Ashtir II – n°4 – Corps physiques en évolution…

cliquez pour écouter

Que mes Salutations vous parviennent, Chers Humains ! Vous me connaissez, je suis Ashtir le deuxième, Elohim Maitre ès-Formes, et je reviens vers vous…

…Nous sommes extrêmement réjouis des nombreuses Formes, extrêmement variées, créatives, intéressantes, performantes… Qu’il  nous a été donné d’observer dans ce que vous avez pu penser, et concrétiser parfois, ces derniers temps… Et la contribution créative de votre Intelligence Collective est également, en tant que telle, très réjouissante !

…Peu d’entre vous, je sais, sont véritablement conscients de la qualité de nourriture et d’informations qui vous sont fournies et échangées de par votre Intelligence Collective  – cela tant en tant qu’individus, ou que groupes…

Vous êtes donc Créateurs, et c’est principalement ce qui fait avancer, pourrait on dire, le navire, en ce qui concerne vos choix d’évolution, dorénavant…

…Ne croyez pas que tant de choses soient décidées à l’extérieur de votre propre système de vie… Cette croyance est certainement touchante, mais n’est pas très adulte..

Silence…

Voici donc que ma présente intervention en ce jour s’adresse – et je m’en réjouis – à tous ceux qui parmi vous pratiquent aussi bien des arts martiaux, que des techniques corporelles : qu’elles soient de santé, de bien-être, de plaisir ou de discipline…

…Vous avez en effet un merveilleux Outil, ce Corps humain qui est une véritable merveille de création et de technologie sophistiquée – tant de notre part à nous, les Elohims, que de la part d’interventions complémentaires et d’artisans de grande qualité…

…A présent que vos Corps ont été presque totalement clarifiés de nombre de programmations regrettables qui leur avaient été rajoutées, insérées (etc), supplantant parfois des programmes d’origine…A présent donc, il ne vous reste plus qu’à retrouver la maîtrise originelle de cet Outil…

…J’ajoute en passant – et vous le savez – que certaines programmations récentes ont été bien évidemment ajoutées ou mises à jour – et cela a fait l’objet de quelques interventions, dont peut être vous vous souvenez plus ou moins…

…Vous avez donc à la fois un Corps coutumier, d’un modèle qui peut sembler habituel, voire ancien… Et en vérité un Corps tout à fait rénové, avec toutes les potentialités d’un nouveau modèle – qui est en évolution, mais dont les programmes de base et de lancement sont posés.

Autrement dit soyez conscients que votre Corps physique actuel est en évolution. Il n’est pas statique, il ne réfère pas à ce qui est ancien !..

…Par conséquent, les techniques corporelles traditionnelles -que vous avez coutume d’employer pour entretenir votre corps, entre autres, ou pour le discipliner –  vont se confronter au fait qu’elles ne sont plus toujours appropriées !

…Ainsi, il peut vous arriver de ne retirer aucun bienfait, à présent, de certaines postures ou de certains mouvements, de certains gestes ou de certaines pratiques… Qui ne peuvent plus s’adresser, aujourd’hui, à ce que vous Etes…

…Il y a donc grande nécessité, pour la Beauté, l’Evolution, et la bonne Santé et Harmonie de ces Corps physiques -qui encore une fois sont une grande merveille- que vos pratiques d’entretien bénéficient de certaines mises à jour…

Et ces mises à jour, c’est à vous de les créer !

…Ainsi donc, que vous fassiez tel ou tel exercice, tel ou tel sport, tel ou tel yoga, tel ou tel art martial de santé, telle ou telle forme de danse codifiée; il importe que votre Intelligence Collective, très créative, soit autorisée à s’introduire dans l’Evolution, la mise à jour, voire la mise « au rancart » de certaines de ces techniques…. Et que s’ouvrent toutes possibilités de réaliser du Nouveau, et que ce Nouveau soit – certes non pas anarchique – mais trouve ses Harmoniques, ses Formes, ses Musiques, ses Cohérences, ses Beautés….Tout ce qui bénéficie le mieux à l’épanouissement de votre Corps et de ses futures extensions…

…Je vous laisse méditer quelques instants sur ces éléments…

silence vibrant

L’apport de quelques éléments musicaux va nourrir mes propos et leurs effets…et puis nous poursuivrons…

Transmission musicale et vibratoire…

…Nous allons maintenant, mes Très Chers, si vous le voulez bien, jouer à un petit voyage d’exploration de Formes à l’intérieur de votre corps -habituel, mais nouveau-…Croyez bien que cela va être tout à fait intéressant et original, faites-moi confiance ! …

Il importe que pour ce petit voyage, vous soyez très confortablement installés…

…Notre première étape à l’intérieur de ce merveilleux corps, humain, va être d’agiter tranquillement certaines de vos articulations… Je vous propose les épaules, ou les genoux, ou les hanches, selon votre désir…
…Observez leur fluidité, leur complexité, leur souplesse, du moins j’espère…
…Observez les extensions musculaires, et autres…tendons, os, muscles, nerfs… qui jouent avec ce petit mouvement, décidé volontairement quelque part….

…Eh bien, tout en continuant ce mouvement par exemple, donc, d’une épaule, vous allez vous promener  : votre Conscience va se promener…Et comme un petit bonhomme à l’intérieur de votre corps …Et marcher, courir ou danser sur ces ligaments qui sont mis en jeu… Pour aller se glisser, peut être en jouant, comme sur un toboggan, vers le Centre si mystérieux de votre Corps : dans votre tronc probablement…

…Et là, imaginez que vous êtes dans une immense salle de machines extraordinaires, aussi recueillie qu’une cathédrale, aussi technologiquement sophistiquée que le plus pointu des vaisseaux spatiaux. …

….Et bien vous allez être là, un peu grandi…. Et regarder, toucher peut être, contempler, entendre un certain nombre de formes qui sont de passage en cette sorte de « centrale-cathédrale », et qui correspondent – n’en doutez pas un instant – à des états successifs que vous pouvez traverser, par exemple celui du sommeil…(mais je ne vais pas vous demander de dormir à cet instant !)…Il y a d’autres états, qui peuvent aller de l’hyperactivité à la relaxation, et qui sont également des états plus vibratoires…certains correspondant à des Cycles physiologiques, voire diurnes/ nocturnes, et qui sont autres que celui du sommeil…

…Vos organes ont des Cycles, car ils obéissent à des Lois Musicales très ordonnées, qui les font interagir entre eux avec des aspects cycliques…Ce qui bien évidemment parfois se dérègle, et fait que vous êtes un peu (ou beaucoup) malades de temps en temps…

Eh bien je vous demande d’observer l’un de ces Cycles…

…Et pour cela : voilà qu’étant installés dans cet espace où vous êtes très recueillis (et très curieux certainement !) vous allez recevoir, pour les observer, les codes vibratoires du Cycle -des Cycles- mettant en jeu votre organe cardiaque, le cœur physique…

Ecoutez…
– Le support sonore n’est pas les codes, il est simplement le support sonore permettant de les transmettre : que cela soit clair…-

Transmission musicale et vibratoire…

N’est-il pas merveilleux, extraordinaire pour vous, de découvrir et d’observer ainsi la technologie de votre Cœur ?… Je sais que « technologie » est un très vilain mot, mais si je parle d’ « Art » cela reste un peu esthétique et insuffisant, dans votre vocabulaire du moins…

…Voici donc que pour vous – et je n’en doute pas – s’installe une compréhension nouvelle…

Silence vibrant…

…Et écoutez en ces instants de Silence, à présent, la Présence physique de votre Cœur physique, à la lumière des informations que vous venez d’engrammer vibratoirement…

Silence vibrant…

… C’est un voyage sensoriel, n’est ce pas !?  (Ce n’est pas tant un voyage mental…)
…C’est également un voyage sonore : car si vous écoutez bien, il y a un paysage sonore qui fait partie de cette Forme que je vous fais observer, et qui se compose avec les Cycles dont je vous ai parlé… Tout ceci vous ayant été en quelque sorte détaillé par la transmission vibratoire que vous avez entendue sur une portée sonore…

 Et bien voilà qu’un nouveau Cycle… (1 pour le moment, mais peut être 1 ou 2 autres par la suite) …peut faire son entrée dans le paysage des Cycles qui constitue la configuration de votre Coeur physique. Et ce Cycle -même s’il y a un programme qui est créé, et soigneusement créé, par nos soins- c’est à vous de le finaliser, de finaliser cette Création. Ce programme autrement ne peut pas s’intégrer dans ce qui est déjà présent…

 …Ce n’est pas en cet instant-même que cela doit se produire, mais l’information vous est donnée en cet instant. Et l’installation de ce nouveau « Cycle-programme » ainsi pourra se réaliser très prochainement.

Nous allons poursuivre notre voyage…
..Je vous laisse tout à loisir de maintenir votre petit poste d’observation personnelle dans la grande cathédrale, mystérieuse et importante, que vous êtes physiquement…

Néanmoins je vous propose de repartir de la surface…
Et nous allons nous amuser à observer l’ensemble de votre Peau : dans tous ses replis, ses extensions…C’est donc toute la Forme externe, l’enveloppe de ce Corps physique dans laquelle nous allons en quelque sorte vous faire voyager, mais : non pas en la parcourant de façon linéaire, mais simplement en étant ce qu’elle est. C’est à dire que votre Conscience, par un petit saut que je vais vous permettre de faire, va devenir quelques instants votre Peau…

…Voici donc le petit saut qui va vous permettre cela…

silence vibrant

… Ecoutez bien le Silence, ainsi que mes paroles, car le Silence en ces instants vous informe…
…et vous pouvez visualiser une ligne droite de couleur claire, comme si devant vous elle se mettait à osciller, très vite… et puis à se retourner, tout en continuant d’osciller.
…A mesure que vous vous hypnotisez (peut on dire) sur cette image, vous allez recevoir un petit Son intérieur – et non pas extérieur… Qui peut faire basculer votre Conscience dans le fait d’ être – ainsi que je l’ai dit – votre Peau…

…Observez cette sensation.
Peut être avez-vous l’impression que votre Peau est un seul et même élastique, tout autour de ce qui vous constitue physiquement… !?

Peut être avez-vous la notion qu’elle émet de la Lumière… !?
Peut être ressentez-vous les ondes sonores qui la parcourent… !?
Peut être jouissez-vous de l’entièreté de ce contact entre ce qui est interne et ce qui est externe, et qui s’appelle de l’Air…? Air dans lequel de nombreuses vibrations, sonores par exemple, et lumineuses, circulent avec facilité…

Vous êtes donc en ces instants une Peau, entièrement Consciente et Une !….Et d’une Intelligence que vous ne soupçonniez pas…
Il y a dans cette Peau des programmes d’auto-rénovation permanente, il y a des programmes de nettoyages, il y a des programmes d’échanges avec l’extérieur, il y a des programmes de transmissions vibratoires entre l’intérieur et l’extérieur, il y a des programmes de rencontres avec vos semblables, il y a des programmes d’identifications des matières et des textures avec lesquelles vous rentrez en contact, il y a des programmes qui vous mettent en contact avec des Etres subtils…

Eh bien sachez qu’en ces instants votre Peau est en Evolution…
…Ne croyez pas qu’elle va se mettre à faire des écailles ou quoi que ce soit, mais sa nature obligatoirement se modifie – ne serait-ce que parce que l’apport de silice dans vos corps est considérable à présent, mais également parce qu’elle est appelée à intégrer de nouveaux programmes intelligents – qui vont s’ajouter à ceux que j’ai énumérés…
Il y en a trois…

Et encore une fois ce n’est pas le moment de leur installation, mais vous allez en recevoir l’information vibratoire, toujours sur une portée sonore… Et ainsi vous serez à même de faire en sorte, de par votre Intelligence Collective, que ces programmes, créativement, par vous-mêmes, se posent, s’installent et s’intègrent…

Transmission musicale vibratoire…

Silence…

Dans quelques instants je vous invite à poursuivre encore notre petit voyage…

 (bruit d’un carillon au dehors…)

…Nous allons profiter de la venue d’un carillon extérieur, de toute puissance sonore et vibratoire, pour nous glisser dans le pavillon de votre oreille…
Imaginez que vous êtes encore une fois un petit bonhomme…
…Vous circulez dans les replis externes de votre oreille, et puis vous vous introduisez à l’intérieur… N’ayez pas peur, c’est chaud, c’est agréable et c’est beau! …

Et là vous allez vous transformer en petite particule sonore, et vous introduire dans la physiologie auditive qui actuellement vous est familière…
Vous êtes donc en train de voyager dans ce que vous appelez des « nerfs », et puis ça vibre…
…Il y a toute une bibliothèque sonore là où vous arrivez : bien triée. (plus ou moins bien selon les cas)

C’est une véritable archive…
…A la fois les vibrations sonores qui y parviennent sont reçues dans ce qu’elles sont, intégralement. Et puis triées, immédiatement reconnues. Mais aussi il y a en stock les innombrables mémoires d’informations sonores reçues depuis que vous existez, et qui servent de bases de données pour reconnaître, et également pour produire certaines pensées par exemple…

 …Eh bien figurez vous que cette immense archive, cette base de données sonores , est très très peu exploitée, car la façon dont elle est rangée est actuellement tout à fait obsolète…

…Vous allez donc avoir à disposition une nouvelle forme de classement, de rangement : beaucoup plus dynamique, beaucoup plus utile, permettant beaucoup plus d’actions, de créations, d’extensions, et vous permettant également de produire davantage vous-mêmes de sons…Non seulement avec votre Voix, mais également avec votre Pensée par exemple, ou avec vos Etats de Conscience…

Il y a donc en projet l’installation, dans cette archive, d’une Forme – que vous appelleriez une « Géométrie Sacrée » comme vous avez coutume de le faire – qui permet des multi-entrées parfaitement harmoniques, et un traitement beaucoup plus complexe et créatif des archives de sons qui sont ainsi engrammées…
Il y a également un système de recyclage, car certains sons ne sont absolument pas utiles à conserver, bien au contraire – ils peuvent être en quelque sorte presque polluants pour le reste !..Je parle là (vous vous en doutez peut être…) de certains sons qui sont reliés à des pensées, des émotions de Dualité, extrêmement peu agréables et fort peu harmoniques, entre autres choses…Il y en a d’autres également – cela est sans jugement.

Nous allons donc, encore une fois sur une base sonore, faire la présentation de la nouvelle Forme qui serait proposée, et que vous pouvez encore co-créer davantage… Et qui donc a pour objectif (de notre part en tout cas…) de se substituer à votre actuel système d’archivage des sons…

Transmission musicale vibratoire…

…Reconnaissez que cette Forme est extrêmement séduisante !…
Je suis sûr que vous la trouvez très attractive…Et elle est fort intéressante !..
– Cela vous permettra de développer énormément certains aspects de votre Intelligence, qui sont actuellement sous-exploités.

Je sais d’ailleurs que vous aurez certainement envie de récupérer certains aspects de cette Forme, pour en faire tout à fait autre chose, dans votre propre système…Et n’hésitez pas à opérer ce genre d’initiatives – tant qu’elles sont en Harmonie entre vous tous, et avec les Lois qui constituent vos Lois Harmoniques…

 

…L’installation de cette Forme pour vos archives auditives a également modifié, justement, votre perception des pratiques corporelles que j’ai évoquées au début de mon intervention… Je parle de toute les formes de sports et d’arts de santé corporels que nous avons évoquées, et qui comme je l’ai dit sont en train de devenir obsolètes, en grande partie…

Ainsi donc, ce déploiement de vos capacités d’écoute, pourrait on dire, va avoir une incidence sur vos exigences d’Harmonie en terme de mouvements, ce par rapport à l’évolution de vos propres Corps, dont vous aurez une perception beaucoup plus fine et précise…

Je ne cherche pas à vous déstabiliser : je sais que pour beaucoup d’entre vous ces pratiques corporelles sont une discipline extrêmement structurante, importante et décisive pour votre stabilité…

…Il y a donc un protocole d’adaptation qui vous est certainement nécessaire, afin que vous puissiez glisser de ce que j’appellerais sans hésiter « la rigidité » de ces pratiques, vers de nouveaux modèles structurels tout aussi structurants et stabilisants…Sachant que néanmoins, avec votre évolution vous aurez moins besoin de stabilisation, car vos émotions vont être extrêmement atténuées et stabilisées par ailleurs – de par votre évolution de Conscience..

…Mais ce protocole d’adaptation, néanmoins, à toute sa valeur…Je ne vais pas vous le fournir maintenant, car cela n’est pas ma tâche, mais il va vous être donné par notre Sœur Eluhyam, Elohim de la Terre, qui va intervenir après moi. Vous la connaissez : elle pratique le chant didactique avec beaucoup d’art, et de finesse…

Quant à moi, avant de me retirer, je vais vous inviter à une petite méditation finale, en vous proposant de vous re-concentrer vers votre Corps physique, et d’en sentir le poids, la Matière…

Et d’admettre que ce poids et cette Matière sont une grande Beauté, une grande Perfection !…

…La Vibration de la Source circule en Tout instant dans chacun des éléments, des atomes, des cellules, des fluides, des courants électriques (et j’en passe…) qui constituent l’architecture de ce Corps, et sa Matière…

Silence vibrant…

…La Matière de votre Corps est un Trésor…

…La Vibration de votre Corps est également un Trésor…

Il n’y a pas de séparation entre cette Matière et cette Vibration, elle ne font qu’Un ! …

…Ainsi donc, en nourrissant et en entretenant harmoniquement la Matière de votre Corps, vous nourrissez et entretenez harmoniquement sa Vibration, et réciproquement…

…Et sachez, pour terminer, que dès lors que je vous ai introduits dans cette cathédrale, vous pouvez retourner y faire d’autres observations, en toute Joie, en toute lucidité et en toute perfection de vous-même !…

 Je vous salue !… Je suis Ashtir le Deuxième, Elohim Maitre ès-Formes, et je vous dis à bientôt !…

Vous aurez dans quelques temps, quelques instants, le complément et le protocole  de par les chants de notre Sœur Eluhyam – que j’ai introduite…

Alléluiah !

 

via Christine Anne K. le 14/11/2012

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

 

Evènement à venir  :  Cercle de co-Création Harmonique le 12 décembre

.

Ashtir II n° 2 + Eluhyam Al n°5

 cliquez pour écouter Ashtir II

Que mes salutations vous parviennent et vous honorent, Très Aimés, Fils et Filles de Terre. Je suis Ashtir Le Deuxième, Elohim Maître ès Formes. Je me réjouis de pouvoir à nouveau converser avec vous.

J’ai adopté la dernière fois que je vous ai parlé -si vous vous en rappelez- une forme assez spéciale que je ne reprendrai pas aujourd’hui (ce en quoi je suis désolé si certains l’auraient attendue, car je sais qu’elle vous a fait rire). Cette forme n’est pas nécessaire aujourd’hui, et puis n’est-ce pas il est plus amusant de changer…

Je vous rappelle d’ailleurs que mon prédécesseur, le vénérable Ashtir -disons le numéro un- avait, pour sa toute première intervention auprès de vous, adopté la forme d’un éléphant… Eh bien je serais assez tenté d’adopter cette forme aujourd’hui. Néanmoins je vais en prendre une autre encore, mais je vais employer la forme d’un animal terrestre également, vous comprendrez pourquoi : il s’agit donc, et ne vous en effrayez pas, d’un Jaguar qui vous parle en cet instant. Je dis bien un Jaguar, ce grand félin extrêmement puissant, extrêmement vénéré et redouté, magnifié à juste titre par les habitants des forêts dans lesquelles il a coutume de vivre.

Je pourrais donc pousser quelques rugissements, mais cela (n’est-ce pas) ne serait que folklore, et cela n’est pas notre propos… En revanche, je vais vous montrer mes dents, car le Jaguar vous le savez, possède une machoire avec de nombreuses dents, et ces dents peuvent dévorer bien des corps. Hé bien j’oserai vous proposer, si vous en êtes d’accord, de vous dévorer un petit peu avec ces fameuses dents. Regardez-les bien.

…Je sens que cela ne vous amuse pas tellement. Regardez encore, car que se passe-t-il au-delà des dents ? Vous pouvez apercevoir certainement cette grande langue rose, et puis le fond de la gorge, rose et veloutée, de ce Jaguar, dans lequel, ma foi, je vous invite à vous laisser entraîner. Et vous ne regretterez pas le voyage…

Acceptez donc, mes Très Chers, le principe de ce Jeu, car c’est un Jeu, qui va consister à vous laisser déstructurer, puis avaler dans ce beau tunnel rose et velouté, chaud, tendre, vivant, fonctionnel; et par lequel ainsi vous allez pénétrer un certain espace, où vous allez être digéré, avec tout l’art que cela implique. Je ne vous parlerai pas de la chimie des sucs gastriques, néanmoins il y a toute une Alchimie à respecter, avec ses processus, dans ce simulacre d’estomac auquel je vous convie…J’ai employé le mot simulacre car je ne souhaite pas non plus que nous nous enfermions dans les limitations de cette évocation du corps de l’animal dont je vous parle.

Nous sommes dans un Jeu qui nous permet de sortir de certaines limitations, et de franchir certaines étendues, car cela est bien évidemment davantage notre but. Par conséquent, l’Alchimie à laquelle je vous invite à participer est absolument essentielle pour que vous puissiez vous défaire, disons, de certaines aspérités non digestibles, et qu’une certaine fusion des différentes parties qui vous composent soit opérée harmonieusement, et encore une fois avec art, pour vous permettre – allons-y employons le mot – d’être transmutés.

C’est-à-dire que vous allez vous transmuter vous-mêmes en réalité, pour pouvoir véritablement changer de forme et vous avancer dans la suite de cette aventure.

Je vous laisse donc quelques instants de supputations, de choix, de préparation personnelle peut-être, pour accepter de vous engager – car je n’ai fait que vous décrire actuellement ce à quoi je vous invite, sans que cela soit encore véritablement en action. Je vous retrouve dans quelques instants.

Silence

Pour vous engager avec hardiesse dans cette expérience de dévoration et de Transmutation, je vous propose mes Très Chers d’avoir à votre disposition un petit talisman. Ce talisman est l’une de vos propres dents. Je vous rappelle que je vous ai invité à contempler mes dents, et cela n’est pas simplement par coquetterie mais c’est pour déclencher cette programmation de votre propre dent. Il s’agit donc de l’une de vos canines  (j’espère que vous en avez encore, car je sais que certains d’entre vous ont commencé à perdre leurs dents…)

Vous avez donc le choix : je vous demande simplement de choisir la canine dans laquelle vous allez installer ce talisman, qui croyez-moi, n’est pas tout à fait n’importe quoi, mais un véritable petit joyau de technologie Elohim qui va vous être extrêmement utile et agréable.Nous allons donc maintenant que, je l’espère, vous avez choisi soit de venir ou de ne pas venir, et puis si vous venez de déterminer la canine qui vous convient; nous allons procéder à l’installation de votre talisman… 1, 2, 3, c’est parti.

Silence

Je sais que vous ressentez certainement quelques chatouilles ou secousses -qui ne sont pas désagréables- dans ce processus d’installation, et je vous invite à ne jamais oublier, dorénavant, que votre canine (celle que vous avez choisie) est un précieux outil de voyage… Je vous révélerai au fur et à mesure, n’en doutez pas, certains aspects de son utilité.

Vous allez donc maintenant pouvoir vous avancer avec beaucoup plus de tranquillité et de confort, et de détermination, vers cette grande gueule de Jaguar que je vous offre – de toute mon amitié, de toute ma tendresse, de toute ma sagesse et de toute ma maîtrise.

Silence

Vous remarquez n’est-ce pas que c’est sans doute sans douleur.  Par conséquent, que les plus timides et les plus craintifs n’hésitent pas à suivre ceux qui ont eu l’audace d’entrer les premiers…

Et voilà que vous allez pouvoir vous glisser dans ce magnifique tunnel vivant, palpitant : n’est-il pas plaisant, confortable, sécure, d’être ainsi avalé par moi ? Car il s’agit bien de moi; je ne suis pas en train de vous livrer mes pauvres à la gueule d’un jaguar terrestre qui effectivement ferait de vous un morceau de viande en piteux état, cela n’est pas du tout mon intention. Il s’agit bien de moi….Que votre petite dent vous éclaire dans ce tunnel et vous informe, car à présent c’est à travers elle que vous recevez les informations.

Voilà que les premiers Eléments alchimisants commencent à parvenir à vous. Vous entrez donc progressivement dans le processus d’être digérés, alchimisés, métamorphosés. Goûtez cela, car votre petite dent -votre canine bien choisie et bien programmée- vous permet de garder une certaine forme de conscience, dirait-on, de vigilance et de clarté, et vous éclaire tout en vous informant au cours de ce processus. En effet elle ne peut pas, en tant que dent -et encore plus particulièrement en tant que dent reprogrammée- elle ne peut pas être modifiée dans ses propriétés.

Laissez-vous donc quelques instants traverser les Processus alchimiques de ce qui serait l’estomac, mon estomac, dans lequel vous êtes si bien accueillis.

Silence

Attendez-vous à être désorientés.

Silence

Votre dent vous éclaire, et rappelez-vous que je vous ai annoncé une transmutation. Vous n’avez donc au bout du compte que bénéfice, et découverte heureuse et intéressante à rencontrer, après ce qui pourrait vous sembler inutilement dévastateur  (cela n’est pas le cas ).

Silence

..Je vais quand même vous parler un peu pour vous accrocher le mental à quelque chose pendant ce Processus. Nous avons donc quelques étapes à franchir, vous et moi – car croyez-moi je travaille, pour vous digérer (surtout que vous êtes nombreux!).

Vous avez donc déjà largement rencontré la première étape de cette alchimisation. Qui dit alchimisation, dit traversée par les Eléments n’est-ce pas, je vous le rappelle. Mais les Eléments, tels qu’ils sont en action dans mon estomac, n’ont pas exactement leur figure terrestre telle que vous la connaissez le plus couramment. Ils sont dans leur version subtile, et l’ordre dans lequel il sont employés dans les processus alchimiques terrestres ne sera pas véritablement respecté, mais modifié.

Au bout du compte j’ai aussi à vous dire qu’il y a un Elément supplémentaire, qui ne vous est pas connu et qui fusionne l’ensemble des Eléments que vous connaissez et de ceux qui vous ne connaissez pas non plus.

Voici donc qu’à présent vous êtes nettoyés par le premier Elément et que vous allez pouvoir passer à travers le processus du second. Le second ici s’apparente à votre Elément le Feu.

Silence

Vous constaterez n’est-ce pas qu’il n’est pas dramatique de traverser cet Elément au sein de mon estomac : vous n’êtes pas en train de hurler de douleur et de brûlure. Néanmoins il y a bien, … (et je sens que la voix qui parle mes paroles traverse cette transformation..)

…langage elohim… Vous avez peut-être très chaud…

…langage elohim …Vous allez être précipités dans quelques instants dans le nouvel Elément qui continue ce Processus d’alchimisation -je dis bien précipités- et toute cette chaleur va être transformée.

Silence

…Vous êtes donc devenus liquides… Et laissez ces mouvements naturels de mon estomac vous brasser.

Vous remarquerez sans doute que vous êtes brassés dans le mouvement du Lemniscate, et si cela n’est pas le cas, vous êtes brassés quand même, n’en doutez pas… Fluidifiés, restructurés, déstructurés, mêlés, liquéfiés : vous allez pouvoir couler bientôt, jusque dans l’Elément suivant du processus.

…Allez-vous résister à cela ? Il ne s’agit pas de résister, il s’agit justement de ne pas résister...

Constatez-vous déjà que vous vous allégez? Constatez-vous que vous vous expansez? Que votre mental a changé de forme, n’est plus du tout structuré comme il l’était, mais autrement?  Que votre corps s’amuse?…

…Je vous digère croyez-moi, avec art, avec méthode, avec Amour, avec toute ma Science : car il s’agit bien de vous aider au mieux à vous débarrasser d’une ancienne forme, pour en créer ensemble une nouvelle, qui est déjà programmée. Donc ne croyez pas que vous allez sortir en forme de N’importe-quoi : non, vous serez très beaux, très homogènes, très harmonieux.

…Il est temps de passer dans l’alchimisation de l’Elément suivant, l’Ether…

Observez, là, que vous vibrez davantage.

Silence

…N’est-il pas fort plaisant que vous émettiez autant de sons ?

Même votre petite dent n’en revient pas n’est-ce pas ? (C’est une façon de parler car elle est programmée pour non seulement engrammer mais dispatcher très précisément toutes ces données).

…Ma foi vous allez être bientôt prêts.

Il y a encore un -ou deux- Passages. Vous avez le choix, car tous n’ont pas la même destination : il y a ceux qui ont encore deux Passages, et ceux qui ont encore un Passage -car ce choix vous appartient très intimement. Et comme je sais qu’après les opérations qui viennent d’avoir lieu vous êtes parfaitement à même de vous diriger vers ce qui est votre véritable chemin, je n’offrirai à votre mental aucune explication, aucune anticipation possible de ces un -ou deux- Passages. Soyez confiants : vous êtes parfaitement conscients de ce vers quoi vous choisissez d’aller.

…Sachez seulement que l’ultime Passage est celui de l’Elément fusionnant, le Septième, fort important et déterminant dans toute cette Alchimie… C’est l’Elément multidimensionnel par excellence -même si tous les Eléments le sont. Vous êtes donc, de par cet Elément, reformatés dans une fusion unique, absolue et parfaite, dans ce qui vous fait être ce que vous avez à être, sans aucune erreur. Car, passée cette fusion, votre véritable forme peut se redéployer en toute perfection, cela est le but. L’ensemble de cette alchimisation permet cela…

Silence

…Le Jaguar ayant bien mangé et bien digéré, que fait-il ? Il s’endort, repu, satisfait. Son corps assimile. Son esprit rêve. Sa conscience se déploie.

Silence

Vous allez donc petit à petit vous rendre compte, non pas tant dans votre conscience ordinaire -votre mental- mais plus subtilement, mais avec la plus grande certitude : que vous avez véritablement acquis, non seulement une nouvelle forme, mais une nouvelle composition… Votre canine, votre fameuse petite dent qui vous a éclairés, informés, et ne s’est pas détruite, a néanmoins complètement changé de fonction, subtilement. …Figurez-vous qu’elle se trouve dans votre nombril. Amusant n’est-ce pas ! Très amusant ! Vous ne vous en seriez pas doutés. Moi si. Mais je ne vous l’ai pas dit.

Votre nombril donc rayonne.

Silence

Pour aider votre mental, qui nous est encore un petit peu utile, je vais vous inviter à imaginer donc que cette canine serait incrustée comme un joli petit bijou, à l’intérieur -non pas tant à l’intérieur de votre nombril physique, quoique vous pouvez néanmoins l’imaginer comme ça, car c’est très joli- mais elle est en réalité incrustée dans un nombril subtil qui est légèrement distant du premier, voire même très distant – mais je vous invite par facilité à l’imaginer dans la même localisation que ce que vous appelez, encore actuellement, votre nombril… Car il s’agit bien de toute façon du point de votre corps qui vous relie à votre Naissance, et cela est important car il s’agit bien d’une Naissance.

Cette Transmutation que je vous ai invités à pratiquer à l’intérieur de mon estomac de Jaguar vous permet bien, bel et bien, une Naissance… La canine étant donc tout ce qui reste de votre ancien état, de votre ancienne structure, il n’est pas illogique que vous la conserviez dans ce nombril subtil qui vous relie à votre Naissance, à votre conception…

Où est la mère dans tout cela ?  (me direz-vous). Hé bien j’ai joué le rôle de la Mère dans tout cela, avec cet estomac. Vous ne vous en êtes pas aperçus : il s’agit d’un autre modèle de gestation que celui que votre corps humain terrestre de troisième dimension connaît, c’est tout.

Peut-être vous demandez-vous maintenant comment vous allez sortir de mon estomac : mais vous en êtes déjà sortis…  A vrai dire si j’ai endormi également le Jaguar, c’était pour pouvoir laisser cette forme se dissoudre dans le Rêve du Jaguar. Ainsi vous êtes vous-mêmes libres.

Vous êtes simplement passés dans l’autre Dimension à laquelle vous appartenez, dans un nouvel état – et je sais que vous avez besoin de vous y accoutumer… Si Marie Isis vous y a emmenés juste avant moi, cela est bien parce que nous avions ce projet (nous tous) de vous aider à la rencontrer, dans ce processus de Naissance, et non pas de façon anarchique…

Je sais que (tout le temps que je vous parle) il est manifeste que votre corps physique habituel, coutumier, de troisième dimension, ne s’est pas évanoui et semble toujours fonctionnel, et cela est… Ne vous méprenez pas pour en déduire que tout ce que nous avons fait n’est que fantaisie. La seule fantaisie qui soit est précisément ce corps dont vous conservez encore l’usage. Et quand je dis corps, je ne considère pas uniquement un corps physique, mais également ce mental en particulier, et quelques autres structures, qui forment un tout – fort respectable au demeurant.

Vous êtes donc au point où vous avez en quelque sorte deux systèmes de corps à votre disposition, et une sorte de yoyo entre la Dimension précédente et la nouvelle Dimension… N’est-ce pas très amusant ? C’est Luna-Park n’est-ce pas ?

Avouez que cette promenade dans mon estomac a été un grand moment de jeu et de Luna-Park cosmique. J’espère que vous en avez profité.

J’espère que la métamorphose que nous avons savamment alchimisée avec tout notre art consommé -car vous avez participé- va vous permettre d’avancer en toute Sécurité et en toute Joie, Confiance, Amour, Vérité, Unité et Lumière (…et j’en passe) dans ce qui dorénavant vous est de  plus en plus ouvert, et va vous être plus en plus familier : cet état dans lequel vous êtes véritablement enfin à votre mesure dans l’Etendue qui vous convient, la Beauté, la Conscience, l’Intelligence et la Puissance qui sont véritablement les vôtres.

N’est-ce pas très réjouissant ? J’en suis ravi, et vous aussi j’espère!

Dois-je pour jouer ressortir le masque du Jaguar pour vous quitter ? (Quel masque allez-vous vous-mêmes porter prochainement ? ) …Je vais plutôt pour vous quitter adopter le masque de l’Eléphant, cela simplement en hommage à la toute première intervention du Vénéré Ashtir le Premier, dont je suis le successeur. Il vous envoie d’ailleurs ses salutations les plus amusées et les plus aimantes – et les plus maîtrisées.

Je vous salue et je vous dis à bientôt. Je suis Ashtir Le Deuxième, Maître ès Formes. Alleluiah.

Réjouissez-vous. Amusez-vous. Transmutez-vous….Je vais appeler ma soeur Eluhyam pour qu’elle vous chante ce qui va vous permettre une meilleure intégration, cela ne sera pas long.

Silence

 

– Intervention d’ Eluhyam Al –

– cliquez pour écoute séparée de ce Chant d’intégrations –

Chants d’intégration. Eluhyam Al, Elohim de la Terre :  je me réjouis tant mes frères et soeurs, de cela :

– Chant-

(Le canal a une quinte de toux). La toux est un nettoyage mes frères.

– Chant-

Avec tout notre Amour.  Eluhyam Al, Elohim. Alleluiah.

via Christine Anne K. le 16 février 2012

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Ashtir II


écouter Ashtir II

séquence en langue Elohim

Je vous présente mes salutations. Je suis Ashtir le Deuxième – Elohim désigné comme Maître-ès-Formes suite au vénéré Ashtir, qui occupait cette dénomination auparavant.

séquence en langue Elohim

Je me réjouis de ce premier entretien, car je pense qu’il y en aura plusieurs.

séquence en langue Elohim

Ainsi donc, suite à l’intervention de mon frère Elohim Eshtananda de ce jour en votre temps terrestre, je me mandate avec son accord, et de concert, pour ajouter à ma manière ce qui peut contribuer à une certaine perfectibilité ajoutée de ce qui vous a été proposé. En cela je ne m’adresse pas exclusivement aux Elohims de la Terre comme l’a fait Eshtananda (quoique ce n’était pas exclusif, il l’a dit), mais je m’adresse également à d’autres représentants, d’autres peuples stellaires, célestes, peuples de Lumière, peuples de la vibration; qui occupent différents corps et différents états en cette planète que nous chérissons tous.

Je me présente moi-même avec une forme que sans doute vous ne sauriez pas reconnaître aisément, car elle n’appartient pas disons au panel des formes identifiées et identifiables par vos structures mentales… Et que cela ne vous effraye pas ou ne vous déroute pas, car c’est une forme parfaitement cohérente, et à vrai dire j’adore l’employer. Car bien sûr, en tant que Maître-ès-Formes j’ai à ma disposition ce pouvoir de changer de formes, très développé et dont j’use à bon escient et aussi pour mon plaisir. J’ai choisi donc d’employer cette forme-là pour m’adresser à vous, et ce n’est pas fortuit ni pour mon seul plaisir : cela répond à une véritable fonctionnalité… Je vais donc simplement, puisque je prends la peine de vous en parler, vous donner le nom identifiant de cette forme (puisque je ne peux pas vous donner de moyen descriptif vous permettant de visualiser ou d’entendre une forme que vous sauriez reconnaître). Voici donc cet identifiant : longue série de sons qui débute par  « Oushoulloush » …(etc)

…Avouez que c’est amusant ! J’aime beaucoup également le nom de cette forme dans votre langue, je dois dire : je ne m’attendais pas véritablement à ce que j’allais entendre par cette voix, mais j’en suis extrêmement ravi. Je pense que cela vous fait rire, et j’en suis très très content.

Cette forme est extrêmement agréable et disons pratique, car elle me permet de me déployer dans des quantités de directions et des quantités de fréquences, presque simultanément, tout cela dans la plus grande cohérence, la plus grande structuration et disons le centrage le plus correct (pour employer des notions qui vous sont familières).

Le pouvoir de cette forme que j’ai adoptée aujourd’hui fait que je peux vous atteindre de façon très définie et, non seulement comme généralement le font les intervenants qui parlent en ce canal et d’autres, par un mode de diffusion vibratoire étendu (ce qui est assez répandu)… En l’occurence avec cette forme-là je peux également -rassurez-vous il n’y a rien d’intrusif en cela, cela n’est pas notre style- mais je peux vous atteindre beaucoup plus précisément et individuellement : sous forme disons d’une caresse amicale, agréable, soyeuse éventuellement si votre perception est à même de le recevoir ainsi. Et cela est extrêmement utile, car cela vous informe également par frottements de ce fait. Or le frottement crée un peu de friction, un peu de chaleur, fait s’agiter un certain nombre d’atomes à la surface de ce qui est frotté, et cela engendre une sorte de petite réaction en chaîne vibratoire extrêmement propice à la diffusion très très spécifique des informations qui sont ainsi « livrées à domicile » pourrait-on dire.

Cela étant posé, j’espère que nous allons rire ensemble… Je n’ai pas l’intention de vous chatouiller (avouez que le nom de cette forme est déjà assez chatouilleux de par lui-même !).

Je vais donc -mes très Chers, très Aimés, très Respectés, très entourés amis frères et soeurs Humains, et également créatures non-humaines de cette Planète Terre- je vais à présent vous délivrer à la fois quelques jeux, et quelques notes de musique qui vous seront utiles à chacun. Et je vais donc vous les délivrer par l’intermédiaire de cette capacité que j’ai désigné comme caressante, et qui est propre à cette forme extrêmement complexe -en apparence du moins- que j’ai choisie et que je vous ai nommée.

Dans un premier temps, je vous laisse vous familiariser avec je l’espère la rencontre de l’un des prolongements de ma forme…

Silence.

…J’espère que ce petit frottement est bien soyeux et qu’il ne vous déplaît pas, et j’espère même qu’il vous est confortable. Peut-être certains d’entre vous ont-ils retrouvés des petits engrammages de souvenirs d’animal en peluche de votre enfance, cela m’amuserait beaucoup, et je pense vous aussi… Eh bien voilà : par ce contact nous avons donc commencé à faire cette transmission.

Je vous laisse recevoir quelques instants ces premiers frottements, qui je vous le rappelle déclenchent ces petits phénomènes d’activation des couches superficielles et puis un peu plus profondes des atomes de votre corps. (Je précise entre parenthèses qu’il s’agit un peu de votre corps physique et beaucoup de votre corps beaucoup plus subtil dans ses différentes couches.)

Quelqu’un me souffle (et je ne sais pas qui c’est) : que cela lui fait penser à une espèce de gigantesque pieuvre aux tentacules en peluche; et je trouve cela extrêmement amusant. J’espère vous faire partager cet amusement.. Je ne sais pas qui a fait cette affirmation mais bravo… Cela ne me ressemble pas du tout en vérité, mais c’est très très parlant pour vous détendre et vous faire accepter avec bonne humeur cette étrange situation.

Voilà, cette petite friction agréable et douce étant posée, je vais à présent vous envoyer une petite quantité clé d’information sous forme sonore : sonore subtile et sonore audible, les 2 étant délivrés en parallèle.

séquence chantée  en langue Elohim

Vous trouvez là que la caresse est peut-être un peu musclée, mais avouez qu’elle est toujours très douce, n’est-ce pas ?

séquence en langue Elohim

Je constate que mon canal est caressé jusque dans le fond de sa gorge et a besoin de se gratter un peu la gorge, c’est parfaitement amusant. Peut-être vous tous avez-vous ce sentiment? (je ne sais pas, mais tout va bien). C’est un bon signe.

Je vais à présent continuer avec une autre série et j’ai parlé d’un jeu, cela va venir après. Le jeu n’est pas encore pour tout de suite. Voici donc à présent une petite forme géométrique-sonore disons, que vous allez intégrer je pense avec une certaine facilité et qui vous servira, n’en doutez pas, à réaliser de nombreuses petites choses extrêmement agréables et utiles, dont je ne vous donnerai pas les détails – car c’est bien évidemment à vous de découvrir ce que vous faites ce que l’on vous donne, et non pas à nous de vous dire ce que vous avez à faire avec ce que nous vous donnons, n’est-ce pas. Cela est une petite parenthèse utile.

Voici donc cette géométrie sonore.

Séquence rythmé ………puis Silence vibrant.

Laissez-vous être caressés quelques instants par cette soyeuse et subtile approche.

Silence vibrant… puis séquence en langue Elohim

Laissez-vous bercer par la douceur de ce frottement. Acceptez d’oublier vos certitudes filtrées par le mental. Acceptez d’être simplement dans l’instant Qui vous êtes véritablement pour pouvoir recevoir en toute limpidité, en toute joie, ce qui vous est ainsi proposé.

Silence vibrant.

N’est-il pas bon d’être frictionnés ainsi mes amis ? Cela active la circulation n’est-ce pas ? C’est bien ce que je suis en train de proposer à chacun de vous par l’intermédiaire de cette forme au nom si charmant, que j’ai donc adoptée… Est-ce que vous remarquez que votre circulation subtile est activée ?… Est-ce que vous remarquez que vos atomes sont stimulés par la friction ?… Est-ce que vous remarquez que vous êtes informés ?

Je vais, à présent que vous êtes ainsi activés, informés et en pleine forme -est-ce que c’est un jeu de mots, je vous laisse deviner- vous proposer le petit jeu que j’ai gardé pour la fin.

Voici donc ce que je vous propose. Vous allez placer votre index sur votre bout du nez, car vous avez encore je pense la capacité de faire ce geste. L’index droit ou l’index gauche, peu importe : posez-le légèrement, tranquillement, agréablement. Ensuite vous pouvez faire tourner un petit peu votre index et donc faire tourner un petit peu le bout de votre nez avec votre index…  Je sais que vous avez un jeu dans votre culture qui s’appelle : « je te tiens par la barbichette ». Hé bien là, dites-vous que c’est « je te tiens par le bout du nez ». Imaginez que ce bout du nez que vous tenez n’est pas forcément le vôtre personnellement – et d’ailleurs si vous êtes à côté de quelqu’un, vous pourriez même jouer à vous tenir réciproquement par le bout du nez, mais je vous laisse faire, cela est votre intimité.

Ce qui importe c’est donc : par ce petit mouvement vous stimulez l’ouverture de ce qui doit s’ouvrir un petit peu, et nous allons imaginez -tenez-vous bien !- qu’à présent vous allez enfiler sur votre bout du nez un nez de clown, oui ! Je sais que vous en avez en plastique rouge… Là, ce n’est pas une forme imposée, mais voilà une petite boule vient s’enfiler, comme un nez de clown, sur votre bout du nez que vous continuez à masser légèrement… Ne riez pas, ce n’est pas fini.

Et que fait un clown une fois qu’il a son nez de clown ? Il se permet des choses qu’il ne se permet pas sans son nez de clown. Il se permet de dire des choses qu’il ne se permet pas de dire lorsqu’il n’a pas son nez de clown. Il se permet de faire des pirouettes qu’il ne ferait pas lorsqu’il n’a pas son nez de clown. Considérez donc que vous n’êtes pas invité à faire des clowneries, mais que néanmoins vous êtes invités à faire des choses, que vous n’avez pas coutume de faire sans cette capacité-là… Je vous demande donc d’intégrer avec le plus grand plaisir, la plus grande joie et la plus grande détente, que nous venons d’activer un petit programme qui vous permet de faire des choses extraordinaires.

N’est-ce pas très amusant ? Vous pouvez enlever votre doigt du bout du nez quand vous voulez, c’est fini.

…Je vous laisse un petit silence d’intégration, qui n’est pas du tout inutile.

Silence vibrant.

Je vous invite à respirer consciemment, tranquillement, sans forcer -mais ce programme par son installation a besoin d’être installé également par le souffle et son amplitude. Son amplitude naturelle, je précise, et non pas une amplitude forcée. Et sachez que ma forme caressante vous enveloppe en toute sécurité pour intégrer ce qui est là en train de se déposer, de s’ancrer.
Respirez bien.

Silence vibrant.

Je me rappelle à propos que je dois vous conseiller de boire 3 verres d’eau après cette intervention, non pas comme un médicament, mais comme une eau vivifiante et pure qui va faire circuler l’information dans tout votre corps.

Silence vibrant.

Sachez que je vais à présent très doucement rétracter, sans vous déstabiliser ni vous choquer, les innombrables petites tentacules (ainsi ont-il été désignés de façon amusante) de ma forme amusante ou non amusante, et que donc ce qui vous caresse est en train de cesser de le faire, car cela se retire amoureusement, gentiment, calmement, tendrement, sagement… Et vous découvrez peut-être avec émerveillement que vous pouvez vous-mêmes produire cette petite caresse sur vous-mêmes. Cela est le petit cadeau bonus qui va avec le jeu que nous avons fait – ne croyez pas que je vous infantilise, mais c’est assez amusant et agréable, n’est-ce pas ?

Je vais donc quant à moi, à présent, changer de forme, et adopter une tenue un peu plus classique pour vous dire au revoir. Je vous adresse donc en toute bienveillance, en tout respect, mes salutations. Je suis Ashtir le Deuxième, Maître ès-Formes, et je vous dis à bientôt.

N’oubliez pas de boire vos 3 verres d’eau mes très Aimés. Alleluiah

 

via Christine Anne K. le 26 janvier 2012
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

.

Eshtananda – n°12


écouter Eshtananda n° 12           (ou : mp3 téléchargeable)

Introduction en langue Elohim

Recevez mes salutations, Très Aimés. Vous me connaissez bien, je suis Eshtananda, Elohim.

Je ne dénombrerai pas et je ne décrirai pas les Mondes que j’ai créés ou co-créés, mais cette accumulation -joyeuse et toute entière dans le Service de l’Un- me confère aujourd’hui une expérience que j’aime à partager.

J’ai donc pour Joie, pour objectif tous ces derniers temps d’apporter ma contribution -aux côtés de mes Frères et Soeurs Elohims qui s’adressent à vous également-  à tout ce qui amplifie, dévoile et remet à jour, voire ajoute aux programmations et architectures nombreuses qui constituent, mes Très Aimés, les structures de vos corps, de vos corps étendus, de vos Intelligences et même de vos Etres… Il est à ce jour néanmoins sur la Terre, et parmi vous, un nombre important d’Elohims (incarnés donc parmi vous)….et c’est à eux que je m’adresse plus spécifiquement aujourd’hui – et je sais qu’ils m’entendent !. (J’ajouterai néanmoins que ce n’est pas pour exclure, le moins du monde, les autres Etres qui écouteront et recevront vibratoirement mes propos : ce genre de raisonnement n’a pas lieu dans notre système de fonctionnement et de partage.)

Je m’adresse donc (et vous comprendrez pourquoi) disons à la population Elohim de la Terre, qui elle-même joue son rôle par une sorte de redistribution spécifique : ce qui amplifie tout simplement au sein de l’ensemble de l’Humanité terrestre les paramètres et les outillages de co-création de votre Nouvelle Vie, de votre Nouvelle Planète si l’on peut dire, de vos nouveaux paradigmes, ainsi que de nouveaux corps et de leurs interactions dans cet ensemble.

Une partie de mon intervention va donc avoir lieu simplement en langue Elohim, mais croyez bien que cela n’est nullement par hermétisme, bien au contraire! J’ajouterai également quelques commentaires dans votre langue usuelle.

J’ai donc aujourd’hui la Joie de transmettre un petit nombre de principes et de « guidelines » dirait on en anglais, à l’ensemble de nos Frères et Soeurs Elohim terriens : qui les répercuteront avec tout leur art au niveau de l’ensemble de tous et de toutes.

Premièrement:

Transmission du premier élément en langue elohim et son

silence

J’ajoute donc, comme vous pouvez vous en rendre compte, à ce que j’ai énoncé  la transmission de la Forme que vous êtes en train de recevoir et qui vous sera d’une grande utilité.

silence, intégration

Et si vous trouvez cette Forme réjouissante -ainsi que je le perçois- et bien je m’en félicite ! Cela va dans le sens de ma Joie à vous transmettre ces principes et ces guidelines.

silence

Deuxièmement, n’oubliez pas ceci:

Transmission du deuxième élément en langue elohim, suivi d’une série rythmée de clacs

…Respectez bien les paramètres de cette fréquence, et vous serez surpris et heureux des capacités que vous allez voir s’amplifier grâce à son emploi… J’entends encore votre Joie et je m’en réjouis.

silence

Troisièmement:

Transmission du troisième élément en langue elohim

…Et pour compléter cela j’ajouterai que, en référence à ce que ma Soeur Eloha a proposé tout récemment, je vais vous inviter à pratiquer ce retrait de vos oreilles qui vous a été indiqué lors d’un jeu d’enlèvement de masque. Il ne s’agit pas là tant du masque que de la fonction primaire de vos oreilles. Vous êtes donc invités, en respectant les données que je viens d’énoncer, à retirer une partie du programme stocké dans vos oreilles…pour le remplacer par celui qu’avec la Forme et la fréquence que vous avez reçues vous allez pouvoir installer – en utilisant en sus les trois données que voici, que je transmets en silence:

Première donnée…..    silence vibrant

Deuxième donnée…………silence vibrant

Troisième donnée………….   silence vibrant

…J’entends que cette donnée vous réjouit également beaucoup et je m’en réjouis ! Continuons donc dans ce plaisir partagé de notre échange….

J’ai donc un quatrième paquet de recommandations à vous transmettre… Et pour faciliter cette réception je vous invite à mettre en action la fonction visuelle de votre cerveau humain en regard intérieur, pour constater le tracé précis de ce que je vous trace moi-même.

transmission  en silence

Je sens votre Joie qui s’amplifie. Nous continuons…Quel bonheur pour vous n’est ce pas? Attendez la suite…

transmission  en silence

…Vous prendrez bien soin d’entourer cela par un Cercle parfait que vous allez tracer vous même -avec perfection je n’en doute pas un instant. Vous aurez ensuite votre propre tracé disons personnel, ou de petits groupes qui va compléter ce tracé. Quant à moi je vais ajouter ceci:

Transmission en langue Elohim

Voici donc mes Très Aimés Frères et Soeurs Elohims de Terre (ainsi que vous tous qui avez la chance de nous écouter) que vous ont été redonnées ces quatre séries de principes et de guidelines, qui vous étaient bien évidemment destinées et soigneusement mis de coté, dans l’attente du moment où il serait approprié de les restituer…

Vous êtes donc en possession de bien des éléments, paramètres, possibilités -des logiciels même pourrait on dire- qui vont vous assurer stabilité, sureté, déploiement de données intelligentes; et créativité organisée et partagée dans l’élaboration de ce que vous déciderez -en commun probablement, même si vous travaillez à distance les uns avec les autres- …de réaliser, de faire Etre, de jouer, de tenter, de matérialiser et de subtiliser.

Quelle Joie n’est ce pas entre nous !? Quelle joie vous pouvez partager avec tous vos Frères et Soeurs de la Terre -qui eux même disposent de bien des trésors à partager, n’en doutez pas ! …Les Elohims ne sont pas des privilégiés, ils remplissent  leur Service, de même que tout Etre le fait.

Il me reste mes Très Aimés, avant de me retirer, à vous annoncer en toute simplicité que notre Frère Ashtir le Deuxième interviendra à ma suite en ce jour et que vous découvrirez ses talents -et nous nous en réjouissons. Il est, disons, en quelques sorte le successeur en la fonction de Maitre-ès-Formes du Vénérable Ashtir (qui occupe à présent un autre niveau d’Etre et de fonction). Et nous nous réjouissons, et nous partageons notre Joie et je partage la vôtre mes Très Chers, Très Aimés Frères et Soeurs et Amis, et bien Aimés de Terre.

Je suis Eshtananda, Elohim créateur, et je vous salue.

 

via Christine Anne K. le 26 /01/2012

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

 

Eloha n°13

-écouter Eloha n°13-

Long chant et paroles d’ouverture

Mes Très Aimés, quelle joie, quel plaisir, quelle réjouissance de chaque cellule, de m’adresser à vous ! Je sens vos cellules modifiées, régénérées, transformées, simplifiées, ou complexifiées selon le regard que l’on pourrait y porter, car vous avez considérablement changé.

Ne vous fiez pas aux apparences qui donneraient à penser, avec votre moi limité, que vous n’avez pas changé, car cela n’est vraiment qu’illusoire : croyez-moi, vous avez considérablement changé ! Vous êtes rayonnants, vous êtes splendides, vous êtes puissants, vous êtes beaux, vous êtes libres, vous êtes sages, vous êtes créateurs – du moins, vous avez tout ce qu’il faut, ou presque. Il vous manque encore quelques petits paquets de données, mais cela est conjoncturel, car vous avez également à vous assujettir à certains cours des événements cosmiques, qui font que vous ne pouvez pas aller plus vite que ce qui vous entoure et que ce qui vous fait être, tous à la fois, ensemble, avec la Terre et le Système Solaire.

C’est moi, Eloha, Mère Elohim Créatrice, qui m’adresse à vous.

Que chaque cellule, que chaque atome de vos corps et de vos lumières soient en Joie -mais ils le sont-, soient en Vérité -et ils le sont-, soient en pleine potentialité -et ils savent l’être.

Je remarque, de toute ma tendresse, qu’en ce moment vous ne riez pas beaucoup. Je crois en saisir plus ou moins les raisons… Mais sachez que vous ne devez pas vous attacher à ces raisons disons événementielles, ou de séparation telles que Marie-Isis les a évoquées, car vous êtes réellement en état d’outre-passer, de par vos Êtres, ces aspects circonstanciels qui – nous le savons – font partie du processus qui vous permet de vous libérer de vos vieilles enveloppes, et cela est long… Mais sachez donc que le rire n’est pas exclu.

Le rire est une activité non seulement saine, mais libératrice, activante, et par là-même propice aux états de création. Il ne s’agit pas, bien évidemment, de rire de façon lourde pour des choses qui ne sont pas réellement élevantes. Il ne s’agit pas de rire de qui que ce soit; mais vous pouvez rire de vous-même en revanche, et cela, je ne saurais trop vous y inviter.

Que chacun sache rire de ce qu’il n’est plus et de ce qu’il croit encore être, tout en sachant qu’il ne fait que croire l’être, alors qu’il sait qu’il ne l’est pas !…Vous jouez à cache-cache avec vous-même, mes Très Chers. Vous mettez, vous retirez votre Masque, vous jouez à colin-maillard avec vous-même, mais sachez au moins en rire ! Riez, riez, amusez-vous ! Sinon, vous êtes simplement enchevêtrés dans les ficelles qui attachent votre Masque, et ça n’est pas très drôle, n’est-ce-pas ?

Nous allons donc jouer à quelque chose. Je vais donc vous inviter à bien regarder votre Masque. Et quand je parle de Masque, de désigne le visage et la forme de l’individu social et de convention – que vous appelez aussi votre personnalité – qui vous sert de vêtement et de véhicule, dans cet environnement que vous croyez encore extrêmement réel. Ainsi donc, ceci étant désigné comme le Masque, je vous invite d’une part à le reconnaître comme tel, d’autre part à le regarder… Et qu’est-ce qui n’est pas le Masque ? direz-vous. Eh bien vous le savez très bien, je ne vais pas vous le décrire. Ce qui n’est pas le Masque, c’est Vous, c’est Toi, c’est ta Vérité, ta Joie, ton Entièreté, Toi qui est capable de rire.

Regardez donc bien ce Masque, regardez-le avec amour, avec affection, avec bienveillance, car il vous appartient, il vous est familier, il vous est encore utile dans un certain nombre d’interactions, et par confort. Mais justement, ce confort : est-il véritablement, mes Très Chers, confortable de porter un Masque jour et nuit ? Cela ne vous colle-t-il pas au visage ? Cela ne vous gratte-il pas les oreilles d’avoir cette chose accrochée, reposant par cette ficelle, un peu de guingois, sur vos oreilles qui servent à bloquer sa chute? Eh bien enlevez vos oreilles pour que sa chute s’accomplisse ! Vos oreilles ne vous servent à rien ; vous pouvez entendre sans les oreilles. Ne croyez pas que je plaisante… Je sais que vos oreilles, celles de votre corps physique, sont un bien précieux. Et même que l’oreille contient (en résumé) l’accès à un grand nombre de programmes. Néanmoins, je vous affirme que vos oreilles ne vous servent pas à entendre et qu’elles ne servent pas non plus véritablement, utilement, à maintenir ce Masque en position.

Nous allons donc établir un petit protocole pour jouer à retirer le Masque, sans le perdre, car je sais que beaucoup d’entre vous craignent de le perdre – et je respecterai ce petit travers. Car c’est à vous qu’il appartient – et à vous seuls – de choisir que vous ne craigniez plus de le perdre. Je ne vous forcerai pas.

chant

Eh bien, dites-vous que ce chant, vous ne l’avez pas entendu avec vos oreilles, et cela est la réalité. Vous allez donc considérer que vous n’avez plus d’oreilles. Avouez que c’est amusant et que c’est libérateur : vous allez pouvoir vous coiffer autrement… Je plaisante ! Comment donc ce Masque peut-il à présent être regardé ? Je sais qu’il vous est cher et je sais que vous aimez, beaucoup même – et je concède que cela est important -, vous aimez vous trouver beaux, vous aimez vous trouver cohérents -et cela est encore plus important, d’où l’importance que vous accordez au maintien cohérent de ce Masque. Nous allons donc admettre parfaitement qu’il est cohérent, et nous allons cependant décider de le poser tranquillement, à côté… On pourrait proposer de le remiser, mais cela est un choix qui vous appartient. Nous jouons simplement à l’enlever, et vous vous apercevrez que le Visage qui est derrière est non seulement parfaitement cohérent, mais parfaitement beau, parfaitement structuré, et qu’en plus il vous plait davantage que le Masque. Pour cela, vous allez écouter – et non pas avec vos oreilles que vous avez enlevées mais avec vos véritables organes d’audition – la suite de ce chant.

le chant se déploie en silence, se clôt par de brèves modulations sonores

Et bien que vous le croyez ou non à présent, mes Très Aimés, mes tendres Aimées Créatures, votre Masque est déposé pour les instants que vous choisirez de laisser durer. Vous pouvez ne plus le remettre; vous pouvez le remettre dès que vous en aurez besoin : cela vous appartient. Néanmoins, je vous ai fourni là un code tout à fait précis qui vous permet de déposer ce Masque…N’utilisez pas votre mental pour comprendre et croire ce que je vous dis, car vous vous y perdriez, et vous seriez encore une fois prisonniers, englués dans votre Masque.

Nous allons passer maintenant à l’étape suivante de mon Jeu, qui consistera à vous regarder sans votre Masque. Comment faire ? Je vais vous inviter à vous regarder intérieurement  (il ne s’agit pas d’aller vous mettre devant un miroir !). Vous allez donc focaliser intérieurement votre regard, d’abord sur votre gorge, précisément là où vous avalez votre salive. Et puis vous allez suivre, en direction de votre coeur, cette merveilleuse goutte de salive qui descend comme une petite lumière pour vous aider… Et vous allez focaliser votre regard, intérieurement, vers le point de votre coeur que je vais désigner :

bref énoncé en langue stellaire

Je vous rappelle que vous avez laissé votre mental dans votre Masque, et que donc les indications que je vous ai données sont parfaitement intelligibles, évidentes, limpides. Vous êtes en train de vous regarder… Vous n’allez pas tout de suite comprendre que vous êtes en train de vous regarder, et cela était prévisible. Simplement, nous allons maintenir cet état. Rappelez-vous que c’est un Jeu, un Jeu de « j’enlève mon Masque, et je suis tellement bien sans mon Masque ». Et pendant que vous vous regardez, je vais simplement vous envoyer quelques sons, pour supporter cette situation disons, en musique…

chant

Est-ce que vous commencez à Vous voir ? Est-ce que vous acceptez de voir que Vous voyez ? Est-ce que vous acceptez de Vous reconnaître, d’être en face de Vous-même ? Si vous croyez ne rien percevoir, ne rien saisir, ne rien voir ni ne rien comprendre, soyez en paix car cela va se faire… Je ne fais que vous transmettre ce qui vous permet de le faire en toute quiétude. Et par conséquent, soit c’est déjà là, soit cela va se produire, peut-être plus tard, peut-être demain, peut-être très vite. Les clés sont données, les oreilles qui tiennent le Masque sont dévissées… Façon de parler : vous savez que nous aimons jouer !

Je vous invite encore à poursuivre votre contemplation. Que la vibration de mon chant vous permette de réaliser cela encore quelque temps. Ce chant est sans prétention : il est simplement Présence.

chant

silence, contemplation

Je sais que vous reconnaissez la beauté et la cohérence magnifiques de ce Vrai Visage. C’est le Visage que vous avez à la Maison – cette Maison de l’Instant, où ma vibration de Marie-Isis vous attend. C’est le Visage de votre Joie, de votre Présence dans l’Unité. Reconnaissez que vous aimez le porter, le montrer…

silence, contemplation

Ainsi, mes Très Aimés, est le but de notre Jeu. J’espère que ce Jeu vous plait et que vous le referez. Vous pouvez le refaire, chacun, tout seul, ou en groupe, chaque fois que vous en avez envie. Et j’espère, peut-être, que vous aimerez ne plus considérer cela comme un Jeu mais comme une réalité, et laisser votre Masque définitivement là où vous le laisserez. Je sais qu’aujourd’hui, comme je l’ai dit, vous craignez encore de le perdre : apprenez à vous en détacher, si cela n’est déjà en cours. Ce Jeu que je vous ai proposé est une autre approche des exercices de détachement que vous pratiquez déjà, et je le sais.

Nous avons installé dans ce Jeu un petit programme, bien utile, pour vous aider à déconnecter d’un switch votre Vrai Visage de votre Masque. Apprenez à profiter de ce programme.

Je vous aime, je me réjouis en toutes vos cellules, en toute joie. Que vous êtes beaux, que vous êtes cohérents, comme vous avez changé, comme cela est magnifique ! Vous êtes puissants, vous n’avez plus besoin de votre Masque, mes Aimés, il vous enferme. Sachez dénouer ses ficelles et libérer vos oreilles. Sachez vous aimer pour ce que vous êtes, et non pas pour ce Masque que vous entretenez encore.

Je suis Eloha, Mère Elohim Créatrice. Je vous aime à l’Infini, et je vous salue.

Alleluiah

 

via Christine Anne K. le 24 janvier 2012

ces messages sont faits pour être partagés, à condition toutefois -et nous vous en remercions- que leur contenu et leur forme soient intégralement respectés, et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Eshtananda n°11

Ici nous co-installons avec Eshtananda des programmes pour nos capacités de création d’Unité, et rencontrons un autre espace d’Unité…

écoute : http://vimeo.com/34671628

Introduction en langue Elohim

Biens Aimés je vous salue. Je suis Eshtananda, Elohim. Vous me connaissez de par bien des interventions et conversations que nous avons eues durant les temps -récents pour vous- de déconstructions et de fin du cycle qui s’est achevé. Voici donc à présent ma première intervention en ce nouveau Cycle.

Je suis venu aujourd’hui, ainsi que l’a annoncé ma soeur Elohim de la Terre, Eluhyam Al, pour installer avec vous et vous permettre d’employer quelques éléments de programmes, qui ont pour effets de développer et de préciser vos capacités à vivre et à créer l’Unité.

Il vous a donc été donné tout récemment l’accès privilégié -entre autres par l’intermédiaire de ce canal en lequel nous nous exprimons, mais également en d’autres formes-  à des vibrations d’Unité authentiques, vivantes, réelles, émanées de tel ou tel monde d’Unité ou de tel ou tel vaisseau d’Unité. Ce fut donc, pourrait on dire, un préambule à ce qu’aujourd’hui ensemble nous pouvons mettre en place pour vous, en vous…

Il vous est donc possible Mes Très Chers, Très Aimés, de mettre réellement en oeuvre des réalisations d’Unité et des processus d’Unification absolue de la dimension et du monde dans lesquels vous évoluez, de par la conjonction : de votre propre évolution, des données que vous avez recues, des connaissances et des désirs que vous avez; ainsi que de par la fluidification offerte par les chants que vous avez reçus d’ Eluhyam Al, et enfin de par la mise en place de ces quelques petits éléments de programmes que nous allons passer en revue et installer ensemble.

Je sais que vos coeurs désirent ces éléments. Laissez donc ce qui en vous pourrait s’exprimer comme résistances de l’égo, du mental de la personne (embarrassé de certaines croyances) se dissoudre, se mettre de côté…Car si vous les maintenez cela n’empêchera pas certes ce qui doit se faire, mais cela se fera avec plus de difficulté pour vous (ce que je ne souhaite pas, et vous non plus certainement)…

– Toutefois j’ajouterai que pour quiconque désire fermement en son coeur ne pas recevoir ces éléments, il a toute liberté de ne pas les recevoir : auquel cas il vous suffit d’émettre clairement l’intention en votre coeur de ne pas les intégrer. J’ajouterai que je sais qu’il est juste qu’un tout petit nombre n’intègrent pas ces éléments car ils ont choisi une autre voie; mais ils ne sauraient en aucun cas interférer avec la nécessité et le désir des coeurs d’un plus grand nombre, qui eux attendent et désirent cette extension et cette solidification de vos capacités collectives et individuelles de création de l’Unité.-

Je vous laisse quelques instants, pour disons vous préparer. Et dans ce silence de préparation je vous invite à prendre conscience de la mise en place d’une Forme, extérieure à vous mais qui va permettre la distribution de ces éléments de programmes en vous et parmi vous.

Transmission vibratoire de la Forme

J’entends qu’à présent vous êtes prêts à ce que le premier élément soit mis entre vos mains… Car c’est bien entre vos mains qu’il doit se disposer, c’est à dire qu’il interagit entre vos deux mains. Chaque main disons va être porteuse d’une pièce pourrait on dire, et la conjonction énergétique de ces pièces, et de vos mains avec tous leurs programmes fort complexes, va produire le positionnement véritable de cet élément. Je vous invite donc simplement à disposer vos deux mains dans le geste qui vous conviendra, de réception et de conscience localisées dans la paume étendue de vos deux mains conjointes… Nous allons donc vous et moi procéder à présent à la configuration entre vos deux mains de ce petit programme qui va s’adapter disons très individuellement à chacun d’entre vous. Le voici.

Transmission vibratoire

Comme vous le percevrez peut être, la vibration de votre coeur interagit également dans cette configuration, et il importe en effet que cet élément, destiné à amplifier vos capacités d’Unité, soit directement harmonisé avec la vibration d’Unité spécifique de votre propre coeur, sans lequel cet élément ne saurait agir parfaitement.

Il s’agit donc – pour offrir une explication sous un angle différent- d’un élément de programme qui, au niveau des possibilités d’action, non seulement manuelles mais peut-on dire éthériques, et de leurs capacités étendues, va vous permettre d’élaborer des vibrations d’Unité dans vos actes, dans vos intentions; et va vous permettre de vous accorder spontanément et harmoniquement avec les vibrations d’Unité émises par vos Frères et Soeurs… Ainsi donc, vous pourriez vous représenter que vos mains réciproques se conjoindront dans une même vibration d’Unité pour co-créer ce qu’elles auront à co-créer… Je vais clore par un son subtil cette installation dans quelques secondes…

Transmission sonore subtile

Et je vous demande à vous-même de clore à présent cette installation, simplement en joignant les paumes de vos mains quelques instants avec acceptation, avec conscience, avec peut-être désir d’Unité, avec vos capacités connues ou inconnues de Créations individuelles et collectives. Et percevez entre vos deux mains le courant de la vibration de votre coeur, tel qu’en cet instant elle vibre.

Cet élément est donc parfaitrement posé et je vais à présent vous offrir la possibilité d’un deuxième élément. Vos deux globes occulaires vont devenir en ces instants le réceptacle de ce deuxième élément. Disons que de même que l’élément précédent, il est en quelque sorte activable par l’action conjointe de vos deux yeux, et qu’en cet instant au niveau de chaque oeil je vais vous proposer d’engrammer une petite séquence sonore. Vous n’avez aucun travail de volonté à effectuer mais simplement à mettre vos yeux en accueil et à les relier également à la vibration qu’en cet instant a votre coeur…Je vous rappelle si il en est besoin que nous installons là encore un élément de programme visant à l’Unité de votre monde. Que vos deux yeux donc reçoivent cette séquence sonore.

Transmission sonore et vibratoire

Je vous invite à présent mes Bien Aimés à déposer quelques instant la paume de chacune de vos deux mains sur vos paupières fermées – ceci met donc en relation physiquement le premier élément et le second… Je vous invite également à présent, une fois vos paumes retirées, à focaliser votre regard (que vos yeux soient ouverts ou fermés) : d’abord vers le bout de votre nez pendant environ trois secondes, puis à focaliser de la même façon votre regard vers un point situé à l’arrière de votre crâne dans la zone sus-occipitale. Je ne doute pas que vous allez trouver et sentir ce point car il est, par sa nature même, relié à ce programme et vous ne pouvez pas le manquer. Consacrez donc également environ trois secondes à la focalisation intérieure de votre regard sur ce point là.

Vous pouvez relâcher votre regard si ce n’est déjà fait, et porter votre attention sur un point situé à la base de votre cou dans le creux de la gorge, au dessus des clavicules. Peut être déjà l’avez vous senti s’activer depuis quelques instants. Il s’agit du point qui va nous permettre d’accéder à la localisation d’installation de l’élément suivant. Je vais donc vous demander, pour procéder à cette mise en place de cet élément suivant, de réaliser par votre pensée une ligne intérieure entre ce point à la base du cou que nous avons identifié, et l’extrémité de votre sacrum (ou de votre dernière vertèbre sacrée si cela vous convient mieux).

Dans un espace qui se trouve à environ deux tiers de la distance entre ces deux points, en partant du point à la base de votre cou (ou à un tiers en partant de la pointe de votre sacrum) se trouve le lieu d’installation du troisième élément; c’est donc un point à l’intérieur de votre corps dans une zone où vos organes de digestion se côtoient les uns les autres, et vous n’avez pas le moyen de l’identifier sensoriellement de façon précise -c’est pourquoi je vous ai fait tracer cette ligne… Vous avez donc la capacité énergétiquement et mentalement de le situer très suffisamment.

Nous allons vous et moi mettre en place en cet endroit un petit programme vibrant -sorte d’émetteur récepteur de vibrations d’Unité- qui donc va être actif dans une région de votre coeur et de votre corps, et qui va diffuser non seulement cellulairement mais autour de vous. Cet émetteur-récepteur vous sera d’une grande utilité pour recevoir, analyser et redistribuer des éléments vibratoires d’Unité, qui seront mis à votre disposition ou en accès libre disons dans votre environnement; ainsi que dans vos accès plus subtils à de nombreuses bases de données. Nous allons donc mes Très Aimés simplement procéder à l’installation de ce petit programme en un point qui est déjà en quelque sorte préparé pour le recevoir et pour l’intégrer en toute harmonie… Pour cela je vais vous demander de joindre à chaque main votre pouce et votre index en les pressant légèrement l’un contre l’autre, et de focaliser une partie de votre conscience sensorielle sur votre sacrum, et l’autre partie de cette conscience sensorielle à la base de votre cou. Vous pouvez donc vous figurer que l’ensemble des quatre points réalisés avec le geste que forment vos doigts constitue une sorte de losange.

Je vais procéder à l’installation sonore, grâce à vous, de ce petit programme. Il s’agit d’une séquence de sons subtils, mais je vais vous inviter dans quelques instants à émettre vous même quelques sons d’installation et d’activation qui permettront, soyez-en conscients, une meilleure et plus fluide insertion de ce programme dans votre corps.

Transmission sonore et vibratoire

Je vous inviterai mes Très Aimés à compléter ce travail que nous avons fait ensemble -en toute liberté de votre part, je tiens à vous le rappeler- en buvant quelques verres d’eau supplémentaires et en absorbant quelques cuillérées de miel, afin de parfaire les conditions d’intégration de tout cela.

Et je vais à présent, avant de clôturer notre rencontre, vous proposer de rencontrer une nouvelle vibration d’Unité qui provient -ou qui se trouve peut on dire- au niveau cinquième de la plage vibratoire de prédilection d’un certain nombre d’Elohims, et qui est celle dans laquelle souvent nous élaborons ensemble les prémices de nouvelles créations, de par notre simple présence conjointe en cet endroit. Voici donc l’accès pour vous à cette vibration.

silence vibrant prolongé

…Puissiez vous donc puiser dans cette plage vibratoire d’Unité les nombreuses ressources de créations unitaires que vous pouvez désirer employer. Cette Vibration sera engrammée en vous, de même que les autres vibrations d’Unité que vous avez eu et avez l’occasion de traverser, de découvrir, ou de rencontrer. Puissent ces éléments de programmes -qu’ensemble nous avons installés- porter leurs fruits et vous permettre de vous harmoniser dans la Joie, la Création et l’Unité. Puissent les chants de notre Soeur Eluhyam vous accompagner dans ces processus et dans cette Joie, que j’espère vous saurez partager en toute Unité.

Je vous salue. Je suis Eshtananda, Elohim, et je vous dis à bientôt. Alléluiah!

via Christine Anne K. le 31/12/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

Questions/Réponses – n°35

 

ces questions font suite à l’intervention d’Aleanndor de Vega du 12/11

 

Comment ce qui a été décrit comme des processus de réinitialisation, de reprogrammation dans le cadre du changement de cycle -lié à la fin du calendrier Maya entre autres- s’articulent-ils avec ce que nous avons coutume d’appeler le processus d’Ascension de notre planète ? J’espère que la question est claire…

Bien-Aimés, votre question est claire. La réponse également est claire. Il n’est pas d’autre processus d’Ascension que ce que vous avez vécu depuis des mois et que vous êtes toujours en train de continuer à traverser. Le changement de cycle qui a eu lieu s’inscrit comme vous l’avez toujours su, du moins pour ceux qui sont renseignés, dans la chronologie prévue et cosmique qui comportait et qui comporte cette occurrence du processus d’Ascension de la Terre et du système solaire. Cela n’est pas indissociable – ou plus exactement , et pardonnez-moi : cela est indissociable. (Mon lapsus réfère, et je m’en explique, à un autre cycle dont vous n’avez pas connaissance et que par erreur j’ai mentionné, et qui n’interfère pas dans cette question là que nous traitons.)

Par conséquent, les phases de mise à zéro et de reprogrammation dont il a été question sont une réalité qui appartient à l’aspect changement de cycle, certes, mais qui appartient également, en tant qu’étape, à l’accomplissement du processus d’Ascension, car il importe – et vous en conviendrez – que pour que ce processus d’Ascension soit réellement efficient et stabilisé, les anciennes données soient effacées et les nouvelles données soient installées. Je pense que cela est parfaitement cohérent comme réponse vis-à-vis de votre question. C’est d’une logique qui me semble assez claire.

Encore une fois, ce que vous nommez processus d’Ascension a eu lieu en très grande partie. Il n’y a plus que certaines étapes, qu’à vrai dire il vous appartient de finaliser. Il y a également certains événements cosmiques qui n’ont pas encore eu lieu et qui, de même que le changement de cycle, s’intègreront dans la chronologie et l’histoire et le déroulement de ce processus d’Ascension. Voilà, j’espère avoir répondu de façon brève mais synthétique à votre question qui est également synthétique.

 

J’ai en moi une question, non formulée, qui concerne le collectif…

Bien-Aimés, cette question est certes importante mais je ne suis pas convaincu que ce soit le moment d’en publier la réponse.

Il y a en effet des étapes à respecter, et également des étapes de prise de conscience. Il y a certains décalages importants, parfois, entre la conscience et la clarté de compréhension d’un certain nombre d’entre vous qui ont des attentes, et celle d’un certain nombre qui sont encore très dépendants dans leur vision du monde et de leur vie quotidienne des structures de l’illusion. Il ne peut pas être fait violence à cette deuxième catégorie de personnes, car cela créerait de nombreuses dysharmonies. Il ne peut pas non plus être fait violence à la première catégorie de personnes en leur donnant l’impression que leurs attentes ne sont pas satisfaites. Cela est un équilibre qui peut vous sembler mystérieux. Sachez que votre processus d’Ascension s’accommode parfaitement de ce qui peut sembler une contradiction, mais qui ne l’est qu’en termes d’illusion.

Quant à la nécessité d’informer le collectif de façon vibratoire, cela est un processus qui se fait, n’en doutez pas. Et il est un moment où le collectif sera absolument prêt, n’en doutez pas non plus. J’espère avoir répondu à cette question.

 

J’ai récemment eu l’occasion de faire quatre trajets en avion et à chacun de ces trajets, j’ai observé que ce que je voyais de la surface de la planète baignait dans une lumière blanche que je n’avais jamais observée lors de mes précédents voyages en avion. J’ai donc pensé qu’il s’agissait bien d’un phénomène visible de transformation et d’ascension de notre planète. Je précise que c’était peu de temps avant la date de fin du cycle le 28 octobre. J’aimerais avoir un commentaire à ce sujet.

Bien-Aimée, cette constatation effectivement visible t’indique, sans aucun doute possible, que la surface de votre planète ne respire plus dans les mêmes conditions. Et cette blancheur, qui peut-être n’est pas visible chaque jour, est effectivement la manifestation très véritable d’un changement considérable dans la composition non seulement de votre atmosphère et des Eléments qui la constituent, mais également la manifestation de la présence de particules de Lumière d’une nature neuve, qui se sont répandues largement sur la surface de la planète depuis des mois -qui ont été nommées « adamantines » dans certains cercles- et qui sont également la résonance sonore -mais visible- des nouvelles fréquences de la Planète et de l’Humanité

 

Peut-on avoir des précisions sur les événements cosmiques que l’on attend ?

Ce canal n’est pas habilité à décrire certains événement cosmiques à venir, pour des raisons précises.

 

Depuis cet après-midi, j’observe que la consistance du « voile » a changé…

Cela fait partie de ces phénomènes de remise à zéro, de reprogrammation, car ils ont lieu dans d’innombrables domaines, et par conséquent, cela est une manifestation que tu as constatée visiblement et qui s’inscrit dans toute une architecture.

 

J’ai trouvé à la fois très simple et très compliquée la recommandation qu’Aleanndor nous a faite concernant les arbres. Je pense qu’il nous manque un élément pour que ça soit bien compris et bien mis en pratique, mais je ne sais pas quel élément…

Sachez, Bien-Aimés (et je pense qu’il s’agit là de cette information que tu demandes), que les arbres sont des êtres bien plus ascensionnés que les humains en termes d’avancée dans le processus, et que par conséquent cette interaction qui vous est proposée a une valeur également de stabilisation et d’encouragement du processus ascensionnel individuel pour vos corps. Elle a également vis-à-vis des arbres, la valeur d’un acte qui leur permet de mieux rester attachés à leur place, afin que vous restiez harmonieusement en interaction.

Par conséquent, ne vous attachez pas à la complexité de ce qui a été décrit – car il vous a été bien précisé que l’espèce de figure géométrique avec toutes ses lignes qui a été décrite par Aleanndor, n’avait pour autre but que de mettre en place le programme, il vous l’a bien dit. Et il ne s’agit pas, pour employer une expression triviale, de vous « prendre la tête » en allant vous mettre à côté d’un arbre pour essayer de vous représenter toutes les lignes possibles, car cela ne serait qu’un envahissement par votre mental d’une pratique qui à vrai dire se fait essentiellement par le coeur et l’amour et la simple présence réciproque.

Encore une fois, il y a nécessité d’installer ce programme de conscientisation et de représentation d’un réseau pour des raisons d’installation. J’espère que cela est clair. Ne vous attachez donc pas trop à la mentalisation excessive de la figure de ce réseau. Elle peut vous aider néanmoins mais ne la rendez pas prédominante.

 

Il nous avait été parlé il y a quelques semaines d’une charte sonore vis-à-vis de laquelle nous avions possibilité d’interagir. Quel est l’état aujourd’hui de cette charte sonore ?

Cette charte sonore, Bien-Aimé, continue bien évidemment de fonctionner, et elle a été considérablement vivifiée et enrichie depuis l’époque où vous en aviez entendu parler. Elle fait donc partie de l’architecture des différentes grilles et chartes qui s’entrelacent autour et sur votre planète et entre vous, ainsi qu’entre vous, votre planète et ce qui est extérieur à votre planète. Soyez confiants dans la beauté et l’existence pérenne de cette charte sonore, qui fait également partie de ce qui a mis en place les atouts sonores d’une partie de votre processus d’Ascension, tel qu’il s’est déroulé et se déroule encore.

 

 

 

via Christine Anne K. le 12/11/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.


Aleanndor Ss-N de Vega II – n°5

 

 

 

Amis, Frères et Soeurs de Terre, me voilà revenu vous parler quelques instants par cette voix. Vous me connaissez : je suis Aleanndor de Vega II et j’appartiens au Commandement de la Confédération Galactique, comme vous le savez. J’interviens en tant que porte-parole pour vous transmettre des instructions qui sont synthétisées par nos différents observateurs et postes.

 

Il est donc en ce jour, mes très Chers, parfaitement établi que l’entrée de votre Planète ainsi que du système solaire dans la phase initiale d’un nouveau cycle cosmique est acceptée et entérinée, non seulement bien sûr par nous les observateurs et participants de ces cycles cosmiques, mais également par votre collectif et votre Planète. Il y a donc, et nous nous en réjouissons, un certain nombre de remises à zéro qui ont été soit terminées, soit entreprises et bientôt terminées. Pour certaines d’entre elles, cela peut durer quelques semaines, voire quelques mois. Mais l’ensemble de ces remises à zéro est, comme certains d’entre vous l’ont compris, la phase indispensable de transition, et de réinitialisation d’un nombre, je dirais, faramineux de données : car, sachez-le, les anciennes données du passé de votre Planète doivent être (à quelques exceptions près) intégralement supprimées.

Cela ne signifie pas bien évidemment pour autant l’arrêt de la Vie telle que vous la traversez. Cela signifie un nombre faramineux de nouveaux possibles résultant de cette remise à zéro.

Cela était, direz-vous, certainement inéluctable étant donné ce changement de cycle. Certes, mais cela également devait et doit se faire de façon intelligente, construite, pensée, réfléchie, avec une vision de synthèse, et dans l’accord des coeurs et des intelligences. Cela est bien plus important que vous ne pourriez le croire : vous n’êtes pas passivement soumis à ces changements de cycles ; vous en êtes parfaitement acteurs. Ainsi, ces phases d’initialisation de données sont entièrement dépendantes de vous, même si elles sont orchestrées non seulement par vous mais par les collectivités nombreuses et variées de cet Univers – dans leurs différents aspects, leurs différentes formes et leurs différentes dimensions. Nous sommes, n’est-ce-pas, dans un Tout cosmique dont vous êtes partie-prenante et tout autant acteurs que objets (au sens objets cosmiques, et non pas objets passifs).

Il y a donc à présent mes Très Chers, comme vous l’avez entendu à travers ce que j’ai dit, de nouvelles données en cours d’installation. Et il ne s’agit pas de précipiter les choses, il ne s’agit pas non plus de croire que vous auriez la faculté d’installer sauvagement telle ou telle donnée, de par votre libre-arbitre (comme vous dites) qui n’est pas un outil à employer, car cet outil appartient à l’illusion et non pas à ce que véritablement vous êtes dans votre Entièreté, votre Intégrité, votre Beauté et votre Maturité. Vous êtes en effet, maintenant, appelés à entrer dans votre Maturité. Une nouvelle Maturité disons de votre Planète, en tant que collectif indissociable des êtres vivants qui la peuplent et de l’être vivant qu’est la Planète elle-même.

Cette Maturité appartient à ce nouveau cycle. Il ne s’agit pas pour autant de s’enfermer dans une comparaison trop stricte avec votre notion de maturité, telle que vous la pratiquez dans votre vision de votre vie terrestre avec ses âges (je parle des âges des personnes). Cette Maturité a le sens de plénitude, a le sens d’accomplissement d’un certain stade, a le sens de l’atteinte d’un certain palier d’évolution. Voilà : vous êtes à présent en état de pratiquer, d’être et de franchir véritablement ce palier d’évolution, qui est à la fois programmé mais également tout autant à créer. Il y a donc actuellement installation progressive, calme, organisée, de toutes les bases de données qui sont celles dans lesquelles vous allez établir et puiser les éléments, les structures et les formes de cette évolution.

 

Après cette introduction -qui m’a été recommandée par notre Haut Commandement et par certains Consultants qui sont en relation avec nous- j’ai à vous délivrer, comme d’autres fois, quelques conseils et recommandations pratiques destinés à accompagner à votre niveau notre travail conjoint à vous et nous, pour aider à la structuration de ces bases de données; et également pour aider à la continuation de ce que nous pourrions appeler des manoeuvres des Forces Galactiques qui conjoignent toujours leurs énergies et leurs savoirs-faire pour accompagner, voire protéger, et pour aider la stabilisation des processus nombreux que traverse votre système. Notre intervention à nous n’a lieu que dans un certain domaine, mais sachez qu’il y a de nombreux niveaux d’intervention, auxquels beaucoup d’entre vous participent – car nous avons de nombreuses « équipes au sol », comme vous dites, et qui interagissent de plus en plus et de plus en plus intelligemment, et de façon étendue et active avec nous – nous suivons parfois vos initiatives, sachez-le.

 

Voici donc, mes Très Chers, à présent la première chose que je suis chargé de vous conseiller, de vous transmettre.

Première recommandation

Nous avons constaté tout récemment, à l’aube de ce nouveau cycle, de nombreuses variations de fréquences, avec ce que vous pourriez appeler des hauts et des bas, et cela est parfaitement naturel et compréhensible. Vous êtes les premiers à subir les effets parfois peu agréables de ces variations, et il importe donc que vous soyez mieux à même, à votre niveau, de les gérer. Cela contribue également, lorsque vous les gérez mieux, à stabiliser bien évidemment l’ensemble.

Voici donc ce que vous pouvez faire lorsque vous constatez l’une de ces variations par des effets sur votre corps ou votre environnement, mais également hors de toute constatation, car, qu’il y ait des effets précisément observables à votre niveau personnel ou non, sachez qu’il y a des effets de ces variations, et qu’il importe que vous participiez à les stabiliser, si vous le voulez bien. Et cela bien évidemment est dans votre intérêt collectif, et dans l’intérêt de ces nouvelles programmations qui s’installent et dont je vous ai parlé.

Vous pouvez donc mes Très Chers, en utilisant ce qu’il reste de votre mental, qui actuellement est en train de se dépouiller mais aussi de s’affiner -je m’adresse donc bien sûr à la partie affinée de votre mental et pas à celle qui est encombrante et illusoire-, vous pouvez l’employer à établir, par exemple par visualisation ou par toute autre méthode qui convient à votre propre structure mentale (vous pouvez également dessiner sur une feuille de papier.) Il s’agit donc de visualiser ce que vous pourriez appeler une grille, c’est-à-dire un quadrillage. Vous avez déjà entendu parler, je le sais, de nombreuses fois, de grilles cristallines, de grilles de Lumière, etc. : c’est donc un concept que vous connaissez, et même si ces informations auxquelles je viens de référer ne sont pas toutes parfaitement exactes, elles ont quand même leur pertinence…

Visualisez donc ou imaginez (ou tracez) cette structure grillagée, quadrillée, à l’intérieur de quoi vous allez dans chaque petit espace vide de ce quadrillage (autrement dit à l’intérieur de chaque petit rectangle) placer un petit rond ou une petite boule dans laquelle vous allez décider, par votre intention, de concentrer une énergie de désir de stabilité. Cette énergie de désir de stabilité est fort importante. Je pense que cette notion est parfaitement simple à comprendre et ne vous demande pas des efforts particuliers ni des connaissances particulièrement ésotériques. C’est une opération extrêmement simple mais tout à fait capitale. Nous allons la complexifier légèrement au sens où, si vous imaginez que ce quadrillage comporte un certain nombre de petits cadres, vous allez alterner une fois sur deux une énergie blanche et une énergie bleue, ou rouge, selon votre choix. Je vous demande de ne pas employer ces trois couleurs mais seulement deux : il s’agit d’un projet à caractère binaire. Ne croyez pas mieux faire en installant les trois couleurs.

Vous allez donc, simplement, donner forme à cette énergie de stabilisation désirée de cette façon. Et croyez moi, cela est fort efficace. Quel que soit le nombre de petits cadres ou petits carrés que vous êtes capables d’imaginer, que cela soit deux ou six ou des dizaines ou des centaines, faites ce qui est à votre mesure. Ne cherchez pas à tout prix à vouloir couvrir la Terre entière de votre pensée, si vous couvrez une petite surface qui est à votre portée, cela est bien. Voici donc – et j’espère que cela a été suffisamment clair, notre premier conseil, qui encore une fois est dans l’intérêt pur et simple de votre évolution.

 

Deuxième recommandation

En second lieu, vous vous rappelez sans doute – du moins je l’espère – qu’il y a quelque temps je vous avais invités à pratiquer une mise en relation de vos deux pieds avec votre coeur et la réception d’une énergie cosmique à transmettre et à stabiliser par vos deux pieds via le passage par votre coeur. Eh bien, je vous invite à remettre à jour cette pratique, car à présent vous allez simplement relier, en sus de ce qui était déjà proposé, vous allez relier vos deux pieds à cette grille dont je viens de vous parler, et à ces petites boules de désir de stabilisation.

Imaginez donc que cela est répercuté de par le contact de vos pieds avec la surface de votre globe terrestre et sa profondeur. Les énergies de stabilisation en question qui sont l’émanation de vos désirs, ne l’oubliez pas (ce ne sont pas des énergies venues de nous, mais seulement de vous) et qui prennent forme dans de nouveaux programmes, vous allez les répercuter ainsi plus complètement de par la surface de la Terre, et elles vont circuler. Ne me demandez pas comment, mais elles vont se répandre, et d’une façon tout à fait fructifiante : car cela va permettre également la disposition organisée d’une quantité de nouvelles données – qui vous appartiennent – dans la circulation qui se fait au niveau de votre sol et du corps de votre planète dans sa matière, ainsi que dans les courants électriques et magnétiques qui circulent dans sa surface.

Mon explication n’est pas hautement scientifique : elle se veut simple. Vous n’avez donc pas, dans ce que je viens de vous dire, l’ensemble de l’analyse électrique et énergétique détaillée et satisfaisante pour vos mentals les plus curieux et les plus techniciens. Mais cela suffit amplement à établir ce qui doit l’être.

 

Troisième recommandation

J’ai ensuite à vous recommander quelque chose qui est l’émanation de plusieurs cercles, constitués en grande partie par vous les Terriens, avec quelques autres qui viennent, disons très grossièrement, de « chez nous » c’est-à-dire des mondes extérieurs au vôtre.

Il s’agit donc d’une proposition Terrienne en majorité, que je vous répercute en clair. Il s’agit de l’emploi des arbres, non pas comme si les arbres étaient des objets, bien sûr, car ce sont des êtres intelligents qui cohabitent avec vous. Il s’agit simplement d’interagir d’une certaine façon avec les arbres, car ils sont eux-mêmes extrêmement actifs dans les processus que nous sommes en train d’évoquer, et sont également en pleine reprogrammation. Ils ont d’une part besoin d’être un petit peu aidés dans leur propre reprogrammation, mais ils ont également la capacité de vous aider dans votre reprogrammation. Il s’agit donc, peut-on dire, d’une collaboration évidente et fraternelle.

 

Voici donc très précisément la forme dans laquelle cela peut se déployer. Il vous est proposé de vous mettre en relation personnellement avec un ou deux arbres précis, individuels, de votre environnement proche, et d’établir un réseau linéaire mais dans l’espace… Je suis en train de chercher le moyen de vous décrire la forme de ce réseau, car je sais que vous allez avoir besoin de le visualiser. Il y a plusieurs lignes. Prenons l’exemple d’une personne et d’un arbre, ou plutôt d’une personne et de deux arbres. Imaginez qu’entre le pied de l’arbre et votre coeur, il y a une ligne, ainsi qu’entre le pied de l’autre arbre et votre coeur. Il y a également une ligne entre les deux arbres. Le coeur de l’arbre existe bien évidemment mais il est, non pas à l’intérieur de l’arbre, mais il enveloppe l’arbre. Donc il n’y a pas à proprement parler de ligne visible ou imaginable entre le coeur de l’arbre et le vôtre. Mais néanmoins je vous demande de vous convaincre et à vous figurer que cette ligne existe et que vous devez l’intégrer dans ce réseau. Il y a également, de votre tête, une ligne qui est reliée au coeur de cet arbre et de ces deux arbres. Il y a également une ligne qui relie le centre de la cime de l’arbre et de chaque arbre, avec d’une part votre coeur et avec d’autre part votre tête.

(C’est un peu compliqué à expliquer mais je sais que quand vous allez prendre le temps de vous le représenter -et je vous conseille même de le dessiner-, vous allez trouver ça très cohérent et très simple. Une fois que vous aurez établi avec clarté l’existence de ce réseau, vous n’aurez plus besoin de vous le figurer, et vous aurez simplement à faire confiance à son existence. Mais je dois vous donner les détails pour que l’information complète se mette en place, pardonnez-moi donc de cette complexité momentanée.)

Vous pouvez encore tracer quelques lignes supplémentaire, sachant que les points à relier sont effectivement vos pieds, votre coeur, votre tête, votre sacrum, le pied, la cime, le coeur de l’arbre, et que si on complexifie ce réseau, vous pouvez vous relier à différents arbres et que différentes personnes se relient à chaque arbre. Je ne vous demande pas d’imaginer l’extrême complexité de ce réseau, mais si vous le mettez en place un minimum par intention, il va fonctionner. Sachez que les lignes dont je vous parle sont des lignes non pas virtuelles, mais sont des lignes de circulation, très ténues mais très denses, d’une lumière paticulière qui est celle qui particulièrement vous relie aux arbres et vous a toujours reliés aux arbres, même si vous ne le savez pas. (Je m’excuse de ne pas  connaitre le nom spécifique de cette lumière, elle en a un me dit-on, et je pense que vous allez avoir l’information.)

Voilà, je ne souhaite pas vous avoir égarés dans cette représentation qui, je sais, peut vous sembler mentalement très difficile à vous figurer. Nous avons simplement là déclenché la programmation de ce réseau, et c’est cela qui compte encore une fois. Vous pouvez maintenant oublier, ou presque, toute la représentation que je vous ai proposée, pour simplement vous relier en conscience aux arbres dans la référence à l’existence de cette mise en réseau, tout simplement.

Voilà qui va donc vous permettre d’interagir de façon beaucoup plus dynamique et structurée dans l’établissement et la stabilisation de vos reprogrammations réciproques et de vos relations d’êtres vivants à êtres vivants. Cela va également aussi interagir, entre autres de par le système des racines des arbres, avec un certain niveau souterrain de la croûte terrestre et cela est important car, pour information, les racines des arbres à plusieurs mètres de profondeur, non seulement forment leur propre réseau mais sont intereliées énergétiquement, entre autres par le système des eaux de circulation; mais également de façon structurellement énergétique, électrique, sont  intereliées pour former un réseau souterrain de Lumière.


Voilà, nous avons donc évoqué plusieurs grilles, et il vous appartient simplement de participer, avec ces formes d’intention, de représentation, et cette intervention de votre mental affiné, à les faire encore mieux fonctionner. Vous éviterez ainsi qu’elles aient des lacunes ou des blocages : car plus l’information circule de façon fluide et organisée dans l’ensemble de ces réseaux, plus la programmation générale est fluide, intéressante, partagée, et c’est cela qui compte, n’est-ce-pas ?

 

Quel est, me demanderez-vous, l’impact de ce travail que je viens de vous proposer, sur notre intervention à nous en tant que Forces de la Confédération Galactique ? Eh bien il existe. C’est une collaboration. Nous avons entre autres, dans nos interventions, à veiller à la bonne marche de certains processus qui sont à notre mesure, et cela permet une meilleure interaction de nos interventions et de ce qui se passe. Et cela également vous donne de plus en plus d’autonomie dans ces processus de stabilisation et d’harmonisation. Je n’ai pas parlé d’harmonisation mais cela est fondamental : si effectivement, dans l’état actuel de remise à zéro des données dans votre monde, l’harmonisation n’est pas au programme, cela pourrait installer une phase chaotique qui se prolongerait (et cela bien évidemment ne profite à personne, vous en conviendrez). A notre niveau également, un défaut d’harmonie ne peut conduire qu’à des défauts de stabilité et à des réactions un peu chaotiques de ceci ou de cela, qui peuvent impacter différents aspects des processus systémiques que nous avons à observer et contrôler un peu par nos interventions.

J’espère que ces explications peuvent vous convenir et vous paraître suffisamment claires, et j’espère que nos recommandations pourront être appliquées avec profit. Je vous rappelle encore une fois que même si vous croyez être peu nombreux à les pratiquer, n’oubliez pas qu’aujourd’hui vos capacités télépathiques sont devenues fort importantes et que ceux d’entre vous qui consciemment mettent en route certains processus avec les éléments mentaux et méthodiques qui les accompagnent, permettent que l’ensemble des intelligences de l’humanité se mettent en oeuvre, même si ce n’est pas mentalement reconnu par tous les individus.

J’espère que cela est clair.

Je vous remercie et je vous salue. Je suis Aleanndor de Vega II et je vais me retirer.

Alleluiah.

 

 

via Christine Anne K. le 12/11/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

 

Eloha – n°11

 

– lien pour écoute/vidéo de cette canalisation : http://vimeo.com/29491028

 

 

Long chant introductif


Ô mes Très Aimés, me voici, Eloha, Mère Elohim Créatrice, et si joyeuse et tendre de vous retrouver, du moins en paroles car je n’ai cessé d’être près de vous, mes Très Aimés, mes Tout Doux, mes Très Beaux.

Qu’il est doux et joyeux à présent de savoir vous faire chanter ainsi, de pouvoir entendre ces mélodies que votre voix sait, que votre voix fait, que vous êtes, avec lesquelles vous pouvez jouer !

chant

…Je ne cesserais de chanter, si ce n’était aussi le moment de vous dire des choses, un petit peu en paroles. Mais, de même que cet aspect de moi, Marie-Isis, s’est exprimée avec peu de paroles, de même je souhaiterais également en avoir peu.

Vous n’avez plus besoin, mes Très Chéris, tant d’écouter avec votre mental qui analyse des codes et décortique le sens des paroles et leur construction, que simplement d’entendre, sans cesse, en vous et autour de vous : ce qui est, ce qui se chante, ce qui se joue, ce qui se fait et se défait, s’architecture, ce qui se danse, ce qui traverse parfois les dimensions, les retraverse, et toutes les formes qui ainsi se créent, se répètent, se symphonisent perpétuellement, tout autour de vous et par vous. Car vous n’êtes pas étrangers, mes Très Chéris, à ce qui se fait et à ce qui se joue : vous êtes entièrement co-créateurs, co-responsables, co-étants et co-agissants de tout cela.

Ces quelques paroles ne servent à vrai dire qu’à rassurer la petite partie de vous qui encore s’accroche aux habitudes de penser de façon formulée pour avoir des certitudes, qui -à vrai dire- sont peu de choses en comparaison des certitudes que vous pouvez avoir dans votre véritable sens d’écoute : celui de vos êtres, de vos essences, qui eux n’ont nul besoin de ces quelques paroles… Mais néanmoins, je sais que nous avons encore besoin -vous et moi, et nous avec vous- d’établir ce lien. Il demeure important, il demeure un aspect du Jeu.

Je vais cependant continuer à jouer avec le chant, et pas seulement avec les paroles, pour pouvoir développer l’entièreté de se que je souhaite vous dire, vous raconter, vous partager aujourd’hui…

chant

Voici que ces quelques phrases chantées, mes Très Chers, ont ainsi célébré, dans la plénitude des architectures sonores transmises par cette voix, ce qui vous a été annoncé, formulé peu auparavant par Marie-Isis et qui concerne votre Vérité, votre véritable Être, Essence. Ainsi ce chant, mes Très Aimés, permet de desceller encore certaines coquilles dont les attaches sont restées fermées.

chant

Mes Aimés, je sais qu’à présent mon frère Eshtananda serait capable et ravi de vous expliquer la nature du programme que je viens d’installer en vous par ce chant. Cela n’est pas ma nature d’expliquer les programmes de cette manière : je suis simplement en train de jouer de ma harpe, et je le fais non seulement avec doigté, avec jeu, avec amour, mais avec croyez-moi une grande précision. Ainsi, ce ne sont pas quelques explications adressées à votre mental qui pour moi sont d’une grande utilité. Bien plus utile est ce que je chante pour vous en ces instants, mes Très Aimés, et je me réjouis de pouvoir ainsi ajouter, réajuster, revisiter certains petits et grands aspects de votre composition.

Nous allons donc poursuivre. N’oubliez pas que j’aime jouer avec les perles : cela est important pour ce qui va suivre…

chant

Je vais vous inviter, mes Très Chéris, à bien agiter ces quelques perles à présent. Imaginez que vous tenez un grand coquillage dans lequel elles sont rassemblées, que vous pouvez les agiter faisant ainsi un joli bruit et dynamisant joyeusement ce qui vient d’être déposé dans chacune. Cela constitue un certain nombre de codes, comme vous dites, et le fait de les agiter ensemble ainsi, les inter-relient d’autant mieux. Cette image peut vous paraître futile mais il n’en est absolument rien, bien au contraire. Je vous rappelle qu’une perle est la quintessence d’une action, la cristallisation d’un chant et la perfection d’une forme.

chant

Ainsi, moi Créatrice, moi Mère Elohim, moi joueuse de perles et de harpe, installatrice de perles sonores, je vous informe, mes Très Aimés, mes Enfants, de votre plénitude. Vous pouvez à présent, dans l’Océan que vous êtes à vous tous, danser, jouer la danse et les formes infiniment subtiles… A vrai dire, vous n’avez pas de mots pour décrire ce dont je vous parle à l’instant, mais je vous parle de ces perles – mais si je vous dis d’imaginer des perles dans l’océan, cela est une image extrêmement dérisoire, je ne souhaite donc pas que vous puissiez vous arrêter à cette image. Je vous demande donc simplement d’être cet ensemble de perles et cette perle unique tout à la fois que vous êtes, et je vous remercie d’avoir été là pour entendre et intégrer ce que j’ai chanté. Car cela devait être. Cela est ma nature et mon travail, cela est ma joie, cela est ce que je suis pour vous, cela est ce que vous êtes pour moi. Nous avons donc, ensemble, co-accompli ce qui devait l’être, et je n’en dirai pas davantage par la voie des mots.

chant

Je vous salue, mes très Aimés. Je suis Eloha, Créatrice. Vous êtes mes Enfants. Mon Amour pour vous est sans limites, et nous sommes à tout instant et sans cesse en train de parfaire cette magnifique Création.

Soyez. Alleluiah

 

 

 

via Christine Anne K. le 22/09/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

 

Eshtananda – n°10 – et Chant « Baume »

 

-lien pour écoute (vidéo) de cette canalisation : http://vimeo.com/27848304

-lien d’écoute du chant « Baume » qui lui fait suite  : http://vimeo.com/27848447

 

Brève introduction en langage stellaire

Je vous salue, Bien-Aimés, Frères et Soeurs amis de la Terre, créatures et créateurs. Me voici : Eshtananda, Elohim, créateur – ainsi que bien d’autres…

brève séquence en langage stellaire

Que la Joie s’imprime absolument, universellement, en vos nouvelles structures, lesquelles sont encore en cours d’activation. Ayez confiance en cela, ayez confiance en vos capacités d’exploiter et d’être tous ces nouveaux possibles qui sont désormais part intégrante de vous.

Les langues que nous employons pour vous parler ne vous sont pas inconnues, car à présent s’est ouverte en vous la faculté de les comprendre… N’élaborez pas de défenses mentales en croyant que ce sont de jolies petites séries de sons, inintelligibles et un peu folkloriques : cela n’est pas le cas, c’est la véritable langue que vous avez à entendre. Je vais néanmoins m’adresser à vous dans la langue habituelle qui vous permet de faire fonctionner vos capacités mentales et de raccorder mes propos à votre pensée ordinaire, et ainsi vous donne la satisfaction d’avoir mieux compris, enregistré et joui en vos personnes de ce qui vous est dit, mes Très Chers – et cela est important pour vous, nous le savons, en ce temps de transition. Nous nous réjouissons néanmoins que certains intervenants puissent à présent s’adresser à vous dans la langue authentique qu’ils ont besoin d’employer.

Il vous a été offert hier la beauté entière et simple du Grand Poème de la Création, et vos cellules à présent sont parcourues par cela. L’information s’est répandue en vous, et sachez que même elle irradie de vous. Cela est une joie partagée de tout l’Univers, pourrait-on dire. Les animaux de votre Terre également bénéficient de tout cela, et se réjouissent d’eux-mêmes en leurs cellules, en leurs corps, en leurs êtres, de ces nouvelles vibrations qui vous permettent à tous, habitants de la Terre, de partager à l’unisson ce que vous recevez, ce que vous devenez, ce qui vous guide, ce que vous co-créez, et ce qui vous porte en votre nouvel état en cours d’actualisation.

Nous avons créé certains circuits parfois depuis longtemps, car certains circuits créés depuis longtemps ont été, disons, mis en sommeil pendant les temps de la Matrice, et puis ont pu être remis en état ou réveillés progressivement tous ces derniers temps. (Je me réfère là à ce que vous appelez le passé récent – j’allais dire le passé présent, car à vrai dire, c’est cela qu’il faut dire)…Certains circuits ont été importés récemment dans votre structure -je me réfère là à ce que nous nommons vos nouveaux corps- et il vous a déjà été donné à travers nombre d’interventions de pouvoir contacter leur mise en pratique. Mais peut-être n’avez-vous pas encore intégré le fait que cette mise en pratique est destinée à être employée au quotidien, et non pas justement et seulement à l’occasion d’un petit exercice passager dans l’intimité de votre chambre! Je ne saurais trop vous inviter par conséquent à accepter de vivre ces actualisations dans votre présent, et les uns parmi les autres. Une simple acceptation et une simple intention sont suffisantes pour cela, à partir du moment où vous avez pu faire l’activation de ces fonctions. Et sachez même que tous ceux d’entre vous qui n’ont pas lu ou entendu directement ces interventions, bénéficient -de par le contact les uns avec les autres et de par le fait que vous êtes tous Un- ils bénéficient donc indirectement et par résonance de ces actualisations.

En revanche ceux-là, qui bénéficient indirectement, ont besoin également d’avoir l’information que je viens de vous délivrer, à savoir que ces extensions et ces actualisations de vous sont destinées à servir, et non pas à être regardées comme un bibelot posé sur la table. Il y a enfin encore, dans le présent et dans le présent qui va suivre très rapidement, de nouvelles actualisations – car nous suivons votre évolution; et en tant que co-créateurs avec vous, il est fort admissible et parfois bien pertinent ou nécessaire d’apporter encore de nouvelles améliorations ou mêmes quelques innovations. N’est-ce pas réjouissant, mes Très Chers ?

Soyez donc bien conscients que nous sommes, vous et nous, dans cet état quasi permanent de la co-création de vos nouvelles structures, de vos nouveaux corps, de vos nouvelles pensées, de vos nouvelles capacités, de vos nouvelles vibrations et de vos nouvelles co-vibrations.

séquence en langage stellaire

Je vais vous inviter en ce jour à ce que nous pratiquions ensemble, dans les instants qui vont suivre, la co-création et la mise en place d’un nouvel élément de votre composition de Lumière. Je ne vais donc pas vous l’appliquer, car il n’est pas prêt. Disons que j’ai travaillé à sa préfiguration, mais sa finalisation va être une collaboration avec vous, et c’est vous-même qui allez le poser ou l’intégrer dans votre propre structure (encore une fois, celle-ci étant partagée par l’ensemble de votre humanité). Je précise que cela concerne l’ensemble de vos nouveaux corps car, comme on vous l’a déjà dit, il y a plusieurs modèles  – ou plusieurs configurations, appelez cela comme vous voulez. Ce que nous allons faire aujourd’hui concerne donc l’ensemble et non pas une seule configuration.

Je vous demande à présent d’écouter attentivement ce que je vais vous dire dans la langue que vous comprenez..

(la sonnerie d’un téléphone retentit…)

Nous allons intégrer ce qui vient de se faire entendre…

Je vais donc à présent vous dire ce que j’ai à vous dire, et cela est la première programmation que vous devez entendre pour cette co-création. Prêtez-y donc une attention sans interrogation, car vous comprenez.

premier élément, en langage stellaire

Voilà, c’est donc le premier élément global du petit programme que j’ai préparé. Vous allez donc à présent laisser travailler votre intelligence circulaire pour simplement adapter ce programme créativement à vos corps. Je vous rassure : si vous faisiez une erreur, je serai en mesure de réparer le moindre dégât. Mais cela n’aura pas lieu, j’en suis sûr…

silence, intégration, co-création

…Cela se passe très bien, et nous allons envoyer un son via votre canal pour sceller cette première partie, d’ici quelques instants…

sceau sonore

Ma foi, je vous félicite ! A vrai dire, ce n’était pas gagné (pourrait-on dire). Je savais que c’était tout à fait faisable, mais sait-on jamais. Donc, bravo !

Nous allons donc, d’ici quelques secondes, aborder la suite… Voici l’élément suivant que j’ai préparé :

deuxième élément en langage stellaire

C’est à vous…

silence, intégration, co-création

N’oubliez pas, je vous prie, que vous fonctionnez en intelligence collective et non pas tout seul. Et j’ajouterai même : rappelez-vous qu’il vous a été communiqué très récemment la vibration de cette intelligence collective. Vous pouvez donc la recontacter.

…Je peux vous dire que vous avez des contributions extrêmement intéressantes de la part de personnes que vous jugeriez tout à fait inattendues dans cette collaboration.

silence

Voici à présent le son qui va sceller ce nouvel élément co-créé, et ce son va être reçu non pas de moi mais de l’intelligence collective :

sceau sonore

…Et voici le son d’Eshtananda pour compléter :

son complémentaire


…Nous allons marquer un petit temps de repos avant d’aborder la suite, et pour amplifier la qualité de ce temps de repos et d’intégration, je vais vous inviter à contacter dans votre mémoire, ou votre imagination, ou dans vos ressentis corporels mémorisés, le flux d’une rivière ou d’un fleuve coulant d’ouest en est.

Restez donc quelques instants dans la contemplation de ce flux – que cette contemplation soit plutôt visuelle ou plutôt auditive…

silence, contemplation


Je vais à présent vous proposer l’importation de l’élément suivant que j’ai préparé. Il sert, pourrait-on dire, à mettre en relation les deux précédents :

troisième élément en langage stellaire

Cela s’accompagne d’une forme que je vous invite à recevoir dans le silence, comme vous avez déjà reçu des formes en d’autres occasions. Cette forme est le support des éléments que nous avons co-créés. Faites donc appel à nouveau à votre intelligence collective pour employer avec moi cette forme dans l’architecturation des éléments précédents, fournis par moi et complétés par vous.

silence, réception

A ce stade, il nous faut établir un angle précis d’orientation du premier élément avec le second, à l’intérieur de cette forme. Je vous donne le chiffre de cet angle : 19.3°. Soyez bien attentifs à cela car l’harmonie entre ces éléments ne peut être négligée, et cet angle en est la garantie.

…Je perçois que cette notion d’angle perturbe certains participants de l’intelligence au travail. Je demande donc que soit effacée toute inhibition mathématique, toute inhibition intellectuelle concernant cette notion. Nous sommes au sein des Lois de l’Univers, et non pas sur une table d’examen, mes Très Chers : cela vous est naturel. Contactez donc en vous cette capacité et ne contactez pas vos incapacités. Je vous remercie.

silence, intégration

Je perçois que certains d’entre vous commencent à sentir la structure qui s’active et cela est bien, car par bio-résonance cela se communique à l’ensemble. Nous avons néanmoins un élément supplémentaire à y installer. J’attends quelques instants pour vous le fournir… Cet élément donc que je vais vous fournir va être fourni en très grande partie par moi. Vous avez simplement à y rajouter un son intérieur que vous allez, j’en suis sûr, co-créer de par votre intelligence collective. Le son que vous allez co-créer sera une sorte de quintessence de la multitude des sons qui seront proposés. Ne voyez donc là aucune difficulté particulière au niveau de votre personne, ou de votre Être, qui n’est pas isolé dans ce travail encore une fois.

Voici donc ce que moi, Eshtananda, je vous fournis :

silence

quatrième élément en langage stellaire

Votre intervention sonore, tel que je vous l’ai expliquée, va pouvoir se produire, mais attendez : je vous indique que ce son doit être originé par un certain point au bas de votre dos qui se trouve au niveau de la vertèbre 4 en remontant à partir du sacrum, et d’un point précis qui n’est pas un point physique mais subtil, qui est lié à cette vertèbre-là. Placez simplement l’intention d’émettre ce son intérieur, que vous n’entendrez pas avec vos oreilles ni avec votre voix, depuis ce point. C’est à vous.

silence, co-création

Je vais ajouter, par la voix de mon canal, un son harmonisant pour fluidifier la conjonction de tous les sons émis par votre intelligence collective :

son harmonisant

Voici venu le moment pour moi de poser le dernier sceau à ce travail. Je vous demande de bien relâcher votre corps physique pour cela et de concentrer intérieurement votre regard vers l’horizon, bien que vous ayez les yeux fermés.

dernier sceau sonore

Restez ainsi encore un petit moment, mais peut-être allez-vous commencer à percevoir subtilement un certain état… Accueillez donc cet état sans chercher à l’analyser… Sa simple acceptation consciente est suffisante pour son activation définitive.

silence


Je peux simplement vous dire à présent que ces éléments de structure, ce programme peut-on dire que nous avons co-installé ensemble et fini de co-créer en vous et pour vous a pour fonction, entre autres, d’affiner notoirement vos capacités de vous relier à l’intelligence collective et de produire via celle-ci des éléments structurants, efficaces, interactifs, qui trouveront leurs applications dans toute co-création que vous pouvez souhaiter mettre en oeuvre. Il a également quelques effets harmonisants sur certaines de vos fonctions subtiles, vibratoires, en particulier dans vos relations avec certains Frères et Soeurs galactiques, que vous ne rencontrez pas encore physiquement mais qui sont autour de vous; et cela en toute beauté, en toute fraternité, en toute intelligence partagée, en tout amour et en tout respect mutuel.

Je terminerai par ces quelques mots :

dernière séquence en langage stellaire

Je suis Eshtananda et je vous salue mes Bien-Aimés. Alleluiah

 – cette intervention est suivie d’un chant « Baume » d’harmonisation et d’intégration après cette programmation, en écoute seulement : http://vimeo.com/27848447

via Christine Anne K. le 07/08/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

Questions/Réponses – n°26

 

 

-ces questions font suite à l’intervention n°4 de Keznoar Nd Hey Az’k –

 

Nous avons, mandaté par Keznoar Nd, un intervenant qui est prêt à répondre à quelques questions éventuelles concernant ces transmissions, entre autres, et éventuellement d’autres aspects, si leur pertinence s’inscrit dans le cadre de cette intervention. Le nom de cet intervenant est Toulan Euz de Shilla’h Outt – c’est un être d’une galaxie éloignée qui appartient au système intergalactique auquel il a été fait référence, et qui est accoutumé à la fréquentation de notre planète Terre.

Je vous écoute.

 

J’ai constaté qu’il y a une différence entre un son entendu dans l’oreille et une vibration perçue. Puis-je avoir quelques explications, puisque le son est vibration et que ce sont en effet deux perceptions très différentes : peuvent-elles aussi s’unifier ?

Chère Soeur de la Terre, votre corps physique a ses perceptions auxquelles s’ajoutent les perceptions de vos corps plus subtils : cela déjà implique une certaine complexité d’analyse. Nous dirons que les vibrations sont perçues par l’ensemble de vos corps, qui répercutent l’information soit à votre corps physique directement, soit à une sorte d’étage intermédiaire qui les répercute en certains points seulement de votre corps physique… Cela dépend des individus, n’est-ce-pas.

La perception des sons par vos oreilles s’inscrit bien davantage dans votre corps physique en premier lieu. Cependant, elle affecte également un certain niveau de ce que vous appelez vos corps subtils. (Je ne vais pas là me référer à votre typologie culturelle des corps subtils telle que vous l’avez employée -et tout spécialement au cours du siècle dernier- car c’est une convention qui vous a été utile mais qui n’est pas véritablement opérante dans la configuration qu’actuellement nous observons, et également de notre point de vue. Par conséquent je m’excuse de ne pas désirer employer le nom des corps subtils que vous avez coutume d’employer, cela n’est pas très pertinent pour ma propre rigueur scientifique et je ne tiens pas à entretenir davantage des illusions à ce sujet.)

J’ajouterai, pour tenter de répondre encore un peu plus à ta question, que donc la perception des sons peut constituer une sorte de pont entre ce niveau subtil -que je viens d’évoquer sans savoir le nommer correctement pour vous- et certains récepteurs de votre corps physique; et que cela est fort intéressant car justement vous avez aujourd’hui la capacité de développer cette écoute intérieure de sons que vous n’entendez pas, tel que cela vous a été enseigné (je crois il y a quelques jours, ou peut-être même hier, je ne sais plus). Voilà, j’arrêterai ma réponse à cet essentiel.

 

…J’ai l’impression que le son « remplit » plus que la vibration ? Est-ce justement une perception du corps physique ou des corps subtils ?

Chère Soeur de la Terre, cette question est fort intéressante et je découvre là une information sur vos perceptions. Je ne peux t’offrir de réponse générale et scientifique. Il se peut que ce soit une impression personnelle liée à ce que tu fais interagir entre ton corps, ton mental et ce qu’il peut rester de tes émotions; il se peut aussi que cela soit une réalité. Mais en tout état de cause, la formule « remplir » me parait très subjective, même si pour toi – je n’en doute pas – elle a toute sa réalité. Je ne peux donc généraliser et je m’en excuse. Je mettrai ce point en observation.

 

Dans toutes ces transmissions de Keznoar, et concernant particulièrement ces séries de mots : puis-je avoir un commentaire pour comprendre un peu mieux la différentiation entre les séquences sonores, les transmissions de formes, et puis cette transmission un peu étrange de mots dont certains semblent venir de notre langue et d’autres de langues inconnues ?…

Chère Soeur de la Terre, je te remercie de cette question, qui effectivement peut apporter un élément supplémentaire de clarification et d’illumination à ce qui s’est déroulé. Je crois que Keznoar vous a indiqué que ces mots sont des paquets de données condensées, et je ne le contredirai pas, bien évidemment. Il ne s’agit pas du tout des mêmes sortes, des mêmes formes, et des mêmes niveaux de données que celles qui sont transmises par les séquences sonores. Par ailleurs, elles sont effectivement -comme vous dites dans votre langage des ordinateurs- compactées; et la mise en forme au moyen de ces mots,  ou de ces espèces de mots, a semblé fort commode et fort efficace à ceux qui ont opéré ces compactages. Cela donne des paquets de données faciles à transmettre par la voie sonore, ainsi que par la voie mentale et visuelle, ce qui est un grand avantage – car ces mots, nous le savons, sont autant entendus que lus, et l’impact visuel des lettres qui les constituent a toute sa valeur en tant que (comme vous appelez cela) ondes de formes. Voilà la raison de ces mots.

 

Ces outils subtils transmis par Keznoar sont-ils immédiatement opérants, dès leur transmission, et j’ai envie de demander sur quels plans, puisque la conscience mentale peut ne pas en être informée ? Sont-ils aussi opérants chez ceux qui n’ont aucune perception vibratoire, pendant et après, de ces outils transmis ?

Chère Amie et Soeur de la Terre, l’ensemble de ces transmissions est totalement opérant quelles que soient les conditions de transmission. Je ne suis pas autorisé à expliquer en détail les différents circuits collectifs par lesquels cela est opérant; mais cela n’est pas opérant simplement au niveau personnel et, bien évidemment, ce n’est pas fait pour que votre mental y comprenne grand chose et s’en empare (sans pouvoir en faire quoi que ce soit d’ailleurs). La question de savoir si le niveau des perceptions vibratoires intervient n’est pas pertinente au regard de ce que sont ces transmissions. Cela est donc peut-être, j’espère, un élément rassurant dans ma réponse – si tant est qu’il y ait nécessité d’être rassurant, ce qui n’est pas ma place. J’espère avoir donné les éléments suffisants dans cette réponse.

 

Au cours des transmissions de formes qui se font donc dans le silence et la vibration, est-ce qu’il est attendu qu’il y ait visualisation par les personnes qui reçoivent ces vibrations de formes? En ce cas, est-ce que ces visualisations sont importantes et prévues dans une certaine forme par ceux qui ont préparé ces transmissions ? Ou ces visualisations sont-elles libres ? Ou est-ce qu’aucune visualisation n’est attendue ?

Bien aimés Frères et Soeurs de la Terre, votre capacité à visualiser, nous la connaissons et nous savons qu’elle est très variable, néanmoins, d’un individu à l’autre. Il n’y a donc pas nécessité dans la réception de ces transmissions d’une performance précise en visualisation – qui signifierait qu’automatiquement, pour avoir reçu la transmission, il aurait fallu réussir l’examen de visualiser parfaitement une forme dans toute sa complexité et son exactitude… Bien évidemment que non, puisque cette transmission est vibratoire (ou alors nous vous offririons des petits dessins, ou des grands…)

Par conséquent cette question est fort intéressante, car il importe en effet de clarifier cette interrogation qui peut susciter un peu de confusion mentale. Il y a certes dans ces transmissions de formes le matériau qui peut susciter, chez chacun, des éléments de visualisation; mais encore une fois il n’y aura pas échec ou réussite d’une visualisation pour avoir intégré la forme : celle-ci de toute façon est transmise et intégrée dans son aspect vibratoire. Et il ne s’agit pas d’avoir reçu ces formes, ni pour pouvoir les dessiner, ni pour pouvoir mentalement en faire usage d’une façon analytique ou quoi que ce soit… Donc soyez en paix : visualisez ou ne visualisez pas, tout est bien.

…Votre cerveau possède plusieurs niveaux de capacité de visualisations, et nous cherchons globalement pendant ces transmissions à toucher les niveaux les moins imagés dans vos capacités de visualisation. Et ceux qui effectivement ont des éléments de visualisation reconnaîtront sans doute que ces éléments -paradoxalement- sont sans couleurs ni formes et sont indescriptibles, et relèvent tout autant d’une perception vibratoire avec ses aspects kinesthésiques, que réellement d’une image telle que, par ailleurs,  vous pouvez en d’autres circonstances en élaborer intérieurement de par vos capacités cérébrales. Il ne s’agit pas à vrai dire des mêmes zones du cerveau. Je pense avoir donné une réponse suffisante.

 

Peut-on avoir un peu plus d’explications sur les cercles, ont-ils une fonction symbolique par exemple, sont-ils présents dans notre corps?

Chère Soeur de la Terre, je crois que Keznoar a bien déjà expliqué que ces cercles correspondaient à l’activation d’un programme, et que vous pouviez répéter l’exercice. Je peux vous dire que l’emploi de cette forme suggérée par visualisation -par véritable visualisation, contrairement à ce qui vient d’être dit- n’est pas exactement un symbole, mais une commodité… Il n’y a pas réellement de cercles dans votre corps correspondant à ce que cette visualisation met en jeu, c’est bien plus complexe que cela : car bien évidemment, la mise en rotation de ces cercles correspond réellement à quelque chose qui s’inscrit, non pas dans votre corps physique mais dans certaines couches subtiles, et en particulier dans un programme qui appartient à ce que vous appelez vos nouveaux corps. Par conséquent, je ne vois pas quelle explication davantage apporter à cela…

Il vous est beaucoup plus suggéré d’accepter simplement la bonne nouvelle que c’est un programme que vous pouvez activer, et je pense que c’est déjà largement intéressant en soi. Sachez d’ailleurs que ce programme n’est pas non-activé si vous ne répétez pas l’exercice : vous êtes libres de le répéter ou de considérer que cela a suffi. Et comme (je reprends une des questions précédentes) cette activation de programmes, certes, se fait lorsque vous entendez ou lisez cette transmission, elle se fait également par bio-résonance et touche un nombre d’individus bien plus vaste que ceux qui ont accès directement à la source d’information première que constitue cette transmission.

 

 

 

via Christine Anne K. le 4/07/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.