Eshtanaranda Hy – Elohim de la Ténèbre (n°1)

cliquez pour écouter

Introduction en langue Elohim

Que mes Salutations soient reçues de vous, Bien-Aimé peuple de la Terre. Mon nom est Eshtanaranda Hy.
Je suis un Élohim, et je réside habituellement -et que cela ne vous effraie pas- dans la Ténèbre qui entoure la Source… Ainsi nous sommes dans la pure Résonance et le pur Service de la Source Une, nous, qui sommes en ces lieux. En tant qu’Élohim, je suis jeune; et de par mon nom, vous l’aurez sans doute reconnu, je suis proche d’Eshtananda que vous connaissez bien.

La Ténèbre qui entoure la Source pourrait être vue à vos yeux d’une belle couleur dorée. Je dis cela pour que vous ne produisiez pas de confusion; car votre mental, je le sais, est encombré encore de notions dualitaires où très probablement la Ténèbre est davantage associée à ce que vous appelez l’Ombre – ce qui n’est pas en l’occurence le cas, bien évidemment. Ténèbre ici signifierait plutôt : opacité protectrice et féconde.

Ainsi la vibration de la Source, au sein de cette texture que nous appelons la Ténèbre, s’amplifie, s’égalise, se densifie, se formule; et nous, les quelques Élohims qui résidons là sommes en charge dans le pur Service et en tant que créateurs -ce qui est notre nature- de créer des formes appropriées, qui portent ces vibrations de la Source ici ou là et de certaines façons. C’est donc, peut-on dire, un travail extrêmement noble, important, précis.

(Quinte de toux)…Je dois vous informer, ceci est une parenthèse, qu’actuellement au sein de ces communications nous employons la toux de notre canal comme véhicule de transmutation. Quoique son corps en souffre un peu, cela est accepté et sans dommage. Ne vous offusquez donc pas d’entendre cela périodiquement, c’est une Forme, qui actuellement est employée. Je vous donne cette information en tant que Créateur de formes.

Je suis venu vous parler à travers cette voix pour que vous puissiez vous relier, de par ma vibration, à cette Ténèbre féconde, créatrice, si proche de la vibration d’origine de la Source que vous ne trouverez aucun lieu vibratoire plus proche en cela… Nous allons donc à présent nous reposer dans un silence des paroles qui va vous permettre de recevoir certaines formes vibrantes émanant directement de cette Ténèbre et agencées par nos soins à nous, les jeunes Élohims de la Ténèbre, car nous sommes tous jeunes…

Silence vibrant..

Ces formes vibratoires que vous recevez, émanant directement -à travers notre intervention- de la Source, je ne puis les nommer ni les décrire car elles n’ont pas encore acquis ces possibilités, et ne sauraient se réduire, déjà si tôt, à un nom, une description ou même à un chant… Elles sont encore dans l’état que vous pourriez intituler primordial (bien que ce mot ne soit pas bien approprié) de leur première manifestation informée, à peine encore densifiée, encore non nommable, comme je l’ai dit. Et ainsi, elles se distribuent; traversant alors -selon les directions qu’elles prennent, les options qui leurs sont données- différents plans vibratoires au cours desquels peu à peu elles acquièrent disons un supplément de forme, l’apparition d’une sonorisation intelligible, une destination, la possibilité peu à peu d’être appréhendées par une intelligence. Je parle d’une intelligence incarnée, quelle que soit la forme qu’aient ces incarnations.

Je reviens au silence, porteur de ces Formes premières émanant de la Source..

Silence..

J’ai en quelque sorte reçu l’autorisation de créer l’une de ces Formes spécialement pour qu’elle soit observée de vous… Quand je dis observée, je me trompe de vocabulaire car (bien évidemment) elle n’est pas encore assez densifiée, assez manifeste pour pouvoir être observée avec un regard ou des paramètres de mesure, d’évaluation; mais peut-être observée dans l’abandon de l’incompréhension et de la sagesse pure et sans forme, qui vous relient chacun et chacune en votre intimité à cette origine en vous qu’est la Source.

De par son entrée dans la densité pourtant subtile de votre perception subtile, pourtant dense, cette Forme encore non nommable et non intelligible va donc se densifier et probablement, d’une part apparaître peu à peu, et d’autre part s’enrichir et se complexifier au contact de votre observation, et au contact des nombreuses architectures vibratoires qui peuplent la densité subtile du plan vibratoire dans lequel votre subtilité dense peut se mouvoir.

Je suis moi-même chargé en tant que créateur appartenant à la Ténèbre de la Source, de suivre le développement de cette Forme. Bien évidemment d’autres créateurs, dès l’instant où elle se densifie, se manifeste davantage, devient intelligible et deviendra nommable, vont pouvoir alors continuer ce travail de création dont moi j’ai été chargé de jeter les premières bases fécondes.  Ce n’est pas au cours des quelques instants au cours desquels je vous parle que va se parachever le processus que j’ai mentionné concernant l’évolution de cette Forme. Ainsi ne croyez pas que par un tour de magie, en quelques minutes, elle va devenir nommable, intelligible, et densifiée au niveau de densité où vous auriez vous, besoin de la voir apparaître.  Ce processus s’inscrit bien nécessairement dans une durée, qui est une durée pourrait-on dire biologique.

J’entends que probablement certains d’entre vous se questionnent: est-ce que cela est un cadeau? Est-ce que cela va nous être utile? Est-ce que cela est destiné à apporter un changement parmi nous? Est-ce que cela nous intéresse?  Je ne saurais répondre à aucune de ces questions, car tout ce que vous pouvez vous demander appartient déjà à ce qui n’est pas encore dans la manifestation et l’intelligibilité de cette émanation. C’est peut-être un cadeau, c’est peut-être également une forme de passage éphémère qui s’installera ailleurs. Je ne le sais pas, cela ne fait pas partie de mes attributions. Je sais en revanche quels sont les créateurs auprès desquels je dois laisser le soin de continuer cette forme. Je connais leurs noms. Ainsi, lorsqu’ils se présenteront j’aurai terminé ma fonction auprès de cette Forme-là, la suite de son évolution n’aura plus lieu sous ma surveillance.

…Il m’est rapporté qu’une Forme émanant d’une sorte de Cercle de foudre a été générée hier (dans votre temps) en présence de certains d’entre vous. Cela m’intéresse, car j’entends qu’il y a résonance non nommable, non manifestée, non intelligible entre cette émanation dont j’ai créé la Forme, et ce qui m’a été rapporté. Il ne s’agit pas bien sûr de la même Forme. Il y a une certaine synchronicité et je perçois, sans pouvoir la définir ni la connaître, la pertinence de cette résonance et je me réjouis. Et je sens par cette Joie que je suis en train de créer, dans la Forme non manifestée qu’actuellement je surveille et je vous montre, un supplément de manifestation probable, un supplément de structure possible, un supplément de vibration d’intelligence possible.

Que la proximité de ces émanations premières de la Source auxquelles j’ai la possibilité unique de vous introduire en cet instant vous informe et informe les possibles encore non nommés de vos intelligences, hors pour l’instant de votre densité, même subtile. Quant à moi je me dois n’est-ce pas de maintenir ma place et mon service au sein de la Ténèbre de la Source et d’employer ma Joie à recevoir et à créer encore et encore ces formes premières si pures, si vraies, si absolues, que vous ne sauriez les regarder, que vous ne sauriez les dire, que vous ne sauriez en faire usage, dans cet état qui n’en n’est pas encore un.

Prenez soin, Bien Aimé peuple de Terre, des formes qui naissent de par vous et autour de vous avec vous. Prenez soin de leur manifestation, de leur nom, de leur musique et de leur usage. Que les créateurs parmi vous sachent magnifier et déployer dans l’Harmonie et la Nécessité ce qui ainsi se présente, émanant par ces différente étapes que j’ai évoquées, non seulement de la Ténèbre de la Source mais aussi des différentes structures de Lumière qui génèrent des forme plus accomplies.

Je suis Eshtanaranda, jeune Élohim de la Ténèbre de la Source et je vous salue en ce jour.
Alleluia!

 

canalisation via Christine Anne K. le 15 avril 2012
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Eluhyam Al – Elohim de la Terre – N°1

 

Chants spécifiques de « décollement d’illusion »   -lien pour écoute/vidéo : http://vimeo.com/30812338

– ce message chanté vient à la suite et en complément de l’intervention de Marie-Isis

 

 

Long chant introductif

Très chers Frères et Soeurs, Frères Humains, je me nomme Eluhyam. Je suis un Elohim incarné en cette Terre depuis bien longtemps. Je me réjouis infiniment de pouvoir m’exprimer en tant que Ce que je suis, en ce jour. C’est une grande Joie, et une grande Simplicité.

Nous sommes un certain nombre en cette Terre, sachez-le, et nous avons choisi de nous fondre pendant longtemps au sein des hommes et des femmes, et de partager ce qui était le lot de ces incarnations. Nous avons dormi, nous nous sommes réveillés petit à petit. A présent, je suis en état d’être ce que je suis, ainsi que je vous l’ai dit, et de quitter temporairement mais facilement le corps et la personne qui me servent à être incarné. Car cela ne m’est plus utile, et Ce que je suis me permet d’être également en bien d’autres couches dimensionnelles, et en bien d’autres états, qu’il est nécessaire que je traverse afin d’employer mes capacités, mes fonctions, là où je peux être appelé à donner, au mieux, mon Service.

Cela est un peu explicatif mais il le faut bien, n’est-ce pas… J’ai simplement la joie de pouvoir exprimer par cette parole cet état, cette fonction, cette Joie.

 

Je compte à présent vous transmettre par quelques chants un certain nombre de données et d’informations qui ne pourront que vous aider à mieux parfaire ce que vous avez à parfaire en ces instants, et en particulier – ainsi que Marie-Isis, Mère Incarnante, vous l’a indiqué – à parfaire ce qui vous permet de frotter, d’abraser, de décoller, de défaire -dans le respect absolu de vous-même- ce qui n’a plus lieu de vous encombrer, en termes de structures égotiques, en termes d’illusion de soi-même, en termes de confusion entre ce que vous croyez être, ce que vous êtes, ce que vous croyez ne pas savoir de vous, et ce que vous savez en réalité mais qui vous est voilé.

Ainsi, cela est ma fonction en ce jour, et je m’en réjouis à travers cette voix que j’emploie et que je connais bien.

 

Voici donc un premier chant :

premier chant

Que ce chant vous aide, mes Frères et mes Soeurs humains que j’aime et dont je partage l’expérience, à vous libérer d’un ensemble de structures très précis qui actuellement n’est plus qu’une enveloppe parfaitement détachée de vous mais encore présente (presque par accident pourrait-on dire) et que vous pouvez lâcher comme une coquille desséchée, mes Très Aimés, mes Frères et Soeurs. N’ayez crainte.

bref silence

Sentez, acceptez ce détachement, et réjouissez-vous comme je me réjouis moi-même. N’ayez crainte, cela ne peut être douloureux.

Je vais vous offrir un deuxième chant pour compléter le précédent.

 

deuxième chant

Que ce chant, que cette architecture sonore mette en place ce qui permet le décollement précis, structuré, définitif et sûr de la structure voilante qui jusqu’à présent a été nécessaire au fonctionnement de votre personnalité dans cette illusion. Cette structure voilante ne sera pas défaite en un seul chant, ni en une seule séance, mais il importe que cela débute ainsi. Et cela permet la première phase de cette opération.

bref silence

Je vous invite mes Frères et Soeurs très aimés, à respecter votre corps infiniment. je vous invite à l’aimer, je vous invite à partager entre vous, entre nous, la Beauté et l’Amour qui sont inhérents à la véritable structure de nos corps. Je vous invite, je nous invite à être ensemble ce que véritablement nous devons être et nous savons être, nous, vous, Humains de la Terre, dont je partage encore parfois l’existence incarnée.

 

Je vais à présent – et cela toujours dans le service que j’accomplis au nom de l’Un que je sers infiniment – vous délivrer encore un chant, avec tout mon respect, mon amour, et en toute humilité. Cela est ma fonction et je l’accomplis.

troisième chant

Recevez encore une fois toute ma joie. Je ne suis pas habilité à vous délivrer le sens, la fonction de ce dernier chant moi-même; mais sachez qu’il vous est transmis dans les conditions les plus pures de transmission qui puissent être, à travers un certain nombre de filtres très précis, très élaborés, et très joyeux, mes Frères et Soeurs aimés.

silence


Partageons donc en confiance, en joie et en absolue vérité de nous-même le bénéfice de ces chants, et abandonnons joyeusement ce qui de nos incarnations passées et encore actuelles n’a plus à rester en fonction, ni à rester en obstruction de notre Clarté, Vérité, Lumière, Absoluité et Joie Simple, dans le Service de l’Un et dans la simplicité parfaite de l’Unité qui est la seule Vérité à laquelle nous puissions nous référer.

Je vous salue, avec ma joie et tout mon amour. Je me nomme Eluhyam Al, Elohim de la Terre. Alleluiah

 

 

 

via Christine Anne K. le 17/10/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

 

Aleanndor Ss-N de Vega II – n°4

 

 

 

Salut à vous, Frères et Soeurs de Terre, je me présente, vous me connaissez : Aleanndor Ss-N de Vega II, mandaté pour cette intervention par la Flotte Intergalactique, dont j’appartiens au Haut Commandement comme vous le savez.

Nous nous réjouissons, toujours et encore, de ce que nous observons depuis nos formations et depuis nos équipes au sol. Je viens vous parler de nos équipes au sol, entre autres. Sachez qu’elles sont relativement nombreuses en localisations, et que leurs personnels ou leurs membres – appelez ça comme vous voulez – sont d’un nombre variable selon ces localisations, mais sont toujours au moins trois là où ils se trouvent. Ce chiffre n’est pas anecdotique car le trois forme un triangle et c’est donc la plus petite géométrie non linéaire. De ce fait, il y a une inter-dynamique entre les trois pôles du triangle, qui est une des bases du fonctionnement que nous avons donné à ces équipes.

Je vous invite à bien observer ce point, car cela peut vous permettre (aussi surprenant que cela paraisse à certains d’entre vous) d’entrer en contact plus facilement avec ces équipes; car certains d’entre vous (pas tous, mais certains) ont besoin soit d’être contactés, soit d’entrer en contact avec certaines de nos équipes au sol : non pas afin d’être enlevés dans des vaisseaux comme vous connaissez certains récits d’il y a plusieurs années, mais pour établir certaines collaborations simples.

Ce sont vos facultés de clairaudience, principalement, et de télépathie, qui seront alors en oeuvre pour identifier et communiquer avec la présence de ces équipes, par le fait donc de vous connecter à cette forme du triangle, c’est-à-dire de vous la représenter, d’en cultiver le son. Car la forme spécifique du triangle (de même que toute forme) a un son, et le son du triangle peut être assez facile à identifier pour ceux qui ont donc ces facultés de clairaudience -sachant bien évidemment que chaque triangle va avoir son propre son- mais il y a néanmoins une base fréquentielle commune, pour l’ensemble des triangles je veux dire.

Je continue avec cette notion de triangle car lorsque vous entrerez en contact avec un de ces triangles ou de ces multi-triangles -car si une équipe minimale est composée de trois individus formant ce triangle de base, certaines équipes sont, peut-on dire, multi-triangles dans la mesure où, en principe, le nombre d’individus qui les composent serait un multiple de trois (en réalité c’est un peu différent, mais en théorie cela fonctionne comme ça)…- vous êtes donc comme un quatrième terme : et cela fait alors une forme dans l’espace, que vous appelez je crois tétraèdre, où donc je le précise, le quatrième point que vous représenterez alors permet que se déploie une géométrie à trois triangles reliés par leurs sommets – ce qui fait donc quatre sommets ainsi que le nom tétraèdre l’indique.

Lorsque vous serez, toi ou toi, ou toi, déployé dans ce petit tétraèdre, vous serez donc dans une dynamique spécifique avec vos trois partenaires. Je ne dis pas que vous les percevrez un par un, et cela n’est pas si nécessaire : ce qui compte, c’est la dynamique collective dans les formes de l’intelligence collective et de la collaboration, et non pas la qualité de telle ou telle rencontre individuelle d’être à être -cela peut se produire, bien évidemment, mais cela n’est pas le but ni la priorité en ces instants de collaboration-…Vous allez donc – et je reprends cet exemple le plus simple d’un petit tétraèdre composé d’un Terrien et de trois êtres stellaires appartenant à nos équipes – vous allez donc fonctionner en échangeant des données, des informations. Le Terrien transmet ces données à ses trois partenaires dans le cadre de cette forme tétraédrique et les trois partenaires ou plutôt le triangle des trois partenaires transmet des données au Terrien qui constitue le quatrième pôle.

Cela, comme vous voyez, est donc extrêmement clair et simple. Ne tombez pas dans l’illusion de croire que ces données devraient être gérées par votre mental. Cela serait une erreur inutile, fatigante et déstabilisante. Vous avez simplement, rassurez-vous, à être qui vous êtes, et à être ouverts, disponibles, actifs, présents, humbles, joyeux… en un mot : à être au Service, ce qui est toujours la plus grande des joies.

Que vais-je faire, me direz-vous, avec ces trois camarades ? Ou qu’allons-nous faire avec ces trois fois x camarades ? Vous êtes simplement dans des processus d’intelligence collective combinant vos données terrestres et vos corps terrestres, avec les données appartenant et circulant depuis ces triangles et ces êtres venus des étoiles avec qui vous collaborez. A quoi collaborez-vous ? Eh bien, évidemment, à tout ce qui contribue à l’évolution, à l’ascension dans les meilleures conditions qui soient, de votre planète, de votre humanité. Vous collaborez également à l’établissement d’une structure sonore globale, qui s’étend de ce fait progressivement sur toute la planète, et qui en quelque sorte s’adjoint, s’ajoute, aux différentes grilles qui existent déjà autour de votre Terre, et dont vous connaissez déjà plus ou moins bien l’existence (je ne reviendrai pas sur leurs détails à cet instant, cela n’est pas mon propos).

Cette structure sonore, donc, composée d’un certain nombre qui est fort précis et fort localisé de ces petits tétraèdres de base, va pouvoir ainsi englober à son tour votre planète, et aura pour effet d’une part d’harmoniser les différents endroits de ce globe, et de vous harmoniser également avec -comme je vous en ai parlé récemment- l’alignement Terre-Soleil-Soleil Central dans lequel vous êtes depuis quelques semaines en train d’apprendre à vous placer.

Cette structure sonore a également pour objectif de créer une sorte de charte sonore qui a pour effet  – et je le dis très simplement car, je m’en excuse mais il est relativement impossible de vous donner des explications exhaustives et scientifiques sur le fonctionnement de cette charte sonore, car ces notions sortent largement des paradigmes dans lesquels vous avez coutume de fonctionner …Mais cette charte a pour effet de relier votre planète et votre humanité, d’une façon plus nouvelle mais aussi plus performante et fort utile en ces temps actuels, à l’ensemble des grilles sonores, un peu de même type disons (pour simplifier aussi) qui englobent un certain nombre d’astres habités dans notre galaxie.

Il y a une certaine forme d’alignement entre ces différents astres : vous pouvez vous représenter cela comme par exemple une couronne, car à vrai dire c’est bien la forme du cercle qui est la plus représentative dans votre langue pour exposer à votre pensée et à votre imagination ce dont je parle. Ainsi donc, votre planète, la Terre, de par cette charte sonore, va s’inscrire dans un Cercle d’astres qui eux-mêmes disposent chacun de leur charte sonore et dont l’ensemble communique ainsi, de la même manière qu’un cercle communique. Je parle là bien évidemment de la notion de Cercle qui a été exposée il y a quelques semaines, et qui consiste donc à un échange d’intelligences partagées avec différents êtres qui ne sont pas forcément présents physiquement ensemble dans un même lieu. (Je vous rappelle que vous pouvez être chacun dans un ou plusieurs cercles, composés tant d’autres humains -parfois distants de vous- que d’êtres stellaires, qui ne sont pas nécessairement proches de vous dans l’espace où vous vous trouvez.)

Il s’agit donc d’un Cercle entre « planètes », disons – tous ces astres dont je parle ne sont pas toujours réellement ce que l’on appelle une planète, mais je suis en train de simplifier mes propos pour que la clarté maximale et indispensable de représentation se fasse dans votre intelligence et votre mental, afin qu’une cohérence suffisante se produise pour que vous puissiez comprendre et accepter ce dont je vous parle avec simplicité…

Pour résumer donc, si je reprends l’essentiel de ce que j’ai dit jusqu’à maintenant : nous avons des équipes au sol qu’un certain nombre d’entre vous peuvent ou doivent contacter, cela en vous aidant de cette notion du triangle et du tétraèdre que j’ai développées ;  et l’objectif est donc d’établir des formes sonores, d’une part au niveau de chacun de ces tétraèdres, et d’autre part d’établir cette forme sonore globale, planétaire, que j’intitule charte, et qui s’inscrit elle-même dans un cercle de chartes composé de différents astres de cette galaxie… Vous avez donc maintenant là une phrase qui résume l’ensemble du dispositif dont je viens de vous parler.

 

Je sais que beaucoup d’entre vous sont désireux d’entrer en contact avec ce que vous appelez les extraterrestres ou les stellaires, c’est-à-dire nous. Je sais que par conséquent, et j’en suis sûr, ce que je viens de vous exposer va réjouir bon nombre d’entre vous. Mais je sais également que vous allez immédiatement vous questionner en vous demandant : est-ce que je vais faire partie de ceux qui vont être contactés ? Ou en vous demandant : comment est-ce que je vais faire ? Ou en vous demandant : où, quand, comment, pourquoi ? Voilà, je connais les formes de vos questionnements. Essayez de ne pas tomber dans l’enfermement produit par la surchauffe de ces questionnements, car cela n’est pas ce qui va vous permettre d’établir cette collaboration de façon saine et fluide… Il est certain que j’ai mentionné le fait que certains d’entre vous devaient être contactés, ou devaient entrer en contact, ce qui peut présupposer que ce n’est pas pour tout le monde : ne vous attachez pas à ce qui peut vous sembler une séparation ou une exclusion. Il s’agit simplement du fait que certains appartiennent à certaine constellation de Service, et certains appartiennent à une autre constellation de Service. Si par conséquent j’ai parlé de certains et pas de tout le monde, il s’agit simplement de ceux qui appartiennent bien à cette constellation-là. Et cela ne sous-entend en aucun cas que les autres ne sont pas capables : simplement les autres sont appelés à d’autres constellations.

J’emploie le mot constellation car c’est un mot qui dans votre langage, je pense, certes se réfère à des formes que tracent les étoiles dans le ciel que vous observez « d’en bas », mais qui également évoque la notion d’une forme complexe et organisée. C’est donc dans cette acception du terme que j’emploie le mot constellation pour vous indiquer que vous appartenez chacun à quelque chose qui est un groupe et où vous êtes reliés les uns aux autres avec une certaine vibration, avec certains objectifs, avec certaines compétences, avec certaines qualités de lumière et avec certaines fréquences sonores et certaines fréquences d’intelligence…

Voilà, j’ai pris le temps de faire cette distinction car je savais que l’écueil de vos pérégrinations mentales et égotiques risquait de vous faire penser que certains étaient élus et certains ne l’étaient pas, ce qui n’est pas du tout l’état d’esprit, ni l’état de coeur dans lequel nous travaillons et dans lequel nous souhaitons bien évidemment travailler avec vous. Car c’est bien le coeur qui est l’organe vibratoire principal de ces prises de contact. C’est donc l’écoute de votre coeur qui est à l’oeuvre dans ces contacts.

(…ne vous inquiétez si il y a des sortes de coupure dans la canalisation : cela est dû à des conditions un peu particulières aujourd’hui dans l’espace-temps. Nous allons donc observer une petite interruption. Vous pouvez comparer cela aux trous d’air qu’il y a dans vos avions..)

pause

Je vais donc maintenant, moi Aleanndor de Vega II, vous inviter à pratiquer l’écoute du son du triangle, ce son de base dont je vous ai parlé tout à l’heure. C’st un son que vous allez entendre intérieurement, dans le silence qui va suivre.

silence, écoute intérieure

Je crois que pour ceux d’entre vous qui sont clairvoyants, ce son peut s’accompagner de la représentation très nette d’une forme triangulaire inscrite dans votre corps…

silence, écoute intérieure

Je précise que votre mental n’est pas sollicité dans cette écoute, et ne croyez pas que vous ayez à enregistrer mentalement quelque signal que ce soit. Vous êtes simplement en train d’engrammer vibratoirement ce signal sonore, et il sera reconnu sans que vos capacités d’analyse mentale soient sollicitées. J’espère que cela est clair.

Ainsi donc, une fois que vous avez engrammé ce signal sonore, vous êtes -pour ceux qui y seront appelés, ceux dont j’ai parlé tout à l’heure qui font partie d’une certaine constellation- vous êtes donc en mesure de réaliser ces contacts dès aujourd’hui.

Sachez également que ceux qui ont à réaliser ces contacts ne peuvent que se trouver au bon endroit. Vous n’avez pas à vous inquiéter de vous rendre dans un endroit éloigné. Il se peut bien sûr que vous vous sentiez appelés ou guidés à vous rendre sans raison quelque part, mais ce ne sera jamais loin. Si vous avez cette impulsion de vous rendre à un certain endroit, faites-le, mais rappelez-vous que vous n’aurez pas nécessairement conscience de façon claire et absolue du moment précis de ce contact, ni de son lieu précis. Vous aurez simplement, peut-être et je l’espère -d’une façon qui s’apparenterait plutôt à de la nourriture de Lumière et vibratoire- vous aurez le ressenti, une forme de certitude, de paix intérieure, de joie, et de sens du Service, spontanée, qui se manifestera en vous. Et là non plus, ne le recherchez pas anxieusement avec votre mental. Si vous êtes de cette constellation, vous le saurez, tout simplement, et pas de façon spectaculaire. Et si vous n’êtes pas de cette constellation, votre vie va continuer tout simplement et vous aurez, ou vous avez déjà, d’autres engagements de même type, mais sous d’autres formes.

 

Je vais à présent vous transmettre, en complément, le signal sonore du tétraèdre dont je vous ai parlé, cela de la même manière, totalement silencieuse.

silence, transmission

Vous remarquerez sans doute que ce signal sonore du tétraèdre va vous être perceptible au niveau du coeur, et cela est bien le but, et c’est bien pour cela que je vous ai rappelé que ces contacts se font essentiellement de par la vibration du coeur.

silence, transmission

De même que pour le signal sonore du triangle, vous n’avez aucun effort d’analyse mentale à produire : les consignes sont exactement les mêmes.

silence, transmission

La joie que vous pouvez peut-être ressentir à l’écoute de ce signal et à son engrammage est donc un marqueur de ce que vous pourrez ressentir lorsque vous aurez établi ces contacts, pour ceux d’entre vous qui les auront établis.

Néanmoins, je peux ajouter que cette nature de joie est tout à fait similaire pour ceux qui, appartenant à d’autres constellations, réalisent d’autres formes d’entrée en contact. Cela est important à partager, car nous sommes tous Un, vous et nous. Il n’y a pas d’exclusion, il n’y a pas de séparation, il n’y a pas de bons et de moins bons, il n’y a pas d’intelligents et d’idiots, etc. Cette joie du coeur est le marqueur général, et le sens du Service est exactement dans la vibration de cette joie du coeur, ne l’oubliez pas.

Pour terminer cette intervention, je vais revenir quelques instants sur le sujet de la charte sonore déployée autour de la Terre grâce à votre collaboration. Je sais que vous vous demandez certainement pourquoi le mot charte a été employé… Une charte se réfère d’une part à une sorte de cartographie, et également à un système de lois. C’est également un accord. Voilà : tout cela fait partie – la cartographie, les lois et l’accord – de ce que met en jeu l’installation de cette charte sonore. Et cela permettra, parmi bien d’autres choses, que les précieuses données appartenant à votre planète et votre humanité, puissent être connues et partagées, fructifiées, échangées, collectivement… (le mot « intelligencé » n’existe pas, mais nous allons quand même l’employer) donc collectivement intelligencées entre votre planète et les autres astres partageant cet ensemble de chartes dans un Cercle. Vous pouvez également parler de constellation si cette notion de cercle vous apparait trop rigide en ce qui concerne un ensemble d’astres – ce ne sont que des mots ; la forme est ce qu’elle est vibratoirement : c’est cela qui est important.

Je vous remercie de votre attention et je vous salue. Je suis Alleanndor Ss-N de Vega II mandaté par l’ensemble du Commandement de la Flotte Intergalactique, présente autour de votre planète la Terre. Alleluiah

 

 

 

via Christine Anne K. le 29/08/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

Message des Ainés Galactiques – n°3

 

 

Cela est un message des Ainés Galactiques pour vous les femmes et les hommes de la Terre.

Prenez soin de vos enfants et jeunes pour leur apporter de quoi nourrir leurs véritables Etres. Il s’agit de leur montrer votre vérité intérieure et votre coeur, de leur apporter la Beauté qu’ils méritent de rencontrer non seulement chez vous leurs Ainés, mais dans ce qui peut les occuper : aidez les à s’extraire de ce qui les en détourne – lorsqu’ils fréquentent les divertissements et fausses occupations présentés par les oeuvres multiples des outils de communication et d’interactions virtuelles ou mécaniques, voire ludiques aussi, de vos systèmes économico-culturels en vigueur.

Nous savons et affirmons que les enfants nés sur cette Terre sont des Etres de Service et d’Authenticité, qui attendent de voir se révéler et s’ouvrir leurs véritables attributions de maitres-ès-changements et de génies des renouveaux absolus, dans le Service et la Lumière de l’Unicité et de la Vérité ultime de l’Un, qui n’est qu’Un, et dont la Source est le Miroir infini et l’Essence ultime et intrinsèque au-delà de toute séparation ou illusions.

Aimez et regardez vos enfants et jeunes sous ce jour et dans cette conscience éclairée, de par votre coeur et votre coeur seulement, de par sa Lumière, qu’ils savent reconnaitre et entendre, de par votre voix véritable – celle qui émane de ce coeur qui est Vérité, Amour, abandon de toutes complaisances, exaltation de votre propre unité dans la Grâce absolue de votre Etre détaché de ses voiles et de vos craintes de ne pas être vous. Alleluia.

Ceci est un message des Ainés Galactiques et Extra-Galactiques, et nous souhaitons être entendus.

 

 

via Christine Anne K. le 14/07/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

Aleanndor Ss-N de Véga II – n°1

 

enregistrement sonore : http://vimeo.com/24616340

 

Introduction en séquence sonore chantée…

 

…Ceci est ma première visite, je suis un peu maladroit… Je me réjouis d’être ainsi en quelque sorte parmi vous, au moyen de cette transmission et de ce canal.

Je me présente : Aleanndor Ss-N. J’appartiens au Conseil des Représentants Galactiques de la base Véga / deuxième système… Ne croyez pas que ma fonction soit politique. Même si j’occupe une place qui a son rôle dans un certain échiquier des lieux, des mondes et des interactions au niveau galactique, je ne suis qu’un représentant, et je suis mandaté pour venir m’adresser à vous, Peuple ami, Frères et Soeurs de la Terre.

Ma mission, à travers cette transmission, est de vous communiquer un certain nombre de règles qui devraient nous aider réciproquement à effectuer nos rencontres et nos tâches communes -c’est-à-dire nous et vous, de concert- sur certains objectifs qui sont bien évidemment des objectifs de Paix, d’Unité et de Lumière, et de contribution au bon déroulement de l’ascension de votre planète, inscrite dans l’ascension de votre système solaire – processus auquel de nombreuses équipes, flottes et brigades d’intervention sont affectées ou se sont affectées volontairement, de par différents points de la galaxie dont nous faisons partie.

J’appartiens et je proviens d’un système où nous avons également des corps de troisième dimension, pour la plupart d’entre nous, et où nous sommes au service entier et absolu de l’Un, de la Source et de la Lumière Une, indivisible, et non d’aucune forme ou sorte de dualité – telle que vous êtes encore accoutumés, vous, à la pratiquer et à la subir, en croyant la vivre.

Nous avons un certains nombre d’objectifs, de tâches, de projets, dont une partie sont bien évidemment en cours de réalisation, et dont une partie est encore, disons, à concrétiser, ou à poursuivre, car nombre de ces projets sont, comme vous pouvez le concevoir, construits en plusieurs phases. Certaines de ces phases ont pu se faire sans vous ou avec la collaboration d’un très petit nombre d’entre vous aptes à entrer dans cette collaboration de par leurs capacités ; et puis certaines phases nécessitent un autre mode plus large de collaboration et de contribution – cela non pas que nous soyons faibles, mais parce qu’il est juste et indispensable que ces interventions soient partagées par vous et non pas simplement reçues passivement par vous : il y a là une énorme différence et, vous en conviendrez, il est indispensable que vous soyez acteurs dans les processus que votre planète est en train de vivre et d’accomplir.

Nous savons bien que vous ne pouvez pas être tous acteurs, car il y a encore -nous le savons- un obscurcissement important de conscience au niveau collectif, qui fait que bien des habitants de votre planète que nous aimons tant, ne sont pas du tout en mesure d’accepter, de comprendre, et de réaliser leurs véritables possibilités de contribution active à nos objectifs. Mais il y a un nombre suffisant, néanmoins, de « personnes », quoique ce mot soit un peu ridicule : nous parlons généralement d' »être » et non pas de « personne »… Mais vous êtes encore un peu englués dans cet attachement entre l’être et la personne, où beaucoup de confusions sont encore, je crois, à l’oeuvre et vous empêchent parfois d’avoir une vision vraiment claire et une compréhension réelle de ce qui se passe.

Je disais donc que nous avons la certitude qu’un certain nombre d’entre vous – et un nombre supérieur à celui qui actuellement collabore avec nous – est en état de se joindre à nos objectifs et c’est la raison de cette transmission.

Je m’adresse donc, peut-être par l’intermédiaire d’un petit nombre, à un nombre plus important. Et ce petit nombre que vous serez, étant les premiers à recevoir cette transmission, sera en mesure, avec ce que je vais vous transmettre, de servir de relais – relais de communication, relais vibratoires, relais d’être à êtres ; et d’ancreurs, ancreurs de Lumière et de fonctions partagées pour la réalisation des phases qui nécessitent réellement votre contribution. Sachez d’ailleurs que ces phases, et ces objectifs avec leurs phases ont été, pourrait-on dire, non seulement projetés, mais dessinés voire modélisés, et font l’objet d’une coordination très structurée; mais comportent également tous ou pratiquement tous la possibilité d’intégrer des changements et des éléments co-créés entre vous et nous.

Vous n’êtes donc pas là, dans cette transmission, invités à vous couler dans une structure rigide dans laquelle vous seriez un simple exécutant. Vous êtes invité à être, certes, un co-exécutant, mais également à faire bénéficier le projet de votre propre lumière, de votre propre intelligence, voire de certaines innovations dans certains cas… Nous avons laissé en quelque sorte certains chapitres relativement en blanc -ou en tout cas avec peu d’éléments-  sachant que ce serait à vous de les remplir ou de fournir la véritable matière et les détails de ce qui doit s’y faire.

 

Nous allons donc par mon intermédiaire, et par ce canal de transmission très précisément réglé, vous transmettre quelques règles et quelques données. Cette transmission va certes employer le canal du langage et des mots, mais pas tellement au sens où vous vous y attendriez. Car nous sommes maintenant dans une phase, ou plus exactement vous êtes dans une phase où votre mental est en train de se déstructurer et de s’effacer relativement, au profit de facultés beaucoup plus larges qui étaient latentes chez vous et qui ne passent pas par l’étroitesse de vos conceptions mentales et des barrières de votre langage… Par conséquent, cette transmission va employer également d’autres moyens que ceux qui sont enfermés dans les phrases informatives que vous avez coutume d’aligner lorsque vous décrivez un projet ou des règles. Ne vous attendez pas pour autant à quelque chose qui serait extrêmement bizarre ou dénué de logique : ce que j’ai à vous transmettre est extrêmement structuré, et a sa logique bien évidemment.

 

Je vais donc commencer par le premier point, si vous êtes prêts :

1 – Ce point s’intitule « Venir à la rencontre » – sachant que nombreux sont actuellement les êtres galactiques qui viennent à votre rencontre, et qu’il est attendu qu’également vous veniez à notre rencontre. Je vais donc vous transmettre un certain code de rencontre, que vous allez pouvoir vibratoirement intégrer et diffuser. Ce ne sera jamais, je précise, à l’encontre de la volonté et de la liberté de qui que ce soit.

« Venir à la rencontre » : premier code vibratoire (séquence sonore)…


…Je vous invite à être attentifs au fait que le silence qui suit cette transmission via un code sonorisé porte encore les fractales et les résonances de ce que vous avez entendu. Par conséquent le silence est également un moment vibratoirement inclus dans ces transmissions, lorsqu’elles se font sous cette forme.

 

2 – Nous allons passer au deuxième point. Ce point porte le nom suivant : « Jouer du même instrument ». Nous avons choisi l’analogie avec votre culture musicale dans ce mot et cette formulation de jouer d’un instrument.

« Jouer du même instrument » : second code vibratoire (séquence sonore)

…Il y a une série de chiffres qui accompagne ce code sonore :

26 – 43 – 82 – 52 – 708 – 12 – 4 – 282 – 51 – N

Pour pouvoir mieux engrammer ce qui vient d’être donné, nous vous offrons la possibilité de visualiser un violon : cette image va aider à condenser l’ensemble de ces données qui sont un peu hermétiques pour votre conception mentale.

 

3 – Voici le troisième point. Il a pour nom : « Chanter le temps, la joie, les rythmes ». Nous avons encore choisi pour ce nom de nous référer à votre culture musicale. Mais cela bien évidemment, comme vous vous en doutez, a tout son sens, car vous savez déjà que votre collaboration s’inscrit dans un système que l’on peut appeler musical – on vous a déjà souvent parlé je crois de symphonie, d’harmonie et d’autres notions qui se réfèrent à la musique telle que vous la connaissez.

Je vous invite pour recevoir ces éléments à poser vos mains en forme de coupe, afin d’établir une caisse de résonance subtile, donc disons : devant votre coeur, paumes tournées vers le haut, réunies et en forme de coupe.

« Chanter le temps, la joie, les rythmes » : troisième code vibratoire (séquence sonore)

…Merci d’avoir disposé vos mains devant votre coeur… Vous pouvez les poser maintenant.

 

J’ai à présent, ainsi que je vous l’ai dit, quelques règles à vous communiquer. Ces règles sont destinées simplement à fluidifier, harmoniser et concrétiser toute bonne collaboration entre vous et nous, ainsi qu’entre vous et vous.

La première est :  » Soyez guidés par votre coeur, soyez attentifs à sa vibration, et si vous la perdez, attendez de la retrouver »… Nous sommes tous reliés par ces vibrations-là…

La deuxième : « Tu n’es jamais seul. Nous sommes tous Un et tu l’es, avec nous tous. Et à ce titre, tu ne peux être seul, quoi que tu puisses croire ou penser. Ainsi, n’hésite pas à te souvenir de cela. »

La troisième : « Enlevez vos masques et soyez ceux et celles que vous êtes véritablement pour cette collaboration. Vos masques non seulement ne sont d’aucune utilité, mais ne vous permettent pas de vous joindre véritablement à cette musique partagée. »

La quatrième : « C’est le Service de l’Un, de la Source et de la Lumière de la Source qui est votre Lumière à tous et notre Lumière à tous, qui est la seule Vérité, et hors de ce Service, il n’est nulle action. »

La cinquième et dernière règle sera : « Réjouissez-vous, devenez un Temple de Joie, chacun et chacune. Ainsi se construit le Temple de Joie partagé qui est votre futur ou votre nouvelle planète, à venir et en cours de concrétisation. »

 

Je vous remercie, mes très chers Frères et Soeurs, d’avoir reçu cette transmission. Sachez que vous en êtes porteurs, cela essentiellement par la vibration de votre coeur, également par votre regard, également parfois (pour certains) par votre contact physique. N’hésitez donc pas à être ceux que vous êtes véritablement, car ainsi nous collaborons. Et sachez que votre mental et les restes de volonté de vos egos ne sont pas d’une grande utilité dans cette collaboration.

Là où simplement votre volonté peut encore intervenir, c’est pour choisir de vous abandonner et de vous ouvrir à ce Service. Et nous savons que ceux qui nous entendent en sont capables.

Je me retire et je vous salue. Alleluiah.

Je suis Aleanndor du système Vega II.

 

 

via Christine Anne K. le 31/05/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

Henoch An : Généticiens et Scientifiques Eclairés de Sirius C

 

Texte reçu de Henoch An de Sirius C :

 

Karouz Ash Hün, Azur.  Amis de la Terre, vous avez en ce temps de mutations deux aspects de votre choix à considérer : le premier concerne vos extra-voyages vers les autres plans et lieux cosmiques lors de vos sommeils – dormants ou lucides ; le second concerne votre patrimoine génétique individuel et collectif qui s’enrichit de nombreuses nouvelles données – qu’elles soient reconstituées ou véritablement neuves.

Vous avez donc dans le premier cas à considérer votre réelle et véritable capacité à rencontrer d’autres sphères de conscience et d’autres zones de vie évoluée et consciente, et à vous préparer à une réelle entrée en votre conscience éveillée de ces aptitudes et capacités vous permettant d’être pleinement participants de la Vie Cosmique, Universelle, et Pluridimensionnelle.

Le choix en cet aspect premier consiste à accepter cela dans la Lumière de l’Un qui est en vous et à en faire un véritable tremplin d’évolution individuelle et collective; au lieu de craindre ou de résister à ces ouvertures – en choisissant alors de demeurer limités à ce que vous ne voulez pas voir changer ou disparaitre : ce qui vous prive de participer pleinement et activement à cette Vie Cosmique, Universelle, et Pluridimensionnelle, et vous « pétrifie » en quelque sorte dans un chemin routinier et aveugle… Ceci est le premier aspect de votre choix.

Le second aspect du choix est concomitant : votre patrimoine génétique enrichi -en quantité disons phénoménale- de nombreuses données neuves ou reconstituées, participe de cet éveil de vos consciences et capacités et ainsi vous ouvre ces possibilités -non seulement de voyager et participer comme il vient d’être dit- mais d’être de plus en plus pleinement, en tant que corps éternel de lumière dans le palpitement de votre reliance à la Source Une, des véhicules complets et opérationnels de cette Lumière, s’intégrant dans l’Harmonie active, Une dans sa multi-géométrie sonore et vivante, qui sous-tend la véritable réalité des univers et des multi-dimensions à laquelle indéfectiblement vous appartenez.

Votre choix ici consiste donc à accepter également cet accroissement de données en vous, lesquelles ont également pour effet de rendre obsolètes ou « déconnectées » certaines aptitudes jusque-là ordinaires, disons, de vie terrestre matérielle et mentale – employées dans votre gestion de vos limitations, et de votre survie limitée à une conscience craintive et abreuvée d’illusions imposées à vos êtres privés de leur véritables capacités… Il importe donc que par cette acceptation vous choisissiez réellement de franchir le Seuil de ce que vous pouvez être -individuellement certes mais aussi et surtout collectivement.

Si ces choix se produisent dans l’acceptation et la joie d’être ce que vous êtes, alors votre planète entière aura facilité à se transmuter sans résistance et en moindres difficultés – Ces choix impliquent un certain saut de conscience car il s’agit en quelque sorte de passer d’un état plus passif à un état plus actif en ce que vous êtes et pouvez être de par l’état présent de votre évolution individuelle et collective. Amen

Henoch-An du Haut Conseil des Généticiens et Scientifiques éclairés de Sirius C- dans la Lumière Une et indivisible de la Source. Alléluia

 

– Quels conseils pour réaliser – individuellement et collectivement – le saut de conscience nous faisant passer d’état passif à état actif tel que c’est proposé par Henoch An ?

1. Renoncer à être des robots de votre propre vie en étant pleinement conscients de tout ce que vous traversez, faites, échangez, jouez…etc. Cela n’est pas juste une attitude psychologique mais un véritable engagement de conscience éclairée et du coeur, qui implique une attention constante. Ceci vous permettra de reconnaître ce qui est obsolète ou limité en vous, et de rendre vivace et actif le capital de vos capacités neuves ou rénovées.

2. Chanter votre être en conscience, chanter votre participation harmonique à tout ce qui vit et où votre place et votre action sont invitées à se conscientiser. Il s’agit bien de chanter avec des sons, ce n’est pas une métaphore : et ces sons – spontanés- et cette musicalité vécue par les structures du corps, activent sans mentalisation votre participation en tant qu’êtres à ce qui est et ce qui se fait. Alleluia.

 

– L’état « plus actif » dont il est question : qu’est-ce que c’est?

Il s’agit comme il a été dit de votre participation pleine, entière et activement consciente à la réalisation de tâches de Lumière qui sont collectives, construites en réseaux complexes – réseaux de Lumière  et de Sons principalement, structurés fréquemment sur des algorithmes que vous nommez Géométries Sacrées mais qui sont infiniment plus vivaces et complexes que ce que votre niveau conscient terrestre actuel de connaissances peut entrevoir. Cette participation est Service, se fait dans la Joie et la Simplicité, et ne repose pas sur un projet personnel de votre part mais bien davantage sur votre abandon de toute volonté personnelle et de tout besoin de contrôle. Ces tâches de Lumière sont multiples car telle est la Vie de votre Univers; et au niveau subtil de votre conscience élargie vous les reconnaissez et les connaissez…Il ne peut y avoir d’autre explication en langage mental en cet instant car ce serait limitant. Alleluia.

 

– Nous percevons dans ce message de Henoch An une transmission au delà des mots qui est spécifique : que pouvons nous en savoir ?

Il y a effectivement dans ce texte l’insertion « arachnéenne » multilignes de deux séries de spécifiques de codes vibratoires, qui vont directement se glisser dans quelques éléments structurels et points précis de votre système d’ADN, non pas au plan physiologique, mais au plan de votre conscience de vous-même en tant que personne ainsi qu’en tant qu’entité lumineuse. Ces « ajouts » ou améliorations rénovantes ont pour but de vous aider à vous affranchir de certaines croyances limitantes et notions « de confort » mais erronées, vous concernant en tant que vous.

 

via Christine Anne K. le 24/04/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

Mère – n°2

Mes Très Aimés, goûtons ce silence dans la chaleur de nos cœurs rapprochés.

Je suis celle que l’on nomme la Mère…
Recevez la vibration de l’Amour qui, de votre cœur, de ton cœur et de ton cœur, circule entre vous.
Ne vous attardez pas à vos pensées, soyez humbles et simples. Soyez comme des fleurs : il n’est pas de plus bel exemple de perfection, de beauté, de simplicité… Laissez votre parfum se répandre, sans aucune volonté.
Plus vous vous rapprochez de vous-même et de votre simplicité, plus vous vous débarrassez de votre ego, plus votre parfum se raffine et s’expanse.

C’est cet état de beauté et de simplicité dans le Service de l’Un et la magnificence de la fleur qui doivent vous mener. C’est ce que tous autant que vous êtes, vous pouvez être réellement.
La fleur s’élance sur sa tige, confiante, vers la Lumière, dans les souffles de l’air, dans la danse des astres qui tournent dans la voûte céleste et lui envoient leur lumière ou leur vibration.
La fleur s’élance et s’élève, elle reste là sur sa tige, offerte, belle, humble même lorsqu’elle est de toute beauté.
Solide et fragile, elle est faite simplement pour servir. Elle sert par sa beauté; elle sert de relais pour la complexe danse des abeilles et d’autres insectes.
La fleur donne et puis, lorsqu’elle se flétrit, c’est pour renaître dans un autre cycle.
Ainsi vous êtes appelés à renaître, si vous vous abandonnez comme la fleur s’abandonne à la danse du soleil et des étoiles, et aux vents et aux pluies, à la main qui la caresse ou qui la fauche.

Personne ne va vous faucher, mes Aimés; vous allez, vous-mêmes, vous métamorphoser.
Cultivez l’Amour dans la plus grande humilité : c’est la seule vertu qu’il importe de regarder, d’être, de vivre, et cela immanquablement constitue votre beauté, votre magnificence, votre parfum, et vous permet- telle la fleur qui achève son cycle de vie – de vous élancer en laissant vos pétales flétrir pour que votre être subtil, dépouillé de ses enveloppes inutiles, puisse aller jouer dans la Lumière, en toute Joie et en toute Puissance.

Soyez cet Amour, mes Très Aimés, laissez-le circuler entre vous. Cela devrait être votre plus grande joie. La fleur vit au présent…

Je vous adresse tout mon Amour et je laisse la parole à mon bien aimé compagnon, s’il veut bien la prendre.


via Christine Anne K. le 9/12/2010

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

Marie, Isis, Eloha du 12 août

Ce message de Marie est également le message mensuel (messages plus longs donnés depuis plusieurs mois à proximité de la nouvelle lune).



Mes
Aimés, Enfants bien aimés de la Source, Enfants de l’Un, Enfants de la Joie, de
la Lumière – Lumière qui vous habite indéfectiblement, Lumière qui n’est autre
que vous-même, Lumière qui vous relie de cœur à cœur et de vibration à
vibration à toutes les multi-dimensions de la Lumière qui n’est qu’Une… Nous
sommes vous et moi, moi votre Mère que vous nommez Marie, Isis, Eloha, en ce
jour 12 août de votre calendrier terrestre, réunis dans la Joie et le partage
des cœurs, et je m’en réjouis.

 

Que
chacun et chacune se sente accueilli dans son entièreté, qu’il n’y ait pas la
plus petite zone d’ombre qui ne se sentirait pas accueillie – je regarde tendrement chacune de vos
petites zones d’ombre, mes chers enfants, et je ne saurais vous en tenir rigueur… Vous
avez tout mon Amour et vous le savez.

 

Nous
voilà donc réunis en ce jour, et sachez que nous avons aussi – réunis en un cercle
subtil – ceux que vous appelez les dauphins, mais qui sont des Êtres de Lumière si
bienveillants, des gardiens pour vous, en
cette Terre qui va vers sa transformation intégrale en Être céleste. Vous
pouvez donc imaginer qu’à votre cercle s’ajoutent d’autres cercles de Lumière,
et qu’à l’infini vous êtes accueillis. Vous êtes ensemble, vous n’êtes qu’Un,
car il n’y a plus de séparation, il n’y a plus de dissociation : il y a
simplement les derniers lambeaux d’illusion qui vous retiennent encore en ce
que vous croyez être, dans toutes les limitations que vous avez eu l’habitude d’endosser et qui constituent encore, pour beaucoup, vos représentations de vous-même…


Nous vous invitons donc à élargir dans la Lumière et la Joie vos conceptions de
vous-même. Vous êtes à l’égal de ces cercles de Lumière qui vous entourent – et
le fait que vous croyez ne pas les voir ne doit pas vous arrêter !

 

Je
vous invite à partager ainsi de cercle à cercle la beauté vibrante de ce que vous
êtes. Les mondes s’interpénètrent lorsque la Lumière circule entre eux : vous n’êtes
plus coupés des mondes de Lumière, vous êtes accueillis, car (pour beaucoup d’entre
vous) c’est un retour. Pour certains vous n’avez jamais quitté, en votre
conscience la plus intime, ces mondes… Apprenez alors à le reconnaître, avec toute
la Joie innocente que cela peut vous procurer, et ne vous détournez pas en
croyant qu’il s’agit là d’une illusion, car bien au contraire là n’est pas l’illusion :
là est l’authenticité.

 

Votre
planète actuellement, comme vous le savez un petit peu, connaît bien des
modifications tectoniques, climatiques ; les éléments s’y déchaînent en certains
endroits ; les réalisations humaines s’emballent et se chaotisent, la
peur fait surface. Ne vous laissez pas envahir par ces émotions de peur, ne
vous laissez pas subjuguer par certaines informations suscitant de la peur.
Pour cela, il vous faut adhérer pleinement à la Lumière qui vous habite, et là
vous trouverez paix et sécurité, calme, nourriture, certitude, Joie et
confiance… Et tout cela se réalisera pour vous, car votre Lumière est bien plus
réelle et bien plus puissante que tout ce qui peut se produire alentour, près ou
loin de vous.


Nous vous demandons d’être les stabilisateurs de la Lumière, car
sans elle le travail ne peut se faire ; et le travail dont je parle est celui de
votre libération à tous. Nous vous demandons d’être la Lumière que vous êtes et
de ne pas vous distraire dans l’observation des manifestations de crises, de
catastrophes comme vous dites, de désordre ou même de désespoir. Cela n’est pas
pour vous inviter à fermer votre cœur, bien au contraire; car votre cœur au
contraire peut tout accueillir dans la Paix et la Lumière et ainsi créer,
sachez-le, du baume – baume qui se déversera, si l’on peut dire,
silencieusement et en Lumière vers tout être ou toute situation à laquelle la
Lumière se doit d’apporter soutien ou réconfort.

 

Faites
donc confiance à votre Lumière avant tout, avant toute autre action. Sachez que
les émotions ne sont pas vos guides, pas plus que votre mental : le cœur est
votre guide et le cœur n’est pas à confondre avec l’émotion. Ce que vous nommez
compassion n’est pas une notion très facile car malheureusement elle recèle
beaucoup de confusion – c’est pourquoi nous n’emploierons pas ce mot, bien que
nous ne le rejetions pas… La compassion est détachement, la compassion n’est
pas apitoiement; la compassion est confiance dans la Lumière, dans le
détachement; la compassion est reliance authentique à la Source des Sources en
vous-même.

Il ne peut y avoir une once d’égoïsme dans le fait de se relier en
soi-même – n’entretenez pas ce type de confusion – : se relier en soi-même à la Source,
c’est se relier à l’Un ; c’est donc être avec tous et se donner
entièrement.


Donnez-vous à la Lumière, ainsi la Lumière réalise son travail. Il
ne vous appartient pas de choisir ce que fait la Lumière que vous êtes. Ce qu’il
vous appartient de choisir, c’est votre propre choix, le choix de vous relier à
votre propre Lumière ou le refus de le faire : cela est votre choix ;
il n’y en a pas d’autre.


Vous n’abandonnerez jamais personne en vous reliant à
votre propre Lumière, bien au contraire. Vous ne tournerez le dos à personne (au sens où vous l’entendez) en choisissant votre propre Lumière, bien au
contraire. Mais vous ne vous laisserez pas entraîner là où il ne serait pas
juste d’aller vous égarer car il s’agirait d’illusion : illusion de
sauver, illusion d’être utile, illusion de faire, illusion de remédier.


Encore
une fois, ne vous trompez pas sur mes paroles, car votre cœur se doit d’être
ouvert, pleinement ouvert, bien plus ouvert que si vous étiez pris dans une
confusion qui pousse à sacrifier votre Lumière pour aller apporter de l’aide à
telle ou telle situation, qui certes peut en avoir besoin, mais où ce n’est
pas à vous de choisir ce qu’il faut faire.


Votre Lumière, je le répète, est le
baume qui peut alléger les cœurs, réduire les illusions, amoindrir les
souffrances, apporter la clarté, ramener la Joie. En cela il s’agit bien de
Service, car lorsque vous êtes dans l’acceptation de votre Lumière, vous êtes
immanquablement et immédiatement dans l’acceptation de votre Service ; et lorsqu’il
n’y a plus que Lumière, il n’y a plus que Service. Ainsi donc, en acceptant
votre Lumière, vous êtes au Service, et de ce fait bien au-delà de toute notion
d’entraide et de compassion dans l’illusion. Le Service est absolu, le Service
est abandon de soi, le Service est Lumière du Cœur.

 

Je
sais, mes Enfants, que ces notions sont délicates et difficiles à comprendre
pour votre mental, du moins pour certains d’entre vous. Je vous demande de les
écouter simplement avec votre cœur, car si votre mental cherche à maîtriser en
vain la compréhension de ces nuances, il peut vous égarer et vous fermer la
porte à votre Lumière. N’ayez pas peur d’utiliser votre cœur pour entendre ce
qui vous est dit dans cet instant, n’ayez pas peur d’accepter de ne pas avoir
parfaitement maîtrisé mentalement ce qui vient d’être exposé concernant le
Service et l’aide; sachez simplement qu’il s’agit de mettre la clarté en lieu
et place de l’illusion.


L’illusion n’est autre que ce qui égare, détourne,
produit de fausses images et de fausses pensées, voire de faux objets. L’illusion
est ce qui a totalement prédominé dans tout ce qui a constitué ce que vous
appelez vos vies terrestres, au quotidien, dans vos environnements, dans « ce
qui se passe » – comme vous dites -, au détriment de la Vérité si simple qui
réside dans votre Lumière, dans votre cœur, dans votre reliance à la Source.

 

Moi,
votre Mère, je ne vous adresse pas des paroles sévères, je m’emploie à vous
proposer de la clarté et j’observe vos difficultés avec la plus immense des
tendresses et la plus absolue des patiences. Comment pourrait-il en être
autrement de la part d’une Mère ? Ne vous sentez pas renvoyés à vous-même
dans tous mes propos concernant l’illusion : je m’adresse à votre intelligence
et à votre cœur pour tenter de vous aider à entrevoir la clarté qui peu à peu
se dévoile de façon inéluctable, et dont vous ne pouvez que vous réjouir, mes
Enfants.


Rappelez-vous que vous êtes accueillis avec Joie par les cercles de
Lumière qui entourent le vôtre et qui vous accueillent avec la plus grande des
tendresses, avec l’Amour le plus pur et la Joie la plus entière. Ne vous sentez
pas diminués en raison des illusions qui encore vous empêchent de voir et de
comprendre en toute clarté, n’ayez pas honte. Au contraire réjouissez-vous de
la clarté qui vous vient de l’intelligence si belle qui est la vôtre, de la
Lumière que vous êtes et que vous savez être. La Vérité est Lumière, la Vérité
est simple, la Vérité est reliance, la Vérité vous met dans l’Unité, la Vérité
n’est pas en conflit avec l’illusion, la Vérité est bien au-delà de l’illusion,
la Vérité accepte l’illusion alors que l’illusion n’accepte pas la Vérité.

 

Je
vous invite, mes Enfants chéris, mes Aimés, mes brebis – pour certains : mes
tendres agneaux -, à regarder en votre cœur en toute innocence et à vous réjouir
de ce que vous êtes. Rappelez-vous que vous êtes nichés dans les plis de mon
manteau, si vous le désirez. Rappelez-vous que votre Lumière ne saurait être
éteinte ni mourir. Vous êtes Enfants de la Source, Enfants aimés de l’Un, Êtres
de Lumière, Êtres de Joie, et nous vous accueillons et nous vous aimons.
Recevez la Grâce, mes Enfants, en ce jour.

 

Je
reviendrai demain pour continuer nos rencontres quotidiennes. Je vous adresse
tout mon Amour, moi votre Mère, aimante, que vous nommez Marie.


Questions-Réponses

 

Il
va être offert à certains d’entre vous la possibilité de poser quelques
questions, si vous en ressentez le besoin…

 

Comment mieux appréhender cet
alignement en croix dont il est parlé ? Est-il possible d’avoir un peu
plus de précisions ?

 

Bien-aimée,
cette croix est le signe de votre ascension. Cette croix facilite en termes de
champs d’énergies cosmiques et d’interactions entre objets célestes, votre
ascension. Vous pouvez la lire autant comme un symbole que comme une réalité. N’y
mettez pas de superstition. Il s’agit bien d’un alignement de planètes, mais
cela, de nombreux astrologues ont déjà su fournir des analyses, des schémas. Ma
réponse concerne l’essentiel, ma réponse concerne comment comprendre l’existence
et la fonction de cette croix.

 

Comment, dans le désir d’aller vers l’Êtreté,
vers l’abandon à la Lumière, gérer au moins mal ce qui représente encore les
actions au quotidien de troisième dimension ?

 

Bien-aimée,
tant que tu vis dans cette troisième dimension, il est clair et évident que ton
corps et tes actions sont indispensables. L’Êtreté n’est pas en contradiction
avec cela, l’Êtreté est le but et le chemin de l’ascension que tu désires réaliser,
et cela tu le sais. Ne considère pas qu’il y ait conflit entre ton corps de
troisième dimension, tes actions de troisième dimension, et ta recherche d’Êtreté :
il ne peut y avoir qu’intégration. Considère l’Êtreté comme un palier. Il a été
parlé à de nombreuses reprises de la chenille qui devient papillon : cette
image est parfaitement opérante pour comprendre que l’Êtreté naît également de ce corps, d’une
certaine façon…

 

Il semble, au travers des messages les
plus récents, que le processus physique d’ascension de la Terre est de plus en
plus proche…

 

Mes
Aimés, ne vous effrayez pas : vous êtes prêts, et ne vous souciez pas de
vous interroger si votre voisin est prêt. Chacun, à sa manière et en ses choix,
ne pourra qu’être prêt à ce qui doit être. Je ne suis pas là pour vous donner
de dates, il y a effectivement mise en place, de plus en plus clairement, de ce
qui permet la réalisation de cette ascension. Certains êtres parmi vous ont déjà
intérieurement réalisé ce processus, et de nombreux êtres sur la Terre peuvent
le faire, tout en restant là pour beaucoup d’entre eux, pour le moment. Cela
est un aspect au niveau des personnes et qui, sachez-le, facilite l’ancrage et
la mise à feu du processus global. Ce processus global, lui, sera de toute
beauté.

 

Ce
canal n’a pas la possibilité de vous informer sur des échéances datées, cela n’est
pas son travail. Ce canal est parfaitement consciente et reliée aux étapes et
au déroulement de ce processus. Certaines personnes choisissent de goûter, de
profiter de toutes les joies de la matière terrestre tant qu’elles sont encore
dans l’état où vous les avez connues et dans l’état où vous les avez si
magnifiquement créées, vous tous, même si cela n’est qu’illusion à un autre
niveau. Certaines personnes se recueillent, s’intériorisent, font silence
intérieur et cherchent la Joie dans ce silence. Tout cela témoigne de la
proximité de ce qui inéluctablement se produira. Mais il y a nombre d’interactions,
dont beaucoup ne peuvent que vous échapper. Le temps qui vous est imparti n’a
pas tant d’importance, mais cette attente que vous vivez ne peut que vous
inciter à modifier votre relation au temps, c’est-à-dire à vous poser dans le
présent, à vivre la Joie du présent. Vous pouvez ranger votre maison si vous le
désirez, vous pouvez faire tout ce que vous voulez : si vous êtes prêts,
rien ne pourra vous empêcher d’être prêts ; si vous ne l’êtes pas, vous
pouvez encore – en vous préparant intérieurement – devenir prêts, si tel est
votre désir. Réjouissez-vous. Alléluia !

 

Par rapport à la Croix et à la
Néo-Terre, Marie nous a parlé récemment de la réalité de la Néo-Terre et il
semblerait que cela coïncide avec l’entrée il y a quelques jours dans la phase
intense de l’alignement en croix…

 

Il
y a effectivement synchronicité, car la Néo-Terre est créée à la fois par la
synergie de la Croix, des planètes, de votre Terre, de l’interaction en co-création
de bien des dimensions, ainsi que de certains humains éveillés. Tout cela a réalisé
les conditions de mise en orbite subtile de votre Néo-Terre qui actuellement
existe. Il ne m’appartient pas de vous donner une localisation compréhensible
par vos yeux et votre mental en ce jour, mais ce dernier voile vous sera retiré
très rapidement. Sachez qu’actuellement des âmes déjà ont commencé d’ensemencer
pour l’habiter cette Néo-Terre dont la beauté, nous l’espérons, ira au-delà de
tout ravissement, pour ceux qui la connaîtront. Certains êtres parmi vous l’habiteront,
certains la connaîtront sans l’habiter, certains ne la connaîtront pas encore
car ils auront choisi un autre trajet. Mais réjouissez-vous et sachez que, la
pensée étant créatrice, vous contribuez par vos pensées à la densification,
dans le subtil autant que dans la matière, de votre Néo-Terre. Amen

 

(Les
Dauphins de Sirius vous saluent à leur tour, en tant que facilitateurs amicaux
et attentifs d’une partie de cette communication)

 

via
Christine Anne K. le 12/08/2010

Ces
messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce
dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient
intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée :
http://voixdelumiere.canalblog.com.