Questions/Réponses – n°25

 

 

– ceci fait directement suite à l’intervention « la Mère à l’Infini » du même jour

 

…Je suis un peu troublée par cette notion évoquée par la Mère des Mères, ici (et dans des messages précédents d’ailleurs) que nous avons besoin d’être nourris et de grandir… Si nous sommes l’Être simplement recouvert de voiles, qui donc a besoin de grandir et d’être nourri puisque ça ne peut pas être non plus la personnalité ?

Toute mère, Bien-Aimée, comme tu le sais, occupe ce rôle de nourrir et de faire grandir, ne serait-ce que lors de la gestation dont, en votre dimension, vos corps féminins sont le réceptacle physique. Par là-même, la Mère des Mères est simplement Mère des Mères en ce rôle de nourrir et de regarder grandir, entre autres attributions. Nourrir ne signifie pas ici donner à manger du pain, des nouilles, de la viande et des desserts, comme tu t’en doutes… Vos Êtres, dans ce processus d’ascension – et non pas seulement vos personnalités – ont eu grandement besoin d’être nourris pour pouvoir retrouver leur Conscience, leur Lumière et faire le « travail sur soi » comme vous dites, leur permettant et vous permettant de retrouver leur Vérité. Sans ces nourritures sous différentes formes, tant terrestres que multidimensionnelles, et que subtiles, que vous avez reçues et dont vous avez encore besoin pour la plupart d’entre vous, il vous était certainement bien difficile, en autarcie complète, de grandir.

Ainsi donc, il ne s’agit pas de nourrir vos personnalités; quoique vos personnalités servent à vos Êtres, puisque jusqu’à maintenant elles en sont le véhicule, et que vos corps physiques, vos pensées, vos personnalités, vos mémoires de personnalité, vos capacités d’analyse et de choix de personnalité, contribuent encore au dégagement et au déploiement de vos Êtres. J’espère avoir répondu.

 

En rapport avec cette première question, je ne comprends pas le mot « grandir » au niveau de l’Être… En quoi un Être grandit ? On a certainement beaucoup de croyances et d’illusions par rapport à ça : peut-être en pensant que les Êtres ne sont que perfection et qu’ils n’ont pas besoin de grandir en soi (ce qui est sûrement vrai quelque part)…

Merci pour ta question, Bien-Aimé. De même que d’autres mots de votre lexique sont source de confusion, de même le mot « Etre » l’est également pour vous, et cela n’est un reproche pour personne. Il vous est déjà globalement extrêmement difficile de comprendre ce que c’est que votre Être lorsque vous êtes encore entièrement dirigés par le filtre de votre personnalité. Vos Êtres grandissent bien évidemment, puisqu’ils naissent et qu’ils évoluent.

Grandir pour un corps physique et vos vies humaines bien sûr, signifie grandir en taille, grandir en sagesse, grandir en pouvoir… Pour un Être, grandir ne peut pas réellement être imagé de la même façon que pour un corps physique. Néanmoins, l’envergure d’un Être peut se développer ; la sagesse et l’expérience d’un Être se développent ; les atttibutions d’un Être dans la Symphonie de l’Univers peuvent changer. Certains Êtres peuvent ainsi acquérir des fonctions par exemple plus centrales ou plus « dirigeantes » qu’ils n’ont pas forcément occupées à leur naissance.

Un Être, même s’il est une forme de perfection aux yeux de votre grande limitation humaine, est bien évidemment perfectible. Non pas qu’à l’origine il lui manquerait quelque chose, ou qu’il serait dysharmonieux au sens d’imparfait… Mais simplement je pense que le mot « déploiement » est celui qui conviendrait le mieux pour vous donner une idée de ce qui se passe…

Il peut également y avoir des transformations. Ces transformations se produisent soit à l’occasion de certaines interactions, soit parce que la Lumière de cet Être-là se modifie en vibration et que cela occasionne certaines transformations d’état. Cette explication est relativement simpliste, mais je pense qu’elle répond à ta question.

 

Est-ce que l’expérimentation de la matrice de 3ème dimension dissociée permet à certains Êtres de grandir ? Et en a-t-elle au contraire limité d’autres ? Quelle différence y a-t-il entre un Être qui a expérimenté la 3D et un Être qui ne l’a pas fait ?

Il n’y a pas de hiérarchie entre l’expérience des Êtres. Pour revenir à la première partie de ta question, l’expérience de la matrice pour les Êtres qui l’ont parcourue a été une occasion d’accumuler au travers de ce que vous appelez expériences ou expérimentations, de nombreux états, de nombreuses données, que beaucoup d’Êtres extérieurs à la matrice n’auront jamais l’occasion d’expérimenter. Toutefois ces expériences pour certains Êtres ont pu être effectivement grandissantes et transformatrices ; pour d’autres elles ont pu être limitatrices, car plus ou moins destructrices. Ainsi donc, là où ta question chercherait à établir une règle générale, il n’y en a pas au sens que formule ta question. L’expérience de chaque Être ayant vécu la matrice a de toute façon besoin d’être transmutée, que cette expérience soit – au final de ce qu’elle est – un véritable enrichissement, ou bien une limitation, une fragmentation, une perte de sens… Le retour vers vos Êtres, tel qu’actuellement il est devenu possible, est un chemin pour lequel il n’y a pas une règle unique de comportement de ce fait, mais de nombreux chemins, des étapes différentes et des formes qui, souhaitons-le, correspondent aux besoins de chacun. Cela même si au final, en dépit de cette diversité, vous êtes tous Un dans l’Un. Alleluiah

 

Concernant cette vibration qui vient de nous être transmise – vibration d’Amour qu’effectivement je ne pensais pas connaître – peut-on avoir une idée de certains des effets qu’elle va produire ? Par exemple, est-ce une vibration qui peut effacer en nous la peur ?

Bien-Aimée, cette vibration effectivement ne vous était pas connue, du moins pas reconnaissable en ce qu’elle est et en sa manifestation. Je ne suis pas habilité à désigner un répertoire des effets qu’elle peut produire. Et quant à ta question sur la peur, je l’honore de tout mon coeur et de toute ta Lumière, ma Soeur. Alleluiah

 

Que faut-il faire pour ne pas endommager cette vibration, pour la conserver la plus authentique possible ? Y a-t-il des choses à éviter ?

C’est une excellente question, Bien-Aimée, car cette question reflète un peu de peur, même si cette peur exprime aussi de la vigilance et de la sagesse. Cette vibration a été envoyée comme il a été dit par la Mère de toutes les Mères au tréfonds de chaque atome de vos cellules, et en cela elle est faite pour être engrammée – quoi qu’il advienne, peut-on dire. Toutefois, le fait que mentalement tu sois consciente du fait qu’elle est venue, déjà, ne peut que t’aider à l’honorer et à la faire naître en toi, avec le privilège d’en être consciente – ce qui ne sera pas le cas pour beaucoup. Quant à ce qui pourrait risquer de la faire se détériorer ou disparaître, je crois que cela n’existe pas.

Quant à ce qui dans tes comportements ou tes actions pourrait lui être nuisible, je ne sais pas… Peut-être bien que cette vibration aurait le pouvoir d’effacer bien des choses qui justement risqueraient de la faire disparaître. Alleluiah

 

Si on ne ressent pas cette vibration, comment la contacter ?

Elle est là.

Uniquement par la conscience alors, la foi ?

Ta question reflète de la peur, ma soeur. Observe ton mental et les complications qu’il crée. Alleluiah

 

Quand on accède à cette vibration qui semble si naturelle, comment se fait-il qu’on en ait aussi peur , de cet Amour infini ? …J’ai du mal à comprendre qu’on ait du mal à contacter cela, à accepter d’être baigné dans cela ?

Je ne savais pas que cette vibration vous faisait peur… Je sais que vous ne la reconnaissez pas, oui. Je sais que vous croyez ne pas la sentir parce qu’elle est tellement naturelle que vous ne l’identifiez pas. C’est également parce qu’elle est extrêmement ténue, et immense à la fois, qu’elle n’appartient pas au spectre de ce que vous savez balayer vibratoirement en conscience. Cela est une hypothèse que je fais. Ainsi tu me dis que selon toi cette vibration fait peur…

Il y a une telle différence avec l’amour terrestre et toute la conception qu’on peut en avoir…

Peut-être que ce qui vous fait peur, c’est que cette vibration qui s’appelle Amour ne ressemble absolument pas à ce que vous connaissez comme vibration d’Amour, et que vous croyez reconnaître une sorte de froideur ou de neutralité qui vous déroute. C’est bien pour ça qu’il vous a été dit que vous ne la reconnaissiez pas et que vous ne la connaissiez pas…

Cette vibration, en effet, provient d’une gamme de fréquences vibratoires que vous n’avez pas du tout l’habitude de fréquenter; ce qui fait qu’à ce titre vous ne la reconnaissez pas et croyez ne pas la percevoir. C’est ce qui fait toute sa force, aussi. C’est ce qui fait également que justement, pour reprendre une des questions posées, il ne peut rien lui arriver… Vous avez coutume, disons, de percevoir des fréquences vibratoires qui relèvent -selon votre niveau de conscience et d’évolution à chacun- soit de votre environnement terrestre, soit de votre environnement galactique, soit pour certains (qui sont beaucoup plus rares) de votre environnement intergalactique, et appartenant à votre Univers.

Mais cette vibration qui, comme il a été dit, n’est pas limitée à un Univers, repose donc sur des bandes de fréquences que vous n’avez pas coutume de rencontrer… Par ailleurs je pense que vous savez reconnaître la vibration de la Source, parce que cette vibration vous est connaissable au sein de votre Univers, même si la Source est infiniment plus illimitée et déborde tout ce qui peut s’appeler Univers ou Multivers. Toutefois, la vibration de la Source, à l’intérieur de votre Univers, épouse une certaine fréquence que vous savez entendre – et Dieu merci, pourrait-on dire, sinon vous ne pourriez la percevoir… Et donc, il semble que certains d’entre vous auraient peut-être désiré que cette vibration soit calée sur un niveau de fréquence ressemblant à la vibration de la Source par exemple, ce qui vous aurait permis de l’identifier, ou à une vibration analogue disons, et ce n’est pas le cas.

Je ne peux pas vous expliquer davantage pourquoi, si ce n’est qu’il était bien évidemment nécessaire que vous puissiez percevoir la vibration de la Source, et qu’elle vous a été transmise sur des fréquences qui faisaient vibrer aussi un petit peu vos cordes émotionnelles -en particulier celle de la compassion, que vous pouviez reconnaître comme illimitée par exemple dans cette vibration de la Source, ou d’un Amour (au sens où vous le connaissez), bien plus immense que celui que vous pratiquez, mais que vous saviez reconnaître en tant que tel… Or la vibration d’aujourd’hui n’a pas été filtrée par ce canal de fréquences auquel vous étiez accoutumés.

Pardonnez-moi si ces explications sont un peu étranges, mais vous avez tout notre Amour et vous le savez. Et sachez que cet Amour, celui de cette vibration-là, vous fait vivre et qu’il est ce qui porte toute notre musique. Alleluiah

 

 

 

via Christine Anne K. le 30/06/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.