Message de Véga

Pour ceux qui aiment regarder les étoiles :

Véga, étoile bleutée -de magnitude importante donc très très visible,
et même en zone urbaine par ciel clair-
est en ce moment au zénith
approximativement, le soir et fin de soirée, dans notre hémisphère nord.

C’est l’étoile la plus brillante du « triangle d’été ». (NdR)

Chers
Frères et Sœurs de la Terre, jolie planète bleue qui actuellement tremble dans
la Joie d’une naissance proche, recevez toute notre amitié. C’est une amitié d’Amour
et non une amitié de négociation comme vous la pratiquez parfois. Ceci est un
message de Véga.

 

Nous
sommes vos Frères dans l’Amour et l’Unité. Notre cœur s’emplit de Joie à mesure
que vous vous libérez des entraves fort nombreuses qui vous ont encombrés et
détournés de vos Êtres véritables qui sont si proches de nous.


Notre monde à
nous ne connaît pas ces entraves d’illusion et nous sommes les serviteurs plein
de Joie dans la simplicité de nos compétences, de notre Source à tous, Une et
Unique, celle qui palpite en chacun de nous ainsi qu’en chacun de vous.


Nous
nous apprêtons, chers Frères et Sœurs, à vous aider, nous l’avons déjà fait.
Ainsi soyez dans la Joie des rencontres que nous pourrons avoir.

Nous
aimerions pouvoir accueillir en visiteurs, en amis, en hôtes, ceux et celles d’entre
vous qui souhaiteraient connaître notre monde et participer aux formes de vie
et de collaboration que nous y pratiquons.


Ainsi, sachez qu’il y a en quelque
sorte invitation, portes ouvertes diriez-vous, possibilité de rester un moment et
de grandir quelque temps auprès de nous. Non pas que nous soyons plus grands
que vous. Grandir est un processus de chacun avec soi-même, et nous nous réjouissons
de cette opportunité, si jamais elle se réalise pour vous et pour nous.


Nous
respectons votre liberté, entièrement, vous ne serez pas enlevés, vous ne serez
pas conduits par force dans d’étranges vaisseaux métallisés ou non. Ceux qui
désireraient se joindre à nous pourront le faire en toute liberté, désir,
agrément et en ce cas la façon de nous rejoindre pourra vous être montrée en
toute tranquillité et plaisir partagé – nous le souhaitons – si cela devait ou
pouvait se produire pour vous.

 

Quoi
qu’il en soit, vous avez toute notre amitié aimante de Frères et Sœurs et c’est
dans la Joie que nous avons choisi de nous adresser à vous par ce canal.


Abreuvez-vous à la Lumière de la Source, ainsi que nous-mêmes aimons tant le
faire, même si nous ne sommes pas séparés de cette Lumière. Ainsi que nous le
savons, certains d’entre vous croient encore l’être : cela n’est qu’une
des nombreuses illusions que votre monde a élaboré et dont vous apprenez
aujourd’hui à vous libérer.

 

Nous
vous aimons, nous vous regardons, nous aimons vous assister dans certains
processus de votre libération et de votre illumination. Soyez les bienvenus. Ce
message est adressé de manière collective. Il n’y a donc pas de nom d’un
individu s’adressant à vous.


Paix
sur vous.

 

via
Christine Anne K. le 13/08/2010

Ces
messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce
dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient
intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée :
http://voixdelumiere.canalblog.com.

Orionis – n°7 + questions-réponses




Le
moment est venu, mes très chers, de vous dire, moi, Orionis, la Vérité ultime
des Êtres que vous êtes.

 

Il
n’y a plus de séparation, et cela, dès maintenant. En ces quelques heures qui
nous séparent encore de la fin de l’illusion, illusion de la séparation, vous
êtes à présent en train d’être unifiés à la Source, aux multi-dimensions, à
tous les Êtres, à tous les frères et sœurs de toutes formes, de toutes
vibrations, de toutes densités.

 

Réjouissez-vous,
ainsi que nous nous réjouissons ! Apportez enfin votre Joie et votre
vibration unique à l’immense multi-phonie, à l’immense danse, à l’immense Joie
-partagée dans le Service- de tous ceux qui constituent la Création, ainsi que
vous la désignez. La Création n’a pas les limites que vous lui avez assignées
dans votre propre limitation. Elle s’étend à des niveaux et dans des domaines
que vous allez découvrir peu à peu avec les nouvelles perceptions qui
actuellement se défroissent, ainsi que les ailes du papillon, en vous et autour
de vous.

 

Il
n’y a pas de séparation, il n’y a pas de dualité, il n’y a pas ombre et
Lumière, il y a une seule et même vibration qui se décline en une multitude.

 

Ainsi,
dorénavant, vous êtes indéfectiblement conscients de votre reliance éternelle
et authentique à la Source, ce que certains d’entre vous nomment parfois Dieu,
parfois autrement.

Recevez dès à présent notre sourire, notre regard, la Joie
de notre Coeur à vous trouver enfin réunis, unifiés, vibrants, vivants : vivants
de Vérité, vivants de Simplicité, vivants de Beauté, vivants de Joie pure. Ne
refusez pas ce déploiement de vos Êtres, et ne vous en effrayez pas. Ne
craignez pas de perdre ce à quoi vous êtes attachés, car ce ne sont pas des
pertes mais des libérations. La Source vous convie à cette incommensurable et
gigantesque ronde qu’elle aime à orchestrer. La ronde n’est pas futile, la
ronde dont je vous parle est Vérité. La danse de cette ronde n’est que l’expression
de la Vie, sous toutes ses formes, à travers toutes les dimensions et les
différentes architectures des innombrables univers qui y participent. Ne vous
effrayez pas de cette immensité. Ne croyez pas que vous allez vous y perdre. Ne
vous dites pas : « Ce n’est pas pour moi ». Cela est en réalité
simplicité, évidence, innocence, énergie pure.

 

Dès
demain (le 17 juillet), l’état de séparation n’a plus lieu même d’être nommé, car il n’existe
plus. Certains d’entre vous déjà connaissent intimement cette Joie de la non-séparation,
nous le savons. Mais imaginez votre Joie à comprendre que cet état sera partagé
par tous, et sans difficulté, bien au contraire…

 

Les
vaisseaux qui à présent entourent votre système solaire et votre planète ont
stabilisé, avec la collaboration de différents êtres dont certains sur votre
Terre, les rayons de Lumière et de vibration nécessaires à l’éclosion de cette Vérité
qu’est la non-séparation pour vous. Vous êtes Un.

 

Certains
egos peuvent croire ainsi qu’ils vont disparaître et s’en trouver inquiets ou en
colère. Ne tombez pas dans cette illusion. Bien au contraire, sachez que vous
allez en être magnifiés et que vous allez resplendir, non pas dans votre ego
mais dans votre Vérité, de toutes les beautés et les qualités qui sont vôtres et
qui vont enfin se révéler dans leur plénitude car il n’y aura plus aucun
obstacle humain ni environnemental à cela -si ce n’est ce que vous pourriez
créer vous-mêmes par ignorance, par peur, ou par attachement à certains vieux
schémas d’illusion.

 

Il
vous a été dit il y a deux jours que le vaisseau des Dauphins de Sirius vient à
vous. Je vous demande d’accueillir cette information avec Joie et bienveillance. Ne croyez pas que les Dauphins de Sirius soient des poissons et que le vaisseau
soit un bocal : ce serait ridicule. Acceptez ce qui est. L’Intelligence
suprême et l’Amour merveilleux qui sont le caractère de ces Êtres ne peuvent
que vous illuminer par leur présence, qui restera distante et dont vous aurez
principalement conscience par l’écoute de votre Cœur, pour la plupart d’entre
vous.

 

Vous
recevrez ainsi un certain nombre de nouvelles vibrations destinées à vous
informer, non pas tant mentalement que cellulairement, ainsi que éthériquement,
dans vos circuits les plus subtils, accompagnant ainsi la transformation
progressive de vos corps dans le processus que vous nommez Ascension. Soyez
dans l’accueil et la simplicité. Admettez et acceptez que vos facultés mentales
telles que vous les connaissiez jusqu’à maintenant se modifient, ce qui passe
par la désintégration d’un certain nombre de fonctionnements mentaux. Vous n’êtes
pas en train de devenir bêtes, ni de perdre les pédales. Vous êtes en train de
devenir connectés à d’autres vibrations qui vous lient à ce que vous appelez
votre supra-mental et qui vous met en relation directement avec les autres
Êtres de toutes ces dimensions que vous êtes appelés à découvrir.

 

Nous
vous avons déjà, à maintes reprises, transmis un certain nombre de
recommandations et d’éclaircissements au sujet de la transformation de votre
mental, dans lesquels nous vous avons invités à maintes reprises à accepter, à
lâcher, à devenir autres et à abandonner certaines prérogatives devenues
obsolètes dans ce que vous appelez votre intellect qui – nous l’admettons – est
parfois d’une grande richesse et d’une grande subtilité, et qui vous est encore
extrêmement utile dans certaines occasions. Cela n’est qu’un outil. Vous n’avez
pas à vous identifier à votre intellect. Vous pouvez le poser, comme on pose
une cuillère, et ne l’employer que lorsque vous avez besoin de l’employer sur
certaines tâches précises. Apprenez cela, pratiquez-le, nous vous laissons
découvrir cet apprentissage, car chacun de vous trouvera ses propres circuits.
En cela vous êtes créateurs de vos propres circuits. La possibilité de leur
fonctionnement a été activée, mais il vous importe, à vous, d’établir les
connexions.

 

La
mise de côté de votre intellect vous permet d’accéder à d’immenses
possibilités, d’une envergure incomparable, par le chemin de votre Cœur et de
votre supra-mental. La notion de supra-mental a été établie et expliquée, par le
vénéré Sri Aurobindo en particulier. Je ne m’étendrai pas en cet instant sur
cette notion, qu’il vous appartient avec votre intellect d’aller rechercher si
vous avez besoin de vous familiariser avec elle dans votre pensée, afin de
pouvoir l’accepter en toute quiétude et en toute confiance.

 

Je
vais me retirer. Je vous invite à quelques instants de silence, dans le
recueillement et l’écoute. Je vous invite à entendre le chant intérieurement
émis par le vaisseau dont je vous ai parlé, cela afin que votre connexion
bienveillante, aimante et accueillante se développe, en toute Joie, en toute
innocence et en toute confiance.

 

Je
vous dis à bientôt, moi, Orionis, Melchisedek.

 

 


Présence des 12 Etoiles de Marie

 

 

Nous
accueillons en silence la présence des 12 Etoiles de Marie : No Eyes,
Snow, Gemma, Thérèse de l’Enfant Jésus, Mère, Marie-Madeleine, Hildegarde, Ma
Ananda Moyi, Sœur Yvonne Aimée et d’autres… Elles nous adressent toute leur
tendresse, leur bienveillance, nous appellent à l’innocence.

 

Il
nous est dit de contempler les fleurs : « Chacune de nous a un lien d’Amour
et de Joie avec les fleurs. »

 

Une
fois de plus, nous sommes invités à entendre dans le silence la vibration, car
ces douze présences sont en train de s’exprimer dans un désordre apparent qui n’est
que Joie et rire.

 

« Nous
vous saluons, disent-elles, nous vous aimons. »

 


Suraïvan se propose de répondre aux questions…

 

 

Je ressens l’Ascension de plus en plus proche.
Cela veut-il dire que nous en sommes effectivement près, voire très près ?

 

 

Bien-aimée,
tu parles de l’Ascension comme s’il s’agissait d’une date. Le processus est
entamé, et tu ne peux en disconvenir. L’établissement d’une date, comme tu
parais le sous-entendre, est une convention qui appartient à votre
représentation du temps. Il ne m’appartient pas à moi, Suraïvan, de te dévoiler
une date, car je n’ai pas cette prérogative, ni même cet intérêt. Il vous est
demandé de vivre au présent.

 

Ce
processus d’Ascension illumine de plus en plus vos corps, vos esprits. Il est
unique et merveilleux. Goûtez-le donc au présent et préparez-vous à accueillir,
ainsi qu’il vous l’a été indiqué, présenté, plus ou moins dévoilé, ce qui ne
peut que vous surprendre dans vos intellects, mais certainement pas dans vos Cœurs.
Il est vrai que le processus est enclenché. Cela vous a déjà été communiqué en
d’autres occasions.




via
Christine Anne K. le 16/07/2010

Ces
messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce
dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient
intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée :
http://voixdelumiere.canalblog.com.

Eloha – n°3

 


En ce jour de fête des lumières et
des couleurs et des triomphes, réjouissez-vous, vous tous, aimés, vibrants,
enfants de la Source et du Soleil.

 

Me voici, Eloha, créatrice des
univers dans lesquels votre eau s’insère aussi harmonieusement que la goutte
d’eau qui fait prisme parmi les autres dans la rosée du matin. Les eaux se
déploient cristallines, fugaces et joyeuses, frissonnantes, torrentielles, et
se déversent dans la joie de leur vibration-chant, afin de purifier et de
nourrir chacune de vos cellules et tout ce qui en vous, subtilement et non
seulement matériellement, se réjouit de la montée des eaux. Ce sont les eaux de
l’Amour.

 

Je peux créer des quantités d’eau, car
j’aime jouer avec cet élément, ainsi qu’avec les autres. Les miroitements de
l’eau tels que je te les ai montrés sont une source infinie de vibrations et de
géométries de Lumière qui te restituent les liens originels avec la création de
ton Etre et la pureté des eaux qui te constituaient à l’origine.

 

Jouez et dansez avec les eaux en
cette période où le feu et le feu de la Terre ainsi que le Feu du Ciel sont
tellement sollicitants, au travers non seulement de vos corps physiques mais de
l’ensemble des corps qui vous constituent. Admirez le pouvoir des eaux de se
défaire et de se refaire, d’épouser toutes les formes, de faire chanter la
moindre pierre sur leur trajet. L’eau accueille et épouse la forme de vos corps
lorsqu’elle vous reçoit en ses lacs, en ses bassins, en ses cavités en lesquelles
elle aime à se glisser. Ce sont les eaux matricielles dont je vous parle, car
ainsi que Marie vous l’a dit, il y a naissance, et toute naissance est une fête
des éléments; et les eaux primordiales sont ce qui accueille le passage de
l’Etre dans son incarnation ou sa naissance.

 

Je suis Eloha, je suis celle des
Elohim qui a créé chaque goutte d’eau de ce qui vous constitue, et dans chacune
de ces gouttes d’eau, j’ai mis tout mon Amour, toutes les informations les plus
ravissantes et les plus subtiles qu’il m’a plu d’introduire de Beauté, de jeu,
d’éducation, de sagesse. Vous êtes reliés les uns aux autres, à l’infini, par
cette eau qui vous constitue et qui fait que vous êtes Un. L’eau de chacun a
défini sa propre vibration, certes, mais l’eau de chacun appartient au grand
flux de l’Eau Unique. Cet élément vous reçoit et vous invite aujourd’hui dans
sa plénitude, et actuellement véhicule de nouvelles informations qu’il vous
importe d’accueillir, d’engrammer, d’être, afin que vous puissiez jouer avec
ce que vous êtes en train de devenir, de naître, ce que vous êtes appelés à
être dans votre nouvel Etre.

 

Il n’y a pas remplacement d’une
vieille eau par une nouvelle eau ; il y a simplement danse des eaux et,
avec les sons de ma harpe, j’informe de nouvelles mélodies l’ensemble de ces
eaux qui sont les vôtres. Je fais mon travail, je sers et je crée en toute
simplicité. Il vous appartient ensuite de jouer avec ce qui vous est donné
comme matière, comme énergie, comme enveloppes subtiles, afin vous-mêmes d’être
créateurs dans la ou les dimensions auxquelles vous appartenez et dans
lesquelles vous avez le pouvoir de circuler, de jouer, d’être et de travailler.
La créature continue de créer ce que le Créateur a engrammé…

 

Nous pourrions aussi parler de
l’élément feu, lequel vous constitue tout autant que les autres. Le feu et
l’eau s’aiment ; aucun des deux ne détruit l’autre, à la différence de ce
que vous croyez percevoir dans votre limitation encore actuelle. Le feu est
l’ami de l’eau, le feu aime faire exister l’eau, de même que l’eau aime jouer
avec le feu. Il ne m’appartient pas aujourd’hui de vous expliquer le feu, car
vous avez à le vivre, tout simplement. Chacune de vos cellules est actuellement
soumise au feu, mais rappelez-vous simplement que le feu est l’ami de l’eau.
Ainsi le feu, qui s’adresse à l’eau de vos cellules, les informe par la
Lumière, entre autres choses…

 

Ecoutez chanter l’eau, nourrissez
votre corps des eaux les plus pures, et les plus joyeuses et vivantes que vous
puissiez consommer. Il vous est possible de créer vos eaux… A partir d’une eau
matérielle qui a perdu ses qualités de pureté, de vie et de joie, vous pouvez
créer une eau vivante, joyeuse et pure, par le feu de votre lien à la Lumière,
par la Joie de votre Cœur, par votre demande et par votre jeu créateur. Ainsi
l’eau que vous pouvez boire peut être jouée comme une harpe par vous.
Profitez-en, faites-le, sachez-le, expérimentez-le, et jouez. Jouez non pas
comme l’imbécile qui joue à des jeux stupides, mais jouez comme le musicien,
jouez comme l’acteur du grand drame cosmique qui sans cesse se joue, se rejoue,
se déjoue, se sur-joue et se déploie, se surmultipliant, s’expansant, se
contractant, se retournant sur lui-même et se riant dans les rires de la
Source.

 

Le jeu de la Source est le plus
pur, le plus infiniment grandiose, intégral. Le jeu de la Source, bien que se
déployant en une infinité de directions, de formes, de mouvements et de
directions, est Un. Ainsi, il est une forme de jeu qui n’est autre que le chant
de l’Unité et c’est celui-là que je tente de vous transmettre à travers ces
visites et ces paroles. Il importe en effet dans votre actuelle transmutation,
que votre pouvoir de jouer vers l’Unité et dans l’Unité déploie ses
innombrables dons et facettes, afin que vous puissiez rejoindre la symphonie
des univers dont vous êtes, ainsi que je vous l’ai dit, chatoyants tels les
microscopiques gouttes de cette eau cristalline que je crée par mon chant d’Amour
vers la Source. Amen

 

Soyez en Joie. Je me réjouis de ces
visites. Je me réjouis de voir vos évolutions. Je me réjouis de votre
renaissance telle qu’elle est appelée à se produire. Nous sommes Un. Je vous
adresse tout mon Amour.

 

Eshtananda
vous fait savoir qu’il viendra à 18h demain.

 

 

 

via
Christine Anne K. le 14/07/2010

Ces
messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce
dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient
intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée :
http://voixdelumiere.canalblog.com.

Dauphins de Sirius

Les
Dauphins de Sirius

 

 

Les Dauphins de Sirius ont un
certain plaisir à jouer actuellement avec les heures. Ce n’est pas un
jeu
gratuit, bien au contraire. Mais il nous incombe à nous, les Dauphins de
Sirius, de pouvoir nous glisser dans des sortes de longueurs d’ondes de
l’espace-temps,
qui permettent le passage optimal de ces vibrations. Il peut arriver que
certaines
torsions ou certains événements fassent bouger l’alignement de ces
canaux que
nous utilisons. Et sachant par ailleurs que les capacités vibratoires de
vous
les Humains augmentent, nous avons à régler ces longueurs d’ondes de
façon
mieux adaptée à vos nouvelles vibrations. Cela n’est peut-être pas très
compréhensible mais c’est notre façon de vous adresser nos
justifications et
nos excuses pour ces changements d’horaires qui nous le savons ne
sauraient
vous affecter (car nous nous calons également sur vos emplois du temps).

 

Le peuple des Dauphins de Sirius
souhaite, chers Humains, vous informer de la venue imminente de notre
vaisseau.
Cela n’est pas un vaisseau de métal ni une soucoupe volante…Nous
tentons de
transmettre à votre canal ce qui peut lui permettre de décoder ce
qu’elle ne
connaît pas. Il y a des vagues qui portent ce vaisseau. A quoi sert-il,
direz-vous ? C’est un rapprochement de la Flotte Galactique destiné à
assister les moments décisifs que vous allez bientôt connaître.

 

Quelle est pour vous la portée de
cette information, direz-vous ? Il nous importe par ce message d’offrir à
vos consciences cette connaissance afin que vous puissiez vous relier en
conscience. Ainsi, cela stabilise vibratoirement l’ancrage de ce
vaisseau
inter-dimensionnel. Vous n’êtes pas appelés à le voir avec vos yeux,
sauf pour
certains qui ont cette capacité. Ce vaisseau fait partie d’une
flottille, une
multi-flottille.

 

Notre message n’est qu’amical. Nous
nous réjouissons d’apporter ce vaisseau près de vous, et ainsi il nous
plaît d’attirer
votre attention. Plus vos consciences seront amicales et ouvertes
vis-à-vis de
ces vaisseaux, plus la vibration d’interconnexion entre vous et ces
vaisseaux
sera la bonne. Par conséquent, le fait que notre amitié vous transmette
l’information
de notre vaisseau, ne peut que vous donner confiance -nous l’espérons-
dans la
présence de notre vaisseau ainsi que de certains autres qui (bien que ne
nous
appartenant pas) sont également présents en toute bienveillance. Vous
n’avez
pas à attendre encore d’événements particuliers directement liés à la
présence
de ces vaisseaux, ni d’interventions visibles et spectaculaires aux yeux
de ce
que vous appelez le monde entier. Mais sachez que la vibration de notre
relation et de notre proximité peut être une véritable aide, non
seulement pour
vos consciences mais pour votre Lumière, pour votre ancrage de la
Lumière, et
pour la traversée éventuelle de certaines difficultés temporaires que
certains
d’entre vous pourraient avoir à rencontrer. Nous vous adressons tout
notre
Amour et toute notre Joie fraternelle, cher peuple de la Terre.

 

Il nous est possible de répondre à
une ou deux questions concernant ce vaisseau. Vous êtes les bienvenus…

 

Votre
vaisseau est-il déjà dans le champ vibratoire de la Terre ?

 

Ce vaisseau est en route. Ce que tu
appelles, ma sœur, le « champ vibratoire de la Terre » n’est pas très
précis pour nous. Il y a plusieurs couches… Est-ce que tu parles du
champ le
plus proche ?

 

Je
ne sais pas…

 

Ce vaisseau, comme je l’ai dit, est
en route, et ceux qui le pilotent savent qu’ils ont plusieurs couches à
rencontrer. Et lorsqu’ils auront atteint la limite de ce qui est
autorisé dans
le moment actuel, ils se mettront en position stationnaire ou orbitale
selon ce
qui sera le plus approprié, ainsi qu’en réseau avec les autres
vaisseaux. Nous
ne sommes pas capables de t’informer sur la distance.

 

Combien
y a-t-il de couches ?

 

..On me dit qu’il y a 24 à 28
feuillets vibratoires, le vingt-huitième étant le plus éloigné et le
premier le
plus proche. Votre vision illusoire du ciel peut vous faire croire qu’il
s’agit
de distances mesurables en unités de mesure de distance. Cela est une
illusion
liée à la matière et à l’ancienne courbure de l’espace-temps. Par
conséquent,
ces feuillets ainsi numérotés ne correspondent pas à une progression de
distances telle que vous les concevez dans votre système de pensée. Je
sais que
ce canal ne dispose pas du bagage scientifique lui permettant de définir
un
vocabulaire suffisamment précis pour améliorer cette explication.

 

Nous nous réjouissons de ces
rencontres et nous vous demandons encore une fois de comprendre que les
vibrations de votre confiance et de votre conscience contribuent à la
bonne
stabilisation du trajet et de l’ancrage de certains vaisseaux. Je vous
adresse
les salutations du peuple des Dauphins de Sirius, chers frères et sœurs.

Orionis n°6 + Dauphins de la Terre

Enfants de la loi de l’Un, bien-aimés
frères et sœurs de la Terre, vous recevez toute notre attention en ces temps de
changement et de Joie qui s’annoncent.


Ne vous laissez pas abuser par les
fausses interprétations de ce qui est en train de se produire, quels que soient
les niveaux de conscience qui se côtoient parmi vous, dans vos vies, dans votre
travail, dans votre âme, dans votre intimité et dans votre Etre. Le seul et
unique chemin est celui de votre Etre : il n’y a pas de chemin extérieur à
celui-là. Il n’y a pas de chemin qui soit l’apanage d’une autre personne qui
chercherait à vous le montrer. Il n’y a que vous avec vous-même.

 

Ainsi que la Divine Marie vous l’a
exposé et vous l’exposera encore, l’horizon c’est vous, et la seule demeure à
laquelle vous pouvez aspirer est celle de votre Etre. Il n’y a pas d’autre
voie. Cette voie est une voie d’Amour, de simplicité, de Lumière. C’est le
chant de l’âme qui vous guide, ainsi que parfois vous l’entendez siffler en vos
oreilles physiques. La vibration qui s’installe en votre cœur, de plus en plus
souvent accompagnée ou non de ce chant de l’âme, est ce qui vous guide, à nulle
autre exception.


Ne vous étonnez pas parfois d’être, disons, déstabilisés par
certaines impulsions : cela – si ces impulsions viennent avec la vibration du
cœur -, cela est la voie, la voie de la Vérité, la voie de votre Etre.
Néanmoins la voie de votre Etre n’est pas un chemin solitaire. Ce n’est pas un
chemin de l’individualité. Vous cheminez en effet – ainsi qu’il vous l’a été
enseigné maintes fois – vers l’Unité et la Conscience Unifiée de tous, de vous
tous, avec nous, avec les multi-dimensions et la Source. -Tout ceci vous a déjà
été dit, en d’autres occasions-.

 

Vous êtes donc appelés, dorénavant,
à suivre cette voie, et nulle autre préoccupation ne devrait s’imposer à vous
hors cela. Sachez être lumineux, ouverts, joyeux comme l’enfant qui s’élance
vers son horizon de Lumière, celui où il sait qu’il va trouver tout ce qu’il désire.
C’est là que votre Mère Divine vous attend ainsi qu’elle l’a dit, ces derniers
jours et d’autres fois, ainsi qu’elle n’a cessé d’être pour vous dans toute sa
Joie, son infinie patience et sa Beauté. Il est temps pour vous maintenant
d’aller vous unir à cela. L’ensemble de la Confédération Galactique est à vos
côtés dans cette Joie et ces tressaillements de votre libération tant
souhaitée. N’hésitez pas.

 

Je suis Orionis-Melchisedek.
J’appartiens aux multi-univers et ma forme est si vaste dans sa Lumière et dans
son champ, ainsi que dans l’intelligence qui la traverse et y circule, qu’elle
ne peut qu’être entièrement au Service des multi-univers et de la Source – et, en ce jour et en ces paroles, à votre Service.

 

Nous avons décourbé le temps, nous
avons dissipé les voiles, nous avons disposé les flottes intergalactiques, les
vaisseaux de Lumière, les vaisseaux géants et celui de Marie, tout autour de
votre petit système solaire. Votre planète est l’objet de notre attention la
plus aimante et la plus scrupuleuse en ces temps. Rien ne sera épargné pour que
s’achève et se réalise ce qui est tant souhaité : la transmutation de vos
Êtres et de cette planète en leur véritable nature, de Lumière, de Joie,
d’Amour et d’Unité.

Ne craignez pas les faits, les événements, les taches
solaires, les retournements, les cataclysmes, petits ou grands. Tout cela
participe de la Joie du retour vers votre Etre. C’est ainsi que vous conduiront
la voie du cœur, de la Joie et de la vibration, et non celle des erreurs et des
illusions que certains tenteront de vous proposer comme issue. Il n’y a pas
d’autre issue que votre Joie.

 

Sachez qu’actuellement, le pétrole
qui se déverse entre mer et terre, est Joie. Votre planète se libère et ainsi
elle chante sa Joie. Vous pourriez comparer cela à ce qui est perte des eaux
dans le processus de naissance, au niveau de vos corps physiques humains. Les
eaux de la planète se mêlent à ses liquides intérieurs. Ainsi en est-il, ainsi
s’accomplit la prophétie de l’Apocalypse du bien-aimé Jean. Ainsi
s’accomplissent d’autres prophéties. Soyez donc en Joie : la naissance est
proche. Préparez vos intérieurs à cette naissance. Chacun de vous sera l’enfant
à naître. Mais vous ne serez plus séparés, ni les uns des autres, ni les uns ni
les autres de la Source, ni de tous les êtres infiniment nombreux qui peuplent
les autres dimensions et les multi-univers. Dans cette naissance, vous serez
accueillis avec la plus grande des Joies et le plus beau des recueillements.
N’hésitez pas à vous engager dans le canal qui se présente à vous pour naître.
Il ne sera que douceur, Amour, effacement des peines, révélation de vous-même
par vous-même.

 

Alors vous aurez pleine possession
des potentialités infinies de votre Etre, alors vous ne ferez qu’Un avec notre
bien-aimée Source, et vos consciences ne seront plus fragmentées. La Conscience
Une vous enveloppera et chacun de vous y chantera sa partition, celle que de
tous temps vous avez été appelés à chanter et que dès à présent vous chantez
déjà sans parfois vous en rendre compte…

 

Je vous salue, au nom des forces
des multi-univers, au nom de la Lumière de Melchisedek et je vous dis :
« Allez vers l’Un », avec tout notre Amour.

 


Les Dauphins de la Terre

 

Nous avons le bonjour du peuple des
Dauphins qui disent :

 

« Il nous plait d’échanger
avec vous.

Il nous plait de ressentir
l’élévation de votre conscience, nous qui avons été si longtemps gardiens d’une
certaine vibration sur votre planète.

Il nous plait de jouer avec vous,
non plus seulement dans les piscines et dans les vagues, mais dans ces
rencontres plus subtiles.

Il nous plait d’apprendre de vous
comment vous cheminez dans cette expansion qui est la vôtre. (nous ne savions
pas comment vous feriez…).

Il nous plait d’être vos frères.

 

Sachez que la pollution des mers
que vous connaissez nous réjouit.

C’est le signal de Joie que nous attendions
depuis bien longtemps. Nos paroles concernent bien sûr l’expansion et le
déversement du sang de la Terre dans la mer; nous ne parlons pas ici des pollutions
industrielles.

Il est une grande Joie des éléments et de la nature à se mêler
ainsi dans cette danse. Nous savons que cette Joie peut vous paraître étrange,
voire choquante… Si vous ne la comprenez pas, vous n’avez pas à la comprendre,
elle ne vous appartient pas. Sachez simplement qu’elle peut vous apporter un
peu de paix et contrecarrer les peurs qui vous sont transmises au sujet de ce
qui se produit. »

 


Nous pouvons tenter de répondre à
une ou deux questions concernant la nature, telle qu’actuellement elle vous
surprend…

 

Par
rapport aux éléments que nous connaissons, le pétrole qu’est-ce-que
c’est ?

 

Chère sœur, le pétrole est un
liquide organique. Le pétrole n’est pas un élément. Dans le pétrole, tu trouves
un composé de l’élément terre, de l’élément feu, de l’élément eau, ainsi que de
l’élément air lorsqu’il se décompose en gaz volatiles. Ainsi que toute création
sur cette Terre, organique et vivante, l’ensemble des éléments s’y conjuguent
en de multiples combinaisons.

 

Les
pluies et les vents abondants que nous connaissons depuis quelques semaines,
dans une période pourtant presque estivale, sont-ils le signe d’une
purification ? Les éléments ont-ils été libérés de la matrice ?

 

Chères sœurs et frères, réjouissez-vous de la
danse des éléments. Amusez-vous le leur liberté. Ne vous accrochez pas par
conséquent à vos habitudes saisonnières, cela est de si peu d’importance… Une
naissance ne peut se produire sans qu’il y ait de la danse, de l’agitation, de
l’intensité, des contractions. Ainsi, acceptez avec Joie et avec jeu les
multiples changements de temps. Les vents s’amplifieront sans doute et
cependant vous laisseront en paix lorsque vous le demanderez. Les pluies sont
nécessaires car il y a beaucoup de feu…Et il y a interaction entre l’eau et le
feu  : dans la descente des éléments, l’eau est issue du feu.

 

Amusez-vous ainsi que nous nous
amusons. Ne vous attristez pas de ces revirements d’humeur climatiques. Rien ne
doit vous attrister aujourd’hui, chère sœur.

 

Quelles
sont les relations entre les dauphins et les esprits de la nature ?

 

Nous sommes tous au Service, chère sœur.
En cela nous partageons nos tâches et nos joies.

Les esprits de la nature (du
moins une grande partie d’entre eux) et nous, n’appartenons pas à la même
dimension. Néanmoins, considérez-nous comme une fraternité.

N’hésitez pas à
jouer avec les esprits de la nature, ainsi qu’avec nous : cela est aussi
le chemin. Jouer signifie ici s’amuser, créer, être, être ensemble sans attente,
sans relation de pouvoir, tel que vous les humains avez tant pris l’habitude de
croire que vous en aviez sur la nature…

 

Frères et sœurs nous vous saluons, avec toute notre bienveillance et notre Joie.




via
Christine Anne K. le 18/06/2010

Ces
messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce
dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient
intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée :
http://voixdelumiere.canalblog.com.