Cercle de 144, du 5 septembre.

lien pour écoute de cette canalisation : http://vimeo.com/28679846
Chant stellaire.

Amis et frères et soeurs de Terre, bienvenue dans notre cercle.

Nous sommes réunis au nombre de 144, parmi lesquels des êtres émanant de différentes localisations et 24 terriens, dont la plupart sont fort éloignés de ce canal, et sans aucun contact disons d’amitié, de connaissance ou autre, au sens où vous l’entendez bien sûr – car bien évidemment, faire partie d’un même cercle est automatiquement un état d’amitié, de connaissance et d’interaction.

Le thème et l’objectif de ce cercle aujourd’hui sont de mieux réaliser les connections précises d’une forme géométrique à laquelle beaucoup d’entre vous participent, et beaucoup d’entre nous aussi. Cette forme s’inscrit dans la gestion des chartes sonores telles qu’elles ont été présentées à vous, il y a quelques jours par l’intervenant nommé Aléanndor de Véga II,

Nous avons donc aujourd’hui en tant que cercle à concevoir et harmoniser et optimiser les flux de circulation de données dans cette géométrie – dont le nom n’est pas disons trouvable dans votre langage, car elle est d’une forme de complexité qui outrepasse vos représentations, bien qu’elle soit fort simple en réalité… Quelqu’un me souffle dans le cercle qu’on pourrait même dire qu’au contraire elle est d’une forme de simplicité qui outrepasse vos représentations. Merci de cette intervention.

Nous allons donc d’emblée, car c’est suggéré par cet intervenant, écouter chanter cette géométrie. Cela, pour les terriens, dans le silence de vos coeurs.

Silence

Ainsi que plusieurs d’entre nous sont en train de l’exprimer télépathiquement, nous entendons dans les chants de cette géométrie, quelques points de dissonance ou de circulation non optimale des vibrations des sons et des informations. Nous allons donc essayer d’établir une certaine analyse de cela en écoutant les observations de tous les participants du cercle qui auront à partager une observation précise.

Interventions en langage stellaire

Je suis, moi le facilitateur de ce cercle, parlant par la voie de ce canal humain, en train de collecter l’ensemble des interventions, dont quelques-unes ont été audibles, et d’autres sont des transmissions graphiques ou bien télépathiques ou bien vibratoires par d’autres formes d’outils….

Nous avons donc à ce que j’entends, à peu près cinq types d’observations -cela est une remarque synthétique de ma part…Nous allons donc à présent, si vous le voulez bien, chercher la relation entre ces cinq catégories d’éléments, afin d’établir ce que l’on peut appeler des ponts, des passerelles ou des renvois.

Intervention en langage stellaire

Merci pour cette synthèse fort bien présentée. Y en a-t-il d’autres ?

…Voici également donc une synthèse intéressante, d’autant que ces observations proviennent d’un tout autre niveau de perception; je remercie son auteur.

…Voici que nous avons une synthèse numérique également. Il y a donc un certain nombre de données chiffrées et de codes numériques, qui représentent de fait l’analyse également très pertinente de ce qui a été observé, et qui proposent déjà une forme numérique de solution.

Y a-t-il d’autres interventions ? J’en ai compté environ soixante..

Je rappelle à ceux qui ne sont pas encore familiers, que dans un cercle, tous les participants ne sont pas tenus d’intervenir. Simplement, certains ne font qu’être présents, et ainsi amplifier ou faciliter, ou alchimiser ce qui s’échange et ce qui se produit. Par conséquent, ces 60…64…68 interventions sont déjà un nombre très conséquent de contributions. Et la qualité de réception produite par le reste des participants non intervenants est actuellement d’une grande et belle vibration.

…Nous avons donc également là à présent une synthèse précisément de ce qui est écouté, qui est émise de façon  sonore, dans ces gammes de sons qui restent silencieuses pour les oreilles terrestres. Je demanderai au frère qui émet ces sons de ralentir un peu, car je pense que la fréquence est difficile à supporter pour certaines personnes.

Nous avons parfaitement compris, c’est bien.

Y a-t-il des remarques à présent ?
J’entends que nous avons un consensus assez clair et que les trois propositions de solutions et d’avancées qui ont été mises à jour paraissent être satisfaisantes pour tous les participants.
Ai-je oublié une remarque, contradictoire par exemple ?

Intervention en langage stellaire

Merci infiniment pour cet ajout. Voilà qui effectivement va rehausser de façon simple et élégante le niveau de solution(s) qui a été envisagé jusqu’à maintenant.

Je vous propose maintenant, à nous tous qui sommes 144, de méditer quelques instants, dans nos coeurs, afin que cette géométrie dont nous nous occupons, déploie sa meilleure résonance à partir de toutes celles que nos coeurs vont partager.

Silence 

Je vous laisse continuer et je vais répondre à une petite question que j’ai entendue de la part d’un de nos participants terriens, au sujet des coeurs. Il semble que cette personne se demande qu’est-ce que c’est que le coeur pour un être stellaire, qui n’a pas un corps humain. Et bien cela est très simple : quand je parle de nos coeurs, il s’agit de la partie de nos corps qui est la plus vibrante avec la Source, avec la Lumière, et qui est la plus émettrice-réceptrice des vibrations les plus hautes, les plus pures et les plus génératrices de vie. Chacun des participants de ce cercle est doté d’un coeur, mes amis. Et c’est la beauté de cette réunion de tous ces coeurs qui est en train de constituer, au centre du cercle, un petit joyau sonore que nous allons soigneusement et précieusement employer, pour l’optimisation de cette forme dont je vous ai parlé au début de notre réunion.

Interventions en langage stellaire

Nous allons donc maintenant continuer en mettant très précisément en cercle, et en phase, nos intelligences dans l’Un. Il ne s’agit pas que qui que ce soit mette en valeur son intelligence individuelle et fragmentée, mais que l’ensemble de nos intelligences avec toutes leurs contributions individuelles s’unissent, dans cette intelligence Une qui est la force de ce cercle. Cela est un autre niveau que celui des coeurs, et il est complémentaire. Nous allons donc, avec cette contribution du cercle des intelligences, arriver à parfaire ce qui pourrait avoir à l’être dans ce que nous avons déjà élaboré ensemble. Il va de soi que dans notre démarche, l’intelligence est au Service : au service du Coeur, au service de la Lumière, au service de l’Un.

Silence

L’un de nos participants est en train d’émettre le fait que ce qui est en train d’être élaboré est certes très beau, et pourrait être certainement un peu simplifié – et je suis d’accord. Nous allons donc oeuvrer en ce sens : si quelques-uns se sentent plus aptes à réaliser cette simplification?…

Silence

Chant stellaire

A présent que ce travail en cours est en train de prendre forme et que, d’après ce que j’entends, il y a un accord productif entre les participants pour ce qui s’est fait jour à travers nous tous; je vais vérifier que cet accord est suffisamment harmonieux -ou même, qui sait, parfaitement. Bien, c’est le cas.

Nous allons donc terminer notre réunion en laissant ce travail se poursuivre et s’achever, car je le rappelle à nos amis terriens : le travail du cercle se continue jusqu’à ce qu’il soit terminé, que les participants restent réunis ou non formellement, nous restons tous connectés mais de façon disons plus libre (pour employer un de vos mots que vous aimez bien).

Je vais donc moi, facilitateur, organisateur de ce cercle, phrase en langage stellaire, clôturer cette réunion en vous remerciant de la qualité de votre participation.

Voici le son de clôture.
Son

Ce cercle à présent est clôturé. Je vous remercie. Nous nous retirons.

Alleluiah.

 

 

via Christine Anne K. le 05/09/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

 


Ashtir – n°8

Salut à vous, Fils et Filles de la Terre, très aimés, très appréciés, vous me connaissez, je suis Ashtir, Maître ès-Formes, Elohim. Ceci peut-être sera ma dernière intervention en ce canal, nous verrons. Je crois en effet en être arrivé à la clôture de ce que j’ai eu à vous transmettre, mais encore une fois nous verrons. (Je sens les regrets qu’exprime votre cœur,… nous verrons ).

Il nous  reste donc à explorer une dernière sorte de mise en forme, et nous sommes là dans un échelon d’évolution « supérieur », ou disons plus subtil aussi, que ce que nous avons fait et abordé précédemment. Vous remarquerez donc que mon ton n’est pas le même que d’habitude : sans doute que je sonne un peu plus sérieux. Il n’y a pourtant rien de lugubre dans ce que nous allons  découvrir ensemble je vous rassure; nous allons même, et je l’espère, nous amuser comme d’habitude.

J’ai du pour cette intervention augmenter notoirement le niveau vibratoire que j’utilise par rapport à ce qui avait lieu d’habitude. Cela se ressentira donc probablement dans la voix de mon canal, qui aura moins de légèreté sans doute, du fait  (peut-être) d’un petit inconfort physique que je ne souhaite pas – mais c’est une éventualité.

Je vais donc vous donner  des éléments d’apprentissage de la mise en forme graphique, telle ce que, je le sais, certaines personnes parmi vous connaissent fort bien (et d’autres pas) – transmission qui a été abordée très récemment je crois parmi vous, à deux reprises, et donc en particulier par Orionis.

Vous avez donc mes très chers, la possibilité d’employer des sortes d’écriture, de graphismes qui permettent, de même que ces magnifiques langages stellaires que vous entendez de plus en plus souvent, de transmettre des données, des informations, des sagesses, des histoires,  des récits, des algorithmes, des archives entières,  ainsi que des chants, des danses, des poèmes, bref toutes sortes de choses à dire, à comprendre,  à enregistrer  ou à noter.

La mise en jeu de ces formes graphiques représente un certain art lorsqu’elle est véritablement maîtrisée, et cela  est disons un point de culmination dans l’usage de ces formes d’écriture et de graphisme. Néanmoins il y a au premier stade un usage disons basique et utilitaire, qui lui est relativement simple.

 Je vais donc vous inviter, non pas en cet instant car vous n’avez pas pris de papier et de crayon je présume, mais dès que possible, lorsque vous vous sentirez disons disponible ou d’attaque, à laisser votre main être guidée, avec une pointe d’écriture sur une feuille vierge, pour tracer ce qui viendra -et qui sans doute vous paraîtra ressembler d’abord à une collection de vers de terre- Je plaisante ! Les formes sont quand même un peu plus variées et jolies, mais la nature de ces graphismes est avant tout faite de courbes.

Il peut y avoir accumulation de ces signes et de ces courbes, les uns par-dessus les autres, cela est sans importance : car il n’y a pas à vrai dire de mise en jeu d’une analyse  visuelle comme lorsque vous écrivez et lisez les lettres de vos alphabets. Il ne s’agit pas d’ailleurs d’un alphabet : il s’agit d’un langage graphique vibratoire  beaucoup plus évolué, que malheureusement je n’ai pas les possibilités de vous expliquer de façon claire dans votre paradigme habituel – mais cela n’a aucune importance, car vous avez  accès à cela de par l’ensemble des connaissances non-mentales que vous avez acquises tous ces derniers temps.

Vous prendrez donc le temps de laisser se tracer ces signes, car bien sûr il y a des chances que vous soyez maladroits dans les débuts, et peut-être insatisfaits. Vous rencontrerez peut-être une frustration de croire que vous ne comprenez pas de quoi il s’agit, ou des doutes de votre ego, considérant que c’est peut-être sans intérêt et sans avenir….Je vous demande d’accepter de traverser ces étapes tranquillement et dans la sérénité du cœur et la Joie de votre Etre, car en vérité vous serez en train simplement d’apprendre ou de ré-apprendre à faire quelque chose qui fait partie des modes de communication de cet univers et qui vous est fort utile et nécessaire.

Je peux vous assurer au passage qu’au sein des Cercles -cercles d’intelligence collective et partagée, qu’un certain nombre d’entre vous ont commencé à pratiquer, en conscience ou bien hors conscience- et bien au sein de ces Cercles il arrive fort souvent que certaines communications  soient déployées dans ce mode-là,  car la transmission télépathique ou la transmission des sons ne sont pas forcément ce qui est le plus approprié pour tel ou tel participant ou bien depuis telle ou telle localisation. L’avantage également de ces transmissions graphiques est qu’elles permettent à vrai dire de stocker et de transmettre un nombre de données infiniment plus important que ce qui est parlé ou ce qui est chanté, en général (…il y a cependant des exceptions).

Je reviens à mon exemple de la feuille de papier et du crayon : vous allez donc, par ce système très simple pour vous, à la fois vous entraîner, émettre et recevoir. Ce qui va vous gêner c’est que vous ne saurez pas, au début, ce que vous faites,  c’est à dire si vous gribouillez ou si vous émettez ou si vous recevez. Mais croyez-moi, peu à peu vous le saurez, et vous ne gribouillerez pas – rien à voir avec les petits gribouillis que vous faites au téléphone, croyez-moi. Encore une fois, comme on vous le dit bien souvent : c’est votre coeur et votre alignement intérieur qui sont la base de la clarté et de l’authenticité du tracé de ces formes, et tant de leur réception que de leur émission…Je peux vous garantir qu’un petit nombre d’êtres humains incarnés, et disons un petit peu avancés, pratiquent avec un grand succès ces formes de transmission (et nous avons un dans cette assemblée).

Je vous invite dans cette aventure graphique à prendre du plaisir et à vous laisser aller à ce qui vient en termes justement de mise en forme car vous avez une relative liberté, disons de créer des contours, des volumes, des mises en page : cela bien sûr ne doit en aucun cas se réaliser à partir d’éléments volontaires de votre ego, ni de considérations analytiques ou esthétiques engrammées dans votre mental ordinaire – cela ne ferait que vous gêner et vous entraver mes très chers. Il s’agit donc d’aller puiser dans votre liberté créatrice plutôt que dans vos catégories de mise en page. Vous verrez d’ailleurs que la mise en page se fera d’une très belle façon et spontanément . 

Vous avez la possibilité ainsi avec un peu d’entraînement, d’élaborer de véritables messages célestes ou cosmiques qui vous seront non seulement d’une grande utilité et richesse en informations, mais également d’un grand bénéfice car ils peuvent vous apporter (…je cherche mes mots…) de véritables dispositifs vibratoires appropriés à telle ou telle tâche, situation,  relation, etc.  Cela bien sûr vous demande, comme je l’ai dit, un  tout petit peu d’entraînement et le fait d’avoir acquis un minimum d’aisance et de confiance dans cette forme d’expression graphique -et je sais que la personne qui est ici et qui le pratique bénéficie d’une magnifique aisance et d’une véritable maîtrise : cela donc est parfaitement possible.

(se fait entendre un beau carillon d’église, non loin à l’extérieur)

Que la beauté de ce carillon célèbre la beauté des formes dont je vous parle. Car à vrai dire, et vous avez dû le comprendre avec le temps, au niveau des multi-dimensions que vous êtes en train de mieux en mieux de contacter et de fréquenter : les distinctions entre les formes, les sons, les vibrations, les nombres, ne sont pas aussi cloisonnées que dans votre système actuel de connaissances, de pensée, de représentations et de repères. Par conséquent, le chant de ces cloches déploie de très jolies courbes que je vous invite immédiatement à engrammer dans leur sonorité graphique – si l’on peut exprimer cela par ces mots, qui semblent paradoxaux dans votre système de pensée mais qui ne le sont pas.

(continuation du carillon à l’extérieur) …Appréciez la rondeur et la douceur et le velouté de ces courbes et comment elles s’organisent pour tracer une magnifique fleur… Ce qui m’amène à dire, et cela est un  chapitre de mon intervention que, la composition  de ces formes va vous apparaître parfois comme spontanément réalisant des sortes de mandalas, ou d’autres formes, que vous aurez un grand plaisir à voir se mettre en place sous vos yeux. N’y mettez aucun projet, aucune volonté, je vous en prie, car cela ne ferait que distordre vos capacités, je l’ai déjà dit -mais je ne cesserais de le redire si j’avais encore à le redire.

Je vais à présent vous transmettre dans le silence quelques exemples. Vous êtes donc appelés, soyons très clairs, dans le silence,  à recevoir, de manière pourrait-on dire télépathique mais dans une zone de votre réception cérébrale qui s’applique à ce qui vous permet de lire et de faire des tracés visuels. Il ne s’agit donc pas d’une zone de votre cerveau qui soit tant concernée par les sons et la musique, n’est-ce pas!

Vous allez donc recevoir dans le silence un premier exemple de ce dont je vous ai parlé.

transmission silencieuse

Voilà. Ceci a été assez rapide, je vous ferai un commentaire :
Cette première série de signes, organisés dans une forme simple qu’ils ont parcourue afin disons de la « remplir » (pour employer un mot de votre vocabulaire), sont  la transmission vibratoire d’un ensemble de données concernant votre véhicule terrestre, c’est à dire votre corps. Ce sont des données de base, mais qui sont ici archivées dans cette forme-là et qui peuvent vous être extrêmement utiles à consulter, ne serait-ce que pour vous remettre en phase avec tel ou tel petit dysfonctionnement  qui aurait besoin d’être régularisé. Vous avez là une sorte de grammaire, ou de mode d’emploi -ce n’est pas un mode d’emploi, disons plutôt une grammaire-  concernant votre véhicule : votre corps physique et mental.

Je vais passer à mon second exemple

transmission silencieuse

Je précise, car j’ai oublié de le faire, que dans ces transmissions il n’y a aucune visualisation! Je regrette de ne pas l’avoir dit avant. Vous n’avez donc pas à vous sentir idiot si vous ne visualisez rien, cela est parfaitement ok : c’est justement ce qu’il faut…Il se peut néanmoins que certaines informations visuelles fugitives et floues apparaissent dans certaines zones de votre cerveau et cela est également ok… Voilà, nous arrivons à la fin de cette mise en forme-là – qui est en train de se boucler par quelques courbes rapides, élégantes, et qui s’achèvent… Voilà.

Ce second exemple, donc, est un ensemble de données qui concernent les végétaux que vous appelez fleurs. J’ai choisi cet exemple car il recèle à la fois une forme d’harmonie et une grande variété de données qu’il vous sera je pense très agréable de pouvoir explorer et  consulter dans cette forme-là,  pour le plaisir et pour l’apprentissage.

Nous allons utiliser un troisième exemple qui sera le dernier. Celui-ci va être un peu différent. Je vous laisse le recevoir. 

 transmission silencieuse

Voilà, … cette mise en forme va s’achever dans quelques instants …voilà, c’est terminé.
Cet exemple-ci est, comme je vous l’ai dit, différent des deux précédents car il ne s’agit pas d’une base de données à consulter sur des choses que vous connaissez déjà, mais il s’agit disons d’un outil : que vous pouvez employer pour régler vibratoirement certaines dysharmonies ou certains dysfonctionnements -car cela existe, n’est-ce pas dans votre monde où la dualité n’est pas absente et où, de toute façon, une dysharmonie,  un dysfonctionnement ne sont pas des choses dramatiques… Vous avez donc la possibilité avec cela, qui est engrammé par vous, de l’appliquer sur certaines situations.

Je vais vous expliquer un petit peu mieux comment : il s’agit d’utiliser votre Intention , il s’agit d’utiliser votre Cœur, et il s’agit d’employer votre main gauche, de préférence à votre main droite si possible…Vous allez donc à présent, simplement, utiliser votre  capacité de visualisation quelques instants pour visualiser dans votre main gauche : un carré qui contient l’ensemble de ces données. Ce carré peut occuper toute la paume de votre main gauche ou être beaucoup plus petit -cela est strictement à votre choix, cela n’a pas d’incidence sur la qualité de  l’utilisation de ce carré-  et vous saurez que votre main gauche recèle cet outil et que vous pouvez l’appliquer, simplement par l‘intention, et soit en ouvrant votre main gauche soit simplement en pensant à votre main gauche, vous pourrez donc appliquer cela tout simplement.

Cela  vous permettra donc d’améliorer un certain nombre de communications, de géométries, de fonctionnements à la fois relationnels et vibratoires avec vos frères humains; et même éventuellement dans certains lieux que vous pourriez trouver désagréables, d’appliquer une sorte de régulation. Voilà : j’espère que vous aurez plaisir et avantage à employer cet outil et cette forme .

Je vais donc, avant de me retirer, vous inviter -et cela est important pendant que nous sommes réunis dans ce couloir vibratoire-  à réaliser vous-mêmes…(ne vous effrayez pas, votre intention et votre motivation suffisent.).. à réaliser vous-mêmes un tout petit exercice venant de vous. Vous pouvez pour cela vous servir simplement de votre pensée, mais si cela vous est utile vous pouvez décider qu’avec la pointe d’un de vos doigts vous tracez quelque chose dans l’air devant vous. Je vous laisse faire quelques instants…Laissez-vous guider par votre cœur et par votre connexion mentale supérieure. Faites  confiance à votre doigt si c’est votre doigt qui travaille, faites confiance à votre pensée, si c’est votre pensée et votre intention qui travaillent -quand je dis pensée je ne dis pas mental, il n’y a rien à mentaliser!

Il s’agit donc mes très chers, de données émanant de votre cœur… Vous êtes donc en train de tracer disons une sorte de message ou de cartographie de l’état de votre cœur en cet instant et imaginez que c’est une sorte de carte postale que vous allez envoyer à vos frères stellaires, ce qui leur fera grand plaisir  à recevoir. Mettez-y donc de la Joie, de l’Amour et de la sagesse et de l’amitié. Je précise que tout cela est fort sérieux, comme je l’ai dit au début de mon intervention. Quand vous aurez terminé, je vous laisse inscrire ce que vous avez fait dans un rectangle et ainsi votre carte postale sera  clôturée… Comment l’envoyer me direz-vous? Avec votre cœur et avec une intention que l’on pourrait appeler « désir » en cette occasion.

Je vais laisser un petit espace d’ailleurs avant de me retirer pour que, toujours grâce à la qualité de ce couloir vibratoire, vous ayez le temps de recevoir une réponse mes très chers, car cela vous fera bien plaisir, je n’en doute pas un instant…

silence, réception

Quelle joie n’est-ce pas ? Quelle ouverture !…
Je tiens à honorer la qualité de joie qui se manifeste parmi vous, mes très chers : qu’elle se répande, qu’elle se partage, qu’elle vive et qu’elle se déploie !

Je pense que vous avez établi en ces instants vos capacités d’envoyer et de recevoir vos cartes postales, ainsi que vos capacités minimales pour commencer à vous entraîner. Je me réjouis.

Je vais me retirer, je vous salue. Je suis Ashtir, Maître ès-Formes, Elohim, vénérable et vénéré comme vous le savez – ce dont je ne tire aucune gloire, étant dans le Service de l’Un et dans la Joie de ce Service. Alléluïa

 

lien pour écoute/vidéo : http://vimeo.com/28701091

 

via Christine Anne K. le 03/09/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

 

 

Questions/Réponses – n°32

 

-Session de questions-réponses qui fait suite à l’intervention d’Orionis du 02 septembre-

Concernant ces sons transmis, qui nous paraissent forts et très puissants et avec une difficulté d’intégration, est-ce qu’il y aurait un conseil ?

Je reconnais, nous reconnaissons, bien aimée, que la puissance de ces sons outrepasse un peu ce que vous avez l’habitude de recevoir. Il est recommandé d’employer le miel et l’eau comme en d’autres occasions.
Par ailleurs, nous te suggérons également, par la plante de tes pieds, de connecter et d’évacuer tout à la fois (disons par de petits tapotements brefs : tu trouveras) la puissance de ces sons : il s’agit donc à la fois de les envoyer dans la terre et de se relier au fait que la terre les porte, dans un échange dynamique.

Je pense qu’également si par hasard il y a un phénomène de type mal de tête ou congestion, vous pouvez poser vos deux mains sur vos tempes, au-dessus des oreilles disons ou à un endroit qui vous convient, avec une légère pression, tout en vous connectant à la plante de vos pieds pour établir ce contact, un peu comme un courant électrique avec la terre, et ainsi dégager la pression qu’il peut y avoir au niveau de votre tête (si cela est le cas).
J’espère que ces conseils te suffiront. Il s’agit de recommandations très simples, mais elles devraient être tout à fait efficaces.

 

 J’aurai une question aussi sur ces sons. Ne pas les avoir entendus signifierait-il ne pas les recevoir ? …Et en même temps, je ressentais des crampes et des douleurs dans le corps -douleur physique- mais aucune écoute, aucune entente de ces sons précisément.

Bien aimé, ces sons sont transmis dans le silence et sont silencieux dans vos oreilles. Vous avez été il y a quelques temps informés, et en quelque sorte rapidement formés à l’écoute intérieure des sons intérieurs. Nous sommes dans ce registre-là. Que par conséquent ta conscience ordinaire doute d’avoir entendu quoi que ce soit est parfaitement naturel, puisque tes oreilles n’ont rien entendu. Néanmoins sois assurée que tu as entendu ces sons. La preuve en est que ces douleurs physiques dont tu fais état sont une sorte de marqueur, certainement peut-être aussi de ta résistance, mais également du pouvoir de ces sons, qui peut-être ont sollicité dans certaines zones de ton corps des points de blocage encore non conscientisés ou non résolus. Je t’invite donc à t’apaiser et à boire de l’eau avec du miel et à faire les gestes qui viennent d’être recommandés, car ne crois pas un instant que tu n’aies pas entendu ces sons, très aimé.

 

Je voudrais demander quel est le type d’interaction entre ces grilles -ces différentes grilles, grilles de Lumière, grille des adultes, charte sonore d’ailleurs aussi- dont il nous a été parlé, et les cercles, donc les cercles d’intelligence collective auquel nous avons appris à nous relier? Je suppose qu’il y a certaines formes d’interaction. Est-ce qu’on peut avoir un commentaire là-dessus ?

Bien aimée, il est bien clair et évident que toutes ces géométries, toutes ces structures, toutes ces formes d’interactions, non seulement sont concomitantes mais également ont certaines formes d’interaction. En ce qui concerne en l’occurrence l’interaction avec les cercles, celle-ci pourrait être dite un peu aléatoire car les cercles sont libres, et votre appartenance à chacun à tel ou tel cercle, ou à tel ou tel nombre de cercles, est une donnée individuelle. Mais il est clair qu’à partir du moment où vous êtes, disons membre, ou relié à un ou plusieurs cercles, il y a nécessairement interaction avec votre présence dans la grille dont il a été question. Cela n’implique pas que le cercle soit agissant sur votre place dans cette grille, mais cela implique en revanche que le cercle est informé. Et que si ce cercle par exemple comportait plusieurs individus amplificateurs de la grille de Lumière des enfants, cela stabiliserait et enrichirait non seulement ces amplifications, mais la qualité vibratoire et de Lumière de l’ensemble de ces dispositifs – car il ne peut y avoir distorsion entre des formes qui sont des formes de Lumière, et qui sont pratiquées dans la conscience Véritable Illimitée. Par ailleurs la notion de cercle est toujours importante à rappeler car il importe qu’effectivement vous ayez conscience, à tout instant dirais-je, de la réalité de cette possibilité pour vous. Et le fait d’être connecté à l’intelligence collective ne peut bien sûr que vous aider et amplifier vos capacités dans tout ce que vous êtes, dans tout ce que vous faites, dans tous vos services, et dans vos interactions les uns avec les autres. Amen.

 

Question : Orionis, à son arrivée, nous a dit très distinctement que c’était lui sans filtre et sans auxiliaire. Quelle est l’explication ou la raison de ce changement, de cette nouvelle possibilité – ce qui n’était pas réalisable avant- ?

Très chers , cette explication ne peut être délivrée dans ce qui fait appel à votre mental. On pourrait dire cependant que votre évolution actuelle permet cela, mais je ne saurais fournir d’autres explications en termes de langage tel que vous le pratiquez. Je peux ajouter ceci :  (longue phrase en langue stellaire)…. J’espère avoir répondu.

 

 

via Christine Anne K. le 02/09/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

 

Cercle à 72 Points

 

-ce Cercle s’est canalisé à la suite de la délivrance des Lois Harmoniques (Ej’zouga N’Tse Ale. Ceci nous fournit l’exemple du fonctionnement d’un Cercle, au sens Pléiadien du terme )- 

lien pour écoute (vidéo) : http://vimeo.com/28551847

 

Introduction en langage stellaire

Amis, Frères et Soeurs de Terre, et participants, je déclare ce Cercle ouvert.

phrase en langage stellaire

Sachez, sachons, que ce Cercle en cet instant comporte soixante-douze participants dont les localisations sont fort nombreuses, et que nous allons ensemble explorer les tenants et aboutissants de la raison et des effets des Lois de l’Harmonie qui ont été récitées et enseignées par la Doyenne des Hautes Consciences Intergalactiques il y a quelques instants.

Ce Cercle est l’occasion d’une mise à jour générale et à tous les niveaux. Moi qui vous parle, je suis simplement le facilitateur -comme on dit dans votre langage terrestre- de ce Cercle, par la voix de cette personne qui est également participante en cet instant, ainsi que vous qui l’entourez.

double intervention en langage stellaire

Nous avons là deux interventions qui se complètent. Y a t-il une autre intervention qui aille dans le même sens ?

intervention complémentaire

Nous avons donc eu trois points de vue en quelque sorte, trois expériences. Nous allons à présent méditer quelques instants, à moins qu’une autre intervention se propose immédiatement…

 …Nous avons là une intervention supplémentaire sous forme graphique, que je vous invite à considérer avec attention.

silence, observation

Notre ami nous rappelle en effet, ainsi, que les Lois de l’Harmonie peuvent également se transcrire dans cette forme graphique, extrêmement ancienne, dont je vous invite à recevoir la beauté et l’harmonie, et à observer la perfection des formes.

silence, intégration de la forme graphique


Avant d’aller plus loin, mes Très Chers, nous tous qui sommes soixante-douze, allons mettre en action l’ensemble des polarités qui constituent la forme que nous formons à cet instant les uns avec les autres.

silence, vibrations

Pour ceux qui ne sont pas accoutumés à cela, sachez que votre intention est suffisante et qu’elle doit simplement être claire et affirmée dans votre coeur. Nous avons actuellement presque mis en place toutes les polarités. Il en manque encore quelques-unes, qui se cherchent apparemment. Est-ce que quelqu’un veut faire un son pour aider à cela ?

un participant se met à chanter

…Bien, tu peux continuer…

reprise du chant, bientôt relayé par un chant du canal

non loin, à l’extérieur, un chien aboie sans cesse

Je vous invite à bien écouter l’intervention de notre ami chien terrestre qui s’exprime dans son langage, et nous expose sa difficulté présente à intégrer ces Lois de l’Harmonie que son corps ne reconnaît plus parfaitement. Est-ce que l’un d’entre nous peut lui fournir une aide, un commentaire, une explication, une proposition ?…

un participant se met à chanter

son chant est suivi d’une intervention en langage stellaire

Nous allons demander à notre ami chien terrestre si à présent il a pu obtenir l’outil d’harmonisation qui lui manquait?… C’est bien…

…Certains d’entre vous me communiquent télépathiquement quelque chose de similaire, à savoir que leur coeur est profondément touché de l’existence de ce Cercle aujourd’hui et de l’introduction, enfin, de nos amis terrestres en cela, et proposent qu’ainsi il soit chanté quelques instants par nous tous un hymne spontané et harmonique pour célébrer cet état. Alleluiah

Est-ce que l’un d’entre nous souhaite, ou peut, entonner cet hymne spontané de notre Cercle de soixante-douze ?

les participants chantent l’hymne

…Que cet hymne résonne encore et encore dans nos coeurs, car c’est là un magnifique hymne des coeurs réunis.

Je demande à présent si quelqu’un du Cercle souhaite s’exprimer encore au sujet de l’essence des Lois de l’Harmonie, telle que vous la comprenez, telle que vous la vivez, telle que vous la pratiquez…

intervention en langage stellaire

Qui veut répondre à cette question ?

un participant répond en langage stellaire

Nous vous remercions d’avoir éclairci cet aspect. Cela me permet, à moins que quelqu’un désire compléter, de passer à l’étape suivante. Mais j’attends… Donc je vais passer à l’étape suivante.

 

Nous allons maintenant élaborer simplement les grandes lignes de ce qui peut établir une vision claire et partagée par tous, quels que soient nos localisations, nos dimensions, nos formes, nos modes de vie et nos états. Donc une vision claire de ce qui implique l’emploi et le maintien de ces Lois de l’Harmonie, que nous partageons tous quels que soient nos localisations, nos états, nos formes et nos dimensions. Nous allons donc pour cela, quelques instants en silence, réactiver une nouvelle fois les polarités nombreuses de notre forme géométrique à soixante-douze participants, qui est un Cercle tout autant que cette forme qui n’a pas de nom dans ce langage. Et nous allons poser au centre -chacun de nous soixante-douze par son intention- nous allons poser au centre de cette forme, un noyau dans lequel nous allons inscrire ce qui nous semble participer de cette vision claire que nous élaborons conjointement de par ce Cercle.

silence, installation du noyau

…Je vous rappelle que dans un Cercle comme celui-là, il y a des participants actifs et des participants, disons non actifs, mais qui ne sont pas pour autant passifs, et dont la simple présence a pour effet de faciliter, de stimuler et de faire être un certain nombre de connexions. Ne vous sentez donc pas obligés chacun d’intervenir et de poser votre petite pierre si cela n’est pas le moment. Votre présence de toute manière participe, que ce soit silencieusement ou activement. Cela est un des principes de base de nos cercles.

bref chant stellaire

J’entends qu’il y a une grande activité dans notre Cercle à constituer ce noyau de vision claire, et je partage avec vous ma joie de constater cela. Sachez également que j’apprécie la courtoisie générale, le respect mutuel, l’interaction fluide et la qualité de communication télépathique qui se produisent entre nous tous. J’en suis heureux car, comme vous le savez sans doute, ce Cercle fonctionne actuellement comme exemple, et cela est une bonne chose.

chant stellaire, silence

intervention en langage stellaire, silence

…Cette question ne reçoit pas de réponse, mais nous allons l’inscrire si vous voulez bien – c’est ma proposition – dans ce noyau également.

silence

longue intervention affligée d’un participant

…Que nos amis les vents, participant à ce Cercle, balaient ce qui est ainsi déposé et n’a pas lieu d’être…

 

Nous allons à présent, mes Très Chers, passer à la phase où ce Cercle se défait mais continue son travail sans pour autant que nos attentions et nos présences soient focalisées précisément et directement. Nous laissons donc ce noyau, que nous alimentons, continuer à se constituer de par ce que nous y apportons et ce que nous en recevons en tant que Cercle, ainsi qu’avec la collaboration des autres Cercles auxquels nous sommes chacun reliés. Et nous allons en cet instant passer à la clôture de cette réunion, dont je vous remercie, à moins qu’il y ait encore l’un d’entre nous souhaitant apporter un élément important à cette réunion de maintenant…

intervention en langage stellaire

Nous te remercions de tout coeur, mon Frère, pour cette intervention pleine d’intelligence, de joie, et que nous ne manquerons pas de faire fructifier en chacun de nous, ainsi qu’elle le mérite.

Je vous invite à présent, mes Très Chers, à clôturer dans la joie, la paix des coeurs, le partage et dans l’unité du service et de l’intelligence collective que nous représentons, ce Cercle. Et en tant que facilitateur de ce Cercle, je prononce sa clôture.

phrase de clôture

Je précise pour nos amis terriens que ce Cercle vivra et continuera son travail indéfiniment, en harmonie avec les autres Cercles. Un cercle clôturé n’est pas un Cercle mort. Alleluiah, merci de votre présence.

 

 

 

via Christine Anne K. le 31/08/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

 

Aleanndor Ss-N de Vega II – n°4

 

 

 

Salut à vous, Frères et Soeurs de Terre, je me présente, vous me connaissez : Aleanndor Ss-N de Vega II, mandaté pour cette intervention par la Flotte Intergalactique, dont j’appartiens au Haut Commandement comme vous le savez.

Nous nous réjouissons, toujours et encore, de ce que nous observons depuis nos formations et depuis nos équipes au sol. Je viens vous parler de nos équipes au sol, entre autres. Sachez qu’elles sont relativement nombreuses en localisations, et que leurs personnels ou leurs membres – appelez ça comme vous voulez – sont d’un nombre variable selon ces localisations, mais sont toujours au moins trois là où ils se trouvent. Ce chiffre n’est pas anecdotique car le trois forme un triangle et c’est donc la plus petite géométrie non linéaire. De ce fait, il y a une inter-dynamique entre les trois pôles du triangle, qui est une des bases du fonctionnement que nous avons donné à ces équipes.

Je vous invite à bien observer ce point, car cela peut vous permettre (aussi surprenant que cela paraisse à certains d’entre vous) d’entrer en contact plus facilement avec ces équipes; car certains d’entre vous (pas tous, mais certains) ont besoin soit d’être contactés, soit d’entrer en contact avec certaines de nos équipes au sol : non pas afin d’être enlevés dans des vaisseaux comme vous connaissez certains récits d’il y a plusieurs années, mais pour établir certaines collaborations simples.

Ce sont vos facultés de clairaudience, principalement, et de télépathie, qui seront alors en oeuvre pour identifier et communiquer avec la présence de ces équipes, par le fait donc de vous connecter à cette forme du triangle, c’est-à-dire de vous la représenter, d’en cultiver le son. Car la forme spécifique du triangle (de même que toute forme) a un son, et le son du triangle peut être assez facile à identifier pour ceux qui ont donc ces facultés de clairaudience -sachant bien évidemment que chaque triangle va avoir son propre son- mais il y a néanmoins une base fréquentielle commune, pour l’ensemble des triangles je veux dire.

Je continue avec cette notion de triangle car lorsque vous entrerez en contact avec un de ces triangles ou de ces multi-triangles -car si une équipe minimale est composée de trois individus formant ce triangle de base, certaines équipes sont, peut-on dire, multi-triangles dans la mesure où, en principe, le nombre d’individus qui les composent serait un multiple de trois (en réalité c’est un peu différent, mais en théorie cela fonctionne comme ça)…- vous êtes donc comme un quatrième terme : et cela fait alors une forme dans l’espace, que vous appelez je crois tétraèdre, où donc je le précise, le quatrième point que vous représenterez alors permet que se déploie une géométrie à trois triangles reliés par leurs sommets – ce qui fait donc quatre sommets ainsi que le nom tétraèdre l’indique.

Lorsque vous serez, toi ou toi, ou toi, déployé dans ce petit tétraèdre, vous serez donc dans une dynamique spécifique avec vos trois partenaires. Je ne dis pas que vous les percevrez un par un, et cela n’est pas si nécessaire : ce qui compte, c’est la dynamique collective dans les formes de l’intelligence collective et de la collaboration, et non pas la qualité de telle ou telle rencontre individuelle d’être à être -cela peut se produire, bien évidemment, mais cela n’est pas le but ni la priorité en ces instants de collaboration-…Vous allez donc – et je reprends cet exemple le plus simple d’un petit tétraèdre composé d’un Terrien et de trois êtres stellaires appartenant à nos équipes – vous allez donc fonctionner en échangeant des données, des informations. Le Terrien transmet ces données à ses trois partenaires dans le cadre de cette forme tétraédrique et les trois partenaires ou plutôt le triangle des trois partenaires transmet des données au Terrien qui constitue le quatrième pôle.

Cela, comme vous voyez, est donc extrêmement clair et simple. Ne tombez pas dans l’illusion de croire que ces données devraient être gérées par votre mental. Cela serait une erreur inutile, fatigante et déstabilisante. Vous avez simplement, rassurez-vous, à être qui vous êtes, et à être ouverts, disponibles, actifs, présents, humbles, joyeux… en un mot : à être au Service, ce qui est toujours la plus grande des joies.

Que vais-je faire, me direz-vous, avec ces trois camarades ? Ou qu’allons-nous faire avec ces trois fois x camarades ? Vous êtes simplement dans des processus d’intelligence collective combinant vos données terrestres et vos corps terrestres, avec les données appartenant et circulant depuis ces triangles et ces êtres venus des étoiles avec qui vous collaborez. A quoi collaborez-vous ? Eh bien, évidemment, à tout ce qui contribue à l’évolution, à l’ascension dans les meilleures conditions qui soient, de votre planète, de votre humanité. Vous collaborez également à l’établissement d’une structure sonore globale, qui s’étend de ce fait progressivement sur toute la planète, et qui en quelque sorte s’adjoint, s’ajoute, aux différentes grilles qui existent déjà autour de votre Terre, et dont vous connaissez déjà plus ou moins bien l’existence (je ne reviendrai pas sur leurs détails à cet instant, cela n’est pas mon propos).

Cette structure sonore, donc, composée d’un certain nombre qui est fort précis et fort localisé de ces petits tétraèdres de base, va pouvoir ainsi englober à son tour votre planète, et aura pour effet d’une part d’harmoniser les différents endroits de ce globe, et de vous harmoniser également avec -comme je vous en ai parlé récemment- l’alignement Terre-Soleil-Soleil Central dans lequel vous êtes depuis quelques semaines en train d’apprendre à vous placer.

Cette structure sonore a également pour objectif de créer une sorte de charte sonore qui a pour effet  – et je le dis très simplement car, je m’en excuse mais il est relativement impossible de vous donner des explications exhaustives et scientifiques sur le fonctionnement de cette charte sonore, car ces notions sortent largement des paradigmes dans lesquels vous avez coutume de fonctionner …Mais cette charte a pour effet de relier votre planète et votre humanité, d’une façon plus nouvelle mais aussi plus performante et fort utile en ces temps actuels, à l’ensemble des grilles sonores, un peu de même type disons (pour simplifier aussi) qui englobent un certain nombre d’astres habités dans notre galaxie.

Il y a une certaine forme d’alignement entre ces différents astres : vous pouvez vous représenter cela comme par exemple une couronne, car à vrai dire c’est bien la forme du cercle qui est la plus représentative dans votre langue pour exposer à votre pensée et à votre imagination ce dont je parle. Ainsi donc, votre planète, la Terre, de par cette charte sonore, va s’inscrire dans un Cercle d’astres qui eux-mêmes disposent chacun de leur charte sonore et dont l’ensemble communique ainsi, de la même manière qu’un cercle communique. Je parle là bien évidemment de la notion de Cercle qui a été exposée il y a quelques semaines, et qui consiste donc à un échange d’intelligences partagées avec différents êtres qui ne sont pas forcément présents physiquement ensemble dans un même lieu. (Je vous rappelle que vous pouvez être chacun dans un ou plusieurs cercles, composés tant d’autres humains -parfois distants de vous- que d’êtres stellaires, qui ne sont pas nécessairement proches de vous dans l’espace où vous vous trouvez.)

Il s’agit donc d’un Cercle entre « planètes », disons – tous ces astres dont je parle ne sont pas toujours réellement ce que l’on appelle une planète, mais je suis en train de simplifier mes propos pour que la clarté maximale et indispensable de représentation se fasse dans votre intelligence et votre mental, afin qu’une cohérence suffisante se produise pour que vous puissiez comprendre et accepter ce dont je vous parle avec simplicité…

Pour résumer donc, si je reprends l’essentiel de ce que j’ai dit jusqu’à maintenant : nous avons des équipes au sol qu’un certain nombre d’entre vous peuvent ou doivent contacter, cela en vous aidant de cette notion du triangle et du tétraèdre que j’ai développées ;  et l’objectif est donc d’établir des formes sonores, d’une part au niveau de chacun de ces tétraèdres, et d’autre part d’établir cette forme sonore globale, planétaire, que j’intitule charte, et qui s’inscrit elle-même dans un cercle de chartes composé de différents astres de cette galaxie… Vous avez donc maintenant là une phrase qui résume l’ensemble du dispositif dont je viens de vous parler.

 

Je sais que beaucoup d’entre vous sont désireux d’entrer en contact avec ce que vous appelez les extraterrestres ou les stellaires, c’est-à-dire nous. Je sais que par conséquent, et j’en suis sûr, ce que je viens de vous exposer va réjouir bon nombre d’entre vous. Mais je sais également que vous allez immédiatement vous questionner en vous demandant : est-ce que je vais faire partie de ceux qui vont être contactés ? Ou en vous demandant : comment est-ce que je vais faire ? Ou en vous demandant : où, quand, comment, pourquoi ? Voilà, je connais les formes de vos questionnements. Essayez de ne pas tomber dans l’enfermement produit par la surchauffe de ces questionnements, car cela n’est pas ce qui va vous permettre d’établir cette collaboration de façon saine et fluide… Il est certain que j’ai mentionné le fait que certains d’entre vous devaient être contactés, ou devaient entrer en contact, ce qui peut présupposer que ce n’est pas pour tout le monde : ne vous attachez pas à ce qui peut vous sembler une séparation ou une exclusion. Il s’agit simplement du fait que certains appartiennent à certaine constellation de Service, et certains appartiennent à une autre constellation de Service. Si par conséquent j’ai parlé de certains et pas de tout le monde, il s’agit simplement de ceux qui appartiennent bien à cette constellation-là. Et cela ne sous-entend en aucun cas que les autres ne sont pas capables : simplement les autres sont appelés à d’autres constellations.

J’emploie le mot constellation car c’est un mot qui dans votre langage, je pense, certes se réfère à des formes que tracent les étoiles dans le ciel que vous observez « d’en bas », mais qui également évoque la notion d’une forme complexe et organisée. C’est donc dans cette acception du terme que j’emploie le mot constellation pour vous indiquer que vous appartenez chacun à quelque chose qui est un groupe et où vous êtes reliés les uns aux autres avec une certaine vibration, avec certains objectifs, avec certaines compétences, avec certaines qualités de lumière et avec certaines fréquences sonores et certaines fréquences d’intelligence…

Voilà, j’ai pris le temps de faire cette distinction car je savais que l’écueil de vos pérégrinations mentales et égotiques risquait de vous faire penser que certains étaient élus et certains ne l’étaient pas, ce qui n’est pas du tout l’état d’esprit, ni l’état de coeur dans lequel nous travaillons et dans lequel nous souhaitons bien évidemment travailler avec vous. Car c’est bien le coeur qui est l’organe vibratoire principal de ces prises de contact. C’est donc l’écoute de votre coeur qui est à l’oeuvre dans ces contacts.

(…ne vous inquiétez si il y a des sortes de coupure dans la canalisation : cela est dû à des conditions un peu particulières aujourd’hui dans l’espace-temps. Nous allons donc observer une petite interruption. Vous pouvez comparer cela aux trous d’air qu’il y a dans vos avions..)

pause

Je vais donc maintenant, moi Aleanndor de Vega II, vous inviter à pratiquer l’écoute du son du triangle, ce son de base dont je vous ai parlé tout à l’heure. C’st un son que vous allez entendre intérieurement, dans le silence qui va suivre.

silence, écoute intérieure

Je crois que pour ceux d’entre vous qui sont clairvoyants, ce son peut s’accompagner de la représentation très nette d’une forme triangulaire inscrite dans votre corps…

silence, écoute intérieure

Je précise que votre mental n’est pas sollicité dans cette écoute, et ne croyez pas que vous ayez à enregistrer mentalement quelque signal que ce soit. Vous êtes simplement en train d’engrammer vibratoirement ce signal sonore, et il sera reconnu sans que vos capacités d’analyse mentale soient sollicitées. J’espère que cela est clair.

Ainsi donc, une fois que vous avez engrammé ce signal sonore, vous êtes -pour ceux qui y seront appelés, ceux dont j’ai parlé tout à l’heure qui font partie d’une certaine constellation- vous êtes donc en mesure de réaliser ces contacts dès aujourd’hui.

Sachez également que ceux qui ont à réaliser ces contacts ne peuvent que se trouver au bon endroit. Vous n’avez pas à vous inquiéter de vous rendre dans un endroit éloigné. Il se peut bien sûr que vous vous sentiez appelés ou guidés à vous rendre sans raison quelque part, mais ce ne sera jamais loin. Si vous avez cette impulsion de vous rendre à un certain endroit, faites-le, mais rappelez-vous que vous n’aurez pas nécessairement conscience de façon claire et absolue du moment précis de ce contact, ni de son lieu précis. Vous aurez simplement, peut-être et je l’espère -d’une façon qui s’apparenterait plutôt à de la nourriture de Lumière et vibratoire- vous aurez le ressenti, une forme de certitude, de paix intérieure, de joie, et de sens du Service, spontanée, qui se manifestera en vous. Et là non plus, ne le recherchez pas anxieusement avec votre mental. Si vous êtes de cette constellation, vous le saurez, tout simplement, et pas de façon spectaculaire. Et si vous n’êtes pas de cette constellation, votre vie va continuer tout simplement et vous aurez, ou vous avez déjà, d’autres engagements de même type, mais sous d’autres formes.

 

Je vais à présent vous transmettre, en complément, le signal sonore du tétraèdre dont je vous ai parlé, cela de la même manière, totalement silencieuse.

silence, transmission

Vous remarquerez sans doute que ce signal sonore du tétraèdre va vous être perceptible au niveau du coeur, et cela est bien le but, et c’est bien pour cela que je vous ai rappelé que ces contacts se font essentiellement de par la vibration du coeur.

silence, transmission

De même que pour le signal sonore du triangle, vous n’avez aucun effort d’analyse mentale à produire : les consignes sont exactement les mêmes.

silence, transmission

La joie que vous pouvez peut-être ressentir à l’écoute de ce signal et à son engrammage est donc un marqueur de ce que vous pourrez ressentir lorsque vous aurez établi ces contacts, pour ceux d’entre vous qui les auront établis.

Néanmoins, je peux ajouter que cette nature de joie est tout à fait similaire pour ceux qui, appartenant à d’autres constellations, réalisent d’autres formes d’entrée en contact. Cela est important à partager, car nous sommes tous Un, vous et nous. Il n’y a pas d’exclusion, il n’y a pas de séparation, il n’y a pas de bons et de moins bons, il n’y a pas d’intelligents et d’idiots, etc. Cette joie du coeur est le marqueur général, et le sens du Service est exactement dans la vibration de cette joie du coeur, ne l’oubliez pas.

Pour terminer cette intervention, je vais revenir quelques instants sur le sujet de la charte sonore déployée autour de la Terre grâce à votre collaboration. Je sais que vous vous demandez certainement pourquoi le mot charte a été employé… Une charte se réfère d’une part à une sorte de cartographie, et également à un système de lois. C’est également un accord. Voilà : tout cela fait partie – la cartographie, les lois et l’accord – de ce que met en jeu l’installation de cette charte sonore. Et cela permettra, parmi bien d’autres choses, que les précieuses données appartenant à votre planète et votre humanité, puissent être connues et partagées, fructifiées, échangées, collectivement… (le mot « intelligencé » n’existe pas, mais nous allons quand même l’employer) donc collectivement intelligencées entre votre planète et les autres astres partageant cet ensemble de chartes dans un Cercle. Vous pouvez également parler de constellation si cette notion de cercle vous apparait trop rigide en ce qui concerne un ensemble d’astres – ce ne sont que des mots ; la forme est ce qu’elle est vibratoirement : c’est cela qui est important.

Je vous remercie de votre attention et je vous salue. Je suis Alleanndor Ss-N de Vega II mandaté par l’ensemble du Commandement de la Flotte Intergalactique, présente autour de votre planète la Terre. Alleluiah

 

 

 

via Christine Anne K. le 29/08/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

Cercle Pléiadien du 5 aout.

 

La plus grande partie de cette canalisation est en langue stellaire et chantée, voici cependant la partie « en français ».

Lien pour écoute de la totalité : http://vimeo.com/27787508

 

….
Amis et frères et soeurs de Terre…
Sachez que vos êtres comprennent à la perfection tout ce qui est dit  ainsi…
Ne croyez pas que vous ayez à fuir ou à fermer vos oreilles. Ouvrez vos coeurs et entendez.

Voici donc très chers ce que vous attendiez de connaitre et d’entendre vous concernant. Cela n’est pas un canular (sonore) car quiconque aura ce sentiment n’aura simplement pas écouté ce qui s’est dit.

Cela est une communication envoyée dans sa version sonore originale par la bande circulaire pléiadienne  Ezouk’L Aa-Namo’A Dak’S.
Cela contribuera à informer votre système mental cérébral physique des nouvelles qualités fréquentielles et de forme, qui à présent vous sont proposées, ainsi qu’il vous l’a été assez longuement expliqué par l’être qui s’est nommé Orionis II.
Ce n’est pas en cet instant un être qui vous parle en ce canal mais un cercle. Nous vous saluons.

 

Fin de la transmission.
Recevez tout notre Amour, dans la Loi de l’Un et la Présence de la Source, en chacun, chacune, et chaque cercle. Alleluia

 

 

via Christine Anne K. le 05/08/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

Eshtananda – n°10 – et Chant « Baume »

 

-lien pour écoute (vidéo) de cette canalisation : http://vimeo.com/27848304

-lien d’écoute du chant « Baume » qui lui fait suite  : http://vimeo.com/27848447

 

Brève introduction en langage stellaire

Je vous salue, Bien-Aimés, Frères et Soeurs amis de la Terre, créatures et créateurs. Me voici : Eshtananda, Elohim, créateur – ainsi que bien d’autres…

brève séquence en langage stellaire

Que la Joie s’imprime absolument, universellement, en vos nouvelles structures, lesquelles sont encore en cours d’activation. Ayez confiance en cela, ayez confiance en vos capacités d’exploiter et d’être tous ces nouveaux possibles qui sont désormais part intégrante de vous.

Les langues que nous employons pour vous parler ne vous sont pas inconnues, car à présent s’est ouverte en vous la faculté de les comprendre… N’élaborez pas de défenses mentales en croyant que ce sont de jolies petites séries de sons, inintelligibles et un peu folkloriques : cela n’est pas le cas, c’est la véritable langue que vous avez à entendre. Je vais néanmoins m’adresser à vous dans la langue habituelle qui vous permet de faire fonctionner vos capacités mentales et de raccorder mes propos à votre pensée ordinaire, et ainsi vous donne la satisfaction d’avoir mieux compris, enregistré et joui en vos personnes de ce qui vous est dit, mes Très Chers – et cela est important pour vous, nous le savons, en ce temps de transition. Nous nous réjouissons néanmoins que certains intervenants puissent à présent s’adresser à vous dans la langue authentique qu’ils ont besoin d’employer.

Il vous a été offert hier la beauté entière et simple du Grand Poème de la Création, et vos cellules à présent sont parcourues par cela. L’information s’est répandue en vous, et sachez que même elle irradie de vous. Cela est une joie partagée de tout l’Univers, pourrait-on dire. Les animaux de votre Terre également bénéficient de tout cela, et se réjouissent d’eux-mêmes en leurs cellules, en leurs corps, en leurs êtres, de ces nouvelles vibrations qui vous permettent à tous, habitants de la Terre, de partager à l’unisson ce que vous recevez, ce que vous devenez, ce qui vous guide, ce que vous co-créez, et ce qui vous porte en votre nouvel état en cours d’actualisation.

Nous avons créé certains circuits parfois depuis longtemps, car certains circuits créés depuis longtemps ont été, disons, mis en sommeil pendant les temps de la Matrice, et puis ont pu être remis en état ou réveillés progressivement tous ces derniers temps. (Je me réfère là à ce que vous appelez le passé récent – j’allais dire le passé présent, car à vrai dire, c’est cela qu’il faut dire)…Certains circuits ont été importés récemment dans votre structure -je me réfère là à ce que nous nommons vos nouveaux corps- et il vous a déjà été donné à travers nombre d’interventions de pouvoir contacter leur mise en pratique. Mais peut-être n’avez-vous pas encore intégré le fait que cette mise en pratique est destinée à être employée au quotidien, et non pas justement et seulement à l’occasion d’un petit exercice passager dans l’intimité de votre chambre! Je ne saurais trop vous inviter par conséquent à accepter de vivre ces actualisations dans votre présent, et les uns parmi les autres. Une simple acceptation et une simple intention sont suffisantes pour cela, à partir du moment où vous avez pu faire l’activation de ces fonctions. Et sachez même que tous ceux d’entre vous qui n’ont pas lu ou entendu directement ces interventions, bénéficient -de par le contact les uns avec les autres et de par le fait que vous êtes tous Un- ils bénéficient donc indirectement et par résonance de ces actualisations.

En revanche ceux-là, qui bénéficient indirectement, ont besoin également d’avoir l’information que je viens de vous délivrer, à savoir que ces extensions et ces actualisations de vous sont destinées à servir, et non pas à être regardées comme un bibelot posé sur la table. Il y a enfin encore, dans le présent et dans le présent qui va suivre très rapidement, de nouvelles actualisations – car nous suivons votre évolution; et en tant que co-créateurs avec vous, il est fort admissible et parfois bien pertinent ou nécessaire d’apporter encore de nouvelles améliorations ou mêmes quelques innovations. N’est-ce pas réjouissant, mes Très Chers ?

Soyez donc bien conscients que nous sommes, vous et nous, dans cet état quasi permanent de la co-création de vos nouvelles structures, de vos nouveaux corps, de vos nouvelles pensées, de vos nouvelles capacités, de vos nouvelles vibrations et de vos nouvelles co-vibrations.

séquence en langage stellaire

Je vais vous inviter en ce jour à ce que nous pratiquions ensemble, dans les instants qui vont suivre, la co-création et la mise en place d’un nouvel élément de votre composition de Lumière. Je ne vais donc pas vous l’appliquer, car il n’est pas prêt. Disons que j’ai travaillé à sa préfiguration, mais sa finalisation va être une collaboration avec vous, et c’est vous-même qui allez le poser ou l’intégrer dans votre propre structure (encore une fois, celle-ci étant partagée par l’ensemble de votre humanité). Je précise que cela concerne l’ensemble de vos nouveaux corps car, comme on vous l’a déjà dit, il y a plusieurs modèles  – ou plusieurs configurations, appelez cela comme vous voulez. Ce que nous allons faire aujourd’hui concerne donc l’ensemble et non pas une seule configuration.

Je vous demande à présent d’écouter attentivement ce que je vais vous dire dans la langue que vous comprenez..

(la sonnerie d’un téléphone retentit…)

Nous allons intégrer ce qui vient de se faire entendre…

Je vais donc à présent vous dire ce que j’ai à vous dire, et cela est la première programmation que vous devez entendre pour cette co-création. Prêtez-y donc une attention sans interrogation, car vous comprenez.

premier élément, en langage stellaire

Voilà, c’est donc le premier élément global du petit programme que j’ai préparé. Vous allez donc à présent laisser travailler votre intelligence circulaire pour simplement adapter ce programme créativement à vos corps. Je vous rassure : si vous faisiez une erreur, je serai en mesure de réparer le moindre dégât. Mais cela n’aura pas lieu, j’en suis sûr…

silence, intégration, co-création

…Cela se passe très bien, et nous allons envoyer un son via votre canal pour sceller cette première partie, d’ici quelques instants…

sceau sonore

Ma foi, je vous félicite ! A vrai dire, ce n’était pas gagné (pourrait-on dire). Je savais que c’était tout à fait faisable, mais sait-on jamais. Donc, bravo !

Nous allons donc, d’ici quelques secondes, aborder la suite… Voici l’élément suivant que j’ai préparé :

deuxième élément en langage stellaire

C’est à vous…

silence, intégration, co-création

N’oubliez pas, je vous prie, que vous fonctionnez en intelligence collective et non pas tout seul. Et j’ajouterai même : rappelez-vous qu’il vous a été communiqué très récemment la vibration de cette intelligence collective. Vous pouvez donc la recontacter.

…Je peux vous dire que vous avez des contributions extrêmement intéressantes de la part de personnes que vous jugeriez tout à fait inattendues dans cette collaboration.

silence

Voici à présent le son qui va sceller ce nouvel élément co-créé, et ce son va être reçu non pas de moi mais de l’intelligence collective :

sceau sonore

…Et voici le son d’Eshtananda pour compléter :

son complémentaire


…Nous allons marquer un petit temps de repos avant d’aborder la suite, et pour amplifier la qualité de ce temps de repos et d’intégration, je vais vous inviter à contacter dans votre mémoire, ou votre imagination, ou dans vos ressentis corporels mémorisés, le flux d’une rivière ou d’un fleuve coulant d’ouest en est.

Restez donc quelques instants dans la contemplation de ce flux – que cette contemplation soit plutôt visuelle ou plutôt auditive…

silence, contemplation


Je vais à présent vous proposer l’importation de l’élément suivant que j’ai préparé. Il sert, pourrait-on dire, à mettre en relation les deux précédents :

troisième élément en langage stellaire

Cela s’accompagne d’une forme que je vous invite à recevoir dans le silence, comme vous avez déjà reçu des formes en d’autres occasions. Cette forme est le support des éléments que nous avons co-créés. Faites donc appel à nouveau à votre intelligence collective pour employer avec moi cette forme dans l’architecturation des éléments précédents, fournis par moi et complétés par vous.

silence, réception

A ce stade, il nous faut établir un angle précis d’orientation du premier élément avec le second, à l’intérieur de cette forme. Je vous donne le chiffre de cet angle : 19.3°. Soyez bien attentifs à cela car l’harmonie entre ces éléments ne peut être négligée, et cet angle en est la garantie.

…Je perçois que cette notion d’angle perturbe certains participants de l’intelligence au travail. Je demande donc que soit effacée toute inhibition mathématique, toute inhibition intellectuelle concernant cette notion. Nous sommes au sein des Lois de l’Univers, et non pas sur une table d’examen, mes Très Chers : cela vous est naturel. Contactez donc en vous cette capacité et ne contactez pas vos incapacités. Je vous remercie.

silence, intégration

Je perçois que certains d’entre vous commencent à sentir la structure qui s’active et cela est bien, car par bio-résonance cela se communique à l’ensemble. Nous avons néanmoins un élément supplémentaire à y installer. J’attends quelques instants pour vous le fournir… Cet élément donc que je vais vous fournir va être fourni en très grande partie par moi. Vous avez simplement à y rajouter un son intérieur que vous allez, j’en suis sûr, co-créer de par votre intelligence collective. Le son que vous allez co-créer sera une sorte de quintessence de la multitude des sons qui seront proposés. Ne voyez donc là aucune difficulté particulière au niveau de votre personne, ou de votre Être, qui n’est pas isolé dans ce travail encore une fois.

Voici donc ce que moi, Eshtananda, je vous fournis :

silence

quatrième élément en langage stellaire

Votre intervention sonore, tel que je vous l’ai expliquée, va pouvoir se produire, mais attendez : je vous indique que ce son doit être originé par un certain point au bas de votre dos qui se trouve au niveau de la vertèbre 4 en remontant à partir du sacrum, et d’un point précis qui n’est pas un point physique mais subtil, qui est lié à cette vertèbre-là. Placez simplement l’intention d’émettre ce son intérieur, que vous n’entendrez pas avec vos oreilles ni avec votre voix, depuis ce point. C’est à vous.

silence, co-création

Je vais ajouter, par la voix de mon canal, un son harmonisant pour fluidifier la conjonction de tous les sons émis par votre intelligence collective :

son harmonisant

Voici venu le moment pour moi de poser le dernier sceau à ce travail. Je vous demande de bien relâcher votre corps physique pour cela et de concentrer intérieurement votre regard vers l’horizon, bien que vous ayez les yeux fermés.

dernier sceau sonore

Restez ainsi encore un petit moment, mais peut-être allez-vous commencer à percevoir subtilement un certain état… Accueillez donc cet état sans chercher à l’analyser… Sa simple acceptation consciente est suffisante pour son activation définitive.

silence


Je peux simplement vous dire à présent que ces éléments de structure, ce programme peut-on dire que nous avons co-installé ensemble et fini de co-créer en vous et pour vous a pour fonction, entre autres, d’affiner notoirement vos capacités de vous relier à l’intelligence collective et de produire via celle-ci des éléments structurants, efficaces, interactifs, qui trouveront leurs applications dans toute co-création que vous pouvez souhaiter mettre en oeuvre. Il a également quelques effets harmonisants sur certaines de vos fonctions subtiles, vibratoires, en particulier dans vos relations avec certains Frères et Soeurs galactiques, que vous ne rencontrez pas encore physiquement mais qui sont autour de vous; et cela en toute beauté, en toute fraternité, en toute intelligence partagée, en tout amour et en tout respect mutuel.

Je terminerai par ces quelques mots :

dernière séquence en langage stellaire

Je suis Eshtananda et je vous salue mes Bien-Aimés. Alleluiah

 – cette intervention est suivie d’un chant « Baume » d’harmonisation et d’intégration après cette programmation, en écoute seulement : http://vimeo.com/27848447

via Christine Anne K. le 07/08/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

Ej’zouga N’tse’Ale -1- Poème des Lois de la Création

 

-pour écoute de cette canalisation avec son très beau Poème : http://vimeo.com/27710565

 

 

Introduction poétique en langage stellaire universel…

Bien-Aimés de la Terre, Frères et Soeurs galactiques, préférés de mon coeur – vous ne me connaissez pas encore, mais je vous connais. Je me présente : Ej’zouga N’tse’Ale Otshi… Je suis en quelque sorte le Doyen -ou la Doyenne- de la Confrérie des Hautes Consciences Intergalactiques, dont vous connaissez déjà quelques membres.

Je m’adresse à vous avec cette affection que j’ai mentionnée, car en effet votre Peuple, votre Humanité, votre Terre, sont très chéris de moi de par ce que je suis. Je ne suis pas venue pour vous fournir un récit de cela; mais en revanche je tenais à partager ma joie de m’adresser à vous, cela est important. (Même si la Joie est un état partagé de toute éternité par nous tous, il s’agit là néanmoins d’une forme de joie disons individuelle  – et ce même si les émotions, que vous connaissez bien, ne nous sont pas si familières, du moins dans la forme où vous les expérimentez).

…strophes scandées et rimées d’un texte poétique, en langage stellaire

C’est bien une sorte de Poème que je vous récite : Poème fondateur, Poème créateur, Poème de la Haute Conscience -« haute » signifiant éclairée, nettoyée, omnidirectionnelle, partagée-… Ce Poème, dont cela est un extrait, nous relie les uns aux autres. C’est un chant, c’est un joyau, c’est une clé, c’est une danse.

suite du Poème…

…Il est temps pour vous d’entendre cela : car bon nombre de vos Êtres savent le reconnaître et le comprendre, après l’avoir sans doute oublié ou mis de côté… Cela nous relie tous à la Création de cet Univers que nous partageons et que nous faisons vivre, et dont nous réactualisons perpétuellement les musiques, les formes, la vie – sans pour autant les bouleverser, et au contraire en respectant ses lois, qui sont inscrites également dans ce Poème. J’emploie le mot poème pour me référer à votre lexique, mais ce Chant est bien plus qu’un simple poème. Il en a la beauté, la métrique, et la notion de quintessence dans son expression…Mais ce n’est pas l’oeuvre de hasard d’un poète de hasard : c’est le Chant des Lois de la Création, qui nous relie les uns aux autres dans l’Harmonie, la pérennité, la Joie, l’Être…

Je suis actuellement désignée, au sein de la Confrérie des Hautes Consciences et en tant que Doyenne, pour être la Gardienne de ce Texte, de ce Chant, de ces Lois.

Ma mission très affectueuse en cet instant est donc non seulement de vous les faire réentendre et réengrammer, mais également de vous faire savoir qu’une Loi supplémentaire est ajoutée, pour vous, et en raison de la beauté et de l’exception -dans notre Univers- de ce processus d’ascension que vous êtes en train autant d’expérimenter que de co-créer – d’où ma très grande joie dans le fait de m’adresser à vous!

suite du Poème…

…Un grand Cercle est rassemblé – tant dans les multidimensions que dans la Galaxie et l’Univers dont nous sommes – pour l’écoute de la nouvelle strophe, en quatre parties, de ce Poème de la Création : qu’à présent je vais dire de tout mon coeur, de toute ma joie, de tout mon service, de toute ma grandeur et mon humilité, de tout mon Être uni à tous les vôtres…

Poème-Chant de la Création : dernière strophe

…Que la vibration, splendide, de cette nouvelle strophe de notre Poème des Lois de la Création, se répande, infuse, diffuse, effuse, transfuse l’ensemble de nous tous, tous les Êtres, les aspects, les lieux, les plis, les débuts et les fins de cet Univers. Et qu’en soit informé chaque autre Univers, dans le respect de ces nouvelles Lois supplémentaires, dans l’Amour, dans l’Unité.

Nous allons maintenant sceller cela… Voici le Sceau :

sceau/séquence sonore

Je demande à tous les Êtres ayant entendu ce Sceau de soulever la respiration qui est celle de leur corps quatre fois, dans le respect et l’intégration de ce Sceau : maintenant…

silence, vibration et intégration

Cela est fait.

Laissez-moi, mes Très Chers, vous informer à présent que ces nouvelles Lois ne sont bien évidemment pas rigides, ne sont pas des contraintes, mais vous donnent la possibilité d’être au mieux de ce que vous pouvez être parmi nous, et nous donnent la possibilité -réciproquement- non seulement d’accueillir en toute fluidité, limpidité, ce que vous devenez parmi nous, mais vous donnent la possibilité de nous informer par ce que vous êtes en train de devenir… Tout cela dans le cadre de ce Poème de la Création de notre Univers, et non pas de façon désordonnée.

Je vais donc, mes Très Chers, vous saluer, et sachez que mon Amour, mon affection, sont toujours dirigés  autant vers vous que j’affectionne, que vers tout autre. Alleluiah

Je suis ce j’ai dit, et je me retire.

 

 

 

via Christine Anne K. le 06/08/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.