Inaj’l Adr des Pléiades (HCIG) -n°2- Grilles sonores

cliquez pour écouter

Je vous salue Peuple de la Terre, avec toute ma considération. Je me nomme Inaj’l Adr, j’appartiens au système des Pléiades et je suis déjà venu vous parler une fois, en tant que mathématicien et spécialiste des Lois musicales…

Sachez que nous nous réjouissons, nous tous, de la phase à laquelle vous êtes parvenus, des progrès qui ont été finalement installés, de la cohérence qui peu à peu, selon nos Lois d’observations et nos critères d’exigences, se structurent.

Il y a apparition d’une Forme -que je pense dans votre langage vous nommeriez une sorte de grille, une trame- de musique, de Sons, de fréquences harmonieusement agencées, qui est encore en voie de construction et de déploiement, mais dont le niveau d’avancement actuellement est tel que nous pouvons vraiment la considérer comme devant être stable, cohérente et harmonique. Cette Forme est à peu près répartie (à part quelques zones où elle est encore moins construite) sur le pourtour, la périphérie de la Forme sphérique élargie de la Planète Terre telle qu’elle apparait.

Cela n’altère en rien l’aspect habituel de cette Planète bleue…Néanmoins le champ vibratoire observable qui émane de cette Planète a notoirement -à présent- changé. Il en émane des systèmes d’informations cohérents et d’une nature autre que ce qui fut. Il en émane des sons, dont la nature et les harmonies sont autres que ce qui fut. Cette Forme elle-même, dans ses détails, présente des sous-structures géométriques fort intéressantes, qui nous le savons sont en grande partie votre Oeuvre et qui, je vous le confirme, présentent une Forme autre que ce qui fut.

silence

Il y a une certaine Loi musicale, qui s’est mise en oeuvre et qui associe un certain nombre des sons émanés par la Terre avec certains sons -structurels- d’une part produits par le Système Solaire, et d’autre part par d’autres Systèmes peu éloignés (dans la zone de la Galaxie où se trouve ce Système Solaire)… Cette Loi musicale, il nous fait plaisir de l’observer en Oeuvre, car nous la considérons généralement comme un phénomène un peu rare, qui peut apparaitre et disparaitre (la disparition je le précise n’ayant rien de dramatique). C’est disons une Loi qui se manifeste lors de la conjonction d’un certain nombre d’évènements, qui eux-mêmes sont temporaires, ou dont la conjonction est temporaire : ce qui explique la manifestation éphémère que j’ai évoquée.

Nous considérons, nous…-quand je dis « nous » je parle disons au nom d’un certain Collège de mathématiciens et de musico-mathématiciens, tout ceci pour rester dans la sphère de votre langage, qui conjoignons nos observations et certains de nos travaux-…nous observons donc que l’émergence de cette Loi pourrait permettre (c’est une hypothèse) la manifestation d’un phénomène de transmutation notoire au niveau de certaines formes de Vie, dans les Systèmes qui sont actuellement en conjonction sonore au sein de cette Loi musicale, ainsi que je l’ai très brièvement décrit. De telles transmutations sont donc prévisibles, et sont la plupart du temps l’occasion de l’émergence de quelques nouveaux modèles biologiques, inscrits bien sûr dans les milieux où ils se trouvent – l’un de ces milieux étant votre Planète par exemple…

…Il est donc possible que vous ayez à observer d’ici quelques temps (je ne saurais pas dire combien de temps) l’émergence de nouvelles formes de Vie, que ce soit à l’intérieur de votre propre Système -sous forme végétale, animale, humaine éventuellement- ou bien dans les formes de vie plus subtiles que vos yeux n’observent pas (vos yeux de chair du moins). Ce phénomène, qui donc à votre échelle sur la Terre peut éventuellement se produire, va donc être attendu en différents points puisque, dans le cadre de la conjonction relative à cette Loi musicale dont j’ai parlé tout à l’heure, ainsi que je l’ai dit, différents points hors de votre Système Solaire sont concernés.

Il peut alors y avoir par ces éventuelles nouvelles formes de Vie des émissions sonores qui par bio-résonances -même lointaines- opèrent une forme de conjonction à nouveau, et peuvent avoir pour effet une création de Matière quelque part – disons dans l’espace… Cela peut occasionner par exemple ce que vous appelez la naissance d’une étoile, ou bien un autre phénomène.

C’est donc de notre point de vue un très bel évènement, musical, dont les répercussions dans la matière sous ses différentes formes et dans ses différents environnements sont toujours passionnantes. Et cela met toujours en valeur bien évidemment la Beauté et les Mystères de la Création, qui même si elle a ses Lois comporte également justement ces aspects en apparence aléatoires – qui sont en réalité aussi ce qui se produit de par le pouvoir de la rencontre des Sons et de leur interaction.

Nous n’ignorons pas que dans vos théories (vulgarisées je crois) des origines du monde, sur lesquelles vous vous êtes beaucoup interrogés, vous avez installé un concept nommé « big-bang » ; qui de notre point de vue bien sur ne correspond pas véritablement à ce qu’est la Création, en l’occurrence de cet Univers. Mais néanmoins il y a là chez vous une belle intuition de ce phénomène de la Rencontre des Sons, et de la pertinence par exemple de cette Loi musicale que j’ai évoquée. (Ne voyez pas de stricte association entre la Loi musicale dont je parle et les phénomènes d’émergence de Forme de Vie dont j’ai parlés, avec ce que vous appelez vous « big-bang » : c’est une sorte de parallèle-exemple, cela ne va pas plus loin.) …Je n’appellerai donc surtout pas ce dont je vous parle par le nom de « big bang » que vous employez, car cela induirait beaucoup de confusions.

…Pourquoi suis je venu vous parler de cela?
Tout d’abord bien sûr parce que votre Planète est concernée par ce phénomène, et cela vous permet peut être de savoir que, si vous assistez à l’émergence de quelques nouvelles formes de Vie vous saurez comment cela a pu s’originer.

Et par ailleurs il vous est recommandé, très Cher Peuple de Terre, d’être vous-même en Résonance -car vous l’êtes pourrait on dire de toute façon même à votre insu- avec ce phénomène d’occurrence musicale, conjoncturel et relativement éphémère…

Si en effet d’une certaine forme de Joie, qui peut être simple curiosité ou amusement ou bien joie véritable en votre coeur, vous accompagnez la conscience de l’existence de ce phénomène : vous amplifiez alors, en créant justement cette résonance, les effets de cette conjoncture sonore unique. Et votre Joie -telle que je l’ai décrite- peut alors elle-même servir d’amplificateur, voire en quelque sorte de matrice, à ce que la où les nouvelles formes de Vie rendues possibles par cette conjoncture puissent réellement apparaitre et se développer… N’est ce pas tout à fait excitant? N’est ce pas de toute Beauté?

Je suis incapable, pour être très clair, de vous prédire en rien de quelle nature peuvent être ces émergences de Vie… Là est la Beauté -et le Mystère- n’est ce pas?

 

Toutefois l’une des raisons de cette intervention est également, si vous le permettez, et dans le cadre de l’observation de cet évènement, de vous faire profiter de quelques mises au point réalisées par notre expérience scientifique conjointe, et donc de vous transmettre si vous l’acceptez un petit paquet de bandes fréquentielles qui -selon nos travaux, nos observations, nos évaluations et nos essais- peut grandement aider, faciliter et accompagner l’éventuelle naissance et croissance de ces possibles formes de Vies nouvelles.

Vous allez donc recevoir dans quelques instants ces fréquences, ou plus exactement ce paquet de bandes de fréquences. C’est donc un objet qui a sa complexité, et qui d’ailleurs est agencé dans une Forme précise -qui ne peut véritablement subir de distorsions- qui se réfère à la Géométrie des solides dont je crois vous désignez certains comme Solides de Platon… Je crois que la Forme en question, si je ne me trompe, est non connue de votre liste des Solides de Platon (mais cela est un point assez anecdotique, et je m’en excuse).

Ce paquet, donc de bandes de fréquences, va vous être simplement remis. Et nous savons qu’il sera reçu par les Etres et les spécialistes appropriés -de par la répartition des ondes de votre Intelligence Collective à présent bien déployée… Nous nous servons donc simplement de ce canal pour réaliser cette transmission – et nous vous invitons à partager notre Joie et notre excitation à l’égard de ce phénomène un peu exceptionnel.

La transmission va débuter dans quelques instants et sera, de votre point de vue, silencieuse.

transmission vibratoire

J’aimerais pouvoir vous inviter à observer la Beauté de la forme et du contenu de ce paquet qui vient de vous être transmis. Je m’excuse d’ailleurs car je sais que vos perceptions vous offrent peu de ressources -sauf pour certains d’entre vous, qui sont rares je pense- pour véritablement observer pleinement ce type d’objet, encore actuellement. Néanmoins il est important que, dans la Joie à laquelle je vous ai en quelque sorte invités, vous ayez cette conscience -ou cette information- concernant la Beauté de ce paquet de fréquences et de la Forme dans laquelle il est présenté…

silence

Je pense que mon intervention peut se clôturer là, car je pense n’avoir rien d’autre à ajouter. Nous restons bien sûr, en ce qui nous concerne, dans notre état vigilant (et, je l’avoue : excités comme je l’ai dit) d’observations de la forme et de la durée des phénomènes de cette Loi musicale et de ses effets – ici et là...
Je vous dis peut être à bientôt. Je vous salue. Je suis Inaj’l Adr, des Pléiades, mathématicien musical, comme vous le savez.

Alleluiah!

 

via Christine Anne K. le 9 mai 2012
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Aleanndor Ss-N de Vega II – n°7

cliquez pour écouter

Que nos salutations vous parviennent, Bien Aimés Frères et Soeurs de Terre, en ce jour choisi par nous. Je m’exprime au nom de la Confédération Intergalactique, que vous connaissez, et je suis Aleanndor de Vega II, que vous connaissez assez bien je crois à présent).

Je m’exprime aujourd’hui tout particulièrement au nom de cette Confédération Intergalactique à laquelle j’appartiens à différents titres. Et ce n’est pas tant, en ce jour, en tant que Responsable de nombreuses flottes que je vais m’adresser à vous, mais en tant que Membre disons du Conseil de Surveillance (ce vocabulaire appartient à votre lexique, mais il est suffisamment approprié) : Conseil de Surveillance des évènements et faits inter-reliés entre nos différents Systèmes, au sein de notre Galaxie commune de façon privilégiée; et également surveillance de certains évènements extérieurs, mais interférant avec les nôtres. Il est bien clair que notre Galaxie n’est pas isolée dans l’ensemble des Systèmes qui constitue au sens large ce que vous appelez notre Univers, et qui comporte ce que nous appelons dans notre Conseil différentes sections.

Il est aujourd’hui notoire pour nous que la configuration dans laquelle évolue le Système Solaire principalement, ainsi que des Systèmes conjoints par leur mouvement dans notre Galaxie, se porte bien : au sens où les mouvements en question et les évènements prévisibles jusqu’à maintenant se déroulent avec cohérence. Vous serez peut être surpris que je parle de cohérence car cela manifestement devrait sous-entendre qu’il peut y avoir également des incohérences : il est vrai que des incohérences parfois peuvent survenir, n’est-ce pas, comme dans tous systèmes. Vous n’avez donc pas à vous effrayer de cette notion.

La cohérence des évènements, de leur occurrence, de leur déroulement, de leur interaction ou de leur non-interaction, la cohérence des mouvements des différents systèmes…sont actuellement observées comme résultant d’un ensemble de forces prévisibles : non pas contrôlées, mais contrôlables néanmoins par l’observation, et qui correspondent à l’ensemble de la configuration Galactique.

Nous parlons donc de cohérence tant que ces différentes observations nous indiquent qu’il y a disons harmonie des évènements et des faits avec d’une part les prévisions, et d’autre part harmonie des évènements et des faits entre eux. Nous parlerons donc d’incohérence, comme je l’ai déjà dit, soit lorsque certains évènements apparaitront hors de la périodicité qui semblait leur être dévolue, ou bien se manifesteront sans avoir pu être anticipés, créant par là des modifications de mouvements, des modifications de la cohérence générale.

J’ajouterai une petite nuance car dans votre langage il me semble que le mot cohérence implique une certaine notion de bien, alors que l’incohérence impliquerait une certaine notion inquiétante. Je parle là de cohérence, davantage au sens mathématique, qu’au sens d’ordre où tout va bien s’opposant à un désordre où tout va mal – ceci encore une fois pour employer des expressions qui sont familières à votre paradigme de langage actuel… Je ne suis pas pour autant venu vous faire un exposé sur la cohérence, ni non plus sur l’incohérence. Cette introduction est nécessaire. 

Nous souhaitons en effet disons attirer votre attention -à l’échelle interne et de surface de votre Planète, ainsi bien sur qu’à l’échelle de votre Système Solaire et de ses autres planètes- sur certaines nécessités de maintenir les paramètres de la cohérence, à votre niveau.

A votre niveau les paramètres de la cohérence sont constitués d’une part par l’ensemble des grilles magnétiques, électro-magnétiques, et électro-faibles, qui entourent extérieurement et intérieurement le pourtour de votre planète, la Terre. Il s’agit également de la cohérence des champs magnétiques, et des polarités qui sont associées; il s’agit de la cohérence des champs magnétiques de vos corps, tant au plan individuel de chaque corps -qui n’est-ce pas à son propre champ magnétique et ses propres polarités- que des groupes de corps.

Il s’agit également de la cohérence d’un certain nombre de phénomènes qui appartiennent à la configuration de ce que vous appelez votre Nature, et qui comporte non seulement des plantes, des animaux, des minéraux, du relief, des eaux souterraines et de surfaces; et qui comporte également des éléments non matérialisés -qui sont des formes énergétiques organisées et que nombre d’entre vous connaissent, et que nombre d’entre vous ne connaissent pas car elles sont peu répertoriées dans vos médias de masse, nous le savons, (mais cela n’est pas ce qui importe dans mes propos) …Je suis simplement en train de vous définir les paramètres principaux de la cohérence – mais également : des circulations énergétiques autres que les grilles auxquelles j’ai fais allusion précédemment, et qui également se doivent d’être cohérentes.

Il y a également, au niveau de ce que j’appellerai délibérément aujourd’hui le Nuage de vos fonctions mentales collectives, des paramètres de cohérence : à savoir que ce Nuage est considéré de notre point de vue comme un Nuage électro-faible principalement (lorsque je dis « électro-faible » je me réfère à ce que vous appelez la Force Faible, cela est une parenthèse). Il y a également un aspect électro-magnétique dans ce Nuage. Ce Nuage est structuré parfois, et parfois déstructuré, cela est sa nature même : il y a disons des espèces de vagues de cohérence et d’incohérence alternées qui constituent l’un des paramètres de fonctionnement, de vie, et disons de normalité (si l’on peut dire) de ce Nuage constitué par l’ensemble de vos fonctions mentales collectives réunies – lequel je précise est bien évidemment nourri par vos fonctions mentales individuelles additionnées.

Nous avons encore un autre paramètre de cohérence qui est, lui tout particulièrement, au ras du sol, par des circulations subtiles et très organisées qui concernent ce que vous pourriez désigner comme des énergies de maintien de la Vie. On pourrait donc désigner cela comme un réseau ou un nuage bio-électrique qui est déployé près de la surface de votre sol, et qui lui aussi a sa cohérence par les formes relativement précises qu’emploient ses circulations pour être fonctionnelles et pour remplir leur rôle régulateur de la Vie.

Il y a également des paramètres de cohérence qui sont relatifs à la présence des Eaux, et à la cohérence même interne de l’Eau dans ses différents états sur votre Planète. Nous n’ignorons pas que vous avez observé ces dernières années d’une nouvelle façon les paramètres de cohérence des Eaux à travers l’étude des photographies de cristaux des eaux dans leurs différents états – et cela vous permet en cet instant de mieux comprendre de quoi je parle.

L’état de la cohérence des Eaux est donc un paramètre extrêmement important, au sein de toute la configuration de ces paramètres de cohérence dont je vous ai donné une liste.

Il y a encore dans cette liste d’autres éléments plus subtils; que je crois non nécessaire de détailler complètement (car cela nous confronte à des difficultés de vocabulaire et de paradigmes pour les expliquer et pour vous en donner une compréhension suffisamment claire pour qu’elle soit utile).

Mon intervention est donc destinée à vous inviter à être attentifs à la cohérence ou aux incohérences de votre Système de Vie, celui dont je viens de vous exposer les paramètres – ceux qui nous intéressent dans ce sujet. En effet il y a nécessairement des modifications, et ces modifications à vrai dire sont en cours depuis déjà un certain temps. Mais l’accélération vibratoire -qui actuellement est inévitable- peut entrainer des états temporaires d’incohérence, qui en principe ne portent pas à conséquence catastrophiques, mais qui cependant méritent d’être disons accompagnés par vous… Ces éléments d’incohérence je l’ai dit, sont considérés à priori comme des évènements temporaires, disons comme des sortes de palpitations avec retour à l’harmonie après un laps de temps. Cela est un phénomène de vie qui, comme je viens de l’indiquer est associé, de par la montée vibratoire générale de votre système de Vie, à l’accélération qui en découle.

Néanmoins il est dans votre intérêt, pour que ces incohérences prévisibles ne prennent pas d’ampleur et ne créent pas de plaques chaotiques -difficiles à gérer dans votre environnement- …Il est préférable donc que vous portiez attention à la véritable configuration cohérente, idéale : en l’accompagnant non seulement de vos pensées, mais je dirais de vos désirs. Car, vous n’en douterez certainement pas après mon exposé, tant vos pensées que vos désirs, ne serait ce que par leur participation à ce Nuage que j’ai évoqué, influent sur la cohérence non seulement de ce Nuage, mais sur la cohérence réciproque des différents niveaux dont j’ai parlé.

Par exemple je crois que vous savez très bien aujourd’hui que vos pensées et vos désirs influencent les structures de l’Eau n’est-ce pas. Voici donc l’importance de l’accompagnement que vous pouvez produire vis à vis des éléments de cohérence de votre système de Vie, car comme je viens de le dire, si les petits phénomènes d’incohérence sont parfaitement normaux; leur amplification, ou leur multiplication, ou leur addition excessive pourraient, elles, entrainer des situations que j’ai nommées des plaques chaotique, et qui pourraient mettre en difficulté -même temporairement mais de façon conséquente- certaines zones, certaines populations (que ces populations soient humaines ou animales, ou autres). Et cela n’est pas souhaitable, ni pour vous, ni pour votre Système, ni également pour la cohérence systémique dans laquelle votre Planète est inscrite.

Je vous rappelle que je parle au nom du Conseil de Surveillance des évènements dans la Confédération Intergalactique. Nous sommes donc, de notre poste d’observation, très pointus pourriez-vous dire sur l’évaluation de ces phénomènes et leurs marges de non-risque. Autrement dit une certaine amplitude raisonnable des petits moments d’incohérence est parfaitement admise, mais elle ne doit pas raisonnablement être outrepassée…

Il me semble avoir donné suffisamment  d’exemples de paramètres et d’explications pour que vous ayez une notion suffisamment explicite de cette question, et que vous compreniez clairement le besoin dont je vous ai fait part : celui de votre propre surveillance de ces états de cohérence.

Il ne s’agit pas de maintenir dans cette notion de cohérence ce qui appartenait aux configurations qui sont actuellement en train d’être obsolètisées par la montée vibratoire; il s’agit de maintenir la cohérence de ce qui dans le présent constitue l’état harmonieux dans lequel votre système se doit d’évoluer précisément, pour sa bonne évolution et pour la bonne évolution de l’ensemble du Système élargi -autrement dit le Système Solaire, et certains éléments Galactiques associés dont vous faites partie… J’attire votre attention sur la notion que vous en faites individuellement partie, non seulement collectivement mais individuellement et même cellulairement.

…Ainsi j’étendrai mon intervention jusqu’à vous dire que la cohérence de chacune de vos cellules peut être également l’un des objets de votre attention et de votre accompagnement. Il ne s’agit pas de prendre des médicaments, il s’agit simplement d’ouvrir votre pensée et votre désir à la surveillance de cette cohérence et à son accompagnement puisque, de même que vous pouvez influer sur la structure de l’eau extérieure, vous savez bien que votre Eau intérieure a besoin d’être cohérente. La cohérence de votre Eau intérieure est même essentielle car elle informe en permanence, de même que les autres éléments du système que j’ai évoqués, les paramètres de la cohérence générale.

La cohérence de votre Eau repose sur votre harmonie personnelle, n’est ce pas. Il me semble que vous avez suffisamment de conscience et d’outils à votre niveau pour savoir comment travailler et améliorer votre harmonie personnelle lorsque cela est nécessaire.

Il vous est recommandé, pour parachever cette attitude à laquelle je vous ai invités, de ne pas négliger l’emploi de votre voix : de votre voix dans ses belles vibrations, de votre voix lorsque vous allez chanter votre paix ou votre joie, ou la beauté que vous ressentez… Lorsque vous allez chanter depuis votre véritable vérité intérieure; lorsque vous allez parler de coeur à coeur, et non pas lorsque vous allez parler « pour ne rien dire » (comme vous dites) ou pour développer des théories fallacieuses et autres…Vos Eaux intérieures se trouvent ainsi harmonisées par la qualité de votre voix, et j’attire avec insistance votre attention sur cette conscience là.

Je n’ignore pas que vous avez reçu de Marie-Madeleine de Sirius C de nombreuses indications sur l’attention que vous avez à porter à la qualité de votre parole : eh bien cela est parfaitement synchrone avec mon intervention.

Je pense n’avoir rien d’autre à ajouter… Je réfléchis quelques micro-instants…Mais je n’ai rien à ajouter en paroles.

…Je vais laisser un instant un peu prolongé de silence, qui va parachever mon intervention, vous transmettant ce qui ne peut pas être transmis par les mots de votre paradigme de langage. Je vous invite donc à écouter avec votre Eau intérieure ce qui à présent se dit dans le silence.

silence vibrant

…Vous êtes à présent branchés pourrait on dire sur une source d’informations en silence, qui va se maintenir le temps que ces phénomènes de cohérence nécessitent une attention plus particulière. Ainsi que je vous l’ai exposé cette source d’informations va vous aider à intégrer les paramètres de discernement entre les aspects cohérents et les aspects incohérents, ce qui vous aidera je n’en doute pas -et nous n’en doutons pas- à affiner la qualité de vos pensées, de vos intentions et votre accompagnement des éléments de cohérence de votre système de Vie.

Nous vous remercions d’avance de cette collaboration intelligente… Qui à vrai dire fait partie de vos attributions naturelles et qui vous inscrit dans votre véritable responsabilité, non seulement au plan de votre Vie locale mais au plan de notre Vie commune au sein de notre Galaxie et de notre Univers.

Je vous salue, je suis Aleanndor Ss-N de Vega II et je vous dis à bientôt.

via Christine Anne K  le 11 avril 2012

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Agol Edar N de Zan. Lois du Feu & Unité

Agol Edar N Lak nous délivre en tant qu’initié l’ensemble des Lois cosmiques de l’Elément Feu , et nous invite à renconter la vibration de Zan, son monde d’Unité

lien d’écoute : http://vimeo.com/34518001

 Introduction en langue stellaire 

Que mes salutations vous parviennent Très Chers, Très Respectés, Frères et Soeurs de Terre et du Système solaire. Mon nom se dit Agol Edar N Lak. Le monde où je vis se nomme Zan. Zan est un monde d’Unité qui n’appartient pas à la Galaxie dont vous faites partie mais qui n’en est pas éloigné. Zan fait partie d’une ceinture, ou d’une couronne pourrait on dire, de mondes d’Unité qui gravitent de concert en une forme que vous pouvez apparenter à une forme circulaire.

J’ai pour titre Agol, car ainsi que d’autres Etres portant ce titre en différentes localisations, je suis dédié de par cette appartenance au soin et à la présence d’un certain Elément. Nous sommes en quelque sorte les Gardiens, les Responsables et les Chantres des Eléments en leurs différentes formes, localisations et manifestations. Je viens m’exprimer en ce jour, par la voix que nous avons choisie, à la fois pour témoigner un peu de ce monde d’Unité auquel j’appartiens; et par ailleurs pour instiller quelques vibrations Elémentales, nouvelles pour vous probablement. L’Elément auquel principalement je réfère se nomme dans ma langue Loud Ek et, dans votre système de représentations, correspond à ce que vous nommez le Feu.

silence

Nous sommes donc vous et moi, pour ainsi dire, reliés physiquement par cette chaleur et cette vivacité tant matérielles que subtiles. Mais je ne suis pas là pour vous faire un cours sur le Feu, car le Feu dont je parle prend des formes variées – et que vous pourriez probablement juger fort différentes, en grande partie, des aspects que vous connaissez, là où vous êtes et de part vos systèmes scientifiques. Sachez simplement qu’au même titre que tous les Eléments c’est un composant primordial de la Vie, et que j’en suis donc un Initié, un Gardien et un Accompagnant, ainsi que je vous l’ai dit.

…Je vais donc vous transmettre une petite série disons d’ouvertures (je ne trouve pas de mots plus appropriés dans votre langage) à de nouveaux aspects et formes de cet Elément, qui peuvent se révéler fort utiles et enrichissants dans votre patrimoine, en cette aube de Cycle en construction que vous êtes en train de vivre et d’initier.

silence

Il y a 7 Lois qui régissent, qui régulent et qui maintiennent la Forme, les formes de cet Elément Feu, au sein non seulement de cet Univers mais de la plupart des autres Univers (à l’exception d’un ou deux). Pour mieux comprendre la pertinence et l’étendue de ces Lois je vous indiquerai simplement que le Feu participe d’un grand nombre de Géométries, d’Architectures, d’Orchestrations. C’est un Elément structurel, dynamique, un Elément de Vie comme je l’ai dit. Il n’est pas -juste comme vous le connaissez- un élément qui flambe, consume et éclaire. Il a également d’autres attributions, que je ne saurais véritablement nommer dans votre langage et dans le paradigme auquel je suis tenu de m’accrocher pour vous parler, c’est à dire le vôtre.

Je vais donc simplement vous délivrer ces 7 Lois sans commentaires et il se produira simplement ce qui doit se produire : vous allez les entendre et les engrammer.

Ces Lois n’ont pas d’ordre strict, disons qu’elles se présentent en Cercle. Je vais donc les énoncer sans employer de numérotations et je m’en excuse.

En voici une:

Transmission sonore et vibratoire.

En voici une autre:

Transmission sonore et vibratoire. 

Loi suivante :

Transmission sonore et vibratoire. 

En voici une autre:

Silence vibratoire. 

Loi suivante:

Transmission sonore et vibratoire.

Loi suivante.

Silence vibratoire 

Et enfin la dernière Loi, que voici :

Transmission sonore et vibratoire.

Je pense que vous avez peut-être pu noter, remarquer, que certaines de ces Lois vous sont effectivement inconnues, et que probablement les deux dernières que j’ai présentées vous sont un peu plus familières…Ne vous étonnez pas si chacune de ces Lois semble s’exprimer dans une forme sonore assez différente de chacune des autres. Cela est ainsi. Elles ont différentes origines, cela peut être une forme d’explication à ce qui pourrait vous poser question. Outre ces Lois, comme je l’ai dit, le Cercle de ces Lois est d’une importance absolue, que vous devez considérer clairement… Je sais que vous n’êtes pas accoutumés à ce que les Lois se présentent en Cercle -mais en revanche je sais que vous avez appris la nature et certains fonctionnements des Cercles.

…Ce Cercle a donc un Centre. Ne cherchez pas à comparer cette notion de Centre avec ce que vous connaissez par rapport à ce que savez des Lois. Voyez le comme le Centre d’une géométrie qui condense et redistribue les énergies et les données dans toutes les directions auxquelles il est lié. Je vais donc vous délivrer -et je le répète cela est fort important- l’identité sonore et formelle de ce Centre, qui est tout à fait spécifique et ne ressemble à aucun autre. Pour cela je vais vous demander d’employer la fonction visualisante de cet outil que vous nommez votre mental, et vous allez créer en visualisation un cube. Et je vous invite à faire que ce cube soit en mouvement tournant sur lui-même, à une vitesse disons confortable, ni très lente ni très rapide. Et cela génère une grande énergie – comme vous pouvez peut être déjà le constater.

Nous appuyant donc sur cette représentation je vais vous donner maintenant les éléments sonores qui servent disons à sa contruction, à sa structure et à sa dynamique… Je vous invite d’ores et déjà à recevoir cela dans le plus grand détachement et à ne pas jouer avec cette Forme, car cela serait probablement peu apprécié par vos propres structures. Après cette petite mise en garde je vous donne ces éléments sonores :

transmission sonore et vibratoire en plusieurs étapes

Clôture de transmission de ces données.

silence

Comme je vous l’ai dit en introduction, ces 7 Lois et ce Centre du Cercle des Lois étaient destinés à être engrammés en vous. Vous n’avez donc pas d’effort de mémorisation ni d’enregistrement ou de réécoute laborieuse à prévoir.

Cet Elément certes n’est pas le seul qui compose vos structures de Vie, mais en revanche il est fort important et pertinent aujourd’hui que vous ayez ces ouvertures pour pouvoir le concevoir de façon plus étendue, plus proche, plus variée, plus constructive; et pour mieux intégrer son fonctionnement et sa dynamique propres dans la mise en place des nombreuses structures de Géométries de Lumière, Grilles, Architectures sonores et vibrantes, qui constituent un grand nombre des Constructions que vous êtes en train d’élaborer pour mettre en forme (nous le pensons du moins) ce qui appartient à la nouvelle Ere que vous avez à réaliser.

Il importe entre autres choses que vous soyez conscients -cela vous étonnera probablement- du rôle musical que détient et que dénote cet Elément Feu dans de nombreuses compositions.

Il importe également que vous ayez notion que la Lumière Véritable et le Feu éclairant sont deux choses distinctes – car je crois savoir que cette confusion serait assez répandue de par votre système de représentations encore en cours… Il est certain que dans votre monde le Feu éclaire; mais la Lumière (que ce soit la Lumière de vos Etres, la Lumière de vos coeurs, la Lumière des grands Etres les plus sacrés pour vous, la Lumière des Géométries de Lumière dont vous connaissez quelques unes) n’est pas la lumière du Feu telle que vous la connaissez. Néanmoins, le Feu, au même titre que les autres Eléments, participe à la composition de la Lumière Véritable… J’espère que cette distinction, cet éclaircissement vous apportera, conjointement à la réception de ces Lois, quelques ouvertures enrichissantes, productives, éclairantes dont vous saurez tirer j’en suis certain le plus grand profit.

Avant de me retirer je voudrais, pour clore cette intervention, témoigner simplement de la Vibration du monde d’Unité Zan auquel j’appartiens, et je vous invite donc à visiter (pourrait on dire) la Plage vibratoire qui permet d’accéder à cette connaissance et à cette expérience de Zan.

long silence vibrant

…Je vous invite donc également à engrammer cette expérience d’un monde d’Unité; et puissent le Feu de Zan et Celui de la Terre et du Système Solaire coexister, co-créer, co-être – au sein des Lois que je vous ai présentées ainsi qu’au sein des Lois de l’Harmonie, des Lois de la Vie, des Lois de nos Univers.

Je vous remercie. Alléluia. Je suis Agol Edar N Lak, de Zan, et je vous salue.

via Christine Anne K. le 28/12/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

Cercle Pléiadien-Intergalactique du 7 décembre

 

Ce cercle, consacré à plusieurs mouvements dans la Galaxie, nous fait observer sur la fin une élévation vibratoire des coeurs entre ses participants suite à l’évocation d’un ou plusiseurs trous noirs…

 

écoute : http://soundcloud.com/voixdelumiere/cercle-intergalactique

 

Que ce Cercle soit ouvert. Et bienvenue à l’ensemble des participants en ce jour. Je suis le facilitateur-coordonateur de ce Cercle, Janekul’h des Pléiades.

J’observe qu’il y a grand monde aujourd’hui, et nous sommes honorés par la présence d’invités venus d’une Galaxie que nous ne fréquentons pas très souvent… J’entends qu’il y a beaucoup de questions…

Je vais d’abord, très chers Frères, très chers Amis, très chers Partenaires, vous faire part de la thématique et de l’objet de ce Cercle, dont je sais que vous êtes informés et que je tiens à reformuler en ce début.

Je m’adresse à vous en langue stellaire universelle. Cela sera ensuite traduit.

intervention en langue stellaire

La thématique et l’objet de ce Cercle sont donc de recevoir les avis partagés de tous, et plus particulièrement des Peuples concernés par le mouvement, dans la Galaxie, qui conduit actuellement le Système Solaire dans une position un petit peu nouvelle. Ces mouvements, bien sûr, intéressent d’autres Systèmes qui sont également présents dans cette réunion et à qui la parole sera largement accordée.

Nous souhaitons donc en ce Cercle établir non seulement des partages d’observations, mais également des partages de propositions et de moyens de collaboration, issus probablement de certaines nouvelles positions, qui se dessinent peu à peu dans la nouvelle configuration qui est la nôtre, et qui donc se réajuste lorsque ces mouvements, quels qu’ils soient, peuvent avoir lieu.

Nous avons donc, dans ce grand Cercle, un certain nombre de représentants du Système Solaire -de par différentes Planètes- ainsi que des représentants des cinq autres Systèmes qui sont actuellement en mouvement, disons dans la même orbe de mouvement que celle qui concerne le Système cité, et qui est l’orbe principale qui nous intéresse aujourd’hui, mes Amis.

transmission télépathique

Il y a donc là une présentation intéressante et concise de la part des représentants du Système Tashal – qui est donc un des cinq Systèmes dont j’ai parlé hors le Système Solaire. Ces observateurs nous indiquent leur satisfaction de la bonne qualité de ce mouvement galactique dans lequel leur Système est inscrit, et leur observation que ce mouvement semble fluide d’après eux, pour l’ensemble des Systèmes concernés, pour autant qu’ils puissent en juger. Et leur question est donc une sorte de demande de validation de leur observation.

plusieurs interventions en différentes langues stellaires

Je vous remercie.

Je vais donc synthétiser. Nous avons effectivement eu réaction des représentants des autres Systèmes, et leur constatation -presque dans leur ensemble- est similaire à celle du premier Système qui s’est exprimé, à ceci près que le troisième de ces Systèmes (troisième sur la courbe de l’orbe dont nous avons évoqué la spécificité) considèrent, eux, qu’il y a quelque sorte de « dysfonctionnement » dans leur propre mouvement. Le mot « dysfonctionnement » n’est pas réellement approprié : c’est plutôt un manque de fluidité qui est observé, avec une sorte de non-continuité du mouvement. Il est demandé donc par ces représentants du troisième Système si ce phénomène, d’une part peut être observé les concernant, de l’extérieur, et si par ailleurs un tel phénomène a des causes et des effets qui intéressent l’ensemble de nos participants.

transmission télépathique

Je note qu’il y a une réponse assez véhémente. J’aimerais qu’elle le soit un petit peu moins..

transmission télépathique

…Voilà, par conséquent c’est la réponse d’une équipe scientifique basée sur Uranus, qui effectivement confirme de leur point de vue ces observations, mais considère que ces « dysfonctionnements » ne concernent que le Système concerné, et qu’il faut certes déléguer une équipe scientifique -pour observer ces conditions et leur sécurité disons, et évaluer le besoin ou non d’envisager des corrections- mais qu’en aucun cas cette observation ne doit interférer avec la discussion d’ensemble, que sinon elle risquerait d’envahir, ce qui n’est pas l’objet aujourd’hui de notre rencontre.

J’entends bien cette remarque. Il était cependant parfaitement admis et nécessaire de recueillir cette observation, et vous en êtes tous d’accord.

Nous allons donc effectivement procéder à une petite consultation pour déléguer éventuellement une première équipe d’observation extérieure de ces phénomènes, afin de gérer la situation dans le sens par exemple de ce qui a été proposé par nos amis d’Uranus, ou éventuellement dans une autre perspective. J’attends donc quelques instants car je pense que des propositions de collaboration vont s’établir ou du moins se noter.

silence / transmissions télépathiques

Voilà, nous notons donc que ce point a engendré la constitution d’un projet d’équipe d’observation, et éventuellement le déclenchement d’une forme d’intervention qui serait justement à étudier, au cas où les phénomènes observés ne seraient pas effectivement fluides et ne se résorberaient pas… Et je note que dans cette équipe vont figurer des scientifiques émanant de chacun des systèmes concernés par l’orbe dont il a été question, et qui appartient à notre thématique de ce jour.

Je précise donc pour les amis Terriens qui sont à l’écoute de ce canal que j’emploie pour eux, qu’effectivement des observateurs Terriens, entre autres, associés à des observateurs d’Uranus et de deux autres Planètes du Système Solaire, vont faire partie de cette équipe consultante. Et vous avez donc en quelque sorte nos félicitations.

J’entends quelques rires… comme si nos auditeurs Terriens avaient quelque peine à croire que cela est une réalité et ne serait pas une plaisanterie! Nous aimons toujours entendre des rires, et je vous laisse, amis Terriens, gérer entre vous cette circulation d’informations et discuter entre vous de sa véracité ou de sa non-véracité. Peu nous importe à notre niveau car nous allons continuer notre réunion.

intervention en langue stellaire

Merci. Nous avons eu là donc l’exposé d’un certain nombre de données précises et qui concernent toujours l’évolution de ce mouvement, qui donc – dans cette forme d’observation qui nous a été partagée – est analysée en plusieurs phases successives -de 1 à 12- et nous serions donc, dans ce système-là d’évaluation, en train d’observer le déroulement de la phase 5 de ce mouvement.

…Cette forme d’analyse présente l’intérêt d’une certaine clarté, qui peut être partagée par différents observateurs de différentes localisations, de différentes formes d’intelligence, et de différents intérêts. Nous allons donc la mettre en valeur et proposer qu’elle soit diffusée de façon plus formalisée auprès de l’ensemble des observateurs et participants de ce Cercle qui désireront en avoir, disons, un « exemplaire ».

transmission télépathique 

Voici qu’émane l’expression d’une certaine contrariété de la part d’un ensemble de localisations de notre Galaxie, qui considèrent que l’étude de ce mouvement est certes très importante, mais qu’il y a également d’autres mouvements qu’il serait important de mettre à l’ordre du jour, car selon eux -et cela concerne leurs localisations- il y a des précipitations dont ils ont besoin de partager les observations pour pouvoir consulter éventuellement des experts appartenant à des Systèmes extérieurs aux leurs… J’entends cette demande, qui n’est pas véritablement à l’ordre du jour, mais nous allons consulter rapidement l’ensemble du Cercle pour savoir son opinion au sujet de l’acceptation de cette demande.

plusieurs interventions en langues stellaires

Je synthétise une nouvelle fois. Donc nous avons eu un accueil bienveillant à cette demande d’intérêt pour un autre mouvement que celui qui nous concerne, avec la restriction que ce mouvement n’appartient pas réellement à notre conversation d’aujourd’hui. Mais la dernière intervention nous a rappelé tout à fait à bon escient que tous les mouvements sont liés et que nous ne devons pas oublier notre Unité générale, et qu’il serait bon, lorsque nous étudions ensemble tel ou tel phénomène localisé, qu’il y ait toujours une observation de la synchronicité entre ce phénomène localisé, et ce qui se produit dans les autres localisations d’où ce phénomène peut sembler absent, mais qui néanmoins par résonance sont liés d’une manière ou d’une autre, et dans une forme ou une autre.

transmission télépathique

Cette intervention nous a donc invités, de façon très posée, à considérer quelques instants la mise en relation de ce mouvement dans une autre localisation avec celui qui nous concerne aujourd’hui, afin simplement d’intégrer entre nous et d’observer quelques instants l’harmonie et les polarités qui peuvent se construire à travers la mise en observation simultanée de ces deux mouvements.

transmission télépathique

Nous avons donc un observateur particulièrement pointu sur cette façon de traiter les choses, et qui va s’exprimer car il a demandé la parole. Cet observateur appartient au système Tanash Ela’an n°3, et il a pour fonction d’être non seulement astrophysicien mais également biologiste.

…L’intervention de ce scientifique, comme vous l’entendez, se fait de façon télépathique.

silence / transmission télépathique

Merci. Merci de cette intervention. Je tiens à vous faire remarquer et noter la qualité de cette forme d’observation, et je vous invite à reconnaître à quel point il est important que nous gardions toujours à notre pensée, et dans nos décisions d’agir ou de partager quelques informations, le fait que les phénomènes sont liés, et que les interactions -même fort subtiles voire fort lointaines- entre deux phénomènes ont parfois un grand intérêt. Et qu’il nous appartient non seulement de ne pas les négliger, mais d’avoir cette approche globale lorsque nous sommes dans nos Cercles – alors que parfois il se trouve que des considérations locales se confrontent un peu les unes aux autres sans véritablement conserver ce point de vue, plus distant et Unitaire, que nous souhaitons bien évidemment ne jamais oublier.

Nous allons maintenant revenir à l’axe principal de notre rencontre, et j’aimerais avoir…  (- Oui, je vous entends, d’accord, bien, je vais vous laisser la parole dans quelques instants !- )…J’aimerais donc avoir une sorte de tour de Cercle rapide avec, disons une forme d’assentiment sur la fluidité dans le partage de nos observations et l’accompagnement également fluide entre nous de ces mouvements qui, comme nous l’avons bien observé,  intéressent au premier chef les Systèmes, les six Systèmes – Système Solaire plus cinq autres – dont nous avons parlé, mais qui intéressent ainsi que nous l’avons observé là récemment, de façon indirecte l’ensemble de notre Galaxie.

Voilà. Maintenant je laisse la parole à ceux qui l’ont demandée.

transmission télépathique suivie d’interventions en langues stellaires

Voici donc des réponses à ton intervention, mon Frère…

intervention en langue stellaire

Bien, j’espère que cela est satisfaisant pour votre question.

Je ne saurais vraiment offrir à nos amis Terriens -qui écoutent par l’intermédiaire d’un canal l’essentiel de ce Cercle-  je ne saurais leur traduire véritablement ce dont il s’est agit, car ce sont des questions qui (je le regrette) je crois échappent totalement à tous les paradigmes qu’ils sont habitués à pratiquer… Sachez simplement qu’il s’agissait d’une intervention fort utile et qui nécessitait en effet des réponses immédiates de la part d’un certain nombre de localisations très différentes de notre Galaxie. Cela ne concernait pas directement les observations sur le mouvement dont nous parlons aujourd’hui. Il s’agissait d’un autre phénomène là aussi : phénomène disons apparenté à ce que vous appelez les trous noirs.

élévation vibratoire perceptible « dans le coeur », du Cercle

Nous observons une gratitude, d’ailleurs, émanant du fait de ces dernières interventions concernant un trou noir : car ainsi sont absorbées un certain nombre de tensions, et ainsi s’allume entre nous la circulation vibrante de la Lumière qui est la nôtre et celle de chacun, et la circulation vibrante émise par nos coeurs à tous. Cela -ne l’oublions jamais- est également l’essence de ce qui fait être nos Cercles.

Soyons donc dans la Lumière de cette circulation, en oubliant le côté véhément parfois de nos discussions. Car là, nul n’est besoin d’échanger des paroles, des fréquences, des sons et des informations pour arriver à nous comprendre et à être ensemble.

silence vibrant des coeurs

Que cette union vibrante des coeurs demeure entre nous ! Et comme il est d’usage dans nos Cercles : celui-ci et ses travaux se poursuivent après sa clôture.

C’est donc le moment pour moi de remercier la présence de tous ces participants… Ah, j’entends qu’il y a encore une remarque…

silence/ transmission télépathique

Cette remarque émane du groupe des Enfants de ce Cercle, et nous l’accueillons avec joie. Les Enfants trouvent ces Cercles très ennuyeux parfois, et proposent que nous les rendions plus légers. Les Enfants se réjouissent de l’évocation qui a été faite du paysage des trous noirs (et dont je n’ai pas rendu compte à nos amis Terriens dans ses détails) car cela apporte de la joie.

Je remercie le groupe des Enfants de ce Cercle, que nous allons donc à présent clôturer formellement, dans la conscience que chacun de ses participants continue ce travail et ce partage, jusqu’à son achèvement.

Je suis Janekul’h des Pléiades, facilitateur de ce Cercle convoqué par nous, et je déclare ce Cercle clôturé.

 

 

 

via Christine Anne K. le 07/12/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.