Atlantes, de Teledann/ Groupe (N°2) – sur l’argent..

-transformer en nos structures ce qu’est l’argent et sa circulation est l’objet principal de cette intervention-

cliquez pour écouter

Recevez nos salutations fraternelles!

Chers Frères et Soeurs de Terre, nous sommes un groupe d’Atlantes -non pas de Zah’er cette fois, car nous ne sommes pas tous condensés au même endroit. Notre groupe provient de la Base Teledann, située sur ce que vous appelleriez un astéroïde, dans le lointain système de l’étoile Etoun IV. Notre astéroïde porte le nom de Nassa’shayaah, pour nous.

Moi qui suis le porte-parole de ce groupe, je me nomme Taouk Edal.

Nous savons parfaitement ce qui vous a été communiqué par nos Frères de Zah’er : ainsi considérez que cette information est complémentaire. Nous avons disons développé d’autres talents, réfléchi à d’autres soucis à résoudre, nous avons créé d’autres structures, notre milieu étant assez différent (quoiqu’adapté parfaitement à ce que nous sommes). Nous gardons en mémoire avec soin les éléments historiques de notre vie sur la Terre et de notre départ forcé.

C’est donc de même -peut-on dire- que nos Frères de Zah’er, que dans cette perspective là que nous avons choisi d’effectuer cette intervention, c’est-à-dire pour vous faire part de quelques connaissances et remarques issues de notre expérience, et étant désireux de vous aider peut-être à mieux pratiquer certains choix – dans cet instant de grands changements et où beaucoup d’enjeux vitaux, tant pour l’Humanité que pour les autres Peuples de la Terre et la planète elle-même se jouent… Situation non pas identique mais un peu comparable à ce que historiquement nous avons pu connaître, en d’autres temps sur la Terre.

Ces changements de Cycle ne s’oublient pas. Ce sont des moments de passage et d’initiation. Il importe de pouvoir les franchir dirais-je avec dignité, et pas à reculons.

Vous savez déjà qu’il importe de vous débarrasser de beaucoup de croyances, de pouvoirs, d’égo, de constructions fallacieuses et inutiles (bien que vous les croyiez nécessaires). Vous avez alors, au-devant de vous, quantité de constructions infiniment plus belles et intéressantes et productives qui peuvent se réaliser, croyez-moi, dans un esprit de partage avancé, de communion les uns avec les autres – et non pas dans la séparation et la prise de pouvoirs comme vous connaissez trop bien encore ce modèle.

Nous avons décidé nous aussi d’utiliser les ondes porteuses de cet instrument sonore qui est à disposition pour amplifier la portée mentale et donc vibratoire de ce que nous avons à partager avec vous.

plage sonore instrumentale

Ceci n’est qu’une introduction, voire un échauffement…Nous allons donc mes très Chers avoir comme sujet une question fort importante et même déterminante, dans son ensemble actuellement, de votre système de vie. Elle concerne en grande partie la circulation de l’argent : de ce que vous appelez « argent ». Celle-ci, cette circulation, est actuellement la raison de l’appauvrissement général dont vous subissez les effets, jusque dans vos corps pour beaucoup d’entre vous.

Il est donc d’importance extrême que cette structure-là, soit disparaisse, soit puisse être recréée de façon radicale -extrêmement radicale- et harmonique, pour qu’elle cesse de vous entraver, de vous emprisonner, de vous distordre la pensée et de vous fermer le coeur.

Cela est très chers, et je le crois, un atout indispensable de votre évolution. Et beaucoup d’entre vous -ceux qui peuvent se nommer les éveillés- le savent, mais pas toujours très clairement. Quand à ceux qui en sont les esclaves bien sûr, ils ne feront que le défendre encore et encore. …Il ne sert donc pas tant d’employer le mental et la parole pour chercher à modifier cela -surtout qu’il s’agit d’une modification extrêmement considérable. Il s’agit bien davantage d’aller chercher au plan vibratoire les clés, les noeuds, les éléments distordus : qui peuvent se repérer très précisément lorsque l’on identifie certaines structures subtiles… Lesquelles ont leurs répercutions alors sur des structures moins subtiles, et ainsi de suite jusqu’à la matérialisation, et l’impression dans vos comportements et vos pensées.

Nous nous sommes donc attachés à étudier cela un peu spécialement, tournés vers vous ces derniers temps – cela en collaboration avec beaucoup de vos Cercles terrestres et galactiques, et avec toutes les structures de votre Intelligence Collective concernées par cette recherche et tous ses aspects.

Néanmoins, les solutions doivent être produites par vous. Je ne suis pas venu vous les apporter sur un plateau avec un mode d’emploi – cela serait une possibilité mais je ne crois pas beaucoup, nous ne croyons pas beaucoup à la pleine efficacité d’un tel procédé.

Il y a urgence mes très Chers. Notre équipe, notre staff de synthèse des éléments va donc vous délivrer, par l’usage des sons porteurs, d’autres ondes subtiles non audibles, un certain archipel de données… Disons que ce sont des outils, non seulement de compréhension, mais des outils d’analyse, des outils de régulation, des outils de changement de perspective et des outils pratiques de mise en place pourrait-on dire, de quelque chose qui tienne la route et vous permette de faire une transition.

Plage musicale de transmission

Il importe à présent, en complément de cette transmission sonore et vibratoire, que vous ajoutiez un élément visualisé :

Je vous invite donc à visualiser ce que vous pourriez appeler une droite. Imaginez que cette droite se trouve à la verticale en face de vous comme une sorte de trait de lumière blanche étant en réalité une sorte de mur, ou de plaque, qui s’étend donc extrêmement loin, en s’éloignant de vous comme une plaque qui s’étendrait à l’infini, mais qui a la simplicité et l’alignement d’une simple droite posée devant vous… Si vous la regardez bien, vous pouvez constater au bout de quelques instants qu’elle vibre, elle n’est pas statique.

Il y a, apparaissant à peu près en son milieu -je parle du milieu de ce qui est juste devant vous et qui pourrait être la tranche de la plaque, qui apparaît comme une droite- il y a une petite sphère orange, délicate, qui peut vous donner l’impression que si vous tendiez la main en avant, vous ne pourriez pas la toucher, car elle serait impalpable. Cette petite sphère est insérée dans la plaque.. Et si la plaque vibre, la petite sphère, elle, ne semble pas vibrer -mais en réalité sa vibration est beaucoup plus fine, elle n’a pas la même fréquence.

Chacune des deux fréquences vous est transmise en silence de façon distincte. Et si vous observez qu’il y a vibration de votre coeur, cela est parfait.

S’il advient que vous ne l’observez pas cette vibration de votre coeur, sachez en tout cas que l’ensemble de ce dispositif est adjoint à la vibration des coeurs. Il ne peut pas faire sans, ou plus exactement : il ne peux que faire avec, autrement il n’est rien. Et sachez également que cette vibration du coeur est indestructible, indéformable, inattaquable -dès lors que vous avez reçu ce matériel sonore et visualisé… Je vous laisse contempler quelques instants..

Silence vibrant / visualisation

Je vais, par mes paroles, vous aider à présent à vous rendre compte que -ne quittez pas votre visualisation, votre contemplation- une deuxième sphère de couleur jaune, beaucoup plus grande, apparaît. C’est également une sphère tout à fait impalpable…

-Et je ne vous donnerai aucune explication ni symbolique ni fonctionnelle ni interprétative par rapport à ce que sont ces formes. Elles sont le fruit d’un travail de synthèse avancé donc, ayez simplement la satisfaction dirais-je, et même la gratitude, si cela est en vous, de les recevoir comme telles.-

…Il y a donc cette sphère jaune qui à présent englobe en quelque sorte ce qui était là, et cette sphère vibre d’une fréquence à elle que vous recevez en silence… Observez-la bien vibrer. Si vous ne voyez pratiquement plus qu’elle, cela est bien. Si vous la voyez en sus du reste, cela est bien également. Ce qui importe, c’est que sa vibration vous soit véritablement perçue et perceptible. Peut-être même entendez-vous le son subtil de cette vibration – il ne s’agit pas du bruit de l’avion qui est au-dehors…( Néanmoins ce bruit d’avion peut servir d’onde porteuse pour que vous puissiez l’entendre).

…Peut-être allez vous sentir encore ce qu’il advient dans la vibration de votre coeur avec cette contemplation. Observez alors le changement dans cette nouvelle vibration de votre coeur, qui, pourrait-on dire, se superpose à la précédente.

Silence vibrant / visualisation

…L’étape suivante dans cette contemplation, cette visualisation, se passe dans la couleur bleue. Peut-être déjà est-elle venue se substituer pour vous – et sinon, je vous invite à vous rendre compte qu’elle arrive. Elle peut se manifester soit comme un bain de lumière bleue qui envahit toute l’image, soit comme une petite sphère bleue, toujours impalpable, qui focalise peu à peu toute votre attention… Il y a en vérité interrelation entre une petite sphère bleue et un espace habité de bleu. (Le bleu étant une vibration, n’est-ce pas : c’est un état et une température de lumière visible, et c’est un état vibratoire correspondant à une certaine gamme de fréquences.) Je vous laisse contempler…

Silence / vibration / visualisation

Observez votre coeur, sa vibration, qui sans doute se manifeste encore différemment… Et peut-être allez-vous voir surgir d’autres couleurs. Je ne vais pas les détailler toutes. Laissez simplement être cette contemplation, et observez, gardez le contact clair et conscient avec ce que votre coeur vibre car cela est primordial.

– La visualisation n’est qu’un support. On pourrait dire que ce sont des images de synthèse projetées holographiquement et qui recèlent en vérité beaucoup d’informations dont elles sont la résonance.-

Plage musicale de transmission. Silence…

Nous sommes en silence, mais soyez attentifs (sans crisper votre mental le moins du monde) : attentifs en réception simplement et en ouverture d’esprit, car sont en train de s’activer en vous de nombreuses connections… Peut-être plusieurs d’entre vous perçoivent-ils ces connections sous forme sonore ou sous forme visuelle. Ne vous attachez pas trop à ce que vous percevez, car si cela est un guide et un témoin, cela peut aussi être une voie d’illusion -si vous vous fermez à ce que vous ne percevez pas par ailleurs… Il se peut que vous perceviez un petit fragment mais pas la totalité. Il se peut que vous croyiez percevoir une totalité alors que ce n’est pas le cas. Il se peut que vous perceviez la totalité en croyant que c’est un élément dérisoire. Restez donc sans analyse !

Plage musicale…(et toux)

Un peu de ce que vous appelez du « nettoyage » se produit également simultanément
en vous. Car l’importation de ces éléments forcément va : soit créer du conflit, soit avoir besoin de faire de la place et de mettre en lumière des éléments que vous ne pouvez plus accepter – d’où le dérangement respiratoire (toux) que vous avez pu entendre à travers cette voix.

Il nous reste un dernier élément à installer.

Vous allez à présent, profitant de l’onde porteuse donnée par ces deux sons associés, voir apparaître la visualisation d’une sphère blanche… Elle est sans doute d’un blanc laiteux, et peut peut-être vous évoquer la surface d’une magnifique planète inconnue. Vous la trouverez sans doute néanmoins un peu transparente, à moins qu’elle ne vous apparaisse tout à fait compacte, mais néanmoins d’une grande délicatesse…

Plage musicale..

Bien sûr, la vibration de votre coeur s’associe avec ces éléments.

Soyez tous conscients que vous êtes tous reliés dans cette vibration des coeurs, dans la réception de ces sons et de ces images -porteurs de bien d’autres données-…

Soyez bien conscients et acceptants que la bio-résonance existant parmi vous est à l’oeuvre pour la diffusion large de cela, et croyez-moi, cette diffusion est fort rapide.

Cela ne veut pas dire que vous pourrez naïvement croire que demain tout pourrait être modifié, mais les ouvertures sont données. Les éléments d’origine sont remis en valeur; les éléments de rectification de distorsions sont clairement exposés; les connections de coeur à coeur sont installées. Et bien d’autres notions d’architecture, d’économie, de respect de l’autre, de solidarité, d’abondance, de joie, de simplicité, sont largement réactivées sur des bases construites -et à construire !

Cette transmission est le fruit de notre travail. Elle est le fruit de bien des recherches, des réflexions, des remises en question et des études qu’il nous a plu de réaliser, et que nous avons appliquées en ces instants à ce qui se passe pour vous. Cela n’est pas identique à ce que nous avons vécu; mais ce que nous avons vécu nous permet de repérer avec dirais-je, une bonne clarté ce qui vous aveugle sans doute, voire certainement, pour la plupart d’entre vous.

La vibration du coeur est souveraine face à certaines distorsions lorsqu’elle a su se reconnaître et lorsqu’elle se sait partagée…

Ainsi ces éléments, comme vous l’avez constaté, vous ont été donnés avec cette mise en valeur répétée de la connection avec cette vibration des coeurs. Ne l’oubliez pas, faites-en usage mes Très Chers.

 

Il reste à présent encore un dernier petit élément que j’aimerais que nous puissions ajouter. On pourrait considérer qu’il est superflu, du moins qu’il n’est pas d’une nécessité urgente. Néanmoins pour nous il est parfaitement clair qu’il doit être remis dès à présent, en complément de ce qui a précédé.

Je vous invite donc encore une fois à visualiser quelque chose sur un petit fond sonore. Il va s’agir de visualiser une petite pyramide dorée mais qui est en quelque sorte transparente. À vrai dire, vous avec le choix entre une pyramide ou un tétraèdre (la pyramide a une base carrée. le tétraèdre a une base triangulaire)… Ces deux formes sont différentes mais produiront le même effet… Vous allez donc visualiser cette forme comme si elle flottait -petite par rapport à la sphère blanche de tout à l’heure-, et comme elle est légèrement transparente, vous voyez toutes ses arêtes (et non pas la partie visible devant vous seulement)… J’espère que je suis clair.

Plage musicale..

Je vous laisse encore contempler…

S’il vous advient que quelque chose est apparu en transparence à l’intérieur de cette forme : eh bien considérez-le comme précieux, quelque soit l’apparence que sa forme a.

silence

Encore une fois, ne vous étonnez pas si un certain remue-ménage des structures
en vous peut se produire. Je vous rappelle que boire de l’eau et consommer un peu de miel est toujours une excellente aide vibratoire. Nous n’ignorons pas que par ailleurs vous traversez des seuils et que tout cela peut-être fatigant voire dérangeant, parfois, pour vos corps et pour vos structures mentales. Eh bien acceptez-le avec joie. Ne craignez pas de vous évader dans du repos : vous n’avez pas tant à agir qu’à maturer – et qu’à vous débarrasser, en silence pourrait-on dire, de tout ce qui vous engonce, qui vous encombre et vous étouffe… Cela se fait sans agitation.

Je vous fait à présent mes Salutations. Nous sommes les Atlantes de la Base Teledann – et recevez toute notre chaleureuse fraternité. Alleluiah

 

 

via Christine Anne K. le 8 juin 2012
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Marie-Madeleine / Sirius C – n°2

lien pour écouter Marie-Madeleine

Très Aimés Frères et Soeurs, bien Aimés du Christ, bien Aimés de Vous-mêmes, bien Aimés entre Vous-mêmes, de chacun à chacun, écoutez : c’est Vous qui parlez, c’est Vous qui dites – même si c’est moi qui m’exprime en apparence par cette voix.

Je suis Marie-Madeleine, de Sirius C (que j’ai décrit et mentionné lors de ma précédente intervention). Marie-Madeleine, que vous connaissez. Et si je parle, c’est en Votre nom, bien avant de parler en mon nom propre; car je ne cherche pas à prouver, à dire, à raconter. Je Suis – de même que chacun d’entre vous ……

Considérez que notre vibration est égale, considérez que ce que je suis, vous l’êtes aussi. Et même si de fait je m’exprime depuis un plan vibratoire qui peut-être désigné comme plus élevé que celui que vous fréquentez au quotidien, nous appartenons simplement de par notre Unité aux mêmes fréquences, au même plan. Car ce plan depuis lequel je m’exprime, vous le fréquentez. Il ne vous est pas inconnu, il ne vous est pas inaccessible, il vous est familier. Vous savez le rencontrer en vous, vous savez parfaitement y être – lors de vos périodes par exemple d’inactivité mentale, ou de méditation, ou encore de sommeil actif.

Je vous invite donc encore une fois à Vous écouter vous-mêmes, à écouter comme je l’ai déjà dit le bruissement de vos êtres réunis, unis; le chant de cette Unité que vous savez être, en dépit de l’apparente contradiction qu’il y a dans le fait même de votre incarnation – actuellement encore engluée en quelque sorte dans les formes, les apparences et les restes d’illusion, qui vous sont si familiers qu’il vous est difficile n’est-ce pas de vous en abstraire. Et cela est bien compréhensible, croyez-moi.

Qu’avez-Vous donc à dire, Vous, Toi ?
Quelle est la voix que vous employez pour vous dire, pour vous louanger, pour exprimer véritablement la qualité entière de votre intelligence et de votre présence ? Quelle voix employez-Vous ?

Je sais que vous me direz qu’il faut employer la voix de votre Coeur. Et que parfois vous avez sans doute encore du mal, car la voix coutumière de votre corps exprimant encore les méandres de votre mental, aime à se manifester, aime à dire, à parler, aime à employer les méandres du discours pour jeter la confusion, y compris dans Ton propre esprit mon Frère, ma Soeur. Et lorsque je dis esprit, je parle plutôt de ta propre notion de ton intelligence, de ta pensée, de ta conscience -je ne parle pas de cette partie dite supérieure qui elle reste libre.

Quelle voix donc souhaitez-vous employer ? Quelle parole ?

Silence vibrant

Je suis moi-même attentive en ces instants-même à ce que pourraient être les pièges de la parole, puisqu’en cet instant ma parole se veut être en quelque sorte identique à la vôtre, en tant que soeur : et les pièges de la parole existent… Et la parole du Coeur parfois chemine même avec quelques difficultés dans l’archipel de ces pièges, qui pourtant sont bien dérisoires, sont bien grossiers, sont bien naïfs.

J’aimerais donc que nous nous intéressions ensemble en ces instants à ce que peut être la Parole vraie, la Parole authentique, la voix qui Parle sa vérité simplement, lumineusement, et non pas la voix qui expose des fausses vérités construites, alambiquées.

Ecoutez-Vous.

Ce à quoi je vous invite c’est à écarter les voiles, à laisser tomber les différents masques que vous êtes si accoutumés à manipuler, à employer. Et ce n’est pas tant par des avalanches de mots habiles, intelligents, que je cherche à vous faire partager, entendre cela – car je ne ferais que contredire mon propos. C’est par les silences qui s’inscrivent entre les mots de ce que je parle en ces instants que s’exprime le véritable message, l’authentique Parole, celle du Coeur, celle de la Vérité, celle de l’Esprit véritable qui n’est pas assujetti à la confusion de la fausse conscience enlisée dans les méandres du mental.

Et si je vous invite à écouter, ne croyez pas que vos oreilles aient à transmettre à votre mental des informations à analyser. C’est votre Coeur qui comme une fine peau de tambour est le véritable tympan de cette écoute, et qui reçoit, qui engramme, sans analyse, le message vibrant inscrit dans la non-parole qui cependant vous Parle, et qui de par notre Unité n’est pas seulement issue de moi vers vous, mais également de Vous vers Vous, autant que vers moi.

Silence vibrant

La parole est un outil, elle n’est pas votre vérité… Elle peut l’exprimer toutefois si vous êtes dans l’alignement impeccable entre votre vérité et les mots qui sortiront de votre bouche. Mais vous savez comme moi que cela n’est pas toujours le cas.

La parole permet de faire vibrer votre voix et la vibration de votre voix est importante, car elle nourrit votre corps, votre intelligence et elle informe ceux qui l’entendent. Or la vibration de votre voix est d’autant plus authentique que vous parlez la Parole vraie de votre véritable alignement. Et lorsque vous parlez la parole détournée, la vibration de votre voix n’est pas en accord, la vibration de votre voix alors n’est pas en résonance avec votre Coeur, et l’écoute est distordue aussi bien pour vous-même que pour celui qui vous entend.

Silence vibrant

Dans un monde d’Unité tel que celui auquel je sais que vous aspirez -ainsi que moi avec vous- il n’y a place que pour la vibration authentique, vraie, non détournée, non falsifiée, de Coeur à Coeur, et pour les Paroles qui sont alignées impeccablement dans cette vibration. Car cela n’est que de cette façon que la véritable Unité est active entre vous; non seulement de personne à personne, mais également au sein des grands groupes que vous formez, où la place de chacun est parfaitement définie, harmonique, rigoureuse et efficiente.

Il n’y a que dans cette Vérité que vous pouvez construire ensemble les formes et les réalisations qui sont appelées à constituer, pour vous et votre descendance, de nouveaux paradigmes de vie – auxquels vous aspirez. Il importe donc que vous cultiviez absolument cet alignement de votre Parole. Et je laisse encore place au silence quelques instants… Car le Silence fait son oeuvre dans toute Parole, lorsqu’elle est vraie.

La place du silence entre les paroles permet que la vibration authentique des Coeurs circule en toute limpidité, et que les informations non parlées se déploient en toute rigueur.

Silence vibrant

Ecoutez ce bruissement des Coeurs. Sachez écouter le Chant très pur de vos Vérités assemblées.
Pour cela, chacun de vous doit cultiver la qualité de sa Parole, la qualité de cet alignement. Chacun de vous doit être à l’écoute sans cesse : tant de sa propre parole, que de ce que dit également votre silence, celui qui glisse entre les paroles – et qui parfois les contredit, ou qui parfois traite d’autres sujets.

Il y a une pureté d’alignement entre la Parole et le Silence qui permet, comme un tir de flèche, d’exprimer la Vérité du Coeur et celle de l’Esprit. Et c’est à chacun qu’il appartient de cultiver cette qualité d’alignement.

Silence vibrant.

La vibration de votre Parole s’exprime également dans votre Ecrit. L’alignement avec votre Vérité doit également trouver sa place dans votre Ecrit, et cela est une autre configuration : car de même que vous pouvez avoir complaisance à vous écouter joliment parler, il y a d’autres complaisances à se regarder joliment écrire, et à manipuler par l’art d’entrecroiser les phrases et les mots, et de laisser passer entre, dans votre silence, d’autres messages parfois…

Ainsi, autant que je ne saurais trop vous inviter à parler vrai et aligné, je vous inviterai également à travailler l’épuration de votre expression écrite. Car je sais que vous vous écrivez beaucoup – parfois sans réfléchir. Il y a là également une qualité d’alignement avec la véritable vibration de vous-même.

Et si la vibration de votre voix s’adresse aux oreilles et à l’audition et transmet, comme je l’ai dit, l’authenticité de votre propre alignement; la vibration de vos écrits n’emploie pas le son de votre voix, et de ce fait elle est soumise à d’autres règles, qu’il vous importe d’observer avec attention. Observez vos complaisances, observez ce qui vient véritablement du Coeur, ce qui est véritablement nécessaire, ce qui véritablement s’adresse à votre interlocuteur et non pas à vous-même… De même que vous pouvez observer ce que les silences entre vos paroles peuvent dire ou ne pas dire, vous pouvez observer aussi ce qui derrière vos phrases écrites se trouve là de vos humeurs, de vos projections sur l’autre et sur vous-même, etcetera…

Si vous voulez -encore une fois, comme je l’ai dit précédemment- construire ensemble un véritable nouveau paradigme débarassé de tout ce qui a fait la dualité, considérez bien que vos Ecrits autant que vos Paroles doivent être vrais. Et lorsque je dis « vrai », je le rappelle, cela signifie aligné avec votre Coeur et avec votre Vérité; aligné avec également la Vérité de ceux ou de celui à qui vous vous adressez, ainsi qu’avec son Coeur.

Silence vibrant

Je vous dirais volontiers : soyez à l’écoute de la vibration, non seulement de votre coeur, mais également de celui de l’autre, à distance, lorsque vous écrivez : ne vous empêtrez pas dans les chemins de traverse des phraséologies – ainsi peut-être vous découvrirez d’ailleurs que votre langue sera belle et pure, et non pas trafiquée.

Silence vibrant

Que ce silence vous confronte, ainsi que devant un miroir, à votre propre regard sur vous-même, à la pure Vérité de la vibration de votre Coeur telle que véritablement elle doit se manifester… Et s’il advient que votre coeur exprime des choses que vous n’aimez pas – dont colère, haine, ressentiment ou autres- acceptez-le. Regardez dans le miroir, et ne renvoyez pas sur autrui ces ombres que vous avez encore à regarder et à illuminer en vous. Alors votre Parole peut résonner avec humilité, avec joie, avec Vérité.

N’utilisez pas votre parole pour projeter sur autrui ce que vous n’avez pas résolu avec vous-même. N’utilisez pas votre parole pour dire ce qui s’adresse ailleurs. N’utilisez pas votre parole pour mentir sur vous-même. Car en cela vous ne faites que perpétrer ce dont vous ne voulez plus, n’est-ce pas.

Silence vibrant

Ecoutons ensemble le bruissement des Coeurs réunis.

…Et sachez que dans les Coeurs réunis, tout Coeur qui porte encore quelques ombres est simplement accueilli. Sachez que dans les Coeurs réunis, un Coeur qui porte encore des ombres trouve ce qui lui permet de s’élever au-delà et au-dessus de ses restes d’illusion, de ses incompréhensions, de ses difficultés, de ses déchirements parfois.

Silence vibrant

Je vous ai parlé de vous, moi Marie-Madeleine, mais c’est Vous qui vous parlez à vous-même à travers moi. Je vous ai parlé du mieux que j’ai pu, car j’ai connu tout cela et j’en suis encore proche – et j’en suis détachée. Je ne souffre plus de ces contradictions, de ces difficultés, de ces entortillements dans les pièges de la parole. Et si j’ai choisi d’attirer votre attention en Vous-même sur cela, ce n’est pas avec hauteur, c’est avec la forme d’humilité que je pratique.

Je me réjouis, très chers Frères et Soeurs, de votre Présence. Je me réjouis du bruissement de vos Coeurs qui est de toute Beauté. Je me réjouis de votre Vérité qui s’exprime sans cesse et de plus en plus, avec de plus en plus de sûreté, d’intelligence, de bravoure, de loyauté envers vous-même. Je me réjouis que Vous soyez Ce que Vous êtes, de même que Je suis Ce que Je suis.

Silence vibrant

Je vous dis à bientôt. Alléluiah.

(…et le tonnerre s’exprime alors  joyeusement au-dehors…)

 

via Christine Anne K. le 10 avril 2012
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Eshtananda n°11

Ici nous co-installons avec Eshtananda des programmes pour nos capacités de création d’Unité, et rencontrons un autre espace d’Unité…

écoute : http://vimeo.com/34671628

Introduction en langue Elohim

Biens Aimés je vous salue. Je suis Eshtananda, Elohim. Vous me connaissez de par bien des interventions et conversations que nous avons eues durant les temps -récents pour vous- de déconstructions et de fin du cycle qui s’est achevé. Voici donc à présent ma première intervention en ce nouveau Cycle.

Je suis venu aujourd’hui, ainsi que l’a annoncé ma soeur Elohim de la Terre, Eluhyam Al, pour installer avec vous et vous permettre d’employer quelques éléments de programmes, qui ont pour effets de développer et de préciser vos capacités à vivre et à créer l’Unité.

Il vous a donc été donné tout récemment l’accès privilégié -entre autres par l’intermédiaire de ce canal en lequel nous nous exprimons, mais également en d’autres formes-  à des vibrations d’Unité authentiques, vivantes, réelles, émanées de tel ou tel monde d’Unité ou de tel ou tel vaisseau d’Unité. Ce fut donc, pourrait on dire, un préambule à ce qu’aujourd’hui ensemble nous pouvons mettre en place pour vous, en vous…

Il vous est donc possible Mes Très Chers, Très Aimés, de mettre réellement en oeuvre des réalisations d’Unité et des processus d’Unification absolue de la dimension et du monde dans lesquels vous évoluez, de par la conjonction : de votre propre évolution, des données que vous avez recues, des connaissances et des désirs que vous avez; ainsi que de par la fluidification offerte par les chants que vous avez reçus d’ Eluhyam Al, et enfin de par la mise en place de ces quelques petits éléments de programmes que nous allons passer en revue et installer ensemble.

Je sais que vos coeurs désirent ces éléments. Laissez donc ce qui en vous pourrait s’exprimer comme résistances de l’égo, du mental de la personne (embarrassé de certaines croyances) se dissoudre, se mettre de côté…Car si vous les maintenez cela n’empêchera pas certes ce qui doit se faire, mais cela se fera avec plus de difficulté pour vous (ce que je ne souhaite pas, et vous non plus certainement)…

– Toutefois j’ajouterai que pour quiconque désire fermement en son coeur ne pas recevoir ces éléments, il a toute liberté de ne pas les recevoir : auquel cas il vous suffit d’émettre clairement l’intention en votre coeur de ne pas les intégrer. J’ajouterai que je sais qu’il est juste qu’un tout petit nombre n’intègrent pas ces éléments car ils ont choisi une autre voie; mais ils ne sauraient en aucun cas interférer avec la nécessité et le désir des coeurs d’un plus grand nombre, qui eux attendent et désirent cette extension et cette solidification de vos capacités collectives et individuelles de création de l’Unité.-

Je vous laisse quelques instants, pour disons vous préparer. Et dans ce silence de préparation je vous invite à prendre conscience de la mise en place d’une Forme, extérieure à vous mais qui va permettre la distribution de ces éléments de programmes en vous et parmi vous.

Transmission vibratoire de la Forme

J’entends qu’à présent vous êtes prêts à ce que le premier élément soit mis entre vos mains… Car c’est bien entre vos mains qu’il doit se disposer, c’est à dire qu’il interagit entre vos deux mains. Chaque main disons va être porteuse d’une pièce pourrait on dire, et la conjonction énergétique de ces pièces, et de vos mains avec tous leurs programmes fort complexes, va produire le positionnement véritable de cet élément. Je vous invite donc simplement à disposer vos deux mains dans le geste qui vous conviendra, de réception et de conscience localisées dans la paume étendue de vos deux mains conjointes… Nous allons donc vous et moi procéder à présent à la configuration entre vos deux mains de ce petit programme qui va s’adapter disons très individuellement à chacun d’entre vous. Le voici.

Transmission vibratoire

Comme vous le percevrez peut être, la vibration de votre coeur interagit également dans cette configuration, et il importe en effet que cet élément, destiné à amplifier vos capacités d’Unité, soit directement harmonisé avec la vibration d’Unité spécifique de votre propre coeur, sans lequel cet élément ne saurait agir parfaitement.

Il s’agit donc – pour offrir une explication sous un angle différent- d’un élément de programme qui, au niveau des possibilités d’action, non seulement manuelles mais peut-on dire éthériques, et de leurs capacités étendues, va vous permettre d’élaborer des vibrations d’Unité dans vos actes, dans vos intentions; et va vous permettre de vous accorder spontanément et harmoniquement avec les vibrations d’Unité émises par vos Frères et Soeurs… Ainsi donc, vous pourriez vous représenter que vos mains réciproques se conjoindront dans une même vibration d’Unité pour co-créer ce qu’elles auront à co-créer… Je vais clore par un son subtil cette installation dans quelques secondes…

Transmission sonore subtile

Et je vous demande à vous-même de clore à présent cette installation, simplement en joignant les paumes de vos mains quelques instants avec acceptation, avec conscience, avec peut-être désir d’Unité, avec vos capacités connues ou inconnues de Créations individuelles et collectives. Et percevez entre vos deux mains le courant de la vibration de votre coeur, tel qu’en cet instant elle vibre.

Cet élément est donc parfaitrement posé et je vais à présent vous offrir la possibilité d’un deuxième élément. Vos deux globes occulaires vont devenir en ces instants le réceptacle de ce deuxième élément. Disons que de même que l’élément précédent, il est en quelque sorte activable par l’action conjointe de vos deux yeux, et qu’en cet instant au niveau de chaque oeil je vais vous proposer d’engrammer une petite séquence sonore. Vous n’avez aucun travail de volonté à effectuer mais simplement à mettre vos yeux en accueil et à les relier également à la vibration qu’en cet instant a votre coeur…Je vous rappelle si il en est besoin que nous installons là encore un élément de programme visant à l’Unité de votre monde. Que vos deux yeux donc reçoivent cette séquence sonore.

Transmission sonore et vibratoire

Je vous invite à présent mes Bien Aimés à déposer quelques instant la paume de chacune de vos deux mains sur vos paupières fermées – ceci met donc en relation physiquement le premier élément et le second… Je vous invite également à présent, une fois vos paumes retirées, à focaliser votre regard (que vos yeux soient ouverts ou fermés) : d’abord vers le bout de votre nez pendant environ trois secondes, puis à focaliser de la même façon votre regard vers un point situé à l’arrière de votre crâne dans la zone sus-occipitale. Je ne doute pas que vous allez trouver et sentir ce point car il est, par sa nature même, relié à ce programme et vous ne pouvez pas le manquer. Consacrez donc également environ trois secondes à la focalisation intérieure de votre regard sur ce point là.

Vous pouvez relâcher votre regard si ce n’est déjà fait, et porter votre attention sur un point situé à la base de votre cou dans le creux de la gorge, au dessus des clavicules. Peut être déjà l’avez vous senti s’activer depuis quelques instants. Il s’agit du point qui va nous permettre d’accéder à la localisation d’installation de l’élément suivant. Je vais donc vous demander, pour procéder à cette mise en place de cet élément suivant, de réaliser par votre pensée une ligne intérieure entre ce point à la base du cou que nous avons identifié, et l’extrémité de votre sacrum (ou de votre dernière vertèbre sacrée si cela vous convient mieux).

Dans un espace qui se trouve à environ deux tiers de la distance entre ces deux points, en partant du point à la base de votre cou (ou à un tiers en partant de la pointe de votre sacrum) se trouve le lieu d’installation du troisième élément; c’est donc un point à l’intérieur de votre corps dans une zone où vos organes de digestion se côtoient les uns les autres, et vous n’avez pas le moyen de l’identifier sensoriellement de façon précise -c’est pourquoi je vous ai fait tracer cette ligne… Vous avez donc la capacité énergétiquement et mentalement de le situer très suffisamment.

Nous allons vous et moi mettre en place en cet endroit un petit programme vibrant -sorte d’émetteur récepteur de vibrations d’Unité- qui donc va être actif dans une région de votre coeur et de votre corps, et qui va diffuser non seulement cellulairement mais autour de vous. Cet émetteur-récepteur vous sera d’une grande utilité pour recevoir, analyser et redistribuer des éléments vibratoires d’Unité, qui seront mis à votre disposition ou en accès libre disons dans votre environnement; ainsi que dans vos accès plus subtils à de nombreuses bases de données. Nous allons donc mes Très Aimés simplement procéder à l’installation de ce petit programme en un point qui est déjà en quelque sorte préparé pour le recevoir et pour l’intégrer en toute harmonie… Pour cela je vais vous demander de joindre à chaque main votre pouce et votre index en les pressant légèrement l’un contre l’autre, et de focaliser une partie de votre conscience sensorielle sur votre sacrum, et l’autre partie de cette conscience sensorielle à la base de votre cou. Vous pouvez donc vous figurer que l’ensemble des quatre points réalisés avec le geste que forment vos doigts constitue une sorte de losange.

Je vais procéder à l’installation sonore, grâce à vous, de ce petit programme. Il s’agit d’une séquence de sons subtils, mais je vais vous inviter dans quelques instants à émettre vous même quelques sons d’installation et d’activation qui permettront, soyez-en conscients, une meilleure et plus fluide insertion de ce programme dans votre corps.

Transmission sonore et vibratoire

Je vous inviterai mes Très Aimés à compléter ce travail que nous avons fait ensemble -en toute liberté de votre part, je tiens à vous le rappeler- en buvant quelques verres d’eau supplémentaires et en absorbant quelques cuillérées de miel, afin de parfaire les conditions d’intégration de tout cela.

Et je vais à présent, avant de clôturer notre rencontre, vous proposer de rencontrer une nouvelle vibration d’Unité qui provient -ou qui se trouve peut on dire- au niveau cinquième de la plage vibratoire de prédilection d’un certain nombre d’Elohims, et qui est celle dans laquelle souvent nous élaborons ensemble les prémices de nouvelles créations, de par notre simple présence conjointe en cet endroit. Voici donc l’accès pour vous à cette vibration.

silence vibrant prolongé

…Puissiez vous donc puiser dans cette plage vibratoire d’Unité les nombreuses ressources de créations unitaires que vous pouvez désirer employer. Cette Vibration sera engrammée en vous, de même que les autres vibrations d’Unité que vous avez eu et avez l’occasion de traverser, de découvrir, ou de rencontrer. Puissent ces éléments de programmes -qu’ensemble nous avons installés- porter leurs fruits et vous permettre de vous harmoniser dans la Joie, la Création et l’Unité. Puissent les chants de notre Soeur Eluhyam vous accompagner dans ces processus et dans cette Joie, que j’espère vous saurez partager en toute Unité.

Je vous salue. Je suis Eshtananda, Elohim, et je vous dis à bientôt. Alléluiah!

via Christine Anne K. le 31/12/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

Aloyan Er – Mondes d’Unité

Nous sommes introduits à l’existence des mondes d’Unité, et visitons ici vibratoirement et engrammons différents espaces de vie de l’un d’eux, où nous sommes invités.

lien d’écoute : http://vimeo.com/34600924

Long chant inaugural

Que mes salutations vous parviennent. Je me nomme Aloyan Er Idoul Et. Je suis l’émissaire, peut-on dire, membre de la Confédération Galactique, appartenant de par mon origine à un Monde d’Unité présent dans votre environnement galactique, et dont le nom peut se dire dans cette voix humaine : You’oushoul Aak’n Out.

C’est en tant que représentant de ce Monde d’Unité que j’ai été mandaté pour m’adresser à vous. Ne croyez pas pour autant qu’un Monde d’Unité soit un lieu d’exception rare. Mais cependant il y a, ne serait-ce qu’au sein de notre galaxie, des mondes où l’Unité est plus ou moins configurée, plus ou moins expansée, plus ou moins constante.

La dualité telle que vous la connaissez, cependant, est très exceptionnelle, très réduite, c’est-à-dire en l’occurrence à votre Planète (bien qu’elle soit en voie de disparition accélérée depuis quelques temps), et elle existe en quelques localisations assez peu nombreuses où elle est également, pour la plupart, en voie d’effacement.

Mais les Mondes d’Unité, qui sont tous véritables, n’ont pas toujours les mêmes structures, les mêmes aspects, les mêmes espaces. Et celui dont je viens a été considéré particulièrement facile à appréhender par votre système d’écoute et de compréhension, à la différence peut-être de certains autres qui ne pourraient pas vous sembler aisés à percevoir, du moins pas de la façon dont nous souhaitons vous le faire percevoir. Car ce qui nous importe (lorsque je dis nous, je me réfère à la Confédération Galactique), c’est de vous faire entendre et percevoir la qualité vibratoire, sensorielle -évidente et perceptible à une partie de vos structures mentales et d’intelligence- d’un Monde d’Unité tel que le vôtre peut l’être… Il importe en effet, souvent n’est-ce-pas, qu’un modèle soit disponible  (je dirais même, quelques modèles) car cela vous donne des balises, des repères, des représentations et des mémoires de ce que vous avez pu enregistrer comme modèles. Donc ceci, considérez-le, en est un.

Je sais qu’il vous a été donné extrêmement récemment la vibration d’un autre Monde d’Unité, celui de Zan qui se trouve en ceinture externe de notre Galaxie. Le nôtre n’est pas identique.

Je vais donc continuer, mes Très Chers, Amis et Frères et Soeurs humains de Terre, après ce préambule, à vous faire part de quelques expériences pour vous faire partager, sous différentes formes, certains états de ce vers quoi vous pourriez désirer tendre, en votre quête de transformation de vos conditions de vie et de votre structure vibratoire, tant corporelle que planétaire. Mon intervention, passé ce préambule, va donc être assez rare en paroles. Disons que je vous emmène en visite.

Je vais donc vous faire découvrir un premier « espace » disons, que l’on pourrait qualifier (de votre point de vue) d’un espace de jeu. Je vous rappelle que le jeu est une activité essentiellement créatrice – et non pas une activité de divertissement pure et vide de sens, comme certaines confusions pourraient vous porter à le croire.

Voici donc que je vous ouvre à ce premier espace :

long silence vibrant

Je perçois à quel point vous vous y sentez bien et j’entends bien que vous souhaiteriez y rester encore un long moment. Néanmoins, je crois qu’il nous faudra continuer notre visite d’ici quelques instants. Mais rassurez-vous, nous restons dans le même Monde.

Je vais donc à présent, mes très chers Frères et Soeurs, vous introduire dans une architecture propre à ce qui structure notre Monde. Vous allez donc parcourir en quelque sorte à votre gré, de la même manière, les éléments et les formes de cette architecture qui, je n’en doute pas, va vous plaire très certainement, peut-être tout autant que ce que vous venez de traverser.

Voici donc ce que cela vous propose :

long silence vibrant, suivi d’un chant

Cette architecture que je vous laisse encore visiter est donc, comme je vous l’ai fait entendre, chantante en certains points – d’une façon qui n’est pas très aisée à décrire à votre niveau, mais disons que ces aspects chantants font partie de ce qui la maintient et sont parfaitement vivants. Cela, pourrait-on dire, alimente, nourrit, fait circuler une forme de vie dans l’ensemble de la structure : celle que vous êtes en train de parcourir à votre gré, ce dont je ne saurais vous priver; quoiqu’ensuite nous aurons encore quelques autres configurations à vous proposer de visiter.

Je vais à présent vous inviter à accepter de terminer cette visite pour l’instant, pour que je puisse vous introduire dans la figure suivante de ce Monde d’Unité, le mien, que je vous fais découvrir… Nous allons donc à présent vous faire pénétrer ce que vous nommeriez une sorte de texture, et qui est un espace de création de la Vie et de soin dans notre système de vie unitaire.

Voici donc :

long silence vibrant

…Comme certains d’entre vous sont peut-être capables de le percevoir, dans cet espace l’onde principale qui porte cette texture épouse la forme de ce que vous appelez l’infini ou le lemniscate. Et je pense que cette donnée peut vous fournir un programme extrêmement intéressant pour vous, qu’il vous appartient de transposer -à votre gré bien évidemment- dans ce qui chez vous peut s’y prêter. Il y a également, comme peut-être vous le remarquez d’autres formes, d’autres ondes, d’autres fréquences précises qui structurent l’ensemble de cet espace. J’ajouterai que quand je dis « cet espace », il ne s’agit pas tant d’un lieu que d’un archipel de lieux, mais qui sont unifiés par une même forme vibratoire et sonore qui est donc en très grande partie ce que vous êtes en train de visiter.

Je pense qu’il n’est pas approprié de rester davantage en cela. Je vais donc à présent, mes Très Chers, vous introduire doucement, pas à pas, dans la suite de notre programme de découverte.

Apprêtez-vous donc à pénétrer en ce que vous pourriez apparenter, de par votre propre expérience locale, à ce que vous pourriez appeler un milieu aquatique (c’est du moins le type d’impression que vous allez avoir) …En réalité, il s’agit-là de la visite d’une partie de nos structures d’échanges et de travaux collectifs.

Je vous invite à être attentifs à l’ensemble des aspects et configurations sonores subtiles qui tissent ce milieu , dans lequel à présent vous êtes libres de circuler, ainsi que vous l’avez fait dans les précédents.

long silence vibrant

Vous êtes là – et je pense que vous en êtes probablement un peu surpris – dans le niveau le plus intense de notre vibration d’Unité, alors que probablement vous auriez pu vous attendre à ce que des espaces d’échange et de travail soient parcourus de nombreuses polarités avec des différences de potentiels, des différences d’intensités, des différences nombreuses, des oppositions, des non-circulations locales, et une certaine complexité …Je vous invite donc à observer et à engrammer que cela est très probablement tout à fait autre, et que cette référence à l’élément liquide que je vous ai fait entrevoir au début n’est pas dénuée de pertinence dans cette expérience d’Unité que je vous fais partager…

Observez, écoutez, absorbez…

silence vibrant

…Je crois percevoir que cette expérience pour vous n’est pas très aisée. C’est en partie dû à la qualité vibratoire à laquelle vous n’êtes pas accoutumé, mais aussi au fait que votre compréhension probablement se confronte à une forme d’inconnu.

Nous allons donc à présent – et je vous remercie infiniment de la qualité de votre présence en ces lieux et ces espaces, que nous allons clôturer par un espace-structure de repos, que je vous laisse expérimenter, encore une fois dans la paix, la lumière, et l’accueil de ce Monde d’Unité, le mien, que je vous fais visiter.

Reposez-vous donc quelques instants dans cette Forme d’accueil.

silence vibrant, suivi d’un chant

…Je ne saurais, mes Très Chers Frères et Soeurs, vous demander moi-même de quitter cet espace où vous êtes invités. Je vais donc quant à moi achever mes paroles et vous saluer, sachant que cet espace vous reste ouvert et que son accueil ne saurait vous indiquer que le temps est écoulé. Vous serez donc, bien évidemment, largement à même d’achever l’expérience lorsque ce sera pour vous l’instant de le faire. Et j’ai confiance que ces cinq expériences que je vous ai fait partager sont à présent engrammées en vous.

Cela est donc le moment où moi je vous fais mes salutations, et je vous laisse reposer si tel est votre désir. Et ne vous en privez pas.

Alleluiah. Je suis Aloyan Er.

via Christine Anne K. le 30/12/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

Eloha – n°12

La Mère créatrice Elohim nous invite aujourd’hui à épouser certaines formes, et à pratiquer ainsi notre son dans la Musique des Sphères…


– lien pour écoute : http://vimeo.com/33100321

Chant

Oh Joie, mes Très Aimés, d’être ainsi entourée de vous. Car je suis entourée de vous, en tout instant, moi Eloha, Mère Elohim et Créatrice -en très grande partie- de ce que vous êtes, comme vous le savez déjà.

Je suis entourée de vous car vous êtes là, vous n’êtes plus enclos dans ce petit personnage limité qui fut le vôtre, obligatoirement, et si longtemps que vous aviez oublié qu’il pouvait y avoir autre chose de vous. Ainsi donc à présent, vous êtes libérés et nous sommes ensemble chaque fois qu’il nous en prend le plaisir, l’envie ou la nécessité.

Je n’ignore pas, mes Aimés, que ce que je viens de dire va surprendre ce qui de vous s’appelle votre personne, et qui ne pense que par l’intermédiaire de cette forme de conscience que nous nommons mental, et qui ne sait pas se rendre compte clairement -ou si rarement- de la moindre Réalité de ce qui, pourtant, est bien Réel en ce que je viens de vous exposer, mes Aimés. Oui nous sommes ensemble, oui vous êtes non seulement auprès de moi si vous le désirez, mais également là où bon vous semble, dirai-je : c’est-à-dire que vous avez la capacité disons de traverser de nombreuses dimensions, et de voyager en différentes localisations que je ne suis pas là pour énumérer mais que vous, vous êtes parfaitement capable d’énumérer, en vous-mêmes. Lorsque je dis en vous-mêmes, je parle de cette part de vous véritable, qui n’est pas limitée par ce mental dont nous avons évoqué la présence et l’importance.

Je ne vous invite pas par là à mépriser votre mental, ni même et encore moins à le détester (si par hasard cela venait à votre envie) ; car il fait partie de cet aspect de vous qui vous permet de fonctionner dans un certain niveau de présence, d’environnement, de convivialité, de partage de structures, et qui, disons culturellement, est actuellement encore absolument indispensable à vos échanges et à ce que vous pouvez co-agir -du moins la partie très matérielle et environnementale- ce que vous pouvez co-agir au plan de vos personnes, s’entend… Car sachez que vous êtes également co-acteur dans cet autre plan que j’évoquais et qui est, là, quasiment illimité. Et en cet autre plan vous êtes co-acteurs, mes Très Chers, mes Aimés. Vous n’avez bien sûr pas besoin de ce mental, et vous avez toutes les facultés splendides d’intelligence, d’écoute, de création, de co-création, de co-intelligence et d’énergies diverses qui vous permettent, croyez-moi, de ne pas chômer du tout. Vous êtes en effet en train, sachez-le, de jeter les bases de votre vie.

Je me suis un peu adressée à vous en professeur n’est-ce pas. Ce n’est pas toujours mon style, et peut-être avez-vous le regret de la légèreté que j’ai pratiquée en de nombreuses occasions dans mes interventions, parlées et distillées vibratoirement par la voix de ce canal que vous connaissez bien et moi aussi… Je vais donc mes Très Chers aussi employer les Perles de cette légèreté.

Je m’adresse donc à vous à présent en tant que Perle, car je vous le rappelle, et souvenez-vous que notre vénéré Ashtir vous l’a bien enseigné, que nous avons et que vous avez cette faculté d’épouser des formes de votre choix : c’est ainsi que je m’adresse à vous en tant que Perle. C’est donc la forme que je viens d’adopter.

…Je vous invite donc mes Très Aimés, si ce n’est déjà fait d’ailleurs, à vous faire également Perles pour jouer autour de moi… Non pas que nous ayons à former un véritable collier, car à vrai dire nous pouvons former des combinaisons de perles bien plus complexes, amusantes et splendides qu’un simple collier – lequel cependant à toute sa beauté n’est-ce pas….

Je vous laisse quelques instants….Il vous suffit n’est-ce pas de formuler en vous-mêmes et de tout votre coeur l’intention extrêmement simple de changer de forme et d’être Perle…. Votre corps physique bien évidemment ne subit aucune modification : ce changement de forme n’est pas à ce niveau-là – même si vibratoirement il affecte très subtilement votre corps physique, mais vous ne pouvez pas le constater empiriquement.

…Voici donc que nous sommes un certain nombre de Perles. Certaines irisées, chatoyantes, certaines plutôt de couleurs variées, certaines extrêmement lisses et transparentes… Les mots pour décrire cela sont fort peu nombreux dans votre vocabulaire, mais soyez conscient que chacune des perles, qu’en cet instant nous sommes vous et moi réunis, est unique. Et que cependant nous sommes tout autant et également Une Perle.

Silence.

Je sais que votre mental va se questionner, même si c’est avec bienveillance et amusement, en se demandant : « Mais alors qu’est-ce que je fais là en temps que perle, que va-t-il se passer maintenant ? »…Eh bien observons vous et moi que le fait d’avoir pris la forme de la Perle donne par exemple à votre regard ce caractère absolument omni-directionnel, car de par toute la surface de la Perle il peut regarder. De même votre audition, par toute la surface de la Perle se réalise : vous êtes donc branchés à l’écoute de tous les sons, et cependant la forme sphérique assez parfaite et lisse de la Perle fait que l’Harmonie est disons automatiquement générée… La Perle écoute, la Perle regarde, la Perle chante : imaginez que vous pouvez chanter de par toute la surface de la Perle également. N’est-ce pas une expérience inimaginable pour votre mental ? Eh bien ce chant existe, c’est un chant omniprésent, c’est un chant qui se diffuse, comme de par une sphère sonore autour de vous...

La Perle roule et danse et son équilibre demeure inchangé en chaque mouvement. Vous avez donc là aussi en tant que Perle cette faculté pourrait-on dire de l’Equilibre, de l’Harmonie, de l’Equanimité. Equanimité du voir de l’entendre, du dire et du faire, Equanimité de la rencontre… Equanimité de la rencontre car, deux ou plusieurs perles se rencontrant, ne peuvent véritablement s’empêcher de quoi que ce soit, si ce n’est éventuellement de rebondir. Et deux Perles se rencontrant ne peuvent se nuire, ni s’écraser, ni se limiter mutuellement. Ainsi donc notre forme partagée de Perle nous permet une interaction et un jeu extrêmement harmonieux, égal...

Silence.

Je vous invite donc mes Très Chers à vous rappeler, au-delà de cet instant que nous partageons, cet intérêt qu’il peut y avoir pour chacun de vous à prendre la forme de la Perle, afin d’épouser ces facultés particulières qui peuvent vous aider dans certaines interactions, dans certaines situations – qu’il vous appartient de découvrir et de nommer, et dont l’intelligence vous appartient bien évidemment.

Nous avons donc joué, et j’espère en légèreté, ce changement de forme. Forme roulante, forme jolie, forme de perfection visible et invisible… Et nous allons maintenant si vous l’acceptez -mais je sais que vous allez me suivre- jouer à épouser une tout autre forme.

Comme j’espère vous vous le rappelez encore, je suis également amatrice de la Harpe : tout autant pour égrener des Sons que pour faire vibrer différentes Cordes et les faire interagir dans une Harmonie que l’on désigne dans votre monde terrestre comme mélodie. Outre la musique il y a également dans le jeu de cet instrument la vibration générée par chaque corde vers la structure. Eh bien je vous invite, mes Très Chers, à nous retrouver tous en tant que Harpe, Harpe mélodieuse, Harpe vibrante. Vous avez le choix de vous transformer en Corde, ou en Vibration pure de la corde, ou en Note de musique de sa mélodie… Ce qui va importer c’est qu’au final, ensemble nous fassions vibrer et chanter au mieux notre Harpe commune, pour que la structure qui tient les cordes et que la structure (disons plus complexe) qui vous relie les uns aux autres, soient informées de ces vibrations, de ces mélodies que nous allons ensemble créer, jouer, manifester…

Je vous laisse à nouveau quelques instants : instants de changement de forme, ou instants de pure extase… Selon ce à quoi vous êtes rendu.

Silence d’audition subtile...

Et je vous invite à présent à porter davantage votre attention sur ce qu’ensemble nous avons commencé à jouer, conjoignant le jeu des sons, le jeu des vibrations, le jeu des cordes et le jeu des impulsions qui les mettent en mouvement… Ecoutez de votre audition subtile. Jouez. Vibrez. Soyons ensemble et faisons vibrer la structure et les structures qui sont concernées.

Silence d’audition subtile...

…N’est-ce pas ravissant ?

…Etes-vous sensible à la Mélodie que nous produisons et à ses Harmonies? ..Je sais que vous croyez ne pas les entendre, mais cela n’est qu’une illusion de votre « partie la plus illusoire ».


…Ainsi donc je vous invite mes Très Aimés à jouer de la Harpe ensemble, souvent, fréquemment, à tout instant pour ceux qui pourraient en devenir passionnés; car ainsi vous vous réjouissez et vous créez, vous co-créez ces Mélodies, mais également vous informez de ces vibrations mélodiques les structures qui vous sous-tendent, peut-on dire, et qui ont besoin de ces Mélodies, de ces vibrations collectives...

Silence d’audition subtile...

Et voici que la structure répond, à son tour : de par la vibration qui s’est installée en elle, elle informe, elle vibre, elle répond, elle a synthétisé et recréé, de par ce qu’elle est, cette nouvelle vibration… Et c’est ainsi que se produit cette information réciproque entre vous et ces structures...

Lorsque le cadre de la Harpe se met à chanter sa propre vibration, il y a une forme d’extase et de perfection qui se produit quelques instants : et plus rien n’est comme avant, durant ces quelques instants. Vous êtes donc mes Très Aimés en mesure de réaliser cela…

…Et nous allons maintenant nous rappeler votre corps physique actuel : car avec lui aussi vous pouvez jouer. C’est un merveilleux instrument dont vous n’exploitez pas toujours les fort nombreuses capacités. Je sais que vous pouvez le faire chanter, danser, agir dans bien des situations utiles ou purement créatrices, mais vous pouvez également le faire jouer en le faisant vibrer. Pour cela, il vous suffit de penser à cette forme de la corde de la Harpe, en vous reliant cette fois soit à ma propre Harpe, soit à une autre de votre choix, car il y en a d’autres. Je ne vous les énumère pas car je sais que la part grande et entière de vous en connait la liste et sait les pratiquer.

Mais en cet instant c’est avec ma Harpe que je vous invite à vibrer dans votre corps physique quelques instants, ensemble, avec moi – vous avec moi, moi avec vous, et vous avec vous, pour la Joie.

Silence d’audition subtile....

Et ainsi comme vous le percevez peut-être, plus ou moins clairement toujours avec votre mental qui filtre, voilà que votre corps vibre d’une Note, vibre entièrement, jusque dans le moindre atome d’eau qui le constitue… Et cette Note tout autant vous appartient , et vous informe, de par la structure vibrante de ma Harpe, qui lui renvoie la vibration produite par l’ensemble de ces Cordes vibrantes qu’à cet instant vous êtes tous avec moi.

Nous élaborons donc votre propre musique, votre propre Son collectif… Ecoutez… Vibrez… Soyez… Soyez cette Note dans le silence vibrant de la Matière de votre corps.

Silence d’audition subtile....

Accueillez de tout votre être la régénération physique que vous apporte cette Note vibrante que vous êtes, note de ma Harpe qui est mise en vibrations par l’ensemble de vos Cordes… Cordes non seulement de vos corps physiques, mais également toutes les Cordes constituées par les différents niveaux vibratoires de ce que vous êtes chacun et tous.

Silence d’audition subtile.. .

Sachez qu’ainsi nous co-créons ensemble dans cet instant la Musique des Sphères, ainsi est-elle nommée, celle qui en cet instant même se joue et se déploie et qui réunit les Notes de tout être, de toute création, de toute localisation, de toute forme, de toute dimension, de tout plan, de toute Essence.

Soyons, jouons, et ne cessons pas de manifester ce que nous sommes, dans l’Unicité absolue du Son qu’est cette Musique de tous les Etres.

…Je suis Eloha, Mère Créatrice Elohim. Mes Très Aimés, je vous dis à très bientôt, en ce canal – et en vous-mêmes. Alleluiah.

 

 

via Christine Anne K. le 03/12/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.


Agol Anna Hus O’Kel d’Uranus II- N°2

 Agol, en scientifique éclairé, nous transmet les données vibratoires d’approche d’un objet céleste ainsi que différentes observations et données importantes pour notre évolution en ce début de nouveau cycle, et nous invite à gérer ces données dans nos cercles (*)…

– lien pour écoute :   http://soundcloud.com/voixdelumiere/agol-uranus-021211   -fichier téléchargeable-

Bienvenue, aimés frères et soeurs de Terre. Je me présente Agol Anna Hus O’Kel  d’Uranus II, que vous connaissez déjà, et je vous dis Bienvenue : car notre hospitalité fait que je m’adresse à vous ainsi, même sachant que je suis reçu… C’est moi qui vous invite cependant.

J’ai donc choisi de revenir vous parler en ce canal, et de par ma position disons de scientifique éclairé et d’Emir de la Confrérie des Hautes Consciences Intergalactiques. Voici quelques mois je vous disais mes très Chers que nous observions avec attention la phase de notre astre Solaire commun, que nous nommons Shella nous, en Uranus; et je vous invitais à un accompagnement partagé de notre astre dans, disons ses pérégrinations, et son chemin dans un changement de cycle (je précise qu’il ne s’agit pas là précisément du changement de cycles dans lequel votre planète Terre vient de s’engager -ceci est une parenthèse).

Voici donc qu’aujourd’hui je viens plutôt vous révéler deux ou trois choses importantes qui concernent notre Système Solaire – dont nous partageons donc la vie, les mouvements, l’ascension, les orbites complexes, et les croisements de cycles qui concernent soit le Système Solaire tout entier, soit certaines planètes comme la votre par exemple, ou la notre.

Il y a donc mes très Chers une première chose que j’aimerais vous faire savoir, car il importe que nous la partagions en conscience et dans nos coeurs : le mouvement des marées sur nos planètes -car nous-mêmes avons un mouvement des marées, même si nous n’avons pas de mers au sens où vous, vous avez l’habitude de concevoir une mer- ce mouvement donc est actuellement régulier, cyclique, parfois soumis à quelques fluctuations, et il est calé -aussi bien pour nous que pour vous- sur la fréquence qui vient du Soleil, ainsi que pour vous de votre Lune, je crois, et pour nous également.

Mais il va s’ajouter très prochainement, parmi les astres qui vont influer sur ce mouvement des marées un nouvel élément. Cet élément n’est pas à proprement parler une planète ni exactement ce que vous appelez une comète. C’est un objet céleste important qui est en train de faire son apparition dans les champs magnétiques et disons cosmo-telluriques (j’emploie ce mot, par défaut car je n’en ai pas d’autre à employer) de votre Planète principalement -je ne vous parle pas de la notre-, et dont l’influence va se faire sentir, de façon assez subtile certainement, quoique je n’ai pas de poste d’observation privilégiée en votre Terre à ce sujet, mais qui donc très certainement va influer sur le mouvement des marées. Je ne suis pas là en train de vous prédire des catastrophes, car cela n’est ni mon rôle ni ma compétence ni ma possibilité d’observations, et cela n’est pas également mon état d’esprit.

Je vous indique simplement une donnée cosmique qu’il me semble important que vous puissiez connaitre, car cela peut vous permettre de comprendre éventuellement certains phénomènes qui pourraient se produire, voire de les anticiper. En effet je peux vous fournir quelques données fréquentielles importantes et précises, relatives à cet objet céleste dont je viens de vous parler. Vous remarquerez que je n’ai pas employé de nom pour le désigner, car je n’ai aucune observation intéressante concernant le nom que vous pourriez lui donner (même si peut-être vous en avez un : je sais que dans ce type de cas vous employez des noms de convention pour désigner tel ou tel phénomène, et que ces noms n’ont pas grande signification au plan cosmique). Je ne suis donc pas en mesure de vous informer du nom de convention terrestre de ce dont je vous parle, et je m’en excuse. En revanche, comme je vous l’ai dit, je peux vous transmettre ces données fréquentielles qui vous permettront je l’espère d’avoir quelques repères utiles.


Voici donc une première donnée – je vais vous les transmettre, je le précise, sous formes vibratoires et sonores et non pas chiffrées, car leur nature et leur complexité n’entrent pas dans le cadre d’une posssible transmission chiffrée – Voici donc, je le répète, à présent la première donnée fréquentielle, il y en a cinq.

….déroulement successif de chacune des cinq transmissions de données fréquentielles, par vibrations en silence et sons….


…Comme vous l’avez peut-être observé : les données n°4 et 5 sont des systèmes d’ondes assez simples et répétitifs, alors que les 3 premières sont beaucoup plus complexes… Comment me direz vous allez vous employer ces données? Eh bien : votre participation à des cercles scientifiques (*) vous permet certainement de les partager et j’espère de les analyser et de les traiter…Sachez qu’il y a une combinaison assez évidente des systèmes d’ondes de ces cinq données, qui permet d’établir disons la courbe et les variations cycliques et temporelles de l’influence de cet objet cosmique ou céleste dont je ne vous ai pas donné de nom, mais dont je vous ai précisément indiqué l’occurence prochaine dans votre champ terrestre et vos marées.

Je vous invite, très Chers, à partir de ces données et de leur emploi : à pratiquer bien davantage la joie que l’inquiétude, et à employer ces informations dans le sens du déploiement de votre intelligence collective et de ses ressources, qui sont fort nombreuses et de grande qualité.

Ce point étant traité, je vais à présent vous parler d’un second sujet. Nous avons remarqué, nous en Uranus, qu’il y a des sortes de petites flaques ou taches qui apparaissent à présent de façon épisodique, et presque clignotantes pourait-on dire, sur le pourtour du champ externe vibratoire de votre Planète; et cela pour nous signifie un changement notoire dans nos observations car cela ne se produisait pas auparavant. Nous avons la capacité d’identifier ces phénomènes comme des phénomènes certes vibratoires, mais qui sont directement liés à la vibration de vos consciences et aux modifications des formes de lumière interagissantes émanant de votre Planète et émanant donc de votre Humanité.

Ce phénomène est actuellement encore assez anarchique et nous espérons le voir peut-être se régulariser, se stabiliser, s’harmoniser et peut-être voir ces apparitions (car on peut employer ce mot) être un peu moins éphémères ou aléatoires. Je tiens à vous rassurer en disant néanmoins qu’elles sont tout à fait manifestes et claires, et sans ambiguité lorsqu’elles apparaissent, et que notre analyse est tout à fait positive, pour ne pas dire optimiste car je sais que vous aimez ce genre de mot…

Nous sommes également informés des offres de collaboration qui ont été mises en place par nos frères Solaires de Mars à votre égard, et qui devraient donc viser peut-être à quelque chose qui va permettre de stabiliser également ces manifestations dont je viens de vous délivrer les conditions et la fome d’observations… Au delà du pur fait de vous délivrer cette information, il me semble intéressant que justement cette information vous permette, à vous, d’essayer de gérer quelque chose. Je n’ai pas de méthodologie particulière et précise moi, de ma place, à vous donner en la matière. Mais je suis convaincu -et j’en suis convaincu pour des raisons précises- que vous avez la capacité, une fois que vous pouvez vous concerter, à ce propos (*), de mettre en place une forme d’actions, ou de pensées ou de vibrations, qui puisse agir donc sur ces manifestations ou disons sur ce qui les cause. Car nous observons plutôt un effet, et vous êtes plutot en mesure de gérer ce que vous appelez la cause – et qui pour nous est simplement la polarité de cet effet que nous avons observé.

Je vous invite par conséquent à vous pencher sur cette observation, et à cette fin je vais également vous délivrer quelques données issues de nos observations mais retraitées afin que vous puissiez nous l’espérons en faire usage correctement. Ces données vont vous être délivrées sous forme d’une séquence ressemblant à une séquence de mots. N’y voyez aucune signification particulière, c’est simplement une manière de formater des paquets de données et de vous les transmettre de façon audible.

Il y a 3 séquences,

voici la première                 … séquence de mots / regroupements de sons ...

Seconde séquence                  … séquence de mots / regroupements de sons ...

Troisième séquence                 … séquence de mots / regroupements de sons ...

Avec ces trois séquences de mots – j’appelle cela des mots, cela vous surprendra peut-être, mais un mot est un paquet de données n’est-ce pas- vous allez donc avoir à disposition l’ensemble des données nous l’espérons, telles que nous les avons traitées et triées, qui peut vous permettre de gérer nous l’espérons ce que vous pourriez faire; et nous savons absolument certainement que certaines équipes parmi vous sont en mesure de gérer cela et de faire ce que vous choisirez de faire de votre point de vue; et peut être que vos propres observations s’ajouteront à ce que je vous ai transmis.

Il est donc clair, et je m’en excuse, que cette transmission s’adresse de façon très spécialisée à certains cercles (*). Mais si je la transmets de cette manière par ce canal, c’est également parce que ces paquets de données, et ces séquences fréquentielles qui ont précédé, ont intérêt à circuler vibratoirement de façon relativement large car elles vous informent et par bio-résonance se transmettent par conséquent à l’ensemble de votre Humanité ; ce qui a pour effet d’agir également de façon purement biologique sur ces phénomènes auxquels je me suis référé en m’adressant à vous.


Avant d’achever cette intervention, il y a une troisième chose dont je souhaite vous parler. Cela est presque une forme d’avertissement, non pas au sens dramatique du terme évidemment (cela n’est pas mon style), mais vous êtes, sachez-le mes très chers frères et soeurs de Terre, à présent -et nous l’observons- dans une phase extrêmement intéressante du mouvement de votre Planète et du mouvement évolutif de votre Humanité sur cette Planète… Car il y a redémarrage complet de tout un ensemble de systèmes, qui ont atteint récemment à l’occasion du point charnière des changements de cycles que vous venez de traverser, la phase finale donc de leur cycle précédent, et qui donc ont pu redémarrer ou alors simplement se mettre en phase d’attente – attente flottante du moment de la remise en route… Ce qui vous permet mes très Chers de faire, tant au niveau collectif qu’individuel une grande remise à jour, une grande remise à zéro, une grande remise à plat, et j’emploie là des expressions qui vous sont familières et c’est à dessein, c’est volontaire : je tiens à vous parler d’une manière qui ne soit pas abstraite pour vous.

Vous êtes donc dans cette période absolument privilégiée, au plan de nos observations et certainement au plan de votre vie et de votre évolution, pour pratiquer l’ensemble de ces remises à jour, de ces remises à niveau. C’est le moment de se débarasser de tout ce qui est usagé, de tout ce qui est périmé, de tout ce qui est à recycler (car sachez-le il y a recyclage). Et vous allez avoir à disposition très prochainement, et cela viendra de vous, de façon systémique : l’ensemble des nouvelles données, des nouveaux paramètres, et certainement des nouveaux paradigmes, qui seront donc ce qui vous servira de bases de données pour le nouveau cycle – qui donc est en plein démarrage, en point zéro en quelque sorte, avec une grande courbe d’évolution qui se présente à parcourir. Je tenais donc à vous dire cela, de notre point de vue et de mon point de vue d’Emir des Hautes Consciences Intergalactiques. Je sais que certains d’entre vous savent l’observer clairement mais ils sont peu nombreux; cela est donc l’assertion d’une observation extérieure.

Je vous remercie devotre attention et je vous souhaite encore une fois la bienvenue mes très Chers, avec tout mon Amour et ma considération. Je me retire. Je suis Agol, d’Uranus, votre frère. Alleluiah.

(*) cercles : Agol fait allusion à la pratique, accessible pour nous tous, des cercles télépathiques d’intelligence collective – dont quelques exemples de forme sont les « cercles pléiadiens et galactiques » tels que ce blog les restitue, canalisés pour information.


via Christine Anne K. le 02/12/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.


Seh’elam Anna, de Sirius -Melchisedek & HCIG- n°1

 

Cette nouvelle intervenante, qui prend la suite d’Orionis -et en nous introduisant à de nouveaux registres fréquentiels-, nous transmet une Forme (que l’on peut qualifier d’interactive).

-lien pour écoute : http://vimeo.com/32406592

 

Que sur vous soient la Paix et mon Salut, très Aimés, très Vénérés, Respectés, Humanité de Terre.

Vous ne me connaissez pas encore. Je me nomme Seh’elam Anna ….Je suis un être de Sirius, mais d’une dimension non incarnée. J’appartiens tout autant à l’ordre des Mechizedek qu’à la Confrérie des Hautes Consciences Intergalactiques. Et je viens m’adresser à vous afin en quelque sorte de poursuivre ce que mon bien-Aimé compagnon de route Orionis a entrepris auprès de vous.

Comme vous le savez, très Aimés, Orionis vous a annoncé lors de sa dernière intervention assez récente en ce canal, choisi par nous, qu’il n’allait plus intervenir – pour des raisons qu’il vous a exposées je crois. Je suis donc en quelque sorte mandatée pour continuer ce niveau de transmission.

Nous allons débuter par un ajustement vibratoire.

Silence

Profitez donc de ce silence pour demander intérieurement l’alignement de votre fréquence actuelle avec la gamme de fréquences que je porte et qu’il vous est nécessaire d’entendre, afin que nous puissions communiquer en toute limpidité.

Silence vibrant.

Ne vous alarmez en aucun cas si vous sentez que la vibration est très forte. Elle est parfaitement mesurée pour être à votre capacité. Considérez qu’il vous est offert en ces instants une certaine montée vibratoire, qui non seulement vous bénéficie à vous qui m’écoutez, mais également bénéficie à l’ensemble de votre Humanité, car je vous le rappelle que c’est à l’Humanité que je m’adresse.

Vous savez, très Aimés, qu’à présent il n’est pas toujours tant besoin de déployer les volutes de la parole et des mots pour pouvoir exprimer et manifester ce qui doit être transmis à vos intelligences. Néanmoins, je vais vous parler un peu. Sachant que vous n’êtes pas encore accoutumés à mon mode de transmission, je vais aller lentement. Je suis en effet un être dont les capacités et leur extension présupposent, comme je vous l’ai montré, certaines mises en place vibratoire. Et il est bien évident que je n’aurais pas pu m’adresser à vous avant que vous n’ayiez atteint un certain état.

Ne croyez pas par là que je sous-entende le moins du monde que je serais supérieure à qui que ce soit, parmi les interventions que vous avez reçues et que vous recevez, via différents canaux. Il est différents niveaux vibratoires, il est de nombreuses dimensions; et j’appartiens simplement à un niveau que vous n’avez pas tant coutume de recevoir ni de fréquenter, jusqu’alors. Nous allons donc poursuivre dans cette compréhension qu’il y a ajustement pour commencer, entre moi et ce canal, entre moi et vous.

Lorsque je dis moi, ne croyez pas que je sois un individu, comme vous pouvez projeter à partir de vous-même ce qu’est un individu. Considérez que je suis en Vérité un Espace, une Forme, extrêmement déployée. De même qu’Orionis est un être extrêmement vaste, je suis moi-même, dans une forme bien différente, également un être extrêmement vaste… Nous sommes un certain nombre.

silence vibrant

Je suis bien évidemment, intégralement au Service – de la Source, de la Lumière de l’Un, de la Lumière de l’Intelligence Une et de l’Amour indivisible qui unit et fait vibrer tous les êtres, et non seulement dans l’Univers qui est le vôtre, mais dans bien d’autres Univers qu’il peut m’arriver également de parcourir.

silence vibrant

Je n’ai pas à proprement parler vécu en incarnation sur la Terre ainsi que l’avait fait Orionis, mais j’ai plutôt disons, enveloppé la Terre, parfois. Je précise que je ne suis pas le voile qui a enfermé la Terre, bien sûr que non. Et si j’ai enveloppé la Terre, c’était simplement par l’un des aspects de ma Forme, qui n’est ni le ciel, ni l’atmosphère, ni le système solaire, mais qui est une Forme sonore et subtile.

C’est également une Forme dont l’Essence consiste à la circulation de l’Intelligence et de la Lumière de cette Intelligence. C’est là l’un des attributs de cette Forme qui est la mienne… Il y en a d’autres qu’en cet instant je ne vous expose pas, car leur nature n’est pas véritablement exposable dans les paradigmes du langage que nous employons en cet instant dans cette canalisation. Sachez cependant que parmi ces attributs réside la possibilité de faire circuler et déployer la génération de nouvelles formes.

silence vibrant

Je vous invite dans ce silence à contempler, non pas ma Forme, qu’il ne vous est pas possible mes très Chers de contempler, mais à contempler une Forme que spécialement et spécifiquement ma Forme engendre pour votre Planète. Je vous rappelle qu’en tant que Forme j’ai eu l’expérience d’envelopper un temps votre Planète, il y a fort longtemps dans votre histoire. Et aujourd’hui cette Forme n’est pas tant faite pour envelopper que pour développer. Je vous invite donc à écouter son chant et à la contempler, dans le silence et la vibration pure qu’elle engendre.

silence vibrant

Recevez et acceptez qu’il se produise encore un ajustement vibratoire, comme nous l’avons déjà fait plus au début de mon intervention. C’est cette Forme elle-même qui engendre cet ajustement vibratoire, car elle s’adapte, de par ce qu’elle est, à vous Humanité, tout autant qu’elle vous donne les moyens à vous Humanité, de vous adapter à ce qu’elle vous propose. Un développement, c’est-à-dire pourrait-on dire un agrandissement, une extension : une extension de vos possibilités, une croissance, un dévoilement de ce qui encore n’a été que germination, voire même vie non commencée… Il y a véritablement en un certain sens engendrement, possible de par la rencontre de cette Forme.

…Observez déjà comment mes très Chers, cette adaptation réciproque se fait et comment s’apprivoisent cette vibration et la vôtre…

Cette Forme, ne l’oubliez pas, est aussi une Forme d’Intelligence et de Lumière de l’Intelligence. Considérez donc qu’il y a là, par là-même, extrême nourriture de votre Intelligence collective, ainsi bien sûr que de toute intelligence individuelle.

silence vibrant

Je me satisfais de constater comment cette Forme et vous continuez en ces instants, et progressivement, de vous adapter réciproquement et d’intermêler de mieux en mieux vos fréquences, vos propres formes; comment cette Forme vous informe et comment vous l’informez – car même si elle est faite pour vous, elle a besoin d’être informée par vous tout autant que de pouvoir vous informer, de par ce qu’elle est.

silence vibrant

Je vous invite à présent à vous focaliser davantage sur les paramètres sonores de cette Forme. Je sais que vous avez appris, du moins pour certains, à pratiquer l’écoute des sons intérieurs et inaudibles extérieurement : soyez donc en pleine écoute et réceptivité de l’ensemble de ces sons qu’actuellement vous recevez. Ceci encore une fois non seulement vous qui écoutez, mais aussi vous l’Humanité.

silence vibrant

Il y a, et je vais peut-être par mes paroles vous aider à mieux le comprendre et le percevoir, une véritable architecture sonore, structurée et structurante, qui est en train de vous être audible, dans votre audition intérieure.

silence vibrant

Il y a génération.

silence vibrant

Il y a architecture déployante des possibles, des potentiels en germe, il y a élan multiplié; dans une structure qui leur permet d’interagir et de s’organiser réciproquement, au lieu de rester trop chaotiques de par une diversité qui serait sans structures.

J’entends que l’intégration de cette Forme non seulement se fait, mais s’harmonise, se complète, se tranquillise et va s’achever dans quelques instants pour, n’en doutez pas, continuer à s’intégrer, durant disons un certain temps. Néanmoins, elle est et elle sera dès à présent efficiente et opérative. Vous êtes les maîtres de sa Beauté, vous êtes les maîtres de son déploiement, vous êtes les maîtres de votre Intelligence collective et de la Lumière de cette Intelligence.

silence vibrant

Je sais que le mot Forme est insuffisant parce qu’il est vague, et que c’est un nom commun, et qu’il importerait que cette forme ait un nom propre. J’aimerais mieux que ce soit vous qui puissiez lui donner un nom. Je vous donne cependant pour l’identifier une petite séquence sonore qui n’est pas à proprement parler un nom, mais dont vous pourriez peut-être vous inspirer pour lui en donner un dans votre langage. Voici donc l’identifiant de cet aspect de Forme généré par ma propre Forme.

« essoulan, oudal, irhen, tulakan, nashula-in, out, eta, aralana, ho, zza.« 

Comme vous l’entendez sans doute il y a, outre les mots, une partie strictement vibratoire dans cet identifiant.

Vous avez donc très Aimés, très Respectés, très Vénérés, reçu en ce jour, de par moi, Seh’elam Anna Ol, cette Forme destinée à vous et son identifiant, sa vibration, son architecture, ses connections. Vous l’avez adaptée à vous, et elle vous a en quelque sorte adaptés à ce qu’elle peut être. Nous avons ajusté ensemble les fréquences vibratoires nécessaires non seulement à notre rencontre, mais à cette transmission.

Cela est donc la clôture de mon intervention. Je vous dis à bientôt et je vous salue.

Et comme tous les intervenants parlant en ce canal, j’emploie la formule de Lumière qui sert de clôture : Alleluiah.

 

via Christine Anne K. le 16/11/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

Questions/Réponses – n°32

 

-Session de questions-réponses qui fait suite à l’intervention d’Orionis du 02 septembre-

Concernant ces sons transmis, qui nous paraissent forts et très puissants et avec une difficulté d’intégration, est-ce qu’il y aurait un conseil ?

Je reconnais, nous reconnaissons, bien aimée, que la puissance de ces sons outrepasse un peu ce que vous avez l’habitude de recevoir. Il est recommandé d’employer le miel et l’eau comme en d’autres occasions.
Par ailleurs, nous te suggérons également, par la plante de tes pieds, de connecter et d’évacuer tout à la fois (disons par de petits tapotements brefs : tu trouveras) la puissance de ces sons : il s’agit donc à la fois de les envoyer dans la terre et de se relier au fait que la terre les porte, dans un échange dynamique.

Je pense qu’également si par hasard il y a un phénomène de type mal de tête ou congestion, vous pouvez poser vos deux mains sur vos tempes, au-dessus des oreilles disons ou à un endroit qui vous convient, avec une légère pression, tout en vous connectant à la plante de vos pieds pour établir ce contact, un peu comme un courant électrique avec la terre, et ainsi dégager la pression qu’il peut y avoir au niveau de votre tête (si cela est le cas).
J’espère que ces conseils te suffiront. Il s’agit de recommandations très simples, mais elles devraient être tout à fait efficaces.

 

 J’aurai une question aussi sur ces sons. Ne pas les avoir entendus signifierait-il ne pas les recevoir ? …Et en même temps, je ressentais des crampes et des douleurs dans le corps -douleur physique- mais aucune écoute, aucune entente de ces sons précisément.

Bien aimé, ces sons sont transmis dans le silence et sont silencieux dans vos oreilles. Vous avez été il y a quelques temps informés, et en quelque sorte rapidement formés à l’écoute intérieure des sons intérieurs. Nous sommes dans ce registre-là. Que par conséquent ta conscience ordinaire doute d’avoir entendu quoi que ce soit est parfaitement naturel, puisque tes oreilles n’ont rien entendu. Néanmoins sois assurée que tu as entendu ces sons. La preuve en est que ces douleurs physiques dont tu fais état sont une sorte de marqueur, certainement peut-être aussi de ta résistance, mais également du pouvoir de ces sons, qui peut-être ont sollicité dans certaines zones de ton corps des points de blocage encore non conscientisés ou non résolus. Je t’invite donc à t’apaiser et à boire de l’eau avec du miel et à faire les gestes qui viennent d’être recommandés, car ne crois pas un instant que tu n’aies pas entendu ces sons, très aimé.

 

Je voudrais demander quel est le type d’interaction entre ces grilles -ces différentes grilles, grilles de Lumière, grille des adultes, charte sonore d’ailleurs aussi- dont il nous a été parlé, et les cercles, donc les cercles d’intelligence collective auquel nous avons appris à nous relier? Je suppose qu’il y a certaines formes d’interaction. Est-ce qu’on peut avoir un commentaire là-dessus ?

Bien aimée, il est bien clair et évident que toutes ces géométries, toutes ces structures, toutes ces formes d’interactions, non seulement sont concomitantes mais également ont certaines formes d’interaction. En ce qui concerne en l’occurrence l’interaction avec les cercles, celle-ci pourrait être dite un peu aléatoire car les cercles sont libres, et votre appartenance à chacun à tel ou tel cercle, ou à tel ou tel nombre de cercles, est une donnée individuelle. Mais il est clair qu’à partir du moment où vous êtes, disons membre, ou relié à un ou plusieurs cercles, il y a nécessairement interaction avec votre présence dans la grille dont il a été question. Cela n’implique pas que le cercle soit agissant sur votre place dans cette grille, mais cela implique en revanche que le cercle est informé. Et que si ce cercle par exemple comportait plusieurs individus amplificateurs de la grille de Lumière des enfants, cela stabiliserait et enrichirait non seulement ces amplifications, mais la qualité vibratoire et de Lumière de l’ensemble de ces dispositifs – car il ne peut y avoir distorsion entre des formes qui sont des formes de Lumière, et qui sont pratiquées dans la conscience Véritable Illimitée. Par ailleurs la notion de cercle est toujours importante à rappeler car il importe qu’effectivement vous ayez conscience, à tout instant dirais-je, de la réalité de cette possibilité pour vous. Et le fait d’être connecté à l’intelligence collective ne peut bien sûr que vous aider et amplifier vos capacités dans tout ce que vous êtes, dans tout ce que vous faites, dans tous vos services, et dans vos interactions les uns avec les autres. Amen.

 

Question : Orionis, à son arrivée, nous a dit très distinctement que c’était lui sans filtre et sans auxiliaire. Quelle est l’explication ou la raison de ce changement, de cette nouvelle possibilité – ce qui n’était pas réalisable avant- ?

Très chers , cette explication ne peut être délivrée dans ce qui fait appel à votre mental. On pourrait dire cependant que votre évolution actuelle permet cela, mais je ne saurais fournir d’autres explications en termes de langage tel que vous le pratiquez. Je peux ajouter ceci :  (longue phrase en langue stellaire)…. J’espère avoir répondu.

 

 

via Christine Anne K. le 02/09/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.