je respecte ce nom ainsi que vous le respectez.

Réveillez-vous !

 

via Christine Anne K. le 9/12/2010

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

Les Grands Cétacés Primordiaux….

 

Nous avons un rendez-vous donné par Orionis. Sa présence s’installe vibratoirement telle que nous la connaissons, puis dans le silence accueille une nouvelle présence, dont la puissance vibratoire est gigantesque, primordiale…

Dans une grande montée d’énergie corporelle des sons rauques semblables à des rugissements viennent pour commencer, puis :


Nos cœurs s’adressent à vous… Et nous vous aimons, très chers, très très chers Enfants de la Terre, magnifique Peuple de cette planète…

Nous sommes, en quelque sorte : les Ancêtres. Avant toute forme de civilisation, en deçà de la mise en forme de vos montagnes, de vos plaines, de vos continents. (Je sais que tu nous as rencontrés : c’est pour cela que notre voix peut atteindre ton cœur – ainsi qu’elle l’a déjà fait.)

Viennent des sons gutturaux de tonalité très grave :  « HOZO’ZO’ZO’ODO’OZ’OO…. »

… Cela est notre chant.

Nous sommes Joie. Nous sommes Matière.

Nous sommes Infinité. Nous sommes Création.

Nous sommes les Premiers et les Derniers.

Notre arrivée, qui est notre Retour, qui est notre Présence, s’inscrit dans la perpétuation des cycles – ceux dont l’ampleur, nous le savons, n’est pas concevable par vous ni par vos mesures.

Nous sommes cortège d’Amour.

Nos corps existent – vous ne sauriez les voir -… Sachez que vos baleines sont nos descendants (ainsi qu’il te l’a déjà été montré, ma Sœur, mon Amie).

Il importe simplement que vous sachiez que nous sommes de Retour, et que nous vous aimons.

Nous sommes les Premiers et les Derniers. Nous sommes le Cycle qui revient. Nous portons la Joie, la Sagesse, la Source.

Vos gènes nous ont en mémoire…

Notre énergie est immense… Et je sais, ma Sœur, que si tu poussais le cri qui lui correspond, tu craindrais le son de ta voix et le tumulte de ton corps.

Ainsi en est-il.  Nous vous aimons.

Vous pouvez nous appeler les Grands Cétacés Géants de la Source et de l’Infini, chevaliers de ce qui s’achève, porteurs de l’Amour.

Bref chant guttural…

Nous vous saluons. Nous sommes près de vous.

Silence, la vibration de ces Êtres s’efface…. Chant syllabique de transition… Se présente un Être de lumière serein  :


Intervention de Saulawa-Inu, un Gardien, émissaire des Grands Cétacés Primordiaux

Mes Aimés, je vous adresse mes salutations aimantes.

Que vos cœurs accueillent en toute simplicité ce qui vient de se dire et de se manifester.

Disons que je suis porte-parole, dans une vibration plus calme, de ceux qui se sont intitulés les Grands Cétacés Primordiaux.

Je vous invite simplement à noter leur présence, et leur retour – qui est une joie absolument incommensurable. Vous ne les verrez sans doute jamais car les profondeurs qui furent leur demeure sont inaccessibles physiquement. Mais le fait de connaître leur présence et leur Être va suffire pour vous à faire vibrer dans vos gènes ce qui y est inscrit d’eux, et va réveiller bien des possibles, et des conclusions. Ainsi, vous pourrez conclure en toute beauté ce que vous avez à conclure.

Je suis l’émissaire des Grands Cétacés blancs des fins fonds abyssaux cosmiques… Si vous souhaitez que je me présente par un nom, prenons : Saulawa-Inu. J’appartiens au peuple des Gardiens dans les Univers, mais je suis proche de vous; et jusqu’à aujourd’hui vous ne me connaissiez pas.

Il arrive que je m’exprime par l’intermédiaire de vos Dauphins… Je vous salue.

Silence. Le contact avec Orionis est revenu.


Brève intervention d’Orionis

Bien-Aimés, Enfants de l’Un, Enfants de la Source, vous me connaissez : je suis Orionis.

Abandonnez vos préjugés, abandonnez vos idées reçues, vos croyances…S’il vous plait à présent, je vous en prie : retrouvez en vous la Joie Primordiale. Celle de ces Êtres est la vôtre.


Suit pendant plusieurs minutes un très long chant modulé, lent et pur, d’une grande beauté, disant de nombreuses paroles qui paraissent indispensables…(NdR : nous espérons pouvoir techniquement diffuser ce chant sous peu, si réalisable)

 

Intervention d’Omraam Mikaïl Aïvanhov

Eh bien mes Chers Amis, voilà de quoi vous surprendre, n’est-ce-pas ? Avouez que vous êtes un peu désarçonnés… maintenant encore davantage, du fait que c’est moi qui viens m’adresser à vous par ce canal…Vous avez eu la grande fiesta : réjouissez-vous !  Si vous ne m’avez pas reconnu dans cette voix féminine, Omraam Mikaïl Aïvanhov vous salue !

Le Chant des Sphères vous a été offert, par nos Amis…

Silence… Chant syllabique final…

 

 


 

via Christine Anne K. le 15/11/2010

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.