Cercle de 144, du 5 septembre.

lien pour écoute de cette canalisation : http://vimeo.com/28679846
Chant stellaire.

Amis et frères et soeurs de Terre, bienvenue dans notre cercle.

Nous sommes réunis au nombre de 144, parmi lesquels des êtres émanant de différentes localisations et 24 terriens, dont la plupart sont fort éloignés de ce canal, et sans aucun contact disons d’amitié, de connaissance ou autre, au sens où vous l’entendez bien sûr – car bien évidemment, faire partie d’un même cercle est automatiquement un état d’amitié, de connaissance et d’interaction.

Le thème et l’objectif de ce cercle aujourd’hui sont de mieux réaliser les connections précises d’une forme géométrique à laquelle beaucoup d’entre vous participent, et beaucoup d’entre nous aussi. Cette forme s’inscrit dans la gestion des chartes sonores telles qu’elles ont été présentées à vous, il y a quelques jours par l’intervenant nommé Aléanndor de Véga II,

Nous avons donc aujourd’hui en tant que cercle à concevoir et harmoniser et optimiser les flux de circulation de données dans cette géométrie – dont le nom n’est pas disons trouvable dans votre langage, car elle est d’une forme de complexité qui outrepasse vos représentations, bien qu’elle soit fort simple en réalité… Quelqu’un me souffle dans le cercle qu’on pourrait même dire qu’au contraire elle est d’une forme de simplicité qui outrepasse vos représentations. Merci de cette intervention.

Nous allons donc d’emblée, car c’est suggéré par cet intervenant, écouter chanter cette géométrie. Cela, pour les terriens, dans le silence de vos coeurs.

Silence

Ainsi que plusieurs d’entre nous sont en train de l’exprimer télépathiquement, nous entendons dans les chants de cette géométrie, quelques points de dissonance ou de circulation non optimale des vibrations des sons et des informations. Nous allons donc essayer d’établir une certaine analyse de cela en écoutant les observations de tous les participants du cercle qui auront à partager une observation précise.

Interventions en langage stellaire

Je suis, moi le facilitateur de ce cercle, parlant par la voie de ce canal humain, en train de collecter l’ensemble des interventions, dont quelques-unes ont été audibles, et d’autres sont des transmissions graphiques ou bien télépathiques ou bien vibratoires par d’autres formes d’outils….

Nous avons donc à ce que j’entends, à peu près cinq types d’observations -cela est une remarque synthétique de ma part…Nous allons donc à présent, si vous le voulez bien, chercher la relation entre ces cinq catégories d’éléments, afin d’établir ce que l’on peut appeler des ponts, des passerelles ou des renvois.

Intervention en langage stellaire

Merci pour cette synthèse fort bien présentée. Y en a-t-il d’autres ?

…Voici également donc une synthèse intéressante, d’autant que ces observations proviennent d’un tout autre niveau de perception; je remercie son auteur.

…Voici que nous avons une synthèse numérique également. Il y a donc un certain nombre de données chiffrées et de codes numériques, qui représentent de fait l’analyse également très pertinente de ce qui a été observé, et qui proposent déjà une forme numérique de solution.

Y a-t-il d’autres interventions ? J’en ai compté environ soixante..

Je rappelle à ceux qui ne sont pas encore familiers, que dans un cercle, tous les participants ne sont pas tenus d’intervenir. Simplement, certains ne font qu’être présents, et ainsi amplifier ou faciliter, ou alchimiser ce qui s’échange et ce qui se produit. Par conséquent, ces 60…64…68 interventions sont déjà un nombre très conséquent de contributions. Et la qualité de réception produite par le reste des participants non intervenants est actuellement d’une grande et belle vibration.

…Nous avons donc également là à présent une synthèse précisément de ce qui est écouté, qui est émise de façon  sonore, dans ces gammes de sons qui restent silencieuses pour les oreilles terrestres. Je demanderai au frère qui émet ces sons de ralentir un peu, car je pense que la fréquence est difficile à supporter pour certaines personnes.

Nous avons parfaitement compris, c’est bien.

Y a-t-il des remarques à présent ?
J’entends que nous avons un consensus assez clair et que les trois propositions de solutions et d’avancées qui ont été mises à jour paraissent être satisfaisantes pour tous les participants.
Ai-je oublié une remarque, contradictoire par exemple ?

Intervention en langage stellaire

Merci infiniment pour cet ajout. Voilà qui effectivement va rehausser de façon simple et élégante le niveau de solution(s) qui a été envisagé jusqu’à maintenant.

Je vous propose maintenant, à nous tous qui sommes 144, de méditer quelques instants, dans nos coeurs, afin que cette géométrie dont nous nous occupons, déploie sa meilleure résonance à partir de toutes celles que nos coeurs vont partager.

Silence 

Je vous laisse continuer et je vais répondre à une petite question que j’ai entendue de la part d’un de nos participants terriens, au sujet des coeurs. Il semble que cette personne se demande qu’est-ce que c’est que le coeur pour un être stellaire, qui n’a pas un corps humain. Et bien cela est très simple : quand je parle de nos coeurs, il s’agit de la partie de nos corps qui est la plus vibrante avec la Source, avec la Lumière, et qui est la plus émettrice-réceptrice des vibrations les plus hautes, les plus pures et les plus génératrices de vie. Chacun des participants de ce cercle est doté d’un coeur, mes amis. Et c’est la beauté de cette réunion de tous ces coeurs qui est en train de constituer, au centre du cercle, un petit joyau sonore que nous allons soigneusement et précieusement employer, pour l’optimisation de cette forme dont je vous ai parlé au début de notre réunion.

Interventions en langage stellaire

Nous allons donc maintenant continuer en mettant très précisément en cercle, et en phase, nos intelligences dans l’Un. Il ne s’agit pas que qui que ce soit mette en valeur son intelligence individuelle et fragmentée, mais que l’ensemble de nos intelligences avec toutes leurs contributions individuelles s’unissent, dans cette intelligence Une qui est la force de ce cercle. Cela est un autre niveau que celui des coeurs, et il est complémentaire. Nous allons donc, avec cette contribution du cercle des intelligences, arriver à parfaire ce qui pourrait avoir à l’être dans ce que nous avons déjà élaboré ensemble. Il va de soi que dans notre démarche, l’intelligence est au Service : au service du Coeur, au service de la Lumière, au service de l’Un.

Silence

L’un de nos participants est en train d’émettre le fait que ce qui est en train d’être élaboré est certes très beau, et pourrait être certainement un peu simplifié – et je suis d’accord. Nous allons donc oeuvrer en ce sens : si quelques-uns se sentent plus aptes à réaliser cette simplification?…

Silence

Chant stellaire

A présent que ce travail en cours est en train de prendre forme et que, d’après ce que j’entends, il y a un accord productif entre les participants pour ce qui s’est fait jour à travers nous tous; je vais vérifier que cet accord est suffisamment harmonieux -ou même, qui sait, parfaitement. Bien, c’est le cas.

Nous allons donc terminer notre réunion en laissant ce travail se poursuivre et s’achever, car je le rappelle à nos amis terriens : le travail du cercle se continue jusqu’à ce qu’il soit terminé, que les participants restent réunis ou non formellement, nous restons tous connectés mais de façon disons plus libre (pour employer un de vos mots que vous aimez bien).

Je vais donc moi, facilitateur, organisateur de ce cercle, phrase en langage stellaire, clôturer cette réunion en vous remerciant de la qualité de votre participation.

Voici le son de clôture.
Son

Ce cercle à présent est clôturé. Je vous remercie. Nous nous retirons.

Alleluiah.

 

 

via Christine Anne K. le 05/09/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

 


Ashtir – n°8

Salut à vous, Fils et Filles de la Terre, très aimés, très appréciés, vous me connaissez, je suis Ashtir, Maître ès-Formes, Elohim. Ceci peut-être sera ma dernière intervention en ce canal, nous verrons. Je crois en effet en être arrivé à la clôture de ce que j’ai eu à vous transmettre, mais encore une fois nous verrons. (Je sens les regrets qu’exprime votre cœur,… nous verrons ).

Il nous  reste donc à explorer une dernière sorte de mise en forme, et nous sommes là dans un échelon d’évolution « supérieur », ou disons plus subtil aussi, que ce que nous avons fait et abordé précédemment. Vous remarquerez donc que mon ton n’est pas le même que d’habitude : sans doute que je sonne un peu plus sérieux. Il n’y a pourtant rien de lugubre dans ce que nous allons  découvrir ensemble je vous rassure; nous allons même, et je l’espère, nous amuser comme d’habitude.

J’ai du pour cette intervention augmenter notoirement le niveau vibratoire que j’utilise par rapport à ce qui avait lieu d’habitude. Cela se ressentira donc probablement dans la voix de mon canal, qui aura moins de légèreté sans doute, du fait  (peut-être) d’un petit inconfort physique que je ne souhaite pas – mais c’est une éventualité.

Je vais donc vous donner  des éléments d’apprentissage de la mise en forme graphique, telle ce que, je le sais, certaines personnes parmi vous connaissent fort bien (et d’autres pas) – transmission qui a été abordée très récemment je crois parmi vous, à deux reprises, et donc en particulier par Orionis.

Vous avez donc mes très chers, la possibilité d’employer des sortes d’écriture, de graphismes qui permettent, de même que ces magnifiques langages stellaires que vous entendez de plus en plus souvent, de transmettre des données, des informations, des sagesses, des histoires,  des récits, des algorithmes, des archives entières,  ainsi que des chants, des danses, des poèmes, bref toutes sortes de choses à dire, à comprendre,  à enregistrer  ou à noter.

La mise en jeu de ces formes graphiques représente un certain art lorsqu’elle est véritablement maîtrisée, et cela  est disons un point de culmination dans l’usage de ces formes d’écriture et de graphisme. Néanmoins il y a au premier stade un usage disons basique et utilitaire, qui lui est relativement simple.

 Je vais donc vous inviter, non pas en cet instant car vous n’avez pas pris de papier et de crayon je présume, mais dès que possible, lorsque vous vous sentirez disons disponible ou d’attaque, à laisser votre main être guidée, avec une pointe d’écriture sur une feuille vierge, pour tracer ce qui viendra -et qui sans doute vous paraîtra ressembler d’abord à une collection de vers de terre- Je plaisante ! Les formes sont quand même un peu plus variées et jolies, mais la nature de ces graphismes est avant tout faite de courbes.

Il peut y avoir accumulation de ces signes et de ces courbes, les uns par-dessus les autres, cela est sans importance : car il n’y a pas à vrai dire de mise en jeu d’une analyse  visuelle comme lorsque vous écrivez et lisez les lettres de vos alphabets. Il ne s’agit pas d’ailleurs d’un alphabet : il s’agit d’un langage graphique vibratoire  beaucoup plus évolué, que malheureusement je n’ai pas les possibilités de vous expliquer de façon claire dans votre paradigme habituel – mais cela n’a aucune importance, car vous avez  accès à cela de par l’ensemble des connaissances non-mentales que vous avez acquises tous ces derniers temps.

Vous prendrez donc le temps de laisser se tracer ces signes, car bien sûr il y a des chances que vous soyez maladroits dans les débuts, et peut-être insatisfaits. Vous rencontrerez peut-être une frustration de croire que vous ne comprenez pas de quoi il s’agit, ou des doutes de votre ego, considérant que c’est peut-être sans intérêt et sans avenir….Je vous demande d’accepter de traverser ces étapes tranquillement et dans la sérénité du cœur et la Joie de votre Etre, car en vérité vous serez en train simplement d’apprendre ou de ré-apprendre à faire quelque chose qui fait partie des modes de communication de cet univers et qui vous est fort utile et nécessaire.

Je peux vous assurer au passage qu’au sein des Cercles -cercles d’intelligence collective et partagée, qu’un certain nombre d’entre vous ont commencé à pratiquer, en conscience ou bien hors conscience- et bien au sein de ces Cercles il arrive fort souvent que certaines communications  soient déployées dans ce mode-là,  car la transmission télépathique ou la transmission des sons ne sont pas forcément ce qui est le plus approprié pour tel ou tel participant ou bien depuis telle ou telle localisation. L’avantage également de ces transmissions graphiques est qu’elles permettent à vrai dire de stocker et de transmettre un nombre de données infiniment plus important que ce qui est parlé ou ce qui est chanté, en général (…il y a cependant des exceptions).

Je reviens à mon exemple de la feuille de papier et du crayon : vous allez donc, par ce système très simple pour vous, à la fois vous entraîner, émettre et recevoir. Ce qui va vous gêner c’est que vous ne saurez pas, au début, ce que vous faites,  c’est à dire si vous gribouillez ou si vous émettez ou si vous recevez. Mais croyez-moi, peu à peu vous le saurez, et vous ne gribouillerez pas – rien à voir avec les petits gribouillis que vous faites au téléphone, croyez-moi. Encore une fois, comme on vous le dit bien souvent : c’est votre coeur et votre alignement intérieur qui sont la base de la clarté et de l’authenticité du tracé de ces formes, et tant de leur réception que de leur émission…Je peux vous garantir qu’un petit nombre d’êtres humains incarnés, et disons un petit peu avancés, pratiquent avec un grand succès ces formes de transmission (et nous avons un dans cette assemblée).

Je vous invite dans cette aventure graphique à prendre du plaisir et à vous laisser aller à ce qui vient en termes justement de mise en forme car vous avez une relative liberté, disons de créer des contours, des volumes, des mises en page : cela bien sûr ne doit en aucun cas se réaliser à partir d’éléments volontaires de votre ego, ni de considérations analytiques ou esthétiques engrammées dans votre mental ordinaire – cela ne ferait que vous gêner et vous entraver mes très chers. Il s’agit donc d’aller puiser dans votre liberté créatrice plutôt que dans vos catégories de mise en page. Vous verrez d’ailleurs que la mise en page se fera d’une très belle façon et spontanément . 

Vous avez la possibilité ainsi avec un peu d’entraînement, d’élaborer de véritables messages célestes ou cosmiques qui vous seront non seulement d’une grande utilité et richesse en informations, mais également d’un grand bénéfice car ils peuvent vous apporter (…je cherche mes mots…) de véritables dispositifs vibratoires appropriés à telle ou telle tâche, situation,  relation, etc.  Cela bien sûr vous demande, comme je l’ai dit, un  tout petit peu d’entraînement et le fait d’avoir acquis un minimum d’aisance et de confiance dans cette forme d’expression graphique -et je sais que la personne qui est ici et qui le pratique bénéficie d’une magnifique aisance et d’une véritable maîtrise : cela donc est parfaitement possible.

(se fait entendre un beau carillon d’église, non loin à l’extérieur)

Que la beauté de ce carillon célèbre la beauté des formes dont je vous parle. Car à vrai dire, et vous avez dû le comprendre avec le temps, au niveau des multi-dimensions que vous êtes en train de mieux en mieux de contacter et de fréquenter : les distinctions entre les formes, les sons, les vibrations, les nombres, ne sont pas aussi cloisonnées que dans votre système actuel de connaissances, de pensée, de représentations et de repères. Par conséquent, le chant de ces cloches déploie de très jolies courbes que je vous invite immédiatement à engrammer dans leur sonorité graphique – si l’on peut exprimer cela par ces mots, qui semblent paradoxaux dans votre système de pensée mais qui ne le sont pas.

(continuation du carillon à l’extérieur) …Appréciez la rondeur et la douceur et le velouté de ces courbes et comment elles s’organisent pour tracer une magnifique fleur… Ce qui m’amène à dire, et cela est un  chapitre de mon intervention que, la composition  de ces formes va vous apparaître parfois comme spontanément réalisant des sortes de mandalas, ou d’autres formes, que vous aurez un grand plaisir à voir se mettre en place sous vos yeux. N’y mettez aucun projet, aucune volonté, je vous en prie, car cela ne ferait que distordre vos capacités, je l’ai déjà dit -mais je ne cesserais de le redire si j’avais encore à le redire.

Je vais à présent vous transmettre dans le silence quelques exemples. Vous êtes donc appelés, soyons très clairs, dans le silence,  à recevoir, de manière pourrait-on dire télépathique mais dans une zone de votre réception cérébrale qui s’applique à ce qui vous permet de lire et de faire des tracés visuels. Il ne s’agit donc pas d’une zone de votre cerveau qui soit tant concernée par les sons et la musique, n’est-ce pas!

Vous allez donc recevoir dans le silence un premier exemple de ce dont je vous ai parlé.

transmission silencieuse

Voilà. Ceci a été assez rapide, je vous ferai un commentaire :
Cette première série de signes, organisés dans une forme simple qu’ils ont parcourue afin disons de la « remplir » (pour employer un mot de votre vocabulaire), sont  la transmission vibratoire d’un ensemble de données concernant votre véhicule terrestre, c’est à dire votre corps. Ce sont des données de base, mais qui sont ici archivées dans cette forme-là et qui peuvent vous être extrêmement utiles à consulter, ne serait-ce que pour vous remettre en phase avec tel ou tel petit dysfonctionnement  qui aurait besoin d’être régularisé. Vous avez là une sorte de grammaire, ou de mode d’emploi -ce n’est pas un mode d’emploi, disons plutôt une grammaire-  concernant votre véhicule : votre corps physique et mental.

Je vais passer à mon second exemple

transmission silencieuse

Je précise, car j’ai oublié de le faire, que dans ces transmissions il n’y a aucune visualisation! Je regrette de ne pas l’avoir dit avant. Vous n’avez donc pas à vous sentir idiot si vous ne visualisez rien, cela est parfaitement ok : c’est justement ce qu’il faut…Il se peut néanmoins que certaines informations visuelles fugitives et floues apparaissent dans certaines zones de votre cerveau et cela est également ok… Voilà, nous arrivons à la fin de cette mise en forme-là – qui est en train de se boucler par quelques courbes rapides, élégantes, et qui s’achèvent… Voilà.

Ce second exemple, donc, est un ensemble de données qui concernent les végétaux que vous appelez fleurs. J’ai choisi cet exemple car il recèle à la fois une forme d’harmonie et une grande variété de données qu’il vous sera je pense très agréable de pouvoir explorer et  consulter dans cette forme-là,  pour le plaisir et pour l’apprentissage.

Nous allons utiliser un troisième exemple qui sera le dernier. Celui-ci va être un peu différent. Je vous laisse le recevoir. 

 transmission silencieuse

Voilà, … cette mise en forme va s’achever dans quelques instants …voilà, c’est terminé.
Cet exemple-ci est, comme je vous l’ai dit, différent des deux précédents car il ne s’agit pas d’une base de données à consulter sur des choses que vous connaissez déjà, mais il s’agit disons d’un outil : que vous pouvez employer pour régler vibratoirement certaines dysharmonies ou certains dysfonctionnements -car cela existe, n’est-ce pas dans votre monde où la dualité n’est pas absente et où, de toute façon, une dysharmonie,  un dysfonctionnement ne sont pas des choses dramatiques… Vous avez donc la possibilité avec cela, qui est engrammé par vous, de l’appliquer sur certaines situations.

Je vais vous expliquer un petit peu mieux comment : il s’agit d’utiliser votre Intention , il s’agit d’utiliser votre Cœur, et il s’agit d’employer votre main gauche, de préférence à votre main droite si possible…Vous allez donc à présent, simplement, utiliser votre  capacité de visualisation quelques instants pour visualiser dans votre main gauche : un carré qui contient l’ensemble de ces données. Ce carré peut occuper toute la paume de votre main gauche ou être beaucoup plus petit -cela est strictement à votre choix, cela n’a pas d’incidence sur la qualité de  l’utilisation de ce carré-  et vous saurez que votre main gauche recèle cet outil et que vous pouvez l’appliquer, simplement par l‘intention, et soit en ouvrant votre main gauche soit simplement en pensant à votre main gauche, vous pourrez donc appliquer cela tout simplement.

Cela  vous permettra donc d’améliorer un certain nombre de communications, de géométries, de fonctionnements à la fois relationnels et vibratoires avec vos frères humains; et même éventuellement dans certains lieux que vous pourriez trouver désagréables, d’appliquer une sorte de régulation. Voilà : j’espère que vous aurez plaisir et avantage à employer cet outil et cette forme .

Je vais donc, avant de me retirer, vous inviter -et cela est important pendant que nous sommes réunis dans ce couloir vibratoire-  à réaliser vous-mêmes…(ne vous effrayez pas, votre intention et votre motivation suffisent.).. à réaliser vous-mêmes un tout petit exercice venant de vous. Vous pouvez pour cela vous servir simplement de votre pensée, mais si cela vous est utile vous pouvez décider qu’avec la pointe d’un de vos doigts vous tracez quelque chose dans l’air devant vous. Je vous laisse faire quelques instants…Laissez-vous guider par votre cœur et par votre connexion mentale supérieure. Faites  confiance à votre doigt si c’est votre doigt qui travaille, faites confiance à votre pensée, si c’est votre pensée et votre intention qui travaillent -quand je dis pensée je ne dis pas mental, il n’y a rien à mentaliser!

Il s’agit donc mes très chers, de données émanant de votre cœur… Vous êtes donc en train de tracer disons une sorte de message ou de cartographie de l’état de votre cœur en cet instant et imaginez que c’est une sorte de carte postale que vous allez envoyer à vos frères stellaires, ce qui leur fera grand plaisir  à recevoir. Mettez-y donc de la Joie, de l’Amour et de la sagesse et de l’amitié. Je précise que tout cela est fort sérieux, comme je l’ai dit au début de mon intervention. Quand vous aurez terminé, je vous laisse inscrire ce que vous avez fait dans un rectangle et ainsi votre carte postale sera  clôturée… Comment l’envoyer me direz-vous? Avec votre cœur et avec une intention que l’on pourrait appeler « désir » en cette occasion.

Je vais laisser un petit espace d’ailleurs avant de me retirer pour que, toujours grâce à la qualité de ce couloir vibratoire, vous ayez le temps de recevoir une réponse mes très chers, car cela vous fera bien plaisir, je n’en doute pas un instant…

silence, réception

Quelle joie n’est-ce pas ? Quelle ouverture !…
Je tiens à honorer la qualité de joie qui se manifeste parmi vous, mes très chers : qu’elle se répande, qu’elle se partage, qu’elle vive et qu’elle se déploie !

Je pense que vous avez établi en ces instants vos capacités d’envoyer et de recevoir vos cartes postales, ainsi que vos capacités minimales pour commencer à vous entraîner. Je me réjouis.

Je vais me retirer, je vous salue. Je suis Ashtir, Maître ès-Formes, Elohim, vénérable et vénéré comme vous le savez – ce dont je ne tire aucune gloire, étant dans le Service de l’Un et dans la Joie de ce Service. Alléluïa

 

lien pour écoute/vidéo : http://vimeo.com/28701091

 

via Christine Anne K. le 03/09/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

 

 

Aleanndor Ss-N de Vega II – n°4

 

 

 

Salut à vous, Frères et Soeurs de Terre, je me présente, vous me connaissez : Aleanndor Ss-N de Vega II, mandaté pour cette intervention par la Flotte Intergalactique, dont j’appartiens au Haut Commandement comme vous le savez.

Nous nous réjouissons, toujours et encore, de ce que nous observons depuis nos formations et depuis nos équipes au sol. Je viens vous parler de nos équipes au sol, entre autres. Sachez qu’elles sont relativement nombreuses en localisations, et que leurs personnels ou leurs membres – appelez ça comme vous voulez – sont d’un nombre variable selon ces localisations, mais sont toujours au moins trois là où ils se trouvent. Ce chiffre n’est pas anecdotique car le trois forme un triangle et c’est donc la plus petite géométrie non linéaire. De ce fait, il y a une inter-dynamique entre les trois pôles du triangle, qui est une des bases du fonctionnement que nous avons donné à ces équipes.

Je vous invite à bien observer ce point, car cela peut vous permettre (aussi surprenant que cela paraisse à certains d’entre vous) d’entrer en contact plus facilement avec ces équipes; car certains d’entre vous (pas tous, mais certains) ont besoin soit d’être contactés, soit d’entrer en contact avec certaines de nos équipes au sol : non pas afin d’être enlevés dans des vaisseaux comme vous connaissez certains récits d’il y a plusieurs années, mais pour établir certaines collaborations simples.

Ce sont vos facultés de clairaudience, principalement, et de télépathie, qui seront alors en oeuvre pour identifier et communiquer avec la présence de ces équipes, par le fait donc de vous connecter à cette forme du triangle, c’est-à-dire de vous la représenter, d’en cultiver le son. Car la forme spécifique du triangle (de même que toute forme) a un son, et le son du triangle peut être assez facile à identifier pour ceux qui ont donc ces facultés de clairaudience -sachant bien évidemment que chaque triangle va avoir son propre son- mais il y a néanmoins une base fréquentielle commune, pour l’ensemble des triangles je veux dire.

Je continue avec cette notion de triangle car lorsque vous entrerez en contact avec un de ces triangles ou de ces multi-triangles -car si une équipe minimale est composée de trois individus formant ce triangle de base, certaines équipes sont, peut-on dire, multi-triangles dans la mesure où, en principe, le nombre d’individus qui les composent serait un multiple de trois (en réalité c’est un peu différent, mais en théorie cela fonctionne comme ça)…- vous êtes donc comme un quatrième terme : et cela fait alors une forme dans l’espace, que vous appelez je crois tétraèdre, où donc je le précise, le quatrième point que vous représenterez alors permet que se déploie une géométrie à trois triangles reliés par leurs sommets – ce qui fait donc quatre sommets ainsi que le nom tétraèdre l’indique.

Lorsque vous serez, toi ou toi, ou toi, déployé dans ce petit tétraèdre, vous serez donc dans une dynamique spécifique avec vos trois partenaires. Je ne dis pas que vous les percevrez un par un, et cela n’est pas si nécessaire : ce qui compte, c’est la dynamique collective dans les formes de l’intelligence collective et de la collaboration, et non pas la qualité de telle ou telle rencontre individuelle d’être à être -cela peut se produire, bien évidemment, mais cela n’est pas le but ni la priorité en ces instants de collaboration-…Vous allez donc – et je reprends cet exemple le plus simple d’un petit tétraèdre composé d’un Terrien et de trois êtres stellaires appartenant à nos équipes – vous allez donc fonctionner en échangeant des données, des informations. Le Terrien transmet ces données à ses trois partenaires dans le cadre de cette forme tétraédrique et les trois partenaires ou plutôt le triangle des trois partenaires transmet des données au Terrien qui constitue le quatrième pôle.

Cela, comme vous voyez, est donc extrêmement clair et simple. Ne tombez pas dans l’illusion de croire que ces données devraient être gérées par votre mental. Cela serait une erreur inutile, fatigante et déstabilisante. Vous avez simplement, rassurez-vous, à être qui vous êtes, et à être ouverts, disponibles, actifs, présents, humbles, joyeux… en un mot : à être au Service, ce qui est toujours la plus grande des joies.

Que vais-je faire, me direz-vous, avec ces trois camarades ? Ou qu’allons-nous faire avec ces trois fois x camarades ? Vous êtes simplement dans des processus d’intelligence collective combinant vos données terrestres et vos corps terrestres, avec les données appartenant et circulant depuis ces triangles et ces êtres venus des étoiles avec qui vous collaborez. A quoi collaborez-vous ? Eh bien, évidemment, à tout ce qui contribue à l’évolution, à l’ascension dans les meilleures conditions qui soient, de votre planète, de votre humanité. Vous collaborez également à l’établissement d’une structure sonore globale, qui s’étend de ce fait progressivement sur toute la planète, et qui en quelque sorte s’adjoint, s’ajoute, aux différentes grilles qui existent déjà autour de votre Terre, et dont vous connaissez déjà plus ou moins bien l’existence (je ne reviendrai pas sur leurs détails à cet instant, cela n’est pas mon propos).

Cette structure sonore, donc, composée d’un certain nombre qui est fort précis et fort localisé de ces petits tétraèdres de base, va pouvoir ainsi englober à son tour votre planète, et aura pour effet d’une part d’harmoniser les différents endroits de ce globe, et de vous harmoniser également avec -comme je vous en ai parlé récemment- l’alignement Terre-Soleil-Soleil Central dans lequel vous êtes depuis quelques semaines en train d’apprendre à vous placer.

Cette structure sonore a également pour objectif de créer une sorte de charte sonore qui a pour effet  – et je le dis très simplement car, je m’en excuse mais il est relativement impossible de vous donner des explications exhaustives et scientifiques sur le fonctionnement de cette charte sonore, car ces notions sortent largement des paradigmes dans lesquels vous avez coutume de fonctionner …Mais cette charte a pour effet de relier votre planète et votre humanité, d’une façon plus nouvelle mais aussi plus performante et fort utile en ces temps actuels, à l’ensemble des grilles sonores, un peu de même type disons (pour simplifier aussi) qui englobent un certain nombre d’astres habités dans notre galaxie.

Il y a une certaine forme d’alignement entre ces différents astres : vous pouvez vous représenter cela comme par exemple une couronne, car à vrai dire c’est bien la forme du cercle qui est la plus représentative dans votre langue pour exposer à votre pensée et à votre imagination ce dont je parle. Ainsi donc, votre planète, la Terre, de par cette charte sonore, va s’inscrire dans un Cercle d’astres qui eux-mêmes disposent chacun de leur charte sonore et dont l’ensemble communique ainsi, de la même manière qu’un cercle communique. Je parle là bien évidemment de la notion de Cercle qui a été exposée il y a quelques semaines, et qui consiste donc à un échange d’intelligences partagées avec différents êtres qui ne sont pas forcément présents physiquement ensemble dans un même lieu. (Je vous rappelle que vous pouvez être chacun dans un ou plusieurs cercles, composés tant d’autres humains -parfois distants de vous- que d’êtres stellaires, qui ne sont pas nécessairement proches de vous dans l’espace où vous vous trouvez.)

Il s’agit donc d’un Cercle entre « planètes », disons – tous ces astres dont je parle ne sont pas toujours réellement ce que l’on appelle une planète, mais je suis en train de simplifier mes propos pour que la clarté maximale et indispensable de représentation se fasse dans votre intelligence et votre mental, afin qu’une cohérence suffisante se produise pour que vous puissiez comprendre et accepter ce dont je vous parle avec simplicité…

Pour résumer donc, si je reprends l’essentiel de ce que j’ai dit jusqu’à maintenant : nous avons des équipes au sol qu’un certain nombre d’entre vous peuvent ou doivent contacter, cela en vous aidant de cette notion du triangle et du tétraèdre que j’ai développées ;  et l’objectif est donc d’établir des formes sonores, d’une part au niveau de chacun de ces tétraèdres, et d’autre part d’établir cette forme sonore globale, planétaire, que j’intitule charte, et qui s’inscrit elle-même dans un cercle de chartes composé de différents astres de cette galaxie… Vous avez donc maintenant là une phrase qui résume l’ensemble du dispositif dont je viens de vous parler.

 

Je sais que beaucoup d’entre vous sont désireux d’entrer en contact avec ce que vous appelez les extraterrestres ou les stellaires, c’est-à-dire nous. Je sais que par conséquent, et j’en suis sûr, ce que je viens de vous exposer va réjouir bon nombre d’entre vous. Mais je sais également que vous allez immédiatement vous questionner en vous demandant : est-ce que je vais faire partie de ceux qui vont être contactés ? Ou en vous demandant : comment est-ce que je vais faire ? Ou en vous demandant : où, quand, comment, pourquoi ? Voilà, je connais les formes de vos questionnements. Essayez de ne pas tomber dans l’enfermement produit par la surchauffe de ces questionnements, car cela n’est pas ce qui va vous permettre d’établir cette collaboration de façon saine et fluide… Il est certain que j’ai mentionné le fait que certains d’entre vous devaient être contactés, ou devaient entrer en contact, ce qui peut présupposer que ce n’est pas pour tout le monde : ne vous attachez pas à ce qui peut vous sembler une séparation ou une exclusion. Il s’agit simplement du fait que certains appartiennent à certaine constellation de Service, et certains appartiennent à une autre constellation de Service. Si par conséquent j’ai parlé de certains et pas de tout le monde, il s’agit simplement de ceux qui appartiennent bien à cette constellation-là. Et cela ne sous-entend en aucun cas que les autres ne sont pas capables : simplement les autres sont appelés à d’autres constellations.

J’emploie le mot constellation car c’est un mot qui dans votre langage, je pense, certes se réfère à des formes que tracent les étoiles dans le ciel que vous observez « d’en bas », mais qui également évoque la notion d’une forme complexe et organisée. C’est donc dans cette acception du terme que j’emploie le mot constellation pour vous indiquer que vous appartenez chacun à quelque chose qui est un groupe et où vous êtes reliés les uns aux autres avec une certaine vibration, avec certains objectifs, avec certaines compétences, avec certaines qualités de lumière et avec certaines fréquences sonores et certaines fréquences d’intelligence…

Voilà, j’ai pris le temps de faire cette distinction car je savais que l’écueil de vos pérégrinations mentales et égotiques risquait de vous faire penser que certains étaient élus et certains ne l’étaient pas, ce qui n’est pas du tout l’état d’esprit, ni l’état de coeur dans lequel nous travaillons et dans lequel nous souhaitons bien évidemment travailler avec vous. Car c’est bien le coeur qui est l’organe vibratoire principal de ces prises de contact. C’est donc l’écoute de votre coeur qui est à l’oeuvre dans ces contacts.

(…ne vous inquiétez si il y a des sortes de coupure dans la canalisation : cela est dû à des conditions un peu particulières aujourd’hui dans l’espace-temps. Nous allons donc observer une petite interruption. Vous pouvez comparer cela aux trous d’air qu’il y a dans vos avions..)

pause

Je vais donc maintenant, moi Aleanndor de Vega II, vous inviter à pratiquer l’écoute du son du triangle, ce son de base dont je vous ai parlé tout à l’heure. C’st un son que vous allez entendre intérieurement, dans le silence qui va suivre.

silence, écoute intérieure

Je crois que pour ceux d’entre vous qui sont clairvoyants, ce son peut s’accompagner de la représentation très nette d’une forme triangulaire inscrite dans votre corps…

silence, écoute intérieure

Je précise que votre mental n’est pas sollicité dans cette écoute, et ne croyez pas que vous ayez à enregistrer mentalement quelque signal que ce soit. Vous êtes simplement en train d’engrammer vibratoirement ce signal sonore, et il sera reconnu sans que vos capacités d’analyse mentale soient sollicitées. J’espère que cela est clair.

Ainsi donc, une fois que vous avez engrammé ce signal sonore, vous êtes -pour ceux qui y seront appelés, ceux dont j’ai parlé tout à l’heure qui font partie d’une certaine constellation- vous êtes donc en mesure de réaliser ces contacts dès aujourd’hui.

Sachez également que ceux qui ont à réaliser ces contacts ne peuvent que se trouver au bon endroit. Vous n’avez pas à vous inquiéter de vous rendre dans un endroit éloigné. Il se peut bien sûr que vous vous sentiez appelés ou guidés à vous rendre sans raison quelque part, mais ce ne sera jamais loin. Si vous avez cette impulsion de vous rendre à un certain endroit, faites-le, mais rappelez-vous que vous n’aurez pas nécessairement conscience de façon claire et absolue du moment précis de ce contact, ni de son lieu précis. Vous aurez simplement, peut-être et je l’espère -d’une façon qui s’apparenterait plutôt à de la nourriture de Lumière et vibratoire- vous aurez le ressenti, une forme de certitude, de paix intérieure, de joie, et de sens du Service, spontanée, qui se manifestera en vous. Et là non plus, ne le recherchez pas anxieusement avec votre mental. Si vous êtes de cette constellation, vous le saurez, tout simplement, et pas de façon spectaculaire. Et si vous n’êtes pas de cette constellation, votre vie va continuer tout simplement et vous aurez, ou vous avez déjà, d’autres engagements de même type, mais sous d’autres formes.

 

Je vais à présent vous transmettre, en complément, le signal sonore du tétraèdre dont je vous ai parlé, cela de la même manière, totalement silencieuse.

silence, transmission

Vous remarquerez sans doute que ce signal sonore du tétraèdre va vous être perceptible au niveau du coeur, et cela est bien le but, et c’est bien pour cela que je vous ai rappelé que ces contacts se font essentiellement de par la vibration du coeur.

silence, transmission

De même que pour le signal sonore du triangle, vous n’avez aucun effort d’analyse mentale à produire : les consignes sont exactement les mêmes.

silence, transmission

La joie que vous pouvez peut-être ressentir à l’écoute de ce signal et à son engrammage est donc un marqueur de ce que vous pourrez ressentir lorsque vous aurez établi ces contacts, pour ceux d’entre vous qui les auront établis.

Néanmoins, je peux ajouter que cette nature de joie est tout à fait similaire pour ceux qui, appartenant à d’autres constellations, réalisent d’autres formes d’entrée en contact. Cela est important à partager, car nous sommes tous Un, vous et nous. Il n’y a pas d’exclusion, il n’y a pas de séparation, il n’y a pas de bons et de moins bons, il n’y a pas d’intelligents et d’idiots, etc. Cette joie du coeur est le marqueur général, et le sens du Service est exactement dans la vibration de cette joie du coeur, ne l’oubliez pas.

Pour terminer cette intervention, je vais revenir quelques instants sur le sujet de la charte sonore déployée autour de la Terre grâce à votre collaboration. Je sais que vous vous demandez certainement pourquoi le mot charte a été employé… Une charte se réfère d’une part à une sorte de cartographie, et également à un système de lois. C’est également un accord. Voilà : tout cela fait partie – la cartographie, les lois et l’accord – de ce que met en jeu l’installation de cette charte sonore. Et cela permettra, parmi bien d’autres choses, que les précieuses données appartenant à votre planète et votre humanité, puissent être connues et partagées, fructifiées, échangées, collectivement… (le mot « intelligencé » n’existe pas, mais nous allons quand même l’employer) donc collectivement intelligencées entre votre planète et les autres astres partageant cet ensemble de chartes dans un Cercle. Vous pouvez également parler de constellation si cette notion de cercle vous apparait trop rigide en ce qui concerne un ensemble d’astres – ce ne sont que des mots ; la forme est ce qu’elle est vibratoirement : c’est cela qui est important.

Je vous remercie de votre attention et je vous salue. Je suis Alleanndor Ss-N de Vega II mandaté par l’ensemble du Commandement de la Flotte Intergalactique, présente autour de votre planète la Terre. Alleluiah

 

 

 

via Christine Anne K. le 29/08/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.