Petit Cosmo-Lexique !

Ici les mots et concepts inhabituels apparus de plus en plus dans certains messages et qu’il est préférable de comprendre sans mystification 🙂
NB Ces définitions sont issues en direct du Canal et pas d’un dictionnaire externe.

 

Cosmogénésie : Science appliquée de la génération (ou création) des états ou configurations relevant d’un Cosmos (cosmos au sens d’Ensemble cohérent de phénomènes reliés, vivants et organisés, à vaste ou petite échelle)

Hyperconscience : Conscience déployée en hyperdimensions et plans multiples à l’infini.

Hyperdimension(s) : Arborescence infinie de plans dimensionnels en hyperespace et hyperconscience.

HyperGalaxie : la Galaxie hyperdimensionnelle, hyperconsciente et multicosmique – à la différence de celle des astronomes et astrophysiciens.

Hypervivant : vivant par « osmose » avec l’hypervie qui est l’aspect multiformes et multimondes, multivibrant de l’Ensemble de tout le Vivant en et au delà de cet Univers-ci.

Mégaconscience : conscience ordinaire expansée en clairvoyante Intelligence consciente du Tout.

Métaconscient : réfère à une métaconscience, qui désigne des éléments conscients inorganiques associés ou directement interreliés avec une (ou des) conscience classique/traditionnelle. Ceci est sans exemple humain sauf quelques exceptions encore rares, mais c’est courant parmi de nombreuses Formes de vie consciente ultragalactiques.

Métacosmique : désigne la référence à un méta-Cosmos qui lui-même réfère à un certain Cosmos, ou vision cohérente d’un Ensemble de phénomènes et objets animés (c’est ainsi que vous nommez ‘Cosmos’ votre vision et représentation construite de ce que vous nommerez aussi ‘Univers’ – ici partant donc de votre vue perspective locale du ciel étoilé. C’est un exemple) …Un méta-cosmos est donc une autre perspective ou ‘vision’ reconstruite et cohérente du même Ensemble mais avec d’autres données : par exemple avec une perspective strictement mathématique ou bien strictement musicale, au lieu de visuelle (etc. etc.) La notion de méta-cosmos est très utile pour aborder et résoudre certains ensembles de phénomènes.

Métacyclique : composé de cycles eux-mêmes associés à des Cycles plus vastes ou importants constituant un/le Corpus de référence ( par exemple ceux d’un Cosmos complet ).

Métadimensionnel : désigne un changement de dimensions « automatisé », ou simplifié, dans le cadre où plusieurs dimensions à la fois sont concernées : il y a une forme de simultanéité et de démultiplication dimensionnelles, très simple et utile. (Exemple un vaisseau extra galactique va employer cette fonction pour passer certains portails beaucoup plus simplement) …Dans le texte du message concerné cela désigne le fait d’un Cosmos/Ensemble de phénomènes/Univers, qui intègre simultanément ses innombrables dimensions en sus de ses objets cosmiques.

Méta-organique : réfère au même genre d’éléments que pour métaconscience (ci-dessus); mais ici à des éléments différents, associés organiquement à un système biologique, tel un corps… Par exemple un implant est de fait un objet méta-organique, que ce dernier soit physique ou non. Il y a d’autres exemples, et la science terrestre du corps humain augmenté travaille ce champ.

Para-organique : non strictement ou régulièrement organique mais quasi- ou suffisamment identique à ce qui l’est authentiquement.
(Il peut s’agir par exemple d’un système bionique…)

Para-quantiqueassocié mais non confondu avec ce qui est d’ordre quantique.

Quantique
 : au sens de ce qui met en jeu et/ou en interaction des phénomènes subatomiques et vibratoires infinitésimaux au coeur de la matière et de la non-matière.

Quantum-cosmique : ‘quantum’ réfère évidemment, via la physique quantique que vous connaissez plus ou moins, à une certaine approche infinitésimale et vibratoire des phénomènes physiques ou cosmiques. Le mot réfère également ici à des modes de gestion de type quantique, de données de nature cosmique.
Ces technologies sur Terre existent davantage dans la science-fiction que réellement, mais elles sont évidemment réelles dans d’autres Champs de Vie et de conscience plus développés en cela.

Quantum-éthérique : consiste en phénomènes ultra-infinitésimaux d’ordre quantique dans le domaine de ce qui se nomme Ether ou éthérique – en matière de corps subtils par exemple, et autres.

Quantum-sonique : réfère au florilège des sons subtils et de leur usage et actions dans le registre et les plans quantiques. (applications « médicales » par exemple, et autres)

Ultragalactique : Extension métadimensionnelle à un Ensemble cohérent configuré en mode Galactique

Ultramagnétique (champ) : Champ ou le magnétisme pulsé est de haute fréquence, comparé au magnétisme ordinaire.

 …Grand Merci de vos Dons 

 

.