Aleanndor Ss-N de Vega II – n°3

 

 

 

Salut, amis Frères et Soeurs de Terre. Je me présente : Aleanndor Ss-N de Vega II, vous me connaissez.

Nous nous réjouissons, très chers Frères et Soeurs, de l’avancée de la structuration et de certaines belles réalisations qui se sont faites et manifestées, ainsi que créées, depuis ma dernière intervention – modeste intervention mais, j’espère, utile.

Nous sommes à présent déployés en formations structurées, souvent stationnaires et parfois mouvantes, mais de façon très architecturée, autour de votre chère planète, et nous recevons de mieux en mieux la montée vibratoire qui est la vôtre, qui nous renseigne et qui nous réjouit; ce qui nous permet d’ajuster de mieux en mieux les réglages de nos propres interventions. Quand je dis nous, je parle comme je l’ai déjà fait : je parle au nom de la flotte que vous appelez extraterrestre (bien que ce mot soit un peu connoté de loufoquerie dans votre vocabulaire).

Nous sommes vos amis, vous le savez. Sachez également, d’ailleurs, que beaucoup d’entre nous profitent de l’établissement de certaines petites bases sur votre planète pour, disons, venir au sol parmi vous et contribuer ainsi -parmi vous et avec vous et en liaison avec la flotte- à tous ces réglages, ces harmonisations, et ce sont également de belles rencontres. Nous fonctionnons de façon totalement discrète (cela est important dans la phase actuelle) et nous sommes à l’écoute de vous car en réalité, c’est en très grande partie vous qui êtes aux commandes. Disons que nous répondons aux impulsions qui nous parviennent de vous, et nous traitons avec celles qui techniquement nous sont destinées. ..Il en est d’autres qui ne nous sont pas techniquement destinées et qui sont entendues par d’autres groupes, d’autres commandements. Tout cela est très beau, très réjouissant, très magnifique. Nous vous encourageons donc, bien évidemment, à poursuivre et même à nous surprendre.

J’ai donc aujourd’hui à vous communiquer quelques nouvelles informations. Ce ne sont plus des règles. En premier lieu, nous avons constaté que l’élévation vibratoire se fait parfois de façon discontinue, avec – nous l’avons constaté récemment – des sortes de grands pas en avant un peu inattendus, qui peuvent causer soit un certain décalage, soit une espèce de perturbation dans ce qui les entoure… Nous ne vous mettons pas en garde contre cela, nous ne vous reprochons rien, bien au contraire : cela fait partie de ce qui nous surprend agréablement… Mais toutefois, il nous appartient de faire en sorte que cela se stabilise à notre niveau, et de ce fait, je vous invite à ceci : il s’agit d’une sorte de pratique – vous pourriez appeler ça pratique – vous permettant à votre niveau sur la Terre, de contribuer à cette stabilisation qui ainsi rendra plus continus ou plus fluides l’envoi et l’arrivée des impulsions dont je vous parle.

Voici donc ce que je vous propose en ce sens :

Vous avez deux pieds. Ces deux pieds touchent le sol (ce qui n’est pas notre cas!). Je vous demande donc de considérer vos deux pieds comme des sortes d’antennes, car le sol vous relie les uns aux autres – même si vous êtes reliés par ailleurs subtilement à quelque distance du sol de par le reste de vos corps – mais la plante de vos pieds est un grand transmetteur, nous l’avons constaté. Je vous demande donc, si cela vous sied, d’employer votre plante de pied (de vos deux pieds, naturellement) consciemment et intentionnellement – je n’emploie pas le mot « volonté » – comme organe de transmission d’une stabilisation… Il s’agit donc intentionnellement de faire en sorte que depuis vos pieds se déploie, régulièrement, lorsque vous le sentez -mais au moins trois fois par jour- une intention de stabilisation réciproque et d’harmonisation réciproque, qui va donc passer par la croûte terrestre et qui va établir entre vous tous et le corps de votre planète un réseau supplémentaire ou disons plus actif d’harmonisation. Vous pourriez appeler ça une grille, mais peu importe   (le mot « grille » est un peu connoté parfois; restons donc plus libres et ne nous enfermons pas dans ces connotations qui ne sont pas forcément utiles ni pertinentes).

Lorsque vous faites cela, je vous propose de pratiquer un son intérieur. Vous n’avez pas besoin de le vocaliser, à moins que cela vous fasse plaisir et que cela vous soit possible. Mais simplement, si vous envoyez ce son intérieur vers la plante de vos pieds en même temps que cette intention de rayonner cette sorte de trame spontanée entre vous via la croûte terrestre, cela sera parfait. Le son est simplement un son O prolongé, que vous pouvez diriger depuis votre coeur vers vos deux plantes de pieds comme si une sorte de méridien était parcouru, donc, par la droite et par la gauche. Voilà : j’espère que ces instructions sont suffisamment claires. La chose est fort simple, donc il me semble m’être exprimé de façon précise et intelligible à ce sujet. Je vous remercie.


Deuxièmement, nous vous invitons également – partant du fait que l’entrée dans l’influence pléiadienne vous permet d’entrer également dans la forme d’intelligence circulaire qui vous a été décrite – à vous placer intentionnellement (sans chercher à mentaliser ou à enfermer cela dans une visualisation forcée, c’est tout à fait inutile : la pratique du cercle est beaucoup plus subtile que celle d’une visualisation), nous vous invitons donc simplement, intentionnellement à disposer et à vous disposer vous-mêmes dans les cercles -quels qu’ils soient- qui sont en action. Ainsi donc, chacun de vous peut avoir simplement agréablement conscience et sans effort d’être à sa place sur un cercle. Ces cercles ne sont pas figés, ces cercles sont évolutifs; on pourrait même dire qu’ils se décomposent et se recomposent sans arrêt : cela fait partie de leur fonctionnement, mais cela forme une structure de pensée collective comme il vous l’a été expliqué, et de dynamisation collective – qui elle-même a sa valeur de stabilisation, entre autres choses… Et notre objectif actuel premier, comme je vous l’ai dit, est cette stabilisation.

J’ajouterai, pour mieux vous faire comprendre cette notion, que le Cercle en l’occurrence n’est pas une forme fermée qui tourne en rond, mais une forme sacrée. Vous la connaissez d’ailleurs, pour certains d’entre vous, au travers de certaines coutumes qui sont nommées par exemple : cercles de parole, cercles chamaniques, cercles spirituels, cercles de jeux… C’est donc un dispositif dans lequel chacun est à sa place, chacun est à égalité, chacun voit tous les autres, chacun entend tous les autres; et où l’on peut se déplacer, cercle à cercle, place à place, polarité à polarité. Ces remarques ne sont pas faites pour créer un emballement de votre mental – nous connaissons votre mental et son désir de tout contrôler : essayez d’éviter cela, car justement la vie et la subtilité et la puissance d’un cercle doivent échapper à ce contrôle!

Nous vous remercions donc également de pratiquer cela environ trois fois par jour. Vous allez me demander : est-ce que les pieds et le cercle, ça va ensemble ? Je vous répondrai : pas nécessairement, car cela va vous compliquer les choses. ..S’il vous vient très spontanément et fluidement d’être à la fois en cercle et de transmettre la stabilisation par vos pieds, eh bien vous n’êtes pas empêchés de le faire naturellement, mais ne vous imposez nullement de conjoindre ces deux exercices. ..Chacun a son effet, quoi qu’il en soit, et la superposition des deux n’a pas réellement d’effet supplémentaire.


Il y a maintenant un autre aspect auquel je vais vous inviter à participer et sur lequel pencher votre attention : c’est celui de l’alignement. Le mot alignement est choisi car il correspond à une notion de rectitude, de centrage, et effectivement d’alignement intérieur. Il ne s’agit pas d’une notion linéaire malgré ce que connote pour vous généralement la notion d’alignement. Nous vous invitons donc également à pratiquer l’intention de votre alignement : d’une part avec votre planète, d’autre part avec votre soleil, et avec le soleil central avec lequel vous êtes à présent beaucoup plus liés. Je sais que spontanément vous visualiserez cela comme une ligne réunissant un point, puis un point, puis un point… C’est OK, vous pouvez le faire comme ça – pour autant ne vous enfermez pas dans la rigidité d’une visualisation linéaire, c’est tout ce que je vous demande.

Je vous demande de pratiquer l’intention de cet alignement dans la conscience de votre intériorité, bien plus que dans la conscience d’une extériorité (extériorité de vos pieds, extériorité de vos têtes, etc.) C’est l’intériorité qui est le principal outil de cet alignement! Pour éviter cette linéarisation spontanée (que vous n’éviterez pas néanmoins de faire) je vous invite également à vous aligner -pour ceux qui en seront capables, et je sais que nombre d’entre vous en seront capables-, à vous aligner donc sur les sons : son de la Terre, son de votre corps, son du soleil, son du soleil central, et sons de la galaxie pour encadrer tout cela.

Aligner des sons n’est pas exactement la même chose qu’aligner des points : c’est la création d’une harmonie, ou la restabilisation d’une harmonie ; c’est bien de cela qu’il s’agit. Vous verrez, cela vous apportera beaucoup de joie, de satisfaction, de stabilité intérieure, de calme, et de sentiment d’être nourris et actifs, tout en étant tranquilles. J’espère que ces indications sont suffisamment claires, mais il me semble qu’elles le sont.


J’ai également une quatrième petite remarque à vous partager. Nous constatons que vos enfants sont extrêmement bien alignés. Vous pouvez donc également vous aligner sur vos enfants, pour participer de votre mieux à cette grande intention collective de stabilisation, d’alignement, de fluidification, et de construction -partagée avec nous- de ce qui entraîne convenablement votre planète dans son mouvement idéal…

Ne négligez pas non plus d’être à l’écoute des messages qui vous sont délivrés par les autres êtres de la Terre : je parle des animaux, des insectes, des plantes. Je sais qu’actuellement vous sont transmis quelques messages des animaux et des insectes. Tenez-en grand compte, car eux aussi au même titre que vous participent, de tout leur coeur et de tout leur être , à ce qui est en cours. Ne les oubliez pas.


C’était donc les quelques remarques et propositions que j’avais à vous faire en ce jour. Je vous adresse donc mes encouragements, nos salutations, à nous tous les représentants de la Flotte Intergalactique, et nous nous réjouissons, comme je vous l’ai dit, de cette splendide oeuvre commune que nous réalisons ensemble de jour en jour.

Je suis Aleanndor Ss-N de Vega II, mandaté par le Haut Commandement de la Flotte Intergalactique actuellement stationnée autour de votre planète, et je me retire. Alleluiah

 

 

 

via Christine Anne K. le 06/08/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

Aleanndor Ss-N de Véga II – n°2

 

 

 

enregistrement sonore de cette canalisation : http://vimeo.com/26169026

 

Amis de la Terre, Frères et Soeurs, je vous salue. Nous nous sommes rencontrés le mois dernier. Je me nomme Aleanndor, de Vega II, et je suis mandaté à nouveau pour vous informer d’un certain nombre de règles et d’étapes dans notre collaboration, pourrait-on dire.

Nous avons à présent atteint le début d’une nouvelle phase dans notre action, partagée par différents peuples stellaires ainsi que par certains vaisseaux multi-dimensionnels, et qui consiste comme vous le savez déjà à assister et réguler certains aspects de ce qui accompagne l’ascension de votre planète la Terre, qui est en cours.

Je précise que notre mission et notre travail ne consistent pas du tout à faire ascensionner votre planète, mais simplement à veiller à la fluidité de certains états, ainsi qu’à la bonne harmonisation de certaines interactions entre votre planète et les énergies qui viennent de différents points de la galaxie. Enfin, notre action consiste également à réguler l’ensemble des actions et interactions qui justement s’intéressent -avec diverses compétences et différentes spécialités et à différents niveaux- à cet objectif que nous partageons avec vous.

Je vous remercie de votre écoute, et nous avons apprécié la qualité de réception que nous avons pu observer de notre précédent message, qui a été largement diffusé – un peu plus que nos espoirs ne l’avaient anticipé. Et cela est bien.

Nous allons donc en ce jour aborder une autre série de recommandations et de règles. Ces règles et ces recommandations ont été élaborées avec le plus grand soin et de façon coordonnée par différents niveaux d’intervention galactiques, intra-galactiques, et Hautes Consciences également à un petit degré. Ce sont des règles d’action essentiellement, et de comportement, qui vous sont destinées mais qui sont également destinées à notre interaction réciproque, c’est-à-dire vous et nous, nous avec vous et vous avec nous.

Voici donc la première des recommandations que je vous délivre. Elle concerne principalement les parents de jeunes adolescents. Vous serez peut-être surpris, mais la plupart de ces jeunes ont une mission précise, que beaucoup d’entre eux, naturellement, n’ont pas en mémoire mentalement. Certains sont donc parfois un peu égarés, beaucoup (du moins du point de vue des parents) ont des difficultés d’adaptation, se trouvent parfois emportés dans des activités qui les détournent en partie de leur conscience, et probablement ne les aident pas forcément à retrouver clairement les objectifs de leur propre mission, qui pourtant durant leur sommeil leur sont actuellement rappelés et mis à jour.

Nous invitons donc les parents à être extrêmement respectueux du sommeil de leurs adolescents et jeunes, et également  à leur présenter une bienveillance éclairée. Il ne s’agit pas d’avoir une discussion avec eux à ce sujet – à moins que vos relations soient particulièrement fluides et confiantes et que cela soit vraiment naturel… Mais la communication non verbale est suffisante. Nous vous demandons donc simplement de pratiquer cette bienveillance et cet accueil, rien de plus. Vous n’avez pas à connaître la nature de la mission de votre enfant : ce n’est pour l’instant pas votre rôle, cela serait une prise de pouvoir de votre part. Vous avez votre propre place, chacun a sa place, et votre enfant a sa place. Vous n’avez pas à le guider, ni à l’accompagner, ni à lui expliquer : que cela soit clair. Je vous remercie.

Voici à présent ma deuxième recommandation, qui émane encore une fois de tout un concile et qui s’adresse cette fois aux agriculteurs. Vous serez encore surpris, mais il se trouve qu’actuellement certains plants possèdent des vertus vibratoires qui, disons, en termes simples, simplificateurs, viennent d’être installés, et il importe que ces plants soient traités avec un certain soin. La façon de les reconnaître est intérieure. Je ne peux pas vous délivrer à cet instant de mode d’emploi ou de règles verbales définies concernant l’observation de ces plants et leur identification. Ils peuvent se trouver groupés, et cela est plus fréquent qu’un plant isolé. Il vous est demandé d’être à l’écoute. Vous recevrez dans la deuxième partie de mon intervention quelques codes sonores qui vous aideront à entrer en communication avec les vibrations spécifiques de ces plants et qui vous aideront à les reconnaître.

Que faire de ces plants ? Simplement les laisser être parmi les autres mais leur accorder un soin et la vibration de votre coeur, simplement, et faire en sorte qu’ils se portent bien, être à l’écoute de leurs besoins. Vous constaterez peut-être intérieurement qu’il leur faut un peu ou un peu moins d’eau par exemple, ou bien un certain apport, ou bien simplement la qualité de votre attention durant quelques instants chaque jour, et cela est tout à fait merveilleux. Ces plants, qu’ils soient comestibles pour les humains ou pour les animaux, sont simplement destinés à intégrer votre alimentation avec certaines vibrations.

Quels sont les effets de ces vibrations, me direz-vous ? Ce sont des vibrations d’harmonisation avec l’ascension de votre planète essentiellement. Il n’y a pas à s’inquiéter de quelque opération biochimique ou même bio-vibratoire que ce soit, qui influerait d’une façon pernicieuse sur vos vies, votre santé, votre reproduction, etc. Ce genre de propos n’appartient qu’aux médias de la matrice que vous connaissez… La vibration de ces plants est extrêmement simple à vrai dire. Simplement, il a semblé pertinent dans le programme dont je vous ai parlé au début, d’introduire, dans des végétaux également, de l’information qui contribue à la qualité et à la fluidité ascensionnelles : ce n’est rien de plus.

La troisième de mes recommandations concerne l’écoute de certaines musiques. Là encore vous serez surpris, mais sachez que, autant que de nombreuses distorsions vibratoires sont introduites depuis des années dans les moyens de diffusion de masse qui vous délivrent de la musique enregistrée, autant nous avons aujourd’hui accompagné la mise en place technique de l’introduction de certaines informations vibratoires, toujours avec le même objectif, dans un certain nombre de florilèges musicaux qui nous semblent largement diffusés. Ce sont des informations, encore une fois, non seulement pacifiques bien évidemment, mais fluidifiantes et harmonisantes essentiellement, et qui aussi ont pour qualité de corriger les distorsions qui actuellement sont trop répandues dans tout cet archipel sonore de votre culture musicale et qui baignent énormément votre vie quotidienne, pour beaucoup d’entre vous.

Nous vous invitons, par conséquent, simplement à mettre votre conscience au service de cette information car, par bio-résonance et par bio-résonance des pensées, vous allez ainsi contribuer de façon dirais-je presque passive à amplifier ce phénomène, tout simplement. Il vous est donc proposé peut-être même d’écouter un petit peu plus de musique enregistrée, pour pouvoir vous installer en réseau. Il ne s’agit pas d’une performance individuelle dans laquelle vous allez être un super-héros, simplement de vous installer (disons même douillettement) dans un réseau de personnes, de frères et soeurs, qui par leur conscience et la bio-résonance des pensées dont je vous ai parlé, vont amplifier de façon toute naturelle cette dé-distorsion ou cette harmonisation des fréquences de diffusion des enregistrements musicaux; et ainsi favoriser la pénétration harmonieuse dans vos corps des harmoniques et des architectures mélodiques qui contribuent à la véritable qualité, non seulement de votre évolution et de votre vie, mais également de ce qui planétairement a besoin d’être fluide.

Je vous remercie de votre attention. J’espère que ces recommandations ont été suffisamment explicites et, encore une fois,… (je cherche mes mots…) ne vous mettez pas dans la moindre confusion au sujet de ces informations vibratoires dont je vous ai parlé, concernant les plantes et les musiques et même concernant les adolescents, car il ne s’agit pas d’une intrusion conspiratrice visant à détourner et à prendre le pouvoir. Il s’agit de vous redonner votre pouvoir, tout simplement. Il s’agit de vous redonner plus d’harmonie, plus de liberté, plus de véritable conscience et d’allègement, plus de facilité à bien vivre votre ascension vibratoire qui de toute façon doit se produire : il importe donc qu’elle se produise de la façon la plus fluide possible pour ceux qui le pourront.

Nous allons maintenant aborder la deuxième partie de mon intervention, et je vais donc vous transmettre – et cela vient d’une autre cellule de travail – quatre vibrations. Ces vibrations vont être transmises de façon silencieuse et non pas avec des séquences sonores.

Je vous informe immédiatement que ces vibrations, d’une part, ont essentiellement le même objectif que ce dont je vous ai parlé dans la première partie de mon intervention, et que d’autre part, elles sont extrêmement spécifiques; et que je ne vous révèlerai pas de façon analytique et explicative leur teneur, pour la raison que vos projections mentales risqueraient immédiatement de les distordre. Je vous demande même de ne pas chercher avec des moyens d’investigation quels qu’ils soient, ou de divination maladroits, quel est leur sens, leur contenu. Je vous demande d’avoir entièrement confiance dans la nature et la qualité de ce qui vous est transmis, et je vous donne d’ailleurs une sécurité : seuls ceux qui les acceptent en auront réellement l’usage direct ; ceux qui les acceptent « moyennement » en auront peut-être l’usage après un temps ; et ceux qui ne les acceptent pas ne seront pas affectés par ces vibrations, tout simplement. Elles ont été extrêmement bien calculées pour cela et pour respecter votre liberté de choix (ce qui n’est pas le cas des vibrations qui vous sont quotidiennement assénées par votre environnement électronique qui ne vous laisse aucune liberté de choix).

J’ajouterai encore, au sujet de ces vibrations que je vais vous transmettre, que ceux qui les accepteront et les recevront, et en feront donc immédiatement usage, vont être également des amplificateurs  – toujours de façon passive et bienveillante, comme avec la musique dont je vous ai parlé tout à l’heure. Vous n’avez là non plus là pas à vous sentir investis d’une lourde responsabilité : vous êtes un élément fluide d’un réseau vibratoire de Lumière et vous en êtes remerciés -d’abord par nous qui vous les envoyons, mais surtout par l’ensemble de vos Frères et Soeurs de Lumière, ainsi que par vous-même en tout premier lieu, chers Frères et Soeurs.

Après ce long préambule, nous installons un petit silence…

…Et voici la transmission de la première vibration…

silence, effusion


J’observe que cette vibration est installée.

Nous allons à présent aller sur la deuxième vibration…

silence, effusion


La deuxième vibration est installée.

Voici à présent la troisième…

silence, effusion


Installée.

Et voici enfin la quatrième…

silence, effusion


C’est installé.

Je vous rappelle encore une fois qu’il importe que vous évitiez de coller des projections mentales sur le contenu et la forme de ces vibrations, qui pourraient les distordre. Vous reconnaîtrez sans doute qu’elles sont loin d’être désagréables, et également qu’elles sont loin d’être perturbantes. Par conséquent, acceptez d’en être simplement les porteurs et d’en profiter en toute innocence. Cela, disons, serait votre seule mission.

Je vais maintenant, pour parfaire la qualité de cette transmission, vous inviter à visualiser un objet. Il s’agit… (je laisse l’image s’installer quelques instants dans mon canal, qui ainsi a plus de facilité à la transmettre), il s’agit donc – et vous en serez surpris encore une fois – de la caisse d’un piano à queue, en bois assez clair, et dont la qualité des courbes et la patine du bois vous sont bien agréables à contempler. La forme vous est familière, du moins un petit peu, et je pense qu’elle vous fait plaisir. Cette caisse est la caisse de résonance de ce piano et donc ce bois est un extraordinaire enregistreur vibratoire – vivant, car il provient d’un être vivant. C’est donc cela qui vous permet aujourd’hui d’ancrer encore mieux l’engrammage de ces différentes informations et vibrations. Que la musique soit avec vous.

Je me réjouis d’être parmi vous, et j’accorderai l’espace à une ou deux questions, s’il y en a, avant de me retirer…

Je vois qu’il n’y a pas de questions.

Je vous salue de toute notre confraternité, et nous souhaitons, chers Frères et Soeurs, Amis de la Terre, toute beauté, tout bénéfice et toute puissance à vos Êtres, à nos collaborations, et aux résultats tant espérés de ce qui nous préoccupe tous ensemble. Alleluiah.

Je suis Aleanndor, de Vega II, et je vous salue.

via Christine Anne K. le 3/07/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

Aleanndor Ss-N de Véga II – n°1

 

enregistrement sonore : http://vimeo.com/24616340

 

Introduction en séquence sonore chantée…

 

…Ceci est ma première visite, je suis un peu maladroit… Je me réjouis d’être ainsi en quelque sorte parmi vous, au moyen de cette transmission et de ce canal.

Je me présente : Aleanndor Ss-N. J’appartiens au Conseil des Représentants Galactiques de la base Véga / deuxième système… Ne croyez pas que ma fonction soit politique. Même si j’occupe une place qui a son rôle dans un certain échiquier des lieux, des mondes et des interactions au niveau galactique, je ne suis qu’un représentant, et je suis mandaté pour venir m’adresser à vous, Peuple ami, Frères et Soeurs de la Terre.

Ma mission, à travers cette transmission, est de vous communiquer un certain nombre de règles qui devraient nous aider réciproquement à effectuer nos rencontres et nos tâches communes -c’est-à-dire nous et vous, de concert- sur certains objectifs qui sont bien évidemment des objectifs de Paix, d’Unité et de Lumière, et de contribution au bon déroulement de l’ascension de votre planète, inscrite dans l’ascension de votre système solaire – processus auquel de nombreuses équipes, flottes et brigades d’intervention sont affectées ou se sont affectées volontairement, de par différents points de la galaxie dont nous faisons partie.

J’appartiens et je proviens d’un système où nous avons également des corps de troisième dimension, pour la plupart d’entre nous, et où nous sommes au service entier et absolu de l’Un, de la Source et de la Lumière Une, indivisible, et non d’aucune forme ou sorte de dualité – telle que vous êtes encore accoutumés, vous, à la pratiquer et à la subir, en croyant la vivre.

Nous avons un certains nombre d’objectifs, de tâches, de projets, dont une partie sont bien évidemment en cours de réalisation, et dont une partie est encore, disons, à concrétiser, ou à poursuivre, car nombre de ces projets sont, comme vous pouvez le concevoir, construits en plusieurs phases. Certaines de ces phases ont pu se faire sans vous ou avec la collaboration d’un très petit nombre d’entre vous aptes à entrer dans cette collaboration de par leurs capacités ; et puis certaines phases nécessitent un autre mode plus large de collaboration et de contribution – cela non pas que nous soyons faibles, mais parce qu’il est juste et indispensable que ces interventions soient partagées par vous et non pas simplement reçues passivement par vous : il y a là une énorme différence et, vous en conviendrez, il est indispensable que vous soyez acteurs dans les processus que votre planète est en train de vivre et d’accomplir.

Nous savons bien que vous ne pouvez pas être tous acteurs, car il y a encore -nous le savons- un obscurcissement important de conscience au niveau collectif, qui fait que bien des habitants de votre planète que nous aimons tant, ne sont pas du tout en mesure d’accepter, de comprendre, et de réaliser leurs véritables possibilités de contribution active à nos objectifs. Mais il y a un nombre suffisant, néanmoins, de « personnes », quoique ce mot soit un peu ridicule : nous parlons généralement d' »être » et non pas de « personne »… Mais vous êtes encore un peu englués dans cet attachement entre l’être et la personne, où beaucoup de confusions sont encore, je crois, à l’oeuvre et vous empêchent parfois d’avoir une vision vraiment claire et une compréhension réelle de ce qui se passe.

Je disais donc que nous avons la certitude qu’un certain nombre d’entre vous – et un nombre supérieur à celui qui actuellement collabore avec nous – est en état de se joindre à nos objectifs et c’est la raison de cette transmission.

Je m’adresse donc, peut-être par l’intermédiaire d’un petit nombre, à un nombre plus important. Et ce petit nombre que vous serez, étant les premiers à recevoir cette transmission, sera en mesure, avec ce que je vais vous transmettre, de servir de relais – relais de communication, relais vibratoires, relais d’être à êtres ; et d’ancreurs, ancreurs de Lumière et de fonctions partagées pour la réalisation des phases qui nécessitent réellement votre contribution. Sachez d’ailleurs que ces phases, et ces objectifs avec leurs phases ont été, pourrait-on dire, non seulement projetés, mais dessinés voire modélisés, et font l’objet d’une coordination très structurée; mais comportent également tous ou pratiquement tous la possibilité d’intégrer des changements et des éléments co-créés entre vous et nous.

Vous n’êtes donc pas là, dans cette transmission, invités à vous couler dans une structure rigide dans laquelle vous seriez un simple exécutant. Vous êtes invité à être, certes, un co-exécutant, mais également à faire bénéficier le projet de votre propre lumière, de votre propre intelligence, voire de certaines innovations dans certains cas… Nous avons laissé en quelque sorte certains chapitres relativement en blanc -ou en tout cas avec peu d’éléments-  sachant que ce serait à vous de les remplir ou de fournir la véritable matière et les détails de ce qui doit s’y faire.

 

Nous allons donc par mon intermédiaire, et par ce canal de transmission très précisément réglé, vous transmettre quelques règles et quelques données. Cette transmission va certes employer le canal du langage et des mots, mais pas tellement au sens où vous vous y attendriez. Car nous sommes maintenant dans une phase, ou plus exactement vous êtes dans une phase où votre mental est en train de se déstructurer et de s’effacer relativement, au profit de facultés beaucoup plus larges qui étaient latentes chez vous et qui ne passent pas par l’étroitesse de vos conceptions mentales et des barrières de votre langage… Par conséquent, cette transmission va employer également d’autres moyens que ceux qui sont enfermés dans les phrases informatives que vous avez coutume d’aligner lorsque vous décrivez un projet ou des règles. Ne vous attendez pas pour autant à quelque chose qui serait extrêmement bizarre ou dénué de logique : ce que j’ai à vous transmettre est extrêmement structuré, et a sa logique bien évidemment.

 

Je vais donc commencer par le premier point, si vous êtes prêts :

1 – Ce point s’intitule « Venir à la rencontre » – sachant que nombreux sont actuellement les êtres galactiques qui viennent à votre rencontre, et qu’il est attendu qu’également vous veniez à notre rencontre. Je vais donc vous transmettre un certain code de rencontre, que vous allez pouvoir vibratoirement intégrer et diffuser. Ce ne sera jamais, je précise, à l’encontre de la volonté et de la liberté de qui que ce soit.

« Venir à la rencontre » : premier code vibratoire (séquence sonore)…


…Je vous invite à être attentifs au fait que le silence qui suit cette transmission via un code sonorisé porte encore les fractales et les résonances de ce que vous avez entendu. Par conséquent le silence est également un moment vibratoirement inclus dans ces transmissions, lorsqu’elles se font sous cette forme.

 

2 – Nous allons passer au deuxième point. Ce point porte le nom suivant : « Jouer du même instrument ». Nous avons choisi l’analogie avec votre culture musicale dans ce mot et cette formulation de jouer d’un instrument.

« Jouer du même instrument » : second code vibratoire (séquence sonore)

…Il y a une série de chiffres qui accompagne ce code sonore :

26 – 43 – 82 – 52 – 708 – 12 – 4 – 282 – 51 – N

Pour pouvoir mieux engrammer ce qui vient d’être donné, nous vous offrons la possibilité de visualiser un violon : cette image va aider à condenser l’ensemble de ces données qui sont un peu hermétiques pour votre conception mentale.

 

3 – Voici le troisième point. Il a pour nom : « Chanter le temps, la joie, les rythmes ». Nous avons encore choisi pour ce nom de nous référer à votre culture musicale. Mais cela bien évidemment, comme vous vous en doutez, a tout son sens, car vous savez déjà que votre collaboration s’inscrit dans un système que l’on peut appeler musical – on vous a déjà souvent parlé je crois de symphonie, d’harmonie et d’autres notions qui se réfèrent à la musique telle que vous la connaissez.

Je vous invite pour recevoir ces éléments à poser vos mains en forme de coupe, afin d’établir une caisse de résonance subtile, donc disons : devant votre coeur, paumes tournées vers le haut, réunies et en forme de coupe.

« Chanter le temps, la joie, les rythmes » : troisième code vibratoire (séquence sonore)

…Merci d’avoir disposé vos mains devant votre coeur… Vous pouvez les poser maintenant.

 

J’ai à présent, ainsi que je vous l’ai dit, quelques règles à vous communiquer. Ces règles sont destinées simplement à fluidifier, harmoniser et concrétiser toute bonne collaboration entre vous et nous, ainsi qu’entre vous et vous.

La première est :  » Soyez guidés par votre coeur, soyez attentifs à sa vibration, et si vous la perdez, attendez de la retrouver »… Nous sommes tous reliés par ces vibrations-là…

La deuxième : « Tu n’es jamais seul. Nous sommes tous Un et tu l’es, avec nous tous. Et à ce titre, tu ne peux être seul, quoi que tu puisses croire ou penser. Ainsi, n’hésite pas à te souvenir de cela. »

La troisième : « Enlevez vos masques et soyez ceux et celles que vous êtes véritablement pour cette collaboration. Vos masques non seulement ne sont d’aucune utilité, mais ne vous permettent pas de vous joindre véritablement à cette musique partagée. »

La quatrième : « C’est le Service de l’Un, de la Source et de la Lumière de la Source qui est votre Lumière à tous et notre Lumière à tous, qui est la seule Vérité, et hors de ce Service, il n’est nulle action. »

La cinquième et dernière règle sera : « Réjouissez-vous, devenez un Temple de Joie, chacun et chacune. Ainsi se construit le Temple de Joie partagé qui est votre futur ou votre nouvelle planète, à venir et en cours de concrétisation. »

 

Je vous remercie, mes très chers Frères et Soeurs, d’avoir reçu cette transmission. Sachez que vous en êtes porteurs, cela essentiellement par la vibration de votre coeur, également par votre regard, également parfois (pour certains) par votre contact physique. N’hésitez donc pas à être ceux que vous êtes véritablement, car ainsi nous collaborons. Et sachez que votre mental et les restes de volonté de vos egos ne sont pas d’une grande utilité dans cette collaboration.

Là où simplement votre volonté peut encore intervenir, c’est pour choisir de vous abandonner et de vous ouvrir à ce Service. Et nous savons que ceux qui nous entendent en sont capables.

Je me retire et je vous salue. Alleluiah.

Je suis Aleanndor du système Vega II.

 

 

via Christine Anne K. le 31/05/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.