Marie-Madeleine – Message avec les Hathors

« Message flambant et pur de Marie-Madeleine – avec les Hathors » (*)

Amis et Bien-Aimés
Ceci peut vous surprendre mais recevez-le ainsi.
La nature de ce court message est une Transposition de la Vibration émise de par les Hathors en leur dernière intervention sonore/biophotonique tout récemment publiée.
Il y a plusieurs Raisons à cela et la meilleure à l’échelle de vos compréhensions est : complémentarité utile. (…N’agitez pas votre mental analyste c’est inapproprié et improductif… !)

Voici donc le court Message, puis un Commentaire également utile :

Asomtej Ezidal Naoy
Esgala ‘hn Ejada Eyma ‘hn Damag.
Lahom Jandaka Trr ´Z Nahashj Igmal-Zon
Termedel Tennzosh Rim, Soal.
Eyem Tesodal Ejjea Hin’ Damal.
Noay Sed. 
Amal. Soar. Hend. Goaz. Jenn. Hemor.

                                                            écouter les paroles :  130222_001

Commentaire :
Très Aimés recevez la Grâce de votre propre et ineffable Lumière, jusques-en les tréfonds de vos Essences et Chairs incarnées ainsi qu’en vos multi-dimensionnalités vibrantes et vivaces. La seule Issue réelle est l’Amour de soi et de Ce qui en de multiples formes se décline à l’infini de la Création perpétuellement en Vie.
Vous êtes les Élus de votre propre Amour et de votre Grâce en mouvement.

Alleluia.
Marie-Madeleine.

.
Par Oyal, le 23 février 2017
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

 

(*) cf. Dernier Message des Hathors (18/02) avec enregistrement audio via Tom Kenyon.

Enfin pour clarifier des interrogations : que vous choisissiez ou non d’écouter la bande son diffusée via T.K., ce Message ici-même la complète, donc, et au besoin s’y substituera tout simplement. 

Merci de vos Dons

– Vous pouvez rejoindre notre Cercle 22 qui a lieu à l’Equinoxe –
contact
thème
 : 
Devenir grand en Lumière et joie d’être,
en respectant sa propre Devise de servir et de pleurer la Joie des Braves Exaltés

.

Marie-Madeleine -n°35 : Plumes et Envols, mais non sans Tri…

écouter >

Je vous salue très-aimés Frères et Soeurs, Humanité que j’aime.
C’est moi, Marie- Madeleine, votre Soeur en Sirius C.
Je reviens.. J’étais loin de vous, de nous.
Je me suis assurée de ma présence pour cette intervention – et donc je me réjouis fort d’avoir pu me rendre ainsi jusque là où je peux vous parler…

Ecoutons battre nos coeurs,
Dans cette pulsation qui certes appartient à chacun
Mais nous est intégralement commune.

Silence vibrant

Il y a un certain trouble, que je sens même au sein de mon canal, et qui est partagé je n’en doute pas, et vous non plus certainement. Car actuellement se déroulent et se transforment de nombreux « états »…

Vous êtes, mes très-Aimés, les Porteurs d’une stabilité. Même si vous pouvez vous sentir troublés vous avez néanmoins une faculté, au minimum de vous intérioriser, et davantage : car le nombre et l’importance des outils, des conseils, des pratiques, des informations éclairantes que vous avez pu engranger est un atout considérable pour surnager – même si par moments peut-être vous croyez ne pas surnager n’est-ce pas, cela est humain rassurez-vous…

court silence

Nous entendons ici tomber une pluie légère, et cela est une certaine bénédiction car elle pose son voile, son manteau, sur ce qui a besoin d’être pacifié ou d’être endormi un moment, apaisé, purifié…

Ecoutez en vous ce qui peut, à l’instar de cette pluie, porter en douceur et tout naturellement un voile de pacification, d’apaisement, de purification.
Ecoutez… Sentez…

Silence vibrant

Apaisez votre coeur.
Apaisez vos colères ou vos doutes…

Regardez au devant de vous ce qui ne peut que s’éclairer…
– Et croyez-moi, ce ne sont pas de vains mots ! –

Ce qui ne peut que s’éclairer n’est pas forcément ce que vous voyez par la fenêtre directement, mais c’est ce qui se présente au devant de vous, de vos pérégrinations.
Ce qui marque, pas forcément un but mais au moins un repère, une étape, un point d’arrivée ou de passage – qui permet de se dire :
« Oui, ça y est, j’en suis là, j’en profite. C’est bien. Je m’apaise, je me réjouis, je me nourris, je partage… Et puis, lorsque la route continue, je porte en moi ce qui m’a nourri ainsi. »

Croyez-moi donc, au-devant de vous il y a cela : n’en doutez pas et ne craignez donc pas de vous engager un peu plus avant.
Car bien sûr il peut y avoir des peurs, qui vous feraient chercher une sorte d’immobilité sécurisante : c’est instinctif, mais ce n’est pas juste.
C’est pardonnable bien sûr, mais ce n’est pas viable.

Long silence vibrant…
-Un oiseau pépie en arrière-plan-

 

Je m’habille aujourd’hui des plumes d’un oiseau – ne cherchez pas à comprendre !
Cela est mon privilège en ce jour et cela n’empêche en rien que je sois Marie-Madeleine.

Les plumes de l’oiseau lui permettent d’équilibrer son vol.
Les plumes de l’oiseau appartiennent à son corps mais également sont ce qui le relie à la beauté et à la force de son envol.
Elles sont ce qui permet de prendre de la hauteur car leur surface vivante permet tout cela.
Et davantage.

J’ai parcouru, moi Marie-Madeleine, de nombreux espaces écartés pour revenir m’adresser à vous, et porteuse de ce plumage qui -sans doute- m’a aidée à traverser tous ces plans d’une traite, d’un vol.

Prenez la plume comme le signe de ce qui pour vous, et même en vous, permet l’envol. L’envol : non pas au sens d’une échappée, d’une évasion vers des hauteurs où l’on se perd peut-être ou sûrement – mais au sens où il y a la nécessité de prendre de la hauteur pour mieux comprendre, mieux voir, mieux se retrouver également.
Vous ne portez pas de manteau de plumes mais à l’intérieur de vous résident les facultés qui permettent de réaliser quasiment la même chose. Je ne parle pas de vol physique.
Je parle de cette envolée, élévation, que certains diraient de l’Ame -mais cela n’est qu’une banalité- et qui concerne davantage la pureté intrinsèque de votre Essence, qui Elle a besoin ainsi, parfois et souvent, de prendre de la hauteur pour échapper à la lourdeur et à l’aveuglement de ce qui oblige votre densité à être posée et lente là où elle se trouve.

Silence vibrant

Notre Aimé Compagnon Iosep O’D vous a parlé n’est-ce-pas d’une Fenêtre (*) : eh bien considérez que justement cette Fenêtre vous permet un tel envol. Et que les plumes, que vous pourriez porter pour littéralement voler vers sa traversée, certes ne vous sont pas encore données mais que, comme je l’ai dit, intérieurement vous avez celles qu’il faut – et que par là-même cette Fenêtre vous est accessible. Car sinon quel serait son rôle, n’est-ce pas !?

silence

…Voici un Chant. Et peut être ainsi comprendrez-vous mieux de quoi je parle au delà des mots qui certes ont leur côté un peu étrange – voire énigmatique car ces histoires de plume n’est-ce pas comment les comprendre..!
Ecoutez ce Chant :

Long chant vibrant puis silence
.

Je peux vous dire, moi Marie-Madeleine, que les sons, les paroles, les mélodies audibles et subtiles développées par ce chant sont un atout presque incommensurable -je sais que le mot est fort mais je l’utilise- pour pouvoir vous élever ainsi que j’en ai évoqué un peu mystérieusement la possibilité.
Et cela n’est pas explicable davantage avec les mots de ce langage.
…Vous pouvez bien sur échafauder différentes interprétations, qui seraient n’est-ce pas , appelées » sorties de corps » ou bien « élévations chamaniques » ou bien « voyages dans d’autres plans par la méditation », ou bien des choses plus mystérieuses : « transitions inter-dimensionnelles », des choses comme ça… Tous ces mots appartiennent à votre vocabulaire mais ne conviennent pas : je m’empresse de vouloir le préciser.

La Fenêtre en question en effet n’est pas quelque chose qui se touche, ou s’atteint – particulièrement à travers les techniques mentionnées.
Elle : elle est – et il vous appartient à vous de faire l’expérience de son usage.

court silence vibrant

Sachez simplement que : encore une fois, la plume, ou les plumes, sont ce qui vous permet le mieux de tracer ce Chemin-là.
…Libre à vous ensuite d’employer, ou non, une plume d’oiseau matérielle. Cela, si vous le faisiez, ne serait qu’un symbole – mais libre à vous… Il y a différentes façons n’est ce pas pour vous de jouer, et de prendre cette sorte de Clé. -soupir-

Et si j’ai revêtu des plumes comme je l’ai dit en ce jour (ce qui d’ailleurs trouble un peu mon canal car la forme du contact entre nous n’est pas ce à quoi elle est accoutumée)… si donc j’ai revêtu cela, je ne peux pas vous l’expliquer mais c’est bien sûr en raison de la Nature non seulement du passage, mais de l’Etat que j’ai eu à installer et traverser pour atteindre ce lieu de parole. (Ne croyez pas pour autant, et ceci est une parenthèse, que je prenne la forme d’un oiseau pour voler jusqu’à la maison de mon canal. Cela serait très joli et pourrait ressembler à une parabole, qui me plairait aussi mais : …cela n’est qu’une fiction mes très-Aimés. Je ferme la parenthèse, mais je tenais à le dire.)

silence vibrant

J’ai à présent à vous donner, mes très Aimés, une autre nature d’information.

…Mais je vous invite d’abord à regarder cette fois au fond de vous-même ce qui est trouble, ce qui n’est pas pacifié, ce que vous refoulez – car votre ego spirituel aime à refouler ce qui n’est pas beau en vous.
Et il est temps, mes très-Aimés, de savoir regarder en face également ces aspects-là, que vous n’avez pas forcément si bien travaillé ni fini de nettoyer – quoique vous aimiez à en penser. Regardez !
Regardez bien si vous le pouvez.

court silence vibrant

…Je sais que vous avez du mal.
Cela heurte vos croyances sur vous-même.
Cela heurte vos défenses.
Cela fait peur et cela fait vaciller votre assise justement dans votre ego spirituel : ce n’est pas facile.
Eh bien : considérez que -justement !- vous devriez être prêts pour un peu de difficulté. Pensez à cela au lieu de vous complaire dans vos coussins blancs !

Silence vibrant

…La fumée de l’encens, n’est-ce-pas, vous est agréable et vous permet justement d’oublier ces aspects déplaisants, cachés, mis sous clé en vous.
Je ne vous demande pas d’ouvrir la boite de Pandore et de devenir des monstres – eh bien non, absolument pas. Je vous demande simplement d’avoir la franchise, la sincérité et le courage d’être dans l’acceptation de ce qui, aussi, fait partie de vous : chacun, chacun pour soi, chacun parmi les autres. Car si vous ne considérez pas que cela fait partie de vous également, eh bien : les fameuses plumes… (toux du canal) …ne vous seront pas d’une grande utilité car il y aura des aspects qui plombent, pour parler de façon familière.

Et ne croyez pas, s’il vous plaît, que cela ne vous concerne pas.
Ne crois pas, toi, ni toi -malgré la beauté de ce que tu sais être- que cela ne te concerne pas. La puissance du refoulement est considérable, surtout lorsqu’on est sur un chemin spirituel – et elle est nécessaire, c’est un outil : vous le travaillez avec art, et cela vous a aidé, c’est bien !.. Mais il est un moment où il est temps de soulever un peu les couvercles et d’aller faire du tri là où tout ça est caché.

C’est un tri qui peut se faire avec Amour de soi.
Amour de soi n’est pas complaisance n’est-ce-pas ! Amour de soi n’est pas indulgence. Amour de soi est compassion peut-être.
Amour véritable, inconditionnel.
Pardon.

Silence vibrant

Cela, bien sûr, va vous confronter à des possibilités de questionnements égotiques – et c’est justement, disons « le piège à éviter » car votre ego, en regardant ces aspects disons déplaisants de vous-même, va tâcher de s’approprier la situation pour se donner un masque de contrôle : cela vous le rencontrerez. Et vous observerez que c’est un chemin sans issue car vous n’aurez plus d’autre alternative que de vous observer, avec une certaine forme d’intelligence, mais cela ne vous débarrassera pas forcément de ce qui est si honteux et désagréable.

L’autre option sera de passer au-delà de cette forme de contrôle.
Vous ne pourrez pas éviter de la voir se construire mais vous pouvez passer au-delà, au lieu de rester dedans..!
Passer au-delà signifie changer de façon de penser, changer de regard sur soi. Cela oblige à certaines voltiges. (Peut être d’ailleurs que la fameuse plume a son intérêt dans les voltiges en question).. Et il vous appartient de considérer avec amour et attention les aspects peu agréables ou peu valorisants tapis dans les coins de vos belles personnes : apprenez-leur à danser avec vous ! Apprenez-leur à devenir beaux – au lieu de les planquer dans la naphtaline là où on ne va plus jamais voir.. Aérez tout ça !..

Ainsi, mes très Aimés, pourra se faire la véritable élévation dont je vous ai parlé auparavant, si mystérieusement.

Car sinon vous resterez -je crois, et n’en doutez pas- coincés entre deux dimensions tout simplement, en croyant que vous êtes arrivés ! Car là où les ego spirituels s’ébattent il y a aussi disons un couvercle, et ça bouillonne, mais ça ne sort pas..!

Voilà donc ce que j’avais à vous dire.
Intériorisez vous.

court silence très vibrant

Observez comme votre Coeur est heureux d’avoir entendu mes propos…
Et comme il est déjà libérateur, dans cette Conscience de votre Coeur, de savoir qu’enfin (!) vous allez pouvoir lâcher les monstres que vous cachez dans ces petits coins bien scellés, bien refoulés.
Et comment vous allez avoir la Force tout simplement et la Puissance et l’Amour de les rendre beaux… Il n’y a que votre ego qui s’affole !! Votre Conscience véritable et pure se réjouit, mes très-Aimés.
– Ecoutez cela quelques instants à travers la Joie de votre Coeur :

Silence vibrant….

 

Vous ne devrez pas faire les choses à moitié.
Car bien sûr cet ego spirituel, qui souvent est énorme -même si vous ne le voyez pas !- va tout faire pour faire le beau et vous faire croire que vous n’êtes pas très concerné, que vous êtes bien, que vous êtes pur, que vous êtes avancé, lumineux, etcetera !…
– Prenez garde au mot « lumière » car il est chargé – vous remarquerez que Nous ne l’employons pas –
… Le mot « lumière » vous piège la plupart du temps.
Cela fait partie de ce qui va permettre d’ouvrir un peu les placards.

Silence vibrant….

Voici un Chant mes très Aimés, puisse-t-il vous fournir quelque contribution à cette tâche très personnelle

Long chant vibrant peu mélodieux
.

Mes très Aimés, je vous encourage donc : c’est indispensable.
…Ce Chant n’était pas joli du tout car, bien évidemment cela n’était pas fait pour être joli – mais justement il a certainement toute son efficacité.

Si vous évitez de vous pencher avec attention sur ce que je viens de vous exposer, sachez que vous n’avancerez pas. Je n’ai pas besoin d’en dire plus.

Il ne s’agit pas de vous menacer, vous l’avez bien compris : il s’agit simplement d’être clair, franc, véridique. Et je vous adresse tout mon Amour avec ces paroles mes très-Aimés Frères et Soeurs – vous le savez.

Voici donc que je vais reprendre mon envol.
Je lisse mes plumes et je vous dis à bientôt peut être, ou pas – moi Marie-Madeleine votre Soeur, en ce canal

Alleluia

via Christine Anne K. le 14 mars 2015
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr   .

(*) voir Iosep O’D n°18, du 12 mars.

 

 Merci de vos Dons utiles, co-créons..!


L’atelier « Roue n°2″ des 28-29 mars s’intitule  » La beauté est-elle sûre ? »
et vous pouvez encore y participer,
voir en page Evènements.

Marie-Madeleine n°34 – La Harpe, l’Unité Véritable, Traverser la Forêt …

écouter >

Humanité très aimée, mes Frères et Sœurs c’est moi Marie-Madeleine, en Sirius C,  votre Sœur, votre Compagne – qui essaie de vous guider de mon mieux, n’est-ce pas.

Ce Guidage revient aussi à votre propre faculté d’être à l’écoute et au respect intérieur de cette Corde vibrante sûre et claire, qui en vous chante, existe.
Elle est stable, elle est fixe, elle est vivante.
Je ne fais que partager la mienne et son Chant avec la Vôtre… Nous sommes une sorte de Harpe, où le Vibrato d’une corde fait vibrer les autres. C’est ce que je fais.

Silence vibrant

Je vous invite à Nous recueillir ensemble.
Ces instants sont précieux car, n’est-ce pas, votre vie quotidienne extérieure voire même intérieure est agitée, chaotique même parfois n’est-ce pas dans certains aspects – depuis ces dernières semaines sans doute particulièrement, n’est-ce pas.

Recueillons-nous donc ensemble, c’est si précieux.

Silence vibrant / recueillement

Il n’y a en vous que Lumière, Vérité,
Authenticité, Sagesse,
Amour, Infinitude de l’Un,
Gloire, Beauté, Franchise, absolue Sincérité,
Absolue Foi en Ce qui n’est autre que vous-même
A travers les autres et à travers Ce vers quoi vous aspirez
Qui vous guide, Qui vous appelle, Qui vous fait vivre,
Qui éveille votre Flamme, votre Bonheur tant recherché, l’Apaisement de toutes vos questions, de vos quêtes, de vos petites ou grandes souffrances…
Il n’y a, n’est-ce pas, en réalité que Cela Qui devrait être entendu, reconnu, aimé.

Long silence vibrant / recueillement…

 

Et dans ce Recueillement Nous retournons Ensemble, conjointement -motivés en tant que Groupe, pourrait-on dire- vers cet Intérieur plus profond, cet Appel véritable dont je viens de parler et que l’agitation parfois soit fait disparaitre, soit brouille, met de côté, oublie – quelque temps, mais trop longtemps.

Silence vibrant / recueillement…

 

Nous recueillons ainsi en Nous, chacun et Tous ensemble, Ce qu’il y a de plus précieux en Chacun et en l’Ensemble que Nous partageons.
Nous sommes liés par cette Harpe disons, dont j’ai parlé, mais qui serait une Harpe dont le nombre de cordes est infiniment si grand que l’on ne peut les compter – n’est-ce pas ! Car peut-on Vous compter ?
Peut-on Nous compter ? ..Nous sommes si nombreux !
Nous sommes donc liés ainsi par ces vibratos que nous échangeons,
Par l’Alignement que nous partageons, la Force de Ce qui nous fait être Ensemble et qui donne son Sens plein, entier, unique à notre Existence à Chacun – sans exception…

Silence vibrant

Il n’est d’autre Unité que Celle-là – du moins dans le plan des Consciences incarnées…
Il n’est pas d’autre Véritable Sentiment d’Unité que Cela, qui intérieurement Nous constitue, Nous forme.

Silence vibrant

L’Unité n’est pas celle des idées.
Celle des idées est un aspect satisfaisant, temporaire -éphémère et illusoire, je regrette de le dire !- qui permet de se fédérer quelques instants sur un objectif à réaliser…
Mais l’Unité Véritable n’a pas besoin d’idées, n’a pas besoin de se justifier ni de s’expliquer. Elle parle une langue que chacun comprend en son for intérieur sans avoir à la traduire ou à l’analyser.
Elle se vit. Elle vibre. Elle réchauffe les cœurs.
Elle épouse toutes les formes dès lors que nous La vivons en pleine Joie, Conscience et Perfection de notre Être.

Long silence vibrant…

 

…Le Chant que vous allez entendre, commandé par moi -par Nous pourrais-je dire : Nous, c’est Vous et moi, et Nous- va, je l’espère, vous aider à parfaire encore cette Vibration consciente, non seulement d’Unité mais de Fraternité : ce Lien qui nous lie tous comme la métaphore de la Harpe que j’ai évoquée.
Ecoutez.

Long chant mélodieux nourrissant
Silence vibrant…

 

– Voici qu’à présent, mes très aimés Frères et Sœurs, vous êtes entrés dans la Voie qui mène à ce qui pourrait s’appeler une Forêt – mais qui loin d’être un endroit où l’on se promène, est un Chemin vers l’Absolu qui simplement n’a pas beaucoup de visibilité lointaine mais se fraie entre – non pas des arbres, mais ?..  (aucune image ne peut fournir un mot…)
Peut-être avez-vous suffisamment compris n’est-ce pas ?! Je n’ai pas besoin d’expliquer davantage la nature de cette Forêt car ce qui importe c’est de La traverser.

Ce qui importe c’est d’être justement Unis aussi pour La traverser – car c’est non seulement plus confortable mais plus efficace, plus joyeux, plus dynamique..!

– Seul celui dont l’ego est encore puissant pourrait croire qu’il aurait joie à traverser cette Forêt seul ! –
Non pas qu’elle soit truffée d’embuscades ou de monstres comme dans les histoires, mais elle n’est pas facile. Je ne peux pas vous en dire davantage.
Il ne s’agit pas de vous décrire ce que vous avez à traverser : cela ne ferait que vous constituer des projections mentales qui ne vous aideraient pas.

Je me réjouis, sachez-le, que cette Traversée soit maintenant là, à portée de vos pas et des nôtres. – Elle est commencée, d’ailleurs..!-

Long silence vibrant

 

Dans une forêt d’arbres n’est-ce pas, les oiseaux chantent.
Eh bien sachez dans cette Forêt-là, entendre et reconnaitre les chants qui également s’y trouvent, se font entendre, se répondent et résonnent – et la Beauté qu’ils produisent et font circuler, créant ainsi une sorte de trame sonore au sein de laquelle vous pouvez davantage vous repérer sans doute et puis cheminer – avec Grâce, Joie, Aventure partagée, Perfection de chaque instant, Abandon de vos préjugés…- Car les préjugés ne vous aideront pas dans cette Traversée –

Silence vibrant

…Voici un Chant qui sans doute vous donne quelques repères fort utiles, fort dispendieux également. -Ce mot doit figurer dans ce que je dis, ne cherchez pas ce qu’il signifie pour la Traversée en question.-
Ecoutez.

Long chant-mélopée grave cloturé par des souffles appuyés.
Silence vibrant…

 

Réjouissez-vous de traverser cette Forêt, surtout !
C’est un chemin de Joie, d’Espoir, de Franchise partagée..
De Sérénité également dès lors que justement vous serez dans ce Partage et cette Unité.

Silence vibrant

Je ne peux véritablement, moi Marie-Madeleine ainsi que d’autres Guides désincarnés, traverser pas à pas cette Forêt avec vous.
Mais néanmoins je suis en écoute, en Joie partagée.
En Accompagnement bien sûr des Cœurs avec le mien.
Et ma Parole peut être audible à certaines Etapes de même qu’elle l’est actuellement.

Long silence vibrant
…Je sais que déjà certains d’entre vous (y compris mon Canal) interprètent en leur for intérieur cette image de la Forêt, de la Traversée, des Etapes… Cela, vous ne pouvez pas vous en empêcher, mais sachez que vos interprétations ne sont que des fantasmagories auxquelles vous ne devez pas vous attacher – c’est important !
…Et je sens un grand Rire libérateur au fond de la personne qui me prête sa Voix, en entendant mes dernières paroles !!

C’est le moment mes très-aimés d’abandonner vos fantasmagories – et cela est un des Points Essentiels -peut-on dire- de cette Forêt.
…C’est que tous les innombrables petits scénarios que sans arrêt votre mental individuel joue à fabriquer -car il ne sait pas rester inactif- ne sont plus du tout non seulement utiles, mais sains !

Bien sûr vous n’êtes pas capables du tout de forcer votre mental à cesser de faire ces scénarios.
Mais il va être contraint de cesser par la force des choses. Par la force de vos états, par la force de ce qui se produit.
Il va connaitre d’abord une sorte d’emballement – peut-être déjà est-il en plein dans cette sorte d’emballement… Emballement au cours duquel il va être suractif, se déployer dans tous les sens, surchauffer au point de se retrouver vide parfois, désemparé, las, trop encombré ! Obligé alors d’avoir à se dégonfler comme un ballon qu’on dégonfle.

Et que reste-t-il alors ?
Eh bien c’est là qu’il reste Ce qui est important.
(…Non pas un scénario ultime qui serait le seul et le bon – j’en reviens à l’interprétation de la Forêt qui justement n’est pas un scénario de plus à échafauder et qui serait « le bon » – non !)

Il reste : un certain Etat.
Qui n’a pas justement les contours d’un scénario et qui peut vous dérouter (du moins dérouter les habitudes que vous avez) mais qui est tellement apaisant, tellement vrai, tellement nourrissant – et dans lequel la Confiance fait son chemin comme dans la Forêt…
Car ne pouvant plus vous fier à la puissance de conception de vos scénarios vous êtes absolument confrontés à cette Confiance – toute simple et si profonde…(J’en reviens à ce que j’ai développé au début de cette intervention : ce qui est intérieur est partagé – vous pouvez relire, si vous voulez).

Silence vibrant…

Plus vous accepterez aisément de vous confronter à cette situation mentale, plus elle sera aisée à traverser.
-Il ne s’agit pas de la Forêt tout entière je précise : c’est encore une petite parenthèse-scénario à éviter..-
Plus donc cela sera fluide.
Et plus l’acceptation que vous aurez de cette nouvelle situation disons « déroutante » (sans doute ou en partie) va vous permettre de progresser et d’être tout simplement; d’être également Présents à la Joie justement de cette Traversée Ensemble et Unitaire, dirai-je.

Je vous salue mes très aimés Frères et Sœurs, et je vous dis à bientôt, moi Marie-Madeleine, votre Sœur.

Alléluia

via Christine Anne K. le 2 février 2015
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Vos dons sont bienvenus et joyeusement remerciés

NB : Le message d’Ezagar Temzaad (n°4) qui suit celui-ci le complète encore par une autre expression.

Marie-Madeleine – n°33 : Symphonie des Multi-Voix de Tous.

écouter >

Bien aimés Frères et Sœurs, Humanité chérie, c’est moi Marie-Madeleine votre Sœur.  Je reviens encore vous parler.
Je souhaite par mes paroles vous procurer non seulement de l’aide mais des éléments surtout d’avancement : avancées collectives au moyen et au travers des avancées individuelles.

Ne croyez jamais que je m’adresse à votre seule personne ! Même si parfois mes paroles résonnent particulièrement et intimement en vous-même.
Je m’adresse -à travers vous-même- à l’Unité que vous formez les uns avec les autres, même si tous n’en sont pas aussi conscients -dans leur conscience ordinaire de tous les jours.

Court silence

Je vous invite donc à écouter en vous-même mes très-aimés Frères et Sœurs -c’est quelque  chose que nous avons déjà fait ensemble- : la Vibration de la Corde collective de l’Humanité entière qui en vous et à travers vous émet sa Fréquence, son Chant, ses différentes formes de Pensées, d’Harmoniques, de Choix, d’Essences multiples et diverses – dans l’Unité cependant.

Écoutez donc.
Écoute en toi-même mon frère, ma sœur : Ce qui ainsi de toi et par toi vibre toute l’Humanité comme un seul et même Corps, une seule et même Conscience, une seule et même Aspiration.

Long silence vibrant

Il y a en toi mon Frère, ma Sœur, de nombreuses voix qui s’expriment – que tu le saches ou non…

Ces voix sont bien sûr toutes la Tienne et cependant parlent au nom de bien d’autres : non seulement d’autres parties de toi, mais également d’autres niveaux dimensionnels que tu incorpores.
Ces nombreuses voix sont également celles que tu partages avec l’Ensemble de tes frères et sœurs.
C’est donc une Constellation complexe, résonante, utile à tous – car ainsi le partage des intelligences également se tisse, se nourrit, s’observe mutuellement, se répond, en une sorte de Trame Une qui vous unit encore davantage.

– Ne cherche pas à analyser mes paroles ! Car cela n’est qu’une mise en mots, relativement simplifiée, de quelque chose qui ne saurait véritablement être exprimé de façon plus complexe, n’est-ce pas. –

Contente toi donc d’entendre cela et de l’intégrer, sans chercher à te le représenter véritablement tel que tu crois pouvoir le faire.

Court silence

Cet Ensemble de voix dont tu portes toi-même la diversité est donc une forme de Symphonie bien sûr de l’Humanité entière, ainsi que de toutes Créatures vivant en cet Espace-temps et cette Planète la Terre, dont nous nous occupons en ces instants, ensemble…

Je te demande simplement d’accepter, et de capituler même devant ton incompréhension ou ton étonnement de cette Notion – que vous n’avez pas l’habitude de pratiquer, n’est-ce pas.

Silence vibrant

L’Écoute que je propose donc de cette Voix de l’Humanité entière se nourrit également de la Conscience de cette immense Symphonie et Trame sonore dont l’analyse vous échappe.
…Et je vous invite donc encore une fois à présent à cette Écoute consciente :

Silence vibrant / Écoute

…Lorsqu’ici nous parlons de Voix, il y a bien sûr l’évocation de la voix physique – et elle est fort importante car votre voix physique véhicule, que vous le sachiez ou non, tout Cela. Mais il y a également bien sûr l’Aspect plus subtil de ces multi-voix qui n’en font qu’Une – et qui cependant sont si nombreuses et architecturées les unes avec les autres…

Silence vibrant / Écoute

La Voix est bien l’émission, par votre corps et votre désir de vous exprimer, de sons qui véhiculent de l’information complexe. Vous véhiculez donc chacun par votre voix physique non seulement de l’Information venant de votre individu, mais venant de cette Symphonie.

-…Vous êtes sans doute étonnés que je développe un tel sujet ! Je n’ai pas pour objectif de vous conduire à des connaissances sur la Science de la Voix mais simplement de vous amener à écouter davantage et autrement, dans la continuité de ce que nous avons coutume ensemble de pratiquer depuis un très grand nombre de mes interventions.-

A présent mes très-aimés Frères et Sœurs que cette nouvelle Information en votre conscience est posée et intégrée, et que votre écoute intérieure la reçoit et la déploie, je vais pouvoir vous dire que dorénavant cette Multi-Voix symphonique vous appartient à chacun, et plus en conscience que jamais.

Ainsi donc mon Frère, ma Sœur lorsque tu parles, tu parles non pas seulement en ton nom propre mais en celui de tes Frères et Sœurs au complet !
Ta Parole donc ne peut s’enfermer dans les limites d’un ego qui ne saurait la contenir, et elle doit vibrer de son mieux la Conscience Collective.

…Je sais que vous allez comprendre cela encore comme une obligation mentale – et cela n’est pas le chemin, c’est encore simplement un sursaut de votre ego un peu malmené par mes paroles et qui cherche à se redonner une assise, mais ce n’est pas la peine mes Frères et Sœurs. C’est votre Cœur conscient, simplement, qui est aux Commandes de cette Conscience-là..!

Sachez donc que lorsque vous émettez une parole quelle qu’elle soit vous faites vibrer la Parole Collective, et non seulement en vous-même à l’instant où vous parlez et par les mots même que vous prononcez et ce qu’ils expriment, qu’également à travers la voix des autres, même si vous ne les entendez pas parler près de vous – et même si vous ne connaissez pas la forme, le ton, le contenu des paroles qu’eux ils emploient, véhiculant votre propre voix également où qu’ils soient, qui qu’ils soient, etcetera..!

– Là encore je vous demande de calmer votre mental et de le laisser capituler car cette Notion de globalité peut vous paraitre soudain effrayante lorsque vous en recevez ainsi la conscience claire, informative, pour la première fois.-

Elle ne peut être effrayante ! Au contraire : voyez-la comme un cocon, une enveloppe collective qui vibre comme une membrane aimante qui vous enveloppe Tous, Vous nourrit, palpite avec Vous et Vous fait vivre.

Silence vibrant

Ecoutez.
Laissez votre mental se taire et revenez en vous-même à l’Écoute de cette Voix Collective…

Silence vibrant /Écoute

-… Vous pouvez aussi, en écoutant, faire quelques sons avec votre propre voix pour jouer avec cette Conscience – si étonnante, je n’en doute pas…

Silence vibrant /Écoute

Vous comprenez donc également que lorsque je parle au travers et au moyen de cette voix humaine qui se prête, c’est chacun de Vous qui parle – et non pas seulement une Marie-Madeleine perchée dans sa Dimension et qui s’adresse à vous d’en haut : non. Chacun de vous non seulement reçoit, mais émet cette Parole !

Silence vibrant

Pouvez-vous par hasard sentir, chacun, que tu émets cette Parole dans l’instant même où tu l’entends..?

– Ne pas le ressentir, ne pas le comprendre est certainement ce qui advient à la plupart d’entre vous, et ne vous auto-critiquez pas en cela car c’est bien difficile !.. Et si je vous y invite, je ne l’exige absolument pas.-

Sachez simplement que vous pourriez peut-être avoir cette capacité de le ressentir à présent – qui sait..?

Silence vibrant

… »Mais alors », me direz-vous, « Ceux qui aujourd’hui parmi les humains profèrent par exemple des paroles de haine, de division, et cetera : qu’en est-il ? Est-ce que je les parle moi aussi ? »
– Eh bien : oui !

La différence est, entre autres, celle de la focalisation de votre Conscience personnelle; et si, lorsque toi tu parles des paroles de paix ou d’intelligence partagée, d’éveil ou simplement de joie partagée, la Vibration Collective dans tes paroles émet quelques résonnances de ces autres paroles qui ne t’appartiennent pas personnellement mais qui appartiennent à l’Ensemble.
Et réciproquement celui qui au même instant émettrait des paroles de haine, d’agressivité et cetera, traverse le même Phénomène d’Expression entre sa parole personnelle et celle collective qui s’exprime paradoxalement à travers lui.

…Ainsi donc le paradoxe naturellement est total, et c’est cette conjonction paradoxale des voix dans le contenu mental-émotionnel, en l’occurrence, de ce qu’elles expriment, qui fait que la Dynamique d’évolution de Conscience se produit collectivement !

…Je n’ignore pas mes très-chers et très-aimés que mes propos sont extrêmement difficiles à suivre mentalement. Je n’ignore pas que vous pourriez y résister. Je sais en revanche que vous êtes prêts à les entendre et à les intégrer – au fond de vous et avec, je le sais, une grande Joie !

Je vous invite donc à reconnaitre en vous l’existence de cette Joie davantage que celle de votre Peur -peur de l’incompréhension, peur de l’aberration- qui vous fait résister..!

Je vous demande beaucoup mais nous nous aimons n’est-ce pas, nous le pouvons ! Et j’ai confiance en vous – de même que, je n’en doute pas, vous avez confiance en moi.

Silence vibrant

Expérimentez donc la Vibrance de cette Joie : cette Joie d’apprendre tout cela, qui vous étonne tellement, mais que vous attendiez de reconnecter car Cela appartient à votre Aspiration collective, à la Lumière, à la Conscience, à la Beauté de vous unir dans la Conscience -plus élevée n’est-ce pas vibratoirement- d’une Unité qui semble si impossible dans vos fonctionnements et modes de vie – dont les contradictions sont si exacerbées actuellement sur cette Planète en Feu..!

Long silence vibrant
Voici un Chant, enfin, qui va vous permettre je n’en doute pas de mieux intégrer cette avalanche de notions si étonnantes et mentalement difficiles à gérer.
Recevez-le dans la Joie dont je vous ai parlé et qui en Vous est présente :

Long Chant apaisant, harmonieux et rythmé par une percussion

Silence vibrant

…J’entends votre Joie, je la sens.

Puisse ce Chant la sceller en vous, ainsi que l’acceptation de cette Voix Collective qui vous parle et que vous parlez.

Je me réjouis mes très-aimés Frères et Sœurs de Cela et je vous dis à bientôt, moi Marie-Madeleine votre Sœur, en Sirius C que vous connaissez.

Alléluia.

via Christine Anne K. le 28 décembre 2014
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Merci pour vos dons co-créateurs d’abondance (clic)
et joyeux nouvel an à chacun ! 

.

Marie-Madeleine -n°32- Porter l’Espoir Collectif

écouter >

Très Aimée Humanité c’est moi Marie-Madeleine votre Soeur, en Sirius C que vous connaissez si bien – même sans le savoir parfois, n’est-ce pas…

Mon absence n’a pas été très longue et je m’en réjouis.
J’aime pouvoir ainsi m’exprimer avec vos mots, parler pour vous, avec vous, parmi vous. J’aime partager votre chemin de cette façon et que nos états vibratoires communiquent ainsi si intimement pour moi et pour vous sans doute…

…Je reviens, mes Très Aimés, d’un Voyage fort lointain et fort intéressant.
Et au cours de Cela j’ai pu transformer certains aspects, encore en chantier disons, des facettes de mon être. Car ne croyez pas que, bien évidemment, Nous qui vous guidons, vous enseignons, nous qui sommes en Sirius C -des éveillés certes, des maîtres sans doute- ne croyez pas que nous avons pour autant fini notre travail de Conscience, notre chemin d’Evolution.
Et d’ailleurs tout maître ou enseignant qui vous donnerait l’information qu’il est arrivé au plus haut, ne le croyez pas ! Cela veut dire simplement que son ego le bloque.
Et c’est important d’avoir cette clarté (quinte de toux du canal) de discernement (toux)
– hmm mon canal est trop sensible à toute information un peu distordue…
(toux) pardonnez-la…-

Le Voyage donc auquel je fais allusion n’est d’ailleurs pas terminé pour moi.
Et si je viens vous parler aujourd’hui c’est disons une opportunité ou un créneau et il se peut que je doive espacer encore à un certain temps une prochaine rencontre avec vous. J’ignore à vrai dire Ce qui se préfigure, et je m’abandonne à ce qui me fait cheminer et poursuivre Ce vers quoi je tends de toute ma force, mon humilité, ma lumière – qui est si perfectible mais qui m’aide et que je partage avec vous.

silence vibrant

Mes Très Aimés, je vous invite (comme si souvent) à écouter en vous…
Ecoutez le murmure et la rumeur de l’Humanité entière qui résonne en vous-même…

silence vibrant

Cette Humanité connaît une forme de lassitude, certes. Nous l’entendons.
Une forme de désorientation également…
Mais l’Espoir est également présent, solide, protégé.

silence vibrant

Je vous demande à cet instant d’observer cet Espoir en vous.
Non pas votre espoir personnel avec ses propres scénarios, non : je parle de l’Espoir Collectif qui également est présent au fond de vous, même si vous ne savez pas lui reconnaître de scénario ferme et définitif, au delà de ceux avec lesquels vous jouez de ci de là…
Ecoutez en vous cet Espoir Collectif qui est simplement Lumière et n’exprime pas de scénarios par lui-même..

silence vibrant

le frottement discret et rapide de petites graines se pose et se poursuit sur les paroles
Ce petit frottement peut vous aider – non pas que ce petit frottement soit le son de cet Espoir Collectif, bien sûr – mais il vous permet de le contacter.

silence vibrant

Vous observez certainement combien cet Espoir Collectif est simple et ferme et stable.
Il semble discret mais en réalité il est tellement présent qu’il n’a pas besoin de manifester de grands appels en vous.
Il vous appartient, il est votre co-création constante.
Et en même temps il vous nourrit et vous porte.
Il ne peut exister sans vous mais vous ne voudriez pas exister sans lui !

silence vibrant

 quinte de toux – Certains parasites parfois le traversent, certes, mais il se régénère !

silence vibrant

Il est porté et nourri également par les enfants de votre Humanité.
Et si par hasard vous croyez le perdre, ou l’avoir perdu, à un certain moment, rappelez-vous que les enfants le portent et allez le chercher en vous à travers eux.

silence vibrant

Nous avançons ainsi à pas de géant ! Croyez-moi.

long silence vibrant
.

Ô mes Très Aimés, mes Frères et Soeurs, combien j’admire en vous cette forme d’Espoir qui ne vous quitte pas, qui est toujours présente – autour de vous si ce n’est simplement en vous !
Combien je vénère cette capacité de le générer, de le nourrir, de lui permettre d’être là : vivant, joyeux et pur comme une Flamme !

silence vibrant

Et si je mets l’accent aujourd’hui sur cet Espoir avec vous, c’est que vous aviez besoin de Le reconnaître ainsi.
Et il importe que vous puissiez dissocier vos espoirs personnels dont j’ai parlé -avec leurs scénarios précis et leurs projections, et les émotions personnelles qui les sous-tendent- de cet Espoir Collectif, qui ne vous appartient pas personnellement au sens où vous ne pouvez pas le modifier ni vous l’approprier mais qui est cette Flamme partagée sans laquelle vous ne voudriez pas exister.
Et vos espoirs personnels ne sont …que presque illusoires, comparés à la simple validité et beauté de cet Espoir Collectif qui véritablement est votre outil à Tous.

Il importe, mes Très Aimés, que cette Conscience précise de cet Espoir-là vous soit imprimée aujourd’hui et que vous La partagiez, non seulement avec vos proches mais avec tout un chacun, car vous en avez besoin !

Il y a des facteurs de déstabilisation actuellement dans vos systèmes sociétaires qui pourraient justement vous induire dans des pertes d’espoir, dès lors que justement vos espoirs pourraient sembler ne plus tenir la route et vos scénarios ne plus pouvoir fonctionner – alors que cet Espoir Collectif n’est soumis à aucune de ces fluctuations !
Et sa force est justement qu’il est collectif et qu’il appartient, non pas en propre mais collectivement à chaque être humain.
Il est partagé, chacun le nourrit, chacun le reçoit, chacun entretient la Flamme et chacun est nourri par cette Flamme.
En cela il est totalement inaliénable.
Il est totalement indestructible, il est pérenne, il est intemporel.
Il n’est pas soumis aux circonstances, même s’il évolue avec les circonstances collectives. Il ne peut être supprimé.

long silence vibrant
.

Et ne croyez pas que l’Espoir Collectif ne vous concerne pas !
Cela ne serait qu’une illusion de l’ego – et si votre ego produit cette illusion, eh bien regardez-le en face et essayez de comprendre ce qui se joue pour vous, pour toi…

silence vibrant

La vérité, mes Très Aimés, c’est que chacun et chacune d’entre vous, vous êtes entre les mains de cette Collectivité dont vous faites partie – quelles que soient vos relations avec ce qui vous apparaît, dans votre petit monde à vous, de cette collectivité.

quinte de toux…
Et ne croyez pas qu’il y a des méchants et des bons et que certains espèrent des choses qui ne sont pas bonnes alors que d’autres espèrent des choses qui sont bonnes !
Cet Espoir Collectif ne veut pas de ces différences et de cette dualité : il est bien plus fondamental que cela. Il est bien plus vivace.
Il ne s’encombre pas d’illusions, il ne peut satisfaire les egos car il est Collectif.

Chacun et chacune de vous est donc responsable de la Vie de cet Espoir-là !
– Et cela n’est pas un paradoxe : il ne vous appartient pas personnellement mais vous en êtes co-responsables – c’est très clair, n’est-ce pas…-

Et sachez bien encore une fois qu’aucun individu, aucun groupe, si puissants matériellement soient-ils, ne peut entamer et encore moins détruire cela !

Voici un Chant : qui peut vous permettre de rehausser en vous la Conscience claire et distincte de cet Espoir Collectif.

quinte de toux…
Cette toux était nécessaire : elle correspond à vos doutes.

Chant – la voix est enrouée et fragile un certain temps
Souffles.
silence vibrant…

Ce Chant, mes Très Aimés, doit vous paraître le meilleur chant qui soit pour ainsi ancrer cette Flamme d’Espoir Collectif en votre conscience. – La voix cassée-éraillée ne lui enlève en rien Ce qu’il est : bien au contraire cela en fait partie.-
Et ce Trésor ainsi est en vous encore plus éclatant.
Vous pouvez Le choyer, vous saurez comme je l’ai déjà dit Le nourrir et vous sentir honorés de cette responsabilité qui est la vôtre – car même si elle est partagée, elle est unique, pour chacun !… Pour toi – et pour toi – ainsi que pour toi – et toi !.. Personne n’y échappe et heureusement, car c’est de toute Beauté – et c’est une des plus belles choses qu’il puisse vous être donné au cours de cette incarnation de porter !

long silence vibrant
.

Très Aimés Frères et Soeurs, je me réjouis de cela.
Encore une fois, il n’y a pas d’Espoir sans vous, sans toi…
Et il n’y a pas de toi ou de vous sans la Présence de cet Espoir, comme un cocon, et comme une Flamme intérieure tout à la fois.
Avancez-vous à présent – fièrement et humblement, porteurs de cela.
Porteurs ensemble et porteurs intimement…

Je vous salue, mes Très Aimés, moi votre Soeur Marie-Madeleine en Sirius C, et je vous dis : Nous nous reparlerons..!
Prenez soin de ce qui vous est imparti et soyez.
Je vous salue et je vous dis à bientôt.
Alleluia.

 

via Christine Anne K. le 20 novembre 2014
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

 

cercle de co-création n°14 : 15-17 décembre – v. page Evènements

Vos dons sont co-créateurs d’Abondance partagée : merci !

.

Marie-Madeleine & Chants -n°31- Plans Vibratoires & Illusions de l’Ego Spirituel

 écouter >

Humanité chérie, Bien-Aimés Frères et Soeurs, c’est moi Marie-Madeleine, votre Soeur en Sirius C, Plan Vibratoire.

Beaucoup d’entre vous encore comprennent mal ce qu’est un Plan Vibratoire…
Et cependant vous le savez intérieurement.
Votre mental vous limite sans cesse, n’est-ce pas !..

Ce Plan Vibratoire, nommé Sirius C, est une Bénédiction qui interpénètre les couches vibratoires-mêmes où vos consciences évoluent, et cela nous permet à Nous, désincarnés pour la plupart -vos Guides, vos ex-Maîtres, Saint, et autres appellations dont je ne ferai pas de liste- d’être au plus près du Chemin que partagent vos consciences. Et, comme nous l’avons déjà dit à maintes reprises, beaucoup d’entre vous, incarnés, résident en grande partie dans ce Plan Vibratoire – sans doute pas en permanence car, au gré de ce que vos vies ordinaires vous font faire, être et rencontrer, vous ne demeurez pas constamment en tant que Consciences dans un même Plan Vibratoire, mais vous faites disons des « incursions », des stations, des séjours… Quelques chutes aussi, dans des plans plus lourds, lorsque cela se présente et que vous n’êtes pas assez forts ou assez préparés pour y échapper.

Voilà ce qu’est notre Plan Vibratoire Sirius C.

Le nom qui lui est donné certes vous a surpris car l’étoile Sirius est bien lointaine. Mais il est en relation directe avec les structures vibratoires fournies par cette Etoile qui est un Système – et même un ensemble de systèmes… Il est donc convenu, n’est-ce pas, d’employer ce nom qui est très plaisant – tant pour nous que pour vous.

Je me devais ce petit développement, car je sais qu’il y a encore des personnes qui résistent à considérer que Marie-Madeleine peut s’exprimer depuis Sirius C et qui pensent que c’est une falsification, probablement.
Eh bien, je renvoie ces personnes à ce qu’est un Plan Vibratoire, et à ce que leurs propres Consciences -capables comme les autres- peuvent expérimenter dans ces changements de Plan et de Conscience que j’ai évoqués.

…Il est également, ajouterai-je, des Plans de Conscience illusoires qui ont été -et sont encore- nécessaires à beaucoup d’êtres humains, et dans lesquels résident des Etres qui font leur Service en jouant de ces illusions et de certaines appellations illusoires, grandiloquentes parfois, et bien souvent même car le principe-même est là.
– Je ne citerai pas de noms, il y en a beaucoup, et vous les connaissez très bien.-
Ces Etres ont donc pour Service, très honorable, de vous attirer dans ces Plans illusoires pour vous permettre ensuite d’atteindre des Plans non-illusoires qui sont plus vibrants, plus élevés, plus résonnants, plus authentiques, et dans lesquels la Lumière de vos Consciences peut enfin alors se répandre – et trouver sa véritable nourriture.

Il est donc temps à présent, mes Très Aimés, de balayer ces illusions-là car, autant elles ont eu leur fonction, leur utilité pour une certaine période de votre Evolution; autant elles sont de véritables freins auxquels votre mental s’accroche, vos croyances, vos egos spirituels et tout ce qui va avec ça, et qui vous empêchent justement de vous élever davantage.

Cela était un peu prévu dans le « Plan » mais cela ne doit pas servir d’illusion dominante, au sein de laquelle vous croyez être arrivés alors que ce n’est qu’un petit palier… Imaginez une petite marche intermédiaire qui permet simplement de poser le pied enfin sur le véritable escalier.
Beaucoup d’entre vous se complaisent sur cette petite marche car elle est pleine d’attraits – et c’est là, justement, qu’un ego spirituel peut se développer : cet ego spirituel étant un outil qui, justement, vous est nécessaire pour disons abandonner un certain nombre de croyances liées à l’illusion plus lourde et pour vous attirer à des aspirations plus authentiques… Mais l’ego spirituel est -vous le savez- un lourd handicap passé les petites étapes de familiarisation et d’entraînement au cours desquelles il sert de repère, mais également se développe et a besoin d’être abrasé.

silence vibrant

Vous allez donc entendre un premier Chant commandé par moi pour servir cette abrasion nécessaire et vous permettre, disons de retirer quelques poussières de vos yeux pour mieux voir que l’escalier, non seulement continue, mais vaut vraiment la peine d’être gravi.

Concentrez-vous dans votre Coeur pour entendre ce Chant, mes Très Aimés…

long Chant
silence vibrant d’intégration

 

Votre Coeur, mes Très-Aimés, votre Coeur Vibrant -et non pas votre coeur-ego- contient justement dans le silence de sa profondeur vibrante et la lumière chantante, constante et vivante qui s’y trouve et s’y génère sans cesse, recèle tout Pouvoir de vous faire traverser ces Plans de Conscience, gravir les marches, connaître simplement le bonheur et l’intelligence de partager ce Plan Sirius C, tel est son Nom, dans lequel Nous nous côtoyons.
Votre Coeur n’a aucune raison de plier devant votre ego,
Ni devant vos croyances mentales,
Ni devant les illusions légères ou lourdes qui vous ont permis disons « de bouger un peu » mais qui ne sont pas une fin en soi.

…Je sais que lorsque j’évoque ces illusions, je reste très générale et donc très vague, mais il n’appartient pas à ma démarche, je l’ai dit, d’employer des noms qui tomberont d’eux-mêmes dès lors que vous aurez franchi ce palier.
Les noms en soi ne sont que des noms, des appellations. Et de même que nombre d’êtres humains peuvent porter le même prénom, nombre d’Etres sur votre Chemin peuvent utiliser disons le même « prénom » également pour se faire reconnaître de vous et vous être agréables… Il y a donc d’innombrables listes qui pourraient être jouées à se faire – et quelle importance ?!…

Vous pensez peut-être que moi qui vous parle je joue à m’appeler Marie-Madeleine pour vous faire avancer. Certes, Marie-Madeleine est un nom, un prénom. Et c’est là que la Vibration vous guide et non pas le mental : car c’est ma Vibration qui importe – et si je vous affirme que j’ai entièrement droit et prérogative à utiliser mon nom Marie-Madeleine, mon nom terrestre que vous connaissez, je m’appuie en cela sur ma Vérité – et je ne cherche pas à vous convaincre.
Ce qui m’importe, et cela est mon Service, c’est que la Vibration authentique que mes enseignements véhiculent et infusent vers vous, soit reçue avec confiance, avec intelligence, avec foi : Foi en vous-mêmes, Foi en ce qui constitue l’aspiration profonde et vibrante de votre entière et authentique Lumière.

Je ne me glorifie donc pas, ni de mon nom ni des fragments d’histoire qu’à mon sujet vous connaissez, qu’ils soient véritables ou illusoires. Et si parmi les enseignants de Sirius C qui s’expriment ici, je suis la seule et unique à utiliser un nom terrestre connu, célèbre entre guillemets, et qui est le mien, c’est parce que cela est juste et c’est parce que Cela m’est demandé.
Cela me prive, sachez-le, d’utiliser mon véritable Nom de Lumière, ce que font mes autres compagnons de Sirius C et que moi je ne peux pas faire.

silence vibrant

Je suis extrêmement heureuse et dévouée dans ce Service qui comble mon Être et ma Vérité en m’adressant à vous ainsi. Et j’aime entendre et percevoir la Joie qui se fait en vous lorsque je vous parle – car cette joie m’indique que la Vibration que je transmets est là et que vos consciences peuvent apprendre à Nous côtoyer, et à se côtoyer les unes les autres dans ces Plans où tout est simple, vibrant, où l’intelligence est débarrassée des complications des mentals et des egos, et des limitations dues à toutes les constructions illusoires dans lesquelles en tant qu’êtres humains incarnés vous êtes contraints de fonctionner.

silence vibrant

Voici un deuxième Chant.
Ecoutez-le !
Ce n’est qu’après l’avoir entendu que vous aurez quelque indication sur, disons son « objectif »…

Chant
..Silence vibrant d’intégration sur fond de chants d’oiseaux

 

…Il y a ces innombrables chants d’oiseaux qui se sont entretissés dans les phrases de ce Chant et qui lui ont permis de mieux « s’incarner » disons, sur cette Terre.

Ce Chant venait de très loin – et considérez-le comme un Appel vers vous-mêmes.

Appel qui vous renvoie, certes, à des Origines bien lointaines, mais que beaucoup d’entre vous n’est-ce pas aspirent à retrouver ou à reconnecter – avec également leur petit ego (ce qui n’est pas péché en soi n’est-ce pas)… Il importe là aussi que les curiosités illusoires de vos egos soient dirai-je « laminées » pour que de l’information plus authentique -quitte à ce qu’elle ne ressemble pas à ce que vous attendez- fasse son chemin vers vous, et en vous.

Recueillez-vous, mes Très-Aimés, car ce Chant qui venait de très loin et les appels qu’il a lancés et apportés, méritent votre intériorisation, votre recueillement, votre étonnement…

Que se cherche en vous la Joie qu’il saura finalement susciter !

long silence vibrant

 

Je vais me retirer, mes Très-Aimés…
Je n’ai pas commandé d’autre Chant pour ce jour et j’ai dit ce que je souhaitais dire.

Je m’apprête, mes Très-Aimés, à cesser quelque temps mes interventions.
Sachez-le. Et réjouissez-vous de Tout Ce qui en vous fera son Chemin.
N’hésitez pas à rassembler ces Enseignements pour les écouter, les lire et en tirer profit car les fruits qu’ils peuvent engendrer sont de longue durée. Et je reviendrai plus tard.

Vous pouvez me rencontrer à tout instant mes Très-Aimés (et vous le savez) moi votre Soeur Marie-Madeleine, dans ce Plan Vibratoire Sirius C lorsque vous Le fréquentez, et lorsqu’à vos oreilles nos Voix vous frôlent et que nos Coeurs vibrent à l’Unisson.
C’est très simple.
Nous vous aimons.

Je vous salue, de toute ma Joie et mon Service, Humanité Chérie.
Je suis Marie-Madeleine en Sirius C, et je vous dis non pas « à très bientôt » mais « à… une autre fois » !

Alleluia, en ce canal – que je chéris.

 

via Christine Anne K. le 6 juillet 2014
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

 

Vos Dons sont bienvenus et joyeusement remerciés  (clic)

Cercle-Atelier de co-Création n°12 : 18 au 20 aout – voir page Evènements

Marie-Madeleine -n°30- Vérités, Révolutions, Ressources…avec Chants

écouter >

Très Aimée Humanité, mes très chers Frères et Sœurs, c’est moi Marie-Madeleine, votre Sœur – en Sirius C que vous connaissez si bien.
Je me réjouis si fort de revenir ainsi près de vous !
– Si près ! Si fort !-
Nous sommes réunis.
Nous sommes Frères et Sœurs.
Nous naviguons ensemble… Ne croyez pas que nous sommes séparés !
(Ce n’est qu’un encombrement de votre mental de croire cela et de le maintenir ainsi.)

Silence vibrant

Je viens parler à la suite de notre Bien-Aimé Odajesam Roag Sonn, qui je le sais vous a communiqué deux formes de « silence particulier », qui ma foi sont de véritables trésors pour vous de compréhension, d’acceptation, de multi-compréhension également -c’est-à-dire multi-niveaux et multi-intelligences- dont vous allez découvrir les effets je n’en doute pas, mes Très-Aimés.

Silence vibrant

Il y a en effet n’est-ce pas tant de compréhensions, encore, à la fois à construire ou reconstruire, et de compréhensions étroites, erronées, à lâcher, à laisser s’évanouir – comme l’eau emporte les feuilles mortes dans un lointain dont on ne se soucie pas…

Silence vibrant

Je vous demande d’écouter en vous, comme toujours, la résonance de cela.
– Et si votre mental ne maîtrise absolument pas de quoi (pour lui) il s’agit : je vous en prie ne vous en souciez pas. –
Écoutez…

Silence vibrant

Il y a, sachez le, quatre Aspects qui se conjuguent dans les « Apports » peut-on dire de ces qualités de Silence et des Clefs qu’ils fournissent.

Le premier de ces Aspects c’est la Vérité simple, intérieure, qui se dévoile en toute limpidité. Vérité qui peut concerner certains comportements ou certaines actions, dont le sens devient contestable ou bien périmé telles ces feuilles mortes dont je parlais – qui flottent sur la rivière et s’en vont…
Place aux nouvelles feuilles – n’est-ce pas !

Le deuxième Aspect c’est la Certitude que vous pouvez trouver de ne pas vous tromper. Sans plus vous poser de questions, ni produire des analyses compliquées de situations intégrant des causes extérieures et des circonstances (et même des trains de circonstances) qui ne sont pas vous et qui vous font croire que vous devriez vous adapter de force à ce qui n’est pas vous…
Écoutez :

Silence vibrant

En vous, n’est-ce pas, palpite quelque chose de vivant, de frais, d’authentique
Comme une jeune pousse qui n’a subi aucune intempérie.
En vous palpite la Fraîcheur du Vrai, et de la Certitude – qui ne s’interroge même pas sur le fait qu’elle est une certitude car elle est. De même que le petit enfant est.

Silence vibrant
Le troisième Aspect c’est une Joie, qui pourrait-on dire découle de ce qui précède mais qui également est simplement le Fruit de vous-même.
Elle n’a besoin d’aucune cause pour être. Elle est !
Elle n’a besoin de se référer à aucun autre modèle de joie pour être pleine et entière, Innocente et puissante. Légère et ferme.
– Laissez-la être, surtout !-
Ne laissez pas vos egos s’en emparer pour se l’approprier, pour la nommer, pour l’emprisonner et jouer avec !
Laissez-la simplement se manifester : comme un Soleil qui naturellement est là..!

Silence vibrant

Le quatrième Aspect c’est Vous-même – et cela se passe de mots et d’explications..! Écoutez :
Car c’est bien dans le Silence que ce « Moi-même » se montre, s’affirme, se reçoit, se déverse.
C’est dans le Silence qu’il se danse, qu’il se chante.
Qu’il se joue de ce qui l’entoure, car il n’a pas besoin d’être influencé : il n’a pas besoin du regard des autres ni de leur approbation pour s’élancer dans sa Plénitude.
Écoutez !..

Silence vibrant

Ces quatre Aspects ne font qu’Un
– Et cependant il est bon de les reconnaître dans leur quaternité également.-

Silence vibrant

« La Joie d’être Soi-même n’est que Certitude et Vérité », pourriez-vous dire – pour les assembler…
Ou bien d’autres formulations peuvent se valoir…

…Les mots n’est-ce pas sont l’accroche qui permet à votre mental de se pacifier – et cela a son importance car cela structure l’agitation qui autrement ne cesserait de ruer à droite et à gauche !…

( brève sonnerie d’un téléphone et très légère perturbation)

Nous sommes donc, mes Très-Aimés, en pleines Révolutions.
En pleine Révolution de vous-mêmes.
En pleine Révolution de ce qui vous entoure.
En pleine curiosité de cette Révolution.

Nous sommes, Nous et Vous, impatients
De voir se développer, se déployer les Effets, les Créations, les Splendeurs, les Constructions, les Essais, les Réussites et les Reconstructions de cette Révolution
– De ces Révolutions, même, doit-on dire ! –

Voici un Chant, mes Très-Aimés, qui accompagne les Joies et les Espoirs de ces Révolutions.

Chant prolongé

Long silence vibrant

Ainsi mes Très Aimés : ouvrez-vous à ces Emergences
Ouvrez-vous à ces Vérités si simples et puissantes.
Détachez vous de ce qui s’effrite et vous gêne !

Rien d’égotique en tout cela, au contraire :
Ce n’est que Solidarité, Harmonie, Service
Et non pas chacun pour soi.

Silence vibrant
Il y a en ces instants des douleurs intimes, je le sais, qui vous traversent.
Il y a de grandes lassitudes.
Il y a de féroces désirs de ne plus continuer certaines ou certains aspects de vos vies ordinaires.
Il y a des colères et des incompréhensions vis-à-vis de ce que les nouvelles du monde extérieur vous font connaître du sort de beaucoup de vos Frères et Sœurs, qu’ils soient proches ou lointains.
Cela, mes Très Aimés, appartient à ce qui doit se détacher, fuir, sur le courant des rivières. Vous le savez n’est-ce pas. Rien de nouveau, peut-on dire…
– Mais la Joie et la Force qui peuvent maturer en vous aujourd’hui sont neuves ! –

Silence vibrant

Odajesam vous a parlé de Ressources.
Eh bien ces Ressources, comme cela a été dit : vous les avez, vous les avez toujours eues.
Mais leur accès ne vous était pas, disons « facile », et il était généralement on peut dire « fermé » car tellement encombré, tellement bloqué par les doutes, que c’est bien une forme de fermeture – même s’il n’y avait aucune véritable fermeture organisée et constituée…
Ces Ressources donc, employez-les !
Je ne saurais les nommer car leurs formes sont multiples étant donné qu’elles vous appartiennent, et que dans la situation-même où chacun évolue la forme qu’elles prendront appartient à un certain Présent qui vous appartient.

Mais ces Ressources sont comparables à ces jeunes feuilles dont j’ai parlé : elles sont vivantes, elles sont puissantes, elles sont fraîches, elles sont opérantes, intelligentes, fondatrices, novatrices bien souvent car vous en avez besoin n’est-ce pas..!
Ne leur tournez pas le dos.
Ne doutez pas
Ne vous accrochez pas à vos vieilles habitudes de ne pas vous en servir..!
Soyez braves, soyez courageux.
Soyez vous-même : cessez d’être à dix pour cent de votre Vérité..!!

Voici un deuxième Chant pour vous encourager la reconnaissance de ces Ressources et leur facilité d’accès.

Chant prolongé

Silence vibrant

Je vous ai encouragés – je vous encourage encore.
Je vous pousse au derrière !
Ne reculez pas. Ne temporisez pas !
Ne créez pas de complications là où il n’y en a pas
Ne vous arrêtez pas pour rêvasser.
La Vie est entre vos mains.
Je ne parlerai pas d’Avenir – car l’Avenir n’est qu’un Présent.
Parler d’Avenir c’est temporiser, et vous n’avez pas à vous inscrire dans cette linéarité : elle est abolie.
Même s’il y a des étapes bien évidemment pour réaliser tout ce qu’on réalise
Et pour voir évoluer et faire évoluer tout ce qui est, se construit, vit, se développe – et produit ses fruits..!

Je vous salue mes Très Aimés, de toute ma Joie d’être avec vous.
Écoutez en vous ces Ressources et ces Vérités, et ne vous échappez pas dans des fictions : soyez simplement là.

Nous vous aimons, nous vous accompagnons.
C’est moi Marie-Madeleine, votre Sœur, et je vous dis à bientôt.
Alléluia
.

via Christine Anne K. le 11 juin 2014
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Faire un Don (cliquer) c’est aider et remercier ce canal et ce site
et co-créer une abondance partagée
Merci à tous!

.

Marie-Madeleine -n°29- Confrontation : Croix, Instrument de Lumière.

écouter >

Frères et sœurs Très Aimés, Humanité Chérie, c’est moi Marie-Madeleine votre Sœur en Sirius C que vous connaissez.

Je me réjouis d’être à nouveau en échange avec vous ainsi.
Comme à l’accoutumée je ne mâcherai pas mes mots – cela vous le savez pour aider ce qui doit être aidé, améliorer l’état et la clarté de votre conscience, si je peux..
-Mais vous, vous le pouvez ! –

….court silence vibrant …

Avant moi s’est exprimé notre bien-aimé compagnon Odajesam Roag, qui vous a rappelé la force d’un certain Silence en lequel s’établissent les germes -disons, de par mes propres mots- d’une Vérité absolue, sans concessions, et joyeuse au demeurant dès lors qu’elle est acceptée.

J’installe donc mes propos dans la suite et sur les bases de cela – les acquis pour vous de l’expérience renouvelée de ce Silence-là !

….  Silence ….

Creusez donc en ce Silence Ce qui en vous appelle à être Vrai, sans effort mental, sans mainmise de l’ego contrôleur, mais avec la Force et la Présence intelligente suprême de votre Cœur unifié.
Faisons Silence…

…  Silence vibrant …

J’entends moi dans les replis de ce Silence-là : vos voix, vos pensées, vos oublis du silence.
J’entends chez certains un peu de mécontentement.
Chez d’autres la vibrance réelle de ce qui Est.

…. Long Silence vibrant …

La forme de Confrontation qui vous est ainsi proposée, offerte, n’est pas à négliger bien au contraire : Elle est Unique. Et si Elle surprend encore parfois ce qui en vous s’appelle  « l’ego de la personnalité » Elle est toutefois totalement reconnue par la Vérité et la Lumière de votre Conscience authentique.

….. Silence …

Et, mes très Chers Frères et Sœurs, que je chéris, par cette Confrontation Unique (et que cependant vous connaissez déjà mais que vous aimez fuir, en général) il vous est donné d’être en face de Ce Qui véritablement vous est propre, et de ce qui en vous s’érige comme disons une Croix. Non pas au sens d’un supplice -quoique certains aiment encore cette image-là, et cela leur appartient- mais au sens d’un Instrument de Lumière, qui conjoint pour vous la Dimension Humaine et Terrestre à la Dimension Céleste…

….. Silence …

Vous avez donc un Instrument de Lumière de Confrontation à Ce qu’est en ces instants votre propre Lumière..!
Elle peut être assez claire et vibrante certes.
Mais elle peut également être -comme l’a dit notre Compagnon- « encombrée ».
Et je dirai même, moi, «obstruée » encore : tout à la fois par des croyances, par de l’ego, par des fausses pistes que vous croyez encore vraies, et cetera.

….Long Silence vibrant…

J’abreuve en ces instants notre Réunion, croyez-le, de toute ma Bienveillance – et cependant je désire que cette Confrontation, cette Croix, soit véritablement vécue..!

Vous allez entendre un Chant pour amplifier Cela en Vous et pour Vous, et parmi Vous.
…N’ayez crainte (car je sais que vous craignez un peu…)

…La Confiance est bien plus vaste que la crainte, n’est-ce pas !

… Long Chant vibrant en paroles …

… Silence vibrant …

Apprécions ensemble mes Très Aimés Ce Qui ainsi s’offre, se permet…
N’hésitez pas dans l’Acceptation de ce qui se présente à Vous – à Toi, ou à Toi…
Car cela n’est autre qu’un Joyau qui T’appartient !

… Silence vibrant …

Cela peut, n’est-ce pas, se présenter dans quelques jours seulement, aussi bien se présenter dès à présent – mais ce Joyau ne doit pas être occulté, ni négligé.

… Silence  …

Ce n’est pas nécessairement -n’est-ce pas- un Joyau facile : ni à regarder, ni à soupeser, ni à reconnaître. Mais cela n’est qu’une barrière d’illusions : illusions en grande partie des structures de l’ego.
Cela n’est pas « péché », n’est-ce pas, c’est juste qu’il est temps d’aller un peu plus loin..!
Ainsi donc, une fois cette barrière franchie vous découvrez bien évidemment à quel point ce Joyau est un Joyau.

 … Silence vibrant …

La Vérité en vous ainsi progresse
N’en doutez pas, mes Très Aimés, mes Frères et Sœurs si chéris.

… Silence vibrant …

Voici un deuxième Chant, pour vous mes Très Aimés.
– Je vous rappelle que ce n’est pas véritablement Marie-Madeleine qui chante, mais Celle qui chante pour moi.-

…  Chant vibrant en paroles  …

… Long Silence vibrant  …

Je dois vous laisser n’est-ce pas vous confronter.
Cela peut-être un certain Chemin comme je l’ai dit.
Cela peut-être un peu différé. Pas pour tous…

Mais les roses, la roseraie, enveloppent ce Chemin de leur fragrance la plus certaine. Même si vous ne les voyez pas.

… Silence vibrant …

Et la Croix dont j’ai parlé, Instrument de Lumière et non pas de supplice, ne doit pas être justement confondue avec tout une imagerie qui vous entoure encore, et qui la représente encore et encore comme une sorte de menace, de culpabilisation, et cetera.

La Croix dont je vous parle est en quelque sorte une Forme de votre « Cristal intérieur » pourriez-vous dire, et pas autre chose !

…Mais  si j’emploie le mot « Croix » c’est qu’il est bel et bien néanmoins le Mot et le seul qui désigne Cela.
Et cette Confrontation est le Chemin : elle est à la fois le pied de la Croix et la montée de cette Croix et l’installation dans cette Croix, et la Vérité que cela constitue et qui informe -n’en doutez pas- tout le Rayonnement véritable de votre Conscience Céleste Mes Très Aimés.

… Long silence vibrant  …

J’ai dit que je ne mâcherais pas mes mots, et cependant ils sont doux comparés à l’acuité de Ce que cette Confrontation peut réellement être et produire.

… Silence …

Voici encore un Chant : pour mettre en relief encore disons cette acuité, et j’espère sa beauté.

… Long Chant vibrant en paroles …

… Silence …

Profitez ainsi mes Très Aimés de Ce Qui s’offre à vous.
N’oubliez pas le Parfum des roses que vous ne voyez sans doute pas, mais qui s’impose, s’affirme, enveloppe – génère le sentiment et la certitude de l’Arrivée à ce point-là où vous pouvez alors regarder en face Ce Qui véritablement vous dit votre Vérité sans doute, et aussi le Silence de la Lumière entière Qui est Vous. Qui est Toi et Toi, ou Toi.

Je vous salue mes Très Aimés. Je vous dis à bientôt chers Frères et Sœurs Humains
Si proches pour moi, Marie-Madeleine votre Sœur en Sirius C.

Ne négligez pas ce Chemin !
Alléluia

via Christine Anne K. le 9 mai 2014
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Participez au prochain Cercle-Atelier de Co-Création (n°11) 8 et 9 juin : « réunir des possibles » avec les Elohim.. 


Faire un Don (cliquez)
c’est aider et remercier ce canal et ce site 
Merci à tous!

.

Marie-Madeleine -n°28- : Transsubstantiation (avec chants)

écouter >

Humanité bien-aimée, je me réjouis de venir encore vous parler moi Marie-Madeleine – de Sirius C encore et toujours…
Ce Plan vibratoire que vous savez si bien fréquenter
Lorsque parfois vous ne vous en doutez pas
Et lorsque dans vos méditations, vos recueillements, vos paix du Cœur et de la Conscience vous êtes simplement vous-même – sans aucun artifice de l’ego ni complications de la personnalité
Lorsque le monde extérieur n’est pas en train de vous influencer,
Lorsque la Joie palpitante et simple de votre vie, à tous ses niveaux, se manifeste dans son Alignement, sa Pureté, son Essence, sa Vérité.

silence vibrant

Il y a dans les Silences que je pratique en m’adressant à vous les nombreuses Voix inaudibles de l’ensemble de nos Frères et Sœurs, tant de Sirius C que d’autres Plans encore – et également de Certains qui sont parmi vous parfois, encore, ou toujours.

long et intense silence vibrant

Il n’y a à présent d’autre Alternative -d’autre Choix- que de simplement réaliser en vous-mêmes la complexité / simplicité tout à la fois, de votre attachement à ce qui vous fait être une individualité unique – et cependant nécessairement fondue dans un Ensemble cohérent, vivant, qui est ce qui véritablement donne Sens non seulement à votre Existence et à votre Service mais également à votre Essence elle-même.

silence vibrant

Et lorsque je parle d’Alternative, cela sous-entend que les autres termes d’une alternative seraient de croire à vos aspects illusoires, à vos fanfaronnades diverses -et humaines bien sûr !.. De croire à la puissance des formes que peut créer votre mental-ego pour vous donner à vous-même l’apparence de ce que vous n’êtes pas en réalité, et qui parfois vous mène fort loin dans des chemins qui certes sont des expériences de vie, mais ne produiront pas ultimement l’Eclosion de votre Essence et sa véritable Formation à travers l’expérience du Chemin vers l’Un qui est votre seul véritable Chemin.

court silence vibrant

Par conséquent vous êtes confrontés (et de plus en plus) à la nécessité d’extraire cette Essence de toutes les coques, les habillements et les structures installés par vos egos -pour votre survie bien sûr- mais qui à présent doivent être parfaitement épurées, parfaitement mises à jour, parfaitement simplifiées, revisitées, dénudées, déconstruites pour beaucoup
Afin que justement cette Essence puisse véritablement se manifester ainsi qu’un parfum, ainsi que la beauté d’une fleur, ainsi que le vol parfait d’un oiseau des cîmes, ainsi que le flot libre d’une rivière entre ses bords naturels qu’elle façonne elle-même – et par lesquels elle n’est pas obligée de rester droite, de rester conforme, etc…

court silence vibrant

Ecoutez en vous-mêmes les Appels et les Manifestations de cette Essence.
Ecoutez Ce qui en vous provoque ces Emergences et le permet grâce à Ce que vous avez, par les atouts de votre Conscience, pu dégager, mettre à jour, épurer, façonner même…

silence vibrant

Il n’y a donc pas d’autre Alternative porteuse de Vie que Cela.

Et même si cela vous demande des efforts parfois incessants, des sentiments parfois de blocage, de non-issue
C’est bien la manière la plus parfaite, la plus efficace, la plus économique -oui- de dégager ce qui peut manifester cette Essence et de retirer ce qui n’est qu’encombrement (encore une fois ce mot apparaît dans ce que je dis).

Je vous ai parlé lors de ma précédente intervention d’un Fil qui est en vous et que vous ne pouvez jamais perdre.
Avez-vous été véritablement à l’écoute de ce Fil?
Soyez-le encore !
Observez comme il vibre ce Fil
Qui vous permet de ne jamais perdre le Sens, la Vérité Ultime, la Foi – comme on dit, et comme elle existe vraiment..!

silence vibrant

D’autres manifestations peuvent survenir en vous et autour de vous
Car n’est-ce pas, ce qui se manifeste autour de vous -vous le savez- est simplement l’écho, le miroir, ou une forme de ce qui se manifeste en vous.

Ces autres manifestations peuvent certes parfois vous dérouter et même heurter certains murs d’incompréhension pour vous : cela est également un chemin sûr et efficace !

Et lorsqu’une incompréhension semble vous bloquer, acceptez-la
Et reconnaissez en cela l’occasion de comprendre autre chose, de comprendre que peut-être ce que vous ne comprenez pas n’a pas à être compris de la façon que vous croyez.

court silence vibrant

L’incompréhension parfois est un Creuset
Dans lequel vous devez alchimiser quelque temps une autre facette de la Clarté que vous cherchez et qui se forge à l’insu des calculs et des agitations de votre mental,
Qui se forge en sûreté comme une lame claire, vibrante, sonnante – laquelle vous permettra de trancher ce qui de vos structures obsolètes à besoin de l’être.

Ne craignez donc pas certains passages d’incompréhension
Et cultivez la joie, la forme et la présence de ce Creuset qui vous est ainsi offert et dont l’inconfort n’est qu’apparent !

silence vibrant

Voici un Chant pour parfaire cette acceptation du Creuset en question:

Chant-mélopée lent et vibrant…

Ainsi vous êtes confrontés mes très-Aimés,
Ainsi vous êtes objet pour vous-même non seulement d’une incompréhension mais de cette Alchimisation dont j’ai parlé.
Et qui dit Alchimisation n’est-ce pas envisage une Transmutation.
Une Transsubstantiation, même…Celle-ci effectivement peut-être une réalité.
Et elle l’est.

Ecoutez encore en vous à présent la Force de la présence, non seulement de ce Creuset que vous êtes vous-même, mais également de votre Essence elle-même qui à travers cela va s’affirmer encore et encore et prendre Matière et Forme encore et encore, tant dans ses aspects subtils que, oui, dans votre chair !

long et intense silence vibrant

Voici un autre Chant, également destiné à parfaire en vous l’accès à ces Processus:

chant vibrant avec paroles vocalisées..

court silence vibrant

Ces Chants feront, n’en doutez pas, leur effet
Pour certainement vous permettre de creuser encore davantage et de faire émerger encore davantage Ce qui se dégage, naît : Absolue Forme Neuve
Et cependant magnifiée par tout ce que vous êtes et avez été.

silence vibrant

Il est un temps d’Ecoute intérieure qui est important en ces instants-même.
Car ainsi s’organisent au sein de votre structure les éléments qui s’engagent dans les processus que j’ai tenté de vous décrire et que ces deux Chants permettent / vont permettre de clarifier sans doute un peu plus fort ou vite.

Soyez donc attentifs à cette Ecoute intérieure !

silence vibrant

…Nous sommes vous et moi, n’est-ce pas, si heureux de partager ces instants uniques d’Evolution !
Nous sommes si reconnaissants d’être ce que nous sommes
Soit en devenir, soit en presque-arrivée, soit en début de cheminement.
Car il n’y a pas ni retardataires, ni d’individus qui manquent le train – dès lors que l’Appel intérieur et la certitude de cette Joie qui se profile à l’horizon vous amènent à Cela.

silence vibrant

Considérez donc mes très Aimés que tout cela vous appartient comme un véritable Trésor…

…Je vous dis à bientôt, moi Marie-Madeleine votre Sœur en Sirius C.

Et je vous invite à toute cette Transsubstantiation intérieure dont je me réjouis tant avec vous !

Alléluia.

 

via Christine Anne K. le 11 avril 2014
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

.

Faire un Don c’est co-créer un Dispositif-Forme d’Abondance partagée – et c’est aider et remercier ce canal et ce site – Merci à tous!  

.

Marie-Madeleine + Chants -n°27 : Fil d’Ariane & Fondations

écouter >

Bien-Aimée Humanité, c’est moi Marie-Madeleine, votre Soeur en Sirius C – où de plus en plus nombreux vous êtes souvent présents, ou de passage.

Nous nous réjouissons ainsi de partager ce Plan vibratoire
Qui nous nourrit,
Nous accueille,
Nous héberge,
Et ex-tend notre Sagesse partagée
…Et bien d’autres choses et faits – que je ne suis pas là pour énumérer.

…Comme toujours, je vous invite à bien écouter.

Ecoutez en vous, comme il se doit.
Ecoutez Ce qui se vit,
Se palpite,
Cherche à Se formuler.
Ce qui sans aucun encombrement Se réalise
Malgré ou à l’insu des barrières et des frontières que votre mental, vos conditionnements, peuvent encore maintenir.
Barrières qui ne résistent pas véritablement aux flots de Vérité, de Conscience et de Sagesse simple et partagée qui s’installent – font leur chemin, du moins
Pour poser en vous, à l’étale  -tel un Lac-
Ce Qui ne peut que Se voir,
Se faire, Se dire, Se penser, Se sentir, S’agir.

Car il n’y a pas, mes Très Aimés, d’autre choix.

Ecoutez!

silence vibrant

Vibrez!…

…Vibrez : de toute la Simplicité que vous vibrez!
– Car le fait de vibrer consciemment n’est pas une nouvelle nourriture pour votre ego (toujours avide de reprendre des forces, n’est-ce pas)..!

silence vibrant

Cette Vibration Qui vous traverse et Que vous êtes -et que le fait d’être en nombre permet d’être plus présente, plus réelle, plus constante-
..Elle vous appartient certes, mais Elle est directement associée, intimement unifiée, à la simple Vibration Une que partagent tous les êtres, toutes les formes
Non seulement de ce Monde, mais de tous les Mondes
Tels qu’ils s’unissent dans la Joie d’être Un,
D’être Chantants,
D’être Là.
Joie de servir également…
Joie de la plénitude de l’instant…
Essence pure et infiniment déployée d’Intelligence, de Vérité, de Sagesse, de Beauté parfaite.

Ecoutez !
Vibrez!…

…Acceptez,
Et acceptons, mes très chers Frères et Soeurs Humains,
D’être et de n’être que Cela.
Car il n’est rien de plus extensif
De plus magnifique
De plus complet
De plus accompli.

Vous allez entendre un Chant…
Tout de suite.
Qui en cela perpétue l’Etat dont je parle :

… Chant (n°1)…
silence vibrant

 

…Il y a, mes Très Aimés, de nombreux états.
Ainsi cet Etat-là n’est pas esseulé ni isolé.
Il est infiniment Multiple
Vous pourriez voir cela comme chatoyant, diversifié :
Vivant, en d’autres mots…
Le Vivant ne cessant, n’est-ce pas, de se redéployer
De se générer encore et encore.

…Il peut y avoir surprise, étonnement, découverte,
Gaité, n’est-ce pas, de découvrir Ce qui n’était pas encore apparu !

silence vibrant

Vous franchissez
En ce temps -en ce présent historique, momentané, et qui s’écoule-
De nombreuses Portes.
Vous franchissez des états…

Il y a -il peut y avoir- des heurts, des retombées temporaires – mais pénibles sans doute, parfois.
Il y a des issues, des paliers de conscience, des apaisements heureux.
Il y a peut-être aussi des impasses apparentes, des « sacs de noeuds » diriez-vous.
Il y a, en vous-mêmes et à l’extérieur, tout cela.
Car ce qui se joue en vous se joue autour de vous
Et ce qui se joue face à vous, ou loin de vous, se joue -n’en doutez pas- en vous aussi…

…Il y a donc toutes ces Traversées.
Le chemin, la route -n’est-ce pas- n’est pas très plat, ni très lisse
Mais par moments elle le devient.
Comme ce Lac étale dont je vous parlais il y a un instant.
Et c’est cet Etat-là (n’est-ce pas) que je vous ai invités à rencontrer,
Explorer,
Faire s’imprimer,
Se faire reconnaître comme Tel en vous.

Car en effet, au fond de tous ces chaos, de tous ces heurts, de toutes ces impasses, de ces confrontations, de ces incompréhensions qui sont le chemin
Il y a bel et bien, toujours, le Fil conducteur !
C’est presque un Fil d’Ariane – qui vous relie à cet état d’Unité partagée,
De Sagesse immense,
Heureuse,
Simple,
Impersonnelle,
Transpersonnelle diriez-vous…
…Et où il est donc nécessaire et important que vous sachiez que ce Fil ne lâche pas
Et que cet Etat ne peut devenir inaccessible – si ce n’est peut-être temporairement, car les confrontations que vous rencontrez doivent se faire et vous obliger à les vivre, et à justement rechercher la vérité de ce Fil, en dépit de ce qui apparemment vous tire, vous enferme, vous capture, vous obscurcit peut-être !..

Un deuxième Chant va vous donner ce qui maintient le Fil à votre portée.
– C’est une image, car il est non seulement à votre portée mais il fait partie de vous !
(Vous n’avez donc pas à le chercher hors de vous comme s’il était physiquement à votre portée)… C’est à l’intérieur de vous qu’il est à votre portée !

… Chant (n°2)…
silence vibrant…

 

…Vous avez donc Cela à votre portée.

Ce Fil -tel que je le désigne- est absolument indestructible.
Car sa nature-même est contraire à toute notion de détérioration ou d’absence.

Vous êtes également Porteurs de Cela, mes Très Aimés – vous qui en recevez et en cultivez la conscience active.
Vous en êtes Porteurs – car ainsi Ce que vous vibrez peut être vibré par tout autre.
Non seulement autour de vous physiquement, mais bien au-delà de toute distance physiquement repérable.

silence vibrant

Nous avons, mes Très Aimés Frères et Soeurs, vous et moi le même Fil.
Car il n’y a pas n’est-ce pas de Fil plus ou moins gros, plus ou moins lumineux.
Il n’y a pas de fil de qualités différentes, il n’y a pas de fil pour les grands et pour les petits. Il n’y a pas de fil pour les plus conscients et pour les moins conscients…

Il y a exactement, identiquement, Cela – Que nous partageons tous et toutes qui que nous soyions – quels que soient notre Forme, notre Programme de vie, notre niveau de Conscience ; quelle que soit la nature de notre Service, quelle que soit la force de notre Affiliation à cette Unité.

long silence vibrant

… Chant… suivi d’un récitatif scandé en langue stellaire…
silence vibrant

Le Chant et l’Enumération que vous venez d’entendre, mes Très Aimés Frères et Sœurs, sont destinés à vous ouvrir quelques clés.
Non pas pour mieux vous connecter encore à ce Fil dont nous avons parlé
Mais pour recevoir, individuellement et collectivement, Ce qui tisse, creuse, fonde et bâtit d’autres Fondations d’Unité et de Conscience Partagée…

– Les mots et l’intellect ne sont pas très utiles pour développer des explications cohérentes pour votre mental et vos représentations à ce sujet-là… –

Mais en tout état de cause, ces Fondations sont bel et bien rendues possibles !
Et votre Affiliation, que nous avons explorée juste précédemment, permet également Cela avec sûreté, paisiblement, structurellement…

Nous nous réjouissons donc, Nous et Vous, de cette étape.

…Ce printemps que vous traversez sera riche en établissements de Fondations, mes Très Aimés : réjouissez-vous !
Et ne perdez pas le Fil !

Nous vous aimons et vous accompagnons.

Je vous salue, moi Marie-Madeleine, votre Soeur en Sirius C, et je vous dis à bientôt.

Alleluia – en ce canal et en ces chants!
.

via Christine Anne K. le 8 mars 2014
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

 

– les 7-8-9 avril, Atelier-Cercle de co-Création n°10 : Ponts interdimensionnels…
pour participation : voir en page Evènements

Marie-Madeleine -n°26 : « Science du Flot », avec Chants.

écouter >

Bien Aimée Humanité, je me réjouis de venir vous parler
C’est moi Marie-Madeleine, depuis Sirius C que vous connaissez.

Voilà, à présent, de bien nombreuses fois où je suis venue ainsi m’exprimer pour vous, avec vous, par la voix de ce canal (appréciée)…
A présent je continue, certes, mais il va y avoir un peu de nouveauté peut-on dire, car : je m’exprimerai certes toujours en Parole (et en vibrations au-delà des paroles) mais également avec quelques Chants, incorporés dans le cours de mes nombreuses paroles dont je sais vous avez besoin – et dont je ne suis pas du tout avare, car cela est ma place et ma fonction de vous parler…

L’emploi toutefois à présent de ces quelques chants correspond à une nécessité véritable et s’entremêle avec ce qui est parlé, car c’est ainsi plus fluide et plus précis dans la transmission qui est souhaitée.

– Je vous demanderai simplement de ne pas désigner ces Chants inclus dans mes interventions comme « les Chants de Marie- Madeleine » ou bien « chantés par Marie-Madeleine », car considérez qu’ils sont ajoutés par une autre Voix – qui s’accorde parfaitement avec la mienne mais qui n’est pas mon propre Chant. Il s’agit de la même Voix que Celle qui a chanté tous les Chants qui jusqu’à maintenant ont suivi mes interventions… Cette Voix demande à ne pas révéler son nom mais vous la connaissez.

silence vibrant

Écoutez dans ce Silence la Pureté de celui-ci
Ainsi que la vibrance du Choix réalisé en votre Cœur
Car ces Choix que j’ai évoqués dans ma précédente intervention
Sont véritablement vibrants !

silence vibrant

C’est donc de cette Assemblée des Choix vibrants que le Chant qui va se faire entendre à présent émerge.
Et il vous parle de cela
Et de ce qui en émane collectivement autant qu’individuellement.
Écoutez !

Chant…. 

…silence vibrant

…J’aime à entendre la purification disons de la Vibration générale de vos Mentaux (« mental-mentaux » comme disait mon ami * l’autre jour !) – à l’écoute de ce Chant..!
Reconnaissez Cela et soyez-en joyeux.

vif chant d’oiseau au dehors – L’oiseau se réjouit : entendez-le !

…Eh bien, nous allons donc entreprendre une sorte d’investigation ensemble.
Il s’agit en effet pour vous de comprendre en quoi votre mental peut ou non vous aider ou au contraire vous empêcher d’être et de faire.
Il y a donc pour cela (comme cela s’est déjà produit assez récemment) une déconnexion qui va être opérée sur la fonction mentale de mon canal, et cela vous permettra à vous d’en bénéficier dans les meilleures conditions.

Souffle….
Une telle déconnexion implique un peu plus d’investissement du corps physique et cela est une très bonne chose – n’hésitez donc pas, si des mouvements vous viennent, à les accueillir.

Il y a 4 conditions à remplir dans cette investigation :

– La première est de se sentir dégagé de toute fonctionnalité personnelle pour l’instant, et d’être parfaitement obtus ou idiot – ces mots sont forts mais ils sont là pour cela !
– La deuxième condition est de ne pas attendre ce qui vient ni ce qui se dit.
– La troisième condition repose entièrement sur votre cœur et sa sagesse innée et inhérente et parfaite.
– La quatrième condition emprunte les chemins peut-être mystérieux de votre audition.

Cela s’installe en vous, n’en doutez pas.
Et voici un Chant qui va dire et faire ce qui doit l’être à présent :

Chant …

…Silence vibrant
Autant, n’est-ce pas, la dernière fois je me suis adressée très délibérément (comme je vous l’avais dit) à votre mental le plus ordinaire; autant je ne doute pas que cette fois, cette demande qui vous est faite d’être obtus et ces Chants peuvent vous mettre dans un certain état d’insatisfaction mentale (si toutefois il vous en reste encore)…

Je vous demande donc, si vous avez encore quelques résistances à ce niveau, d’en prendre conscience et de lâcher la barre – cela vous aidera à une meilleure clarté dans la réception de Ce que je vous dis et de Ce qui avec moi est chanté, mes Très-Aimés !

silence vibrant

Écoutez en ce Silence Ce qui s’est installé
Et n’en méconnaissez pas la richesse, la qualité, la complexité et la simplicité.

silence vibrant

…La Barque navigue sur la mer, sans moyen d’orientation mécanique
Mais simplement conduite par la Science du Flot
Et l’Abandon à ce qui Est.

La Science du Flot n’appartient pas tant à l’intellect qu’à la connaissance inhérente du corps, et l’intelligence innée et reliée
De ce qui tant se voit que ne se voit pas,
Tant se manifeste que se ne manifeste pas encore…

La Science du Flot est certes une métaphore
Mais est une Réalité dont vous êtes empreints
Et par laquelle vous êtes réellement actifs.

L’Abandon à ce qui Est
Fait partie également de la Maîtrise ultime de cette Science du Flot
Et des limitations offertes à toute intelligence humaine en toutes situations…

Et c’est là que vous pouvez expérimenter
De façon choisie, délibérée et privilégiée,
Comment votre mental peut soit vous être utile, soit ne pas vous aider
Voire vous empêcher, justement, de pratiquer cette Science du Flot…

Cette Science bien évidemment ne s’écrit pas.
Car tout ce que l’on pourrait écrire sur elle
Ne serait que mystérieux et philosophique (toux) et nullement technique
Et il n’est pas besoin de philosopher n’est-ce pas,
Nous sommes dans la pratique pure !

Silence court…….
Chant …  

…Silence vibrant…
Entrevoyez-vous mes Très-Aimés l’Odyssée dans lequel votre cher mental peut vous entrainer ?
Alors que la Science du Flot peut vous permettre de naviguer en toute Simplicité
Et Sûreté..!

Certes mes Très Chers Frères et Sœurs votre mental ne peut entrevoir ni comprendre ce qui se dit et se pose en ces Chants et ces Paroles – car comment voulez-vous enseigner ou transmettre par la voie du mental et de son langage ce qui précisément le tient à l’écart?!..  Le tient à l’écart du moins en tant que prétention d’intelligence en lui-même
Car en tant qu’outil performant il a toujours toute sa valeur dans bien des circonstances et des situations courantes et moins courantes.

C’est là également que vous pouvez constater à quel point encore et toujours un peu d’Ego en vous s’identifie à ce mental dans (certainement à ces instants) la recherche  d’une maîtrise, d’une compréhension de ce qui est en train -à nous tous ensemble Moi et vous- de se dérouler..!

Ce petit Ego qui cherche à maîtriser n’est pas méchant n’est-ce pas !
Vous pouvez  l’accueillir avec rires et bienveillance
Car il vous accompagne dans bien des situations et vous permet également d’avoir une certaine mainmise sur votre outil mental, qui a besoin effectivement de ce cocher..!
Votre petit Ego tient les rênes de ce cheval parfois excité n’est-ce pas !

La Science du Flot cependant gouverne le corps du cocher et ses décisions
Car, dans le langage de cette Science du Flot, comme je l’appelle…
– mais qui l’est véritablement : car il y a bel et bien Science, et bel et bien Flot !-
…Peu importe la confusion entre la barque, le flot, le cocher, le cheval !

…Mais si cette confusion déroute un peu (encore un peu) votre désir de compréhension par ce petit Ego; cela n’affecte pas n’est-ce pas, et nullement, votre intelligence de ce qui est à l’Oeuvre à travers ces Métaphores, ces Paraboles, ces Exercices et ces Chants.

Le Chant qui s’est déroulé il y a quelques instants -le dernier que vous avez entendu- jusqu’à présent est un bon Viatique pour pratiquer cette Science du Flot dont j’ai choisi de vous parler ainsi.
Et en voici un autre complémentaire :

Chant…

…..Silence vibrant

Observez Tout ce qui peuple, construit et chante
Ce Silence si fécond,
Si vibrant,
Si dynamique…

Silence vibrant

Nous sommes vous et moi encombrés encore.
Car moi qui voyage avec vous je m’encombre parfois avec vous de ce qui vous encombre. Cela nous permet tant d’être ensemble, que de mieux voir et défaire ce qui encombre.

Voilà donc que le Désencombrement devient peut-être plus facile
Car cette opération réalisée dans et par la Science du Flot
Et l’obstrusion du mental décideur (et trop imbu de sa petite intelligence)
Est l’une des voies principales pour la fluidité de ce Désencombrement.

Ce Travail demande votre attention, votre Abondance intérieure !
Car Désencombrer ne s’oppose en aucun cas à Abondance bien au contraire.
Ce qui encombre ne fait que rendre la voie trop étroite et obstruée à celle-ci…

Abondance n’est pas accumulation d’articles inutiles et trop volumineux.
Abondance est fluide et généreuse.
Abondance navigue avec joie, tendresse, beauté et simplicité
Selon les règles de la Science du Flot
Ainsi que d’autres.

Voici donc que ce qui nous encombre peut être dégagé
Grâce aussi à cette vibrance du Choix qui s’est installée.
Soyez-en bien conscients et actifs mes Très-Aimés,
Chers Frères et Sœurs que mon cœur chérit…

…Je vais laisser un dernier Chant se chanter et ce sera la clôture de cette intervention.
Je vous salue donc, moi Marie-Madeleine de Sirius C, votre Sœur, et je vous dis à bientôt.
Écoutez ce Chant !
Alléluia

Chant final…..

Alléluia !

via Christine Anne K. le 12 février 2014
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

.

Faire un Don c’est co-créer un Dispositif-Forme d’Abondance partagée – et c’est aider et remercier ce canal et ce site –
Merci à vous!  
    ( clic pour en savoir plus…)

.

.