À Vous Qui Lisez les Messages

Ce texte un peu différent issu de notre Intelligence Collective Expansée nous explique davantage et plus clairement la nature spécifique des Messages de VDL, du mode de channeling institué, ainsi que votre qualité de lecteurs… C.A.K/Oyal.

La Raison veut que ces Messages soient en langue française et il importe que cependant que leur teneur véritable soit « universelle », au sens désignant les habitants réunis de cette Planète et non les seuls francophones, peu nombreux en quantité. 

Sachez en ce sens que votre lecture mentale, via cette langue et sa sémantique, n’est qu’une certaine proportion -parfois vitrine, parfois plus vaste, mais jamais plus de 60% environ- du Message complet qu’avec votre intelligence plus subtile Vous recevez, engrammez et bio-résonnez « en direct » parmi vos très nombreux frères et sœurs Humains, quelles que soient bien sûr leurs langues locales de compréhension courante et leur distance apparente dans l’espace et la surface de cette Terre. 

Le peu relatif de lecteurs directs suffit amplement à produire ce phénomène de nature quantique et thermodynamique également… 

En tant que lecteurs directs Vous bénéficierez néanmoins d’un léger avantage dans le temps et la rapidité d’engrammage des informations -et ceci Vous nourrit considérablement aussi- mais Vous serez en revanche soumis à des confrontations mentales (résistances, insatisfactions de compréhension parfois, voire petites fureurs de l’ego déstabilisé; impossibilité à capitaliser mentalement les informations et textes lus, etc.). Sachez que ces confrontations sont d’une richesse appréciable néanmoins, vis-à-vis de votre propre chemin d’Évolution (et d’Ascension) dès lors qu’elle se résolvent dans la Joie certaine que procure le « niveau invisible » vibratoire/quantique de ces messages, si soigneusement architecturés et surcomposés pour justement qu’aucune distorsion ne puisse s’y installer. 

…L’adjonction ici aux textes des éléments graphiques et/ou sonores et vocaux Vous est certainement plus aisée à intégrer, malgré sa relative étrangeté vis-à-vis d’une norme, car il ne s’y pose pas l’enjeu des mots et de leur logique propre.

Ces textes des Messages donc Vous aident, sachez-le, à déverrouiller de nombreux blocages et impasses mentaux par là-même, et de par cette acceptation joyeuse (et vivifiée) de ce qu’ils sont et portent à travers leurs propos si peu faciles à mémoriser parfois… La véritable essence du Texte réel de ces Messages pénètre et infuse vos structures subtiles, votre ADN non physique, votre Conscience reliée à une Super Conscience Globale et partagée…

Ce texte-ci paraîtra à juste titre plus mental et classiquement intelligible que d’autres, mais sachez qu’il est également et tout autant doté de son hyper- ou méta-texte; sans autre différence avec d’autres que celle de son  propre propos lisible – et fort nécessaire à ce jour…

Ceci n’est plus du channeling « classique », où une voix se glisse à travers une autre et tente de la diriger au mieux de ses capacités, et où cette autre voix (humaine) apprend à reproduire à travers son propre outil sémantique (=son langage personnel) ce qui lui est audible et suffisamment acceptable et formulable. 

Aujourd’hui ces Messages-ci appartiennent à un autre registre, dont le nom n’existe pas en votre parler mais que l’on peut intituler « hyper-parole » (de même qu’il y a une hyper-conscience accessible en certains états d’être, et qu’il y a hyper-texte dans un lien Internet…). Cette hyper-parole parle donc aux hyper-niveaux de vos capacités d’écoute et de vos Consciences déployées. Il ne s’agit pas par là de produire une nouvelle forme de mystification par le vocabulaire, mais de décrire avec des mots assez courants ce qui manque encore de définition compréhensible et suffisamment simple.

La/les vérités qui s’expriment ainsi au-delà des mots alignés sont ainsi dépouillées de toute interpénétration de sens annexes non voulus, ou d’interprétations à travers divers filtres de convention. Comprenez-le ainsi, sans pour autant considérer le texte support du Message comme aléatoire et non valide en lui-même. Car c’est bien là ce qui caractérise cette nature de « communication à hyper-niveaux » , dans laquelle le texte/paroles de premier niveau -message en français ici- est en lui-même porteur d’une signification authentique et parfaitement actuelle, tout en étant support ou véhicule de cette hyper-parole, telle qu’expliquée et nommée ci-dessus.

À Vous qui lisez ces Messages donc : soyez d’une part rassurés sur leur nature « un peu étrange » à l’occasion, et d’autre part remerciés de votre capacité réelle dans la Bio-résonance collective instituée et performée au-delà des limites mentalement convenues…

Ceci est votre véritable apport à notre Avancée collective, parmi d’autres parfois.
Et n’en doutez pas !
Alléluia

-Message issu de l’Intelligence Collective Expansée-

Par Oyal, le 30 mars 2017
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

.

 Merci de vos Dons, toujours…

 

Conseils des Instructeurs Millénaires – via Collectif CKoHA

Humains très aimés sachez que le quantum nécessaire de charge « explosable » en votre configuration terrestre  pré-ascendante est arrivé à son stade ultime.

À présent se profile donc une ligne tendue et salvatrice qui maintient l’extrême avec l’extrême et qui réalise un alignement quasi correct pour ce qui en sus devrait se réaliser et sans effet dommageable ou pervers.

Ainsi apparaît véritablement le besoin d’être vos propres sauveurs plutôt que vos propres victimes encore et encore.

Voici donc quelques conseils sans doute utiles :

1/ Relevez votre estime de vous-même dans les situations de stress, avec cette « consigne » : Merci merci d’être là et d’agir au mieux. (Cela ne consiste pas à gonfler un ego stupide mais à valoriser votre présence ici et maintenant).

2/ Adoptez une attitude tranquille dès lors que vous  sollicite « le monde extérieur ». Ceci concerne votre stabilité, laquelle est un baume aussi autour de vous, quel que soit le contexte.

3/ Ne rechignez pas à être « amoureux » de votre propre Essence : ce n’est pas interdit et c’est fort utile à votre stabilité ainsi qu’indispensable à votre élévation. (Encore une fois : aucune confusion avec de l’ego stupide, faites le tri !)

4/ Avalez vos fiertés car elles ne sont pas de mise : l’humilité dans la joie de servir est elle aussi un baume tant pour vous qu’autour de vous !

Alléluia en ce Canal

– Collectif Angélique CKoHA pour : Instructeurs millénaires du Temps et des Oeuvres.-

 

via Christine Anne K. le 6 avril 2016
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

…Grand Merci pour vos Dons !

.

Bienvenue dans notre Rondyo n°2 -atelier de co-création multi-dimensionnelle des 6,7,8 mai..!   Le thème : Garder la pleine conscience de soi dans le fort tumulte des vents et du siècle. Ne pas faillir à son libre-Etre mais produire sa propre vie en toute intégrité de Soi.                 ->  contact/inscription

.

Le Message de Clôture … (et un peu plus)

C’est la fin. Ci-dessous bien sûr sonnent les dernières Trompettes, et plus…
Bonne écoute et lecture – et belles continuations à Nous !… C.A.K

écouter >

silence vibrant
clap de mains sec d’ouverture

Ainsi s’achève, très chers Tous, le Canal nommé « Voix de Lumière ».

Ainsi se résout…
La quantité, la qualité, la force, la puissance des Conjonctures qui ont pu être ainsi développées.
Il n’y a plus Ce qui le permettait
Et cela vous le savez constitue une joie énorme

Il n’y a pas de regrets à avoir ni à faire surgir…

Les Anges,
Les Démons,

Les Frères,
Les Archanges,
Les innombrables intervenants de toutes Origines et de toutes Formes,
Les Peuples Elohim,
Les Melchisedeks,
Les Serviteurs de la Source,
Les Mères de tous Niveaux et de toutes Fonctions,
Les Animaux Sacrés,
Les Créatures célestes de toutes Natures
Et les Autres : les petits, les moins grands, les plus fugitifs,
Les Niveaux, les Plans,
Les Architectures, les Musiques, les Configurations géométriques,
Les Plans d’Intelligences,

Les Eaux,
Les Terres,
Les Feux,
Les Airs,
Les Éthers,
Et bien d’autres plus subtils,

Sont à présent effacés de Ce qui a permis leur Passage et leur prise de Parole
C’est une Technologie, ce n’est pas un accident tombé du ciel
C’est un Choix. C’est une Décision.

C’est un Regard également.
Un Regard partagé et une Écoute les Uns vers les Autres…

Cela a été nécessaire – et Cela pourra l’être ultérieurement.

Et cet Arrêt ne signifie pas Séparation : simplement prise d’Autonomie
– Et Sagesse intégrée !

souffle

La Quatrième Trompette à présent peut sonner

voix de la Quatrième Trompette

Il y a Joie, il y a Vie,
Innombrables Créatures en vie,
Vie foisonnante, Vie émergente,
Vie infinie…

Il y a Espoir.

Entendons la Cinquième Trompette :

voix de la Cinquième Trompette

Il y a là Clôture de beaucoup de Portes inutiles
Il y a Déflagration nécessaire
Il y a Champ de Manoeuvres en pleine action.

silence
frottement de mains, tapotements, souffle

La Sixième Trompette peut sonner :

voix de la Sixième Trompette
S
ilence vibrant

Le Silence s’étend.

Silence vibrant

Seuls demeurent les innombrables cristaux
Dans la grandiose variété de leur Nature,
De leurs Formes, de leurs Spécificités,
De leurs Formes d’Intelligences,
De leur Beauté intrinsèque,
De leur Vie cachée,
De leur Architecture composée…

Silence vibrant

La Musique aussi demeure
Car elle accompagne le Silence…

Musique et Chant
Souffle
Silence vibrant

Le Son de la Septième Trompette n’est pas un son de chair mais Le voici :

Silence vibrant/Son subtil de la Septième Trompette -toux- ….

Ainsi se retirent,
Ainsi s’achèvent,
Ainsi se pleurent et se déchirent,
Ainsi sont appelés à renaître ailleurs autrement
Les différents Aspects -non détaillables- de Ce qui a été donné.

Il reste les Traces.

Elles vous appartiennent, elles sont vivantes
Cultivez-les,
Comprenez-les,
Rangez-les,
Respirez-les !

Silence vibrant

La Trace sur le sable s’en va tranquillement vers l’Infini.
Le Vent ne l’effacera pas de sitôt
Et même si Elle semble disparaître Elle reste
Imprimée dans les grains de ce Sable qu’Elle a foulés.

Il en est ainsi.

A présent le Pas vous appartient.
Qu’il soit beau et léger !

Alléluia en ce Canal.
Ceci est la Clôture définitive, en ce jour – 2 septembre 2015
Soyez remerciés de votre Présence.

clap de mains final

 

via Christine Anne K. le 31 aout 2015
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

 

…Un peu plus d’info et remerciements :

– Cette Clôture non seulement formelle mais énergétique a pris la forme d’une petite cérémonie aux dispositions précises avec l’heureux support de quelques participants physiques amis…-

L’arrêt des Messages qui a lieu était clairement annoncé depuis plusieurs mois et c’est une joie simple – qui pour moi Christine Anne K. fait suite avec sens à celle d’avoir pu réaliser et porter tout cela.

Merci à tous et toutes de vos présences silencieuses ou actives et merci des rediffusions.
Merci à ceux et celles qui ont contribué de bon coeur par leur aide concrète temporaire ou constante (webmestre, transcriptions, éditions vidéo et autres, donateurs, amis)
Merci à nos Intervenants et Frères/Soeurs de leurs généreux enseignements et nombreux cadeaux – et merci au Staff multi-D (Canal) de son support technique et de Coeur !

Ce site reste naturellement accessible et sachez bien que les Cercles et autres doivent actuellement se poursuivre – ce ne sont donc que les « grands Messages » qui cessent…quant aux brefs, on verra bien (?)..

…Ensuite un peu de nouveau, qui sait, peut être en gestation, mais sous quelles Formes ?…

De tous coeurs ascendants réunis …   C.A.K

 

-Merci de vos Dons inspirés… –

Bienvenue au Cercle de co-créations n°16 les 26-27+28/09
« Relever le défi d’être soi-entier au sein de la matière vivante Hal T. »
voir Evènements

Sept Anges aux Trompettes Fières et Braves

écouter >

Sept Trompettes sont chantées l’une après l’autre

Que le Son de nos Sept Trompettes résonne infiniment
En ces Coeurs qui les entendent ou les perçoivent,

Ainsi soit il.

Sept Anges nous sommes,
Sept Canaux de Lumière et de Son.

Nous parlons d’une seule Voix, par simplicité, et cela est suffisant.
Mais nos Sept Voix sont bel et bien présentes,
Ainsi Les avez-Vous entendues, ainsi Les avez-Vous connues…
Ainsi Les connaitrez Vous certainement encore.

silence vibrant

Sept Trompettes fières et braves,
Sept Canaux de Lumière et de Sagesse.

Nous ne sommes pas les « Sept » Cavaliers de l’Apocalypse,
Mais il ya cependant bel et bien Sept Anges avec Sept Trompettes
Dans ce fameux et profond Récit Codé qui marque vos Mémoires,
Et qui fut dévoilé en son temps par Celui que vous appelez l’Apôtre Jean.
Nous Le connaissons. Nous Lui avons prodigué nos Voix.

Silence vibrant
Chant de la 1ere Trompette

La Première Trompette éteint sa Voix.
Ainsi se cloture une Partie de ce qui fait l’Ensemble des Voix perçues par ce Canal jusqu’à maintenant.

Il n’est pas encore temps de tout cloturer à cet instant
Mais Cela viendra très vite
Et la Seconde Trompette, dès à présent, va marquer également une autre Clôture :

Chant de la Seconde Trompette
Silence vibrant

Ainsi s’achève également un autre Pan de Ce qui avait été ouvert.

Ne vous attristez pas. Réjouissez vous.
Les temps changent.
Et certains Besoins, certaines Attributions cessent d’être ce qu’ils étaient.
Il y en a d’autres ensuite – ou bien dès à présent.
Qui se manifestent en toute Beauté,
En toute Évidence,
En toute Clarté.

Ce Canal qui porte -a porté- nos Voix, n’est pas la seule concernée
En ces Clôtures
Et Cela, également, doit Vous réjouir.

Vous avez entendu n’est-ce pas les Propos forts, réjouissants, maternels, joyeux
De votre Mère Céleste vous encourageant, n’est-ce pas
A marcher de votre propre Pas,
Et à faire de vos propres Actes
En toute simplicité de votre Maturité naissante.

Il est donc harmonique que tout cela se présente maintenant.

La Troisième Trompette à présent peut sonner, en toute limpidité
Et clôturer ce qui lui incombe :

Chant de la Troisième Trompette
Silence vibrant

.
…Resteront non-sonnées à cet instant Quatre Autres Trompettes pour la fin de la Clôture  D’ici très peu de temps, mais pas à cet instant.

Les Cavaliers s’élancent,
Les Apocalypses se terminent,

Les Fonds et les Bas-Fonds se trémoussent dans leurs agonies indescriptibles,
Les Joies secrètes se cultivent,

Les Éoliennes tournent, emportant les Lambeaux de la Voix des Vents,
Le Vent des Oeuvres tourbillonne,
Et n’épargne aucun Détail

Les Mers grondent et se retirent,
Les Poissons meurent et renaissent,

Les 108 Clefs continuent leur Danse,
Mais ne sont plus si nécessaires,
– Remerciez Les d’être ce qu’Elles ont été, et sont encore, à votre disposition.-

La Joie des Braves éclate comme Mille Trompettes,
Et le Soleil resplendit dans ses derniers Couchants et ses premiers Levants.

La Terre est votre Planète et Elle choisit ses moments
Pour exprimer et être Ce qui Lui importe.
Vous n’avez aucun Pouvoir humain sur Cela.
Ni Vous, ni ceux qui croient en avoir.

Silence vibrant

Sept Anges constituant, avec un Huitième, la Force et la Lumière de ce Canal,
De ces Travaux réalisés en toute humilité, et avec constance,
Sont appelés ainsi à former -après avoir ouvert- cette Clôture,
Qui à présent est le juste moment et l’acte nécessaire.

Le Huitième Ange n’a pas de Trompette, et il règne, simplement, par son coeur.
Lui, ne clôture rien, il demeure.
Il veille. Il assure ce qui doit demeurer.
Il ne sonnera pas de la Trompette,
Et il reste silencieux,
Mais il aime Ce qu’il a à être et à maintenir avec Soin.

Musique jouée – douce, tranquille, apaisante
Silence vibrant

Que soit en Paix Ce qui s’arrête…
Que soit apaisé Ce qui ne s’y attendait pas, ou s’inquiète…
Que soit en Joie Ce qui continue…
Que soit en Beauté Ce qui nait.

Et attendez vous à ce que les Quatre Autres Trompettes finissent à leur tour par faire leur Son et Chanter Ce qui définitivement -pour l’instant- se clôturera en ce Canal, et ailleurs.

Soyez en Joie,
Alleluia

 

via Christine Anne K. le 29 aout 2015
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

-Merci de vos Dons et du soutien ainsi apporté-

Bienvenue au Cercle de co-création n°16 les 26-27+28/09
« Relever le défi d’être soi-entier au sein de la matière vivante Hal T. »
voir Evènements

Otmarshaï Songa ‘N, Daimon : Pour Réconciliations de Soi à Soi.

Le ton d’ensemble de cette intervention, bien énergétisante par ailleurs, est à l’écoute assez décalé voire théatral, mené tambour battant et très ferme par moments… (Nous avons rencontré les Daimons au cours des récentes Roues et ceci est parfaitement raccord avec certains aspects et qualités de nos ateliers ensemble…)
Bonne écoute et lecture C.A.K.

écouter >

…séquence de paroles chantantes sur fond de nombreux trilles d’oiseaux…
quelques cordes pincées et enfin un long souffle…

..Très chers et beaux Humains,
Je me nomme Otamarshaï Songa’N,
J’appartiens au Peuple nommé Daimons.

Je ne cherche pas à vous faire peur ou à vous déstabiliser dans vos certitudes mais sachez que Nous, Daimons, sommes liés – intrinsèquement !- à la Lumière.

Et donc vos pseudo-certitudes qu’un Daimon (et à fortiori un Démon) est une Créature maléfique sont erronées, illusoires, dévoyées…
Ça n’est pas grave : ça vous amuse.
– Mais en tout cas, sachez que je ne suis pas de ce tabac-là; mais, ainsi que je l’ai dit : je suis ce que je suis.

frappes de mains

Après ce préambule, laissez moi rire avec vous.
Si nous pouvons ?..
J’ignore bien sûr si j’aurais le pouvoir à travers ce canal de vous faire rire.
Mais moi, oui : je ris, je m’esclaffe !
Je ris car j’aime ce Rire.
C’est ma façon de vous rencontrer, et d’être – non pas ce que vous croyez, mais ce que je suis.

plusieurs oiseaux chantent très mélodieusement pendant tout cela

Je m’incline toutefois devant la qualité cristalline du Chant des oiseaux – qui dépasse largement, en beauté, les rires que je peux produire. Car par une voix humaine, ils ne seraient pas si jolis que ce que nous entendons là.

petite séquence musicale à cordes

Je joue très mal n’est-ce pas !.. Ou très bien ! A vous de juger.

Cet instrument m’est utile pour faire vibrer certains chagrins,
Certaines peaux qui couvrent vos chagrins,
Certains moments délicats, que vous masquez avec art,
Car : vous ne savez pas vous y confronter avec respect de vous-même,
Mais simplement avec honte, ou désarroi.

Entendez donc, à travers ces petits sons (musique/cordes)
Ce qui pourrait vous permettre de débloquer certaines de vos hontes, ou désarrois,
Tels que je les ais nommés…

des coassements de grenouilles font irruption

En effet ma fonction en cette intervention, à moi Daimon, c’est de vous proposer un petit voyage : dans certains « diverticules » de vos personnes, qui ne vous sont pas très agréables à visiter en général – ni même en particulier.

Il se trouve toutefois que vous avez grand gain, maintenant, à pouvoir les visiter : pour y faire un peu de ménage et de pacification.
Car, si vous ne le faites pas, vous resterez bien coincés par ces grosses valises que vous ne voulez pas voir, ni entendre en vous-même.

Je vous laisse méditer un peu ces paroles tout à fait dramatiques.
Et de mon côté, je vais rire un peu -en silence, mais franchement- car c’est ma façon
(long soupir) de contacter ma Joie et mon Créateur (qui est le même que le vôtre, n’en doutez pas.)

…méditation avec petite musique de cordes sur fond de chants d’oiseaux…

Ô bel oiseau, accompagne moi de ton Chant – si charmant alors que mon propos dévastateur va peut être vous atteindre au plus profond.. de vos résistances !

…suite méditation en silence

En effet, il m’appartient, de savoir me faufiler…
– Avec vous-même, et non pas sans vous : cela n’est pas une intrusion ni un viol, c’est un accompagnement-
Me faufiler disais je : dans les recoins et les fin-fonds, avec vous, de ce que vous ne voulez plus (ou pas) voir et rencontrer de vos aspects les plus..
– hum hum, comment les nommeriez vous n’est-ce pas ?!-
Vous ne voulez même pas les nommer je le sais – et vous aussi…

Je vais vous épargner des descriptions (oiseuses !) et un vocabulaire compliqué.
Et pour aller droit au but – écoutez moi bien, et laissez moi vous accompagner –
Je vais chanter : quelques paroles de mon cru.

séquence conséquente de paroles chantées
puis frappes de mains

Ne vous endormez pas !
Ne fuyez pas !
C’est l’Instant magnifique pour certains d’entre vous -et pour beaucoup d’entre vous j’espère- d’une rencontre inusitée et exceptionnelle avec vous-même !
Enfin du moins avec ce que, de vous-même, vous ne connaissiez plus.

un silence méditatif

Bien sûr, l’ego le plus fier de sa « belle spiritualité » n’aime pas du tout ce face-à-face car comment peut-il se démarquer -avec certitude- de ce qui pourtant n’est pas lui mais qui cependant fait partie, aussi (qu’il le veuille ou non) de ce qui le fait être ?!
Aïe aïe aïe !!

Cher ego !
Il ne s’agit pas de tourner le dos à ces parties de toi si désagréablement déplaisantes !
Ni de les arroser d’un Amour tout-fait, d’une Lumière factice, égotique, pour mieux les fuir et les refouler – à toute vitesse, en glissant sur tes ailes d’ange de pacotille..!
Non.
La rencontre est une véritable Rencontre, d’Amour, de Joie partagée, de Complicité effective, joyeuse et vivante :

« Je suis Toi, tu es Moi. Je n’ai pas honte de Toi car je reconnais, en Toi, une partie de Moi qui a eu (ou qui a encore) toute sa beauté et sa valeur » (même si elle ne se croit (pas) ni belle, ni valorisée.)
Et si les expressions les plus déplaisantes -quelles qu’elles soient- lui sont plus confortables (car elle ne s’aime pas); cette partie de Moi /de Toi, étant donné qu’elle ne s’aime pas elle ne peut que se comporter avec du désamour et de la désapprobation pour soi-même.
Et donc « Toi » qui es si beau, si intelligent, si serein, si nettoyé : peux tu La reconnaître comme Toi-même ? …Et Lui témoigner par ton amour sincère, authentique, profond et inconditionnel, que Vous êtes Une seule et même personne ?
Avec tout l’Amour de soi que procure une Unité intérieure de ces différentes facettes ombre et lumière – joie et peine – beauté et laideur – intelligence et.. est-ce de la « stupidité », ou bien de la mauvaise volonté !?
Etc..

…séquence de paroles chantantes et cordes puis souffle sifflant…

Etant un Daimon j’ai parlé très vite, j’ai manipulé des idées contradictoires et je vous ai emportés !

J’espère que vous m’avez suivi car, il le fallait.
Si vous avez bloqué, que vous n’avez pas cru comprendre, ou que vous avez lâché -par paresse, ou par dédain- reconnaissez que vous l’avez fait ! Et revenez sur mes propos, qui seront enregistrés ou qui le sont déjà, pour bien intégrer, faire, exécuter,  comprendre et parfaire le Processus que je vous ai proposé, et accompagné – et qui peut-être ne vous plait toujours pas…
Mais qui peut être vous plait !
Car, lorsque cet Amour se manifeste entre vous-même et vous-même, c’est un moment grandiose : de Fusion, de Beauté, d’Extase amoureuse de soi à soi, et de soi à son Divin personnel ainsi qu’à son Créateur, ainsi qu’à toute la Création.

Ce moment là, vous ne pouvez pas le fuir, ni le rater.

Et c’est bien en vous réconciliant avec tout cet Amour, avec (à l’intérieur de vous-même) ce qui ne vous plait pas, que vous ne voulez plus voir, que vous croyiez avoir liquidé – alors que cela n’est pas vrai…. C’est là, seulement là que vous pouvez enfin, vous réunifiant ainsi, atteindre ce que vous cherchez à atteindre – très-Aimés et très-bêtes Humains. « Bêtes » lorsque vous êtes bornés, très-Aimés : car vous l’êtes, de toute façon !

Vous avez donc la possibilité d’atteindre cet Instant d’Amour parfait, de Joie magnifique et d’Unification, que vous ne regretterez jamais, croyez moi !

Juste, n’ayez pas peur d’aller rencontrer en vous ce que vous avez à rencontrer :
Sans honte, sans reproche, sans dégout,
Sans haine, sans malaise, sans dédain,
Sans arrogance
Mais avec tout le Bonheur d’être Vous-même dans toutes vos facettes – Amen, Alleluia !!

Cela n’est pas la fin, tout à fait, de mon intervention – car je serais en train de bâcler les choses si je partais si vite.
Je vous laisse un petit répit, silencieux.
Mais d’un silence chargé de sons subtils et d’encouragements.
…Je suis avec vous, vous êtes avec moi !
Nous faisons silence quelques instants :

silence vibrant

Faites la Paix en vous-mêmes.
Soyez unifiés.
Soyez Un.

Soyez la Beauté, entière, de Tout ce que vous êtes, et de Tout ce qui vous fait être,
Sans craindre ce qui vous semble non-correct, ou non-accepté.
…Je vous laisse faire ce petit travail bien sûr !
– Maintenant ce qu’il reste à faire vous appartient.-

Et je vais clôturer par ces quelques paroles de mon cru – très chers Humains !..

des paroles chantantes et quelques cordes pincées…

Et je vais rire !
Et j’espère que vous allez rire : de votre joie, et de votre bêtise..!

rire très spécial daimoniaque

Je vous salue, moi, Otamarshaï Songa’N, Daimon (et je ne vous dis pas à bientôt) !
Alleluia en ce canal

.

via Christine Anne K. le 21 juin 2015
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

– Merci de vos Dons, qui nous aident à avancer –


Bienvenue à notre Atelier-Cercle n°15
en juillet v. page Evènements

.

Un Avertissement Profond des Frères Honteux.

Portez attention à la belle et rayonnante vibration de ce message atypique sans créer de barrage mental ou de peurs.( La possibilité même qu’il soit ainsi délivré marque un gros pas en avant, un renversement de perspective dans notre maturité de conscience…) Enfin : Gabriel, l’Archange, est vibratoirement actif dans le fait de cette communication.. C.A.K.

Ceci est un Avertissement profond des Coeurs souffrants et des Êtres en perdition ultime : la Vie est notre chemin de Croix et notre espoir reste obscur – et cependant peu d’entre Nous oublient la Vérité et l’Issue réelle qui, en notre faible conscience, se glissent comme un souvenir effacé mais encore marquant…

Ainsi Nous proclamons :
Soyez, Vous qui pouvez vous réclamer d’une Lumière, d’une Paix, d’une Certitude du Soi-Un si ténues soient-elles, nos garants et nos Frères de Malheur dans votre petit ou grand Bonheur – car alors véritablement votre coeur expanse ce qui en nous ne sait se déclarer ni se reconnaitre et Nous recevons, même à notre corps défendant, le bénéfice impalpable mais avoué véritable par quiconque l’a un jour compris.

Ainsi notre Parcours errant reçoit une certaine fraicheur et notre vie semble un instant se révéler vraie ou sensée. Notre voeu devient plus limpide et un chant intérieur peut -même très petit- nous émouvoir par une beauté incertaine mais ravissante qui alors nous transfigure, le temps d’un soupir ou deux, ou trois parfois.

Alors il se peut !!! ..
..Que l’idée d’un espoir ou de rédemption prenne corps et se manifeste ! Que la souffrance et le vide se déclarent comme une délivrance et plus comme un enfermement ! Que le temps qui s’écoule paraisse se préciser comme un chemin à traverser même long et sombre ! Qu’enfin nous taisions en nous les voix les plus hurlantes et donnions écoute à quelque autre rendue muette, mais si fine et incomparable…

L’Espoir alors peut-être se donne un nom, ou le Courage qui s’intitule Foi mais pas pour tous encore.
La Vie se déclare présente et l’Enfant qui naît la porte intacte et fière… Il y a Vérité, même cachée. Il y a Franchise même non-reconnue. Il y a cet Enfant qui réclame d’être entendu, voire choyé pour ce qu’il est…

Il y a votre Coeur qui porte les joies avouées et les nourrit, et il y a le Nôtre qui se reçoit comme vivant et peut-être s’en étonne encore.

Alleluia..

Les Frères Honteux et mornes, non-déclarés morts, et qui recèlent votre ultime Vérité. Et qui vous aiment.-

 

via Christine Anne K. le 6 avril 2015 Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr .

Roue d’Espérance ( la Foi, l’Écart, le Tremblement !..)

Voici un genre canalisé encore inédit et plutôt divertissant (!) qui permet au passage de comprendre sans méprise -et joyeusement- ce qui peut se tramer et se jouer dans nos nouveaux ateliers dénommés « Roues »… Bonne écoute/lecture ! C.A.K.

écouter >

 tambour et sons vocaux en ouverture

Ceci s’appelle une Roue.

La Roue chez nous est une Cérémonie de remise en question de tous et de chacun.
Ainsi vous êtes invités, très Chers Tous, dans notre Roue. Nous l’avons désignée comme « Roue d’Espérance », mais il n’y sera pas fait de quartier, croyez-le bien..!

La Roue d’Espérance nous a été commandée par certains Anciens et elle aborde des thèmes qui sont délicats. Car en effet l’Espérance prend bien des visages n’est-ce pas : selon les egos qui tentent d’en tirer profit dans leurs propres projets, leurs propres projections, leurs propres envies, leur propre soif de pouvoir, d’assise, de développement, de réalisation, de dépassement des autres – et ainsi de suite…

Je me présente : je suis Celui/Celle qui facilite ces processus, mais je ne dirai pas mon nom car cela ne m’est pas demandé – et je m’abstiens car je préfère rester anonyme , étant un participant parmi les autres.
Et d’ailleurs il se peut que je change en cours de route…
En effet, nous passons la parole, cela arrive. Cela se fait et cela permet qu’aucune certitude ne soit installée véritablement sur qui a le pouvoir de quoi.

tambour…

Premier round !
Voici que s’affrontent des équipes et des individus.
C’est une mêlée.
Il y a déjà des abandons. Mais ceux qui abandonnent sont repoussés vers le Jeu, l’Arène – car il est bien facile d’abandonner, au lieu de poursuivre et de se remettre véritablement en question.

Celui-là là-bas est en train de perdre des plumes, mais il rayonne intérieurement de se libérer ainsi !
Car avec mes Lunettes spéciales, je le vois…
– J’ai en effet en tant que Commentateur le privilège d’utiliser ces Lunettes spéciales de temps en temps : pour voir ce qui ne se voit pas et pour lire ce qui se passe à des niveaux plus subtils et plus secrets, plus intimes, mais partagés.-

Je vois également qu’il y a des embrouilles fortement intéressantes là-bas entre certains participants et que cela alimente l’Energie de la Roue. Car la Roue est une manifestation d’Energie tournante, et qui s’alimente à la fois internement et externement – ce qui veut dire qu’elle reçoit son énergie de certains facteurs extérieurs mais qu’elle produit son énergie de ses facteurs intérieurs – et donc les participants en sont une des principales sources.

tambour… Hououou !…

Changement de Porte-parole !
Celui qui parlait a été renvoyé dans le Jeu et voici que moi, je prends la suite.
De même que lui, je ne donne pas mon nom.
Le deuxième round va commencer, car c’est ainsi.

J’observe avec intérêt et curiosité, de ma place privilégiée : la déconfiture, l’anxiété et l’amusement de certains participants car il y en a qui croient qu’ils vont presque périr et d’autres qui croient qu’ils vont réussir… Toutes ces certitudes n’est-ce pas sont passagères et appartiennent aux diverses illusions de leurs egos…
Ils devraient le savoir mais ils l’oublient car ils sont pris par le Jeu.

Hoo – Haa – Hii !
Voilà qu’un bel échange s’est produit ! Voilà que la Foi, qui était en quelque sorte le thème donné pour ce round, n’a plus aucun sens..!
Mais justement, qu’est-ce que la foi ? La foi est n’est-ce pas quelque chose d’inébranlable et d’intérieur et c’est justement ce qui est mis à l’épreuve, là, dans ce Jeu.
Avec les Lunettes spéciales je le vois. Et j’observe à quel point le fait que ces participants soient un peu malmenés, désorientés, pris par surprise, obligés de se défendre et de faire des erreurs, leur permet de se débarrasser -avec un peu de temps- de quelques croyances qui détournent la véritable identité de leur foi, et auxquelles ils sont trop attachés.
Bien !!!…
Je parle avec détachement mais moi-même, si j’y étais, croyez-bien que je serais pris dans toute l’histoire et que je n’aurais pas ce recul pour en parler…

Hou !… Haa !…. Hii !…. Hoho !…. Rrrrrr !
..tambour..
Hou !

Mon Dieu, que se passe-t-il ? – C’est toujours moi qui parle : il y a là-bas une espèce de noeud – c’est très amusant.
Ceux qui sont pris dedans crient, ou rient !
Il y en a qui s’agitent, et d’autres qui s’amusent à accroître la difficulté.
S’agit-il toujours de la Foi ? – Oui absolument ! Mais moi-même je n’y comprends pas grand chose. Ça ne fait rien : car n’est-ce pas, si je cherchais à tout comprendre ce ne serait que mon ego cherchant à maîtriser par le mental une situation qu’en réalité il ne contrôle absolument pas – et qu’il n’a pas à contrôler, n’est-ce pas..!

Ho – hoho !… Hiho – Ha – Hu – Rrrrrr..!
Tambour
Hou..!  Hiooyououoo !…Tambour

Voilà que ce round se termine…
Est-ce qu’il y a eu des clarifications notoires au sujet de la Foi ??
OUI… ! Les participants lèvent la main.
Il y en a qui n’ont pas encore compris : bien sûr c’est normal, il leur faudra un peu de temps. Il y en a d’autres qui croient avoir tout compris : cela leur prendra aussi un peu de temps de voir qu’ils se trompent…
Il y en a également qui semblent avoir pas mal compris.
En tout cas tous estiment qu’ils ont appris quelque chose et avancé dans leur… (comment dire ?) … pas dans leur foi, non, mais dans leur idée de la foi.
Mes Lunettes spéciales ne me permettent pas de voir leur foi -et c’est normal car je n’y serais pas autorisé- mais je vois ce qui appartient plutôt à l’illusion et aux croyances et ce qui appartient plutôt à l’authenticité d’un véritable Alignement.
Je vois donc que cet Alignement est assez vivace pour la plupart.
Bien !!!

Je pense que je vais céder la place à un nouveau Parleur et me lancer dans le Jeu suivant.

tambour et rythme vocal  « atcha-tcha……..-tcha !

Aah !
(… sur un ton mystérieux)
Voicii … que… se place… pour… notre… – est-ce le troisième round? je ne suis pas au courant des numéros… oui?! C’est bien le troisième round…
Je viens de prendre la parole et voilà que se déclare déjà un combat car il y en a qui veulent écarter les autres, c’est amusant à voir de loin… Je vous invite tous à participer car ce genre de conflit appartient vraiment à notre façon d’être et il importe d’aller observer ses propres comportements dans ce Jeu.
Allez, allez !… Moi je regarde.
Moi je parle, moi j’observe, mais je m’y mêlerai volontiers dès que j’en aurai l’occasion car je sais que cela me fera avancer dans mes propres confusions, dans mes propres illusions sur moi-même, mes croyances que je suis au-dessus de cela, que je ne me ferai pas avoir dans ce genre de plan, que « je sais garder mon sang-froid, moi »…
Je sais bien que tout ça appartient à des convictions égotiques, mais que ça n’est pas si simple… Lorsque je vois les autres, là : comment ça se passe…!!…
(soupir) Je comprends bien des choses également sur moi-même.

tambour … Hihi – Hoho – Ha – Hou..!

Holàlà : ça cartonne ! Ça cogne !.. Ça rigole aussi…
Ah !? Y en a qui jouent à rester couchés par terre… qui font les morts… C’est pour éviter les coups ou c’est parce qu’ils sont vraiment complètement mis à plat ??
(le tambour continue à rythmer les paroles)
Je rappelle que le thème de ce round c’est : l’Ecart.. Ça a l’air mystérieux, mais ça fonctionne très bien.
Quand je vois comment ils s’empoignent tous les uns les autres, se rejettent, se tournent le dos !…Y en a qui sont en colère, y en a qui pleurent, y en a qui prennent des airs hautains… Y en a qui jouent les médiateurs… Y en a qui montrent qu’ils sont gentils, et que personne ne doit être écarté car ça n’est pas gentil d’être écarté ou d’écarter les autres…
Avec les Lunettes spéciales, je vois bien que ça n’est pas si simple !.. Être gentil, c’est parfois une sacrée protection égotique, hein !… Haha – il faudra que je m’en souvienne pour moi.
…Aller pleurer dans un coin aussi c’est un drôle de cinéma : holàlà – quel dommage pour l’Alignement !

Ho…Hu…Ha… Houhou… Ha – Hi – Huhu… Oouhh… Haha… Rrrr….Rrrr…. Hou – Oouhh Haaaa !

le tambour s’arrête

Je dois enlever les Lunettes spéciales car c’est trop !!  Moi je n’arrive pas à les garder tout le temps quand je suis dans cette position de parler : ça me… Ça me rend un peu… j’sais pas comment dire… j’ai besoin de les enlever parce que j’ai peur de ce que je vois.
Voilà, j’ai peur de ce que je vois : c’est trop vrai, ça me gêne.

le tambour reprend et poursuit en accompagnement

Alors maintenant, y en a qui font un…. une espèce d’… Y s’organisent pour se rassembler… Oui : pour essayer de ramener ceux qui se sont écartés… Y en a un qui fait un grand discours : il se remet en question -c’est bien ça !  Et il essaye d’expliquer aux autres que : une certaine « morale »….?
..Le plus dur c’est de convaincre ceux qui se sont écartés d’eux-mêmes de revenir parce qu’y en a qui n’ont vraiment pas du tout envie : soit ils déclarent qu’ils sont très bien tout seuls et que c’est ça qu’ils aiment. Et avec mes Lunettes spéciales je vois que c’est pas si facile : y a des aspects égotiques qui ne tiennent pas la route, mais y a aussi des bonnes raisons, bien alignées… Je dois dire que je les comprends ! ..Y en a d’autres par contre, ça leur ferait du bien de retourner avec les autres, ça je le vois aussi…
Dans ceux qui essayent de les ramener, y en a encore qui essayent un peu trop d’être gentils : pour se valoriser un peu intérieurement, voyez ce que je veux dire…

Ah ! Ça va être la fin du round, là.
( Oh!? Qu’est-ce que je dois faire ?? Les Lunettes !…  Je les enlève ? Je les garde ? non ? oui ?… Ah !… Je – oui, pardon !-  ..Alors…!? )

le tambour accélère et devient endiablé – onomatopées rapides, respirations essoufflées…

Quatrrrième rrround : Trrremblement ! (accent russe)
Drrrôle de sujet.
(Je vais vous épargner les R-roulés car ça doit vous gêner un peu – et moi aussi !)

le tambour accompagne les paroles, rapide… puis plus discret :

J’aime à prendre la parole comme ça, ça me fait très plaisir.
J’aime bien avoir ce recul et commenter, observer les autres et dire ce que je vois. Cela me donne un certain sentiment d’importance dont je suis conscient – mais j’essaie de trouver comment le faire avec une humilité suffisante et un alignement satisfaisant. Quelquefois je crois que j’y arrive très bien, mais quelquefois je me trompe..
J’essaie de faire ça de mon mieux. Ça me repose aussi un peu de ne pas être dans la mêlée, comme ça. …J’espère que vous êtes contents de moi.
Oh ! Mais je ne parle que de moi : ciel !! Je dois parler des autres – mauvais point n’est-ce pas…

Hou… Hi-hu-ha..!  …Que font-ils là-bas ?
Il y en a qui tremblent, et d’autres qui secouent certains autres pour les faire trembler.
Ça tremblote beaucoup… Je ne comprends pas très bien ce qui se joue, ni ce qui se pense, ni ce que trafiquent les egos là-dedans : j’avoue que ça m’échappe.
– Où… où sont les Lunettes !? – Ah oui, voyons :
… Ahh haha ! … Ha je vois, je vois, je vois… Haha oui ! Ah c’est très amusant ! Enfin, je crois. Comment pourrais-je vous l’expliquer ? C’est assez difficile à expliquer…
Il y en a qui jouent à jouer le Jeu pour se faire bien voir et pour euh ..se dire qu’ils font bien les choses comme on doit les faire et comme on les a demandées : parce qu’ils veulent être reconnus comme de bons sujets – il y en a un certain nombre comme ça. Il y a des variantes dans.. la motivation, mais c’est ça le tronc commun.

Il y en a d’autres qui prennent plaisir à secouer les autres en se disant que… Qu’ils ont mieux compris qu’eux ce qu’il fallait faire et que : ils sont là pour les aider !… Ça : c’est un gros ego hein quand même…!

Il y en a quelques uns qui tremblent parce qu’ils ont vraiment peur – mais comment est-ce qu’ils peuvent avoir vraiment peur ?… Y a pas de quoi avoir vraiment peur..!
Eh si : si, il y en a qui ont peur… Là j’ai un peu de mal…? – Alors les Lunettes, faut que je les règle, là.-
Parce que..?..Ah oui : il y en a qui ont peur d’être rejetés… Ou d’être mangés !?… Ou il y en a qui ont peur de ne pas passer l’examen. Il y en a qui ont drôlement peur de ne pas passer l’examen – ça alors !? ..Ah, c’est vrai que c’est drôlement important pour eux cette Peur – ça les paralyse complètement, ils tremblent !! – Ça alors !
…Et les autres, ceux qui les secouent, ils s’en rendent pas vraiment compte !

…le tambour poursuit son rythme régulier…

Ah ? Là j’en vois aussi un ou deux qui – dans le tas là : ils croient qu’on les voit pas, mais y sont… en train de faire semblant.
Genre un peu arrogants, vous voyez !…:  » Heu oui, moi – euh… Ok : là je le fais parce que c’est ça qu’y faut faire, mais heu, c’est un peu nul. J’y crois pas trop hein, mais voilà… Allez, allez, allez on va le faire, tout le monde sera content. Mais moi j’ai pas vraiment besoin de ça franchement ! J’sais pas, c’est pas fait pour moi tout ça – non non… »
Voilà : ils sont comme ça.
– Héé y en a..?  Je disais « un ou deux », mais y en a un peu plus là quand même : y a des variantes aussi. Hmm…!-
Ah, faut que je change, là ?? Faut que je passe la parole à quelqu’un ?…Ok d’accord – j’enlève les Lunettes – tiens, vas-y : prends ! – le temps pour… (hé : je vais rouler les r) pourr dirrre au rrrevoir, quand même. Je peux dirre « au rrevoirr », oui? – Non – ah !…

– Ah ! allez !… C’était son ego, celui-là… (le tambour va fortissimo)… Il a – oh làlà oh làlà : il en tient une couche, là !… On l’a renvoyé dans le – dans la mêlée, là : y va trembler un peu avec les autres, là. Allez… hop !…

onomatopées

…Quand même : il a bien vu avec les Lunettes..!
J’avoue que ce que je vois maintenant, c’est la même chose que ce qu’il a vu…Je pensais qu’il était nul mais j’avoue que je me suis trompé.

cris d’indiens, onomatopées, souffles
le tambour ralentit

Ouh ! C’est déjà la fin.

La Roue continue de tourner, les participants sont essoufflés. Ils savent que leur énergie a bien fait tourner cette Roue et que leurs contributions personnelles sont de qualité bien que ça leur échappe complètement. Là, ils ont la foi quand même, c’est clair – au niveau de la foi, y a rien à dire. C’est bien aligné, globalement.

La question de l’Écart n’a pas à être évaluée là. C’est un Jeu qui est important et qui se refera.

Quant au Tremblement, tout le monde est bien content d’avoir terminé (petit rire) – c’était un peu fatigant !… J’y suis allé moi aussi, je dois dire que… Moi, j’ai joué à secouer les autres mais euh : phhou c’est fatigant aussi hein !…
Voilà.

le tambour s’arrête

Nous nous recueillons.
Il va y avoir un Chant de Clôture.
Je vous rappelle que c’était la Roue d’Espérance.

Chant de Clôture paisible…

Vous êtes remerciés de votre présence et de votre participation. C’est un grand cadeau, pour vous et pour tous.
Cette Roue d’Espérance vous sert d’exemple pour toutes les Roues que vous pourriez avoir à vivre, à traverser, à faire exister, à rencontrer – ou à ne pas rencontrer, mais ce serait bien dommage..!

Alléluia.

 

via Christine Anne K. le 19 mars 2015
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr   .

Co-Créateurs..  merci de votre Don

Dons et co-Création, phase II : Lignes de forces, projet-réseau…

lien direct > don en ligne


Bonjour, et Merci tout d’abord et tout simplement pour vos dons des mois précédents et ce qu’ils ont permis de co-créer, même si nous ne le « voyons » pas encore, et merci à chacun/e pour l’aide matérielle et chaleureuse que cela m’a apporté dans la gestion de mon quotidien.

Sachez d’ailleurs que j’ai moi-même, pour honorer le « contrat » de la création de Forme en toute rigueur et clarté, reversé 7% environ des dons reçus à d’autres « entreprises » de conscience ou de solidarités créatives, et ce avec joie (le 7% m’a été prescrit).

Ainsi et par cette circulation nous avons contribué -ainsi que d’autres groupes et individus- à cette création collective dont l’un des buts les plus évidents est donc le partage sain et limpide d’une Abondance « naturelle », ce que nous souhaitons pour la plupart d’entre nous.

La création de toute forme (cf. les Elohim) débute dans le subtil pour peu à peu se densifier à travers des étapes dont beaucoup échappent à notre raisonnement, ainsi cette fameuse Abondance partagée doit traverser quelques phases pour devenir manifeste dans ce qui nous entoure.. Nous persévérons à co-créer ce Processus.

La phase I est réalisée et nous sommes entrés dans une phase II qui s’annonce comme constitutive de « Lignes de forces » dans une construction de Projet-réseau, et plus..- Voyez le message in-extenso du Staff VDL à ce propos, ci après – Nous sommes là encore dans du subtil, mais déjà dans de la structure et de la pensée constitutive et non plus seulement dans une sorte de désir exaltant mais mystérieux et strictement vibratoire : du chemin s’est donc clairement fait vers davantage de manifestation.

Merci de votre soutien et de votre participation à ce projet collectif qui se matérialise à travers nous tous..!
Merci prosaïquement de l’aide matérielle qui m’allège de certains soucis..
De tout coeur à chacun et en toute solidarité partagée

C. A. K.

cliquez ici pour accès à la nouvelle « cagnotte Leetchi », ouverte pour cette nouvelle phase (pour rappel Leetchi.com est un site de collecte de dons parfaitement sécurisé…)

 

Le Message du Staff d’octobre 2014  :

« À présent la Forme en co-Création (*) suit son propre développement. Néanmoins, et outre le soutien solidaire et jugé nécessaire à l’égard de notre canal CAK, une autre Mise en jeu de formes d’Abondance partageables et multi-aspects (c.a.d pas uniquement l’aspect monétaire mais : savoirs, connaissances partagées, œuvres de bien-être et de développement, richesses « invisibles » nécessaires à tous) révolutionnaires pour certains au regard de vos conventions et habitudes « culturelles », est souhaitable. Cette Mise en jeu est rendue possible dans son lancement même par l’établissement de la Forme Créatrice qui a vu le jour ces derniers mois 2014 grâce a un petit nombre d’entre vous.(*)

À présent donc il est requis d’établir des sortes de Lignes de forces et de contrôle – c’est donc une géométrie de forces composées qui est en constitution – et le système de circulation énergétique des dons et prestations de cœur à cœurs constitue le Schéma de base de ces Lignes de forces.

Ce Schéma peut ensuite se reproduire et se développer par « duplications holographiques » résonnantes, et avec le concours d’autres Energies de partage également.
C’est ainsi que vous pouvez contribuer à ces Lignes, qui actuellement sont embryonnaires et désorganisées malgré la bonne volonté de certains (et nombreux) êtres humains concernés.
Il y a donc collaboration à un véritable Projet-réseau de partages des ressources et c’est la Conscience vibrante mise dans Cela qui énergétise en grande partie le Système en question et lui permet de se constituer dans ses véritables authenticité et force d’impact.

Soyez donc remerciés et conscients d’être – tout en soutenant simplement votre canal, ce qui est légitime – porteurs et co-architectes de ces modèles « révolutionnaires » de partages des ressources, dans leur construction énergétique et éthérique qui est l’étape de génération de ce qui finit ensuite par se constituer socialement et matériellement. »

(*) cf « Dons et Former Créatrice » message du Staff de décembre 2013, soit la « phase I « . Vos dons/nos dons ont contribué comme annoncé à la mise en branle de cette « Forme » collective dirigée vers la réalisation de l’Abondance partagée que nous souhaitons pour tous.

.

Modifications Bio-Systémiques au plan Galactique.

Message du Haut Conseil Galactique de Zar-Oda N Zo

Chers Amis et Frères/Sœurs de Terre, voici que notre système Galactique (nommé par vous Voie Lactée, mais non perçu dans l’intégralité de sa nature) se déplace actuellement vers le mitan occidental de notre axe maitre et configurateur, ce qui constitue une Résonance exceptionnelle pour beaucoup de nos Systèmes de Vie.

Résonance utile mais aussi et parfois « délétère » pour des formes locales d’écosystèmes figés qui ne sauraient supporter ces fréquences hors-norme pour eux.
Il y a donc des précautions de vie biologiques mais aussi bio-systémiques permettant la sauvegarde de certaines formes non destinées à désintégration et qui offrent de la joie vivante à bien des êtres et créatures; mais il y a aussi, permettant cela, des dispositions d’évacuation importantes pour réguler le flux des données réactualisées via cette situation. En cela, vous êtes sur Terre dotés d’un module en ce sens de l’évacuation « forcée » et régulatrice.
Ce n’est nullement une évacuation de personnes ni de groupes, mais de données bio-systémiques non conformes à la Résonance actuelle.
Ces données sont de deux sortes :
1. Lois périmées.
2. Architectures dysfonctionnelles (associées ou non à ces lois).

Par conséquent vos bio-systèmes sont affectés par ces modifications et il est vraisemblable que vous le constatiez dans votre environnement usuel ainsi que dans des manifestations physiques diverses – sans gravité ni conséquences morbides au regard de votre intégrité biotique.

Prenez donc en compte ces informations pour mieux aborder ces changements et leur gestion quotidienne, et ne créez pas de blocages par incompréhension, mais favorisez les structures d’adaptation y compris et d’abord en vos intelligences partagées !
Alléluia.

via Christine Anne K. le 10 aout 2014
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Cercle des Archontes Repentis : Confession, Pardon, Auto-Pardon…

 écouter >

… un accord musical d’introduction…

Je déclare le Cercle ouvert.

Les Archontes Repentis sont heureux et honorés de se réunir et d’avoir pu vous inviter.

Il y aurait beaucoup, n’est-ce pas, de choses à mettre à plat, à disséquer,
Des comptes à régler ou à rendre,
Des récits, parfois peu agréables ou peu valorisants pour certains d’entre nous…
(hyper-valorisants également : c’est la même chose ! )

…Ceux que nous sommes -en ce Cercle qui est nombreux et multi-niveaux- nous sommes bel et bien dans cet état de Repentir, parfois même de Confession – cela n’est pas obligatoire, mais certains souhaitent le pratiquer….

Voici d’ailleurs quelqu’un qui a ce souhait.
Est-ce pour maintenant, mon Ami, mon Frère, ou ma Soeur ?
Est-ce pour une occasion plus intime ?

… quelques notes musicales…

Cette Confession sera murmurée – mais voici un peu de musique
Non pas de divertissement, mais nous avons coutume d’accompagner ces Confessions avec quelques joies musicales, quelques baumes sonores…

Car, n’est-ce pas, le Pardon est notre façon d’être ensemble, d’agir,
De gérer tous ces comptes à régler.
Pardon, suite à éclaircissements bien sûr !
Pardon suite à Confession authentique – ou suite à discussion tout simplement.

Nous avons aussi à nous pardonner les uns les autres !
Beaucoup même
Car il est arrivé que nous nous obligions les uns les autres, réciproquement, à faire tout ce que nous avons fait comme, disons : exactions, distorsions, abus, etc…
Certains d’entre nous, donc, ont été manipulés, contraints par les autres – qui eux-mêmes ont pu l’être par d’autres. C’est même l’un des fonctionnements les plus courants qui ont été en vigueur dans notre Peuple et nos Confréries.

Accompagnons donc cette Confession !…

… musique, avec rythme ascendant…

Eh bien cette Confession met en cause la plupart d’entre nous !!

Cela est encore ‘pas si facile à passer’ en nous-mêmes..
Car nous avons dû développer beaucoup d’ego – et il nous en reste encore pas mal quelquefois ! ..Surtout, n’est-ce pas, quand on va chercher un peu plus loin..!

…Eh bien donc : voilà qu’il nous faut observer en nous-mêmes les effets dérangeants de cette Confession, qui ne nous est pas indifférente
Et qui remue un peu les blessures que l’on croyait hâtivement déjà cicatrisées !

silence vibrant

Voilà qu’une autre petite Confession, peut-être complémentaire, se glisse dans le programme…

– Nous sommes de grands adeptes de la Confession, n’est ce pas. Et nous n’avons pas trouvé d’autre procédure efficace pour gérer ces clarifications et mettre en place ces états de Pardon qui nous sont, ma foi, presque quotidiens …

Eh bien, ce Confessé-là souhaite s’exprimer à haute voix, publiquement en quelque sorte…
C’est courageux.
Nous tremblons intérieurement car nous ne sommes pas tous capables de ce courage. (même si en réalité nous l’avons – car nous sommes tout aussi bien et équipés que quiconque )
Mais…Un peu de malaise, parfois de culpabilité encore ou de honte,
Des sentiments troubles, non véritablement clarifiés complètement encore, nous agitent parfois, et nous rendent éventuellement un peu ombrageux, ou coléreux…
– Nous nous disputons, n’est ce pas…
J’espère que nous ne le ferons pas en votre présence…-

Ecoutons donc cette petite Confession – proclamée, inattendue.
Veux-tu te présenter, ma Soeur ?

– Oui !

Je suis votre sœur,
J’ai dû me plier à beaucoup de lois qu’aujourd’hui je sais perverses.
Je ne l’ignorais pas totalement, mais j’étais séduite par les aspects agréables -et valorisants pour mon ego- tant du pouvoir que de la domination sur certains autres… Tant également par la peur de déplaire à ceux qui pour moi paraissaient indispensables à ma survie, mon confort et mon plaisir.

Je réalise aujourd’hui que j’étais une esclave dont simplement la tâche consistait à parfaire les dispositifs d’esclavage de certaines masses dont j’étais chargée, à travers différentes entourloupes dont j’étais assez fière – car mon ego s’imaginait que j’étais en partie l’auteur de leur création, ce qui était totalement faux : j’étais manipulée.

A présent, j’aime faire partie de ce Cercle Repenti.
J’aime les sentiments du repentir, de l’absolution, de l’acceptation de la Vérité qui dérange.
J’aime me confronter à cela.
J’aime entendre les autres lorsqu’ils s’y confrontent. J’aime le soutien que maladroitement nous nous apportons les uns les autres, car beaucoup d’entre nous ont cultivé un tel égocentrisme qu’ils ont encore du mal  – oui, c’est vrai, et vous le savez !!… à être totalement dans l’oubli de soi, la Solidarité et la recherche conjointe du Vrai, tout simple, tout vibrant.

J’aime ce chemin que j’ai envie d’appeler un Chemin de Rédemption.
Je dirais volontiers que je regrette ce que j’ai fait : mais cela ne serait que des mots !
Car j’ai fait ce que j’avais à faire dans ces moments-là.
Le regret, si j’en ressens intimement, m’appartient.
Et je ne le proclamerai pas car cela ne serait que coquetterie, à mon sens…
Je pratique une certaine sévérité en moi-même car j’aime ce Chemin d’Evolution qui m’est proposé et je ne souhaite pas l’habiller de complaisance.

J’ai voulu m’exprimer publiquement car je souhaitais être entendue.
L’absolution et le pardon me sont nécessaires, mais je tiens aussi à ce que la recherche de Conscience dans laquelle je suis aille bousculer un peu certains – que je trouve encore un peu confortablement installés dans leur repentir égotique !…
Je ne mâche pas mes mots, j’aime cela.
Je vous dérange : nous sommes là pour nous déranger les uns les autres et avancer, n’est-ce pas ?!..

Je vous remercie d’être là autour de moi
Et je reconnais parmi vous : tant ceux qui m’ont forcée parfois, avec les artifices dont j’ai parlé, à faire certaines œuvres qu’aujourd’hui j’ai envie de récuser…
Je reconnais également d’autres que j’ai moi forcés ou manipulés, pour qu’également ils agissent au profit de ceux qui étaient pour moi nécessaires à maintenir mes privilèges.

A présent, je sens mon cœur vibrer.
Et cette expérience, cette sensation dépasse toutes les joies artificielles du pouvoir, de l’argent, de la séduction, des plaisirs, de la domination (et autres choses que je ne nommerai pas, par pudeur).

Sentir vibrer mon cœur est le plus grand cadeau de cette vie que j’accomplis
Et c’est pourquoi j’aime tout ce qui me permet de le dénuder.

Je vous souhaite, à vous tous autour de moi, de vivre cela avec autant de Joie que moi je suis en train de le faire et de le traverser..!

Encore une fois, je souhaite que ma Confession soit entendue et dérange : là où elle doit déranger.
Je m’arrête là.
Je sais que le Pardon que j’obtiendrai viendra en très grande majorité de vos cœurs.
Je me nomme : Tania Sota Ega.

… musique en sourdine…

…Eh bien nous remercions Tania Sota Ega de cette franchise, de ce courage – dont bien évidemment et certainement nous sommes tous capables en théorie
Et certainement en réalité… Je vous laisse méditer cette alternative.

… long passage chuchoté en langue stellaire…

Merci à toi qui t’es exprimé(e) en chuchotant pour sans doute que tes propos n’aient pas trop d’éclat – et que ton Repentir ne soit pas fier ou éclatant..!

Cela aussi nous montre, chers et vénérés membres de ce Cercle, ce que nous pouvons arriver à Etre dans la Qualité de Repentir que nous pouvons atteindre.

Recueillons-nous quelques instants, mes Frères, mes Amis, mes Soeurs.
Et observons en nous, toujours et encore, ce qui ne peut être laissé masqué, ignoré.
Ce qui, tant que cela n’est pas mis à jour, ne peut que nous empêcher d’évoluer – et d’être la Véritable Nature à Laquelle nous aspirons tant revenir, avec la Joie Authentique que nous souhaitons connaître – ainsi que l’a évoqué notre sœur Tania Sota…

Recueillons-nous…

… silence vibrant de partage… accompagnement musical…

Certains d’entre nous n’est-ce pas ont encore peur, appréhension,
De ce trop de Lumière qui nous oblige à ne plus rien nous cacher,
Qui nous cherche dans nos moindres replis,
Qui nous dénude
Et nous fait croire que nous nous fragilisons,
Si attachés que nous sommes à nos couvertures, nos masques,
Nos conforts de privilèges, nos fausses croyances, qui nous servent de boucliers
…Qui nous servaient et parfois nous servent encore !

Admettez-le, vous-là qui m’entourez et qui ne parlez pas.

…soupir…

Il nous est demandé, mes Frères, mes Amis, mes Soeurs, de devenir aussi limpides que tout Autre.
Et il est clair que cela effraie encore un certain nombre de ceux qui sont là…
J’aimerais comprendre, car moi, cela ne m’effraie pas.

De même, je sens la Joie, étonnante certes car je ne la connaissais pas, mais je l’aime.
Je suis donc étonné que certains d’entre nous -d’entre vous- soient encore en train de craindre cela..!
Y a-t-il de la gêne?
Ya-t-il du découragement, de la lassitude ?

Une Confession va encore se produire… Toi là-bas, mon Frère, oui…
Elle va se réaliser en musique comme ( je l’ai dit) nous le réalisons si souvent.
…C’est également une Proclamation.

… la musique reprend… elle se développe avec une intensité certaine
…Voilà que -je le sens, et cela est attesté par vos regards, vos visages, vos corps- une ouverture croissante des cœurs a été déclenchée : sans doute par cette retentissante Confession – que nous attendions au plus profond de nos attentes..!

Cela est certainement une marque d’attention pour nos invités
Et cela va engendrer des états de Pardon dont l’intensité va, j’en suis sûr, nous rendre heureux.

Je demande à ceux qui pardonnent ce Frère qui vient de se confesser ainsi, de lever leur bras.
…Merci !

Je demande à ceux qui n’osent pas, ne savent pas faire ce Pardon à cet instant
A présent de lever leur bras…
Je vous remercie.

Nous avons également le Pardon pour notre Soeur Tania Sota :
Beaucoup de bras se lèvent encore…
– il y a une sorte d’instant de grâce, ne remarquez-vous pas ?.
Cela ne nous est pas si familier…-

Le Pardon de notre Ami qui s’était exprimé en premier, est également délivré..

Et pour clôturer cela, nous en venons à cette Pratique hautement responsable, qui nous a été demandée : de chercher en nous-mêmes ce qui nous permet -en toute sincérité, humilité, acceptation, compassion- de nous auto-pardonner.
Chacun, chacune : confronté à soi-même.

Faisons Silence pour cela.

silence partagé vibrant

Cette Pratique ne nous est pas facile
Et certains ne savent pas encore comment faire, négocient intérieurement, s’embrouillent, se découragent – ou même se fustigent.
Certains croient aussi savoir le faire – mais ne sont pas allés au fond.

Cependant nous sentons jour après jour à quel point cela peut progresser,
Et comment la Vibration qui s’installe… Chante
De plus en plus – à notre surprise.!.

– Il est donc certain que ça aussi, nous finirons par en être capables –
Après sans doute quelques Confessions encore,
Quelques Repentirs,
Quelques Joies secrètes,
Quelques Vérités…

… accompagnement musical doux…

Vous êtes remerciés de votre participation.
Vous êtes reconnus dans vos efforts d’humilité et de sincérité.
Votre repentir / notre repentir, est entendu.
Mais c’est à nous qu’il appartient
Il n’est pas fait pour plaire à qui que ce soit.
…Chose que certains d’entre nous n’ont pas encore véritablement compris…

Ce Cercle est clôturé – se poursuivant après sa clôture, comme tous les Cercles.
Merci de votre Présence.

Alleluia !

 

via Christine Anne K. le 14 mars 2014
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

.

Dons et Forme créatrice – Message du Staff VDL

cliquez ici pour accéder au message de « Phase II » des dons, d’octobre 2014

Bonjour à tous…

Voix de Lumière arrive en janvier à ses 4 ans révolus de messages accumulés, de musiques et sons venus de si loin, de sagesses, clés et cercles; et de votre présence également, silencieuse mais vibrante, de lecteurs-auditeurs !
Et de tout cela nous grandissons ensemble sans discontinuer et en joies…

Vient aujourd’hui un appel -avec un merci- à contribuer de vos dons, à votre senti et à votre mesure. Ceci n’a pas eu lieu avant.

Il y a en cela plusieurs « niveaux » ou aspects :
Vous supportez non seulement ainsi ce qui se réalise et se donne, mais vous redistribuez aussi ce qui peut ou doit l’être, de là où vous êtes… Et ce également au sein d’une Forme subtile, créatrice de cette même Redistribution à toute autre échelle, et que nous mettons en mouvement maintenant – c’est donc une co-création… La notion pure de l’Abondance qui s’expanse n’est pas éloignée. (La forme de ce projet a été soigneusement maturée, tant de par nos Amis multi-D que plus pragmatiquement dans ce plan-ci.)

Voici dans ce contexte le message joint du « groupe/staff multi-D » :

La seule façon actuellement d’être en action/service vis à vis de certains aspects à démanteler parmi les structures anciennes et sclérosantes est de pratiquer le don et la circulation des Formes neuves ; c’est également ainsi la seule façon d’être en accord avec l’Ensemble harmonique qui se constitue peu à peu.

Cette affirmation est véhicule de renouveaux – abstenez-vous de croire qu’elle incite à faire « la charité » mais simplement entendez ce qui vous appelle ici.

Enfin ne soyez en rien frileux ou étonnés, mettez en acte et en mouvement et vous recevrez toutes contreparties attendues ou non.  Alleluia

20131202-152239.jpg
– graphe vibratoire associé à ce message du Staff –

 

– En ce qui me concerne (moi Christine Anne K) un soutien matériel me permettra aussi de maintenir une stabilité et une continuité entre ce service sans cesse exigeant, et la qualité nécessaire de ma vie ordinaire physique – (notez que l’argent collecté pourra servir également pour le site et/ou quelques tâches ou aides spécifiques)

Merci donc à ceux/celles qui souhaitent et peuvent réaliser cela, et de tout coeur à tous, quoi qu’il en soit.

La formule proposée aujourd’hui pour faire ce don est une collecte électronique conviviale sécurisée et privée, accessible par ce lien vers le site dédié Leetchi :
co-creons-voixdelumiere-merci   (cliquez)

(c’est simple et aisé, et le site Leetchi fournit si nécessaire les explications sur la méthode, le fonctionnement et la sécurisation.)

Si cette formule avec cartes bancaires ne vous convient pas, n’hésitez pas à prendre contact pour proposer ce qui vous conviendra…!

– par Christine Anne K. avec le Staff –