Questions/Réponses – n°36

– Cette session de Questions nous a été proposée. L’Ange Suraïvan, qui répond aux questions, est notre interlocuteur-guide coutumier dans ces discussions –


Q. Quel est l’avenir, aujourd’hui, de la Collectivité humaine?

Je vous salue Bien Aimés, je suis Suraïvan. Cette question sur l’avenir de la Collectivité humaine est importante, car il y a un avenir de la Collectivité, autant qu’il y a un avenir des individus – et cela n’est pas la même perspective. il s’agit donc bien dans cette question de l’avenir de la Collectivité et ce sera également ce dont va traiter ma réponse.

Collectivité signifie absorption des individualités, un souci collectif et des préoccupations collectives, et non pas groupe informe d’individualités. Eh bien la Collectivité, au sens où nous l’entendons, est actuellement dans un processus d’Unification: unification profonde des consciences, des formes de pensées, des objectifs, des intelligences, unification dirais-je même de ce qui fait la Musique générale, et Harmonisation… Il y a bien sûr encore des dissonances qui ne sont pas résorbées, et elles peuvent vous sembler particulièrement frappantes d’ailleurs. Néanmoins donc, je ne connais pas l’avenir… Je ne peux que vous faire état de ce qui serait souhaitable ou de ce qui peut être imaginable.

Cette Collectivité est en train d’aller vers une autre forme où la disparité des individualités et des sous-groupes dans leurs différents désirs et objectifs se réduit, se simplifie, s’Unifie donc. Par conséquent, il y a simplification et il devrait y avoir harmonisation… Et il pourrait y avoir Unité très harmonieuse d’ici « nous l’espérons » (pourrais je dire) très peu de temps; ou alors d’ici davantage de temps. Car cette différence entre le « très peu » et le « davantage » vous appartient : nous n’avons aucun contrôle ni aucune préfiguration déterminée à ce sujet. Telle est donc ma réponse sur l’avenir de la Collectivité -je ne vais pas entrer dans les détails de vos configurations politiques, historiques, économiques etc n’est ce pas-….J’espère que cette réponse vous conviendra.

 

Q. Où en est à cet instant, l’Ascension?

Bien Aimé tu demandes où en est l’Ascension à cet instant : c’est une question très naïve et dirais-je dictée par les considérations du mental. Elle est également pleine d’espoir et c’est cela que j’entends. L’Ascension, ce que vous nommez l’Ascension -qui est donc l’ascension vibratoire de votre planète dans sa globalité et de tous ses habitants- est bien évidemment en cours depuis de nombreux mois de votre temps. Elle parcourt donc des phases, que vous pouvez percevoir comme des sortes d’alternances d’exaltations et de retombées, car c’est un Processus qui est non-linéaire essentiellement – et qu’il vous appartient sans cesse de reconsidérer au travers de votre propre évolution qui ne cesse d’avoir lieu, car elle fait partie de ce processus. De ce fait l’Ascension est un Processus qui vous appartient.

Il y a bien sûr également un aspect strictement cosmique de ce Processus, qui obéit à des Lois systémiques de cet Univers, de cette Galaxie et de votre Système Solaire – Processus qui pour être bref suit son cours, comme il est prévu qu’il le suive. Il n’y a pas de distraction à ce niveau là, il n’y a pas de retour en arrière, il n’y a pas de gros changement, il n’y a pas d’imprévus…Mais encore une fois l’ascension de votre planète et de son humanité sont largement… d’une part largement entamées, mais également largement dépendantes de ce que vous, vous en faites. Voilà ma réponse.

 

Autre question: En tant que personne..et je pourrais même dire en tant que « véhicule 3 D »..je me sens tellement comblée à l’intérieur qu’il y a de moins en moins (voire plus du tout) d’attrait pour tout ce qui est extérieur. En soi, quelle est à cet instant la motivation consciente que je peux avoir -ou  » nous » puisque je sais que je ne suis pas la seule- pour continuer à être là, ou à être en Joie d’être là…je ne sais pas comment dire (rire)…voire à rester actifs, même au sein de ce « véhicule »?

Très Chère Soeur, cette préoccupation certes je le crois n’appartient pas qu’à toi, et cependant je crois également que la proportion de l’Humanité qui est dans cette clarté de Conscience est malgré tout relativement faible, ce qui n’empêche pas la progression dont nous avons parlé… Il y a effectivement une forme d’ennui de ce qui est extérieur et de Joie de ce qui est intérieur: qui peut être vécue de façon très intense par quelqu’un comme toi et de façon plus diffuse par des personnes qui seront moins impliquées dans la contemplation de leur processus intérieur.

Cela est effectivement un aspect général de ce processus d’ascension vibratoire, qui est un processus également de magnification de votre élévation intérieure et d’amplification de cet espace que vous y découvrez et que vous y cultivez. En cela il n’y a pas de retour en arrière bien évidemment, et en cela quelle peut être la motivation à se ré-intéresser comme avant à ce qui est extérieur ?.. Je n’ai pas la réponse car je ne suis pas un être humain.

Je pense que, autant qu’il vous est nécessaire de rester effectivement là -comme tu l’as dit- il importe que vous trouviez une Harmonie dans votre vie quotidienne, celle de (comme tu dis vos véhicules : vos personnes) et qui n’est pas forcément celle que vous avez connue… Du moins qui ne repose par forcément sur les mêmes paramètres : c’est à dire que je suppose que vos centres d’intérêts pour des choses qui vous semblent à présent parfaitement futiles ne peuvent pas effectivement rester dominants; mais que des choses beaucoup plus simples et essentielles peuvent vous apparaitre dignes d’être réalisées, d’être vécues, ou d’être partagées…Par exemple faire le pain -car je sais que tu as fait du pain par exemple- , parler avec un arbre ou un oiseau par exemple, donner la main à un enfant par exemple, regarder la mer…Je ne saurais pas dire grand chose d’autre. J’espère que cette réponse vous aidera.

 

Q : J’ai l’impression que c’est dans mon sommeil et mes états d’absences, inconsciences, méditations, que je suis le plus réellement vivante.

Oui Très Aimée, cette question résonne avec la question précédente et elle la complète. Il est clair que c’est une question importante, car il importe que vous soyiez encore plus clairement conscients, acceptants, et au fait que vos états de sommeil, de méditations et d’absences de votre mental disons, sont devenus, deviennent des états beaucoup plus prédominants et nécessaires, essentiels dans ce que vous êtes actuellement au Présent. Ce sont des états qui favorisent l’Instant également, ce sont des états dans lesquels vous abandonnez en grande partie ce que vous appelez votre véhicule -qui est votre personne composée d’un corps, de pensées, d’émotions etc-…

Vous abandonnez donc cela pour vous propulser et vous propager dans d’autres couches dimensionnelles, dans d’autres relations subtiles, dans des formes d’Intelligence Collective et partagée que vous êtes en train de construire et de découvrir… Cela complètement en dehors du fonctionnement mental dominant et ordinaire qui encore parfois vous fait illusion en s’imposant et en vous faisant croire qu’il est la seule référence. C’est là une de vos difficultés et je le sais, car vous avez énormément de résistances -et cela est naturel- à vous extraire de cette importance du contrôle de cet outil mental qui vous a gouverné, qui a gouverné et gouverne encore vos actions, vos décisions, vos choix, votre analyse de ce qui vous entoure…

Vous êtes donc effectivement dans cette sorte de hiatus entre cela et entre le fait que vous avez, disons…on pourrait presque dire une autre vie. Vous avez un fonctionnement, un espace intérieur qui en réalité vous connecte immédiatement à la vasteté des dimensions dans lesquelles vous êtes enfin libres, actifs réellement, harmonisés, intelligents, en pleine possession de vos potentialités -tant individuelles en tant qu’Etres que collectives en tant que Collectivité d’Etres- Et dans ces espaces vous êtes en train de construire, de partager, de jouer vos musiques, d’élaborer les nouvelles constructions de vos intelligences collectives et de vous réaliser.

Il y a donc incompréhension encore de vos personnes par rapport à cela : nous observons ce phénomène, et vous êtes bien évidemment les premiers à l’observer. Je n’ai pas de solution à proposer si ce n’est vous dire : acceptez. Vous constatez certainement qu’avec le déroulement de ce temps de vos corps, la prédominance de votre mental s’efface néanmoins peu à peu, et que vos centres d’intérêts se sont modifiés. Vos centres de volonté également se sont modifiés. Vous êtes plus flexibles, vous êtes plus détendus, vous êtes plus abandonnés : par conséquent vous vous donnez plus d’espace pour accepter. Cela est un chemin. Je ne suis pas là pour vous prédire l’avenir, je ne le ferai donc pas. Donc je me contenterai essentiellement de vous dire : acceptez, et cultivez ce qui vous enrichit, mais n’oubliez pas de partager entre vous votre Evolution et vos Découvertes, cela est également important.

 

Q : il semble que nous sommes tous -plus ou moins, mais tous- confrontés individuellement à des états peu confortables: colères, enfermement en soi, incompréhensions, difficultés relationnelles…Depuis une période déjà relativement longue.

Cela vous appartient mes Aimés, cela fait partie des structures de personnalité que vous avez tous à relâcher, à abandonner, à défaire. C’est un passage absolument nécessaire pour vous libérer, c’est un passage indispensable pour vous donner plus d’espace -justement- dans ce dont nous avons parlé: cette partie de votre vie qui se passe en dehors de votre contrôle mental, et qui vous offre de vastes étendues dans lesquelles vous avez beaucoup de liberté, d’intelligence et de partages, à l’insu de ce contrôle restreint et limitatif. Votre personnalité comporte un ego, et cet ego a besoin encore de traverser certaines destructions. Par conséquent, il semble clair que ces états inconfortables que tu mentionnes appartiennent bel et bien à ces processus nécessaires de destruction de vos egos, et la destruction n’est jamais confortable. Je ne saurais pas dire grand chose d’autre à ce sujet, si ce n’est que dans ce qui a précédé et les réponses que j’ai apportées aux autres questions, se trouvent des ouvertures qui correspondent également à cette question et à ce que l’on peut y répondre : je ne souhaite pas me répéter.

 

Q J’ai une autre question…que je n’arrive pas à formuler en langage mental, mais que je vais formuler dans un autre langage (…)

Bien Aimée, cette question dirai-je est sans objet…et la réponse complémentaire que tu peux recevoir sera sans paroles :

réponse en silence vibratoire

Le canal  : Alors moi je sens qu’ il y a une question importante que nous n’avons pas posée…et je ne sais pas la formuler..mais peut être qu’on aura la réponse quand même (…)

…La réponse a lieu en silence également :

réponse en silence vibratoire

…Je vais clôturer cette réponse en soulignant le fait que: une réponse silencieuse est à présent possible et cohérente, surtout suite à une question qui l’est également. Vous constatez ainsi que vous n’avez plus besoin de votre mental, même pour questionner et même pour répondre à des questions : car je sais que vous avez parfaitement entendu et partagé tant la question que la réponse. Cela est une preuve et un exemple de ce que vous vivez et cela je pense vous est confortable.

Alléluiah

 

via Christine Anne K. le 18/02/2012

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

Marill, Atlante de Zah’er -n°2-

-écouter Marill, Atlante de Zah’er-

Amis frères et sœurs de Terre, je me réjouis de pouvoir à nouveau m’adresser à vous. Je vous salue, très fraternellement. Vous me connaissez, je me nomme Marill le Sage, Atlante du monde de Zah’er – que je vous ai décrit rapidement lors de ma précédente intervention. Des canaux de circulation ont donc été rétablis entre nous et vous depuis ce temps, et nous observons, avec grand intérêt, avec joie, et avec  fraternité tout ce qui se déroule et évolue au sein de vous l’Humanité, et de cette Planète que nous affectionnons.

J’ai pour privilège aujourd’hui, et cela très fraternellement, de vous apporter quelques objets utiles, dirai-je, ainsi que je l’avais fait précédemment. Ceux qu’aujourd’hui je vous présenterai vont peut-être être quelques outils pratiques et fort utiles au regard de ces déploiements multidirectionnels que vous êtes en train de découvrir, par l’entremise de la très vénérable enseignante Seh’elam Anna, que nous révérons à juste titre, pour ce qu’elle est…

Il y a donc dans mon panier 4 objets.

Silence

Je cesse de parler car imaginez que je vous laisse les regarder… Il est clair en effet que dans le niveau télépathique de nos communications je n’ai pas vraiment besoin de vous parler autant. Mais cela sert néanmoins de support et d’enregistrement mental de ce qui est échangé n’est-ce pas. Maintenant donc que vous avez examiné rapidement l’aspect de ces 4 objets, je vais vous expliquer pourquoi je vous les apporte, et quel est leur usage. J’entends déjà vos questions, mais je vais procéder par ordre.

Nous avons donc ici cette chose qui ressemble un peu à un astrolabe – car sachez que les astrolabes, ces magnifiques instruments de repérage directionnel, créés par les civilisations arabes principalement, il y a quelques siècles de votre histoire, ont été hérités en grande partie de certains restes de nos technologies. Cela fait partie des quelques éléments que nous avons réussis à transmettre et qui ont été conservés. Cet astrolabe que je vous présente (je vais l’appeler un astrolabe par affection pour ces objets très savants qu’ont été les astrolabes…Il a d’autres formes de précision et de technologies, mais appelons-le un astrolabe) est comme son nom l’indique, système de mesures et de repères directionnels qui va jusque dans les tréfonds du cosmos étoilé.

Je pense donc, outre les découvertes pratiques et absolument essentielles et intérieures que vous venez d’expérimenter -pour beaucoup d’entre vous en tous cas- par l’intermédiaire de Seh’elam Anna, il ne vous est pas inutile de savoir que vous pouvez disposer de cet instrument qui vous offre un autre niveau, une autre échelle de repères, et peut vous permettre de déterminer les coordonnées de certains points, entre autres choses. Il s’agira là de coordonnées non seulement spatiales, et donc mathématiquement définies par des croisements de lignes, que de coordonnées vibratoires. Cet astrolabe comporte donc des technologies vibratoires qui permettent d’identifier avec précision des éléments, des localisations, même des êtres…

Vous allez donc, en réalité au cours de votre sommeil, recevoir véritablement cet appareil et les instructions qui permettent de s’en servir : vous aurez, disons quelques séances de formation, peu nombreuses, mais nécessaires. Je ne fais donc que vous le présenter – c’est une sorte de vitrine n’est-ce pas, que je vous expose. Vous l’aurez entre les mains, pour employer une expression familière -disons entre vos mains subtiles- après ces familiarisations indispensables, au cours de ces séances nocturnes dont je viens de vous parler.

Notre 2ème objet, qui est également un pur produit de nos technologies atlantes, se présente comme vous le voyez comme une sorte de petit bouquet de fibres. On dirait presque n’est-ce pas un petit bouquet de plantes séchées. Ces fibres en réalité sont des filaments de codes, un petit peu sur le même modèle que l’ADN, mais ce ne sont pas des ADN, c’est une technologie non-vivante, mais extrêmement développée.

Nous allons proposer d’ailleurs un nom pour cet objet, et non pas un identifiant (car les identifiants, nous en conviendrons ensemble avec humour, sont un peu barbares n’est-ce pas, à entendre et à reproduire : la preuve en est que ce canal ne répète jamais deux fois un identifiant, elle en serait bien incapable.) Voici donc le nom de ce petit faisceau, c’est un « Atel Oun ». Il va donc vous être utile lorsque vous déterminez votre désir disons d’être le visiteur d’un certain endroit, soit dans le cosmos, soit dans les dimensions vibratoires – ce qui représente 2 formes de destinations qui peuvent se recouper mais qui sont à la base distinctes. Cela vous permettra d’affiner considérablement vos paramètres de voyage et de définir point par point vos trajectoires, en les enregistrant. C’est donc une petite base de données portative dans laquelle vous pouvez en quelque sorte cocher des successions de codes, qui vous permettent d’établir une courbe ou une trajectoire, sans avoir pour autant à la tracer…

Je sais que vous n’êtes certainement pas complètement satisfaits mentalement par ce que je viens de vous exposer. Mais cela vous donne l’essentiel de ce qui constitue la particularité et les bases d’utilisation de cet objet – qui à vrai dire a d’autres destinations également, mais qui sortent actuellement du paysage de ce que nous explorons, qui est plutôt dans cette problématique directionnelle, en ce jour.

Vous remarquerez que les faisceaux qui constituent ce petit bouquet, ce petit faisceau, si vous les regardez de près, sont texturés, et peuvent vous faire penser soit à des petites tresses soit aux écailles d’un petit serpent. (Cela dépend en réalité de votre nature personnelle de vision, car votre regard intérieur comporte certains décodeurs qui ne sont pas les mêmes pour tout le monde. Ainsi vous pouvez avoir des aspects différents pour le même objet.) Eh bien ces petits éléments qui font partie de la texture en question, sont chacun constitués dans une géométrie très précise, que vous aurez je pense l’occasion d’explorer plus longuement et dont vous découvrirez également les performances. Il y a donc également un aspect un petit peu ordinateur dans ce petit bouquet. Cela est simplement pour vous donner une vue d’ensemble de l’étendue des performances de cet objet, qui encore une fois dans le moment actuel vous est présenté surtout pour les qualités de complément en analyse directionnelle qu’il peut présenter.

– Je ferai une parenthèse en soulignant que j’ai utilisé le mot « analyse », mais ce n’est pas pour vous ramener dans l’usage du mental malgré la connotation extrêmement mentale de ce mot « analyse », qui effectivement est une des fonctions premières et essentielles de votre mental. Il s’agit bien d’un instrument d’analyse, mais votre mental n’est pas pour autant re-sollicité. Les indications directionnelles que vous a enseignées Sehelam Anna sont absolument fondamentales et non pas à être, comment dire, encombrées et surchargées par des ajouts qui seraient d’ordre analytique. Ne vous méprenez donc pas sur l’emploi de cet objet ni sur le sens de ce mot « analyse » en ce qui le concerne.-

…C’est donc notre 2ème objet. Et comme pour le 1er, vous aurez l’occasion, au cours de votre sommeil, de mieux apprendre et comprendre son usage, et vous pourrez en disposer si vous le désirez… Car d’ailleurs, j’ai oublié de le préciser, ces objets sont disons disponibles, mais je considère et nous considérons qu’en réalité un grand nombre d’entre vous peuvent décider qu’ils n’en ont même pas besoin. Par contre pour un certain nombre, ils sont extrêmement, dirai-je, nécessaires…

Mon 3ème objet, lui, ne concerne pas ce qui a été enseigné dans l’intervention précédente (de Seh’elam Anna. NdR). Il est d’une tout autre nature et d’une toute autre destination. Comme vous pouvez le voir, sa matière peut-être vous fait penser à une sorte de gel. C’est un gel cristallin. Disons que c’est un cristal mou si vous voulez, un cristal semi-liquide. Ce n’est pas pour autant un liquide. Si nous nous référons à la typologie des Eléments, il se réfère non pas à l’élément eau, mais à l’élément minéral. C’est un composé de minéraux qui inclut un certains nombres de minéraux non-terrestres, ce qui lui permet d’avoir cette consistance non rigide et semi-liquide.

C’est un objet musical, ou plus exactement, c’est un objet d’enregistrement et de production de sons. C’est un très bel objet et une très jolie technologie dont je dois dire nous sommes assez fiers, car la qualité musicale qu’il produit et qu’il enregistre est vraiment très remarquable. Ceci donc ne peut que vous être tout à fait et agréablement utile dans tout ce qui concerne tout simplement -selon ses attributions- la production et l’enregistrement de sons. Il s’agit évidemment d’un objet privilégié en ce qui concerne les sons subtils mais également les sons audibles – quoique ces derniers sont parfois un petit peu lourds, vibratoirement s’entend.

(silence) Je réfléchissais… J’ai autre chose à vous donner concernant cet objet. Je ne vous donne pas de nom car le nom qu’il a chez nous est relativement imprononçable. Vous aurez donc tout le loisir, vous, de lui en trouver un si vous le désirez.

…Je sais que j’ai quelque chose d’autre à vous dire à son sujet… Il s’agit d’un objet féminin : voilà ce que j’avais à vous dire. Cette notion est importante car cela confère à son emploi certaines qualités : un objet féminin pour nous est un objet plus multifonctionnel, dont les qualités réceptives sont plus étendues, et donc dont les qualités émettrices comportent certains côtés imprévisibles – mais d’une grande richesse bien évidemment… Il importe donc que cette information sur la qualité féminine de cet objet vous soit communiquée car c’est tout à fait important. D’ailleurs je pense que par là-même vous apprenez qu’il y a des technologies d’objets féminins et d’objets masculins, ce qui je pense est encore étranger dans votre système de conception des objets et des technologies.

Je vous laisse écouter quelques instants d’ailleurs une musique qui est enregistrée dedans mais qui a également été produite avec. Ecoutez :

Silence vibrant.

Voilà, c’est un petit extrait mais je suis très heureux d’avoir pu vous en faire découvrir la beauté.

Il me reste donc un 4ème objet à vous présenter. Je sais que vous l’avez déjà vu avec les autres. Vous voyez donc qu’il s’agit d’une espèce d’aiguille. Cette aiguille est réalisée dans un métal conducteur, très conducteur. Elle a donc la capacité d’engrammer et de transmettre comme une antenne des émissions vibratoires qui ne seraient pas perceptibles très facilement sans elle, et c’est en même temps d’une grande simplicité. Cela se présente comme une aiguille, cela peut piquer dans quelque chose. C’est donc un objet transportable, vous pourriez dire que c’est une antenne de poche, et que vous pourriez l’épingler à votre veston ou sur votre pull, et qui peut vous permettre donc de capter ou d’identifier certaines émissions vibratoires, que vous pouvez ensuite décoder avec le 2ème objet que je vous ai présenté -qui a ces textures et ces fibres dont je vous ai parlé.

Cette aiguille peut vous permettre d’émettre également des vibrations. Si vous la plantez devant vous et que vous émettez des vibrations, elles seront captées par cette aiguille qui les synthétisera, qui les codera d’une certaine façon et qui permettra qu’elles soit reçues d’une façon spécifique par des correspondants spécifiques. (Mais considérez cela comme une parenthèse, je regrette presque de vous l’avoir dit, car je crains que cela ne vous embrouille un petit peu…) Cela n’est pas très nécessaire pour le moment d’avoir cet aperçu, sauf pour quelques personnes.
Encore une fois cet objet sera plus disponible après une petite familiarisation au cours de vos séances de formation nocturne… Et encore une fois vous n’êtes pas obligés du tout de prendre ces objets : cela n’est pas un envoi obligatoire, cela n’est pas un paquet qui vous tombe sur la tête. Ce sont des propositions qui nous semblent tout à fait pertinentes et que nous avons la joie, très généreusement, de vous offrir. Et j’ajouterai qu’ils ont même été remis à jour spécialement pour vous. J’ajouterai également que la musique dont je vous ai fait entendre un extrait a également été composée pour vous, et que vous pourrez en avoir la version intégrale, disons la symphonie complète, également par votre audition subtile : soit au cours de vos méditations, ou d’une absence de votre mental, soit au cours de l’une de vos nuits. Vous pourrez également la partager. Et j’oubliais qu’elle est également audible lorsque vous participez à certains cercles… Il y a plusieurs cercles qui sont absolument ravis d’écouter cette musique ainsi que d’autres…

Je ne développerai pas davantage cette intervention. Je suis venu un petit peu comme un représentant de commerce aujourd’hui (mais le mot commerce est tout à fait inutile, je m’en excuse)… J’ai quand même pris cette casquette de représentant, au sens où je vous ai apporté un panier avec plusieurs objets dedans, que je vous ai décrit et dont je vous ai présenté les avantages. Je n’ai donc pas à prolonger mon intervention au-delà de cela aujourd’hui. Et je vous invite simplement à recevoir en toute simplicité ce qui vous a été proposé, si cela vous sied. Je vous redis encore une fois que ces objets ont été mis à jour spécialement. Vous les avez à votre disposition et c’est pour nous une joie.

Je vais donc à présent vous saluer et me retirer… Et vous souhaiter des bonnes intégrations des propositions directionnelles que vous venez de découvrir, et qui vont enrichir considérablement vos découvertes, vos capacités, votre sagesse, votre conscience et votre lumière. Je vous salue. Je suis Marill le Sage, Atlante du monde de Zah’er. Je vous dis à bientôt. Alleluiah.


 via Christine Anne K. le 29 janvier 2012
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Aleanndor Ss-N de Véga II – n°2

 

 

 

enregistrement sonore de cette canalisation : http://vimeo.com/26169026

 

Amis de la Terre, Frères et Soeurs, je vous salue. Nous nous sommes rencontrés le mois dernier. Je me nomme Aleanndor, de Vega II, et je suis mandaté à nouveau pour vous informer d’un certain nombre de règles et d’étapes dans notre collaboration, pourrait-on dire.

Nous avons à présent atteint le début d’une nouvelle phase dans notre action, partagée par différents peuples stellaires ainsi que par certains vaisseaux multi-dimensionnels, et qui consiste comme vous le savez déjà à assister et réguler certains aspects de ce qui accompagne l’ascension de votre planète la Terre, qui est en cours.

Je précise que notre mission et notre travail ne consistent pas du tout à faire ascensionner votre planète, mais simplement à veiller à la fluidité de certains états, ainsi qu’à la bonne harmonisation de certaines interactions entre votre planète et les énergies qui viennent de différents points de la galaxie. Enfin, notre action consiste également à réguler l’ensemble des actions et interactions qui justement s’intéressent -avec diverses compétences et différentes spécialités et à différents niveaux- à cet objectif que nous partageons avec vous.

Je vous remercie de votre écoute, et nous avons apprécié la qualité de réception que nous avons pu observer de notre précédent message, qui a été largement diffusé – un peu plus que nos espoirs ne l’avaient anticipé. Et cela est bien.

Nous allons donc en ce jour aborder une autre série de recommandations et de règles. Ces règles et ces recommandations ont été élaborées avec le plus grand soin et de façon coordonnée par différents niveaux d’intervention galactiques, intra-galactiques, et Hautes Consciences également à un petit degré. Ce sont des règles d’action essentiellement, et de comportement, qui vous sont destinées mais qui sont également destinées à notre interaction réciproque, c’est-à-dire vous et nous, nous avec vous et vous avec nous.

Voici donc la première des recommandations que je vous délivre. Elle concerne principalement les parents de jeunes adolescents. Vous serez peut-être surpris, mais la plupart de ces jeunes ont une mission précise, que beaucoup d’entre eux, naturellement, n’ont pas en mémoire mentalement. Certains sont donc parfois un peu égarés, beaucoup (du moins du point de vue des parents) ont des difficultés d’adaptation, se trouvent parfois emportés dans des activités qui les détournent en partie de leur conscience, et probablement ne les aident pas forcément à retrouver clairement les objectifs de leur propre mission, qui pourtant durant leur sommeil leur sont actuellement rappelés et mis à jour.

Nous invitons donc les parents à être extrêmement respectueux du sommeil de leurs adolescents et jeunes, et également  à leur présenter une bienveillance éclairée. Il ne s’agit pas d’avoir une discussion avec eux à ce sujet – à moins que vos relations soient particulièrement fluides et confiantes et que cela soit vraiment naturel… Mais la communication non verbale est suffisante. Nous vous demandons donc simplement de pratiquer cette bienveillance et cet accueil, rien de plus. Vous n’avez pas à connaître la nature de la mission de votre enfant : ce n’est pour l’instant pas votre rôle, cela serait une prise de pouvoir de votre part. Vous avez votre propre place, chacun a sa place, et votre enfant a sa place. Vous n’avez pas à le guider, ni à l’accompagner, ni à lui expliquer : que cela soit clair. Je vous remercie.

Voici à présent ma deuxième recommandation, qui émane encore une fois de tout un concile et qui s’adresse cette fois aux agriculteurs. Vous serez encore surpris, mais il se trouve qu’actuellement certains plants possèdent des vertus vibratoires qui, disons, en termes simples, simplificateurs, viennent d’être installés, et il importe que ces plants soient traités avec un certain soin. La façon de les reconnaître est intérieure. Je ne peux pas vous délivrer à cet instant de mode d’emploi ou de règles verbales définies concernant l’observation de ces plants et leur identification. Ils peuvent se trouver groupés, et cela est plus fréquent qu’un plant isolé. Il vous est demandé d’être à l’écoute. Vous recevrez dans la deuxième partie de mon intervention quelques codes sonores qui vous aideront à entrer en communication avec les vibrations spécifiques de ces plants et qui vous aideront à les reconnaître.

Que faire de ces plants ? Simplement les laisser être parmi les autres mais leur accorder un soin et la vibration de votre coeur, simplement, et faire en sorte qu’ils se portent bien, être à l’écoute de leurs besoins. Vous constaterez peut-être intérieurement qu’il leur faut un peu ou un peu moins d’eau par exemple, ou bien un certain apport, ou bien simplement la qualité de votre attention durant quelques instants chaque jour, et cela est tout à fait merveilleux. Ces plants, qu’ils soient comestibles pour les humains ou pour les animaux, sont simplement destinés à intégrer votre alimentation avec certaines vibrations.

Quels sont les effets de ces vibrations, me direz-vous ? Ce sont des vibrations d’harmonisation avec l’ascension de votre planète essentiellement. Il n’y a pas à s’inquiéter de quelque opération biochimique ou même bio-vibratoire que ce soit, qui influerait d’une façon pernicieuse sur vos vies, votre santé, votre reproduction, etc. Ce genre de propos n’appartient qu’aux médias de la matrice que vous connaissez… La vibration de ces plants est extrêmement simple à vrai dire. Simplement, il a semblé pertinent dans le programme dont je vous ai parlé au début, d’introduire, dans des végétaux également, de l’information qui contribue à la qualité et à la fluidité ascensionnelles : ce n’est rien de plus.

La troisième de mes recommandations concerne l’écoute de certaines musiques. Là encore vous serez surpris, mais sachez que, autant que de nombreuses distorsions vibratoires sont introduites depuis des années dans les moyens de diffusion de masse qui vous délivrent de la musique enregistrée, autant nous avons aujourd’hui accompagné la mise en place technique de l’introduction de certaines informations vibratoires, toujours avec le même objectif, dans un certain nombre de florilèges musicaux qui nous semblent largement diffusés. Ce sont des informations, encore une fois, non seulement pacifiques bien évidemment, mais fluidifiantes et harmonisantes essentiellement, et qui aussi ont pour qualité de corriger les distorsions qui actuellement sont trop répandues dans tout cet archipel sonore de votre culture musicale et qui baignent énormément votre vie quotidienne, pour beaucoup d’entre vous.

Nous vous invitons, par conséquent, simplement à mettre votre conscience au service de cette information car, par bio-résonance et par bio-résonance des pensées, vous allez ainsi contribuer de façon dirais-je presque passive à amplifier ce phénomène, tout simplement. Il vous est donc proposé peut-être même d’écouter un petit peu plus de musique enregistrée, pour pouvoir vous installer en réseau. Il ne s’agit pas d’une performance individuelle dans laquelle vous allez être un super-héros, simplement de vous installer (disons même douillettement) dans un réseau de personnes, de frères et soeurs, qui par leur conscience et la bio-résonance des pensées dont je vous ai parlé, vont amplifier de façon toute naturelle cette dé-distorsion ou cette harmonisation des fréquences de diffusion des enregistrements musicaux; et ainsi favoriser la pénétration harmonieuse dans vos corps des harmoniques et des architectures mélodiques qui contribuent à la véritable qualité, non seulement de votre évolution et de votre vie, mais également de ce qui planétairement a besoin d’être fluide.

Je vous remercie de votre attention. J’espère que ces recommandations ont été suffisamment explicites et, encore une fois,… (je cherche mes mots…) ne vous mettez pas dans la moindre confusion au sujet de ces informations vibratoires dont je vous ai parlé, concernant les plantes et les musiques et même concernant les adolescents, car il ne s’agit pas d’une intrusion conspiratrice visant à détourner et à prendre le pouvoir. Il s’agit de vous redonner votre pouvoir, tout simplement. Il s’agit de vous redonner plus d’harmonie, plus de liberté, plus de véritable conscience et d’allègement, plus de facilité à bien vivre votre ascension vibratoire qui de toute façon doit se produire : il importe donc qu’elle se produise de la façon la plus fluide possible pour ceux qui le pourront.

Nous allons maintenant aborder la deuxième partie de mon intervention, et je vais donc vous transmettre – et cela vient d’une autre cellule de travail – quatre vibrations. Ces vibrations vont être transmises de façon silencieuse et non pas avec des séquences sonores.

Je vous informe immédiatement que ces vibrations, d’une part, ont essentiellement le même objectif que ce dont je vous ai parlé dans la première partie de mon intervention, et que d’autre part, elles sont extrêmement spécifiques; et que je ne vous révèlerai pas de façon analytique et explicative leur teneur, pour la raison que vos projections mentales risqueraient immédiatement de les distordre. Je vous demande même de ne pas chercher avec des moyens d’investigation quels qu’ils soient, ou de divination maladroits, quel est leur sens, leur contenu. Je vous demande d’avoir entièrement confiance dans la nature et la qualité de ce qui vous est transmis, et je vous donne d’ailleurs une sécurité : seuls ceux qui les acceptent en auront réellement l’usage direct ; ceux qui les acceptent « moyennement » en auront peut-être l’usage après un temps ; et ceux qui ne les acceptent pas ne seront pas affectés par ces vibrations, tout simplement. Elles ont été extrêmement bien calculées pour cela et pour respecter votre liberté de choix (ce qui n’est pas le cas des vibrations qui vous sont quotidiennement assénées par votre environnement électronique qui ne vous laisse aucune liberté de choix).

J’ajouterai encore, au sujet de ces vibrations que je vais vous transmettre, que ceux qui les accepteront et les recevront, et en feront donc immédiatement usage, vont être également des amplificateurs  – toujours de façon passive et bienveillante, comme avec la musique dont je vous ai parlé tout à l’heure. Vous n’avez là non plus là pas à vous sentir investis d’une lourde responsabilité : vous êtes un élément fluide d’un réseau vibratoire de Lumière et vous en êtes remerciés -d’abord par nous qui vous les envoyons, mais surtout par l’ensemble de vos Frères et Soeurs de Lumière, ainsi que par vous-même en tout premier lieu, chers Frères et Soeurs.

Après ce long préambule, nous installons un petit silence…

…Et voici la transmission de la première vibration…

silence, effusion


J’observe que cette vibration est installée.

Nous allons à présent aller sur la deuxième vibration…

silence, effusion


La deuxième vibration est installée.

Voici à présent la troisième…

silence, effusion


Installée.

Et voici enfin la quatrième…

silence, effusion


C’est installé.

Je vous rappelle encore une fois qu’il importe que vous évitiez de coller des projections mentales sur le contenu et la forme de ces vibrations, qui pourraient les distordre. Vous reconnaîtrez sans doute qu’elles sont loin d’être désagréables, et également qu’elles sont loin d’être perturbantes. Par conséquent, acceptez d’en être simplement les porteurs et d’en profiter en toute innocence. Cela, disons, serait votre seule mission.

Je vais maintenant, pour parfaire la qualité de cette transmission, vous inviter à visualiser un objet. Il s’agit… (je laisse l’image s’installer quelques instants dans mon canal, qui ainsi a plus de facilité à la transmettre), il s’agit donc – et vous en serez surpris encore une fois – de la caisse d’un piano à queue, en bois assez clair, et dont la qualité des courbes et la patine du bois vous sont bien agréables à contempler. La forme vous est familière, du moins un petit peu, et je pense qu’elle vous fait plaisir. Cette caisse est la caisse de résonance de ce piano et donc ce bois est un extraordinaire enregistreur vibratoire – vivant, car il provient d’un être vivant. C’est donc cela qui vous permet aujourd’hui d’ancrer encore mieux l’engrammage de ces différentes informations et vibrations. Que la musique soit avec vous.

Je me réjouis d’être parmi vous, et j’accorderai l’espace à une ou deux questions, s’il y en a, avant de me retirer…

Je vois qu’il n’y a pas de questions.

Je vous salue de toute notre confraternité, et nous souhaitons, chers Frères et Soeurs, Amis de la Terre, toute beauté, tout bénéfice et toute puissance à vos Êtres, à nos collaborations, et aux résultats tant espérés de ce qui nous préoccupe tous ensemble. Alleluiah.

Je suis Aleanndor, de Vega II, et je vous salue.

via Christine Anne K. le 3/07/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

Questions/Réponses – n°11 (Orionis + Suraïvan)


Ces questions et réponses viennent  à la suite de l’intervention d’Orionis, lequel a répondu à certaines questions, relayé pour les autres par Suraïvan (du groupe Voix de Lumière).


Une de mes sources d’information principales a insisté sur le fait que la perception de la vibration est le premier critère de la présence de cette vibration, et que donc si la perception est absente, la vibration l’est aussi. Je fais partie des personnes qui n’ont pas de perception, malgré la montée vibratoire, les méditations, protocoles et transformations diverses… Que faut-il comprendre ?

(réponse d’Orionis ) Bien-Aimée, tu es vibration. Si ton mental et ta conscience mentale n’ont pas la faculté d’identifier en toi, en ton corps ou en ton environnement, les phénomènes que tu reconnaîtrais comme vibration, cela ne signifie pas que tu ne vibres pas : cela est impossible. Il est vrai que certaines personnes n’ont pas la faculté d’identifier comme perception vibratoire ce que d’autres vont pouvoir aisément reconnaître et percevoir, et cette discrimination – car il semble là qu’en ta pensée il y ait discrimination entre « ceux qui en ont et ceux qui n’en ont pas », d’une certaine façon – cette discrimination donc est désolante.

Je crois qu’aujourd’hui il serait bon de ne plus s’accrocher aux aspects négatifs de ce dont tu fais état, mais de simplement faire confiance au fait que tu es vibration, et que même si tu n’identifies pas dans tes sensations et tes perceptions, pour telle ou telle raison, des vibrations, cela ne t’empêche pas d’être, de cheminer, de t’élever vibratoirement. Il me semble que l’ensemble des petits conseils de vie quotidienne que j’ai tenté de prodiguer ne t’obligent pas à passer par le fait d’identifier comme vibrations des sensations ou des états, mais suffisent à te faire comprendre que l’élévation vibratoire repose sur certaines attitudes, certains choix et qu’il n’y a pas d’exclus en la matière. Il est vrai que la sensibilité des personnes n’est pas identique, et cela bien évidemment n’implique en aucune manière que ceux qui sont plus sensibles vont plus loin que ceux qui le sont moins.

Je t’encourage donc, mon enfant, à te réjouir dans la simplicité, et peut-être à abandonner tes désirs d’observation de certains marqueurs, au profit de la culture de ces quelques attitudes dont j’ai tenté de dresser une liste non exhaustive. Et sache que si tu ne perçois pas, ou n’identifies pas de perceptions vibratoires, cela n’empêche pas ceux qui t’entourent de percevoir ta vibration et ton élévation vibratoire. Ainsi, sois confiance, sois en paix, sois joyeuse et sois simple. Alleluiah.


J’aimerais avoir une meilleure compréhension. Dans les enseignements d’Ashtir, sur la possibilité de cultiver des changements de forme : je suppose qu’il s’agit de la forme de nos corps de Lumière ou de nos corps d’Êtreté… J’aimerais être un peu éclairée sur cette supposition et également sur l’emploi – pour peu qu’on y arrive – de tels changements de forme.

(réponse d’Orionis ) Mes Aimés, Ashtir en effet vous parle de formes subtiles, car bien évidemment la forme de vos corps physiques est un peu lourde et dense pour que vous puissiez la transformer en Tour Eiffel ou en éléphant, ou en spirale de lumière, ainsi qu’il vous en a donné des exemples. Néanmoins, contrairement à ce que vous pouvez imaginer, vous avez quand même au niveau subtil une certaine marge pour modifier, de façon non visible ou presque non visible, la forme de votre corps physique : cela par la pratique de votre Lumière, cela justement par votre montée vibratoire. Cela n’est pas cependant – ainsi qu’Ashtir vous l’a développé – le choix délibéré d’une certaine forme à adopter; cela se produit, disons, à votre insu.

Par ailleurs et bien évidemment, les exemples proposés par Ashtir concernent en priorité ce qui est appelé votre corps d’Êtreté et il importe – dans l’état actuel de votre conscience et de vos ouvertures de conscience , qui sont progressives – que vous ayez dès maintenant conscience de cette liberté de ne pas être dans une forme figée d’avance, et qu’ainsi vous sachiez que de très très nombreuses formes existent dans l’Univers, et que ces formes sont des corps, et que ces corps correspondent bien évidemment à des êtres, et qu’à un certain niveau vous avez le choix d’épouser telle ou telle forme. Il ne s’agit pas d’un caprice évidemment, car l’humour de notre bien aimé et vénéré Ashtir peut par son ton badin donner à penser qu’un simple caprice pourrait occasionner un changement de forme, cela n’est pas tout à fait le cas : ces changements de forme ont pour fonction de pouvoir épouser telle ou telle réalité, de pouvoir s’adapter à tel ou tel monde et à être en phase tant biologique que vibratoire avec d’autres êtres dans une certaine situation, par exemple pour une période de vie dans une certaine dimension et dans un certain monde habité.

Il y a d’autres raisons et d’autres usages à ces possibilités de changements de forme, mais je crois que l’état actuel de votre ouverture de conscience ne permet pas de les aborder avec suffisamment de clarté. Cela ne ferait qu’emballer votre mental et vous détourner de votre intériorité. J’ajoute que les enseignements d’Ashtir ne vous détournent pas de votre intériorité , car ils vous préparent à être ce que vous serez après un changement dimensionnel; et vous préparent également en vous ouvrant à votre dimension créatrice et co-créatrice. J’espère avoir répondu.


Ma question concerne les trois jours qui ont eu lieu en septembre (qui sont passés inaperçus pour pas mal de gens mais qui ont été bien remarqués par pas mal de gens aussi)… Que peut-on dire aujourd’hui des effets de cet épisode ?

(réponse d’Orionis ) Bien-Aimés, soyez confiants et abandonnez cette anxiété de comprendre et de savoir car elle vous fait descendre vibratoirement. J’ai déjà indiqué, brièvement il est vrai, dans mon intervention du 12 septembre, certains effets que je sais constatables. Mais il est vrai que toute attitude de déni ou de refus de voir certains effets peut suffire à ne pas les voir, et je ne souhaite pas entrer dans les détails, cela n’est pas ma fonction.

Il y a un effet, disons, de calme, d’abandon de certaines illusions, de remise à zéro, chez certaines personnes et au niveau de certains états de groupe : cela se situe au plan des personnes. Il y a par ailleurs des verrous qui ont sauté, des programmations qui ont été nettoyées, des illusions qui se sont éclairées, et je ne vais pas vous faire de liste…

Soyez en paix et écoutez votre cœur. Ne laissez pas votre mental s’infiltrer en vous avec trop de questions et trop d’observations. Amen


Certains d’entre nous, pour mieux s’abandonner au processus et se libérer un peu plus de la matrice, ont choisi de changer de vie de façon radicale. Il nous arrive actuellement dans cette période d’apparente immobilité d’être pris par des doutes, des anxiétés quant à la justesse de ce choix…

(réponse de Suraïvan) Chers Aimés, Orionis vous a parlé de ce qui vous fait monter et descendre vibratoirement dans votre vie quotidienne. Il est clair que le découragement et le doute sont des occasions de descente vibratoire. Ce sont également des petites nuits intérieures qui permettent encore d’aller chercher sa Lumière un peu plus loin, un peu plus profond.

Toute personne qui a choisi aujourd’hui de changer de vie pour aller chercher mieux sa Lumière ne peut se décourager que sur des aspects matériels. Et ce que vous appelez le déracinement est également la traversée d’un état un peu difficile, pour des raisons matérielles, environnementales et sociales ainsi qu’affectives. Mais la Lumière qui est en vous ne saurait être entamée – du moins, nous l’espérons – par ces circonstances qui doivent pousser à la cultiver dans son authenticité.

Les changements de vie sont des situations matérielles, même s’ils sont motivés par des idéaux et des choix spirituels comme il en a été fait état dans cette question. Si ton changement de vie ne te convient pas et te fait descendre vibratoirement, tu peux t’interroger sur la bonne réalisation de ton désir et sur la validité de l’ensemble des données environnementales nouvelles que tu t’es créées. Si quelque chose ne convient pas cela peut être temporaire,  parce que : soit tu n’en as pas besoin, soit tu n’as pas su en rencontrer la vérité encore mais seulement la surface. Et si ce n’est pas temporaire et que c’est absolu : tu as encore le choix d’observer – en ton cœur et non pas en ton mental – la validité des circonstances de vie que tu as choisi de recréer, et tu as la liberté de mieux les recréer. Si tu souhaites retourner en arrière et revenir là d’où tu viens, reprendre ton travail, observe si c’est le bon choix pour toi. C’est ton cœur qui doit te répondre.

Je ne suis pas là pour valider ou invalider le fait que la matrice existe encore, car bien évidemment votre environnement matériel est toujours là, et vous pouvez en être reconnaissants, ainsi qu’il a déjà été dit dans une autre intervention. Votre environnement humain est toujours d’une grande complexité. Il vous appartient avec votre cœur d’élire les personnes avec lesquelles vous souhaitez être. Il est parfois des étapes, et peut-être qu’un changement de vie insatisfaisant n’est qu’une première étape vers une étape suivante pour laquelle ce changement aura été nécessaire afin de rendre possible, dans le temps, l’espace, la matière et l’environnement humain, ce qui pourrait se présenter ensuite mais n’a pas pu se présenter avant.

Paix à vos cœurs. Il n’a jamais été dit que changer de vie serait confortable. C’est une voie parfois, pour certains, d’insécurité matérielle qui oblige de façon drastique à s’envelopper de son intérieur, ainsi qu’Orionis l’a décrit tout à l’heure. J’espère avoir répondu.

J’ai une impossibilité à formuler des projets d’avenir… Est-ce une tendance générale ? Et cela est-il en synchronicité avec la Terre qui s’apprêterait à cesser son mouvement ?

(réponse de Suraïvan) Bien-Aimée, si tu ressens une impossibilité à formuler des projets d’avenir, c’est que tu es bien là où tu es… C’est aussi que ton intériorité t’envahit et envahit ta vie quotidienne, ainsi qu’il vient d’être recommandé et suggéré par Orionis.
Tu demandes si c’est une tendance générale, mais là tu es en train de t’intéresser aux autres et au chemin des autres, tu regardes autour de toi pour voir s’il y a du monde dans le wagon où tu te trouves : cela n’est pas le chemin… Je sais que tu partages avec certains de tes amis cet état, pourquoi donc demandes-tu ce que tu sais déjà ?
Il ne m’appartient pas de te répondre sur le mouvement de la Terre, mais sache que ton intuition quelque part est juste.


J’ai l’impression d’être en demi-sommeil au cours de la journée, ne pouvant vivre que dans l’instant, et d’être très occupée au cours de mon sommeil…

(réponse de Suraïvan) Vis ton intériorité, et si le sommeil est une façon d’être, accepte-le car effectivement ton sommeil est riche, et il ne m’appartient pas à moi de détailler ce que tu vis dans ton sommeil. Vivre au présent, comme tu le sais, est le chemin de l’intériorité, de la non-attente, du détachement de beaucoup d’illusions… Ainsi cette forme de vie que tu décris présente, semble-t-il, un certain nombre de qualités dans le sens de ce qui est souhaité; car je n’ignore pas par ailleurs que tu sais cultiver ton intériorité et ta vibration, ma Sœur, mon Aimée. Ainsi, comme toi-même l’as formulé sans qu’il y ait de question, il n’y a pas de question.

Mais cette constatation est un bon partage : non pas qu’il s’agisse d’inviter tout un chacun au sommeil mais il est vrai que parfois votre sommeil est l’occasion pour vous d’expérimenter beaucoup de changements, beaucoup de voyages, de rencontres, et d’emmagasiner des données vibratoires et des informations indispensables au processus que vous traversez. Alleluiah.

via Christine Anne K. le 18/10/2010
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

Eshtananda n°2

(Eshtananda nous prend à témoin de son jeu et  de son pouvoir créateurs en tant qu’Elohim.

Ensuite s’adresse à nous un Dauphin de Sirius, « l’Ami Vibrant »,
pas tant comme porte-parole de son peuple, mais mu par son propre désir d’ intervenir…)

 


 

Eshtananda je suis.

Posé au sein
des oiseaux; non pas de votre Terre…

La multitude et la myriade
d’oiseaux dont je suis entouré n’appartient pas à la Terre.

Recevez la vision que je suis – sur
l’une des plages les plus vierges de votre océan le plus vierge – dressé,
entouré, accompagné, aimé, d’une infinie multitude de ces oiseaux qui jouent
autour de moi et avec moi, qui ne suis pas l’un d’entre eux. Mais je suis leur
créateur.

 

Ils sont, en toute beauté, non pas
les créatures mais les « créifiés » de mon jeu et du leur qui,  s’inter-tressant avec le mien, ne cesse de les
créer à mesure que le jeu se danse et que son mouvement se perpétue. Ainsi nous
sommes, posés ensemble, en ce lieu encore vierge et incréé il y a si peu de
temps et que nous faisons vivre à présent.

Voilà que j’ai créé ce banc de sable
et ses habitants, dans le jeu infiniment plein de gratitude que j’ai avec la
Source qui me donne sans cesse cette joie et cette liberté d’être créateur ou
créatrice.

 

Il y a multitude de ces oiseaux, au
point que l’air en est presque saturé, même si ce n’est pas de l’air au sens où
vous l’entendez. Et nous jouons. Je ne sais pas m’arrêter pour l’instant.

La multitude
si merveilleuse de ces êtres qui naissent et volent et chantent à mes côtés, ne
cesse pour l’instant de s’accroître et poursuit sa danse autour de moi, moi qui
suis là humble et puissant, joyeux, sans attentes.


J’attends que le mouvement
se ralentisse et puis s’arrête : alors je saurai que s’est accompli ce que
j’avais à réaliser à cet instant. Alors je pourrai sommeiller un peu, allongé
sur le sable de cette toute nouvelle planète dont je suis en train de faire
apparaître encore la matière, les détails, les surprises. Je ne sais ce que
demain j’entreprendrai de créer, mais je sais que je ne cesserai pas, sauf
lorsque la Source m’invite au repos : alors je dors et je suis baigné par les
sons.

 

J’entends la harpe d’Eloha qui joue,
un peu plus loin. Je ne sais si nous participons de la création du même petit
univers ou si simplement ces sons parviennent, comme ses perles, jusqu’à mes
oreilles.

 

Je vous invite au sommeil créateur.
Je vous invite au repos. Je vous invite à la joie d’avoir fait son travail -plus exactement, son œuvre. Je vous invite à l’éternel recommencement et à la
perfection sans cesse accomplie et recherchée de votre œuvre.

 

Eshtananda n’a pas de limites dans
sa capacité ou son pouvoir de créer de nouvelles formes de vie.

Les circuits de
vibrations et de Lumière sur lesquels j’appuie et cale la joie créatrice, sont
innombrables, multi-directionnels, multi-trames, multi-currentiels. Ainsi
circule la vie dans l’Univers. Il n’y a
de cesse à ces mouvements, lesquels s’organisent selon différentes formes,
selon les vocalisations et les fonctions auxquelles ils sont appelés à
participer.

Ainsi, votre petit système solaire a ses propres formes de
rotation, de pérégrination, de révolution des planètes, car il en a été décidé
ainsi. De même que les oiseaux innombrables, ces petits systèmes planétaires
autour d’une étoile sont innombrables. Nous en avons créé des myriades. Cela
est la vie, telle qu’elle est décrétée par la Source et telle que nous
participons à son jeu créateur.

Je vous informe qu’à présent nous accélérons
les mouvements de votre système solaire.

 

Je sens et j’observe que le
mouvement des oiseaux se ralentit. Ils ont trouvé leur cri. Ils trouvent où se
nicher. Ils ont entrepris de chasser ce qui pourrait nourrir leur corps, si
tant est qu’il y ait nourriture au sens où vous l’entendez. Je veux simplement
vous faire comprendre, avec ces détails, que ma création peut alors continuer
sa vie sans que j’intervienne. Ainsi en est-il de bien des créations dans les
innombrables dimensions.

 

Me voilà couché sur le sable. Chaque
grain de ce sable fut ma création, et cependant à l’intérieur de chacun de ces
grains se trouve encore un univers. Je repose. Mon sommeil se nourrit à l’infini
de la musique de ces multi-univers, sur lesquels j’ai posé mon visage afin de
dormir quelques instants d’éternité. Lorsque je m’éveillerai, je reprendrai ma
joyeuse tâche. Qu’il en soit ainsi pour vous.

 

Je suis Eshtananda, j’appartiens à
la Fraternité des Elohim, et au nom de nos frères et sœurs, je vous envoie
toute notre vibration créatrice et tout notre Amour. Soyez ce que vous avez à
être. Aucune création n’est figée. Devenez ce que vous avez à présent à
manifester. Ainsi se réjouiront les multi-univers et vos créateurs. Qu’il en
soit ainsi. Je vous salue.

 

 

je me trouve environnée dans la dimension élevée des Dauphins de Sirius, il n’y a pas de mots, que des présences, des vibrations. L’une d’elles semble insistante mais ne semble pas trouver le lien avec ma parole, le contact se cherche, finit par s’établir… L' »Ami Vibrant » nous parle, en son propre nom, dans beaucoup de
plages de présence vibrante silencieuse


via
Christine Anne K. le 15/06/2010

Ces
messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce
dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient
intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée :
http://voixdelumiere.canalblog.com.