Nouveau Super-Mental – Collège Anciens Atlantes de la C.G.

Chers frères et Soeurs Humains de Terre

Voici que nous décidons de vous délivrer ceci, qui est une recommandation longuement discutée et pensée, à votre intention spécifique très Chers :

La nouvelle et progressive reconfiguration générale de bien des aspects -vibratoires, ou classiquement désuets à reconvertir- de vos facultés mentales actuelles, fait que s’observe actuellement un certain gap -ou hiatus- entre d’une part votre vieux mental habitué à ses routines, et de l’autre votre nouveau super-mental, qui n’en doutez pas est à votre disposition, mais que beaucoup ne parviennent pas ou presque pas à saisir et utiliser avec confiance et certitude…

Vous manquez probablement  d’informations « en vieux mental » à ce sujet; et n’osez sans doute pas reconnaitre les assertions et performances spécifiques de la nouvelle version – qui, elle, est dégagée des aspects si égotiques et auto-centrés du vieux système encore péniblement actif !

Votre nouveau super-mental (et non pas exactement « supra-mental », ce qui est une notion et fonction différentes) est donc capteur en quasi permanence des multi-données de votre Intelligence Collective, et ne « pense » pas pour vous seul(e).

Par ailleurs, étant justement libéré de l’encombrement considérable des multiples confusions égotiques de votre petite (et respectée) personne, il est d’une performance bien au-delà de ce que vous avez coutume de pratiquer -en termes de rapidité et d’étendue des compréhensions, analyses et synthèses de multi-données multi-sources.

Ajoutons qu’il est précisément programmé pour que ce qui vous reste d’ego ne puisse en aucune manière se l’approprier, ni même s’y co-identifier comme cela s’est produit avec le programme usuel périmé -nommé ici « vieux mental ».

Par conséquent n’hésitez pas à « plonger » dans ces extensions considérables de capacités, qui offrent en parallèle -vous l’aurez sans doute compris à travers cette intervention- une grande simplification à votre fonction pensante…

Notez bien que le nouveau super-mental n’a nul intérêt à pratiquer la complexité (comme parfois le vieux mental l’a savourée), et que la véritable qualité d’intelligence se manifeste par le fonctionnement fluide d’un programme mental rapide et ultra-simple (le traitement des multi-données évoquées n’étant pas laborieusement conscientisé, à la différence de vos habitudes)… Il y a beaucoup d’analogies avec la prise en main d’un ordinateur au système infiniment plus rapide et puissant qui vous épargne nombre de procédures devenues fastidieuses !

Pour développer une meilleure aisance avec cela n’hésitez pas à reconnaitre la clé-couleur proposée par la très intelligente Confrérie nommée en votre langue « Mouches vertes Royales » (clic) ; et habituez-vous à surfer -sans ego toutefois- dans les sphères multi-résonantes de votre nouveau programme, dont vous ne pourrez qu’être extrêmement satisfaits, et à tous les niveaux de ce que vous êtes devenus ou en train de devenir…

Ceci avec tout notre Amour et en toute simplicité, et discrétion.
Alleluiah

Collège des Anciens Atlantes de la Confédération Galactique – section H Supra-Mental.

.

via Christine Anne K. le 27 aout 2012
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

.

Aleanndor De Vega II – n°11 (+ code sonore)

cliquez pour écouter Aleanndor

(NB . l’écoute des Chants de Vérité du même jour va aider à l’écoute/intégration de la partie sonore qui intervient plus bas dans ce message)

Frères et Soeurs de Terre, Chère Humanité, je suis Aleanndor de Vega II que vous connaissez, représentant la Confédération Intergalactique en ces instants auprès de vous.

Nous nous réjouissons de ce qui se stabilise, de ce qui se creuse pour se dégager. Nous nous réjouissons de la plénitude observable dans une très grande partie des Consciences de l’Humanité. Cette plénitude est d’une grande stabilité, d’une grande clarté. L’Intelligence Collective fonctionne avec beaucoup d’Harmonie…

…Toutes ces assertions proviennent de nos observations, cela ne peut se substituer à votre propre vécu, mais nous avons le privilège du recul, et du poste d’observation dégagé d’un certain nombre de choses « encombrantes » peut on dire, ou d’aveuglements locaux.

Etant donné, mes Très Chers, la belle et stable progression du niveau des Consciences, et les formes stables adoptées par l’Intelligence Collective en votre Planète; étant donné la pose et la mise en route d’un certain nombre de Grilles Sonores (comme vous le savez); étant donné l’état clair et harmonieux que connaissent la plupart de vos Etres (en dépit de quelques vicissitudes que vos personnes peuvent encore rencontrer dans l’illusion) : nous en sommes arrivés au point, dans ces transmissions, où il n’est plus autant nécessaire de s’adresser en détail -par le biais de votre fonction mentale- à vos personnes, pour transmettre et partager ce que nous pouvons avoir encore à transmettre et partager, de Nous à Vous – sachant qu’il y a également transmission et partage de Vous à Nous, sous d’autres formes (cela n’est pas unilatéral)…

Nous avons donc à présent la possibilité, comme vous l’avez expérimenté une fois récemment d’opérer ce que l’on peut appeler un « compactage de données » dans ces transmissions (*) , s’adressant ainsi directement sur le mode vibratoire à la partie que vous pouvez nommer (dans votre langage) « supérieure » de vos consciences, et à l’Intelligence partagée de vos Etres.

Il n’est donc plus tant nécessaire de parler très longuement et de développer de longs sujets… Nous commençons donc à établir -avec l’aide des Sons et d’un certain archipel de structures vibratoires posées à cet effet, et dont les réglages sont fort pointus- à transmettre donc sous cette Forme compactée… Ce qui va suivre dans quelques instants va donc l’être. Je tiens à vous rappeler encore que cela découle de l’élévation de vos capacités d’écoute, de réception et d’Intelligence – et il ne s’agit nullement d’une mystification, bien au contraire!

Il importe bien évidemment que votre ego identifié à votre mental lâche d’autant la nécessité pour lui (ou pour elle) de maitriser par la compréhension usuelle ce qui est délivré. Mais vous en êtes parfaitement capables…

Et sachez également que les fonctions de bio-résonance qui s’activent, permettant le partage de ces messages aussi largement qu’il peut être concevable, améliorent encore ainsi sa qualité, car le détail des informations est ainsi amplifié, précisé, clarifié, redéployé. Ayez donc mes Très Chers toute confiance dans ce mode de transmission…

Sachez également qu’il y a une sorte « d’effet retard » (comme vous dites pour vos médicaments), et qu’il y a d’une part le temps où vous écoutez ce qui est transmis; et par ailleurs un second temps -qui à priori est programmé pour avoir lieu au cours de votre sommeil- dans lequel se complète la transmission, et dans lequel également se forme le processus d’intégration de toutes ces données.

Je vous dirai simplement que notre Thème en ce jour (ce que donc je suis chargé de vous transmettre dans ce mode compacté…) concerne la manipulation des Vérités; ainsi que la libération de certaines données, qui jusqu’à maintenant ont été en quelque sorte mises sous couvercle, par des dirigeants en votre Planète….

…Réjouissez vous donc d’entendre ce qui va suivre Mes Très Chers !  Vous allez donc recevoir à la fois -sur des portées sonores- un certain nombre de données vibratoires, et également un code d’accès à des paquets de données très précis, lequel -comme il vous l’a été expliqué dans la situation précédente des Atlantes il y a quelques semaines- lequel code donc ne peut fonctionner sans les portées sonores et musicales qui l’accompagnent (ce qui le rend parfaitement sécure). Et sachez qu’il ne peut être réemployé à aucune autre fin.

Je vous souhaite bonne réception…   (**)


…Longue transmission musicale et vibratoire…

…Long silence vibrant

 

…Vous observez sans doute que le Silence qui suit cette transmission est extrêmement riche.
Et je ne saurais trop vous recommander de le pratiquer avec attention et fluidité…
Cela n’est pas un « blanc », bien au contraire !…

Silence vibrant….

Musique

…Je ne saurais trop également vous recommander de boire quelques verres d’eau supplémentaires à ce qui vous est coutumier, pour aider votre corps à intégrer sans blocages -ou sans difficultés- ce qui est ainsi transmis…

Encore une fois, au nom de la Confédération Intergalactique qui me mandate et au nom des Equipes plus spécialisées qui ont mis au point ces Formes de transmissions que nous pratiquons depuis longtemps entre nous, je vous adresse toute notre Joie, notre Fraternité…

– Vous aurez donc ainsi dans les jours qui suivent quelques messages dans la forme traditionnelle et quelques messages dans la forme compactée, sonore avec codes, que vous expérimentez là en cet instant.-

Je vous remercie, je vous dis à bientôt et je vous salue. Je suis Aleanndor de Vega II, mandaté par la Confédération Intergalactique ainsi que je viens de le dire.

Alléluiah!

via Christine Anne K. le 26 juillet 2012
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

(*) Le premier « compactage » a eu lieu dans  « Atlantes/Groupe n°3 » du 6 juillet. NdR

(**) début transmission sonore : à 14′ de l’enregistrement complet (vidéo)

Aleanndor de Vega II – n°10 –

cliquez pour écouter

Je vous salue, Frères et Soeurs de Terre. Je suis Aleanndor de Vega II, que vous connaissez.

J’appartiens comme vous le savez à la Confédération Intergalactique et je suis mandaté pour ces interventions, non seulement en tant que commandant de certaines Flottes, mais également en tant que consultant et communicateur pourrait-on dire.

En ce jour,  je viens m’exprimer davantage au nom d’un Collectif, un Groupe dont je fais partie…considérez donc que ma parole est en quelque sorte collective, et non pas uniquement celle de ce que vous pourriez considérer comme un individu qui délivre des informations…

Ce Groupe, qui appartient aux structures de la Confédération Intergalactique …J’ai du mal à le définir dans votre langage, je me contenterai donc de fournir cette information le concernant : il y a trois niveaux dans nos interventions : un niveau sonore, un niveau subtil et un niveau lumière. Vous pouvez donc considérer que notre groupe est en relation avec ces trois niveaux d’interventions, de façon pourriez vous dire « coordinatrice » ou bien « fédératrice ». Cette structure dépend bien évidemment de la superstructure du Commandement des Forces Intergalactiques, mais elle est en même temps relativement autonome.

Nous sommes donc frappés pourrait on dire -et cela dans la jonction de nos différentes compétences réunies et croisées- par la qualité vibratoire, qui actuellement se diffuse de par votre planète, et qui également en émane. C’est pour nous une agréable surprise, car cela surpasse les prévisions qui ont été faites auparavant. Il y a donc qualité sonore, qualité subtile et qualité de lumière, il y a qualité d’intelligence.

Cela nous permet, mes Très Chers, de vous affirmer qu’il n’y a aucun risque, étant donné cela, que vous ne passiez pas le cap de ce qui est pour vous la réussite du processus ascensionnel : tant au niveau vibratoire, que géo-cosmique, que des consciences.

Vos consciences actuellement vous semblent divisées en quelques catégories assez disparates, et vous observez encore parmi vous, parmi vos personnes, de nombreux comportements qui ne semblent pas se référer à ce que vous appelez « la Lumière »; alors que par ailleurs se répand chez d’autres personnes une forme de Conscience éclairée et de plus en plus fine et vibrante… Nous avons là donc un exemple typique de vision dualiste, et vous êtes donc parfois ballotés entre ces observations contradictoires, n’est ce pas!?…Eh bien sachez que de notre point de vue, et selon nos critères d’observation et d’évaluation, cette perspective dualiste s’efface. Et bien que ce que vous observez fasse partie de votre réalité apparente, il y a en vérité, au plan plus subtil que celui des faits et des comportements, une intéressante et véritable homogénéisation de la Lumière des Consciences.

Ceci vous surprendra peut être, et cela fait partie des paradoxes engendrés par l’illusion qui est encore présente, de par vos habitudes et vos paradigmes courant,  et renforcée par vos systèmes de perceptions, dont vous ne savez pas bien vous extraire – sauf une partie d’entre vous, qui d’ailleurs est de plus en plus grande…

Nous observons donc cet état. Cela pour nous crée une sorte de plate-forme, stable, de Lumière stable, dans laquelle peuvent circuler des sons également stables, et au travers de laquelle -dans les deux sens- des informations subtiles, cohérentes, peuvent circuler. C’est un atout important, et cela contribue -d’une façon engendrée par vous- à l’architecture cohérente des différentes grilles, sonores en particulier, qui ont été développées et mises en place ces derniers temps – et dont vous avez en partie connaissance, n’est ce pas?

Il y a donc une belle augmentation de cohérence. Vous vous souvenez sans doute qu’il y a quelques semaines vous étiez invités à être vigilants sur les phénomènes de cohérence. Eh bien cela est peut-être un résultat de cette vigilance, mais également un résultat des progrès de votre élévation de Conscience Collective, et de la conjonction des oeuvres de vos Cercles d’Intelligence Collective…

Il y a donc en effet cette belle cohérence. Ceci pour nous constitue un repère très signifiant -comme vous vous en doutez certainement- du franchissement accompli de certaines phases ou étapes, dans un processus que comme vous le savez nous surveillons avec attention, fraternité, et de notre mieux. Notre but étant bien évidemment simplement de l’accompagner, et de prendre soin de ce qui peut le fluidifier, ou lui apporter des éléments constructeurs, utiles.

Cette cohérence mes Très Chers, a pour vous (c’est du moins ce que nous considérons) comme effet d’augmenter vos capacités de communications subtiles et d’organisations subtiles. Autrement dit c’est une cohérence qui engendre de la cohérence. Cela bien qu’il y ait actuellement, en vos systèmes, en vos structures, en votre environnement, de nombreuses manifestations qui peuvent paraitre d’incohérence, chaotiques, effrénées, accélérées ou désordonnées… Il n’y a pas en cela contradiction : ces phénomènes que je viens de mentionner sont parfaitement en phase avec l’installation progressive de cette nouvelle cohérence. Car il importe que soit évacué ce qui justement n’en fait pas partie, et que soit réaligné ce qui ne l’est pas, ou ce qui l’est autrement – sachant que je parle actuellement d’une démarche vers des alignements harmoniques et harmonieux, au détriment d’anciens alignements généralement dysharmonieux, ou distordus, auxquels vous êtes encore très accoutumés dans votre vie de tous les jours et celle de vos personnes…

silence

Il y a donc pour nous cohérence de lumière, cohérence sonore et cohérence subtile. J’emploie le mot « subtil » sans ignorer qu’il peut paraitre vague dans ce contexte, mais cette notion de « subtil », en l’occurrence, regroupe différents modes que je ne saurais définir autrement : car autant les notions de « lumière » et de « sons » vous sont aisées à comprendre, autant les modes en question pourraient vous paraitre très compliqués, et même faire allusion à des domaines que vous ne fréquentez pas. Il s’agit en gros de différents niveaux de fréquences, de différentes formes de circulations d’informations, de différentes formes de déploiements organiques, et de différents champs que l’on pourrait dire « biotiques »… Je suppose que ce petit développement vous permet mieux de comprendre pourquoi je parle de « subtil » de façon globale…

J’aimerais à présent, après cette longue introduction -longue et utile car je pense que ce sont de bonnes nouvelles pour vous- j’aimerais donc à présent vous proposer au nom de notre structure, de notre Collectif, la mise en place conjointe -par vous, avec vous, si vous voulez bien notre collaboration- d’un système vous permettant vous-mêmes de construire certains éléments. Les éléments en question peut-on dire sont issus de la cohérence, et également vont la renforcer et permettre la circulation de nouvelles informations structurelles dont vous avez besoin.

Ces informations ne viennent pas de nous, elles sont parmi vous. Mais la façon dont actuellement elles sont déposées et ne circulent pas bien, nécessite que vous puissiez mieux les recevoir, les traiter, les faire circuler et les exploiter. Car cela est fait pour que vous puissiez accélérer les processus de création de nouvelles structures, destinées à se substituer à d’anciennes structures dont je pense vous ne voulez plus, et dont bien évidemment vous n’avez plus besoin…

Néanmoins vous ne pouvez pas vous retrouver sans structures. Par conséquent, les éléments dont j’ai parlé sont forts importants pour vous permettre de faire circuler l’information, vous permettant d’élaborer conjointement et de mettre en place globalement, sans grande difficulté, la naissance simple et fluide de nouvelles structures – lesquelles je le répète sont déjà en germe parmi vous. Elles ne viennent pas de nous, elles viennent de vous.

Je laisse un petit temps de silence, car j’observe et je sais qu’après ce que je viens d’énoncer, vos Cercles d’intelligences sont en train d’explorer l’ensemble de leurs données, afin de raccorder en quelque sorte leurs systèmes avec la vision que je vous propose. Il y a donc une certaine effervescence de vos intelligences en ces instants, que nous allons respecter et favoriser…

silence (en effet : effervescent)…

Je vais pouvoir reprendre…J’observe -nous observons- qu’il y a un magnifique alignement en cet instant de vos Cercles d’Intelligence Collective et de vos autres structures d’intelligences collectives, qui va être un réceptacle parfaitement efficient pour les informations que nous allons vous proposer d’engrammer et qui concernent donc la mise en place des éléments que j’ai mentionnés… Là aussi le mot « éléments » est tout à fait vague mais il convient parfaitement, car lorsque nous sommes dans les domaines qui conjoignent les données sonores, lumineuses et subtiles, nous nous trouvons confrontés à un langage un peu abstrait n’est ce pas – spécialement dans votre langue.

Je suis donc chargé de vous transmettre à présent, sur l’onde porteuse d’un son audible, la première série de données qui nous intéresse dans cette construction :

1 ère série de données, sur base sonore 1
silence

Après ce temps d’intégration -et sachant que cette intégration n’est pas achevée- je peux néanmoins dès à présent vous transmettre une deuxième série de données :

2 ème série de données, sur base sonore 2
silence

Nous allons continuer. Je vous transmets donc une série supplémentaire :

3ème série de données, sur base sonore 3
silence

Pour terminer cette transmission, nous vous offrons la possibilité d’employer également -mais cela à votre convenance- des éléments de cette série supplémentaire :

4ème série de données, sur base sonore 4
silence

…Voilà donc mes Très Chers Frères et Soeurs, le résultat des travaux que nous avons choisi de vous communiquer, de partager.

Je n’ai pas la faculté ni les prérogatives de prédire quoi que ce soit de votre avenir dans des termes qui vous intéressent, mais soyez assurés que de notre côté, nous nous réjouissons, et même grandement!  C’est ainsi que je cloturerai aujourd’hui mon intervention, et avec Joie.

Je vous salue donc. Je suis Aléanndor de Vega II, mandaté par la Confédération Intergalactique et le Groupe dont je vous ai parlé -et dont je ne vous délivre pas le nom, cela est choisi-.

Je vous dis à bientôt. Alléluiah!

via Christine Anne K. le 30 juin 2012
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Cercle de 6 Cercles & Musique

cliquez pour écouter

Amis, je déclare ce Cercle ouvert….

Ce Cercle est un Cercle des Cercles, il obéit donc à certaines Lois de géométries sonores et subtiles. Et les Lois de l’Harmonie, spécifiques à la conduite d’un tel Cercle et à son déroulement, doivent être respectées…

…Il y a un Cercle de Beauté, un Cercle d’oiseaux chanteurs, un Cercle d’Humains désignés par eux-mêmes, un Cercle d’Humains présents, un Cercle d’Esprits de la Nature (comme vous dites), et un Cercle très large, périphérique à cette Planète Terre, et dans lequel peuvent siéger tous ceux des autres mondes qui le désirent…

Il importe que certains Sons soient posés, pour la bonne tenue de tout cela… (il y a alors  usage -prévu car annoncé- d’un instrument de musique pour toute la suite du Cercle. NdR)

1er accord de 2 notes …. Voici le premier accord.

2ème accord de 2 autres notes…Voici le second accord.

3ème accord de 2 autres notes…Et voici le troisième.

Le sujet de ce Cercle constitue : un Débat… Beaucoup de Sons subtils vont s’échanger, et nous ne souhaitons pas diluer tout cela dans beaucoup de paroles…

notes musicales qui se répondent, plus chants d’oiseaux

…En ces instants, les 6 Cercles participant échangent leurs identités, leurs présentations, leurs propositions…

 

…Longue série de séquences alternant phases musicales, phases parlées ou chantées (en langue « stellaire » ou véritable) , silences vibrants d’écoute des oiseaux et d’écoute subtile… etc… Ainsi se déroule tout ce Cercle avec ses débats.

 

…A présent, nous sommes conscients les uns et les autres d’avoir oeuvré, de notre mieux, à la construction de nos Formes possibles – qui n’est pas terminée, qui réunit la contribution de chaque Cercle; et donc de chaque Peuple et sous-peuples participants.

Ainsi, un Cercle de Cercles a la capacité d’élaborer des Formes plus complexes, plus totalisantes… Et cela est une proposition, émanée de ce Cercle de Cercles, pour accomplir le besoin d’une certaine grille sonore, dont ainsi certaines prémisses -émanant de cette rencontre- nous semblent mériter d’être considérées…

Nous savons que pour le développement plus conséquent de cette Forme, doivent intervenir d’autres accords, d’autres Cercles, d’autres compétences… Mais que notre proposition ainsi élaborée permet déjà l’installation d’un prototype, peut on dire, qui permet d’être testé.

Nous unissons nos Coeurs, nous nous relions à notre Unité absolue et parfaite. En cela nous sommes Un seul Cercle – de même que la Forme que nous avons tenté d’imaginer et de constituer, est Une.

Cette Forme peut à présent être retravaillée, regardée, entendue, observée, complétée (ou bien remplacée si jamais une autre Forme se montrait meilleure) par l’ensemble co-créateur de nos Peuples terrestres.

Je déclare ce Cercle clôturé – sachant, comme il est d’usage, qu’il se continue après cette clôture…  Je vous remercie.

Alléluiah!

 

via Christine Anne K. le 11 mai 2012
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

 

Inaj’l Adr des Pléiades (HCIG) -n°2- Grilles sonores

cliquez pour écouter

Je vous salue Peuple de la Terre, avec toute ma considération. Je me nomme Inaj’l Adr, j’appartiens au système des Pléiades et je suis déjà venu vous parler une fois, en tant que mathématicien et spécialiste des Lois musicales…

Sachez que nous nous réjouissons, nous tous, de la phase à laquelle vous êtes parvenus, des progrès qui ont été finalement installés, de la cohérence qui peu à peu, selon nos Lois d’observations et nos critères d’exigences, se structurent.

Il y a apparition d’une Forme -que je pense dans votre langage vous nommeriez une sorte de grille, une trame- de musique, de Sons, de fréquences harmonieusement agencées, qui est encore en voie de construction et de déploiement, mais dont le niveau d’avancement actuellement est tel que nous pouvons vraiment la considérer comme devant être stable, cohérente et harmonique. Cette Forme est à peu près répartie (à part quelques zones où elle est encore moins construite) sur le pourtour, la périphérie de la Forme sphérique élargie de la Planète Terre telle qu’elle apparait.

Cela n’altère en rien l’aspect habituel de cette Planète bleue…Néanmoins le champ vibratoire observable qui émane de cette Planète a notoirement -à présent- changé. Il en émane des systèmes d’informations cohérents et d’une nature autre que ce qui fut. Il en émane des sons, dont la nature et les harmonies sont autres que ce qui fut. Cette Forme elle-même, dans ses détails, présente des sous-structures géométriques fort intéressantes, qui nous le savons sont en grande partie votre Oeuvre et qui, je vous le confirme, présentent une Forme autre que ce qui fut.

silence

Il y a une certaine Loi musicale, qui s’est mise en oeuvre et qui associe un certain nombre des sons émanés par la Terre avec certains sons -structurels- d’une part produits par le Système Solaire, et d’autre part par d’autres Systèmes peu éloignés (dans la zone de la Galaxie où se trouve ce Système Solaire)… Cette Loi musicale, il nous fait plaisir de l’observer en Oeuvre, car nous la considérons généralement comme un phénomène un peu rare, qui peut apparaitre et disparaitre (la disparition je le précise n’ayant rien de dramatique). C’est disons une Loi qui se manifeste lors de la conjonction d’un certain nombre d’évènements, qui eux-mêmes sont temporaires, ou dont la conjonction est temporaire : ce qui explique la manifestation éphémère que j’ai évoquée.

Nous considérons, nous…-quand je dis « nous » je parle disons au nom d’un certain Collège de mathématiciens et de musico-mathématiciens, tout ceci pour rester dans la sphère de votre langage, qui conjoignons nos observations et certains de nos travaux-…nous observons donc que l’émergence de cette Loi pourrait permettre (c’est une hypothèse) la manifestation d’un phénomène de transmutation notoire au niveau de certaines formes de Vie, dans les Systèmes qui sont actuellement en conjonction sonore au sein de cette Loi musicale, ainsi que je l’ai très brièvement décrit. De telles transmutations sont donc prévisibles, et sont la plupart du temps l’occasion de l’émergence de quelques nouveaux modèles biologiques, inscrits bien sûr dans les milieux où ils se trouvent – l’un de ces milieux étant votre Planète par exemple…

…Il est donc possible que vous ayez à observer d’ici quelques temps (je ne saurais pas dire combien de temps) l’émergence de nouvelles formes de Vie, que ce soit à l’intérieur de votre propre Système -sous forme végétale, animale, humaine éventuellement- ou bien dans les formes de vie plus subtiles que vos yeux n’observent pas (vos yeux de chair du moins). Ce phénomène, qui donc à votre échelle sur la Terre peut éventuellement se produire, va donc être attendu en différents points puisque, dans le cadre de la conjonction relative à cette Loi musicale dont j’ai parlé tout à l’heure, ainsi que je l’ai dit, différents points hors de votre Système Solaire sont concernés.

Il peut alors y avoir par ces éventuelles nouvelles formes de Vie des émissions sonores qui par bio-résonances -même lointaines- opèrent une forme de conjonction à nouveau, et peuvent avoir pour effet une création de Matière quelque part – disons dans l’espace… Cela peut occasionner par exemple ce que vous appelez la naissance d’une étoile, ou bien un autre phénomène.

C’est donc de notre point de vue un très bel évènement, musical, dont les répercussions dans la matière sous ses différentes formes et dans ses différents environnements sont toujours passionnantes. Et cela met toujours en valeur bien évidemment la Beauté et les Mystères de la Création, qui même si elle a ses Lois comporte également justement ces aspects en apparence aléatoires – qui sont en réalité aussi ce qui se produit de par le pouvoir de la rencontre des Sons et de leur interaction.

Nous n’ignorons pas que dans vos théories (vulgarisées je crois) des origines du monde, sur lesquelles vous vous êtes beaucoup interrogés, vous avez installé un concept nommé « big-bang » ; qui de notre point de vue bien sur ne correspond pas véritablement à ce qu’est la Création, en l’occurrence de cet Univers. Mais néanmoins il y a là chez vous une belle intuition de ce phénomène de la Rencontre des Sons, et de la pertinence par exemple de cette Loi musicale que j’ai évoquée. (Ne voyez pas de stricte association entre la Loi musicale dont je parle et les phénomènes d’émergence de Forme de Vie dont j’ai parlés, avec ce que vous appelez vous « big-bang » : c’est une sorte de parallèle-exemple, cela ne va pas plus loin.) …Je n’appellerai donc surtout pas ce dont je vous parle par le nom de « big bang » que vous employez, car cela induirait beaucoup de confusions.

…Pourquoi suis je venu vous parler de cela?
Tout d’abord bien sûr parce que votre Planète est concernée par ce phénomène, et cela vous permet peut être de savoir que, si vous assistez à l’émergence de quelques nouvelles formes de Vie vous saurez comment cela a pu s’originer.

Et par ailleurs il vous est recommandé, très Cher Peuple de Terre, d’être vous-même en Résonance -car vous l’êtes pourrait on dire de toute façon même à votre insu- avec ce phénomène d’occurrence musicale, conjoncturel et relativement éphémère…

Si en effet d’une certaine forme de Joie, qui peut être simple curiosité ou amusement ou bien joie véritable en votre coeur, vous accompagnez la conscience de l’existence de ce phénomène : vous amplifiez alors, en créant justement cette résonance, les effets de cette conjoncture sonore unique. Et votre Joie -telle que je l’ai décrite- peut alors elle-même servir d’amplificateur, voire en quelque sorte de matrice, à ce que la où les nouvelles formes de Vie rendues possibles par cette conjoncture puissent réellement apparaitre et se développer… N’est ce pas tout à fait excitant? N’est ce pas de toute Beauté?

Je suis incapable, pour être très clair, de vous prédire en rien de quelle nature peuvent être ces émergences de Vie… Là est la Beauté -et le Mystère- n’est ce pas?

 

Toutefois l’une des raisons de cette intervention est également, si vous le permettez, et dans le cadre de l’observation de cet évènement, de vous faire profiter de quelques mises au point réalisées par notre expérience scientifique conjointe, et donc de vous transmettre si vous l’acceptez un petit paquet de bandes fréquentielles qui -selon nos travaux, nos observations, nos évaluations et nos essais- peut grandement aider, faciliter et accompagner l’éventuelle naissance et croissance de ces possibles formes de Vies nouvelles.

Vous allez donc recevoir dans quelques instants ces fréquences, ou plus exactement ce paquet de bandes de fréquences. C’est donc un objet qui a sa complexité, et qui d’ailleurs est agencé dans une Forme précise -qui ne peut véritablement subir de distorsions- qui se réfère à la Géométrie des solides dont je crois vous désignez certains comme Solides de Platon… Je crois que la Forme en question, si je ne me trompe, est non connue de votre liste des Solides de Platon (mais cela est un point assez anecdotique, et je m’en excuse).

Ce paquet, donc de bandes de fréquences, va vous être simplement remis. Et nous savons qu’il sera reçu par les Etres et les spécialistes appropriés -de par la répartition des ondes de votre Intelligence Collective à présent bien déployée… Nous nous servons donc simplement de ce canal pour réaliser cette transmission – et nous vous invitons à partager notre Joie et notre excitation à l’égard de ce phénomène un peu exceptionnel.

La transmission va débuter dans quelques instants et sera, de votre point de vue, silencieuse.

transmission vibratoire

J’aimerais pouvoir vous inviter à observer la Beauté de la forme et du contenu de ce paquet qui vient de vous être transmis. Je m’excuse d’ailleurs car je sais que vos perceptions vous offrent peu de ressources -sauf pour certains d’entre vous, qui sont rares je pense- pour véritablement observer pleinement ce type d’objet, encore actuellement. Néanmoins il est important que, dans la Joie à laquelle je vous ai en quelque sorte invités, vous ayez cette conscience -ou cette information- concernant la Beauté de ce paquet de fréquences et de la Forme dans laquelle il est présenté…

silence

Je pense que mon intervention peut se clôturer là, car je pense n’avoir rien d’autre à ajouter. Nous restons bien sûr, en ce qui nous concerne, dans notre état vigilant (et, je l’avoue : excités comme je l’ai dit) d’observations de la forme et de la durée des phénomènes de cette Loi musicale et de ses effets – ici et là...
Je vous dis peut être à bientôt. Je vous salue. Je suis Inaj’l Adr, des Pléiades, mathématicien musical, comme vous le savez.

Alleluiah!

 

via Christine Anne K. le 9 mai 2012
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Atlantes, Monde de Zah’er / Groupe (N°1)

 cliquez pour écouter

Introduction en langue stellaire

Salutations, bien aimés Frères et Sœurs de Terre. Vous me connaissez, je me nomme Marill, dit Le Sage, Atlante comme vous le savez. Je vis bien loin à présent de cette planète. Nous vivons dans le monde de Zah’er… Je ne suis pas seul aujourd’hui : j’exprime, par mes paroles au moyen de cette voix humaine, la parole collective d’un groupe choisi parmi nous.

– Il y a donc un petit temps d’adaptation…

silence

Nous sommes, nous ici réunis, un groupe de plusieurs générations. Vous pourriez dire : des vieux, des jeunes, des enfants et des âges mûrs. Il n’y a rien de dramatique dans ce choix d’être en groupe. Il y a cependant une forme de solennité, n’est-ce pas. Nous souhaitons vous transmettre, par la vibration conjointe de nos présences réunies, ce que nous sommes collectivement, nous, les Atlantes d’aujourd’hui, ceux de Zah’er : nous qui avons il y a de nombreuses générations habité la Terre et qui la connaissons bien… Nous ne nous considérons pas véritablement comme vos ancêtres, néanmoins un certain sentiment familial pourrait-on dire, ou de fraternité important nous habite envers vous.

Nous aimerions donc vous faire part ou vous transmettre un peu la qualité de ce que nous sommes devenus, après tout ce temps et dans cet éloignement. Lors de mes deux précédentes interventions je vous ai, rappelez-vous, apporté dans le plan subtil plusieurs outils émanant de nos technologies et je sais que vous en avez relativement fait bon usage. Peut-être pas encore tout à fait à plein régime disons, mais néanmoins satisfaisant…

silence vibrant

…Comme vous pouvez sans doute le constater dans les formes qui se manifestent dans le silence et au-delà des mots, nous sommes en effet nombreux, et nous avons beaucoup de variétés individuelles présentes en ce groupe.

Nous nous sommes demandés si nous allions nous présenter sous forme de cercle afin que, d’une certaine manière, chacun intervienne librement. Cela n’était pas vraiment techniquement possible et nous avons donc opté pour le fait que j’apparaisse comme porte-parole – que je ne suis pas véritablement. Je sers essentiellement à focaliser ma présence dans les récepteurs et la voix de l’être humain que nous avons choisi pour exprimer ce que nous avons désiré venir exprimer.

Nous allons diffuser quelques sons pour installer les bases vibratoires fluides de cette communication. Certains sons vous seront audibles, certains sont des sons subtils. Ces sons émanent de notre groupe mais aussi d’un instrument de musique que nous avons avec nous et qui a des vertus vibratoires extrêmement pointues.

Sons et chants installant les bases vibratoires

Que les 7 formes géométriques musicales installées et intermêlées demeurent, dans leur agencement et à la place où elles se trouvent à présent, pour la durée de cette intervention.

Court passage en langue stellaire

Nous avons donc en réalité beaucoup de choses à vous dire et, bien évidemment, un tri a été fait : nous avons en quelque sorte travaillé à dégager l’essentiel. Sachant pertinemment que d’une part ce qui se dit en paroles est un petit aspect -que vous avez besoin d’entendre et de mentaliser, de comprendre, de capitaliser, de partager en mots- mais qu’également il y a les autres couches non-parlées de ce qui se dit -et elles sont aujourd’hui au nombre de 7, comme les 7 formes que j’ai évoquées et qui ont pour fonction, (entre autres) de répartir harmonieusement, justement, l’ensemble de ces paroles non-parlées, de ces informations, de ces mots d’Amour, de ces petits conseils, de ces grands partages…

Nous avons également quelques données scientifiques intéressantes à partager avec vous, et je commencerai par là.

-chapitre 1 – données scientifiques-

Ces données nous les avions disons constituées, perçues, accumulées d’une certaine façon lors de notre vie sur la Terre, surtout à la fin, mais nous n’avions pas tout compris. Du moins, ce que nous avions compris était pertinent certes, et nous a permis de réaliser des choses -des choses qui se sont retournées contre nous à vrai dire. Et c’est lorsque nous avons quitté la Terre, avec du recul -celui de l’expérience et également celui d’un autre point de vue- ainsi que les apports vibratoires de notre expérience de voyages dans l’espace et d’installation sur un nouveau monde, qui nous ont permis de comprendre autrement et de réunir les quelques données manquantes que nous n’avions pas su observer ou percevoir, dans la forme d’aveuglement (et de super-ego parfois) qui étaient les nôtres vers la fin de notre vie sur la Terre.

Bien évidemment, ces données nous pouvons en partager une partie en paroles, mais comme je vous l’ai dit, le paradigme de langage (entre autres) que nous avons à employer pour nous adresser à vous par la voix d’un être humain, limite considérablement l’étendue des domaines dans lesquels nous puisons ces données, et celle des formulations. Par conséquent, soyez bien attentifs à la résonance des 7 niveaux de communication qui sont mis en place…

Notre groupe ici présent comporte 4 éminents scientifiques qui ont préparé cette intervention et qui sont disposés de façon régulière, on pourrait dire aux quatre directions de notre groupe en langage terrestre, et qui vont émettre à travers moi la quintessence de ce que nous avons à partager de ces données. Nous allons d’abord les transmettre avant de glisser quelques avis sur leur usage.

Le premier groupe de données se dit de la façon suivante : …équations en langue stellaire… Ceci concerne l’hypothénuse d’un triangle qui est défini dans cette équation.

Ne croyez pas que je cherche à vous mystifier en employant un langage que votre mental ne saisit pas, bien au contraire : j’évite ainsi les pièges réducteurs de vos constructions mentales. Ces équations vous sont ainsi transmises dans toute leur puissance et leur intégrité.

Voici le second groupe de données :  …équations en langue stellaire

Voici maintenant le troisième groupe de données : …équations en langue stellaire…Ceci est une règle à appliquer dans toutes les opérations de cette construction.

Quatrième et dernier groupe de données :…équations en langue stellaire … que multiplie 3 ou bien 4, est la fréquence générale de la courbe qui résulte des données précédentes quels que soient les paramètres extérieurs.

groupes de données équations fournies par les scientifiques Atlantes (via Christine Anne K le 14-04-12)
(cliquez ce bouton pour écouter le détail de ces équations) – extrait de la bande-son –

Je pourrais rire car je sais que votre première réaction, surtout pour les mathématiciens, va être de vous arracher les cheveux ou de partir en ricanant -et cela est naturel n’est-ce pas-… Mais, croyez-moi, vous allez très rapidement accepter de comprendre les données que je viens de vous transmettre, qui incluent donc des éléments algébriques et géométriques, ainsi que des éléments sonores et fréquentiels, et des éléments subtils, dont précisément vous ne possédez pas tant les paradigmes (si ce n’est que dans vos sciences nommées quantiques vous avez quand même pas mal de ressources…) Cela va donc vous permettre d’envisager une création fort intéressante pour votre collectivité…Il y a quelques possibilités, mais le plus probable est que vous pouvez l’employer pour constituer une grille, créée par vous parmi les grilles qui entourent extérieurement et intérieurement votre planète : et cette grille nous savons que vous souhaitez la construire car elle vous manque…

Il n’est pas très pertinent que je donne trop d’indications sur ses fonctions car il est clair que cela va réduire votre véritable compréhension de ce qu’elle peut être véritablement pour vous. Il est beaucoup plus juste que vous découvriez, par vos calculs et vos recherches et vos désirs, la nature véritable de la fonction de cette possible grille.

Vous avez également à part cela, comme je viens de le dire, d’autres possibilités de construire certaines formes intéressantes : formes vibratoires essentiellement, ou électromagnétiques. Mais n’abusez pas des formes électromagnétiques car cela densifie et alimente le voile électromagnétique qui vous entoure encore. Préférez d’autres énergies, d’autres forces, s’il vous plait.

Pour clôturer cette transmission scientifique, l’un de nos enfants va émettre une fréquence sonore porteuse de tout ce qui peut, à l’oreille de vos propres enfants, constituer un appel et un réveil de certaines de leurs ressources d’intelligence, qui sont déjà programmées mais pas forcément en action.

Chant/fréquence sonore

Nous transmettons à présent quelques sons subtils pour, entre autres, vous aider à intégrer ce qui vient d’être délivré.

Transmission silencieuse

Pour votre information, j’ajouterai cette donnée historique ; c’est donc avec ces données, qui n’étaient pas complètes à l’époque où nous vivions sur la Terre, que nous avions justement essayé d’élaborer une certaine grille, très rustique disons, et qui justement était essentiellement basée sur l’usage de la force électromagnétique, ce qui nous a joué bien des tours, à nous ainsi qu’à la Planète. Voilà. Je vous raconte cela pour bien vous faire comprendre que d’une part, à présent, les données sont beaucoup plus raffinées et complètes, et que d’autre part l’énergie électromagnétique (comme je l’ai dit) n’est pas la bonne solution même si vous pouvez, disons, en mettre un tout petit peu sur certains éléments ou certaines expériences. Cela est un partage important de notre part : tenez-en compte !

-chapitre 2 – enfants-

…A présent, les enfants de notre groupe s’adressent aux enfants de la Terre. Je ne pense pas qu’ils souhaitent m’utiliser comme porte-parole (mais je suis à leur disposition) : ils sont parfaitement doués pour employer l’architecture des formes qui a été déployée. Et vos enfants sont également doués des capacités de recevoir ce qui est transmis ainsi.

transmission en silence

Je ferai juste une parenthèse pendant cette transmission pour vous rappeler que vous êtes tous, vous qui aurez le privilège d’écouter cette communication, des transmetteurs – même si vous n’êtes pas vous-mêmes des enfants. Considérez vous comme des antennes en quelque sorte.

transmission en silence

Alléluia.

-chapitre 3 – polarités féminin-masculin-

…A présent ce sont les polarités Féminines de notre groupe et de notre peuple qui vont s’adresser à celles de votre Terre. Nous avons en effet acquis la compréhension unitaire qu’il y avait des éléments de disparité entre masculin et féminin au cours de notre vie sur la Terre, et qui nous rendaient difficile véritablement le fait d’habiter en harmonie malgré nos efforts et nos attirances réciproques; et que ces disparités en réalité ne sont pas inéluctables. Et notre évolution nous a permis de dépasser cela et de comprendre ce qui, d’une certaine manière, dysfonctionnait un peu, même si au départ la forme était parfaitement harmonieuse et juste. Ce sont nos polarités Féminines qui ont réalisé cette compréhension. Et nous savons bien que sur la Terre, ce sont les éléments féminins qui sont les plus avancés. Cela est donc cohérent. Ainsi, sachant que les éléments féminins sont porteurs de la compréhension et de l’évolution sur votre Terre, nous avons choisi que cette transmission là se fasse de façon privilégiée par nos polarités Féminines vis-à-vis des vôtres. Ce qui n’exclut en aucune manière l’écoute et la compréhension des individus de polarité Masculine, bien au contraire.

-chapitre 3 – polarités féminin-masculin-
(cliquez ce bouton pour écouter le détail de ces équations) – extrait de la bande-son –

Je laisse donc s’exprimer par ma voix les portes-parole concernés :

Court chant

Que la paix règne d’abord en vos cœurs, ensuite en vos cellules. Soyez alignés avec votre plus profond sentiment d’être qui vous êtes, avant tout et avant toute relation. Il n’y a pas de place pour être à côté de Soi, ainsi il ne peut y avoir déséquilibre en toi lorsque tu es en face de ton Aimé(e).

Court chant

Prenez vos mains, croisez les, levez les, posez les, recommencez..
Couvrez vos yeux, étendez vos bras, regardez vous, touchez vos mains, touchez vos corps, que vos yeux s’alignent, que vos voix s’harmonisent, que le soleil soit entre vous, autour de vous, en vous. Que le son de la Terre vibre par vos corps et vous aligne avec votre nature.

Court chant

Quand il y a union il n’y a pas possession.
Quand il y a désunion il n’y a pas abandon.
Quand il y a fusion il y a défusion.
Quand il y a procréation il y a unité, solidarité, intelligence, simplicité, accueil, égalité.

Il n’y a pas de contraires, il y a ce qui s’assemble, il y a ce qui se désassemble et se ré-assemble. Il y a les lois de la Vie, il y a les lois de l’Harmonie, etc..

long chant

Le cercle se doit d’être pur, et parfait, en toute simplicité. Vous êtes sur un cercle lorsque vous êtes ensemble, homme et femme, femme et homme. Il y le centre et la circonférence. Tant que vous circulez harmonieusement sur ce cercle et dedans, la perfection du cercle est en vous et avec vous.

Chant

Alleluia.

…Voici ce qu’ajoute un représentant des polarités Masculines de notre groupe suite à ce qui vient d’être longuement exposé :

Que le cercle, que l’union, que la joie, la simplicité que nous connaissons vous soit donnés. Nous sommes dans nos unions les simples enfants de nous-mêmes et de nos Créateurs. Nous ne cherchons nullement à dominer, à posséder. Nous nous acceptons. Nous rêvons ensemble et nous agissons ensemble. Il n’y a pas d’autre loi que ce cercle que nous maintenons et qui nous offre toute possibilité de mouvement.

Alleluia.

-chapitre 4 – écoute-

…Je vous invite à présent, moi Marill Le Sage, porte-parole de ce groupe, à être attentifs aux chants des 7 couches géométriques et fluides, dans leurs résonances multiples et sages de tout ce qui a été dit, et de tout ce qui à présent également se dit sans paroles durant quelques instants :

Instants sans parole

Écoutez bien..

Écoute

Sachez également que cette forme s’inscrit dans la structure de votre Intelligence Collective – à moins que votre Intelligence Collective ne la rejette (car nous ne saurions la lui imposer)- mais bien évidemment, elle peut l’adapter selon ses propres critères, ses propres formules, ses propres fréquences.

Silence

-chapitre 5 – Musique des Anciens-

…Les plus anciens de notre groupe souhaitent également contribuer d’une façon qui est la leur. Et il s’agit entre autres de ce que vous pourriez appeler la gestion du vieillissement… Nous avons compris également avec notre évolution -telle que j’y ai fait allusion déjà plus avant dans ce que j’ai dit- que le déplaisir lié au vieillissement, et à la réduction des fonctions -par exemple motrices ou mentales- qui l’accompagne, était une illusion. Car bien au contraire il y a, lorsque les conditions sont saines, émergence d’un nouveau corps qui ne peut se développer que dans ces conditions là.

Ce nouveau corps est de la qualité d’un bel instrument de musique, et ces instruments sont précieux pour la collectivité. Ainsi, les êtres les plus âgés, quelque part, sont les garants de la qualité harmonique et de l’innovation musicale parmi nous, de par le développement de ces corps si particuliers.

La particularité également de cela est que les notes qui sont émises se maintiennent et participent d’une architecture sonore indispensable à la collectivité, à son présent – et si une forme de futur existe, à celui-ci également.

Je laisse donc le petit groupe de nos Anciens vous transmettre quelques instants leur musique. Cela je pense ne sera pas audible à vos oreilles de chair, mais seulement à votre audition subtile. Mais cela est fort précieux car cela vous permettra d’ouvrir votre perception à ce phénomène qui, également, est possible dans votre propre configuration.

Temps d’audition subtile

Je pense que vous devez trouver cela magnifique. En tout cas pour nous cela l’est.

-chapitre 5 – Musique des Anciens-
(cliquez ce bouton pour écouter le détail de ces équations) – extrait de la bande-son –

Je terminerai donc par, si vous me permettez, un petit conseil : offrez à vos Anciens des conditions saines afin que leur musique soit véritable et harmonieuse, et non pas étouffée, discordante ou cassée – car, si vous l’avez compris, cette Musique est fort importante pour votre développement et pour le maintien des harmonies générales.

Cela est probablement une sorte de mystère pour vous. Je pense que cette information est tout à fait inédite en votre système et qu’il vous faudra peut-être un certain temps pour véritablement la considérer dans toute son ampleur. Mais c’est extrêmement simple vous en conviendrez.

…Nous allons dans quelques instants permettre à l’architecture des formes qui ont été installées pour cette communication de se dissiper, et nous vous remercions pour votre écoute.

Je vous salue, moi Marill, dit Le Sage, Atlante, avec toute notre fraternité.

Alleluia

 

canalisation via Christine Anne K. le 13 avril 2012
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Eshtananda – n°13 – Poème/Lois des Elohim

cliquez pour écouter

Introduction en langue stellaire

Mes salutations Très Chers, Bien Aimés Fils et Filles de cette Planète Terre que nous chérissons. Vous me connaissez, je suis Eshtananda, Elohim.

Nous avons beaucoup travaillé Vous et nous, à travers ce qui vous a été enseigné (ou redit), transmis, émané, au cours de ces nombreuses interventions où moi et mes Frères et Soeurs Elohims, créateurs au Service de la Source Une et dévolus entièrement à ce Service, nous vous avons en quelque sorte aidés à vous déprogrammer et reprogrammer… Afin de pouvoir être qui vous êtes véritablement, et dans le Présent – et non pas simplement au regard du passé : qui n’existe plus, qui est révolu, qui est simplement une archive.

Il est donc important, Très Chers, que seul le Présent vous préoccupe. Et lorsque j’emploie cet étrange mot, le verbe « préoccuper », je m’adresse à ce qui en vous peut encore se préoccuper, à savoir votre personne, équipée d’un mental un peu trop actif quelques fois. Car la partie plus subtile et plus vaste de vous n’est pas soumise à ce qui pourrait s’intituler « préoccupations », sous aucune appellation que ce soit. Et lorsque j’interviens ainsi, je m’adresse encore simultanément à ces deux aspects de vous : car votre personne encore impliquée dans son environnement coutumier a certes toujours quelques besoins de savoir, de comprendre, de gérer… Néanmoins je vous rappelle que tous ces messages, depuis déjà de fort nombreux mois, s’adressent également et vibratoirement à vos Etres, dégagés des limites de votre personne.

Nous avons donc réalisé ce travail de ré-information et de nouvelle information qui, prenez-en conscience, est une co-création, et non pas seulement une création imposée par nous, même si notre fonction fait cela.

Nous vous avons -nous les Elohims intervenant en ce cadre et ce canal- transmis sous différentes formes les principes de la Co-Création, qu’il importe que vous possédiez et que vous pratiquiez pour élaborer, créer, construire, faire devenir ce qui est entre vos mains dans le Présent : ce Présent étant l’aube de ce nouveau Cycle pour vous et pour la Terre, et non pas la continuation améliorée de ce qui caractérisait le Cycle précédent.

Lors de ma dernière intervention en ce canal, je me suis adressé spécifiquement quelques instants à tous ceux d’entre vous qui portent tout particulièrement la vibration et l’empreinte de l’Etre Elohim, car nombreux sont parmi vous ceux-là. Nous considérons donc que ces humains-là, encore plus spécifiquement, sont en charge de faire développer et être dans leur intégrité ces formes, ces modes, ces outils, ces états, qui font partie des conditions de la Co-Création telle que nous l’avons conçue, vous et nous ensemble. C’est donc une responsabilité disons plus importante pour certains.

Néanmoins, la responsabilité doit être intégralement partagée et non pas hiérarchisée. Les facultés de co-création sont absolument dévolues à tous, sans exception -au sein de Lois Harmoniques parfaitement cohérentes, vibrantes, et j’espère aussi musicales que possible pour vous. Et le rôle des Elohims est simplement d’être à leur place – ce ne sont pas des chefs : disons que ce sont des focalisateurs et des redistributeurs de ces impulsions co-créatives et de ces vibrations de créations collectives. J’espère que cela est suffisamment clair, car il importe que l’Harmonie des fonctions, des tâches et des états soit bien établie, avec clarté, avec simplicité, avec Joie, avec acceptation et avec plénitude.

silence

Vous êtes à présent, mes Très Chers, Très Aimés, dans un état, dans une phase où il y a peu à rajouter -en ce qui me concerne- à ce qui a été développé… Je vous inviterais donc, si j’étais un professeur terrestre, à relire les cours et à les pratiquer. N’étant pas un professeur terrestre -et n’étant pas un professeur, mais un créateur- je me contenterai de me réjouir avec vous de ce qui Est.

silence

Vous avez donc à considérer -on peut dire dès à présent, en ce jour qui signe chez vous l’entrée du Printemps- que vous êtes les seuls créateurs aux commandes et que nous n’intervenons plus, mise à part l’existence des Elohims Terrestres, qui sont encore une fois fort nombreux parmi vous…

Nous ne sommes pas pour autant absents, nous ne sommes pas pour autant détournés, nous ne sommes pas pour autant coupés de vous, ni réciproquement. Cela signifie que très clairement vous pouvez faire appel à nous à tout instant, -que cela soit établi, et avec Joie et clarté-…Mais cela signifie également que nous ne viendrons pas rajouter des éléments à tout ce qui a été délivré -du moins pour le moment- car vous êtes en possession d’une quantité considérable dirai-je d’éléments, de données, d’outils, de possibilités, de matériaux, de gammes vibratoires, de collaborateurs possibles, de ressources, d’Intelligences Collectives bien nourries.

…Il vous appartient donc -en toute plénitude, en toute intégrité, en toute Essence- de les employer, ensemble et pour le plus grand bien de votre Nouvelle Ere peut-on dire.

Mon propos n’est-ce pas ressemble dans sa forme à une sorte de discours de cloture….Je viens de m’expliquer sur cet aspect en signalant que vous pouvez toujours faire appel à nous.

Et pour cette (probablement) dernière intervention de ma part, je vous offrirai -en toute liberté et simplement- un Poème. Vous pourrez adjoindre ce Poème à celui des Lois de la Création que vous aviez reçues par la voix de Ej’zouga, Doyenne des Hautes Consciences. Ce Poème, lui, est un Ensemble de Préceptes et de Services dans la Joie qui nous appartient, à nous les Elohim, et que je vais vous faire entendre… Il sera suivi je pense d’un chant, par l’intermédiaire de notre Soeur Eluhyam, que vous connaissez.

Poème chanté

De même qu’il vous a été transmis très récemment certaines Musiques -que l’on peut dire de vos origines ou des origines également de cet Univers- de même ce Poème peut être considéré comme une sorte de Musique ou de Texte fondateur, qui nous accompagne depuis des temps originels – des états (plus exactement) originels. …Mais pour autant, cela n’appartient en aucun cas au passé, cela ne cesse d’appartenir au Présent, et cela ne cessera en aucun cas d’être le Présent.

Je vous invite donc à enchâsser en vous l’existence et la mémoire de ce Poème… Vous aimeriez peut être pouvoir lui attribuer un nom. Je n’ai pas de nom à vous fournir.

Voici donc Très Chers et Très Aimés, l’instant où je vais me retirer de ce canal -avec toute ma Présence, ma dédication, ma Joie. Je vous laisse à présent, Vous, les Créateurs, Etre pleinement, en vos Fonctions, et en vos états.

Je suis Eshtananda, Elohim. Je vous salue. Alléluiah!

(Notre Soeur Eluhyam Al va me succéder après quelques instants.)

 

via Christine Anne K  le 20 mars 2012

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Inaj’l Adr – Mathématicien (musical), des Pléiades -n°1-

cliquez pour écouter

(ou mp3 téléchargeable)

Introduction en langage stellaire

Je suis très honoré d’être ainsi en communication avec Vous, très chers Humains de Terre. Je me nomme Inaj’l Adr ‘ill , je proviens de ce que vous appelez les Pléiades, dans une localisation dont le nom précis ne vous dirait rien -que je peux cependant vous donner pour les curieux  : (nom intranscriptible)- et j’appartiens de par mes fonctions et mon expérience à la Confrérie des Hautes Consciences Intergalactiques, en tant que mathématicien – géomètre principalement- ainsi qu’en tant qu’historien des Mathématiques et des Nombres. J’occupe également des fonctions de régulation disons politique, au sein de la petite constellation dans laquelle je réside.

Voici donc pour moi en cette occasion la possibilité de vous délivrer (comme, je sais beaucoup d’intervenants vous délivrent) : des informations des outils, des lois. Cela va être encore une partie de ma communication. Mais n’est ce pas  il vous est certainement, du moins je l’espère, agréable et utile de recevoir tout cela – car la période de transition gigantesque dans laquelle vous vous trouvez nécessite, vous commencez à le comprendre, d’augmenter considérablement vos bases de données afin de pouvoir construire véritablement du nouveau (n’est ce pas ?) …Et de vous ré-ajuster, dans tout les aspects de votre pensée, de votre environnement, aux mises à jour qui ont été faites et qui sont encore en cours, non seulement sur vos corps mais sur l’ensemble de vos écosystèmes, et sur la configuration de votre planète dans ses champs morphologiques et subtils, et magnéto-telluriques, pour n’en citer que quelques uns.

Je ne suis pas venu pour étaler mon savoir, ni vous donner des leçons sur vous-mêmes. Néanmoins, j’ai à vous communiquer -et cela je le répète, avec plaisir pour moi- un certain nombre de données mathématiques.

Je n’emploierai pas, comme vous le faites, un tableau noir pour écrire des séries d’équations, de paramètres, de calculs, et de choses qui sont extrêmement obscures pour la plupart d’entre vous. Je vais donc, comme vous y êtes accoutumés maintenant, procéder par transmission vibratoire de paquets de données, que vos fonctions d’Intelligence collective sauront décrypter sans aucun souci – ce qui évitera d’ailleurs à vos fonctions mentales de se surcharger d’interrogations et de calculs.

J’ajouterai que parmi ces lois et ces données que je m’apprête à vous délivrer, il y a également tout un chapitre de Lois Musicales, car les Nombres et la Musique, vous devez le savoir, sont intimement liés – du moins vous l’avez su et certains d’entre vous le savent encore. Sachez que la Musique est une porte considérablement importante sur le chemin des Nombres, et le fait même de pratiquer et d’écouter avec attention et avec votre cœur de la musique bien construite, vous fait intégrer immédiatement des séries de lois numériques et géométriques et parfois même algébriques, que vous n’avez nul besoin n’est-ce pas d’écrire sur un tableau noir.

Je me suis permis, pour accompagner mon intervention, d’apporter quelques morceaux de musique. Cette musique, toutefois, restera pour vous dans le domaine du non-audible. Je parle de votre audition physique ordinaire, car votre audition subtile bien évidement est celle à laquelle s’adressent ces morceaux de musique que vous allez écouter. Cela sera donc l’un des aspect de ma transmission de données et cela facilitera l’aspect plus « tableau noir » du reste.

Voici donc, très chers Humains de Terre, le premier morceau de musique, en silence, que j’ai choisi pour vous.

 temps d’audition subtile

Cette Musique, sachez le, a été écrite il y a fort longtemps. Elle appartient aux archives de cet Univers -c’est en tant qu’historien que j’ai la certitude de ce que je vous dis- …Elle a l’avantage de nous être très agréable, et de nous transmettre les bases absolument nodales de plusieurs grandes Lois mathématiques dont cet Univers est constitué… Il y a une deuxième partie, que je vous laisse entendre :

temps d’audition subtile, et chants d’oiseaux au dehors

Voilà… Il me semble qu’un oiseau dans votre environnement a compris la séquence centrale de base de cette musique et vous la restituait dans toute son originalité !

Je vais, suite à cela, vous transmettre à présent un paquet de données sans forme musicale mais qui s’enchaîne très logiquement après cette musique. Ce paquet de données, je vous le propose sous la forme d’un composite de quelques sons et de deux images que vous pouvez visualiser avec votre outil de visualisation mental. Je vous donne donc les deux images, que vous pouvez visualiser alternativement pendant la transmission des sons. (Ne vous effrayez pas, cela va rester très simple.)

La première image est celle d’une cuillère. Prenez de préférence une jolie cuillère dont les formes soient harmonieuses et lisses…. La seconde image est celle d’un petit tas de terre et de cailloux en forme disons plus ou moins de pyramide – petit tas modeste mais tout à fait harmonieux dans sa forme. Vous voyez que ces deux images ne sont pas très sophistiquées, mais elles sont exactement ce qu’il nous faut, tant que vous les visualisez librement de façon alternée.

Je vous donne à écouter à présent de façon audible, ces quelques sons :

 transmission sonore

Pour votre information, je vous préciserai que la combinaison de ces deux visualisations alternées et de ces paquets de données (fort complexes) synthétisées en ces petites séquences sonores qui n’ont pas l’air d’être grand chose, est un outil extrêmement sophistiqué de communication mathématique -qui peut servir aussi dans d’autres domaines- et que vous avez grand bénéfice à en tirer profit, voire à chercher comment le reproduire en certaines occasions. Vous aurez d’ailleurs pour cela des éléments de meilleure compréhension dans la suite de ma transmission, à travers un autre paquet de données.

-Je suis tout à fait conscient que ce type de transmission est étrange pour vous mais je sais que vous en avez déjà reçu auparavant-

Nous allons donc, à présent, passer à un autre morceau de musique, que je me réjouis beaucoup de pouvoir partager avec vous. Historiquement, celui-là appartient à un non-Temps : il n’a donc pas d’époque et cependant il est connu de façon ancienne. Le paradoxe n’est pas gênant : car il peut aussi bien appartenir au futur et être connu de façon ancienne -vous devez vous libérer de vos pré-conceptions concernant le temps linéaire- …Et il a la particularité d’être établi sur des harmoniques tout à fait peu courantes, et qui nous enseignent de façon extrêmement précise et simple certaines séquences numériques, et certaines formes de fractales séquencées de façon très organisée – et que donc il me semble extrêmement intéressant de vous transmettre, simplement, à travers cette musique… Voici donc :

 temps d’audition subtile

– Je vais faire un petit réglage, car il me semble que la transmission ne me convient pas et que la finesse de certains éléments dans ce morceau de musique doit vous échapper. Je vais donc faire procéder au petit réglage et nous allons le reprendre depuis son début dans quelques instants – je vous prie de m’en excuser…

nouveau temps d’audition subtile, cloturé par un petit morceau chanté

Bien. Je ne m’attendais pas du tout à ce que la fin de ce morceau puisse être chantée ! Voilà que je vais pouvoir noter cette information dans mes bases de données. Cela m’apportera un regard complémentaire tout à fait inattendu sur l’histoire et les capacités de cette transmission musicale… Je vous laisse quelques instants d’intégration et de bénéfices…

 pause intégration

Je vais reprendre. Je vais à nouveau vous transmettre des paquets de données. Et ces paquets, je dois vous le dire, ont la spécificité de provenir essentiellement de ce que vous appelez un monde d’Unité – je crois d’ailleurs qu’une partie de ces paquets est issue du  monde de Zan, que vous avez eu l’occasion de rencontrer il y a quelques temps par l’intermédiaire de ce canal de communication. Je ne vous donnerai pas d’images associées pour ces paquets de données là mais, en revanche, l’utilisation d’un rythme pour disons leur servir en quelque sorte d’onde porteuse (je n’aime pas beaucoup cette expression mais employons-la) va être associée. Nous allons donc établir un certain rythme  (rythme frappé……)

Et voici donc ce que je vous transmets :

transmission sonore rythmée

…Je vous confierai que je suis extrêmement content de ce mode de transmission que nous venons d’employer. Car nous avons cherché quelle était la meilleure méthode, et finalement ce choix comportait une certaine prise de risque aux yeux de certains, mais je suis tout à fait satisfait et je pense que -tel que je le perçois- il y a une excellente qualité de transmission et de réception… Car ces paquets de données mathématiques demandent beaucoup, d’une part de précision, mais également de rythmes – aussi étrange que cela puisse paraître à certains de vos mathématiciens, mais cela ne sera pas étrange pour tous les mathématiciens et je le sais… Quant aux autres personnes, le simple aspect musical, n’est ce pas, doit vous suffire amplement à intégrer ce qui vous est utile.

…Et cela facilite probablement, de façon très appréciable, la circulation de ces éléments au sein de vos structures d’Intelligence collectives, dans leurs différents aspects… Je répète que je suis donc scientifiquement satisfait de ce mode de transmission – vous me pardonnerez ces commentaires, mais  je présume qu’ils ont un intérêt non seulement pour moi mais pour vous.

Nous allons terminer par une troisième séquence musicale. A vrai dire, il y aura deux musiques l’une après l’autre. Je vous laisse découvrir la première – je ne vous explique rien…

 temps d’audition subtile

…Vous pourriez l’écouter pendant des heures, n’est ce pas ? Sachez le d’ailleurs : cette Musique ne s’arrête jamais. Elle est à vrai dire porteuse de certaines Lois constantes de cet Univers – et c’est également à ce titre qu’elle ne saurait s’arrêter… Mais elle est également porteuse d’autres éléments, qui sont aussi ce que j’ai souhaité vous faire entendre.

Je pense qu’en particulier cette Musique, autant que je puisse m’en rendre compte en tant que scientifique et historien, doit comporter certains éléments que vous retrouvez dans certains de vos textes dits Sacrés très anciens, et qui  -lorsqu’ils sont demeurés authentiques, ce qui je crois est rare- vous connectent, directement ou plus ou moins directement, à des éléments authentiques de votre propre Numérisation et de vos propres Sons : ceux de vos origines de Lumière.

Je vous laisse écouter encore quelques instants et puis, je vous rappelle que j’ai une autre musique ensuite pour vous :

 temps d’audition subtile

…Nous allons interrompre le flux de cette première Musique, car je sais que vous en avez intégré une séquence complète; et dans quelques instants vous allez pouvoir entendre, toujours de la même manière, avec votre audition subtile, la Musique dite « Des Sphères, Numéro 3 » – c’est parti :

 temps d’audition subtile

…Cette Musique, mes Amis, informe vos cellules ou les ré-informe. Cette Musique vous est accessible à tout moment. Cette Musique fait partie du patrimoine de cet Univers et donc à ce titre vous appartient en Partage. Cette Musique contient, de façon disons compactée, l’Ensemble des Possibles, de toutes les Lois mathématiques, numériques, géométriques, algébriques, (etc.) qui peuvent être employées et développées au sein de cet Univers… Je vous laisse l’écouter encore quelques instants :

 temps d’audition subtile

Nous sommes à présent appelés à interrompre dans quelques instants cette communication. Je vais donc tout simplement me retirer, car je pense avoir dit tout ce que j’avais à vous dire sans avoir omis d’informations importantes, et je vous remercie de votre écoute – et je vous salue.

Alleluiah… Je suis Inaj’l des Pléiades.

 

via Christine Anne K. le 17/03/2012

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

 

Rappel sur la pratique de l’audition subtile : Chevalier des Sons , ainsi qu’ en écoute