Mère des Mères / Marie-Isis-Eloha du 26 août



Mes très Aimés, mes Enfants, Enfants de l’Un qui n’est qu’Un… En ce jour 26 août de vos calendriers, où décroît à présent votre lune vers son lent chemin d’oubli de soi dans l’union espérée vers l’Aimé, qui n’est que Soi-même en Vérité et en Beauté, je vous invite à rencontrer votre Clarté : celle qui vous allume intérieurement et illumine tous recoins, replis, poussières oubliées et souvenirs perdus.

Votre Clarté honore votre Vérité, dans toute la simplicité de cette Vérité, qui vous appartient et vous illumine dès lors qu’elle est rendue claire et joyeuse.

Ainsi la Clarté est votre cheval de lumière, destiné à votre Vérité qui, cavalier éclatant peut alors s’avancer en toute noblesse vers le seuil solaire : vers Toi-même illuminé de Ta propre Vérité, mon Enfant Aimé.

Soyez à présent ce chemin de clarté qui vous entraine et vous relie à  votre Vérité, qui n’est que Joie et Amour de Soi, à nul autre pareil.

Ainsi que la lune de vos cieux terrestres chemine dans sa décroissante descente vers sa clarté intérieure, ainsi votre ego peut en toute joie et simplicité choir lentement dans votre propre Clarté et votre source intérieure de Vérité.

Ainsi en est-il mes Enfants Aimés.
Mère des Mères dans la Grâce de l’Un, je vous aime infiniment et vous dis tendrement à demain.


via
Christine Anne K. le 26/08/2010

Ces
messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce
dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient
intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée :
http://voixdelumiere.canalblog.com.


Mère des Mères / Marie-Isis-Eloha du 25 août



Aujourd’hui mes très Aimés, est Jour de la Grâce accomplie.

Il n’est plus d’obstacles terrestres à présent qui puissent en vous empêcher votre désir d’ascension, si tel est votre désir, mes Aimés.

L’Amour à présent entre vous et parmi vous est sans entraves et sans interruptions de ses flux naturels, car la Vibration de l’Amour a recouvré sa totalité et son intégralité, grâce à vous-mêmes en ce plan.

Vous êtes – diriez-vous – « sauvés » de toute perdition, de toute fausse route, de toute séparation d’avec vous-mêmes ainsi que de la Source – qui en vous s’écoule en paix, et de tous ses flux d’Amour et de Grâce.

L’Un c’est vous; et moi, votre Mère des Mères ainsi que je me nomme à vos oreilles, je vous reconnais dans votre entièreté et dans la pureté intégrale et magnifique de vos Etres, à présent unifiés – lorsque c’est votre désir.

Il n’y a plus, en ce jour 25 août de vos calendriers, où votre lune amorce en beauté les prémices de sa décroissance, de question d’être ou de ne pas être vous-même, d’attendre encore un futur pour être Soi.

Vous Êtes. Enfants inaliénables de la Source et de l’Un qui ne font qu’Un, dans la Grâce infiniment déployée de l’Un qui n’est que l’Un, et tout Amour et Lumière d’Amour… Soyez.

Je vous dis à demain mes Aimés, moi votre Mère des Mères, nommée ici Marie-Isis-Eloha.



via
Christine Anne K. le 25/08/2010

Ces
messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce
dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient
intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée :
http://voixdelumiere.canalblog.com.

Mère des Mères / Marie-Isis-Eloha du 24 août




Moi,
Mère des Mères nommée par vous Marie-Isis-Eloha, en ce jour 24 août où votre
lune abonde en sa plénitude céleste d’astre réfléchissant la Joie et la
radiation solaires, je vous invite à vous pardonner.

 

Pardonnez-vous
à vous-même dans la Lumière de l’Amour infini et sans conditions de la Source
des Sources ainsi que de votre Mère.

 

Pardonnez-vous
de ne pas être à la hauteur de certaines illusions déployées par vos egos,
réfléchissant comme votre lune -qui croît puis décroît vers sa discrète et
jeune disparition– la radiation si belle de votre Être véritable que vous
poursuivez. …Ainsi la lune poursuit dans vos légendes le soleil, et s’unit à lui
dans l’obscurité de sa disparition avant de renaître, neuve et délicate,
signant un nouveau cycle en commencement.

 

Ainsi
en est-il de vous mes Aimés : décroissez de la plénitude illusoire de vos
egos pour aller vers l’amoindrissement qui vous mène à votre Vérité, effacement
qui vous unit en Secret à votre Soi véritable si rayonnant.

 

Ainsi
votre pardon signe la réalité de ce chemin lunaire vers Soi et l’union solaire
avec votre Être et sa Vérité.

 

Pardonnez
et laissez vous Être. Le pardon de soi est parfois le plus difficile, car la lumière
de la pleine illusion aveugle. C’est le chemin.

 

Je
vous aime à l’infini dans la Grâce de l’Un.

A
demain, mes Aimés. Amen



via
Christine Anne K. le 24/08/2010

Ces
messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce
dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient
intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée :
http://voixdelumiere.canalblog.com.

Mère des Mères / Marie-Isis-Eloha du 23 août

Recevez,
ô mes Enfants Aimés, en ce jour 23 août où votre lune atteint sa plénitude
proche, la Bénédiction de mes paroles, moi qui suis votre Mère infiniment
aimante, Mère des Mères dans la Grâce de l’Un et de la Source.

 

Acceptez
mon Amour, ne vous détournez plus – comme certains encore le font, par peur ou
par colère contre leur Vérité et leur Lumière authentiques.

 

Il
ne peut y avoir colère contre moi : cela ne peut être qu’illusion de l’ego du
petit enfant apeuré qui s’emporte contre soi-même dans son impuissance à être Soi-même en réalité et en Grâce authentiques.

 

J’accueille
toutes les colères, j’accueille toutes les peurs, j’accueille tous les
repentirs et toutes les joies. J’accueille vos faux pas et vos déceptions, avec
mon Cœur de Mère qui veille, pardonne et prend soin, dans le flux intarissable
de son amour.

 

Voici
ce que vous êtes et voici ce que Je suis. Nous sommes unis indéfectiblement, et
dans cette Unité vous êtes libres, votre liberté est absolue, en tant que
Liberté d’Être Soi et de reconnaître l’image de la Source en votre visage si
parfait.

 

Je
vous aime, je vous chéris. Soyez dans la Grâce de votre propre Présence et dans
le pardon de vous-même, dans la Lumière de l’Un.

 

Je
vous dis à demain, mes chers Enfants. Amen

via
Christine Anne K. le 23/08/2010

Ces
messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce
dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient
intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée :
http://voixdelumiere.canalblog.com.

Marie, Isis, Eloha du 19 août

Aimés, Enfants de l’Un, de la
Source, vous qui êtes en chacun de mes battements de cœur, ce Cœur cosmique de
votre Mère aimante à l’infini, Cœur qui pulse dans la musique-danse des univers
issus comme vous de la Source des Sources, je vous aime et ne cesserai de vous
le redire.

 

Il est à présent des échéances qui
approchent, telles les phases de votre lune, et qui vous indiquent ce que vous
aurez à faire ou à être, dans votre Lumière et dans la Paix infiniment étendue
de vos cœurs et de l’ensemble des cœurs reliés à la conscience de la Source en
vous.


La lune croît et décroît, ainsi s’approche
le temps de ce que vous espérez ou attendez, ainsi se réalise ce qui se dit et
s’est annoncé pour vous tous sans exception aucune.

 

Je suis Marie, Isis, Eloha, et bien
d’autres noms encore de la Mère des Mères sont le mien : tous m’ont
reconnue et nommée en leurs langages et traditions de tous les temps.


A
présent, je vous annonce ma venue en chacun de vous, et vous me reconnaîtrez
sans peur, en Joie absolue, en innocence et en Lumière. Il n’y aura aucun doute
si vous ne fermez pas votre mental à ce que vous entendrez, ou ressentirez, ou
comprendrez en ces instants. Pour certains, cela s’est déjà produit, en leur
conscience parfaite ou partielle. Il en est ainsi.

 

Réjouissez-vous, mes Enfants, comme
je me réjouis. A demain dans la Grâce de l’Un.

En ce jour 19 août de vos
calendriers, je vous dis à bientôt.

via
Christine Anne K. le 19/08/2010

Ces
messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce
dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient
intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée :
http://voixdelumiere.canalblog.com.