Teruam An (HCIG), de Neptune 2

Teruam, intervenant des Mondes d’Unité, nous fait apprécier la vibration d’Amour non-vibrante qui fait l’Essence de la véritable Unité et la caractérise.


écoute:  http://vimeo.com/34666544

Introduction en langue stellaire

Je me nomme Teruam An. Je vous salue très respectueusement, très fraternellement. Mon lieu de résidence est le deuxième niveau de Neptune, Planète de votre Système Solaire dont vous savez observer le niveau 1. J’appartiens à la Confrérie des Hautes Consciences Intergalactiques, et je suis également un intervenant dans les Mondes d’Unité, en particulier ceux qui ceinturent notre Galaxie, dont vous avez eu connaissance par notre ami de Zan (Aloyan Er. NdR).

Neptune n°2 est également un Monde que l’on peut dire d’Unité, même si cette Unité n’est peut-être pas aussi parfaite qu’en d’autres lieux… Ceux par exemple auxquels je viens de me référer sont en état d’Unité beaucoup plus avancé et accompli.

Vous serez sans doute étonnés de ces distinctions car j’imagine bien que pour vous, partant de la dualité où vous êtes, l’Unité est une sorte d’alternative qui ne peut vous paraître capable de comporter différents états, où du moins différents états d’accomplissement. Cela vous semble certainement un paradoxe, et cela est naturel, car vous commencez seulement d’apprendre à rencontrer les états d’Unité – autrement que par une approche, très mêlée de théories et de mysticisme, qui a eu toute sa valeur mais qui ne correspond pas véritablement à toute la réalité…

Je ne suis pas en train pour autant – et que cela soit clair – de laisser entendre que l’Unité ne serait pas l’Unité, au sens où elle recèlerait des diversités, des polarités qui feraient que finalement, dans une certaine complexité, elle ne serait pas unitaire… Ce type de supposition relèverait encore de votre notion assez théorique et mystique de l’Unité.

silence, vibration des coeurs

…Que l’Amour, en cet instant, nous pénètre et vous enveloppe, car l’Amour est bien ce qui efface tout ce qui obstrue à l’Unité.

Laissez-vous donc envelopper…

silence vibrant


…Cet Amour, n’est-ce-pas, est comme un Feu qui consume et fait resplendir de Vérité et d’Intégrité tout Ce qui demeure. Toute Essence, toute plénitude, tout partage…

silence vibrant


S’il était un seul aperçu à vous donner de ce qui fait l’Essence de la véritable Unité, ce serait celui-ci.

Car lorsque cela est, quelque part il n’y a plus rien d’autre… Et tout ce qui demeure, tout ce qui est, tout ce qui se crée, repose sur cette Essence, en émane, s’en nourrit, ne peut s’y opposer, ne peut s’en dissocier…

silence vibrant

Je vous laisserai vous imprégner du fait, peut-être même de l’observation, que cet Amour n’est ni sentimental, ni passionnel, ni compatissant, ni auto-satisfait…Bien qu’il soit entièrement satisfait de par sa Nature, car il n’attend rien, ne demande rien. Il ne refuse rien, car il n’y a rien à refuser – ni à expanser, pourrait-on dire. Cet Amour n’a pas à être conquérant : il est.

 Nous sommes donc, nous les êtres qui demeurons dans ces Mondes d’Unité, dans la Gouvernance, la Beauté et l’Unicité, la Simplicité, de cet Amour-là.

Nulle autre Loi ne saurait nous gouverner, et l’ensemble des lois que nous pouvons élaborer concernant nos modes de Vie, nos vies ensemble, et qui structurent nos mondes, ne sont que des formes qui ne s’érigent pas en confrontation avec cette Loi-là, avec cette Gouvernance-là… Elles sont comme les feuilles de l’arbre, nos lois, dont le tronc et les branches seraient cet Amour.

…Je n’ignore pas que la notion d’Amour pour vous -le mot, le concept, les références mentales, mémorielles, émotionnelles, les projections diverses que vous y mettez- représente un certain handicap pour véritablement entendre Ce que c’est en vérité. C’est pourquoi je vous invite encore à vous laisser envelopper – sans la moindre pensée, sans la moindre interrogation, sans la moindre comparaison…

silence vibrant

…La première vague de ce qui vous a enveloppé lorsque j’ai parlé d’Amour précédemment, a touché votre coeur et a disons agrandi son espace, réveillé ses capacités de vibrer, de s’étendre… Et la seconde forme ou nature de cette vibration d’Amour enveloppante, -que vous avez rencontrée en ces instants- vous l’avez sans doute remarqué n’a plus eu à faire vibrer votre coeur, car il Lui suffit d’être, et il vous suffit d’être avec, dedans.

Le passage par la vibration du coeur est important, mais c’est un passage… Qui vous est bien sûr nécessaire, qui vous est bien sûr une grande ouverture, et qui est une sorte d’allié peut-être (pour employer un mot familier) sur lequel vous pouvez vous appuyer – et vous êtes heureux chaque fois que vous le franchissez, n’est-ce-pas ?

…Néanmoins, vous avez peut-être aussi l’expérience qu’il y a un au-delà de ce palier, et que cet au-delà est beaucoup plus calme, ne vibre plus, et que cependant vous n’êtes pas alors retombés, redescendus, régressés dans ce qui était lourd et duel. Eh bien, c’est bien cela dont vous faites probablement l’expérience maintenant.

Et cela est donc beaucoup plus la vérité de cet Amour qui est la Gouvernance et la Loi des Mondes d’Unité – ceux dont j’ai parlé; celui dont je viens, ainsi que d’autres – quel que soit leur état de perfection. Car quel que soit leur état de perfection, ils ont tous cette vibration, ou cette non-vibration (plus exactement) d’Amour comme Loi de base.

Cela est donc ce qui peut vous servir de repère pour pouvoir être et vous déployer vers un état d’Unité et vers un état collectif d’Unité. La vibration d’Amour qui fait vibrer le coeur est certes un passage, indispensable parmi vous et que, je le sais, vous souhaitez établir entre vous, avec la plus grande joie, le plus grand désir et la plus grande ferveur de vos coeurs. Néanmoins, je vous invite à bien observer que ce n’est pas le but ultime, et que la véritable Unité est au-delà de cet état.

silence vibrant

Cette vibration donc, qui n’est pas vibrante au sens où votre corps vibrerait, est une fréquence beaucoup plus élevée. Ne vous leurrez pas en pensant qu’elle serait vide – comparée à un plein que serait la chaude vibration du coeur dans votre poitrine telle que vous aimez à la vivre, à la retrouver, à la partager, en vos états de ce monde où vous vivez : elle est extrêmement belle et elle vous est extrêmement précieuse et elle a toute sa valeur… Simplement l’état vibratoire où vous reconnaîtrez la véritable Unité est au delà…

Je vous laisse encore entendre, être, reconnaître, non pas tant avec votre mental, mais avec l’ensemble de vos structures, et également avec votre coeur bien évidemment, cet état…

silence vibrant

J’ajouterai que si j’ai parlé d’enveloppement au début de mon intervention, souvenez-vous du choix de ce mot. Car il y a véritablement enveloppement au sens où vous êtes contenus, au sens où – comme dans une sorte de manteau – vous êtes dedans, vous êtes pourrait-on dire confortables, protégés. Je n’emploie pas le mot « protégés » au sens duel du terme, simplement au sens où l’enveloppement confère cette forme de protection qui est tout Amour, et qui permet l’abandon absolu en son sein.

…Je vous invite à cultiver et reconnaître cet état, cette non-vibration de l’Unité.

silence vibrant

Et j’ajouterai (pour qu’il n’y ait aucun risque de confusion en vous) que vous avez bien sûr, lors de la visite qui vous a été offerte par notre ami Aloyan Er de son Monde d’Unité, rencontré différents états vibratoires -correspondant aux différents espaces et textures qu’il vous a été donné de découvrir- et cela n’est pas une contradiction. (Le mot « vibration » dans votre vocabulaire devient un petit peu imprécis et trop général lorsque vous en arrivez à explorer ces champs-là, où les vibrations subtiles, les vibrations vibrantes, les sons subtils, les textures vibratoires, les configurations diverses mériteraient tout un vocabulaire permettant de les identifier de façon plus conséquente.) Cela est une parenthèse destinée simplement à alimenter vos soucis de compréhension, qui sont parfaitement légitimes et qui vous servent de repères. Je vous ai donc, j’espère, fourni un repère très important

silence vibrant

Que cette vibration d’Amour et d’Unité vous accompagne et vous enveloppe chaque fois que vous le souhaiterez.

Que le palier de la vibration des coeurs que vous connaissez vous aide.

Je vous transmets tout l’Amour que nous pouvons partager, et qui est infini.

Je me nomme Teruam, de Neptune 2, et je me retire en cet instant, avec mes salutations les plus fraternelles.

Alleluiah

via Christine Anne K. le 02/01/2012

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

Aloyan Er – Mondes d’Unité

Nous sommes introduits à l’existence des mondes d’Unité, et visitons ici vibratoirement et engrammons différents espaces de vie de l’un d’eux, où nous sommes invités.

lien d’écoute : http://vimeo.com/34600924

Long chant inaugural

Que mes salutations vous parviennent. Je me nomme Aloyan Er Idoul Et. Je suis l’émissaire, peut-on dire, membre de la Confédération Galactique, appartenant de par mon origine à un Monde d’Unité présent dans votre environnement galactique, et dont le nom peut se dire dans cette voix humaine : You’oushoul Aak’n Out.

C’est en tant que représentant de ce Monde d’Unité que j’ai été mandaté pour m’adresser à vous. Ne croyez pas pour autant qu’un Monde d’Unité soit un lieu d’exception rare. Mais cependant il y a, ne serait-ce qu’au sein de notre galaxie, des mondes où l’Unité est plus ou moins configurée, plus ou moins expansée, plus ou moins constante.

La dualité telle que vous la connaissez, cependant, est très exceptionnelle, très réduite, c’est-à-dire en l’occurrence à votre Planète (bien qu’elle soit en voie de disparition accélérée depuis quelques temps), et elle existe en quelques localisations assez peu nombreuses où elle est également, pour la plupart, en voie d’effacement.

Mais les Mondes d’Unité, qui sont tous véritables, n’ont pas toujours les mêmes structures, les mêmes aspects, les mêmes espaces. Et celui dont je viens a été considéré particulièrement facile à appréhender par votre système d’écoute et de compréhension, à la différence peut-être de certains autres qui ne pourraient pas vous sembler aisés à percevoir, du moins pas de la façon dont nous souhaitons vous le faire percevoir. Car ce qui nous importe (lorsque je dis nous, je me réfère à la Confédération Galactique), c’est de vous faire entendre et percevoir la qualité vibratoire, sensorielle -évidente et perceptible à une partie de vos structures mentales et d’intelligence- d’un Monde d’Unité tel que le vôtre peut l’être… Il importe en effet, souvent n’est-ce-pas, qu’un modèle soit disponible  (je dirais même, quelques modèles) car cela vous donne des balises, des repères, des représentations et des mémoires de ce que vous avez pu enregistrer comme modèles. Donc ceci, considérez-le, en est un.

Je sais qu’il vous a été donné extrêmement récemment la vibration d’un autre Monde d’Unité, celui de Zan qui se trouve en ceinture externe de notre Galaxie. Le nôtre n’est pas identique.

Je vais donc continuer, mes Très Chers, Amis et Frères et Soeurs humains de Terre, après ce préambule, à vous faire part de quelques expériences pour vous faire partager, sous différentes formes, certains états de ce vers quoi vous pourriez désirer tendre, en votre quête de transformation de vos conditions de vie et de votre structure vibratoire, tant corporelle que planétaire. Mon intervention, passé ce préambule, va donc être assez rare en paroles. Disons que je vous emmène en visite.

Je vais donc vous faire découvrir un premier « espace » disons, que l’on pourrait qualifier (de votre point de vue) d’un espace de jeu. Je vous rappelle que le jeu est une activité essentiellement créatrice – et non pas une activité de divertissement pure et vide de sens, comme certaines confusions pourraient vous porter à le croire.

Voici donc que je vous ouvre à ce premier espace :

long silence vibrant

Je perçois à quel point vous vous y sentez bien et j’entends bien que vous souhaiteriez y rester encore un long moment. Néanmoins, je crois qu’il nous faudra continuer notre visite d’ici quelques instants. Mais rassurez-vous, nous restons dans le même Monde.

Je vais donc à présent, mes très chers Frères et Soeurs, vous introduire dans une architecture propre à ce qui structure notre Monde. Vous allez donc parcourir en quelque sorte à votre gré, de la même manière, les éléments et les formes de cette architecture qui, je n’en doute pas, va vous plaire très certainement, peut-être tout autant que ce que vous venez de traverser.

Voici donc ce que cela vous propose :

long silence vibrant, suivi d’un chant

Cette architecture que je vous laisse encore visiter est donc, comme je vous l’ai fait entendre, chantante en certains points – d’une façon qui n’est pas très aisée à décrire à votre niveau, mais disons que ces aspects chantants font partie de ce qui la maintient et sont parfaitement vivants. Cela, pourrait-on dire, alimente, nourrit, fait circuler une forme de vie dans l’ensemble de la structure : celle que vous êtes en train de parcourir à votre gré, ce dont je ne saurais vous priver; quoiqu’ensuite nous aurons encore quelques autres configurations à vous proposer de visiter.

Je vais à présent vous inviter à accepter de terminer cette visite pour l’instant, pour que je puisse vous introduire dans la figure suivante de ce Monde d’Unité, le mien, que je vous fais découvrir… Nous allons donc à présent vous faire pénétrer ce que vous nommeriez une sorte de texture, et qui est un espace de création de la Vie et de soin dans notre système de vie unitaire.

Voici donc :

long silence vibrant

…Comme certains d’entre vous sont peut-être capables de le percevoir, dans cet espace l’onde principale qui porte cette texture épouse la forme de ce que vous appelez l’infini ou le lemniscate. Et je pense que cette donnée peut vous fournir un programme extrêmement intéressant pour vous, qu’il vous appartient de transposer -à votre gré bien évidemment- dans ce qui chez vous peut s’y prêter. Il y a également, comme peut-être vous le remarquez d’autres formes, d’autres ondes, d’autres fréquences précises qui structurent l’ensemble de cet espace. J’ajouterai que quand je dis « cet espace », il ne s’agit pas tant d’un lieu que d’un archipel de lieux, mais qui sont unifiés par une même forme vibratoire et sonore qui est donc en très grande partie ce que vous êtes en train de visiter.

Je pense qu’il n’est pas approprié de rester davantage en cela. Je vais donc à présent, mes Très Chers, vous introduire doucement, pas à pas, dans la suite de notre programme de découverte.

Apprêtez-vous donc à pénétrer en ce que vous pourriez apparenter, de par votre propre expérience locale, à ce que vous pourriez appeler un milieu aquatique (c’est du moins le type d’impression que vous allez avoir) …En réalité, il s’agit-là de la visite d’une partie de nos structures d’échanges et de travaux collectifs.

Je vous invite à être attentifs à l’ensemble des aspects et configurations sonores subtiles qui tissent ce milieu , dans lequel à présent vous êtes libres de circuler, ainsi que vous l’avez fait dans les précédents.

long silence vibrant

Vous êtes là – et je pense que vous en êtes probablement un peu surpris – dans le niveau le plus intense de notre vibration d’Unité, alors que probablement vous auriez pu vous attendre à ce que des espaces d’échange et de travail soient parcourus de nombreuses polarités avec des différences de potentiels, des différences d’intensités, des différences nombreuses, des oppositions, des non-circulations locales, et une certaine complexité …Je vous invite donc à observer et à engrammer que cela est très probablement tout à fait autre, et que cette référence à l’élément liquide que je vous ai fait entrevoir au début n’est pas dénuée de pertinence dans cette expérience d’Unité que je vous fais partager…

Observez, écoutez, absorbez…

silence vibrant

…Je crois percevoir que cette expérience pour vous n’est pas très aisée. C’est en partie dû à la qualité vibratoire à laquelle vous n’êtes pas accoutumé, mais aussi au fait que votre compréhension probablement se confronte à une forme d’inconnu.

Nous allons donc à présent – et je vous remercie infiniment de la qualité de votre présence en ces lieux et ces espaces, que nous allons clôturer par un espace-structure de repos, que je vous laisse expérimenter, encore une fois dans la paix, la lumière, et l’accueil de ce Monde d’Unité, le mien, que je vous fais visiter.

Reposez-vous donc quelques instants dans cette Forme d’accueil.

silence vibrant, suivi d’un chant

…Je ne saurais, mes Très Chers Frères et Soeurs, vous demander moi-même de quitter cet espace où vous êtes invités. Je vais donc quant à moi achever mes paroles et vous saluer, sachant que cet espace vous reste ouvert et que son accueil ne saurait vous indiquer que le temps est écoulé. Vous serez donc, bien évidemment, largement à même d’achever l’expérience lorsque ce sera pour vous l’instant de le faire. Et j’ai confiance que ces cinq expériences que je vous ai fait partager sont à présent engrammées en vous.

Cela est donc le moment où moi je vous fais mes salutations, et je vous laisse reposer si tel est votre désir. Et ne vous en privez pas.

Alleluiah. Je suis Aloyan Er.

via Christine Anne K. le 30/12/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

Agol Edar N de Zan. Lois du Feu & Unité

Agol Edar N Lak nous délivre en tant qu’initié l’ensemble des Lois cosmiques de l’Elément Feu , et nous invite à renconter la vibration de Zan, son monde d’Unité

lien d’écoute : http://vimeo.com/34518001

 Introduction en langue stellaire 

Que mes salutations vous parviennent Très Chers, Très Respectés, Frères et Soeurs de Terre et du Système solaire. Mon nom se dit Agol Edar N Lak. Le monde où je vis se nomme Zan. Zan est un monde d’Unité qui n’appartient pas à la Galaxie dont vous faites partie mais qui n’en est pas éloigné. Zan fait partie d’une ceinture, ou d’une couronne pourrait on dire, de mondes d’Unité qui gravitent de concert en une forme que vous pouvez apparenter à une forme circulaire.

J’ai pour titre Agol, car ainsi que d’autres Etres portant ce titre en différentes localisations, je suis dédié de par cette appartenance au soin et à la présence d’un certain Elément. Nous sommes en quelque sorte les Gardiens, les Responsables et les Chantres des Eléments en leurs différentes formes, localisations et manifestations. Je viens m’exprimer en ce jour, par la voix que nous avons choisie, à la fois pour témoigner un peu de ce monde d’Unité auquel j’appartiens; et par ailleurs pour instiller quelques vibrations Elémentales, nouvelles pour vous probablement. L’Elément auquel principalement je réfère se nomme dans ma langue Loud Ek et, dans votre système de représentations, correspond à ce que vous nommez le Feu.

silence

Nous sommes donc vous et moi, pour ainsi dire, reliés physiquement par cette chaleur et cette vivacité tant matérielles que subtiles. Mais je ne suis pas là pour vous faire un cours sur le Feu, car le Feu dont je parle prend des formes variées – et que vous pourriez probablement juger fort différentes, en grande partie, des aspects que vous connaissez, là où vous êtes et de part vos systèmes scientifiques. Sachez simplement qu’au même titre que tous les Eléments c’est un composant primordial de la Vie, et que j’en suis donc un Initié, un Gardien et un Accompagnant, ainsi que je vous l’ai dit.

…Je vais donc vous transmettre une petite série disons d’ouvertures (je ne trouve pas de mots plus appropriés dans votre langage) à de nouveaux aspects et formes de cet Elément, qui peuvent se révéler fort utiles et enrichissants dans votre patrimoine, en cette aube de Cycle en construction que vous êtes en train de vivre et d’initier.

silence

Il y a 7 Lois qui régissent, qui régulent et qui maintiennent la Forme, les formes de cet Elément Feu, au sein non seulement de cet Univers mais de la plupart des autres Univers (à l’exception d’un ou deux). Pour mieux comprendre la pertinence et l’étendue de ces Lois je vous indiquerai simplement que le Feu participe d’un grand nombre de Géométries, d’Architectures, d’Orchestrations. C’est un Elément structurel, dynamique, un Elément de Vie comme je l’ai dit. Il n’est pas -juste comme vous le connaissez- un élément qui flambe, consume et éclaire. Il a également d’autres attributions, que je ne saurais véritablement nommer dans votre langage et dans le paradigme auquel je suis tenu de m’accrocher pour vous parler, c’est à dire le vôtre.

Je vais donc simplement vous délivrer ces 7 Lois sans commentaires et il se produira simplement ce qui doit se produire : vous allez les entendre et les engrammer.

Ces Lois n’ont pas d’ordre strict, disons qu’elles se présentent en Cercle. Je vais donc les énoncer sans employer de numérotations et je m’en excuse.

En voici une:

Transmission sonore et vibratoire.

En voici une autre:

Transmission sonore et vibratoire. 

Loi suivante :

Transmission sonore et vibratoire. 

En voici une autre:

Silence vibratoire. 

Loi suivante:

Transmission sonore et vibratoire.

Loi suivante.

Silence vibratoire 

Et enfin la dernière Loi, que voici :

Transmission sonore et vibratoire.

Je pense que vous avez peut-être pu noter, remarquer, que certaines de ces Lois vous sont effectivement inconnues, et que probablement les deux dernières que j’ai présentées vous sont un peu plus familières…Ne vous étonnez pas si chacune de ces Lois semble s’exprimer dans une forme sonore assez différente de chacune des autres. Cela est ainsi. Elles ont différentes origines, cela peut être une forme d’explication à ce qui pourrait vous poser question. Outre ces Lois, comme je l’ai dit, le Cercle de ces Lois est d’une importance absolue, que vous devez considérer clairement… Je sais que vous n’êtes pas accoutumés à ce que les Lois se présentent en Cercle -mais en revanche je sais que vous avez appris la nature et certains fonctionnements des Cercles.

…Ce Cercle a donc un Centre. Ne cherchez pas à comparer cette notion de Centre avec ce que vous connaissez par rapport à ce que savez des Lois. Voyez le comme le Centre d’une géométrie qui condense et redistribue les énergies et les données dans toutes les directions auxquelles il est lié. Je vais donc vous délivrer -et je le répète cela est fort important- l’identité sonore et formelle de ce Centre, qui est tout à fait spécifique et ne ressemble à aucun autre. Pour cela je vais vous demander d’employer la fonction visualisante de cet outil que vous nommez votre mental, et vous allez créer en visualisation un cube. Et je vous invite à faire que ce cube soit en mouvement tournant sur lui-même, à une vitesse disons confortable, ni très lente ni très rapide. Et cela génère une grande énergie – comme vous pouvez peut être déjà le constater.

Nous appuyant donc sur cette représentation je vais vous donner maintenant les éléments sonores qui servent disons à sa contruction, à sa structure et à sa dynamique… Je vous invite d’ores et déjà à recevoir cela dans le plus grand détachement et à ne pas jouer avec cette Forme, car cela serait probablement peu apprécié par vos propres structures. Après cette petite mise en garde je vous donne ces éléments sonores :

transmission sonore et vibratoire en plusieurs étapes

Clôture de transmission de ces données.

silence

Comme je vous l’ai dit en introduction, ces 7 Lois et ce Centre du Cercle des Lois étaient destinés à être engrammés en vous. Vous n’avez donc pas d’effort de mémorisation ni d’enregistrement ou de réécoute laborieuse à prévoir.

Cet Elément certes n’est pas le seul qui compose vos structures de Vie, mais en revanche il est fort important et pertinent aujourd’hui que vous ayez ces ouvertures pour pouvoir le concevoir de façon plus étendue, plus proche, plus variée, plus constructive; et pour mieux intégrer son fonctionnement et sa dynamique propres dans la mise en place des nombreuses structures de Géométries de Lumière, Grilles, Architectures sonores et vibrantes, qui constituent un grand nombre des Constructions que vous êtes en train d’élaborer pour mettre en forme (nous le pensons du moins) ce qui appartient à la nouvelle Ere que vous avez à réaliser.

Il importe entre autres choses que vous soyez conscients -cela vous étonnera probablement- du rôle musical que détient et que dénote cet Elément Feu dans de nombreuses compositions.

Il importe également que vous ayez notion que la Lumière Véritable et le Feu éclairant sont deux choses distinctes – car je crois savoir que cette confusion serait assez répandue de par votre système de représentations encore en cours… Il est certain que dans votre monde le Feu éclaire; mais la Lumière (que ce soit la Lumière de vos Etres, la Lumière de vos coeurs, la Lumière des grands Etres les plus sacrés pour vous, la Lumière des Géométries de Lumière dont vous connaissez quelques unes) n’est pas la lumière du Feu telle que vous la connaissez. Néanmoins, le Feu, au même titre que les autres Eléments, participe à la composition de la Lumière Véritable… J’espère que cette distinction, cet éclaircissement vous apportera, conjointement à la réception de ces Lois, quelques ouvertures enrichissantes, productives, éclairantes dont vous saurez tirer j’en suis certain le plus grand profit.

Avant de me retirer je voudrais, pour clore cette intervention, témoigner simplement de la Vibration du monde d’Unité Zan auquel j’appartiens, et je vous invite donc à visiter (pourrait on dire) la Plage vibratoire qui permet d’accéder à cette connaissance et à cette expérience de Zan.

long silence vibrant

…Je vous invite donc également à engrammer cette expérience d’un monde d’Unité; et puissent le Feu de Zan et Celui de la Terre et du Système Solaire coexister, co-créer, co-être – au sein des Lois que je vous ai présentées ainsi qu’au sein des Lois de l’Harmonie, des Lois de la Vie, des Lois de nos Univers.

Je vous remercie. Alléluia. Je suis Agol Edar N Lak, de Zan, et je vous salue.

via Christine Anne K. le 28/12/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.