Eluhyam Al -n°11- Chants pour étendre la Voix..

(suit et complète Ashtir II  n°3 – Elohim maitre-ès-Formes)      cliquez pour écouter

Long Chant

Bien Aimés Frères et Sœurs de Terre, c’est moi Eluhyam Al, votre Soeur Elohim de la Terre, qui chante avec vous.

Nous sommes donc dotés à présent de la capacité de faire exister une Voix de nous-même que nous ne connaissions pas… Ne doutez pas de cela, au contraire, faites-en usage avec Joie et sans souci !

De même que ce qui est nommé en ces instants le « nouveau mental », cette Voix a la capacité de ne pas être mise en action conjointement avec l’effort de l’ancien mental et avec ses contraintes.

Ainsi donc, dirai-je, elle peut parler, sans utiliser la parole enfermée dans les cadres limitatifs de ce vieux mental dont nous sommes si fatigués… Elle peut s’élancer, libre. Elle suffit par elle-même à « dire ». Elle sert bien sûr à travers le Chant  – mais il n’est pas « obligatoire » n’est-ce pas, de chanter !

Certaines situations certes peuvent permettre d’exercer cela avec Joie; certaines situations ne le permettront pas véritablement, du moins pas encore. Il y a donc simplement à être confiant dans le fait que votre organe vocal exprime plus, est plus riche; et exprime entre autres – je peux le dire – la parole sans mots que votre mental supérieur peut avoir à donner, à échanger.

Il y a bien sûr -car c’est un changement fort, radical dans ce à quoi nous sommes accoutumés- un temps d’intégration, d’adaptation, de transition…

(la canal est prise de toux…)

…Voilà un blocage qui saute, c’est une bonne nouvelle ! Il y a encore quelques petits blocages qui doivent sauter : ceci en était un, vous aurez les vôtres… Mais sachez, et soyez confiants, que de toute façon il n’y a pas d’autres chemins…Il y a donc simplement extension de nos capacités.

Il y a à abandonner la limitation usuelle.
En cela la volonté n’est pas indispensable. Si la volonté est une Joie : elle est bienvenue. Si la volonté est une contrainte, un sentiment d’obligation, une pression de l’égo : elle n’est pas bienvenue, elle ne serait que limitative et peut-être facteur de distorsions… Soyez bien conscients de cela en vos personnes.

L’égo n’a pas tant à se mêler de ce changement dans l’usage de la voix, car de toute façon cette voix-là n’est pas destinée à son usage – et il ne peut en aucun cas se l’approprier, si ce n’est au prix d’efforts extrêmement douloureux et totalement décourageants, sachez-le.

Chant

Soyez simplement patients Très Chers Frères et Sœurs, car tout cela, d’une part va rencontrer certainement quelques petites résistances, du moins chez beaucoup -et il faudra la patience de laisser couler cela- et d’autre part, il y aura ce que l’on pourrait appeler des « incompréhensions » ou des « hésitations » devant tant d’Immensité.

Il y aura donc en cet aspect là : apprivoisement, exploration, familiarisation… Tout cela, encore une fois, sans que ce qu’il vous reste d’égo ait grand chose à en faire, à en dire, à se glorifier, ou autre…
C’est donc un chemin que l’on pourrait imaginer discret.. Mais le sera-t-il vraiment ?…Il peut aussi bien être éclatant et superbe, sachez le….
Et bien plus superbe à vrai dire que ce que vos égos les plus enflés pourraient rêver d’être ou de paraître, je vous l’affirme -Alléluiah ! – moi Eluhyam Al, Elohim de la Terre, votre Sœur.

Voici un dernier chant :

Chant

canalisation via Christine Anne K. le 23 septembre 2012
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Ashtir II, n°3 – Extensions de la Voix

cliquez pour écouter

O Humanité Bien-Aimée, chérie de nous… Vous me connaissez, je suis Ashtir (le deuxième) – Elohim, Maître ès-Formes.

Je suis déjà venu de nombreuses fois en tant que Maître ès-Formes ( Ashtir & Ashtir II ) vous aider à ouvrir vos conceptions, et votre conscience, à travers des jeux de formes vous permettant de mieux accéder tant à votre mémoire de vous-mêmes en tant que descendants des Elohims, et aussi d’accéder à votre propre intelligence créatrice d’aujourd’hui.

…Sachez avant toute chose que nous prenons soin dans ces interventions, parfois, de brouiller légèrement la clarté vocale de notre canal afin que certaines informations supplémentaires vibrantes fassent leur chemin ou bien que d’autres soient clarifiées…

Il y a en effet dans la vibration de la voix humaine un nombre important -pour ne pas dire énorme- d’informations qui sont véhiculées; et il importe parfois que l’usage de la Voix soit véritablement considéré comme le véhicule idéal pour les communications les plus complètes. Et en tant que Maître ès-Formes, j’ajouterai que bien évidemment la Voix, au delà de son aspect physiologique, est une forme sonore qui n’est pas laissée au hasard -ni même au hasard de la génétique- et qui remplit, à travers différentes sources d’informations qui la nourrissent, et de par votre corps et ce que vous êtes, un rôle extrêmement pointu, qui vous sert à vous accorder les uns les autres; ainsi qu’à vous écouter vous-même et à informer en permanence votre propre corps; à l’inscrire dans toutes les constellations de différents corps avec lesquelles il interagit – ou bien où vous, en tant que personne ou en tant qu’Etre, vous interagissez… La musique de votre Etre donc -qui cependant n’est pas audible par vos oreilles de chair- est informée, et informe réciproquement, par la Voix qu’émet votre personne.

– Il y a donc un certain travail qui s’est fait dans la Voix de la personne que nous utilisons pour vous parler. Ne croyez pas pour autant que notre sujet soit de parler de cette personne; nous l’employons en tant qu’exemple dont vous entendez la Voix-

Il y a des modifications vocales qui surviennent au cours de votre maturation et également de votre chemin – chemin spirituel comme vous dites, chemin d’évolution, chemin d’Eveil, chemin vers Soi, chemin à travers des espaces que vous apprenez à connaître de mieux en mieux. Soyez donc, et ceci est une parenthèse, à l’écoute de vous-même, de ce que votre propre Voix peut vous indiquer, vous dire : dans ses changements de tonalités, de timbres, d’intensités, de rythme; dans le point du corps d’où elle émane et qui peut varier… Votre voix également résonne spécifiquement dans certains points précis de votre corps, comme un certain point au centre de la paume de vos mains par exemple (je choisis celui-ci car il est facile à localiser). Vous pouvez donc vous exercer, si vous voulez, à entendre vibrer votre voix dans cette place située au centre de vos mains. Cela d’ailleurs vous informera beaucoup car ce point est également relié et résonant avec d’autres bases de données… Je ferme cette parenthèse.
En tant que Maître ès-Formes, je suis donc aujourd’hui habilité à introduire disons certaines petites améliorations, enrichissements, dans la forme sonore qu’est votre Voix.
…Je vous invite simplement, à cet instant, à vous préparer à accueillir cela en vous-même, et à bien vous laisser pénétrer par les vibrations – émises non-physiquement par la Voix que vous entendez et que j’utilise comme instrument.

Il y a d’abord ce silence : au cours duquel néanmoins s’émettent des formes sonores.

Silence.

Nous allons à travers l’emploi de cet outil vocal explorer quelques chemins : que vous pouvez considérer comme des mises en formes qui sont adressées à votre propre capacité d’intégration des informations.

Autrement dit, même s’il y a toujours un aspect ludique dans ces Jeux de formes, ne considérez pas cela comme un divertissement : vous êtes à l’Ecole de la Forme en ces instants! Et vous le savez.

Voici donc un premier parcours, un premier chemin, une première Forme : que je vous invite à entendre et à laisser résonner dans votre propre corps, avec bienveillance et avec votre intelligence. Il ne s’agit pas de mettre en action votre mental mais votre intelligence : je sais que vous êtes capable de saisir la nuance.

Chant et sons vocaliséssilence

Vous n’avez bien évidemment pas à chercher à imiter vocalement, avec votre volonté, ce que vous avez entendu; ce n’est pas du tout le chemin. Si cela devait se faire, cela se ferait spontanément et tout seul, de par votre propre voix. Mais en intégrant, par la simple forme d’écoute que je vous ai indiquée, ce qui se communique, vous constituez votre propre bagage de Formes améliorées pour votre propre Voix.

Il y a à présent ce que j’appellerai un 2ème article dans cet enseignement de Formes.

Sons et souffles, chant.

Je vous rappelle à présent que lorsque nous parlons de vous, il y a certes votre Voix audible, physique, pour laquelle vous employez vos cordes vocales et un certain nombre d’autres fonctions, et que vous faites résonner dans la cavité de votre cage thoracique principalement… Il y a également -et cela vous avait été je crois indiqué par notre frère Eshtananda , je présume, il y a déjà de nombreux mois- une Voix subtile, dont vous disposez et que croyez-moi vous utilisez depuis fort longtemps et de mieux en mieux. Cette Voix subtile redouble parfois votre Voix sonore, ou parfois fonctionne dans les moments de non-parole. Elle n’est pas assujettie à se taire lorsque la voix physique parle, non plus qu’elle est assujettie forcément à s’exprimer lorsque la voix physique se tait. C’est à un autre niveau.

Nous avons également dans cette session à faire un petit travail d’amélioration sur les capacités de votre Voix subtile… Il va s’agir d’élaguer quelques aspects encore un peu distordus, et d’élargir un canal qui va rendre cette Voix subtile non distordue, plus éclatante disons, plus audible, et plus riche dans ses possibilités.

Voici donc, en ce sens, le 3ème chemin : qui est à écouter et à intégrer par vous dans vos propres corps et corps subtils. Ce chemin comporte fort peu de chants audibles, à part quelques-uns.

Chant, sons et notes de musique.

Voila… Cette installation au niveau de votre Voix subtile qui vient d’être faite est pour moi un succès, car il n’était pas forcément si aisé de la réaliser de cette manière. Il semble en première évaluation que ce soit réussi au-delà de ce qui était anticipé, ce qui est une joie!

Je vous invite à boire une quantité d’eau supplémentaire à votre habitude et à consommer un peu de miel, vous connaissez ce protocole. (Et ne vous étonnez pas si d’aventure le son de votre voix semble un peu inusuel dans les heures qui viennent et dorénavant.)

Vous allez donc disposer d’un instrument de communication vibratoire beaucoup plus developpé. Prenez-en soin…Et jouissez entre vous-mêmes les uns avec les autres de ces nouvelles données, ces nouvelles capacités, ces nouvelles gammes fréquentielles et d’informations qu’il va vous être donné de mettre en formes et de jouer au quotidien.

 

Il y a à présent, pour parfaire disons ces petits travaux, une Forme supplémentaire dont je vous invite à créer en vous l’empreinte. C’est très simple : vous allez simplement visualiser une petite sphère bleutée, ou bleuâtre, qui pourrait peut-être vous évoquer une planète, un globe flottant dans un espace, et dont la matière peut vous paraître assez cristalline ou lumineuse…

…Vous allez porter attention au fait que cette petite sphère émet une sorte de compactage de sons… C’est donc comme un accord multiple, constant, qui en émane; et qui entre en résonance avec la vibration de votre coeur dès lors que vous l’avez indentifié. Je parle d’identifier bien sûr le son émanant de cette sphère – car la vibration de votre coeur, vous n’avez pas à l’identifier, vous la connaissez!

Une fois ce petit pont sonore réalisé, sachez qu’il vous suffira -même si vous oubliez cette sphère- il vous suffira de vous y relier; par un système que l’on pourrait qualifier d’automatique mais qui néanmoins est mû par un désir de votre part. Et le fait de vous y relier ainsi vous permettra de faire une sorte de mise à jour sonore de votre Voix physique et de votre Voix subtile. Ces mises à jour ont leur intérêt et leur importance, car cela évite d’en arriver au stade où nous avons des travaux plus importants à faire (comme il vient d’être fait aujourd’hui). C’est ainsi plus fluide et plus simple, plus évolutif de façon naturelle et de façon harmonique les uns avec les autres… Le fait d’ailleurs que ces mises à jour aient lieu suscitera d’emblée des mises à jour autour de vous.

Je vous invite à présent à l’écoute de quelques sons, afin disons de fluidifier et de finir d’informer les structures sur lesquelles nous avons travaillé. Et je vous rappelle avant de vous faire mes adieux qu’il vous est recommandé de boire et de prendre un peu de miel.

Notre soeur Eluhyam vous fournira par la suite un ou deux chants parachevant la qualité de ce travail. Avant donc cette cette plage musicale, je vous salue car je vais me retirer de la Voix de ce canal.

Je suis Ashtir le deuxième – Elohim Maître ès Formes; et je vous dis à bientôt.

Jouissez bien de vos capacités vocales.  Alleluia.

Plage musicale de fluidification.

.
via Christine Anne K. le 23 septembre 2012

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

 

-cliquez pour retrouver toutes les interventions d’Ashtir (I et II)-

…De fort nombreux messages, des différents Elohims et d’autres, évoquent ou font intervenir la notion de voix subtile et /ou d’audition subtile… Le mieux est de vous laisser guider  par vous-mêmes dans une recherche en arrière, et relire ou réécouter  Eloha n°12 est une belle possibilité  parmi bien d’autres… NdR

.

Aleanndor Ss-N de Vega II – n°7

cliquez pour écouter

Que nos salutations vous parviennent, Bien Aimés Frères et Soeurs de Terre, en ce jour choisi par nous. Je m’exprime au nom de la Confédération Intergalactique, que vous connaissez, et je suis Aleanndor de Vega II, que vous connaissez assez bien je crois à présent).

Je m’exprime aujourd’hui tout particulièrement au nom de cette Confédération Intergalactique à laquelle j’appartiens à différents titres. Et ce n’est pas tant, en ce jour, en tant que Responsable de nombreuses flottes que je vais m’adresser à vous, mais en tant que Membre disons du Conseil de Surveillance (ce vocabulaire appartient à votre lexique, mais il est suffisamment approprié) : Conseil de Surveillance des évènements et faits inter-reliés entre nos différents Systèmes, au sein de notre Galaxie commune de façon privilégiée; et également surveillance de certains évènements extérieurs, mais interférant avec les nôtres. Il est bien clair que notre Galaxie n’est pas isolée dans l’ensemble des Systèmes qui constitue au sens large ce que vous appelez notre Univers, et qui comporte ce que nous appelons dans notre Conseil différentes sections.

Il est aujourd’hui notoire pour nous que la configuration dans laquelle évolue le Système Solaire principalement, ainsi que des Systèmes conjoints par leur mouvement dans notre Galaxie, se porte bien : au sens où les mouvements en question et les évènements prévisibles jusqu’à maintenant se déroulent avec cohérence. Vous serez peut être surpris que je parle de cohérence car cela manifestement devrait sous-entendre qu’il peut y avoir également des incohérences : il est vrai que des incohérences parfois peuvent survenir, n’est-ce pas, comme dans tous systèmes. Vous n’avez donc pas à vous effrayer de cette notion.

La cohérence des évènements, de leur occurrence, de leur déroulement, de leur interaction ou de leur non-interaction, la cohérence des mouvements des différents systèmes…sont actuellement observées comme résultant d’un ensemble de forces prévisibles : non pas contrôlées, mais contrôlables néanmoins par l’observation, et qui correspondent à l’ensemble de la configuration Galactique.

Nous parlons donc de cohérence tant que ces différentes observations nous indiquent qu’il y a disons harmonie des évènements et des faits avec d’une part les prévisions, et d’autre part harmonie des évènements et des faits entre eux. Nous parlerons donc d’incohérence, comme je l’ai déjà dit, soit lorsque certains évènements apparaitront hors de la périodicité qui semblait leur être dévolue, ou bien se manifesteront sans avoir pu être anticipés, créant par là des modifications de mouvements, des modifications de la cohérence générale.

J’ajouterai une petite nuance car dans votre langage il me semble que le mot cohérence implique une certaine notion de bien, alors que l’incohérence impliquerait une certaine notion inquiétante. Je parle là de cohérence, davantage au sens mathématique, qu’au sens d’ordre où tout va bien s’opposant à un désordre où tout va mal – ceci encore une fois pour employer des expressions qui sont familières à votre paradigme de langage actuel… Je ne suis pas pour autant venu vous faire un exposé sur la cohérence, ni non plus sur l’incohérence. Cette introduction est nécessaire. 

Nous souhaitons en effet disons attirer votre attention -à l’échelle interne et de surface de votre Planète, ainsi bien sur qu’à l’échelle de votre Système Solaire et de ses autres planètes- sur certaines nécessités de maintenir les paramètres de la cohérence, à votre niveau.

A votre niveau les paramètres de la cohérence sont constitués d’une part par l’ensemble des grilles magnétiques, électro-magnétiques, et électro-faibles, qui entourent extérieurement et intérieurement le pourtour de votre planète, la Terre. Il s’agit également de la cohérence des champs magnétiques, et des polarités qui sont associées; il s’agit de la cohérence des champs magnétiques de vos corps, tant au plan individuel de chaque corps -qui n’est-ce pas à son propre champ magnétique et ses propres polarités- que des groupes de corps.

Il s’agit également de la cohérence d’un certain nombre de phénomènes qui appartiennent à la configuration de ce que vous appelez votre Nature, et qui comporte non seulement des plantes, des animaux, des minéraux, du relief, des eaux souterraines et de surfaces; et qui comporte également des éléments non matérialisés -qui sont des formes énergétiques organisées et que nombre d’entre vous connaissent, et que nombre d’entre vous ne connaissent pas car elles sont peu répertoriées dans vos médias de masse, nous le savons, (mais cela n’est pas ce qui importe dans mes propos) …Je suis simplement en train de vous définir les paramètres principaux de la cohérence – mais également : des circulations énergétiques autres que les grilles auxquelles j’ai fais allusion précédemment, et qui également se doivent d’être cohérentes.

Il y a également, au niveau de ce que j’appellerai délibérément aujourd’hui le Nuage de vos fonctions mentales collectives, des paramètres de cohérence : à savoir que ce Nuage est considéré de notre point de vue comme un Nuage électro-faible principalement (lorsque je dis « électro-faible » je me réfère à ce que vous appelez la Force Faible, cela est une parenthèse). Il y a également un aspect électro-magnétique dans ce Nuage. Ce Nuage est structuré parfois, et parfois déstructuré, cela est sa nature même : il y a disons des espèces de vagues de cohérence et d’incohérence alternées qui constituent l’un des paramètres de fonctionnement, de vie, et disons de normalité (si l’on peut dire) de ce Nuage constitué par l’ensemble de vos fonctions mentales collectives réunies – lequel je précise est bien évidemment nourri par vos fonctions mentales individuelles additionnées.

Nous avons encore un autre paramètre de cohérence qui est, lui tout particulièrement, au ras du sol, par des circulations subtiles et très organisées qui concernent ce que vous pourriez désigner comme des énergies de maintien de la Vie. On pourrait donc désigner cela comme un réseau ou un nuage bio-électrique qui est déployé près de la surface de votre sol, et qui lui aussi a sa cohérence par les formes relativement précises qu’emploient ses circulations pour être fonctionnelles et pour remplir leur rôle régulateur de la Vie.

Il y a également des paramètres de cohérence qui sont relatifs à la présence des Eaux, et à la cohérence même interne de l’Eau dans ses différents états sur votre Planète. Nous n’ignorons pas que vous avez observé ces dernières années d’une nouvelle façon les paramètres de cohérence des Eaux à travers l’étude des photographies de cristaux des eaux dans leurs différents états – et cela vous permet en cet instant de mieux comprendre de quoi je parle.

L’état de la cohérence des Eaux est donc un paramètre extrêmement important, au sein de toute la configuration de ces paramètres de cohérence dont je vous ai donné une liste.

Il y a encore dans cette liste d’autres éléments plus subtils; que je crois non nécessaire de détailler complètement (car cela nous confronte à des difficultés de vocabulaire et de paradigmes pour les expliquer et pour vous en donner une compréhension suffisamment claire pour qu’elle soit utile).

Mon intervention est donc destinée à vous inviter à être attentifs à la cohérence ou aux incohérences de votre Système de Vie, celui dont je viens de vous exposer les paramètres – ceux qui nous intéressent dans ce sujet. En effet il y a nécessairement des modifications, et ces modifications à vrai dire sont en cours depuis déjà un certain temps. Mais l’accélération vibratoire -qui actuellement est inévitable- peut entrainer des états temporaires d’incohérence, qui en principe ne portent pas à conséquence catastrophiques, mais qui cependant méritent d’être disons accompagnés par vous… Ces éléments d’incohérence je l’ai dit, sont considérés à priori comme des évènements temporaires, disons comme des sortes de palpitations avec retour à l’harmonie après un laps de temps. Cela est un phénomène de vie qui, comme je viens de l’indiquer est associé, de par la montée vibratoire générale de votre système de Vie, à l’accélération qui en découle.

Néanmoins il est dans votre intérêt, pour que ces incohérences prévisibles ne prennent pas d’ampleur et ne créent pas de plaques chaotiques -difficiles à gérer dans votre environnement- …Il est préférable donc que vous portiez attention à la véritable configuration cohérente, idéale : en l’accompagnant non seulement de vos pensées, mais je dirais de vos désirs. Car, vous n’en douterez certainement pas après mon exposé, tant vos pensées que vos désirs, ne serait ce que par leur participation à ce Nuage que j’ai évoqué, influent sur la cohérence non seulement de ce Nuage, mais sur la cohérence réciproque des différents niveaux dont j’ai parlé.

Par exemple je crois que vous savez très bien aujourd’hui que vos pensées et vos désirs influencent les structures de l’Eau n’est-ce pas. Voici donc l’importance de l’accompagnement que vous pouvez produire vis à vis des éléments de cohérence de votre système de Vie, car comme je viens de le dire, si les petits phénomènes d’incohérence sont parfaitement normaux; leur amplification, ou leur multiplication, ou leur addition excessive pourraient, elles, entrainer des situations que j’ai nommées des plaques chaotique, et qui pourraient mettre en difficulté -même temporairement mais de façon conséquente- certaines zones, certaines populations (que ces populations soient humaines ou animales, ou autres). Et cela n’est pas souhaitable, ni pour vous, ni pour votre Système, ni également pour la cohérence systémique dans laquelle votre Planète est inscrite.

Je vous rappelle que je parle au nom du Conseil de Surveillance des évènements dans la Confédération Intergalactique. Nous sommes donc, de notre poste d’observation, très pointus pourriez-vous dire sur l’évaluation de ces phénomènes et leurs marges de non-risque. Autrement dit une certaine amplitude raisonnable des petits moments d’incohérence est parfaitement admise, mais elle ne doit pas raisonnablement être outrepassée…

Il me semble avoir donné suffisamment  d’exemples de paramètres et d’explications pour que vous ayez une notion suffisamment explicite de cette question, et que vous compreniez clairement le besoin dont je vous ai fait part : celui de votre propre surveillance de ces états de cohérence.

Il ne s’agit pas de maintenir dans cette notion de cohérence ce qui appartenait aux configurations qui sont actuellement en train d’être obsolètisées par la montée vibratoire; il s’agit de maintenir la cohérence de ce qui dans le présent constitue l’état harmonieux dans lequel votre système se doit d’évoluer précisément, pour sa bonne évolution et pour la bonne évolution de l’ensemble du Système élargi -autrement dit le Système Solaire, et certains éléments Galactiques associés dont vous faites partie… J’attire votre attention sur la notion que vous en faites individuellement partie, non seulement collectivement mais individuellement et même cellulairement.

…Ainsi j’étendrai mon intervention jusqu’à vous dire que la cohérence de chacune de vos cellules peut être également l’un des objets de votre attention et de votre accompagnement. Il ne s’agit pas de prendre des médicaments, il s’agit simplement d’ouvrir votre pensée et votre désir à la surveillance de cette cohérence et à son accompagnement puisque, de même que vous pouvez influer sur la structure de l’eau extérieure, vous savez bien que votre Eau intérieure a besoin d’être cohérente. La cohérence de votre Eau intérieure est même essentielle car elle informe en permanence, de même que les autres éléments du système que j’ai évoqués, les paramètres de la cohérence générale.

La cohérence de votre Eau repose sur votre harmonie personnelle, n’est ce pas. Il me semble que vous avez suffisamment de conscience et d’outils à votre niveau pour savoir comment travailler et améliorer votre harmonie personnelle lorsque cela est nécessaire.

Il vous est recommandé, pour parachever cette attitude à laquelle je vous ai invités, de ne pas négliger l’emploi de votre voix : de votre voix dans ses belles vibrations, de votre voix lorsque vous allez chanter votre paix ou votre joie, ou la beauté que vous ressentez… Lorsque vous allez chanter depuis votre véritable vérité intérieure; lorsque vous allez parler de coeur à coeur, et non pas lorsque vous allez parler « pour ne rien dire » (comme vous dites) ou pour développer des théories fallacieuses et autres…Vos Eaux intérieures se trouvent ainsi harmonisées par la qualité de votre voix, et j’attire avec insistance votre attention sur cette conscience là.

Je n’ignore pas que vous avez reçu de Marie-Madeleine de Sirius C de nombreuses indications sur l’attention que vous avez à porter à la qualité de votre parole : eh bien cela est parfaitement synchrone avec mon intervention.

Je pense n’avoir rien d’autre à ajouter… Je réfléchis quelques micro-instants…Mais je n’ai rien à ajouter en paroles.

…Je vais laisser un instant un peu prolongé de silence, qui va parachever mon intervention, vous transmettant ce qui ne peut pas être transmis par les mots de votre paradigme de langage. Je vous invite donc à écouter avec votre Eau intérieure ce qui à présent se dit dans le silence.

silence vibrant

…Vous êtes à présent branchés pourrait on dire sur une source d’informations en silence, qui va se maintenir le temps que ces phénomènes de cohérence nécessitent une attention plus particulière. Ainsi que je vous l’ai exposé cette source d’informations va vous aider à intégrer les paramètres de discernement entre les aspects cohérents et les aspects incohérents, ce qui vous aidera je n’en doute pas -et nous n’en doutons pas- à affiner la qualité de vos pensées, de vos intentions et votre accompagnement des éléments de cohérence de votre système de Vie.

Nous vous remercions d’avance de cette collaboration intelligente… Qui à vrai dire fait partie de vos attributions naturelles et qui vous inscrit dans votre véritable responsabilité, non seulement au plan de votre Vie locale mais au plan de notre Vie commune au sein de notre Galaxie et de notre Univers.

Je vous salue, je suis Aleanndor Ss-N de Vega II et je vous dis à bientôt.

via Christine Anne K  le 11 avril 2012

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Marie-Isis du 28 décembre

Marie Isis nous invite à faire le tri en nous-mêmes entre doutes, illusions de l’ego et de l’ego spirituel, et Voix/Voie intérieure véritable,  structure véritable à laquelle s’abandonner…

 lien pour écoute : http://vimeo.com/34600704

Ô mes Aimés, mes Tout Aimés, Aimés de l’Un, Aimés de vous-mêmes, Aimés de et par tout ce qui vit, Aimés de par tous les coeurs ! C’est l’unique Palpitation, pourait-on dire, de l’Un en chacun de vous, en chacun de Toi, et Toi, et Toi, qui aime, et qui par là-même est aimé…

Je suis Maris-Isis, Mère Incarnante, Mère responsable, Mère qui veille et qui admire, Mère qui est là et qui parfois se tait pour que votre Voix puisse s’élever sans encombres, dans toute sa plénitude et sa liberté. Ainsi j’entends alors votre Chant, votre Liberté, votre Parole, votre Vie. Et lorsque je parle en vous -car même au travers de la Voix qui en cet instant porte mes paroles, c’est en vous que je parle et en nul autre lieu – lorsque je parle en vous vous êtes, nous sommes, dans cette Unité complète.

(le canal est prise d’une grosse quinte de toux)

La voix qui porte mes paroles est prise de toux. Ce n’est pas un accident, c’est ma Volonté : car cette toux exprime tous vos doutes. Et lorsque ma Voix parle en vous, je souhaite qu’il n’y ait pas de doutes. Et si ma Voix tousse, c’est que vos doutes sont encore quelque part présents – parfois peu, parfois beaucoup, parfois non connus de vous, parfois envahissants. Et tant qu’il y aura doutes, mentalisations excessives, ma Voix ne sera pas dans toute sa clarté, dans toute sa pureté, dans tout son timbre, dans toute sa mélodie intérieure… Ces doutes auxquels je fais allusion et que j’ai fait chanter par la toux de mon canal, je sais qu’ils vous sont encore souvent nécessaires, mais ne vous y accrochez pas, ne les alimentez pas. Laissez-les s’éteindre, écoutez la Clarté intérieure de ma Voix en vous, écoutez la limpidité du timbre de cette Voix lorsqu’elle est libérée, désenclavée de ces doutes qui l’obstruent.

Il y a en vous suffisamment de Clarté, il y a en vous suffisamment de certitude, il y a en vous suffisamment de Lumière et d’évidence de votre propre Lumière, pour qu’aucun doute, aucune hésitation, aucune mentalisation qui obstrue la conscience, n’aient besoin, n’aient nécessité de se maintenir comme structure. Car si cela a été structure de votre personnalité, sachez que vous pouvez abandonner en toute quiétude cette vieille structure qui actuellement n’a plus rien à porter, car il y a en vous, autour de vous et de par vous, d’innombrables structures de Lumière : évidentes, claires, formées, fortes, absolument existantes, et ce sont celles-là qui doivent vous servir non seulement de repères, de références, mais également de Voix (Voie).

Lorsque je dis « Voix » (Voie) à cet instant, j’emploie à dessein la double signification dans votre langue de ce mot. Car il y a tout autant Voix-Expression que Voie-Chemin, et croyez-moi, la route est droite et claire lorsque l’expression l’est aussi. Et c’est ainsi que ma Voix (Voie) en vous mérite et se doit d’être entendue.

 silence

Je vous invite à pénétrer dans votre silence intérieur quelques instants pour entendre, non plus cette voix que j’utilise pour vous parler, mais celle qui en vous porte ma Parole…

silence

Que vos doutes soient remplacés par la Clarté. Que l’Humilité de la certitude soit ce qui ouvre vos oreilles et votre écoute intérieure.

silence

Reconnaissez en ces instants et en cette écoute la simplicité absolue et la Lumière évidente de ce qui s’exprime. Reconnaissez qu’aucun doute ne peut le masquer. Reconnaissez que cette simplicité et cette évidence vous rendent totalement présents à la simplicité et à l’évidence de votre propre Lumière, de votre propre Liberté.

silence

Ecoutez donc et ne cessez pas de continuer à écouter cette Voix, Voix qui est Voie, et qui en vous ne peut qu’exprimer et être le Chemin de votre propre Lumière – qui sans cesse s’ouvre, se poursuit, se déploie, se crée et se recrée à l’infini de ce que vous êtes, dans l’instant éternel et perpétuel de votre Essence, telle qu’elle est désirée, voulue, reconnue par vous-même, par ce qui en vous-même est la Source, et telle qu’elle est reconnue, désirée, vécue, par Moi en vous.

silence

Que cette évidence, en tant que Lumière et en tant que structure, se substitue définitivement en vous-même à tout ce qui, en tant que doutes et mentalisation excessive, vous prive de cette évidence et constitue en vous  fausses structures – fausses structures qui vous ont été nécessaires, car les lois de l’illusion ne pouvaient qu’imposer certaines structures et celles-ci y participaient, et y participent encore si vous choisissez de ne pas l’abandonner. Il est également illusoire de croire qu’il ne serait pas facile d’abandonner une telle structure; et de croire qu’abandonner une structure de ce type serait une déstructuration qui pourrait vous inquiéter : tout cela est illusion , car la véritable structure (ainsi que je vous l’ai fait entendre) n’est pas celle-là.

La structure illusoire vous enferme et vous enclôt. Elle vous maintient tournés vers un monde illusoire dans lequel vous croyez que votre existence ne pourrait que perdurer. La véritable structure fait totalement fi de ce monde illusoire parce qu’elle ne le connait pas; et c’est elle qui ne peut que vous permettre de vous révéler à vous-même, et de connaître enfin la véritable étendue, les véritables formes, non seulement de ce qui vous structure mais de ce que vous êtes, tout simplement.

silence

Il y a deux Voix/Voies. Il y a non seulement la Voix qui parle et chante avec la Voie qui est le tracé, mais il y a également la Voix/Voie de l’illusion, et la Voix/Voie véritable – cela toujours dans le double sens de ce mot. Considérez la Voix/Voie véritable comme celle que seul votre Coeur connait. Cela, je le sais, ne convient pas aisément à la puissance de votre mental. Cela ne convient pas aisément aux méandres savants des considérations de votre ego. Cela ne convient pas même tant aux échafaudages de votre ego spirituel, qui cherche à s’emparer de ces notions pour les imprégner de sa propre figure -au lieu de les laisser simplement être en toute humilité, en tout abandon, en toute légèreté.

La Voie (Voix) véritable – comme bien souvent cela vous a été dit et enseigné et depuis fort longtemps – est faite de cette humilité joyeuse, légère, innocente, créatrice. Ainsi doit être en vous ce que vous entendez de ma Voix (Voie) qui vous parle, et vous saurez donc que toute voix(voie) solennelle, pompeuse, n’est pas la mienne, et ne sera qu’une voix(voie) d’illusion, une voix(voie) appropriée à votre ego, ou votre ego spirituel.

Votre ego spirituel est également une structure qu’il vous est certes utile en certaines occasions de laisser être – comme une sorte d’enveloppe qui assurerait à votre intériorité une intimité, une invulnérabilité, une entièreté : je vous demande aujourd’hui d’observer cela, et avec l’aide de ma Voix qui parle en vous, et qui elle reste libre, si vous l’écoutez bien, face à cette petite structure-là. Je vous demande donc d’observer ce qui est Vérité et ce qui ne l’est pas. Je vous demande d’observer ce qui est évidence et ce qui ne l’est pas. Je vous demande d’observer ce qui est structure véritable et ce qui ne l’est pas, simplement. Car le fait-même de cette observation vous libère : vous n’avez rien à détruire, vous n’avez qu’à regarder, entendre, percevoir, vibrer, en toute sincérité et rien qu’avec vous-même, croyez-moi. Je vous aiderai en cela. C’est ainsi que ma Voix en vous s’offre pour vous accompagner et vous permettre de réaliser ce pas, cette restructuration pourrait-on presque dire, car c’en est une.

Il est bien certain que les mots que j’emploie (au travers de cette voix qui vous parle) s’adressent à votre mental tout autant qu’à votre Coeur. Et il est important que votre mental entende ces paroles, et les comprenne, car il est nécessaire qu’il accepte de capituler en quelque sorte. Mais je souhaite à présent que mes mots ne s’adressent plus tant à votre mental qu’à votre Essence véritable, que je partage.

Ecoutez donc résonner en votre Coeur, en l’ensemble de votre corps, en ces instants, le Chant et les Paroles qui s’y écoulent, et qui en vous affirment ce qui est la seule Voix (Voie)

silence

Alleluiah !

Marie-Isis. Je vous dis, mes Aimés, Aimés de vous-mêmes dans l’Unité de ce que vous êtes véritablement : à bientôt en vos Coeurs.

via Christine Anne K. le 28/12/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

Eluhyam Al – Elohim de la Terre – N°2

 
Chants spécifiques de dévoilements, décollement et abrasement d’illusions et voiles… et remerciements à ce que nous sommes…  

-lien pour écoute/vidéo : http://vimeo.com/32251448

 

Long chant

Bien Aimés, voici donc en ce jour mon nouveau Chant. Je suis Eluhyam, Elohim de la Terre, que vous connaissez.

Je viens donc vous apporter à nouveau à travers mes Chants précis une nouvelle série de dévoilements : dévoilements d’illusions, dévoilements de certaines erreurs ou croyances, dévoilements de vous-même mes très Aimés – car beaucoup d’entre vous portent encore de nombreux voiles, se cachant ainsi à eux-mêmes bien des aspects de leur Vérité, de leur Beauté, de leurs Possibilités, de leur Être Véritable.

Je sais que vous aspirez du plus profond de vous à ce dévoilement. N’y résistez donc pas.

Il est grand temps en ce nouveau cycle de vous débarrasser des derniers bouts de tous ces voiles, qui vous empêchent de bouger, d’être, d’avancer, et même de chanter.

Je me réjouis cependant du grand changement que nous observons ces tous derniers temps, et de ce qui à présent vous fait paraître comme véritablement une très Belle Humanité en Devenir, sachez-le… Mais ne vous laissez pas abuser par certaines convictions que vous n’auriez pas besoin de tout cela ou que vous seriez déjà arrivés, car il vous reste encore un peu de travail -je n’aime pas ce mot, mais cependant je l’emploie… Alors vous serez véritablement, pleinement, dans votre intégrité parfaite et totale, les Créateurs et Co-créateurs que vous avez à être, à continuer d’être, ainsi que pour ce que vous avez à engendrer, mes très Aimés.

Je vais donc à présent vous délivrer la suite de mon Chant, Chant comme je l’avais exprimé l’autre fois de décollement et d’abrasement des illusions et des voiles que vous avez à décoller de vous et de ce qui est devant vous, mes très Aimés.

Chants ...

Merci donc à vous, tous autant que vous êtes et Bien Aimés, frères et soeurs dont j’ai si longtemps partagé la condition, et souvent avec joie.

Merci d’être ce que vous êtes, merci de ne pas renier ce que vous êtes, merci de ne pas vous détourner de vous-mêmes.

Merci de votre Présence, merci de votre Beauté, merci de vos Jeux, de vos Créations, de vos Rires, et de vos Sagesses.

Il est temps à présent n’est-ce pas de mettre à la poubelle toutes ces illusions qui vous ont amoindris. J’ai envie de rire avec vous, si vous permettez, et j’espère que vous saurez rire avec moi…  rire d’Eluhyam

Je vais vous délivrer la troisième partie de mon Chant mes très Aimés. Puissiez-vous en profiter.

Chant

Puissiez-vous danser de joie mes Aimés, puissiez-vous véritablement danser votre Danse et être votre Joie.

Je me réserverai, si cela s’avère utile ou nécessaire, une session supplémentaire de Chants de la même nature dans quelques temps. Cela dépend de vous. Sachant que pour moi ça sera toujours une joie de me retrouver en cette voix.

Je vous salue. Je suis Eluhyam Al, Elohim de la Terre. Je me retire. Alleluiah.

 

 

via Christine Anne K. le 14/11/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

 

Eshtananda – n°8

 

 -cette intervention d’Eshtananda est précédée par l’intervention d’Ashtir -autre Elohim- qu’elle complète à sa manière-

 

Accueillez, très Aimés et Amis Frères et Soeurs humains, la vibration pleine et entière de votre propre musique, ainsi que notre vénéré Ashtir vous a aidés à la retrouver en reformatant quelques données avec vous.

Moi en cet instant, Eshtananda, que vous connaissez bien, je vais vous accompagner dans votre musicalité.

Je sais que le petit travail que vient de faire notre vénéré Ashtir avec vous vous a fatigués… Je voudrais juste vous raconter pour commencer à quel point vous êtes dotés de facultés musicales; ainsi que d’autres facultés, dont jusqu’à maintenant ou jusqu’à récemment vous ne connaissiez qu’une très faible partie, et dont à présent vous commencez seulement à découvrir quelques aspects, alors qu’en vérité vous êtes dotés d’une immensité de capacités.

Ce sont ces capacités qui font votre musique – chacun et chacune ayant le don de sa propre musique, semblable à nulle autre. Quand je dis musique, je dis bien musique. Il ne s’agit pas nécessairement d’un ensemble mélodique ressemblant à ce que vous connaissez dans votre répertoire de musiques terrestres; néanmoins cela n’est pas si éloigné, car il s’agit non seulement de vibrations qui s’architecturent et créent une vibration unique qui est la vôtre, à chacun, mais il s’agit aussi bien évidemment de sons…Et ces sons se composent dans de nombreuses formes dont certaines ont inspiré vos formes musicales -quelles que soient leurs cultures-, et dont d’autres vous sont moins connues, du moins dans votre système de connaissances mentalisées.

Etant un Elohim et un créateur, je focaliserai mon récit davantage sur la partie création que sur la partie exécution des musiques. Néanmoins, la qualité d’exécution, on pourrait dire est de toute importance, car l’exactitude a la vertu de maintenir les harmonies et les structures, extrêmement précises, bien souvent, qui font loi, et qui permettent que les architectures sonores et vibratoires se rencontrent harmoniquement les unes les autres, et que les plus grosses structures puissent naître à partir de l’harmonisation et de la rencontre des plus petites, formant ainsi jusqu’à ce que vous appelez un univers… (Les structures de la matière, même dans ses structures les plus infimes, ont également des lois musicales.)

Vous êtes donc hautement performants dans votre musicalité et cela est d’une grande importance car c’est cela qui vous relie les uns aux autres, et c’est cela qui vous permet d’interagir non seulement entre vous mais également avec les autres êtres et les autres structures : celles des multidimensions et celles de votre univers et des objets cosmiques qui le constituent, ainsi que des habitants qui peuplent cet univers et ces objets cosmiques, qui sont tous vivants.

Vous avez été dotés d’un système vocal extrêmement raffiné que peu d’entre vous exploitent dans tous ses possibles. Sachez que l’ensemble de votre système bouche/gorge/cordes vocales/cage thoracique/voies respiratoires -et même l’ensemble de votre corps en tant que caisse de résonance- est extrêmement performant et doté de la possibilité de produire des formes et des textures de sons, des rythmes, des tonalités, des gammes, des octaves audibles ou subtiles, et des combinaisons extrêmement intelligentes, créatrices, et capables de se répéter avec une mémoire; tout cela dans le domaine de votre voix : voix audible, et également subtile, car vous avez également une voix subtile.

Cette voix subtile n’emploie pas directement vos organes vocaux mais elle en emploie la vibration et la mémoire. Votre répertoire vocal est donc, d’abord au niveau physique, d’une grande richesse et d’une quantité de possibles que, comme je l’ai dit, vous exploitez fort rarement. Par ailleurs, ce que j’appelle votre voix subtile – et qui l’est – est également dotée de très nombreuses capacités, à peu près à l’instar de votre voix physique, mais qui s’étendent également dans des directions un peu différentes, et dans des formes plus libres encore, dirons-nous. Votre voix subtile également a la capacité de traverser des distances que vous jugeriez impensables si votre mental cherchait à les analyser. Cela ne veut pas dire que vous faites énormément de bruit à tout instant jusqu’aux confins de l’Univers et sans le savoir, mais il y a un peu de ça…Vous êtes entendus partout, de même que vous entendez ce qui vient de très loin : car vous avez également cette audition subtile; mais vous n’avez pas, ou du moins vous avez perdu, la conscience et la connaissance du fait que vous avez cette audition subtile. Ce que vous entendez ainsi, vous l’entendez mais vous l’avez longtemps occulté; et certains d’entre vous qui ne l’occultent plus ne savent néanmoins pas faire passer ces informations entendues subtilement dans la zone de votre cerveau qui reconnaît, qui analyse, qui mémorise, qui compare et qui sait.

Il vous a déjà été dit, à plusieurs reprises et par différents intervenants, que vous participez à des architectures sonores et lumineuses parfois complexes (et je ne reviendrai pas là-dessus) et certains d’entre vous, je le sais, non seulement en ont entendu parler, mais en font l’expérience depuis un certain temps… Je vous invite simplement à considérer qu’avec ces facultés de voix et d’audition subtiles ajoutées à vos capacités de voix et d’audition physiques, votre bagage et votre outillage sonores sont extrêmement développés et importants : non seulement en quantité, mais en qualité et en variété.

Cela ne peut que vous encourager à concevoir le fait que dans ces architectures et ces géométries sonores -architectures également d’intelligences- vos capacités vous permettent un nombre de rencontres, de compositions et d’interactions extrêmement, extrêmement varié et important; bien au-delà que ce que vous pourriez imaginer en cherchant simplement mentalement à vous représenter vous-même dans une forme géométrique, même compliquée, dans laquelle vous flotteriez gentiment tel un petit lutin… En vérité, votre participation et votre action sont beaucoup plus considérables, et dotées de réels pouvoir d’interagir et de façons donc extrêmement variées.

Vos capacités musicales sont ce que je mets en avant dans mon intervention, mais vos capacités d’intelligence et de Lumière sont également en oeuvre de façon considérable… Mais l’exemple et la grille de lecture par la musicalité nous suffisent à englober l’ensemble de vos capacités, qu’elles soient de musique, d’intelligence, de Lumière ou encore d’une autre nature. Vous avez donc des capacités à la fois de réponse et d’émission, d’interactions, de jeux réciproques, et donc de création dans des systèmes de co-création dont l’extension ne vous est pas encore vraiment perceptible et connaissable mais dont néanmoins la variété et l’importance doivent vous être connues.

Le fait de savoir cela aujourd’hui, bien évidemment, en sus de ce qui vient d’être réalisé par mon compagnon Ashtir, et en sus d’autres travaux et prises de conscience qui ont eu lieu au cours de ces dernières semaines, et ces derniers mois, vont vous permettre tout naturellement et sans effort de développer de plus en plus loin et de plus en plus quantitativement et qualitativement vos capacités : capacités d’émettre, de recevoir, d’interagir, de co-créer et de contribuer à des tâches de Lumière dans le Service et la joie du Service, la joie de la danse, du chant et des jeux intelligents et créateurs de la Lumière, dont vous êtes participants de façon pleine et entière ainsi que cela vous a été révélé très récemment par un intervenant galactique qui s’est exprimé auprès de vous en ce canal. (cf.intervention de Henoch An du 25/04)

N’hésitez donc pas à cultiver vos facultés et vos capacités… Je vous rappelle que durant votre sommeil et durant vos méditations, vous vous libérez suffisamment de ce qui vous entrave encore pour pouvoir aller interagir et vivre ce que vous êtes réellement dans ces ensembles d’interactions qui vous ont déjà été décrits. Mais vous pouvez également dans votre état de veille abreuver votre conscience, votre pensée et votre corps de votre connaissance de ces nouvelles données. Même si vous croyez ne pas les expérimenter, vous les expérimentez bien plus que vous ne le croyez; et le fait de le savoir, de l’accepter et de le connaître ne peut que déverrouiller tout ce qui peu à peu ne peut que se déverrouiller, s’ouvrir, se libérer, s’étendre, se remettre en mouvement.

Nous nous réjouissons donc énormément de vous voir arriver à ce stade-là ; c’est une véritable grande joie pour vos créateurs, sachez-le. Nous avons accordé notre autorisation aux généticiens qui ont apporté récemment quelques ajouts et rénovations dans certaines de vos chaînes génétiques et codons. Cela est fait en plein accord avec nous, et dans la musique de ce que nous, les Elohim, avons orchestré pour vous créer.

J’espère donc que vous saurez vous réjouir comme nous. Et n’hésitez pas, comme il vous l’a déjà été recommandé, à développer non seulement vos capacités de chant, et votre joie et votre plaisir de chanter, mais également celle de faire d’autres sons, de jouer avec votre voix physique… Ainsi votre voix subtile jouera aussi de mieux en  mieux, que vous en soyez ou non conscients; ainsi vous accroissez la qualité et la quantité des échanges entre vous et les autres êtres des multi-univers et multi-dimensions, et cela participe de ce qui libère votre planète et votre humanité. Cela participe de votre expansion dans l’ascension vibratoire que vous êtes en train de vivre ; et cela participe de la multi-création permanente qu’est la vie de cet Univers auquel vous appartenez.

Nous nous réjouissons. Réjouissez-vous en vos coeurs. Alleluiah !

Je suis Eshtananda, Elohim, créateur, et je vous adresse tout mon Amour et ma Joie de vous savoir de plus en plus créateurs et vivants. Que la Paix soit avec vous, dans la Lumière de l’Un et dans la Vérité de ce que vous êtes. Amen

 

via Christine Anne K. le 2/05/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.