Anasharanda Ool, Elohim de la Terre -n°5- Jeux respiratoires..

cliquez pour écouter


musique instrumentale

Je vous salue chers Frères et Sœurs de Terre. Je suis Anasharanda Ool, Elohim de la Terre. Nous nous connaissons…

J’apprécie le grand vent qu’il fait aujourd’hui : ça nettoie, c’est vivifiant !…
J’ai moi-même justement souhaité vous offrir aujourd’hui quelques Jeux de respiration.

Cela va simplement être difficile pour moi de parler tout le temps en respirant – nous allons trouver un moyen…
…Ces jeux sont certes apparentés à ce que vous pourriez considérer comme du yoga du souffle… Néanmoins sachez qu’ils sont créés ou recréés sur la base de ce qu’aujourd’hui vous êtes et de ce qu’aujourd’hui vos corps et vos fonctions respiratoires sont.

Il y a de nouveaux programmes qui peu à peu s’installent à bien des niveaux ainsi qu’à celui de votre fonction respiratoire.
Ne croyez donc pas que les anciens exercices et pratiques du souffle que vous pouvez connaitre soient équivalents en termes de mises à jour. Ils ont toute leur valeur, mais ils reposent toutefois sur un certain état non seulement du système respiratoire mais de ses aspects subtils, qui entretemps a connu comme je l’ai dit quelques mises à jour, voire quelques transformations…
(Il ne m’appartient pas à moi de détailler de façon descriptive ces transformations aujourd’hui : cela n’est pas mon rôle ni ma mission.)

J’ai simplement, moi, la joie de vous transmettre ce que je crée – soit seul soit avec quelques amis Elohims de la Terre comme moi…

Silence

Respirons

Silence

Comme il est d’usage dès que nous respirons nous sentons notre respiration se réguler et parfois s’amplifier… Nous sentons également le battement de notre cœur s’insérer comme un deuxième rythme à l’intérieur de celui de notre souffle…

– jeu respiratoire 1

Eh bien nous allons jouer un petit peu avec ce rythme – celui du souffle !
Nous ne touchons pas à celui du cœur, cela a déjà été enseigné (cf intervention n°4. NdR).

Vous allez donc également utiliser vos mains.
Posez tous vos doigts en face à face devant vous :  les paumes sont écartées mais les doigts se touchent par leur bouts -pouce sur pouce, index sur index etc.- c’est une forme assez jolie que vous connaissez déjà…

Maintenant : en inspirant soit par la bouche soit par le nez vous allez écarter les doigts – c’est-à-dire qu’ils cessent de se toucher… Et en expirant vous pouvez remettre vos doigts en contact… Faites-le quelques fois.

…A présent vous allez jouer avec le rythme de votre respiration, tout en maintenant cette façon de faire avec les doigts, simultanément à votre souffle.

Donc… J’ai envie de vous laisser libres, mais vous pouvez donc accélérer le rythme, le ralentir…Vous pouvez même faire des rythmes syncopés -c’est à dire par exemple sur le mode : tac.. tac-tac.. tac.. tac-tac..- ceci est un rythme syncopé, il y en a d’autres.
…Ne faites pas des choses trop compliquées, ce n’est pas le but. Il s’agit en réalité de donner à votre respiration, et aux programmes de vos doigts qui sont reliés à cela, des capacités supplémentaires et plus ouvertes, et plus créatives, qui auront une incidence aussi sur vos fonctions biologiques, ainsi que sur vos fonctions mentales.

Est-ce que je dois répéter? Vous inspirez en écartant vos doigts les uns des autres et vous expirez en les remettant en contact : en soi c’est très simple !
Je vous laisse expérimenter un ou deux rythmes différents…

Silence

Vous pouvez, au bout d’un petit entrainement probablement, imaginer que vous respirez avec vos mains…

…C’est assez simple : je pense que vous pourrez expérimenter cela par vous-même. Ce qui importe c’est que vous ne fassiez cela que disons quelques minutes, pas davantage, et une fois par jour ou un peu moins souvent – et lorsque vous y trouverez du plaisir et de l’aisance… N’hésitez pas à ce que ces quelques minutes soient véritablement quelques minutes – disons pas plus de cinq, ce qui est déjà certainement très long de votre point de vue…

silence

…N’oubliez pas qu’il s’agit d’un jeu !
Je n’aime pas trop le mot « exercice »… A vrai dire un jeu est quelque chose de beaucoup plus profond, et même à vrai dire de beaucoup plus sérieux qu’un exercice, qui est juste quelque chose de laborieux ! C’est mon point de vue, je pense qu’il est partagé par beaucoup – je vous connais !

…Vous observez peut- être qu’à présent votre respiration est un peu différente… Pour ma part j’emploierai le mot « enrichie » – mais vous aurez peut-être d’autres observations…

Silence…

-jeu respiratoire 2-

Je vais à présent vous proposer mon jeu suivant

Vous allez pointer votre index droit (ou bien le gauche, mais je préfère le droit) sur le bout de votre nez. Et vous respirez en maintenant ce contact, qui n’est pas appuyé…
Mais vous observerez je n’en doute pas qu’il est très énergétique… Si votre index se met à trembler c’est parfaitement normal.
Et vous pouvez respirer tranquillement, sans forcer votre respiration du tout…

…Vous êtes concentrés plus sur votre respiration que sur votre index… Et c’est tout à fait amusant !  Je suis sûr que vous trouverez cela très énergétique…

Nous allons expérimenter l’autre index, pour voir la différence ou les similitudes.
De la même façon vous observez également bien d’avantage la respiration que l’index…

…Eh bien je n’en doute pas : vous avez certainement pu expérimenter le fait que c’est différent selon l’index que vous employez. Et cela est normal puisque vous n’avez pas les mêmes programmes de chaque côté.

Par conséquent vous avez les deux possibilités.
Leur effet n’est pas identique. Autant l’aspect vibratoire énergétique par l’index droit est tout à fait manifeste… (Au moins pour la plupart d’entre vous, car je pense que certains sont inversés -cela fait partie de certains programmes de création-…Si vous êtes inversé c’est une occasion pour vous de l’apprendre également !)

Je sais que mon canal n’est pas inversée, et qu’avec l’index gauche -toujours dans le cas d’un corps qui n’est pas inversé- l’impression est certainement plus calme mais engendre un autre état vibratoire, qui vous relie  -…comment puis-je l’expliquer moi qui suis si peu doué pour les mots ? …Je ne saurais dire autre chose qu’une « plage »-
Cela vous relie à une plage subtile qui est fort riche en informations biologiques et qui est partagée par l’ensemble de vos corps. Vous pouvez même imaginer que cette plage d’informations biologiques est constamment nourrie et mise à jour par la résonance de l’ensemble de vos corps et qu’elle a besoin d’être en bonne santé. Normalement elle l’est  (elle n’a pas la capacité d’un corps humain ordinaire à attraper des rhumes etc!)…

Mais le fait de vous relier à cette plage par le contact de cet index et votre respiration est tout à fait intéressant sur le plan non seulement de la biologie collective mais également de la conscience collective.

Je vous laisse donc le loisir d’expérimenter tout cela…

De même que le jeu précédent : cela est amplement suffisant à pratiquer environ  une fois par jour voire moins souvent. Mais il est certain que si vous pratiquez souvent vous découvrirez davantage de perspectives à cette pratique, à ce jeu. Et peut-être créerez- vous des variantes du jeu. Je ne plaisante pas : cela est possible.

– jeu respiratoire 3 –

Vous pourriez d’ailleurs, -cette idée me vient à l’instant, donc c’est une création en direct- jouer de la même façon que dans le jeu précédent : à contacter-décontacter, contacter- décontacter, avec un certain rythme, et vous verrez ce que cela donne… Je n’ai pas encore essayé, je ne sais pas vous dire ce que cela produit… Mais je sais que cela est autorisé et que c’est même productif !

Silence

…Nous revenons à la simple observation de notre respiration.

Silence

– jeu respiratoire 4 –

Vous allez maintenant imaginer, en respirant, que vous tracez un cercle avec le flux de votre souffle. Ce cercle a un mouvement, que je vais décrire j’espère avec assez de précision : disons qu’il part de la région de votre cœur pour monter vers l’arrière, culminer un peu en dessous de votre gorge, et redescendre par devant vers votre cœur. On peut donc dire que ce cercle est perpendiculaire à la surface de votre poitrine par exemple.
Je vous laisse jouer à cela… Essayez d’arriver à un cercle fluide, ce qui n’est pas peut-être pas réussi du premier coup…

..Je redis que vous inspirez l’arrière du cercle et vous expirez le devant du cercle…

Silence

Vous pouvez imaginer bien sûr que ce cercle est d’une couleur très agréable – et je suggère même une couleur que vous appelleriez « de la lumière »…

Silence

Nous allons à présent installer le cercle perpendiculairement à ce qu’il a été.
Toujours en partant du bas au niveau du cœur : vous allez le faire monter sur votre côté droit et le faire redescendre sur votre côté gauche. Il a toujours à peu près la même taille, et vous pouvez soit garder la même couleur soit créer une nouvelle couleur également lumineuse…

Silence

…Nous allons ensuite redéplacer ce cercle.
Et cette fois vous allez le replacer dans la même perpendiculaire qu’au début mais le mouvement va être inversé : c’est-à-dire que votre respiration va monter sur le devant de votre corps et redescendre sur l’arrière du cercle, l’arrière de votre corps.

Silence

Je vais aller un peu vite :  je pense que vous avez peut-être deviné que l’étape suivante sera également symétrique de l’autre étape. C’est-à-dire que vous allez remettre, pour terminer, le cercle dans le même plan que votre poitrine (ainsi qu’à l’étape n° 2) et que vous ferez tourner votre souffle en partant, en montant de la gauche et en redescendant sur la droite.

…Vous aurez donc accompli quatre cercles, avec une rotation différente à chaque fois par rapport à l’immobilité de votre poitrine.

Il s’agit donc d’une forme qui est à la fois simple et complexe, et qui doit à présent être clôturée par le fait de focaliser votre attention sur le centre – qui lui n’a pas bougé dans ces rotations.

La 5ème phase donc consiste à respirer dans ce centre, que bien sûr vous allez pouvoir vous représenter comme un point au centre de votre poitrine…

Silence

Ce point émet un son…

Ce son n’est pas constant. Il est constant dans l’instant où vous respirez, mais disons d’un jour sur l’autre, ou d’une heure sur l’autre, il n’est pas forcement identique…

Ce son informe votre corps, et informe également un système harmonique auquel vous appartenez – système qui vous relie les uns aux autres (d’une façon assez complexe que je ne vais pas détailler)…

Silence

Et si vous informez de façon consciente ce système et votre corps avec ce son suite à cette petite série de jeux respiratoires, vous amplifiez considérablement la conscience non seulement de tout cela, mais également la conscience disons collective et sa résonance… N’est-ce pas très amusant ?!
N’est-ce pas n’est-ce pas très excitant ?!…

Silence

Ce son vous met également en état de co-résonance, avec bien évidemment d’autres individus mais également des petits systèmes qui vous relient les uns aux autres -qui sont des systèmes que l’on peut dire organiques- et par là même vous accroissez le potentiel musical de ces petits systèmes, ce qui contribue à l’élaboration de structures de vie : structures subtiles, structures biologiques, structures bio-électriques et structures musicales.

Voilà un très joli jeu n’est-ce pas ! …Si vous vous ennuyez, c’est génial..!
Vous pouvez pratiquer ce jeu-là souvent si vous le désirez – plus souvent que les autres, plus longtemps si vous le voulez.
C’est pour cela que je dis que si vous vous ennuyez c’est génial : parce que cela peut vous occuper un certain temps ! …Je pense qu’également cela vous fera beaucoup de bien d’une manière plus globale : physique, mental, tout ça…Nous sommes bien d’accord sur la formule « ça fait du bien » !..

Ce sont donc les jeux que j’ai souhaité vous transmettre aujourd’hui… Et je suis bien content d’avoir l’occasion de créer un petit supplément au jeu du bout du nez !

Je vais vous offrir quelques notes de musique..
Et je sais que tout à l’heure ma sœur Eluyam interviendra probablement. Je ne pense pas qu’elle reprendra mes jeux, mais elle complètera certainement des choses qu’elle a besoin de compléter concernant vos corps cristallins (les nôtres également).

Je vous salue. Je suis Ansharanda  Elohim de la terre, et je joue un peu de musique pour vous…

musique instrumentale

Je vous salue

Alléluia

via Christine Anne K. le 11 janvier 2013
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr
 – participer au Cercle Harmonique du 13 février : voir en page Evènements

.

Anasharanda Ool -n°4- Jeux « anti-usure » & de reliance au Soleil Central.

Cette intervention fait partie du Cercle de Co-Création Harmonique du 12/12/12.

écouter

Bien-Aimée Humanité, Frères et Sœurs de Terre

Je suis Anasharanda Ool, Elohim de la Terre…..

Vos Corps : observez Les. Ils sont beaux, ils sont puissants. Ils sont destinés à réaliser de nombreuses performances. Ils sont un patrimoine -soigneusement élaboré- dont vous avez le bénéfice, et la charge…

Je me suis donné pour Oeuvre de nous aider, Nous, les Corps humains, à améliorer, assainir et mieux performer ce que nos Capacités réelles Nous offrent…
Et Nous en avons besoin.

J’ai donc préparé, avec l’accord de mes Frères et Sœurs Elohims la suite d’une série d’exercices pratiques. Et je sais que vous aimez ceux que j’ai déjà transmis …

J’aime l’action.
J’aime le mouvement.
J’aime les Jeux de Ce qui actionne tous nos programmes, nos muscles, nos organes, nos circulations énergétiques et fluides,…

J’aime les Jeux de Ce qui Nous permet de nous dépasser lorsque nous sommes : las, fatigués, usés !

L’usure n’est pas un programme valide, bien qu’elle soit devenue une coutume !
Ainsi donc je me fais une joie -pour ne pas dire une réputation- de vous proposer des petits Jeux « anti-usure »…

En voici un :

Jeu anti-usure n°1-1 – avec orteil gauche :

Vous allez saisir : le pouce de votre pied gauche, avec quelques doigts de votre main droite  et jouer un peu avec vos doigts… Dessus, dessous, pressant votre pouce …

Considérez qu’il s’agit d’un Jeu…

J’avais transmis des pratiques de Santé l’autre jour.
Aujourd’hui ce sont des pratiques, ce sont des Jeux « anti-usure »… J’espère que vous trouverez que ce sont des jeux, mais pour moi oui…

Donc vous pouvez appuyer avec votre index sous la pulpe du pouce en plusieurs endroits, juste pour jouer. Votre pouce peut pendant ce temps-là reposer par exemple sur votre ongle, ou ailleurs…

– Eh bien figurez-vous que ce petit Jeu a de grandes vertus !…

…Vous pouvez donc par exemple faire de petits tours avec les appuis de votre index – ou bien d’autres formes : c’est justement là que vous pouvez vous amuser…

…Après un certain temps, vous pourrez aller poser votre index à la racine de cet orteil et utiliser votre pouce sur le dessus, pour jouer à son tour, en divers points …Jusqu’à un moment où vous en aurez  assez.
Et vous pourrez si vous voulez -c’est même une recommandation !- à ce moment-là  presser le pouce vers l’index, un peu fort, quelques secondes, ensuite vous pouvez tout lâcher et vous ferez un son. Ce son est libre…..

Et peut être sentirez-vous votre orteil s’agiter très joyeusement !…

son

Voilà, ce sont les éléments du premier petit Jeu.

 

Jeu anti-usure n°1-2 – avec orteil droit :

…Bien sûr, vous pouvez avoir envie de faire un Jeu avec votre autre pouce de pied ! Donc  je ne vous priverai pas de ce petit plaisir :

Mais cette fois vous allez utiliser vos deux index, et les presser l’un vers l’autre à travers votre pouce, comme nous l’avons fait dans l’autre pratique, à travers le pied (cf pratique de Santé n°2 NdR) … Là, c’est juste à travers l’orteil.

Donc  vous avez par exemple un index sur l’ongle et l’autre dessous , et vous allez de nouveau exercer quelques petites pressions, mais cette fois : il vous faut utiliser un rythme, que vous pouvez décider mais que vous maintenez, en conscience – c’est à dire en le scandant intérieurement….

Ensuite, vous allez changer de rythme- par exemple pour un plus rapide, ou pour un plus lent…
Vous me direz que ça a l’air idiot – mais c’est pour ça que c’est un jeu !
Le plaisir d’un Jeu c’est que ça a souvent l’air idiot, mais que c’est très amusant…

Vous pouvez aussi jouer sur les côtés de votre orteil, et pas seulement sur les dessus-dessous. Et puis vous finirez par pincer un peu fort votre orteil : faites vous-même un petit peu mal, pas trop.. Quelques secondes, vous allez voir c’est très stimulant.

Et puis : pouf! vous allez lâcher tout d’un coup ! Avec de nouveau un petit son. (divers sons du cercle)
Vous voyez que c’est amusant!

 

…Je ne suis pas très disposé à vous fournir des explications sur la façon dont cela opère en tant qu’anti-usure…Mais je suis tout de même un petit peu perplexe car je sais que votre fameux mental, s’il n’a pas d’explications va avoir des mécanismes d’oubli assez rapidement par rapport à ce petit Jeu – car il lui semblera beaucoup plus intéressant s’il peut se dire : « Je sais que cela sert précisément à me rendre ceci ou cela, ou à me faire développer ceci ou cela »…

Je n’ai rien à vous dire, donc …
Voilà : c’est un jeu, c’est idiot. C’est un jeu anti-usure.
Et je vous garantis qu’il est extrêmement bénéfique, et que vous en profiterez avec la plus grande joie.

Si vous n’avez pas envie de le faire : cela dépasse mes capacités.
Je ne peux pas vous donner ….de « philosophie » , ni de… « méthodologie » , ni de… « scolastique » , ni de… » logistique » , ni de… » barbarique » !
Ça n’est pas possible pour moi : je ne suis pas un intellectuel, voilà.

…Vous allez jouer maintenant avec -tenez-vous bien !- Votre cœur…

Jeu anti-usure n°2 – avec le cœur :

Donc, c’est très amusant aussi..
Car votre cœur physique (vous vous en doutez) a toute une programmation-que bien sûr nous n’allons pas du tout affecter- mais vous allez considérer cette programmation qui lui sert à fonctionner, à garder son rythme, à faire son travail, à vous mettre en relations subtiles avec non seulement les uns/ les autres mais beaucoup de différents plans…

Tout ça nous n’allons pas du tout l’affecter mais nous allons utiliser ces programmes, comme – je cherche mes mots.. j’allais dire « une musique » et j’ai l’impression que ce n’est pas le mot qu’il faut employer… Ça n’est pas non plus « un instrument de musique »… C’est « un harmonium » !  Oui, voilà.

Donc vous allez considérer que les programmes fonctionnels de votre cœur peuvent être joués comme un harmonium !

Je sais que je déroute complètement votre mental… Je sens que je m’y prends mal, et j’aimerais pourtant beaucoup vous faire entendre et participer à ce merveilleux petit Jeu anti-usure de votre cœur : c’est quand même  important !! …

…Voilà : donc mettez-vous à l’écoute de votre cœur !
Au lieu que je vous explique des choses, nous allons faire.

Votre cœur physique : il y a son battement, mais il y a également toute sa vibration, sa présence, dans votre poitrine…
Je vais émettre quelques sons pour faciliter :

Sons musicaux

Sons vocaux

Voilà. Imaginez maintenant que votre cœur physique est comme une sorte de balle que vous pourriez éventuellement prendre dans votre main. Il n’est plus enfermé, inaccessible   dans votre poitrine, mais il est libre, tout en étant un cœur de chair, et toutes ses fonctions vous allez les entendre, comme une authentique musique…
Eh bien si vous écoutez bien : vous admettrez que cela vous fait penser peut être, je l’espère, à un orgue de Barbarie – c’est-à-dire qu’il a une mélodie un petit peu complexe    mais qui revient cycliquement. Et c’est très parfait.
Et l’orgue de Barbarie, vous l’associez à la fête foraine. Et la fête foraine, c’est l’ensemble de votre corps…

Nous allons maintenant jouer à l’harmonium.
Je vous répète que ça ne va pas affecter le fonctionnement nécessaire  de votre organe cardiaque.

L’harmonium est un instrument de musique qui comme vous le savez se trouvait , se trouve encore dans certaines églises, fait pour résonner avec les résonances naturelles donc de certains bâtiments… Et que c’est une musique -là non plus je ne sais pas le dire, mais : d’un tout autre caractère que celle de l’orgue de Barbarie… Qui a un côté un peu solennelle, et beaucoup plus mélodique peut être… Dans certains cas (je ne sais pas…) cela produit des espèces de vibrations, qui engendrent des sentiments, qui se prolongent et qui ne se répètent pas forcément de façon cyclique comme dans l’orgue de Barbarie…

Donc, par la simple intention et en posant votre main gauche sur l’emplacement externe, sur votre poitrine, de votre cœur physique : vous allez jouer de l’harmonium avec vos doigts.
C’est-à-dire que les doigts de votre main droite vont attraper, comme en musique, les doigts votre main gauche tout en…     – je vous laisse vous exercer un petit peu… Vous pouvez aussi tapoter, vous pouvez jouer différents tempos, vous pouvez pianoter…

Et vous allez donc considérer que chacun des doigts de votre main gauche se relie à l’une des fonctions-programmes de votre cœur physique, un par un. Faites le, c’est un Jeu n’est-ce pas, donc ce n’est pas un examen de passage- et ça marche.
Et cela étant fait, vous allez d’abord jouer de l’orgue de Barbarie. C’est-à-dire vous allez actionner les programmes l’un après l’autre, doigt par doigt, dans l’ordre, 2 ou 3 fois : 1 2 3 4 5…

Il y a plus de programmes, mais nous avons fait cette démonstration compactée avec seulement 5 entrées : une par doigt.

…Et maintenant vous allez jouer autrement : c’est à dire que vous allez improviser (ou jouer, si vous êtes un musicien très capable) un air de votre choix…

Ce que nous faisons donc, c’est que vous faites jouer la musique de votre cœur, de façon ludique et non pas de façon mécanique. De façon créative et non pas de façon mécanique répétitive… (Cela encore une fois sans affecter ses qualités vitales.)

Eh bien sachez que votre cœur ça l’amuse  beaucoup, que ça lui fait « une petite sortie » ! Ça lui apprend des improvisations sans danger.
Et ça lui donne une bouffée d’énergie mélodique qui va relancer ses programmes fonctionnels par la joie du Jeu de la musique, de l’improvisation, quelque  temps…         Voilà : je vous avais dit que ce serait amusant…       

Silence vibrant

Alors, pour essayer d’être très pragmatique : je pourrai vous dire que ce Jeu-là avec votre cœur vous pouvez le faire pas plus d’une fois par jour. Et peut être dirais-je à un moment quand même régulier de votre journée, pour que cela s’inscrive dans les cycles et les rythmes  récurrents et vitaux  de votre organisme.

Voilà : autrement dit, ne faites pas ça n’importe quand. Essayez… Vous avez le choix du moment! Je ne vous demande pas de faire ça à 10 minutes près, mais voilà  : dans la même tranche horaire (pour parler un langage que je n’aime pas..)

Voilà,  je vous laisse vous amuser un petit peu…  Ne faites pas ça plus que disons 1 à  2 minutes..

Et lorsque nous allons arrêter nous allons relancer les programmes. Vous allez retirer vos mains et relâcher, et faire un Grand Souffle !!    (…gros souffle fort et bruyant !)

Vous prenez quelques respirations conscientes, et un deuxième Grand Souffle !! (…deuxième gros souffle fort et bruyant !)

…Et vous allez taper les deux pieds au sol….. (martèlement répété des pieds par terre !!)
Et frapper dans vos mains : une fois!  (claquement sonore ! )

 

…Je suis très heureux d’avoir su trouver les mots pour vous transmettre ce Jeu ! J’avais très à cœur d’être autorisé à vous donner… cette Création.
…C’est moi qui l’ai créée  (rires du cercle)
Je suis heureux que cela vous fasse rire. Je n’ai pas la vocation d’être un clown, mais   pourquoi pas !

Silence vibrant

J’aimerais que dans ce Silence vous puissiez avoir la joie d’observer votre cœur après cet exercice, ce Jeu…

Silence vibrant

…Cela je pense va vous convaincre de la véritable portée de ce que je viens de vous faire faire et qui pouvait sembler une parfaite loufoquerie…

Silence vibrant

Il importe en ces temps de changements que la Musique de votre cœur soit accordée non seulement à l’Univers et à votre Planète, mais également à la vibration du Soleil Central – avec lequel aujourd’hui nous sommes en relation spécifique.

De par cette Pratique, ce Jeu -qui certes a son aspect anti-usure mais également une autre portée- vous installez de façon privilégiée un canal, qui en quelque sorte informe vos cœurs de la vibration du Soleil Central, via certains Portails cristallins ainsi que d’autres Géométries sonores… Et qui informe également le système du Soleil Central de la vibration de vos cœurs : ce qui lui permet de vibrer à sa juste tonalité en recevant la vibration des cœurs des différents Etres de différents niveaux et de différentes localisations, qui sont reliés directement à Lui. Ce qui à présent commence à être votre cas.

Silence vibrant

Il importe donc, que vous ayez un grand respect pour ces Jeux.

Car le Jeu des orteils a également (outre ses indéniables qualités anti-usure) la caractéristique fort importante de relier votre cœur aux cristaux internes et subtils de la Planète qui est la vôtre, et ainsi de former, avec cette reliance  au Soleil Central : non seulement une jolie triangulation, mais également une circulation vibratoire régulatrice  harmonique, céleste, qui contribue à la Beauté de cet Univers.

Je me réjouis.
Notre sœur Elohim de la Terre Eluhyam Al a également je crois quelque chose à vous transmettre. Il est donc temps que je lui cède le corps et la voix permettant cette communication.

Je vous salue. Je suis Anasharanda Ool, Elohim de la Terre.
Alléluiah.

 

via Christine Anne K. le 12/12/2012
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Anasharanda Ool, Elohim de la Terre -n°3- Pratiques de Santé

-des photos et explications complémentaires sont publiées en page  « à pratiquer « 

cliquez pour écouter

Bien-aimés Frères et Sœurs de Terre
Vous me connaissez je suis Anasharanda Ool, Elohim de la Terre.

(..Il y a très présents du dehors les nombreux bruits de divers travaux d’extérieur – machines, marteaux, véhicules…)

…Tous nos compagnons sont à l’ouvrage autour de nous à cet instant… Et cela est juste.

silence

La vie vous appelle …
Et les travaux de tous les jours sont aussi le chemin vers l’intérieur, dans la joie…

…Vous savez que je parle peu, et que c’est davantage dans l’action que je communique.
…Considérez donc que ces bruits de labeur que vous entendez : c’est aussi moi.

Et nous allons également ajouter quelque musique à cette symphonie déjà présente :

sons musicaux

Je vais à présent vous transmettre quelques gestes de travail : travail de vos Corps.

PRATIQUE  n°1 – Mains face à face :

Tenez vos deux mains, les paumes face à face à environ… 50 cm (peut-être) : la largeur de votre corps… Et observez ce qui se passe.
Observez la densité qui réside entre vos paumes de mains et vos doigts …Comme si vous teniez un gros carton.

silence

Il y a dans cette petite distance des courants précis, qui circulent entre différents points de vos deux mains, mises ainsi en rapport de travail…
C’est un travail  corporel !

Vos doigts sont souples, ni trop serrés ni trop écartés… Et vous tenez votre petit monde.
Ce geste est une pratique de santé.

Car ainsi vous êtes en train de rééquilibrer, activer, réactiver, fluidifier les circulations d’un certain nombre de circuits… Parmi lesquels les méridiens qui se trouvent, comme vous le savez, entre autres dans les bouts de vos doigts – mais ceux-là ne sont pas les seuls circuits dont nous nous occupons…

silence

Je sais qu’en maintenant ce geste vous pouvez sentir l’énergie, le tonus qui dans votre corps circulent ….Votre cœur également est stimulé.

…Il y a très peu d’efforts dans ce geste car (je ne l’ai pas précisé mais) vos coudes et vos bras sont totalement relaxes, et même entre vos mains il n’y a pas de tension…

…Observez votre respiration.
Un champ d’énergie autour de vous se nettoie, et s’amplifie…
Je suis sûr que vous vous sentez bien !

Vous pourriez presque imaginer que vos mains sont posées sur quelque chose de stable…

Je vous propose de maintenir encore cette petite posture tranquille, pendant que je vais produire quelques sons musicaux : qui vont être là pour porter le perfectionnement -programmé- d’une ou deux des circulations distantes entre vos mains, dont j’ai parlé…
Et qui va ainsi porter bénéfice à votre structure corporelle encore davantage.
…Maintenez donc quelques instants.

sons musicaux

silence

Vous pouvez relâcher vos mains quand vous voulez.

silence

PRATIQUE n°2  – Pieds – Harmonisation marche :

A présent nous allons explorer un autre outil corporel.
Il s’agit de votre pied… Chacun de vos pieds a une fonction légèrement distincte…

Nous allons nous intéresser au pied gauche.
Et prenez simplement conscience de votre pied gauche et remuez le un petit peu, pour vous assurer qu’il est bien vivant, n’est-ce pas…

Et si vous avez la possibilité de saisir votre pied, je vous invite – avec vos deux mains à poser les doigts sur sur votre pied gauche :
Vos doigts de la main gauche sur ce que vous appelez le cou de pied, le dessus de pied…Et les doigts de la main droite symétriquement sur la plante du pied – comme si vos deux mains auraient pu se toucher s’il n’y avait pas le pied entre les deux…
C’est également un geste très confortable

Vous allez ensuite actionner, par couples, les doigts de vos mains. Donc vos auriculaires vont exercer ensemble quelques petites pressions, chacun de son côté, en rythme…
Puis le doigt suivant (annulaire) de la même manière; puis chacun des autres doigts.
Je vous laisse faire …
Si vous faites 4, 5, 6 petites pressions c’est bien, ensuite vous changez de doigt. Vous êtes peut-être un peu gênés avec les pouces, il font partie du jeu.
…Et vous pouvez recommencer cette série 2 ou 3 fois.

silence, déroulement des gestes

Vous êtes donc en train également de réactiver, dynamiser : un programme qui est dans votre pied gauche, et qui agit sur la qualité de votre marche, la qualité également des décisions de votre corps qui engagent la marche, ainsi que sur la fluidité musculaire de votre jambe gauche, ainsi encore que sur l’harmonisation -lorsque vous marchez-  de l’ensemble des mouvements de votre corps…

Car plus vous marchez de façon harmonieuse, plus les circulations générales de votre corps s’établissent dans une Harmonie qui est juste et bénéfique pour vous – votre corps je veux dire… Ainsi que vous en tant que : ensemble de corps, physiques et subtils bien sûr.

Et enfin cela agit également sur votre rapport à votre environnement lorsque vous marchez, de la façon suivante :

L’Harmonie que vous exprimez vous-même en marchant interpénètre les Harmonies de ce qui est autour de vous. Et ainsi se tissent des rapports harmoniques temporaires…
Et qui permettent à leur petit niveau le maintien général de l’Harmonie et des harmonies à la surface, autour de vous…Ce qui bénéficie non seulement à vous-même mais à votre environnement en général !

silence

Le pied droit va bénéficier d’un traitement légèrement différent car il a également d’autres attributions, comme je vous l’ai indiqué…

Vous allez tout de même mettre vos mains à peu près de la même manière, mais vos pouces cette fois ne toucheront pas le pied, et se toucheront eux-mêmes en dehors du pied, à l’endroit qui leur est confortable.

Nous allons donc reprendre la même série de petites pressions. 4 ,5 ,6 pressions pour chaque couple de doigts… J’ai une préférence pour commencer par l’auriculaire.

Et quand vous arriverez aux pouces : vous ferez les pressions entre vos pouces.
Et comme pour le pied gauche vous recommencez cette série, 2 ou 3 fois.

…Et vous allez terminer par la jonction de vos deux mains en joignant simplement les bouts des doigts : quelques instants. Vous pressez un petit peu vos doigts les uns contre les autres …Puis vous lâchez !

Cette pratique du côté droit a donc également pour effet d’harmoniser votre marche au niveau de la jambe droite.

..Mais également elle a pour effet d’harmoniser le pas que vous faites, avec le sol.
…Ce qui non seulement bénéficie à la qualité de votre résonance individuelle avec la Terre sur laquelle vous marchez; ce qui également produit un échange d’informations harmoniques avec ceux que vous appelez les Petits Peuples de la Nature.
Et également avec les plantes, les insectes, les petites pierres qui sont sur le sol, etc.

Si vous êtes dans l’eau… Cela également va bénéficier aux relations harmoniques entre votre corps et l’eau.

Il  y a enfin, dans les bienfaits de cette petite pratique-là sur le pied droit, avec la position des mains spécifique, une harmonisation entre mains et pieds : qui donc harmonise ce qui en vous associe la marche, et l’action avec les mains. Cela vous permet d’harmoniser vos actions manuelles avec l’harmonie de votre marche ainsi qu’avec l’harmonie environnementale – dont j’ai parlé davantage au sujet du pied gauche…

Je pense que cela est clair n’est-ce pas ?

C’est donc également comme vous l’avez compris une pratique de Santé Harmonique.

silence

Je vous laisse quelques instants de silence – permettant peut-être que les harmonies que nous venons de travailler se posent encore davantage, et se diffusent tranquillement autour de vous et en vous…

silence

Sachez également que lorsque vous prenez la main de quelqu’un ce travail des Harmonies aura son effet.

silence

PRATIQUE n°3 – Coudes/Coeur/Etoiles :

Je vais vous proposer encore une pratique :

Encore une fois vous allez vous servir de vos mains : que vous placez au sommet de votre dos, derrière votre cou, comme si vous alliez en quelque sorte masser la partie du dos qui est à la naissance de votre cou …(je sais que notre canal ne possède pas le vocabulaire de l’anatomie avec une grande précision, nous resterons donc à cette description)

Vous allez donc commencer par, du bout de vos doigts, masser un peu agréablement cette zone. Pour vous donner un repère  : vos petits doigts sont en train de toucher une de vos vertèbres cervicales, la plus basse…

…Vous allez lever un petit peu vos coudes, et laisser vos doigts immobiles… Et à nouveau laissez s’installer une circulation d’énergie, tranquillement.
Si vous êtes assis cette posture est tout à fait confortable.
Si vous êtes debout elle est plus dynamique.
Vous pouvez également la faire étant couché, si cela a une raison d’être pour vous

Ce qui importe maintenant c’est que vous preniez conscience que dans la pointe de vos coudes : il y a une source d’énergie, qui est encore un petit programme. Et que vous allez relier par la pensée, formant un triangle : ces deux pointes de vos coudes avec votre région cardiaque… En laissant votre respiration faire le travail de la circulation d’énergie entre ces points.

Vos doigts sont toujours présents : car ils sont en contact eux-mêmes avec d’autres zones qui également participent à ce travail énergétique.

silence

Vous pouvez aussi considérer que c’est votre cœur qui envoie de l’énergie, de la lumière, du prana, dans la musculature de vos bras – si jamais il y a un effort musculaire qui ne vous est pas tout à fait agréable, cela vous soulagerait…

silence

Nous aimons  d’ailleurs la création de cette pratique car -bien évidemment- vous formez une sorte de cœur : avec les coudes en l’air et votre cœur qui constitue la pointe postérieure…

silence

Vous pouvez maintenir cette pratique ou bien la relâcher, pendant que je vous donne une ou deux informations supplémentaires à son sujet …
Je vais d’ailleurs vous transmettre avec quelques sons une partie de ces informations, car elles sont en réalité assez complexes; et j’ajouterai ensuite quelques mots…

sons musicaux

…C’est donc une pratique qui vous relie également aux étoiles (comme vous les appelez).
Je veux dire par là qu’elle vous met en relation, par des courants d’énergies directs, avec un certain nombre d’informations cosmiques, qui sont proposées par un certain nombre de corps célestes nommés étoiles. Selon la rotation de votre Planète dans ses cycles, par rapport à la position des étoiles que vous dites fixes. il y a de surcroît, avec les saisons, des changements dans la relation avec ces étoiles…

Je veux dire que cette pratique en cet instant du début de l’hiver vous reliera à certaines étoiles, mais au printemps ou en été elle vous reliera -en partie- à d’autres étoiles – je dis « en partie » car il y a quelques étoiles fixes dans la circulation des énergies associées à cette pratique.

Ces informations cosmiques sont également, disons, des régulations harmoniques entre les différents corps cosmiques -dont vous faites partie- Et qui maintiennent également, comme une sorte de mise à jour (entre autres), les niveaux fréquentiels de certains aspects de votre physiologie, en rapport avec un ensemble extrêmement vaste – auquel bien évidement vous êtes reliés ainsi que votre Planète.

De ce fait, l’observation de cette pratique a un effet non seulement sur votre propre corps mais également sur la Planète qui vous porte, et sur votre environnement…
N’est-ce pas merveilleux !

…J’espère que vous êtes très contents…

silence

Je vais enfin vous inviter à quelque chose qui est peut-être moins facile à faire dans l’instant où nous sommes assis ensemble – mais notez-le pour le faire plus tard :

PRATIQUE n°4 – Recueil des Eaux Cosmiques :

Lorsque vous êtes dans l’eau …Que vous soyez dans votre baignoire, votre douche ou dans des eaux naturelles, vous avez également la possibilité de faire ceci :

Vous mettrez vos mains en coupe devant disons votre estomac, votre plexus… Les paumes des mains disons touchant le corps, et les doigts s’avançant devant vous, et les mains se touchant et vous recueillerez de l’eau ainsi.

Et puis avec votre souffle vous mettrez en relation symboliquement et matériellement cette eau avec un programme qui est associé non seulement à votre respiration, mais aussi encore une fois à ces connections cosmiques auxquelles j’ai fait allusion juste avant.

Cela vous permettra d’entrer en relation avec les Eaux Cosmiques qui -comme vous vous en doutez ou non- n’ont pas forcément la même sorte de matérialité ni la même sorte de circulation que les Eaux que vous connaissez dans le milieu terrestre.

Et étant donné que l’eau est comme vous le savez un grand véhicule d’information, vous informerez par là même tout autant les eaux de vos corps, que les eaux de la Terre, et  que les eaux cosmiques. Dans une sorte de danse, disons d’harmonisation générale, qui représentera pour vous une grande joie toute simple.

Ainsi, la moindre de vos ablutions devient une Ablution Cosmique, partagée qui sait, par de nombreux êtres dans tout l’Univers en même temps que vous…

C’est également une pratique de Santé fort importante.

…La vibration de votre cœur, je l’ajoute, est de toute évidence un excellent adjuvant à la bonne réalisation de cette pratique de Recueil des Eaux…

sons musicaux

silence (bruit lointain de martèlement)

Voyez qu’ainsi nous sommes tous en action, au travail.
Employant nos corps avec joie, avec efficience, avec sagesse, avec savoir-faire.
Avec créativité, et avec soin.

silence

Pour conclure, je repréciserai que toutes ces pratiques corporelles de Santé vous sont transmises par moi dans la perspective de l’évolution importante de nos corps physiques sur la Terre, telle que notre maître-ès-Formes Ashtir le Deuxième vous les a fait entrevoir tout récemment.

Nous sommes chargés, nous les Elohim de la Terre, de mettre en application ces éléments au sein de notre matière, et de notre environnement.

C’est avec joie que je vous salue et que je vous dis à bientôt.
Je suis Anasharanda , Elohim de la Terre.
Alleluia.

 

via Christine Anne K. le 19 nov 2012
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

L’efficacité de ces pratiques est impressionnante !
cliquez pour quelques conseils supplémentaires de mise en pratique et photos..

 

Cercle de co-Création Harmonique le 12 décembre 2012
Informez vous en page Evènements

.

 

 

 

 

 

 

Ashtir II – n°4 – Corps physiques en évolution…

cliquez pour écouter

Que mes Salutations vous parviennent, Chers Humains ! Vous me connaissez, je suis Ashtir le deuxième, Elohim Maitre ès-Formes, et je reviens vers vous…

…Nous sommes extrêmement réjouis des nombreuses Formes, extrêmement variées, créatives, intéressantes, performantes… Qu’il  nous a été donné d’observer dans ce que vous avez pu penser, et concrétiser parfois, ces derniers temps… Et la contribution créative de votre Intelligence Collective est également, en tant que telle, très réjouissante !

…Peu d’entre vous, je sais, sont véritablement conscients de la qualité de nourriture et d’informations qui vous sont fournies et échangées de par votre Intelligence Collective  – cela tant en tant qu’individus, ou que groupes…

Vous êtes donc Créateurs, et c’est principalement ce qui fait avancer, pourrait on dire, le navire, en ce qui concerne vos choix d’évolution, dorénavant…

…Ne croyez pas que tant de choses soient décidées à l’extérieur de votre propre système de vie… Cette croyance est certainement touchante, mais n’est pas très adulte..

Silence…

Voici donc que ma présente intervention en ce jour s’adresse – et je m’en réjouis – à tous ceux qui parmi vous pratiquent aussi bien des arts martiaux, que des techniques corporelles : qu’elles soient de santé, de bien-être, de plaisir ou de discipline…

…Vous avez en effet un merveilleux Outil, ce Corps humain qui est une véritable merveille de création et de technologie sophistiquée – tant de notre part à nous, les Elohims, que de la part d’interventions complémentaires et d’artisans de grande qualité…

…A présent que vos Corps ont été presque totalement clarifiés de nombre de programmations regrettables qui leur avaient été rajoutées, insérées (etc), supplantant parfois des programmes d’origine…A présent donc, il ne vous reste plus qu’à retrouver la maîtrise originelle de cet Outil…

…J’ajoute en passant – et vous le savez – que certaines programmations récentes ont été bien évidemment ajoutées ou mises à jour – et cela a fait l’objet de quelques interventions, dont peut être vous vous souvenez plus ou moins…

…Vous avez donc à la fois un Corps coutumier, d’un modèle qui peut sembler habituel, voire ancien… Et en vérité un Corps tout à fait rénové, avec toutes les potentialités d’un nouveau modèle – qui est en évolution, mais dont les programmes de base et de lancement sont posés.

Autrement dit soyez conscients que votre Corps physique actuel est en évolution. Il n’est pas statique, il ne réfère pas à ce qui est ancien !..

…Par conséquent, les techniques corporelles traditionnelles -que vous avez coutume d’employer pour entretenir votre corps, entre autres, ou pour le discipliner –  vont se confronter au fait qu’elles ne sont plus toujours appropriées !

…Ainsi, il peut vous arriver de ne retirer aucun bienfait, à présent, de certaines postures ou de certains mouvements, de certains gestes ou de certaines pratiques… Qui ne peuvent plus s’adresser, aujourd’hui, à ce que vous Etes…

…Il y a donc grande nécessité, pour la Beauté, l’Evolution, et la bonne Santé et Harmonie de ces Corps physiques -qui encore une fois sont une grande merveille- que vos pratiques d’entretien bénéficient de certaines mises à jour…

Et ces mises à jour, c’est à vous de les créer !

…Ainsi donc, que vous fassiez tel ou tel exercice, tel ou tel sport, tel ou tel yoga, tel ou tel art martial de santé, telle ou telle forme de danse codifiée; il importe que votre Intelligence Collective, très créative, soit autorisée à s’introduire dans l’Evolution, la mise à jour, voire la mise « au rancart » de certaines de ces techniques…. Et que s’ouvrent toutes possibilités de réaliser du Nouveau, et que ce Nouveau soit – certes non pas anarchique – mais trouve ses Harmoniques, ses Formes, ses Musiques, ses Cohérences, ses Beautés….Tout ce qui bénéficie le mieux à l’épanouissement de votre Corps et de ses futures extensions…

…Je vous laisse méditer quelques instants sur ces éléments…

silence vibrant

L’apport de quelques éléments musicaux va nourrir mes propos et leurs effets…et puis nous poursuivrons…

Transmission musicale et vibratoire…

…Nous allons maintenant, mes Très Chers, si vous le voulez bien, jouer à un petit voyage d’exploration de Formes à l’intérieur de votre corps -habituel, mais nouveau-…Croyez bien que cela va être tout à fait intéressant et original, faites-moi confiance ! …

Il importe que pour ce petit voyage, vous soyez très confortablement installés…

…Notre première étape à l’intérieur de ce merveilleux corps, humain, va être d’agiter tranquillement certaines de vos articulations… Je vous propose les épaules, ou les genoux, ou les hanches, selon votre désir…
…Observez leur fluidité, leur complexité, leur souplesse, du moins j’espère…
…Observez les extensions musculaires, et autres…tendons, os, muscles, nerfs… qui jouent avec ce petit mouvement, décidé volontairement quelque part….

…Eh bien, tout en continuant ce mouvement par exemple, donc, d’une épaule, vous allez vous promener  : votre Conscience va se promener…Et comme un petit bonhomme à l’intérieur de votre corps …Et marcher, courir ou danser sur ces ligaments qui sont mis en jeu… Pour aller se glisser, peut être en jouant, comme sur un toboggan, vers le Centre si mystérieux de votre Corps : dans votre tronc probablement…

…Et là, imaginez que vous êtes dans une immense salle de machines extraordinaires, aussi recueillie qu’une cathédrale, aussi technologiquement sophistiquée que le plus pointu des vaisseaux spatiaux. …

….Et bien vous allez être là, un peu grandi…. Et regarder, toucher peut être, contempler, entendre un certain nombre de formes qui sont de passage en cette sorte de « centrale-cathédrale », et qui correspondent – n’en doutez pas un instant – à des états successifs que vous pouvez traverser, par exemple celui du sommeil…(mais je ne vais pas vous demander de dormir à cet instant !)…Il y a d’autres états, qui peuvent aller de l’hyperactivité à la relaxation, et qui sont également des états plus vibratoires…certains correspondant à des Cycles physiologiques, voire diurnes/ nocturnes, et qui sont autres que celui du sommeil…

…Vos organes ont des Cycles, car ils obéissent à des Lois Musicales très ordonnées, qui les font interagir entre eux avec des aspects cycliques…Ce qui bien évidemment parfois se dérègle, et fait que vous êtes un peu (ou beaucoup) malades de temps en temps…

Eh bien je vous demande d’observer l’un de ces Cycles…

…Et pour cela : voilà qu’étant installés dans cet espace où vous êtes très recueillis (et très curieux certainement !) vous allez recevoir, pour les observer, les codes vibratoires du Cycle -des Cycles- mettant en jeu votre organe cardiaque, le cœur physique…

Ecoutez…
– Le support sonore n’est pas les codes, il est simplement le support sonore permettant de les transmettre : que cela soit clair…-

Transmission musicale et vibratoire…

N’est-il pas merveilleux, extraordinaire pour vous, de découvrir et d’observer ainsi la technologie de votre Cœur ?… Je sais que « technologie » est un très vilain mot, mais si je parle d’ « Art » cela reste un peu esthétique et insuffisant, dans votre vocabulaire du moins…

…Voici donc que pour vous – et je n’en doute pas – s’installe une compréhension nouvelle…

Silence vibrant…

…Et écoutez en ces instants de Silence, à présent, la Présence physique de votre Cœur physique, à la lumière des informations que vous venez d’engrammer vibratoirement…

Silence vibrant…

… C’est un voyage sensoriel, n’est ce pas !?  (Ce n’est pas tant un voyage mental…)
…C’est également un voyage sonore : car si vous écoutez bien, il y a un paysage sonore qui fait partie de cette Forme que je vous fais observer, et qui se compose avec les Cycles dont je vous ai parlé… Tout ceci vous ayant été en quelque sorte détaillé par la transmission vibratoire que vous avez entendue sur une portée sonore…

 Et bien voilà qu’un nouveau Cycle… (1 pour le moment, mais peut être 1 ou 2 autres par la suite) …peut faire son entrée dans le paysage des Cycles qui constitue la configuration de votre Coeur physique. Et ce Cycle -même s’il y a un programme qui est créé, et soigneusement créé, par nos soins- c’est à vous de le finaliser, de finaliser cette Création. Ce programme autrement ne peut pas s’intégrer dans ce qui est déjà présent…

 …Ce n’est pas en cet instant-même que cela doit se produire, mais l’information vous est donnée en cet instant. Et l’installation de ce nouveau « Cycle-programme » ainsi pourra se réaliser très prochainement.

Nous allons poursuivre notre voyage…
..Je vous laisse tout à loisir de maintenir votre petit poste d’observation personnelle dans la grande cathédrale, mystérieuse et importante, que vous êtes physiquement…

Néanmoins je vous propose de repartir de la surface…
Et nous allons nous amuser à observer l’ensemble de votre Peau : dans tous ses replis, ses extensions…C’est donc toute la Forme externe, l’enveloppe de ce Corps physique dans laquelle nous allons en quelque sorte vous faire voyager, mais : non pas en la parcourant de façon linéaire, mais simplement en étant ce qu’elle est. C’est à dire que votre Conscience, par un petit saut que je vais vous permettre de faire, va devenir quelques instants votre Peau…

…Voici donc le petit saut qui va vous permettre cela…

silence vibrant

… Ecoutez bien le Silence, ainsi que mes paroles, car le Silence en ces instants vous informe…
…et vous pouvez visualiser une ligne droite de couleur claire, comme si devant vous elle se mettait à osciller, très vite… et puis à se retourner, tout en continuant d’osciller.
…A mesure que vous vous hypnotisez (peut on dire) sur cette image, vous allez recevoir un petit Son intérieur – et non pas extérieur… Qui peut faire basculer votre Conscience dans le fait d’ être – ainsi que je l’ai dit – votre Peau…

…Observez cette sensation.
Peut être avez-vous l’impression que votre Peau est un seul et même élastique, tout autour de ce qui vous constitue physiquement… !?

Peut être avez-vous la notion qu’elle émet de la Lumière… !?
Peut être ressentez-vous les ondes sonores qui la parcourent… !?
Peut être jouissez-vous de l’entièreté de ce contact entre ce qui est interne et ce qui est externe, et qui s’appelle de l’Air…? Air dans lequel de nombreuses vibrations, sonores par exemple, et lumineuses, circulent avec facilité…

Vous êtes donc en ces instants une Peau, entièrement Consciente et Une !….Et d’une Intelligence que vous ne soupçonniez pas…
Il y a dans cette Peau des programmes d’auto-rénovation permanente, il y a des programmes de nettoyages, il y a des programmes d’échanges avec l’extérieur, il y a des programmes de transmissions vibratoires entre l’intérieur et l’extérieur, il y a des programmes de rencontres avec vos semblables, il y a des programmes d’identifications des matières et des textures avec lesquelles vous rentrez en contact, il y a des programmes qui vous mettent en contact avec des Etres subtils…

Eh bien sachez qu’en ces instants votre Peau est en Evolution…
…Ne croyez pas qu’elle va se mettre à faire des écailles ou quoi que ce soit, mais sa nature obligatoirement se modifie – ne serait-ce que parce que l’apport de silice dans vos corps est considérable à présent, mais également parce qu’elle est appelée à intégrer de nouveaux programmes intelligents – qui vont s’ajouter à ceux que j’ai énumérés…
Il y en a trois…

Et encore une fois ce n’est pas le moment de leur installation, mais vous allez en recevoir l’information vibratoire, toujours sur une portée sonore… Et ainsi vous serez à même de faire en sorte, de par votre Intelligence Collective, que ces programmes, créativement, par vous-mêmes, se posent, s’installent et s’intègrent…

Transmission musicale vibratoire…

Silence…

Dans quelques instants je vous invite à poursuivre encore notre petit voyage…

 (bruit d’un carillon au dehors…)

…Nous allons profiter de la venue d’un carillon extérieur, de toute puissance sonore et vibratoire, pour nous glisser dans le pavillon de votre oreille…
Imaginez que vous êtes encore une fois un petit bonhomme…
…Vous circulez dans les replis externes de votre oreille, et puis vous vous introduisez à l’intérieur… N’ayez pas peur, c’est chaud, c’est agréable et c’est beau! …

Et là vous allez vous transformer en petite particule sonore, et vous introduire dans la physiologie auditive qui actuellement vous est familière…
Vous êtes donc en train de voyager dans ce que vous appelez des « nerfs », et puis ça vibre…
…Il y a toute une bibliothèque sonore là où vous arrivez : bien triée. (plus ou moins bien selon les cas)

C’est une véritable archive…
…A la fois les vibrations sonores qui y parviennent sont reçues dans ce qu’elles sont, intégralement. Et puis triées, immédiatement reconnues. Mais aussi il y a en stock les innombrables mémoires d’informations sonores reçues depuis que vous existez, et qui servent de bases de données pour reconnaître, et également pour produire certaines pensées par exemple…

 …Eh bien figurez vous que cette immense archive, cette base de données sonores , est très très peu exploitée, car la façon dont elle est rangée est actuellement tout à fait obsolète…

…Vous allez donc avoir à disposition une nouvelle forme de classement, de rangement : beaucoup plus dynamique, beaucoup plus utile, permettant beaucoup plus d’actions, de créations, d’extensions, et vous permettant également de produire davantage vous-mêmes de sons…Non seulement avec votre Voix, mais également avec votre Pensée par exemple, ou avec vos Etats de Conscience…

Il y a donc en projet l’installation, dans cette archive, d’une Forme – que vous appelleriez une « Géométrie Sacrée » comme vous avez coutume de le faire – qui permet des multi-entrées parfaitement harmoniques, et un traitement beaucoup plus complexe et créatif des archives de sons qui sont ainsi engrammées…
Il y a également un système de recyclage, car certains sons ne sont absolument pas utiles à conserver, bien au contraire – ils peuvent être en quelque sorte presque polluants pour le reste !..Je parle là (vous vous en doutez peut être…) de certains sons qui sont reliés à des pensées, des émotions de Dualité, extrêmement peu agréables et fort peu harmoniques, entre autres choses…Il y en a d’autres également – cela est sans jugement.

Nous allons donc, encore une fois sur une base sonore, faire la présentation de la nouvelle Forme qui serait proposée, et que vous pouvez encore co-créer davantage… Et qui donc a pour objectif (de notre part en tout cas…) de se substituer à votre actuel système d’archivage des sons…

Transmission musicale vibratoire…

…Reconnaissez que cette Forme est extrêmement séduisante !…
Je suis sûr que vous la trouvez très attractive…Et elle est fort intéressante !..
– Cela vous permettra de développer énormément certains aspects de votre Intelligence, qui sont actuellement sous-exploités.

Je sais d’ailleurs que vous aurez certainement envie de récupérer certains aspects de cette Forme, pour en faire tout à fait autre chose, dans votre propre système…Et n’hésitez pas à opérer ce genre d’initiatives – tant qu’elles sont en Harmonie entre vous tous, et avec les Lois qui constituent vos Lois Harmoniques…

 

…L’installation de cette Forme pour vos archives auditives a également modifié, justement, votre perception des pratiques corporelles que j’ai évoquées au début de mon intervention… Je parle de toute les formes de sports et d’arts de santé corporels que nous avons évoquées, et qui comme je l’ai dit sont en train de devenir obsolètes, en grande partie…

Ainsi donc, ce déploiement de vos capacités d’écoute, pourrait on dire, va avoir une incidence sur vos exigences d’Harmonie en terme de mouvements, ce par rapport à l’évolution de vos propres Corps, dont vous aurez une perception beaucoup plus fine et précise…

Je ne cherche pas à vous déstabiliser : je sais que pour beaucoup d’entre vous ces pratiques corporelles sont une discipline extrêmement structurante, importante et décisive pour votre stabilité…

…Il y a donc un protocole d’adaptation qui vous est certainement nécessaire, afin que vous puissiez glisser de ce que j’appellerais sans hésiter « la rigidité » de ces pratiques, vers de nouveaux modèles structurels tout aussi structurants et stabilisants…Sachant que néanmoins, avec votre évolution vous aurez moins besoin de stabilisation, car vos émotions vont être extrêmement atténuées et stabilisées par ailleurs – de par votre évolution de Conscience..

…Mais ce protocole d’adaptation, néanmoins, à toute sa valeur…Je ne vais pas vous le fournir maintenant, car cela n’est pas ma tâche, mais il va vous être donné par notre Sœur Eluhyam, Elohim de la Terre, qui va intervenir après moi. Vous la connaissez : elle pratique le chant didactique avec beaucoup d’art, et de finesse…

Quant à moi, avant de me retirer, je vais vous inviter à une petite méditation finale, en vous proposant de vous re-concentrer vers votre Corps physique, et d’en sentir le poids, la Matière…

Et d’admettre que ce poids et cette Matière sont une grande Beauté, une grande Perfection !…

…La Vibration de la Source circule en Tout instant dans chacun des éléments, des atomes, des cellules, des fluides, des courants électriques (et j’en passe…) qui constituent l’architecture de ce Corps, et sa Matière…

Silence vibrant…

…La Matière de votre Corps est un Trésor…

…La Vibration de votre Corps est également un Trésor…

Il n’y a pas de séparation entre cette Matière et cette Vibration, elle ne font qu’Un ! …

…Ainsi donc, en nourrissant et en entretenant harmoniquement la Matière de votre Corps, vous nourrissez et entretenez harmoniquement sa Vibration, et réciproquement…

…Et sachez, pour terminer, que dès lors que je vous ai introduits dans cette cathédrale, vous pouvez retourner y faire d’autres observations, en toute Joie, en toute lucidité et en toute perfection de vous-même !…

 Je vous salue !… Je suis Ashtir le Deuxième, Elohim Maitre ès-Formes, et je vous dis à bientôt !…

Vous aurez dans quelques temps, quelques instants, le complément et le protocole  de par les chants de notre Sœur Eluhyam – que j’ai introduite…

Alléluiah !

 

via Christine Anne K. le 14/11/2012

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

 

Evènement à venir  :  Cercle de co-Création Harmonique le 12 décembre

.

Eluhyam Al -n°11- Chants pour étendre la Voix..

(suit et complète Ashtir II  n°3 – Elohim maitre-ès-Formes)      cliquez pour écouter

Long Chant

Bien Aimés Frères et Sœurs de Terre, c’est moi Eluhyam Al, votre Soeur Elohim de la Terre, qui chante avec vous.

Nous sommes donc dotés à présent de la capacité de faire exister une Voix de nous-même que nous ne connaissions pas… Ne doutez pas de cela, au contraire, faites-en usage avec Joie et sans souci !

De même que ce qui est nommé en ces instants le « nouveau mental », cette Voix a la capacité de ne pas être mise en action conjointement avec l’effort de l’ancien mental et avec ses contraintes.

Ainsi donc, dirai-je, elle peut parler, sans utiliser la parole enfermée dans les cadres limitatifs de ce vieux mental dont nous sommes si fatigués… Elle peut s’élancer, libre. Elle suffit par elle-même à « dire ». Elle sert bien sûr à travers le Chant  – mais il n’est pas « obligatoire » n’est-ce pas, de chanter !

Certaines situations certes peuvent permettre d’exercer cela avec Joie; certaines situations ne le permettront pas véritablement, du moins pas encore. Il y a donc simplement à être confiant dans le fait que votre organe vocal exprime plus, est plus riche; et exprime entre autres – je peux le dire – la parole sans mots que votre mental supérieur peut avoir à donner, à échanger.

Il y a bien sûr -car c’est un changement fort, radical dans ce à quoi nous sommes accoutumés- un temps d’intégration, d’adaptation, de transition…

(la canal est prise de toux…)

…Voilà un blocage qui saute, c’est une bonne nouvelle ! Il y a encore quelques petits blocages qui doivent sauter : ceci en était un, vous aurez les vôtres… Mais sachez, et soyez confiants, que de toute façon il n’y a pas d’autres chemins…Il y a donc simplement extension de nos capacités.

Il y a à abandonner la limitation usuelle.
En cela la volonté n’est pas indispensable. Si la volonté est une Joie : elle est bienvenue. Si la volonté est une contrainte, un sentiment d’obligation, une pression de l’égo : elle n’est pas bienvenue, elle ne serait que limitative et peut-être facteur de distorsions… Soyez bien conscients de cela en vos personnes.

L’égo n’a pas tant à se mêler de ce changement dans l’usage de la voix, car de toute façon cette voix-là n’est pas destinée à son usage – et il ne peut en aucun cas se l’approprier, si ce n’est au prix d’efforts extrêmement douloureux et totalement décourageants, sachez-le.

Chant

Soyez simplement patients Très Chers Frères et Sœurs, car tout cela, d’une part va rencontrer certainement quelques petites résistances, du moins chez beaucoup -et il faudra la patience de laisser couler cela- et d’autre part, il y aura ce que l’on pourrait appeler des « incompréhensions » ou des « hésitations » devant tant d’Immensité.

Il y aura donc en cet aspect là : apprivoisement, exploration, familiarisation… Tout cela, encore une fois, sans que ce qu’il vous reste d’égo ait grand chose à en faire, à en dire, à se glorifier, ou autre…
C’est donc un chemin que l’on pourrait imaginer discret.. Mais le sera-t-il vraiment ?…Il peut aussi bien être éclatant et superbe, sachez le….
Et bien plus superbe à vrai dire que ce que vos égos les plus enflés pourraient rêver d’être ou de paraître, je vous l’affirme -Alléluiah ! – moi Eluhyam Al, Elohim de la Terre, votre Sœur.

Voici un dernier chant :

Chant

canalisation via Christine Anne K. le 23 septembre 2012
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Ashtir II, n°3 – Extensions de la Voix

cliquez pour écouter

O Humanité Bien-Aimée, chérie de nous… Vous me connaissez, je suis Ashtir (le deuxième) – Elohim, Maître ès-Formes.

Je suis déjà venu de nombreuses fois en tant que Maître ès-Formes ( Ashtir & Ashtir II ) vous aider à ouvrir vos conceptions, et votre conscience, à travers des jeux de formes vous permettant de mieux accéder tant à votre mémoire de vous-mêmes en tant que descendants des Elohims, et aussi d’accéder à votre propre intelligence créatrice d’aujourd’hui.

…Sachez avant toute chose que nous prenons soin dans ces interventions, parfois, de brouiller légèrement la clarté vocale de notre canal afin que certaines informations supplémentaires vibrantes fassent leur chemin ou bien que d’autres soient clarifiées…

Il y a en effet dans la vibration de la voix humaine un nombre important -pour ne pas dire énorme- d’informations qui sont véhiculées; et il importe parfois que l’usage de la Voix soit véritablement considéré comme le véhicule idéal pour les communications les plus complètes. Et en tant que Maître ès-Formes, j’ajouterai que bien évidemment la Voix, au delà de son aspect physiologique, est une forme sonore qui n’est pas laissée au hasard -ni même au hasard de la génétique- et qui remplit, à travers différentes sources d’informations qui la nourrissent, et de par votre corps et ce que vous êtes, un rôle extrêmement pointu, qui vous sert à vous accorder les uns les autres; ainsi qu’à vous écouter vous-même et à informer en permanence votre propre corps; à l’inscrire dans toutes les constellations de différents corps avec lesquelles il interagit – ou bien où vous, en tant que personne ou en tant qu’Etre, vous interagissez… La musique de votre Etre donc -qui cependant n’est pas audible par vos oreilles de chair- est informée, et informe réciproquement, par la Voix qu’émet votre personne.

– Il y a donc un certain travail qui s’est fait dans la Voix de la personne que nous utilisons pour vous parler. Ne croyez pas pour autant que notre sujet soit de parler de cette personne; nous l’employons en tant qu’exemple dont vous entendez la Voix-

Il y a des modifications vocales qui surviennent au cours de votre maturation et également de votre chemin – chemin spirituel comme vous dites, chemin d’évolution, chemin d’Eveil, chemin vers Soi, chemin à travers des espaces que vous apprenez à connaître de mieux en mieux. Soyez donc, et ceci est une parenthèse, à l’écoute de vous-même, de ce que votre propre Voix peut vous indiquer, vous dire : dans ses changements de tonalités, de timbres, d’intensités, de rythme; dans le point du corps d’où elle émane et qui peut varier… Votre voix également résonne spécifiquement dans certains points précis de votre corps, comme un certain point au centre de la paume de vos mains par exemple (je choisis celui-ci car il est facile à localiser). Vous pouvez donc vous exercer, si vous voulez, à entendre vibrer votre voix dans cette place située au centre de vos mains. Cela d’ailleurs vous informera beaucoup car ce point est également relié et résonant avec d’autres bases de données… Je ferme cette parenthèse.
En tant que Maître ès-Formes, je suis donc aujourd’hui habilité à introduire disons certaines petites améliorations, enrichissements, dans la forme sonore qu’est votre Voix.
…Je vous invite simplement, à cet instant, à vous préparer à accueillir cela en vous-même, et à bien vous laisser pénétrer par les vibrations – émises non-physiquement par la Voix que vous entendez et que j’utilise comme instrument.

Il y a d’abord ce silence : au cours duquel néanmoins s’émettent des formes sonores.

Silence.

Nous allons à travers l’emploi de cet outil vocal explorer quelques chemins : que vous pouvez considérer comme des mises en formes qui sont adressées à votre propre capacité d’intégration des informations.

Autrement dit, même s’il y a toujours un aspect ludique dans ces Jeux de formes, ne considérez pas cela comme un divertissement : vous êtes à l’Ecole de la Forme en ces instants! Et vous le savez.

Voici donc un premier parcours, un premier chemin, une première Forme : que je vous invite à entendre et à laisser résonner dans votre propre corps, avec bienveillance et avec votre intelligence. Il ne s’agit pas de mettre en action votre mental mais votre intelligence : je sais que vous êtes capable de saisir la nuance.

Chant et sons vocaliséssilence

Vous n’avez bien évidemment pas à chercher à imiter vocalement, avec votre volonté, ce que vous avez entendu; ce n’est pas du tout le chemin. Si cela devait se faire, cela se ferait spontanément et tout seul, de par votre propre voix. Mais en intégrant, par la simple forme d’écoute que je vous ai indiquée, ce qui se communique, vous constituez votre propre bagage de Formes améliorées pour votre propre Voix.

Il y a à présent ce que j’appellerai un 2ème article dans cet enseignement de Formes.

Sons et souffles, chant.

Je vous rappelle à présent que lorsque nous parlons de vous, il y a certes votre Voix audible, physique, pour laquelle vous employez vos cordes vocales et un certain nombre d’autres fonctions, et que vous faites résonner dans la cavité de votre cage thoracique principalement… Il y a également -et cela vous avait été je crois indiqué par notre frère Eshtananda , je présume, il y a déjà de nombreux mois- une Voix subtile, dont vous disposez et que croyez-moi vous utilisez depuis fort longtemps et de mieux en mieux. Cette Voix subtile redouble parfois votre Voix sonore, ou parfois fonctionne dans les moments de non-parole. Elle n’est pas assujettie à se taire lorsque la voix physique parle, non plus qu’elle est assujettie forcément à s’exprimer lorsque la voix physique se tait. C’est à un autre niveau.

Nous avons également dans cette session à faire un petit travail d’amélioration sur les capacités de votre Voix subtile… Il va s’agir d’élaguer quelques aspects encore un peu distordus, et d’élargir un canal qui va rendre cette Voix subtile non distordue, plus éclatante disons, plus audible, et plus riche dans ses possibilités.

Voici donc, en ce sens, le 3ème chemin : qui est à écouter et à intégrer par vous dans vos propres corps et corps subtils. Ce chemin comporte fort peu de chants audibles, à part quelques-uns.

Chant, sons et notes de musique.

Voila… Cette installation au niveau de votre Voix subtile qui vient d’être faite est pour moi un succès, car il n’était pas forcément si aisé de la réaliser de cette manière. Il semble en première évaluation que ce soit réussi au-delà de ce qui était anticipé, ce qui est une joie!

Je vous invite à boire une quantité d’eau supplémentaire à votre habitude et à consommer un peu de miel, vous connaissez ce protocole. (Et ne vous étonnez pas si d’aventure le son de votre voix semble un peu inusuel dans les heures qui viennent et dorénavant.)

Vous allez donc disposer d’un instrument de communication vibratoire beaucoup plus developpé. Prenez-en soin…Et jouissez entre vous-mêmes les uns avec les autres de ces nouvelles données, ces nouvelles capacités, ces nouvelles gammes fréquentielles et d’informations qu’il va vous être donné de mettre en formes et de jouer au quotidien.

 

Il y a à présent, pour parfaire disons ces petits travaux, une Forme supplémentaire dont je vous invite à créer en vous l’empreinte. C’est très simple : vous allez simplement visualiser une petite sphère bleutée, ou bleuâtre, qui pourrait peut-être vous évoquer une planète, un globe flottant dans un espace, et dont la matière peut vous paraître assez cristalline ou lumineuse…

…Vous allez porter attention au fait que cette petite sphère émet une sorte de compactage de sons… C’est donc comme un accord multiple, constant, qui en émane; et qui entre en résonance avec la vibration de votre coeur dès lors que vous l’avez indentifié. Je parle d’identifier bien sûr le son émanant de cette sphère – car la vibration de votre coeur, vous n’avez pas à l’identifier, vous la connaissez!

Une fois ce petit pont sonore réalisé, sachez qu’il vous suffira -même si vous oubliez cette sphère- il vous suffira de vous y relier; par un système que l’on pourrait qualifier d’automatique mais qui néanmoins est mû par un désir de votre part. Et le fait de vous y relier ainsi vous permettra de faire une sorte de mise à jour sonore de votre Voix physique et de votre Voix subtile. Ces mises à jour ont leur intérêt et leur importance, car cela évite d’en arriver au stade où nous avons des travaux plus importants à faire (comme il vient d’être fait aujourd’hui). C’est ainsi plus fluide et plus simple, plus évolutif de façon naturelle et de façon harmonique les uns avec les autres… Le fait d’ailleurs que ces mises à jour aient lieu suscitera d’emblée des mises à jour autour de vous.

Je vous invite à présent à l’écoute de quelques sons, afin disons de fluidifier et de finir d’informer les structures sur lesquelles nous avons travaillé. Et je vous rappelle avant de vous faire mes adieux qu’il vous est recommandé de boire et de prendre un peu de miel.

Notre soeur Eluhyam vous fournira par la suite un ou deux chants parachevant la qualité de ce travail. Avant donc cette cette plage musicale, je vous salue car je vais me retirer de la Voix de ce canal.

Je suis Ashtir le deuxième – Elohim Maître ès Formes; et je vous dis à bientôt.

Jouissez bien de vos capacités vocales.  Alleluia.

Plage musicale de fluidification.

.
via Christine Anne K. le 23 septembre 2012

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

 

-cliquez pour retrouver toutes les interventions d’Ashtir (I et II)-

…De fort nombreux messages, des différents Elohims et d’autres, évoquent ou font intervenir la notion de voix subtile et /ou d’audition subtile… Le mieux est de vous laisser guider  par vous-mêmes dans une recherche en arrière, et relire ou réécouter  Eloha n°12 est une belle possibilité  parmi bien d’autres… NdR

.

Réajuster / harmoniser nos fréquences

Message des Ainés du Conseil Intergalactique de Surveillance des ondes et des fréquences.

Amis Frères et Soeurs de Terre voici qu’approche un cortège de 3 + 2 perturbations et changements de fréquences notoires en vos systèmes de vie et d’inter-relations géo-cosmiques (déployées vers sept états de de cet Univers).

Ces modifications , temporaires pour les unes et durables pour les autres, vont apporter la nécessité pour vous de réajuster vos fréquences de nombreuses fois, ce qui ne vous est pas familier, ni appris par avance… Cela implique votre pleine et entière participation à la cohorte probable de modifications bio-électriques qui vont immanquablement se manifester dans vos corps – que ce soit au niveau cellulaire, sanguin ou neuro-végétatif, etc, etc… Il y a de nombreuses hypothèses et cela n’est pas une liste exhaustive. Mais il importe que vos réponses à ces changements soient en harmonie avec les processus en cours; sans les encombrer, par exemple, de produits pharmaceutiques inappropriés (qui déforment en général les fréquences avec des formes inharmonieuses, voire les brisent en éclats); et sans non plus réagir par des comportements « de crise » où un stress personnel pourrait vous amener à puiser en excès sur vos « réserves » vitales; au lieu par exemple de vous abandonner à ce qui est dans des temps de repos et/ou de sommeil -lesquels encore sont fort propices à la bonne fluidité de tous ces processus de changements vibratoires, tant au niveau physiologique que mental/émotionnel, etc… Ce qui est une évidence, qu’il est néanmoins bon de reformuler.

Autrement dit, le stress n’est pas la réponse qui fréquentiellement vous aligne harmoniquement sur ce que vous devenez au travers de ces changements… Il y a une meilleure réponse qui est celle de chanter un petit peu -avec plaisir, c’est l’important !- chaque fois que vous voulez lorsque vous êtes en phase d’action (ou lorsque également vous êtes en repos, si vous voulez).

La petite constellation harmonique des sons chantés par votre voix et vibrant dans votre corps a le pouvoir de « nettoyer » et redynamiser vos propres fréquences; et ainsi elles peuvent se réaligner sur ce qui est dans l’instant la fréquence juste. Quelques phrases musicales suffisent et, que ce soit appris ou improvisé, ayez du plaisir et de la joie saine à le faire, pour vous-mêmes ou parmi ceux qui vous entoureront… Ce conseil vous a déjà été prodigué il y a un certain temps mais il est plus que jamais à actualiser.

Ainsi les changements ou sauts fréquentiels qui se présentent si souvent en vous seront bien plus fluides, et sans stress malvenu pour vous.

Ce message a été élaboré en tenant compte de votre actuelle physiologie et de ses processus de modifications bio-vibratoires, en tenant compte des gammes fréquentielles actuellement en installation (ou de passage) dans votre système et votre environnement bio-physique et mental/émotionnel.

Avec notre chaleureuse fraternité. Alleluia.

via Christine Anne K. le 20 juin 2012
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Haut Conseil de Sirius (T) – Recommandations

Frères et Soeurs Humains de Terre, soyez à l’écoute de vos propres ressentis vibratoires et magnéto-telluriques, sans trop vous fixer sur les données mentales que vous activez hors de ces évaluations ressenties « directes ». Ces impressions non-médiatisées renseignent vos corps et vos structures électro-biophysiques de manière totalement fiable en ce qui concerne les évolutions des grilles magnétiques et sonores, au cours de la phase actuelle (« C » pour nous) d’ascension de votre Système Solaire et plus spécifiquement de votre Planète.

La fréquence globale de ces grilles évolue et varie, et votre propre système de fréquences est associé dans ces variations. Cela est de haute importance, car votre adaptation idéale à la procession de nombreux phénomènes physiques, et plus subtils, est assujettie à votre capacité individuelle et collective pour « épouser » ce qui se produit ou se passe au lieu de pratiquer la résistance -par certains dénis qu’occasionne la sur-mentalisation, ajoutée à l’inexactitude de nombre de textes et paroles traitant ces évènements (ou refusant de les traiter).

Il est suffisant qu’une fraction significative parmi vous (environ 2 ‰) soient dans cette forme de pratique/écoute corporelle pour que l’effet bio-résonateur se produise à la perfection en cela.

Cependant il y a nécessité aussi de supprimer un certain nombre de fausses informations, enregistrées mentalement pour beaucoup, y compris dans cette fraction évoquée. Par conséquent, des effacements et oblitérations mentales sont aussi une aide précieuse -malgré votre inquiétude face à des « pertes de mémoire » récurrentes- : acceptez donc en toute quiétude ces effacements mentaux et recontactez les réponses corporelles adéquates qui se produisent, sans les combattre…(= fatigue importante par exemple ou sifflements auditifs, douleurs sans symptomatologie lisible, fatigue mentale et flous occasionnels, pertes d’appétit, et autres…) Votre système physiologique sait en principe fournir les réponses correctes à ce qui l’informe directement…

Reposez-vous, aimez-vous tels que vous êtes, réjouissez-vous intérieurement au lieu de vous tourmenter, oubliez ce qui ne vous est pas clair et évident intérieurement, et écoutez la symphonie des sons qui vous parviennent -même flous- : ils vous informent et vous nourrissent vibratoirement.

Ceci est une série de recommandations synthétisées à votre intention, émanant des observateurs éclairés du Haut Conseil de Bio-physiologie comparée du Système Sirius A / C (T).

via Christine Anne K. le 12 juin 2012
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

.

Ej’zouga Nash – Enfant des HCIG

cliquez pour écouter

chanson en langue stellaire

Je vous adresse mes salutations!
Je suis une enfant. Mon nom : Ej’zouga Nash Olaad Ell                   .
Bien qu’étant enfant, j’appartiens à la Confrérie des Hautes Consciences Intergalactiques, ainsi que de nombreux enfants de votre Terre, dont quelque part je fais partie. Mais ici ce n’est pas l’enfant terrestre qui a choisi de  s’exprimer, mais l’enfant cosmique…

Bien qu’étant très intimidée je vais m’exprimer avec assurance, car j’ai tenu à intervenir.
J’appartiens donc à la population qui renouvelle considérablement les données et les états de l’Humanité… Si je voulais vous parler en tant qu’enfant terrestre, je me débrouillerais pour parler à la télévision ou quelque chose comme ça. Ce n’est pas ce niveau là qui s’adresse à vous mais le niveau de ma Conscience Supérieure – qui cependant est parfaitement attaché à ce qu’est ma conscience d’enfant terrestre et ma vie actuelle en cette planète, que j’ai choisi d’habiter. J’ai également choisi mes parents, ainsi que généralement nous le faisons.

Nous sommes donc nombreux en réalité à avoir préparé cette intervention, pourrait-on dire, et j’ai été un peu choisie et un peu auto-proclamée comme celle qui parlerait. Je n’ai pas peur : car je sais que ce que j’ai à dire et à faire passe avant tout, et c’est simple.

Je sais qu’il y a de nombreux mois l’enfant Élohim Istirulwah est déjà venu à deux ou trois reprises vous parler. Je ne vais donc pas reprendre dans ses propos ce qui pourrait être redit à l’identique : je vous propose de vous y référer… Cela concernait les enfants de la Terre, en particulier dans leur sommeil et dans leurs jeux. Cela est toujours valable : je vous propose donc de vous y référer.  ( NdR pour cela :  liens en bas de page )

Quant à moi, je souhaite vous parler de notre Education.

Nos parents sont généralement très aimants. Ils semblent faire de leur mieux pour nous transmettre un système de valeurs  et des règles de survie  adaptées à notre environnement  et à ce qu’ils pensent être nos corps. En réalité, nous faisons un effort de courtoisie  pour accepter certains éléments de cette éducation car elle n’est pas toujours véritablement adaptée à ce que nous sommes en réalité.  En particulier nos corps n’ont pas les mêmes  besoins que ceux qui traditionnellement  figurent dans les manuels d’éducation -aussi bien intentionnés soient-ils- car ils ont été écrits bien souvent  il y a vingt ans, trente ans, cinquante ans, et ne correspondent pas à notre génération. (Il n’y a aucun reproche  en mes propos à ce sujet.)

Nous aimerions donc vous donner à comprendre avec tout notre amour que nous sommes un peu différents, pour bien des aspects, de ce que vous croyez,  et que par bonne volonté nous nous conformons néanmoins  à vos désirs – car il est important que nous grandissions en accord avec vos souhaits, avec votre amour, avec vos capacités qui sont tout à fait valeureuses et que nous aimons.

Nous nous conformons donc mais nous souffrons, pourrait-on dire, d’un grand nombre de normes d’éducation : qui d’une part ne nous servent absolument à rien et nous ennuient, et qui d’autre part nous demandent  une certaine quantité d’énergie qui nous prive justement de temps et d’énergie pour nos propres besoins d’éducation, d’acquisition de connaissances et de compétences. Nous aimerions donc qu’il soit considéré le fait que nous n’avons pas tant  à vous faire plaisir en faisant  de nombreux devoirs et leçons, et même en regardant la télévision car, généralement certes elle est amusante, mais elle ne nous apprend pas grand chose  et souvent nous pollue un petit peu, beaucoup – les systèmes neuronaux en particulier, que nous avons à entretenir, ainsi que les connections subtiles que nous avons reçues avant de nous incarner et qui ont besoin d’être maintenues en état correct et vivace. Nous souffrons donc de ces choses.

Je ne parlerai pas  des aspects de notre éducation comme la nourriture et la pollution électro-magnétique, qui sont des sujets rebattus et sur lesquels  je n’ai pas de choses intéressantes à rajouter.  Sachez que nous ne souffrons pas tant de la pollution électro-magnétique au sens où vous le croyez car nous avons un certain nombre d’immunités « sui generis » . Néanmoins nous avons besoin d’en être protégés mais pour des raisons un petit peu décalées par rapport à celles que vous pensez… La nourriture nous convient : cela est de peu d’importance car en réalité nous avons peu besoin de nourriture. Là aussi nous nous conformons à vos souhaits -ainsi qu’à notre gourmandise bien évidemment ! Nous nous nourrissons beaucoup de prana, nous nous nourrissons d’informations subtiles, nous nous nourrissons de sons, nous nous nourrissons de regards et d’échanges de coeur à coeur. (Nous aimons cependant beaucoup les jus de fruits et les frites, cela est vrai.)

…Je crois que j’ai déjà beaucoup parlé, et pourtant je sais qu’il y a encore beaucoup de choses à vous faire savoir. Pour aller plus vite, je vais de nouveau chanter un petit peu car ces chants nous permettent de compacter beaucoup d’informations et de les délivrer d’une façon plaisante et sans gros efforts de formulation intellectuelle – qui les compriment dans des cases, qui correspondent davantage au système éducatif que nous n’aimons pas beaucoup qu’au système de communication que nous aimerions développer…  Quand nous serons grands nous développerons croyez-le, avec vous, ces formes de communication.

Chant

Que nos parents reçoivent avec plaisir tout ce que j’ai chanté.

Nous avons donc besoin que notre intelligence soit reconnue dans ses capacités différentes, et dans des besoins d’extensions qui emploient d’autres formes que celles que laborieusement vous tentez de nous inculquer pour nous réduire les capacités réelles que nous avons. Je sais que ce n’est pas votre intention, mais quand même avouez  que vous cherchez à nous normaliser et à faire de nous de bons travailleurs : cela n’est pas un objectif valable. Vous cherchez à nous inculquer la façon de supporter ce que vous-mêmes vous avez du mal à supporter, n’est-il pas vrai?

Aidez-nous plutôt à ce que nous retrouvions ensemble les clés et les chemins qui permettent d’ouvrir ce qui doit être ouvert et de se réjouir de tout ce qui est, au lieu de supporter ce qui doit être enduré.

Certes, nous aimons beaucoup les Mathématiques mais je dois dire que nous sommes déconcertés par ce qui est enseigné car c’est vraiment nous prendre pour des imbéciles, excusez-moi l’expression. Nous sommes déconcertés par le paternalisme  de nos enseignants qui nous prennent vraiment pour des moins que rien et des cerveaux vides.

Je sais, et nous savons néanmoins,  que notre état d’enfant fait que nous avons une innocence et qu’effectivement nos connaissances ne sont pas décompactées, et que par conséquent vous croyez que nous devons apprendre certains b-a-ba ultra simplificateurs, voire mensongers, concernant le monde qui nous entoure. Nous ne sommmes pas dupes.. nous faisons semblant – ou alors nous devenons réellement idiots, et ça, c’est grave.

Nous aimons la Musique. Là, ça ne va pas trop mal bien que franchement, à l’école il devrait y avoir un temps consacré à l’enseignement de la Musique et à la pratique de la Musique, qui soit vraiment conséquent : la Musique a autant d’importance que les Mathématiques et que la langue que nous avons à parler.

Nous aimons également les sciences de la Vie, mais notre façon de les connaître repose sur notre accès direct à des données qui sont bien supérieures en qualité et en quantité à ce que vous employez – et je ne parle pas de la façon vulgarisée, simplificatrice et abêtissante avec laquelle on nous les transmet en croyant nous aider à les comprendre. En réalité, concernant les sciences de la Vie en particulier, on nous désinforme et on nous rend inaptes à réellement comprendre et maîtriser un certain nombre de faits, de phénomènes, de données et d’observations utiles. Je vais d’ailleurs à ce sujet vous re-proposer quelques informations sous forme chantée, qui vous feront, j’espère, entrevoir un autre plan de ce que nous attendons dans l’éducation concernant la Vie..

Chant

…Ceci est le tout premier chapître de ce que nous apprenons avant de naître, et qui concerne des données de base sur les ADN tant des humains que des végétaux, des animaux et d’autres formes de vies subtiles sur la Terre. Ce n’est que le premier chapître !.. Nous avons donc, dès notre arrivée, déjà ce bagage de connaissances, et il ne nous reste d’une part qu’à les vivre et d’autre part qu’à les déployer : idéalement dans des actions, des créations, des constructions et des interactions dès lors que nous devenons suffisamment grands et autonomes pour le faire.

En tant qu’enfants, à travers nos jeux,  nous nous livrons parfois à de telles choses sans que vous puissiez vous en rendre compte. Mais généralement, sauf exceptions, cela ne peut aller suffisamment loin car nous sommes interrompus : soit par le besoin de rentrer en classe écouter des choses qui nous abêtissent, soit par la télévision, soit par d’autres interruptions que vous croyez justes… Et nous ne vous en voulons pas : je vous signale simplement que nous avons beaucoup d’interruptions,  et qui ne sont pas toutes appropriées. Car si nous ne pouvons pas poursuivre de façon conséquente nos travaux les uns avec les autres, nous nous accoutumons à des échecs et à des tentatives avortées : cela n’est pas sain, vous en conviendrez.

Nous, les enfants appartenant à la Confrérie des Hautes Consciences Intergalactiques, nous sommes particulièrement en charge de la surveillance de l’Education, car ce poste est de la plus haute importance pour maintenir la qualité de l’Evolution – en l’occurence de l’Humanité, puisque nous parlons de la Terre.

Il importe que cette Evolution soit cohérente avec, d’une part, ce qui est inscrit dans les possibles, avec d’autre part ce qui est bon pour l’environnement, avec d’autre part ce qui est externe à la Planète -c’est à dire le Système Solaire et d’autre part des localisations galactiques en relation, et elles sont nombreuses. Il importe également que cela soit cohérent avec nos Lumières, et avec la philosophie de l’Un qui est celle, et la seule, à laquelle nous souhaiterions être référés, car nous avons été immergés et conçus dans cela.

Bien sûr nous jouons aussi à être de petits diables… Cela est notre tâche éducative pour vous. Nous devons ainsi vous aider à évoluer -à lâcher des croyances, des certitudes, des erreurs, des rigidités qui vous ont été imposées et qui ne sont pas justes, qui ne résonnent pas- en vous obligeant à vous dépasser et à vous reconstruire pour être véritablement les parents dont nous avons besoin. Cela est fait avec tout notre Amour – bien que souvent nous vous donnions du fil à retordre…

Voici encore, à ce sujet, un autre petit chapitre de ce que nous avons appris avant de naître et qui ne parle que d’Amour à votre égard…

Chant

…Ce n’était pas le chapitre entier, j’ai pris seulement le début et la fin.

Il y a encore quelque chose de très important que nous aimerions pouvoir vous communiquer à l’occasion de mon intervention -mais je ne sais absolument pas comment je pourrais vous le dire (car je sais qu’il y a des choses que nous ne devons pas dire, pas encore..)  Je pense que ce que je peux dire c’est : Ayez confiance!  Le chemin que nous avons pris, vous et nous, est balisé. Il n’y a pas d’erreur en ce qui concerne l’arrivée.

…Il y a trois règles que nous aimerions pouvoir pratiquer avec vous mais je ne sais pas si je vais savoir les dire dans la langue qu’en cet instant nous parlons – je vais essayer mais je ne suis qu’une enfant.

Numéro un : Je respecte et Tu respectes ce que Nous sommes, réunis en nos coeurs,  et ce qui Nous fait être à tout instant. Et cela est Grâce, et cela est Connaissance, et cela est Fin en soi.

Numéro deux : Je te donne et Tu me donnes, Je te reçois et Tu me reçois. Cela est Notre vraie nature. Il nous reste peu de choses à faire en dehors de cela…Suite en langage stellaire.

Numéro trois : le Soleil nous parle, écoutons-le!… Suite en langage stellaire.

Je n’ai pas bien su dire le numéro trois n’est-ce pas, dans la langue française qui aurait été d’usage, mais cela est bien car j’ai pu le dire avec des mots qui sont plus complets, plus justes, plus vastes de sens et plus précis.

…Notez bien que dans toutes ces paroles je suis venue parler aux parents, éducateurs, et aux autres adultes. Car pour parler aux enfants, nous n’avons nul besoin de faire des choses aussi  compliquées : car nous communiquons parfaitement, en principe, entre nous…

…Sauf ceux d’entre nous qui ont été trop abêtis, trop normalisés avec une certaine violence éducative. Et c’est de cela que je voudrais vous parler car, dans votre langage émotionnel vous diriez qu’il y a un certain « appel au secours » de la part de certains d’entre nous qui réellement se trouvent dans des conditions que vous nommeriez « en difficulté ».
Je vous demande donc, avec votre coeur et avec votre écoute subtile, de les entendre et de faire ce que vous pouvez pour changer vos comportements à leur égard, et pour ne pas les enfermer dans des cases qui les réduisent à néant.

Je parle de ceux d’entre nous que parfois vous cataloguez médicalement comme « hyperactifs », je parle de ceux d’entre nous que vous cataloguez comme « autistes »… Je ne connais pas tous les mots que vous employez… Je parle donc de ceux d’entre nous qui  ne savent vraiment pas s’adapter au système qui leur est inculqué sans en être réellement  en « difficultés », et qui ne savent pas faire bonne figure et se conformer, ou bien qui refusent purement et simplement de se conformer – car cela est une option que certains d’entre nous doivent choisir mais cela ne les met pas dans une situation aisée. Car nous avons besoin, nous les enfants, je l’ai dit, d’être en accord et en harmonie avec nos parents, avec nos éducateurs, et avec les adultes qui nous protègent et nous aident à améliorer nos capacités de vivre parmi l’Humanité que nous avons choisi d’être.

Séquence en langage stellaire…

…Ceci était un peu le message de ceux dont j’ai parlé et qui refusent de se plier, ou qui ne peuvent se plier, ou qui ont choisi d’être autres, et qui néanmoins désirent profondément être là et partager votre Amour et votre éducation. Education réciproque, je vous le rappelle..!

Pour terminer c’est donc -et ne riez pas- en tant que vos éducateurs humbles et aimants que nous conclurons par ce chant :

Chant en langue stellaire...

Je vous confierai que j’ai bien vaincu ma timidité et que j’en suis très satisfaite. C’est un progrès que je souhaite valoriser, autant pour moi que pour les enfants que je représente. Car si nous avons à être respectueux avec vous, nous n’avons pas à être timides – sauf lorsque la timidité simplement reflète notre innocence, ce qui est juste.

J’ai donc rempli ma mission en vous disant tout cela et j’espère être entendue.

Je conclurai donc en me permettant de re-préciser que nous, les enfants appartenant à la Confrérie des Hautes Consciences Intergalactiques, nous sommes entre autres en charge de la surveillance de l’Education, et que vous pouvez vous adresser à nous à tout instant -et je dis bien à tout instant- par l’intermédiaire de vos Cercles d’Intelligence Collective, auxquels nous participons : il n’y a rien de plus simple.

Et nous pouvons ainsi interagir en toute simplicité et dans les meilleures conditions qui soient : pour créer la meilleure fluidité des comportements éducatifs, des systèmes, et des outils, qui doivent véritablement être révisés -pour ne pas dire entièrement remplacés, à peu de chose près- et cela dans un délai aussi rapide qu’il est possible : si vous voulez, ainsi que nous le voulons, que notre Humanité connaisse un état de Fraternité, de Paix, d’Abondance, et d’Intelligence partagées – car cela n’est-ce pas, je crois, correspond au désir profond de la plupart d’entre vous, ainsi que le nôtre.

Je vous remercie de m’avoir accordé votre attention.
Je m’appelle Ej’zouga Nash Olaad Ell, et je suis une enfant… Merci.
Nous vous aimons.
Halleluiah!

-NdR  : cliquez la catégorie Enfants pour retrouver toutes les interventions concernant nos enfants, avec celles de l’enfant Elohim Istirulwah , ainsi que recommandé ci-dessus par Ej’zouga Nash. Les liens d’écoute sont associés aux textes –

via Christine Anne K. le 6 mai 2012
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Questions/Réponses – n°36

– Cette session de Questions nous a été proposée. L’Ange Suraïvan, qui répond aux questions, est notre interlocuteur-guide coutumier dans ces discussions –


Q. Quel est l’avenir, aujourd’hui, de la Collectivité humaine?

Je vous salue Bien Aimés, je suis Suraïvan. Cette question sur l’avenir de la Collectivité humaine est importante, car il y a un avenir de la Collectivité, autant qu’il y a un avenir des individus – et cela n’est pas la même perspective. il s’agit donc bien dans cette question de l’avenir de la Collectivité et ce sera également ce dont va traiter ma réponse.

Collectivité signifie absorption des individualités, un souci collectif et des préoccupations collectives, et non pas groupe informe d’individualités. Eh bien la Collectivité, au sens où nous l’entendons, est actuellement dans un processus d’Unification: unification profonde des consciences, des formes de pensées, des objectifs, des intelligences, unification dirais-je même de ce qui fait la Musique générale, et Harmonisation… Il y a bien sûr encore des dissonances qui ne sont pas résorbées, et elles peuvent vous sembler particulièrement frappantes d’ailleurs. Néanmoins donc, je ne connais pas l’avenir… Je ne peux que vous faire état de ce qui serait souhaitable ou de ce qui peut être imaginable.

Cette Collectivité est en train d’aller vers une autre forme où la disparité des individualités et des sous-groupes dans leurs différents désirs et objectifs se réduit, se simplifie, s’Unifie donc. Par conséquent, il y a simplification et il devrait y avoir harmonisation… Et il pourrait y avoir Unité très harmonieuse d’ici « nous l’espérons » (pourrais je dire) très peu de temps; ou alors d’ici davantage de temps. Car cette différence entre le « très peu » et le « davantage » vous appartient : nous n’avons aucun contrôle ni aucune préfiguration déterminée à ce sujet. Telle est donc ma réponse sur l’avenir de la Collectivité -je ne vais pas entrer dans les détails de vos configurations politiques, historiques, économiques etc n’est ce pas-….J’espère que cette réponse vous conviendra.

 

Q. Où en est à cet instant, l’Ascension?

Bien Aimé tu demandes où en est l’Ascension à cet instant : c’est une question très naïve et dirais-je dictée par les considérations du mental. Elle est également pleine d’espoir et c’est cela que j’entends. L’Ascension, ce que vous nommez l’Ascension -qui est donc l’ascension vibratoire de votre planète dans sa globalité et de tous ses habitants- est bien évidemment en cours depuis de nombreux mois de votre temps. Elle parcourt donc des phases, que vous pouvez percevoir comme des sortes d’alternances d’exaltations et de retombées, car c’est un Processus qui est non-linéaire essentiellement – et qu’il vous appartient sans cesse de reconsidérer au travers de votre propre évolution qui ne cesse d’avoir lieu, car elle fait partie de ce processus. De ce fait l’Ascension est un Processus qui vous appartient.

Il y a bien sûr également un aspect strictement cosmique de ce Processus, qui obéit à des Lois systémiques de cet Univers, de cette Galaxie et de votre Système Solaire – Processus qui pour être bref suit son cours, comme il est prévu qu’il le suive. Il n’y a pas de distraction à ce niveau là, il n’y a pas de retour en arrière, il n’y a pas de gros changement, il n’y a pas d’imprévus…Mais encore une fois l’ascension de votre planète et de son humanité sont largement… d’une part largement entamées, mais également largement dépendantes de ce que vous, vous en faites. Voilà ma réponse.

 

Autre question: En tant que personne..et je pourrais même dire en tant que « véhicule 3 D »..je me sens tellement comblée à l’intérieur qu’il y a de moins en moins (voire plus du tout) d’attrait pour tout ce qui est extérieur. En soi, quelle est à cet instant la motivation consciente que je peux avoir -ou  » nous » puisque je sais que je ne suis pas la seule- pour continuer à être là, ou à être en Joie d’être là…je ne sais pas comment dire (rire)…voire à rester actifs, même au sein de ce « véhicule »?

Très Chère Soeur, cette préoccupation certes je le crois n’appartient pas qu’à toi, et cependant je crois également que la proportion de l’Humanité qui est dans cette clarté de Conscience est malgré tout relativement faible, ce qui n’empêche pas la progression dont nous avons parlé… Il y a effectivement une forme d’ennui de ce qui est extérieur et de Joie de ce qui est intérieur: qui peut être vécue de façon très intense par quelqu’un comme toi et de façon plus diffuse par des personnes qui seront moins impliquées dans la contemplation de leur processus intérieur.

Cela est effectivement un aspect général de ce processus d’ascension vibratoire, qui est un processus également de magnification de votre élévation intérieure et d’amplification de cet espace que vous y découvrez et que vous y cultivez. En cela il n’y a pas de retour en arrière bien évidemment, et en cela quelle peut être la motivation à se ré-intéresser comme avant à ce qui est extérieur ?.. Je n’ai pas la réponse car je ne suis pas un être humain.

Je pense que, autant qu’il vous est nécessaire de rester effectivement là -comme tu l’as dit- il importe que vous trouviez une Harmonie dans votre vie quotidienne, celle de (comme tu dis vos véhicules : vos personnes) et qui n’est pas forcément celle que vous avez connue… Du moins qui ne repose par forcément sur les mêmes paramètres : c’est à dire que je suppose que vos centres d’intérêts pour des choses qui vous semblent à présent parfaitement futiles ne peuvent pas effectivement rester dominants; mais que des choses beaucoup plus simples et essentielles peuvent vous apparaitre dignes d’être réalisées, d’être vécues, ou d’être partagées…Par exemple faire le pain -car je sais que tu as fait du pain par exemple- , parler avec un arbre ou un oiseau par exemple, donner la main à un enfant par exemple, regarder la mer…Je ne saurais pas dire grand chose d’autre. J’espère que cette réponse vous aidera.

 

Q : J’ai l’impression que c’est dans mon sommeil et mes états d’absences, inconsciences, méditations, que je suis le plus réellement vivante.

Oui Très Aimée, cette question résonne avec la question précédente et elle la complète. Il est clair que c’est une question importante, car il importe que vous soyiez encore plus clairement conscients, acceptants, et au fait que vos états de sommeil, de méditations et d’absences de votre mental disons, sont devenus, deviennent des états beaucoup plus prédominants et nécessaires, essentiels dans ce que vous êtes actuellement au Présent. Ce sont des états qui favorisent l’Instant également, ce sont des états dans lesquels vous abandonnez en grande partie ce que vous appelez votre véhicule -qui est votre personne composée d’un corps, de pensées, d’émotions etc-…

Vous abandonnez donc cela pour vous propulser et vous propager dans d’autres couches dimensionnelles, dans d’autres relations subtiles, dans des formes d’Intelligence Collective et partagée que vous êtes en train de construire et de découvrir… Cela complètement en dehors du fonctionnement mental dominant et ordinaire qui encore parfois vous fait illusion en s’imposant et en vous faisant croire qu’il est la seule référence. C’est là une de vos difficultés et je le sais, car vous avez énormément de résistances -et cela est naturel- à vous extraire de cette importance du contrôle de cet outil mental qui vous a gouverné, qui a gouverné et gouverne encore vos actions, vos décisions, vos choix, votre analyse de ce qui vous entoure…

Vous êtes donc effectivement dans cette sorte de hiatus entre cela et entre le fait que vous avez, disons…on pourrait presque dire une autre vie. Vous avez un fonctionnement, un espace intérieur qui en réalité vous connecte immédiatement à la vasteté des dimensions dans lesquelles vous êtes enfin libres, actifs réellement, harmonisés, intelligents, en pleine possession de vos potentialités -tant individuelles en tant qu’Etres que collectives en tant que Collectivité d’Etres- Et dans ces espaces vous êtes en train de construire, de partager, de jouer vos musiques, d’élaborer les nouvelles constructions de vos intelligences collectives et de vous réaliser.

Il y a donc incompréhension encore de vos personnes par rapport à cela : nous observons ce phénomène, et vous êtes bien évidemment les premiers à l’observer. Je n’ai pas de solution à proposer si ce n’est vous dire : acceptez. Vous constatez certainement qu’avec le déroulement de ce temps de vos corps, la prédominance de votre mental s’efface néanmoins peu à peu, et que vos centres d’intérêts se sont modifiés. Vos centres de volonté également se sont modifiés. Vous êtes plus flexibles, vous êtes plus détendus, vous êtes plus abandonnés : par conséquent vous vous donnez plus d’espace pour accepter. Cela est un chemin. Je ne suis pas là pour vous prédire l’avenir, je ne le ferai donc pas. Donc je me contenterai essentiellement de vous dire : acceptez, et cultivez ce qui vous enrichit, mais n’oubliez pas de partager entre vous votre Evolution et vos Découvertes, cela est également important.

 

Q : il semble que nous sommes tous -plus ou moins, mais tous- confrontés individuellement à des états peu confortables: colères, enfermement en soi, incompréhensions, difficultés relationnelles…Depuis une période déjà relativement longue.

Cela vous appartient mes Aimés, cela fait partie des structures de personnalité que vous avez tous à relâcher, à abandonner, à défaire. C’est un passage absolument nécessaire pour vous libérer, c’est un passage indispensable pour vous donner plus d’espace -justement- dans ce dont nous avons parlé: cette partie de votre vie qui se passe en dehors de votre contrôle mental, et qui vous offre de vastes étendues dans lesquelles vous avez beaucoup de liberté, d’intelligence et de partages, à l’insu de ce contrôle restreint et limitatif. Votre personnalité comporte un ego, et cet ego a besoin encore de traverser certaines destructions. Par conséquent, il semble clair que ces états inconfortables que tu mentionnes appartiennent bel et bien à ces processus nécessaires de destruction de vos egos, et la destruction n’est jamais confortable. Je ne saurais pas dire grand chose d’autre à ce sujet, si ce n’est que dans ce qui a précédé et les réponses que j’ai apportées aux autres questions, se trouvent des ouvertures qui correspondent également à cette question et à ce que l’on peut y répondre : je ne souhaite pas me répéter.

 

Q J’ai une autre question…que je n’arrive pas à formuler en langage mental, mais que je vais formuler dans un autre langage (…)

Bien Aimée, cette question dirai-je est sans objet…et la réponse complémentaire que tu peux recevoir sera sans paroles :

réponse en silence vibratoire

Le canal  : Alors moi je sens qu’ il y a une question importante que nous n’avons pas posée…et je ne sais pas la formuler..mais peut être qu’on aura la réponse quand même (…)

…La réponse a lieu en silence également :

réponse en silence vibratoire

…Je vais clôturer cette réponse en soulignant le fait que: une réponse silencieuse est à présent possible et cohérente, surtout suite à une question qui l’est également. Vous constatez ainsi que vous n’avez plus besoin de votre mental, même pour questionner et même pour répondre à des questions : car je sais que vous avez parfaitement entendu et partagé tant la question que la réponse. Cela est une preuve et un exemple de ce que vous vivez et cela je pense vous est confortable.

Alléluiah

 

via Christine Anne K. le 18/02/2012

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

Ashtir II n° 2 + Eluhyam Al n°5

 cliquez pour écouter Ashtir II

Que mes salutations vous parviennent et vous honorent, Très Aimés, Fils et Filles de Terre. Je suis Ashtir Le Deuxième, Elohim Maître ès Formes. Je me réjouis de pouvoir à nouveau converser avec vous.

J’ai adopté la dernière fois que je vous ai parlé -si vous vous en rappelez- une forme assez spéciale que je ne reprendrai pas aujourd’hui (ce en quoi je suis désolé si certains l’auraient attendue, car je sais qu’elle vous a fait rire). Cette forme n’est pas nécessaire aujourd’hui, et puis n’est-ce pas il est plus amusant de changer…

Je vous rappelle d’ailleurs que mon prédécesseur, le vénérable Ashtir -disons le numéro un- avait, pour sa toute première intervention auprès de vous, adopté la forme d’un éléphant… Eh bien je serais assez tenté d’adopter cette forme aujourd’hui. Néanmoins je vais en prendre une autre encore, mais je vais employer la forme d’un animal terrestre également, vous comprendrez pourquoi : il s’agit donc, et ne vous en effrayez pas, d’un Jaguar qui vous parle en cet instant. Je dis bien un Jaguar, ce grand félin extrêmement puissant, extrêmement vénéré et redouté, magnifié à juste titre par les habitants des forêts dans lesquelles il a coutume de vivre.

Je pourrais donc pousser quelques rugissements, mais cela (n’est-ce pas) ne serait que folklore, et cela n’est pas notre propos… En revanche, je vais vous montrer mes dents, car le Jaguar vous le savez, possède une machoire avec de nombreuses dents, et ces dents peuvent dévorer bien des corps. Hé bien j’oserai vous proposer, si vous en êtes d’accord, de vous dévorer un petit peu avec ces fameuses dents. Regardez-les bien.

…Je sens que cela ne vous amuse pas tellement. Regardez encore, car que se passe-t-il au-delà des dents ? Vous pouvez apercevoir certainement cette grande langue rose, et puis le fond de la gorge, rose et veloutée, de ce Jaguar, dans lequel, ma foi, je vous invite à vous laisser entraîner. Et vous ne regretterez pas le voyage…

Acceptez donc, mes Très Chers, le principe de ce Jeu, car c’est un Jeu, qui va consister à vous laisser déstructurer, puis avaler dans ce beau tunnel rose et velouté, chaud, tendre, vivant, fonctionnel; et par lequel ainsi vous allez pénétrer un certain espace, où vous allez être digéré, avec tout l’art que cela implique. Je ne vous parlerai pas de la chimie des sucs gastriques, néanmoins il y a toute une Alchimie à respecter, avec ses processus, dans ce simulacre d’estomac auquel je vous convie…J’ai employé le mot simulacre car je ne souhaite pas non plus que nous nous enfermions dans les limitations de cette évocation du corps de l’animal dont je vous parle.

Nous sommes dans un Jeu qui nous permet de sortir de certaines limitations, et de franchir certaines étendues, car cela est bien évidemment davantage notre but. Par conséquent, l’Alchimie à laquelle je vous invite à participer est absolument essentielle pour que vous puissiez vous défaire, disons, de certaines aspérités non digestibles, et qu’une certaine fusion des différentes parties qui vous composent soit opérée harmonieusement, et encore une fois avec art, pour vous permettre – allons-y employons le mot – d’être transmutés.

C’est-à-dire que vous allez vous transmuter vous-mêmes en réalité, pour pouvoir véritablement changer de forme et vous avancer dans la suite de cette aventure.

Je vous laisse donc quelques instants de supputations, de choix, de préparation personnelle peut-être, pour accepter de vous engager – car je n’ai fait que vous décrire actuellement ce à quoi je vous invite, sans que cela soit encore véritablement en action. Je vous retrouve dans quelques instants.

Silence

Pour vous engager avec hardiesse dans cette expérience de dévoration et de Transmutation, je vous propose mes Très Chers d’avoir à votre disposition un petit talisman. Ce talisman est l’une de vos propres dents. Je vous rappelle que je vous ai invité à contempler mes dents, et cela n’est pas simplement par coquetterie mais c’est pour déclencher cette programmation de votre propre dent. Il s’agit donc de l’une de vos canines  (j’espère que vous en avez encore, car je sais que certains d’entre vous ont commencé à perdre leurs dents…)

Vous avez donc le choix : je vous demande simplement de choisir la canine dans laquelle vous allez installer ce talisman, qui croyez-moi, n’est pas tout à fait n’importe quoi, mais un véritable petit joyau de technologie Elohim qui va vous être extrêmement utile et agréable.Nous allons donc maintenant que, je l’espère, vous avez choisi soit de venir ou de ne pas venir, et puis si vous venez de déterminer la canine qui vous convient; nous allons procéder à l’installation de votre talisman… 1, 2, 3, c’est parti.

Silence

Je sais que vous ressentez certainement quelques chatouilles ou secousses -qui ne sont pas désagréables- dans ce processus d’installation, et je vous invite à ne jamais oublier, dorénavant, que votre canine (celle que vous avez choisie) est un précieux outil de voyage… Je vous révélerai au fur et à mesure, n’en doutez pas, certains aspects de son utilité.

Vous allez donc maintenant pouvoir vous avancer avec beaucoup plus de tranquillité et de confort, et de détermination, vers cette grande gueule de Jaguar que je vous offre – de toute mon amitié, de toute ma tendresse, de toute ma sagesse et de toute ma maîtrise.

Silence

Vous remarquez n’est-ce pas que c’est sans doute sans douleur.  Par conséquent, que les plus timides et les plus craintifs n’hésitent pas à suivre ceux qui ont eu l’audace d’entrer les premiers…

Et voilà que vous allez pouvoir vous glisser dans ce magnifique tunnel vivant, palpitant : n’est-il pas plaisant, confortable, sécure, d’être ainsi avalé par moi ? Car il s’agit bien de moi; je ne suis pas en train de vous livrer mes pauvres à la gueule d’un jaguar terrestre qui effectivement ferait de vous un morceau de viande en piteux état, cela n’est pas du tout mon intention. Il s’agit bien de moi….Que votre petite dent vous éclaire dans ce tunnel et vous informe, car à présent c’est à travers elle que vous recevez les informations.

Voilà que les premiers Eléments alchimisants commencent à parvenir à vous. Vous entrez donc progressivement dans le processus d’être digérés, alchimisés, métamorphosés. Goûtez cela, car votre petite dent -votre canine bien choisie et bien programmée- vous permet de garder une certaine forme de conscience, dirait-on, de vigilance et de clarté, et vous éclaire tout en vous informant au cours de ce processus. En effet elle ne peut pas, en tant que dent -et encore plus particulièrement en tant que dent reprogrammée- elle ne peut pas être modifiée dans ses propriétés.

Laissez-vous donc quelques instants traverser les Processus alchimiques de ce qui serait l’estomac, mon estomac, dans lequel vous êtes si bien accueillis.

Silence

Attendez-vous à être désorientés.

Silence

Votre dent vous éclaire, et rappelez-vous que je vous ai annoncé une transmutation. Vous n’avez donc au bout du compte que bénéfice, et découverte heureuse et intéressante à rencontrer, après ce qui pourrait vous sembler inutilement dévastateur  (cela n’est pas le cas ).

Silence

..Je vais quand même vous parler un peu pour vous accrocher le mental à quelque chose pendant ce Processus. Nous avons donc quelques étapes à franchir, vous et moi – car croyez-moi je travaille, pour vous digérer (surtout que vous êtes nombreux!).

Vous avez donc déjà largement rencontré la première étape de cette alchimisation. Qui dit alchimisation, dit traversée par les Eléments n’est-ce pas, je vous le rappelle. Mais les Eléments, tels qu’ils sont en action dans mon estomac, n’ont pas exactement leur figure terrestre telle que vous la connaissez le plus couramment. Ils sont dans leur version subtile, et l’ordre dans lequel il sont employés dans les processus alchimiques terrestres ne sera pas véritablement respecté, mais modifié.

Au bout du compte j’ai aussi à vous dire qu’il y a un Elément supplémentaire, qui ne vous est pas connu et qui fusionne l’ensemble des Eléments que vous connaissez et de ceux qui vous ne connaissez pas non plus.

Voici donc qu’à présent vous êtes nettoyés par le premier Elément et que vous allez pouvoir passer à travers le processus du second. Le second ici s’apparente à votre Elément le Feu.

Silence

Vous constaterez n’est-ce pas qu’il n’est pas dramatique de traverser cet Elément au sein de mon estomac : vous n’êtes pas en train de hurler de douleur et de brûlure. Néanmoins il y a bien, … (et je sens que la voix qui parle mes paroles traverse cette transformation..)

…langage elohim… Vous avez peut-être très chaud…

…langage elohim …Vous allez être précipités dans quelques instants dans le nouvel Elément qui continue ce Processus d’alchimisation -je dis bien précipités- et toute cette chaleur va être transformée.

Silence

…Vous êtes donc devenus liquides… Et laissez ces mouvements naturels de mon estomac vous brasser.

Vous remarquerez sans doute que vous êtes brassés dans le mouvement du Lemniscate, et si cela n’est pas le cas, vous êtes brassés quand même, n’en doutez pas… Fluidifiés, restructurés, déstructurés, mêlés, liquéfiés : vous allez pouvoir couler bientôt, jusque dans l’Elément suivant du processus.

…Allez-vous résister à cela ? Il ne s’agit pas de résister, il s’agit justement de ne pas résister...

Constatez-vous déjà que vous vous allégez? Constatez-vous que vous vous expansez? Que votre mental a changé de forme, n’est plus du tout structuré comme il l’était, mais autrement?  Que votre corps s’amuse?…

…Je vous digère croyez-moi, avec art, avec méthode, avec Amour, avec toute ma Science : car il s’agit bien de vous aider au mieux à vous débarrasser d’une ancienne forme, pour en créer ensemble une nouvelle, qui est déjà programmée. Donc ne croyez pas que vous allez sortir en forme de N’importe-quoi : non, vous serez très beaux, très homogènes, très harmonieux.

…Il est temps de passer dans l’alchimisation de l’Elément suivant, l’Ether…

Observez, là, que vous vibrez davantage.

Silence

…N’est-il pas fort plaisant que vous émettiez autant de sons ?

Même votre petite dent n’en revient pas n’est-ce pas ? (C’est une façon de parler car elle est programmée pour non seulement engrammer mais dispatcher très précisément toutes ces données).

…Ma foi vous allez être bientôt prêts.

Il y a encore un -ou deux- Passages. Vous avez le choix, car tous n’ont pas la même destination : il y a ceux qui ont encore deux Passages, et ceux qui ont encore un Passage -car ce choix vous appartient très intimement. Et comme je sais qu’après les opérations qui viennent d’avoir lieu vous êtes parfaitement à même de vous diriger vers ce qui est votre véritable chemin, je n’offrirai à votre mental aucune explication, aucune anticipation possible de ces un -ou deux- Passages. Soyez confiants : vous êtes parfaitement conscients de ce vers quoi vous choisissez d’aller.

…Sachez seulement que l’ultime Passage est celui de l’Elément fusionnant, le Septième, fort important et déterminant dans toute cette Alchimie… C’est l’Elément multidimensionnel par excellence -même si tous les Eléments le sont. Vous êtes donc, de par cet Elément, reformatés dans une fusion unique, absolue et parfaite, dans ce qui vous fait être ce que vous avez à être, sans aucune erreur. Car, passée cette fusion, votre véritable forme peut se redéployer en toute perfection, cela est le but. L’ensemble de cette alchimisation permet cela…

Silence

…Le Jaguar ayant bien mangé et bien digéré, que fait-il ? Il s’endort, repu, satisfait. Son corps assimile. Son esprit rêve. Sa conscience se déploie.

Silence

Vous allez donc petit à petit vous rendre compte, non pas tant dans votre conscience ordinaire -votre mental- mais plus subtilement, mais avec la plus grande certitude : que vous avez véritablement acquis, non seulement une nouvelle forme, mais une nouvelle composition… Votre canine, votre fameuse petite dent qui vous a éclairés, informés, et ne s’est pas détruite, a néanmoins complètement changé de fonction, subtilement. …Figurez-vous qu’elle se trouve dans votre nombril. Amusant n’est-ce pas ! Très amusant ! Vous ne vous en seriez pas doutés. Moi si. Mais je ne vous l’ai pas dit.

Votre nombril donc rayonne.

Silence

Pour aider votre mental, qui nous est encore un petit peu utile, je vais vous inviter à imaginer donc que cette canine serait incrustée comme un joli petit bijou, à l’intérieur -non pas tant à l’intérieur de votre nombril physique, quoique vous pouvez néanmoins l’imaginer comme ça, car c’est très joli- mais elle est en réalité incrustée dans un nombril subtil qui est légèrement distant du premier, voire même très distant – mais je vous invite par facilité à l’imaginer dans la même localisation que ce que vous appelez, encore actuellement, votre nombril… Car il s’agit bien de toute façon du point de votre corps qui vous relie à votre Naissance, et cela est important car il s’agit bien d’une Naissance.

Cette Transmutation que je vous ai invités à pratiquer à l’intérieur de mon estomac de Jaguar vous permet bien, bel et bien, une Naissance… La canine étant donc tout ce qui reste de votre ancien état, de votre ancienne structure, il n’est pas illogique que vous la conserviez dans ce nombril subtil qui vous relie à votre Naissance, à votre conception…

Où est la mère dans tout cela ?  (me direz-vous). Hé bien j’ai joué le rôle de la Mère dans tout cela, avec cet estomac. Vous ne vous en êtes pas aperçus : il s’agit d’un autre modèle de gestation que celui que votre corps humain terrestre de troisième dimension connaît, c’est tout.

Peut-être vous demandez-vous maintenant comment vous allez sortir de mon estomac : mais vous en êtes déjà sortis…  A vrai dire si j’ai endormi également le Jaguar, c’était pour pouvoir laisser cette forme se dissoudre dans le Rêve du Jaguar. Ainsi vous êtes vous-mêmes libres.

Vous êtes simplement passés dans l’autre Dimension à laquelle vous appartenez, dans un nouvel état – et je sais que vous avez besoin de vous y accoutumer… Si Marie Isis vous y a emmenés juste avant moi, cela est bien parce que nous avions ce projet (nous tous) de vous aider à la rencontrer, dans ce processus de Naissance, et non pas de façon anarchique…

Je sais que (tout le temps que je vous parle) il est manifeste que votre corps physique habituel, coutumier, de troisième dimension, ne s’est pas évanoui et semble toujours fonctionnel, et cela est… Ne vous méprenez pas pour en déduire que tout ce que nous avons fait n’est que fantaisie. La seule fantaisie qui soit est précisément ce corps dont vous conservez encore l’usage. Et quand je dis corps, je ne considère pas uniquement un corps physique, mais également ce mental en particulier, et quelques autres structures, qui forment un tout – fort respectable au demeurant.

Vous êtes donc au point où vous avez en quelque sorte deux systèmes de corps à votre disposition, et une sorte de yoyo entre la Dimension précédente et la nouvelle Dimension… N’est-ce pas très amusant ? C’est Luna-Park n’est-ce pas ?

Avouez que cette promenade dans mon estomac a été un grand moment de jeu et de Luna-Park cosmique. J’espère que vous en avez profité.

J’espère que la métamorphose que nous avons savamment alchimisée avec tout notre art consommé -car vous avez participé- va vous permettre d’avancer en toute Sécurité et en toute Joie, Confiance, Amour, Vérité, Unité et Lumière (…et j’en passe) dans ce qui dorénavant vous est de  plus en plus ouvert, et va vous être plus en plus familier : cet état dans lequel vous êtes véritablement enfin à votre mesure dans l’Etendue qui vous convient, la Beauté, la Conscience, l’Intelligence et la Puissance qui sont véritablement les vôtres.

N’est-ce pas très réjouissant ? J’en suis ravi, et vous aussi j’espère!

Dois-je pour jouer ressortir le masque du Jaguar pour vous quitter ? (Quel masque allez-vous vous-mêmes porter prochainement ? ) …Je vais plutôt pour vous quitter adopter le masque de l’Eléphant, cela simplement en hommage à la toute première intervention du Vénéré Ashtir le Premier, dont je suis le successeur. Il vous envoie d’ailleurs ses salutations les plus amusées et les plus aimantes – et les plus maîtrisées.

Je vous salue et je vous dis à bientôt. Je suis Ashtir Le Deuxième, Maître ès Formes. Alleluiah.

Réjouissez-vous. Amusez-vous. Transmutez-vous….Je vais appeler ma soeur Eluhyam pour qu’elle vous chante ce qui va vous permettre une meilleure intégration, cela ne sera pas long.

Silence

 

– Intervention d’ Eluhyam Al –

– cliquez pour écoute séparée de ce Chant d’intégrations –

Chants d’intégration. Eluhyam Al, Elohim de la Terre :  je me réjouis tant mes frères et soeurs, de cela :

– Chant-

(Le canal a une quinte de toux). La toux est un nettoyage mes frères.

– Chant-

Avec tout notre Amour.  Eluhyam Al, Elohim. Alleluiah.

via Christine Anne K. le 16 février 2012

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

2 messages au sujet des Pôles terrestres.

Message 1   –  Des Ainés du Conseil Intergalactique d’Unité-Paix .

Que vos coeurs, chers Terriens, se réjouissent et s’expansent, et qu’aucune crainte ni tourment ne vous encombrent le chemin.

La résolution annoncée est entérinée : il y a retournement prévu des pôles magnétiques et axes subtils de la Terre. Nous savons que vous le saviez et le craignez considérablement au regard de la configuration de vos corps et de leur environnement usuel.

Cela est une donnée qui nous occupe, car cette crainte n’est pas facilitante pour les processus souhaitables et le bon fonctionnement de cette opération pacifique. Il serait bon que  vous vous programmiez pour une option calme et joyeuse, et en cela nous souhaitons vous apporter une petite aide en vous invitant à ceci :

1 – Oubliez votre attachement à vos conditions extérieures de « survie » : elles ne vous sont d’aucune utilité en l’occurrence.

2 – Soyez réceptifs aux messages intérieurs émis par votre Planète et qui informeront vos corps tout simplement de ce qui est approprié à chaque instant.

3 – Nourrissez-vous de fruits séchés en priorité. Cela facilitera les polarisations de vos champs magnétiques lors de cet évènement joyeux.

4. Sejou  ed  enal  and  kez’el.  Ejenna  hes  eg’l  hendô  ag,  edor  el  annek  iz.  Henash  il  ouround’ik  al  oda  R  tez.  Nao  han.

Alleluiah.        (…ce n’est pas pour tout de suite, vous serez avertis par vos corps.)

 

Message 2  –  Des Ainés et Jeunes Elus du Conseil des Surveillances Polaires – Galaxie Naj, dite « Voie Lactée ».

Oyez, Amis de Terre, voici venu le temps de votre changement de face. Le Retournement Nord-Sud magnétiques de vos Pôles est attendu prochainement par les Anciens et les Jeunes Elus de notre Conseil de Surveillance Polaire.

Ne tremblez pas et conservez la Joie intérieure de cela. Tout est sous contrôle Galactique  et ce n’est pas « la fin du monde » mais un phénomène cyclique simple, qui se manifestera par vents magnétiques et quelques grosses tempêtes inévitables.

Vos corps eux-mêmes vont subir cette repolarisation simple et vont devoir s’assoupir pour traverser cette remise en circuits. Il n’y a rien à contrecarrer de ces phénomènes naturels, et il vous est recommandé  d’être ouverts, acceptants, tranquilles, et de manger peu pour faciliter la fluidité des processus internes.

Votre conscience va également se repolariser, ainsi que votre activité mentale au complet.

A vrai dire ces processus sont déjà en phase préliminaire pour vous depuis quelque temps, et en cela vous êtes bien plus prêts que vous ne sauriez le croire, car votre planète et vos corps sont dans la sagesse de cet évènement attendu et anticipé physiologiquement…

Seuls vos systèmes de communications et de circulation des échanges se sont fermés et exclus envers ces informations pour des raisons certainement de crainte, et de privilèges temporaires à maintenir.

Ainsi soyez réceptifs aux messages et informations qui vous invitent à la tranquillité et non à la démesure ou à la peur ; soyez à l’écoute de vos corps et de leur sagesse. Recevez ce qui vous est remis en ce message, et nous vous regardons avec amour et joie. Alleluiah !

 

(NdR : la publication du message n°1 a été différée de plusieurs jours, sur demande.)

via Christine Anne K. les 30 janvier et 9 février 2012
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Seh’elam Anna n°4


– écouter Seh’elam Anna n°4-


Que mes salutations vous parviennent Très Aimés humains de Terre, Très Affectionnée Humanité…ainsi que toutes les Créatures et Peuples dont cette planète accueille la Vie en ses multiples aspects. Vous me connaissez, je suis Seh’elam Anna. (Je n’énumèrerai plus mes titres pour m’adresser à vous, vous les connaissez…)

silence vibrant

Recevez en toute quiétude la configuration vibrante et multiformes que j’installe pour m’adresser à vous et vous faire connaitre ce que j’ai à vous faire connaitre en ce jour.

silence vibrant

Observez la bonne assise de votre corps physique ordinaire. Cela vous donne fermeté, confort et stabilité – non que je cherche à vous déstabiliser par la suite, mais cela est une bonne condition d’écoute et de réception.

Nous avons, lors de ma précédente intervention, disposé la possibilité d’une entrée facile dans une certaine couche vibratoire d’Unité, rappelez vous. Cela est acquis…Aussi je souhaite en ce jour vous amener à rencontrer la possibilité de circuler davantage, et dans des directions dont la notion dépasse ce que vous connaissez. Car vos systèmes de références, -avec ses orientations haut-bas avant-arrière droite- gauche, les points cardinaux etc- a certes toute sa valeur, mais ne comporte pas les quelques directions que nous allons explorer petit à petit – ou plus exactement que vous allez explorer et découvrir lorsque le moment sera venu, au cours de votre propre évolution de capacités.

C’est donc un premier pas aujourd’hui en ce sens que nous allons élaborer, vous avec moi et moi pour vous. Je vais donc commencer par vous donner la capacité d’un alignement (je dis bien alignement!). Cet alignement est autre que ce que vous avez coutume de pratiquer -du moins ce que vous avez coutume en général, et de façon répandue… Il consistera à vous aligner avec certaines Etoiles disons (pour être simple) – et non pas simplement avec la verticale et l’horizontale de votre corps et avec la verticalité d’expansion de votre respiration, comme vous avez le plus souvent coutume de réaliser vos alignements individuels….

silence

Je vous invitais à observer l’assise de votre corps, et c’est effectivement une base pour réaliser cet alignement en toute sérénité, confort et harmonie. Néanmoins, votre corps physique n’est pas le seul sollicité dans cet alignement. L’ensemble de vos différentes enveloppes énergétiques -et la configuration subtile qu’est la Forme de ce que vous appelez votre nouveau corps- sont sollicités de façon harmonique et rigoureuse dans cet alignement.

Le point d’ancrage que nous allons employer pour vous servir de repère sensoriel dans votre corps physique est situé un peu plus bas que la base de votre gorge. Vous pouvez faire une estimation qui serait : entre les deux vertèbres dorsales les plus hautes (je ne me rappelle pas dans quel ordre vous les numérotez, excusez moi)….Cela n’est qu’une estimation théorique car ce point vous appartient à chacun. C’est un point énergétique, et non pas un point déterminé dans l’architecture physiologique de votre corps physique….et il se trouve également -non pas tant à l’arrière avec vos vertèbres- que plus intérieur. C’est juste une petite convention de localisation que je vous fournis. Et donc lorsque vous avalez votre salive, quelque chose va se produire qui va vous servir de déclencheur pour mettre ce point en focalisation dans notre pratique d’alignement. Je précise que ce point nous sert d’ancrage, comme je l’ai dit, mais que de nombreux autres points de vos différents corps sont sollicités. C’est par souci de simplification extrême et d’efficacité que nous nous focalisons sur ce point là dans un premier temps -et d’une manière constante et globale dans cet exercice…

Je vous laisse quelques instants pour être bien en conscience avec ce point, sans effort. Vous devez ressentir quelque chose de plutôt agréable, en y focalisant votre conscience sensorielle : car en réalité ce point vous ouvre des espaces….-et c’est peut être cela qui peut vous le rendre agréable.

silence

Nous allons à présent nous occuper d’une autre partie de cet alignement, qui est ce qui n’est plus dans votre corps du tout : à savoir que le premier point auquel vous serez aligné est votre Soleil, en son Centre. Cependant je vous apporte une précision, c’est que ce Centre ne se trouve pas là ou vous avez coutume de concevoir que le Centre se trouve. Il est décalé d’une façon signifiante -qui d’ailleurs très précisément est de 17. 3 ou .4 degrés, selon les moments- par rapport au centre théorique.

Un autre point important dans cet alignement sera le Centre d’une Etoile -que peut être vous ne connaissez pas : je vous donne un identifiant, car c’est plus précis que l’emploi hasardeux d’un nom (que d’ailleurs je ne trouve pas dans mon répertoire) et qui appartiendrait à votre cartographie du ciel qui est bien limitée . Voici donc cet identifiant : -séquence sonore-

silence

…J’ai laissé ce silence pour que vous puissiez gouter la vibration précise qu’émane cette Etoile. Il s’agit bien évidemment d’un autre Soleil, bien lointain pour vous.

Nous avons également dans cet alignement un autre point, dont vous avez entendu parler à l’occasion du Cercle qui s’est réuni pour définir l’orbite d’un Astre : il s’agit précisémment de cet Astre. L’identifiant que je donne à cet Astre (qui a été identifié d’une autre façon dans la réunion Cercle qui s’est tenue) est donc de ma part ceci :  -séquence chantée-

silence

Cet alignement, sachez-le et apprenez-le, ne constitue pas à proprement parler une ligne droite tel que vous avez coutume de vous représenter un alignement (cette représentation linéaire a certes sa valeur mais elle est théorique). Il est nécessaire que je vous informe que l’alignement que nous pratiquons est de Forme courbe, cette courbe ayant une géométrie très rigoureusement définie, dont je ne vous fournirai pas l’équation ici. Par conséquent, il importe que vous ayez néanmoins l’information suffisante sur cette courbe, pour pouvoir vous intégrer par vous même et en toute intelligence dans cet alignement… (Il est clair que dans la mesure où c’est une courbe, il y a d’autres points. Je n’ai donné là que quatre repères : j’espère que c’est suffisant, mais je le pense. Je ne tiens pas à vous surcharger de repères et d’identifiants, c’est tout à fait superfétatoire et probablement un peu difficile à gérer.)

…En revanche voici de quoi identifier suffisamment la courbe qui est le support de cet alignement : c’est une transmission que je vous fais en silence, car il s’agit d’un ensemble sonore non audible avec vos oreilles…

silence vibrant

Voilà, je pense vous avoir fourni un ensemble de données suffisantes pour que le tracé de cette courbe -son incurvation- soit suffisamment clair pour que cet alignement, dont vous avez quatre points, soit réalisable dans les conditions les plus simples et les plus correctes… Nous allons donc à présent, sur le support d’un son que je vais vous délivrer, réaliser l’alignement : entre ce point de votre corps que j’ai évoqué tout à l’heure, le centre non-théorique de votre Soleil, le centre de cette Etoile dont je vous ai donné l’identifiant, et le centre de cet Astre dont nous avons parlé et dont je vous ai donné également l’identifiant, dans cette courbe dont je vous ai transmis les données en silence, et sur le support du son que voici:

son vibrant, puis silence

Restez bien dans la conscience sensorielle de votre corps physique et maintenez une certaine détente au niveau du point que nous avons inscrit dans notre alignement…

silence

…Vous êtes donc, mes Très Chers, alignés dans un certain Arc de Lumière : Lumière vibrante -et non pas Lumière qui éclaire-, Lumière sonore également….

silence

Imaginez à présent (car vous ne l’avez peut être pas fait) que c’est l’Humanité entière qui s’aligne, et non pas toi, tout seul, individuellement….

silence

Cet Arc étant installé et cet Alignement étant installé, je vais simplement vous faire savoir que c’est comme beaucoup d’autres alignements que vous connaissez : par le souffle, la respiration, qu’il vous appartient de recréer, de réactiver ou de remettre en conscience cet Alignement, tout simplement…

Je vous laisse donc quelques instants pour faire cette petite expérience avec votre respiration consciente. Il vous importe simplement, je le précise, de respirer en conscience de l’existence de cet Alignement – que vous vous représenterez chacun à la manière dont vous savez vous le représenter. Et vous pouvez simplement imaginer que votre respiration parcourt l’ensemble de cet Arc : c’est à dire qu’elle circule entre votre corps physique et tous les points que nous avons désignés, ainsi que tous les autres points qui sont sur cet Arc. Elle va donc jusqu’au bout, jusqu’à la fin. Cet Arc n’est pas un Cercle, il y a donc un aller-retour. Vous respirez donc, peut on dire, avec cet Astre qui est à l’autre bout de la ligne, ainsi qu’avec tous les astres et les étoiles qui sont posés sur cet Arc.

long silence vibrant

Je vais vous proposer un nom pour cet alignement, afin que vous le mémorisiez, de façon organisée disons. Je vous propose de l’appeler : TELOUQ.

silence

Je précise que ce nom n’est pas un identifiant, que par conséquent c’est une proposition. Vous pouvez l’adapter à votre prononciation, à votre plaisir d’employer un nom.

Ceci étant posé, Très Chers, Très Aimés, nous allons pouvoir installer ou explorer un petit peu cet aspect directionnel que j’ai évoqué au début de mon intervention. Vous avez donc là d’ailleurs l’indication d’une nouvelle forme de direction : qui est celle d’un arc… Il y en a d’autres, mais nous allons simplement déployer un petit peu celle-là.

Je vous rappelle que notre objectif est de vous capaciter davantage pour vous déplacer dans différentes couches vibratoires – et en particulier vers les couches vibratoires d’Unité ou les Mondes d’Unité, que vous pouvez avoir besoin ne serait-ce que de visiter…Et ce, afin d’installer en votre propre monde les vibrations d’Unité que vous désirez.

silence

Partant donc de cet Alignement Telouq, vous pouvez intégrer avec votre cerveau, et vos capacités plus étendues, le fait que vous pouvez vous déplacer en arc dans différentes orientations. Le principe de l’arc vous permet de changer de couche vibratoire beaucoup plus aisément qu’un déplacement linéaire sur une ligne droite -ainsi bien évidemment qu’un déplacement un peu anarchique.

Je vais donc vous inviter à présent à employer cette nouvelle capacité, que n’en doutez pas un instant votre cerveau à engrammé dans ses aspects subtils. Nous allons, par cet outil directionnel, faire un petit saut dans une couche vibratoire que j’aimerais vous présenter… Je vous donne simplement un signal, et je vous donne une petite clé sonore qui vous fournit la direction d’arrivée, si vous êtes prêts :

son vibrant

silence

Soyez simplement dans cette couche vibratoire  (car nous sommes tous conscients qu’il est paradoxal de stimuler votre mental avec des commentaires…)

long silence vibrant

…Je vous préviendrai simplement que je vais vous proposer un nouveau saut dans un nouvel arc, depuis ce où vous vous trouvez, dans une nouvelle direction : vous êtes donc préparés à vous rendre dans cette nouvelle direction…

Et je vous donne la clé sonore : 

son vibrant

long silence vibrant

Dans quelques instants je vais vous inviter à un nouveau changement, qui va consister à revenir à notre point de départ… Mais ce sera par un chemin qui est autre que celui de l’aller. Vous allez donc vous remettre en état de faire ce petit saut dans cet arc qui vous ramène à votre point de départ. Et je vous demande de vous focaliser sur ce point de votre corps que nous avons défini comme ancrage en début de séance – je ne vous donne pas d’identifiant sonore.

silence vibrant

Le plus sûr moyen de rentrer chez Soi, n’est ce pas, c’est dans son propre corps…

silence

Déployez quelques instants l’horizontalité et la verticalité de votre respiration pour stabiliser cette expérience…

silence

Je pense que vous êtes en mesure de passer à la suite. Ce ne sera pas très long, je vous rassure.

Dans un premier temps, je vais vous demander de vous recaler sur l’Alignement Telouq. Vous re-parcourez donc les quatre points avec votre respiration et votre Conscience…

silence vibrant

…L’Arc de Lumière vibrante dans lequel vous êtes individuellement et collectivement alignés…

Bien, nous allons donc pratiquer une autre forme directionnelle. Il ne s’agit plus cette fois d’un arc, mais d’un double arc. On pourrait donc dire qu’il s’agit d’une vague ou d’un espèce de « S ». Autrement dit vous employez un premier arc et un second, qui part dans une autre direction peut on dire, pour arriver au point qui est votre but… Nous sommes toujours, je vous le rappelle, en train d’explorer et de définir vos capacités d’aller vous rendre dans des couches vibratoires d’Unité, principalement. Il est clair que vous pouvez vous rendre dans toutes sortes de couches vibratoires, je le précise et je le rappelle au passage, mais notre objectif est plus prioritairement de vous donner les moyens de rencontrer des Mondes d’Unité avant toute autre chose. Je reprends donc : nous allons cette fois vous proposer d’employer ce double arc pour vous rendre en cette nouvelle couche -que je me réjouis de vous faire connaitre-.

Partant du fait que tout à l’heure vous avez fait un premier arc pour vous poser un certain temps, puis que par un deuxième arc vous êtes allés ailleurs, vous avez acquis cette expérience d’enchainer deux mouvements en arcs successifs. Cette fois il n’y a pas de pause, il y a un mouvement de deux arcs qui vous amène d’un seul jet -pourrait on dire- à votre destination. Néanmoins, c’est une destination que vous ne pouvez atteindre autrement. Autrement dit, vous ne pouvez l’atteindre ni par une ligne droite, ni par un seul arc, et probablement pas par un déplacement anarchique (ou sinon par le plus grand des hasards, et vous ne savez pas y retourner).

Préparez vous donc à ce mouvement que vous êtes -je n’en doute pas un instant, et vous non plus- capables de réaliser : vous devez donc vous programmer pour un arc, suivi d’un deuxième arc. Et je vous donne bien évidemment la petite séquence sonore qui vous indique la localisation du but. Je pense que vous êtes prêts.

Voici le but :  -langage stellaire et son-

silence vibrant

Je précise simplement que cela peut vous prendre plusieurs secondes (voire même quelques dizaines de secondes éventuellement) pour arriver au but. Ne soyez donc pas dans une impatience.

long silence vibrant

Je me réjouis de pouvoir vous faire observer, même si votre mental est probablement complètement en veilleuse, que vous êtes dans un état d’Unité : où le temps n’existe certainement plus, ni non plus la plupart de ces notions qui vous entourent et auxquelles vous croyez être attachés….

silence vibrant

…Sachant que je suis tenue de m’inscrire dans un certain temps terrestre d’intervention, je me dois de continuer ce que j’ai à vous transmettre…

Par conséquent, et je vous en présente mes excuses, je vais vous inviter (si ce n’est déjà fait du simple fait que je vous ai parlé) à reprendre le chemin de votre point de départ – pour le moment. Vous avez donc votre corps physique comme but.

silence

…Nous avons donc exploré deux sortes de possibilités directionnelles. Je considère que c’est suffisant pour aujourd’hui et je pense que vous devez partager mon sentiment.

Je vous invite à ne jamais oublier que cet Alignement Telouq vous est d’une grande nécessité. Et vous aurez l’occasion ultérieurement de découvrir bien d’autres aspects de sa nécessité – car nous l’avons simplement employé là comme disons repère dans l’espace, presque, pour ainsi dire, mais il vous apporte également beaucoup d’autres aspects…

Vous avez donc à présent, mes Très Chers, acquis la notion de ces capacités beaucoup plus multidirectionnelles, et de ces cheminements dont vous avez simplement exploré, disons la base. Sachez que nous avons visité des couches vibratoires qui sont relativement très proches de ce que vous connaissez… La dernière néanmoins, que nous avons visité, n’est pas tout à fait aussi proche mais elle est très accessible, et cela est bien… Nous ne vous demandons pas de faire un sport de compétition consistant à aller visiter des couches vibratoires inaccessibles pour vous prouver que vous savez le faire – c’est absolument sans intérêt, sauf pour votre égo.

Je vous rappelle à toutes fins utiles, mes Très Aimés, que c’est principalement: -d’une part dans votre sommeil et d’autre part dans vos états les plus méditatifs, intériorisés, et déconnectés de votre réalité ambiante- que vous pratiquez ce genre de déplacement. Et cela, dirai-je, hors de toute volonté de performance ou de désir de l’égo. Il s’agit simplement de ce qui vous déploie dans vos véritables capacités d’Etres, et d’Humanité en cours de développement…

Je n’ai pas grand chose à ajouter en ce jour. Simplement je vous invite, avant que je me retire, à refaire cet Alignement Telouq : sur lequel nous allons rajouter un cinquième point, qui est virtuel et qui se déplace. (Ne cherchez surtout pas mentalement à comprendre comment et pourquoi.) La simple information, et donc l’intention d’intégrer l’existence de ce cinquième point virtuel et non fixe, vous suffit pour ajouter une donnée absolument essentielle dans cet Alignement. Je ne vous donne pas non plus d’identifiant pour ce point, car comme il se déplace c’est d’une complexité que je vous épargnerai dans l’instant, sachant que vous avez accès vous même -encore une fois dans vos états de sommeil ou de méditations- à ces bases de données et à ces identifiants, en dehors de toute connexion mentale.

Donnons nous donc quelques instants pour revisiter cet Alignement avec ces cinq points. Je ne vous redonne pas le descriptif des points, vous le connaissez.

silence vibrant

Je vous rappelle simplement que votre respiration est sollicitée dans cette pratique.

silence vibrant

Et n’oubliez pas que le point de retour est dans votre corps physique.

Avant de conclure, je vous encouragerai à consommer un petit peu de miel après cette exploration, et à boire un ou deux verres d’eau, à votre convenance. Et j’ajouterai que si, par hasard, le point de votre corps physique que nous avons sollicité vous parait un petit peu…j’hésite à dire « douloureux » : je n’aime pas ce genre d’expression…disons sensible…ou tendu plus exactement : apprivoisez le avec la Lumière de votre respiration et offrez lui quelques caresses avec vos mains, par exemple. Et acceptez de vous dire que lorsqu’on fait un nouvel exercice, on peut avoir quelques courbatures si on a pas bien géré son effort, ce qui est possible.

Vous allez donc vous familiariser en toute fluidité -et je n’en doute pas un instant, et vous non plus- avec cette pratique qui va devenir aussi naturelle pour vous que tout ce que vous faites depuis toujours, sans même y penser.

Je vais donc me retirer. Je me réjouis et je vous adresse non seulement mes salutations, mais tous mes respects. Je suis Seh’elam Anna et je vous dis à bientôt. Je cloture cette intervention.

Alléluiah

via Christine Anne K. le 29/01/2012

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Seh’elam Anna, de Sirius -Melchisedek & HCIG- n°2

 Nous fait voyager avec notre corps dans la découverte et l’expérience de 2 couches dimensionnelles précises…d’où nous co-créons, pour nous, une forme spécifique.

– écoute : http://vimeo.com/33365562

 

Que mes salutations vous honorent Bien Aimés de la Terre. Je me présente Seh ‘elam Anna. Vous me connaissez à présent. J’appartiens tant à l’ordre des Melchisedek qu’à la Confrérie des Hautes Consciences Intergalactiques de Sirius.

Et je suis donc en quelque sorte mandatée pour succéder à mon Bien Aimé compagnon de route Orionis, dans ces interventions – quoique la forme de mes interventions ne soit pas comparable à la forme des siennes, cela est de plein accord entre nous.

Je suis chargée de continuer à vous transmettre les éléments de vous-mêmes que vous avez à découvrir et à mettre en lumière, et particulièrement les formes de votre intelligence de Lumière que vous avez besoin de mieux pratiquer et connaître et développer. Je vous ai donc introduit précédemment aux quelques ajustements vibratoires nécessaires à votre écoute, à votre entente, à votre présence lors de ma présence et de mes propos, et nécessaire à l’écoute intégrative de ce que je viens vous apporter et échanger.

Je vous invite donc à présent quelques instants à ce premier ajustement vibratoire qui nous est demandé ensemble…

Silence vibrant

…Peut-être vous sentez-vous un peu à l’étroit dans votre corps physique, dans le cours de cet ajustement. Ne vous en souciez pas, c’est une manifestation, mais ce n’est pas une véritable gêne… Il est de par cet ajustement une circulation probablement dans votre corps physique, et aussi dans vos champs subtiles, d’une vibration qui expanse et délie. Sachant cela il vous est peut-être plus facile de l’accueillir avec plaisir, avec bienveillance, avec joie peut-être, du moins je le souhaite.

Je vous ouvre, en ces instants, quelques canaux supplémentaires d’écoute et de réceptivité et de compréhension, à des espaces dimensionnels qui sont sans doute peu familiers à un grand nombre d’entre vous. Sachez que ces espaces vous sont absolument ouverts, accueillants, et doivent vous être confortables. Il ne peut en être autrement, car vous êtes appelés à pouvoir les fréquenter, à votre guise dirai-je. Considérez donc que je vous introduis à une sorte de mise en forme vibratoire qui vous permet justement de fréquenter certains de ces espaces…

Ceci peut alors vous permettre aussi, en expansant votre conscience, dans ce nouvel espace, de relativiser davantage la forme et les limites supposées de ce que vous appelez votre corps – et qui n’est à vrai dire qu’un très respectable et très beau véhicule destiné à parcourir l’illusion du monde construit dans lequel vous évoluez. Ainsi donc, si vous êtes en mesure de relativiser un peu mieux l’importance que vous croyez exclusive de ce véhicule, voilà que vous pouvez mieux rencontrer de vous-mêmes ce qui justement existe hors la conscience limitée, propre à ce véhicule, et qui est également un corps, votre corps, lequel également en cela est un véhicule disons plus vaste et plus subtil, et très orchestré dans de nombreuses fonctions. Véhicule que vous pouvez nommer multidimensionnel puisque ce vocabulaire pour vous revêt une certaine précision.

Je vais donc vous conduire en quelque sorte dans ce que nous pourrions appeler une visite, par l’entremise de votre véhicule et corps multidimensionnel que je viens d’évoquer, dans une ou deux couches, que je souhaite mieux vous faire appréhender.

J’espère qu’à présent, après cette introduction, l’ajustement vibratoire que je vous ai proposé a produit son effet et que vous avez retrouvé l’aisance et le confort qui vous sont nécessaires pour participer à ce petit voyage; car bien sûr je n’ai pas l’intention de créer une situation où vous allez quitter, comme vous dites, complètement la conscience de votre corps habituel, physique, humain et limité… Cela n’est pas mon objectif même si je sais que beaucoup d’entre vous pratiquent ce genre d’exercice, avec parfois beaucoup de savoir faire, ou parfois simplement avec une joyeuse curiosité. Cela n’est pas néanmoins la méthode que je souhaite pratiquer en votre compagnie, car il importe justement que vous fréquentiez chacun et chacune, au sein de votre propre expérience individuelle, la confrontation dans votre conscience limitée à votre conscience non limitée. Cela est une ouverture qui s’inscrit donc alors dans une Unité.

Vous allez cependant à présent accepter que votre mental, que vous appelez souvent votre « conscience » (du moins dans cette langue que nous employons, ce qui est une certaine confusion de langage), vous allez donc accepter que votre mental ne cherche pas à avoir le contrôle de ce que vous pouvez entendre ou expérimenter, mais que simplement il accueille en se relaxant et en s’abandonnant. Si votre mental s’éteint complètement, cela peut être une excellente chose, mais soyez à la mesure de ce que vous êtes, chacun, chacune. Il n’y a rien à s’obliger, il n’y a qu’à être, et c’est justement cela que je cherche à vous faire rencontrer dans une extension de ce qu’est votre conscience et votre notion d’être.

Silence vibrant

Dans le silence qui actuellement s’installe, et va se prolonger un petit moment de votre temps, j’aimerais que vous arriviez à être totalement en phase avec vous-mêmes en tant que véhicule expansé dans la multidimensionnalité -limitée à une ou deux couches, je le précise- que j’ai souhaité vous faire visiter d’une façon particulièrement cadrée dirais-je, aujourd’hui… Soyez donc simplement réceptif et voyageur dirai-je.

Que ce que vous expérimentez soit sensations, soit éléments que l’on peut appeler visuels, soit éléments sonores subtils, acceptez-le simplement, découvrez-le, parcourez-le et ne cherchez pas je vous prie, à l’analyser. Soyez le véritable voyageur que vous êtes, confiant, aimant, aimant de vous-mêmes, aimant de tout ce qui se présente autour de vous.

Vous êtes omnidirectionnel, omniauditif.

Silence vibrant

Je vous rappelle que je suis une forme et que j’ai entre autres la capacité de me déployer en forme enveloppante. Vous êtes donc en train de voyager en parfaite sécurité, enveloppés dans un espace, enveloppé plus exactement par ma forme, ou du moins par celle que j’ai choisi d’émaner pour vous, pour cette occasion.

Silence vibrant

…Acceptez d’entendre la musique qui transparait et se fait dans cet espace. Rappelez-vous que vous êtes une note, un élément, une sonorité dans la composition de cette musique. Ainsi votre corps illimité est en train de voyager en tant que corps sonore dans cette texture sonore, parmi d’autres textures qui également caractérisent cette couche particulière dans laquelle je vous permets, de par la forme que j’ai épousée, de voyager quelques instants.

Silence vibrant

Ainsi vous êtes constamment informés et constamment mélodiques, informés par la mélodie et l’architecture des mélodies à l’intérieur de laquelle vous intervenez et que vous entendez… Et cela mes Aimés est votre véritable nature, et tout particulièrement dans cette couche dimensionnelle. (Je n’emploie pas l’un de vos numéros pour la désigner car votre numérotation que je respecte, ne me convient pas… De plus, l’emploi de cette référence à cette numérotation ne ferait que solliciter une excitation de votre mental.)

Silence vibrant

Que pouvez-vous faire dans cette couche dimensionnelle, dans laquelle bien sûr vous aurez, une fois que vous l’avez connue ainsi, la possibilité de vous rendre par vous-mêmes, sans restriction. Que pouvez-vous donc y faire ? Eh bien, vous y intervenez comme je l’ai dit, en quelque sorte musicalement : ce qui est très important car cette couche consiste à maintenir une texture sonore, qui a son rôle en tant que couche vibratoire dans l’architecture d’un ensemble de couches vibratoires où elle s’insère spécifiquement.

Il est de toute beauté et de toute grandeur, de toute plénitude et de toute évidence, dans la Vérité de votre propre Être et de sa reliance à votre Unité partagée, d’être participant tout simplement de cette texture sonore dans laquelle actuellement vous êtes en train d’expérimenter votre présence. Ainsi il n’y a pas autre chose à faire en cet espace-là, en cette couche dimensionnelle-là. Il y a simplement Être, de toute éternité, de toute essence, de toute globalité, de toute unicité. Et c’est un Service Absolu, dans la joie la plus simple et la plus pleine.

Silence vibrant

… Je vous introduirai d’ici quelques instants à une seconde couche dimensionnelle. Je vous invite donc à accepter de vous préparer à un passage qui sera fluide, car il n’y a pas grand écart entre ces deux couches. Et je vous invite à observer dans votre corps, véhicule physique terrestre, la qualité vibratoire qui vous sert d’ancrage. Je vous invite à observer votre respiration physique, car elle aussi vous sert, non seulement d’ancrage, mais d’accordage aux gammes musicales que vous traversez.

Que votre respiration donc vous serve de conducteur lors du passage que nous allons effectuer – toujours dans la sécurité du contenant que je vous ai proposé, forme enveloppante que j’émane pour vous. Vous allez donc recevoir et entendre la gamme vibratoire qui va vous fluidifier le passage et l’entrée, et l’Être, dans la deuxième couche que j’ai choisi de vous faire visiter également aujourd’hui, et qui pour ainsi dire est relativement mitoyenne de la précédente.

Silence vibrant

Voici donc que dans ce silence vous recevez ce qui peut vous permettre de vous engager, en toute fluidité, dans ce que vous pourriez appeler un couloir – et l’entrée dans cette seconde couche dimensionnelle de notre voyage d’aujourd’hui… Là aussi sentez je vous prie que votre corps humain ne vous lâche pas dans ce voyage. Cela n’est pas nécessaire et c’est justement, je le dis une seconde fois, une pratique d’Unification de ne pas l’oublier en route.

…Voici donc que s’ouvre à vous probablement un espace dont je vous invite à remarquer, si vous le pouvez, que la texture vibratoire n’est pas identique au précédent. Peut-être saurez-vous observer qu’elle est plus « fine », diriez-vous, ou que son taux vibratoire est légèrement plus élevé.

Acceptez de vous sentir confortable en cela. Acceptez la forme de fluidité qui se présente, et qui peut-être vous fait percevoir qu’il y aurait en quelque sorte (pour employer des mots à vous) possibilité de s’étendre à très grande vitesse…

Dans cette couche dimensionnelle (dont je ne vous donne pas non plus l’un de vos numéros, que je ne souhaite pas employer) il n’y a plus tant omniprésence de l’architecture et de la texture sonore -qui sont l’apanage de l’autre couche que nous avons rencontrée- mais ici extension, omnidirectionnelle et omnispatiale, des possibilités d’intelligence entrecroisées, partagées, échangées – à la vitesse de la Lumière, pourriez-vous dire, et sur des distances que vous ne pourriez même pas imaginer… Cela est également mes Très Aimés, parfaitement et naturellement à votre portée. Je ne fais que vous le faire visiter de cette façon très contenante et cadrée que j’ai choisi de vous proposer, mais vous pouvez accéder par vous-mêmes en toute liberté et en toute sécurité, à cette couche dimensionnelle.

Silence vibrant

Soyez simplement ce que vous êtes, dans cette dimension-là. Vous êtes cet Être expansé dans l’Intelligence partagée, et à des niveaux d’intelligence qui vibratoirement sont sans comparaison avec ce qu’en votre environnement usuel vous avez coutume de considérer comme intelligence – ce qui n’est pas dit pour rabaisser les formes d’intelligence que vous employez dans votre environnement usuel, qui sont parfaitement adaptées et hautement performantes parfois dans cet environnement.

…Ici donc vous goûtez pourrait-on dire, à la Musique de l’Intelligence de l’Univers, pour employer une formulation qui puisse parler à vos besoins de comprendre. Car je souhaite que vous ne perdiez pas la notion du « comprendre », même si je vous ai invités à ne plus faire usage de votre mental, j’assume ce paradoxe, et je vous demande de l’assumer également. Comprenez donc que vous êtes dans ce niveau vibratoire de Super-Intelligence – que j’espère vous sentez avant d’en avoir la compréhension par les mots que j’ai employés…

Silence vibrant

Sachez et observez que de par votre station dans cette couche dimensionnelle où nous sommes en visite -vous avec moi, de par le cadre que j’ai posé-  sachez donc que se crée une Forme de par la conjonction des intelligences de votre présence et de vos Êtres. Cette Forme est à vous, elle est pour vous : elle n’est pour ainsi dire qu’à vous. Vous en êtes collectivement l’intelligence constituante. Et il vous appartient à présent, dirai-je, de la faire exister… On pourrait dire pour employer une sorte de métaphore, que vous pourriez la ramener jusqu’à vous, dans votre état limité d’habitant de la surface de votre planète, telle que vous croyez qu’elle est et tels que vous croyez que vous êtes (cela dit dans vouloir porter critique ou jugement négatif à cette situation qui est ce qu’elle est).

Sachez donc que cette Forme, créée par vos intelligences dans cette autre dimension, il vous appartient donc de la faire être véritablement, et je dirais utilitairement, dans l’interface avec le monde usuel que vos consciences limitées habitent. Ce n’est pas à moi de le faire, mais à vous. Je vous invite pour cela, encore une fois, à être dans la conscience de votre corps véhicule physique et subtil -néanmoins de limitation- unifié avec votre corps véhicule non limité que vous avez pratiqué, et pratiquez encore en cet instant pour ce voyage et cette ouverture de conscience… Employez donc le rythme de votre respiration, employez le passage de l’air que vous respirez, air matériel et air subtil, Lumière de l’air, pour permettre que l’interface de l’existence de cette Forme s’installe.

Cette Forme précisément, je le constate en l’observant, vous permet d’améliorer considérablement cette interface dont je viens de parler. Cela est votre Création, Création de votre intelligence partagée, dans cette dimension de partage expansé des intelligences que vous avez visitée, et où vous pouvez vous rendre à tout instant…

…Que la forme contenante que j’ai installée vous permette, si ce n’est déjà fait, de revenir en toute sécurité si cela est votre besoin, dans la limitation de votre corps et de votre environnement actuel, quotidien et limité.
Mais restez dans l’Unité entre votre illimité et votre limitation, car vous en avez la possibilité et d’autant plus de par cette Forme interface qui à présent vous appartient, car vous l’avez créée.

Je me réjouis et je vous dis à bientôt. Je suis Seh’elam Anna et je me retire en clôturant mon intervention. Alleluiah.

 

 

via Christine Anne K. le 06/12/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.


Eloha – n°12

La Mère créatrice Elohim nous invite aujourd’hui à épouser certaines formes, et à pratiquer ainsi notre son dans la Musique des Sphères…


– lien pour écoute : http://vimeo.com/33100321

Chant

Oh Joie, mes Très Aimés, d’être ainsi entourée de vous. Car je suis entourée de vous, en tout instant, moi Eloha, Mère Elohim et Créatrice -en très grande partie- de ce que vous êtes, comme vous le savez déjà.

Je suis entourée de vous car vous êtes là, vous n’êtes plus enclos dans ce petit personnage limité qui fut le vôtre, obligatoirement, et si longtemps que vous aviez oublié qu’il pouvait y avoir autre chose de vous. Ainsi donc à présent, vous êtes libérés et nous sommes ensemble chaque fois qu’il nous en prend le plaisir, l’envie ou la nécessité.

Je n’ignore pas, mes Aimés, que ce que je viens de dire va surprendre ce qui de vous s’appelle votre personne, et qui ne pense que par l’intermédiaire de cette forme de conscience que nous nommons mental, et qui ne sait pas se rendre compte clairement -ou si rarement- de la moindre Réalité de ce qui, pourtant, est bien Réel en ce que je viens de vous exposer, mes Aimés. Oui nous sommes ensemble, oui vous êtes non seulement auprès de moi si vous le désirez, mais également là où bon vous semble, dirai-je : c’est-à-dire que vous avez la capacité disons de traverser de nombreuses dimensions, et de voyager en différentes localisations que je ne suis pas là pour énumérer mais que vous, vous êtes parfaitement capable d’énumérer, en vous-mêmes. Lorsque je dis en vous-mêmes, je parle de cette part de vous véritable, qui n’est pas limitée par ce mental dont nous avons évoqué la présence et l’importance.

Je ne vous invite pas par là à mépriser votre mental, ni même et encore moins à le détester (si par hasard cela venait à votre envie) ; car il fait partie de cet aspect de vous qui vous permet de fonctionner dans un certain niveau de présence, d’environnement, de convivialité, de partage de structures, et qui, disons culturellement, est actuellement encore absolument indispensable à vos échanges et à ce que vous pouvez co-agir -du moins la partie très matérielle et environnementale- ce que vous pouvez co-agir au plan de vos personnes, s’entend… Car sachez que vous êtes également co-acteur dans cet autre plan que j’évoquais et qui est, là, quasiment illimité. Et en cet autre plan vous êtes co-acteurs, mes Très Chers, mes Aimés. Vous n’avez bien sûr pas besoin de ce mental, et vous avez toutes les facultés splendides d’intelligence, d’écoute, de création, de co-création, de co-intelligence et d’énergies diverses qui vous permettent, croyez-moi, de ne pas chômer du tout. Vous êtes en effet en train, sachez-le, de jeter les bases de votre vie.

Je me suis un peu adressée à vous en professeur n’est-ce pas. Ce n’est pas toujours mon style, et peut-être avez-vous le regret de la légèreté que j’ai pratiquée en de nombreuses occasions dans mes interventions, parlées et distillées vibratoirement par la voix de ce canal que vous connaissez bien et moi aussi… Je vais donc mes Très Chers aussi employer les Perles de cette légèreté.

Je m’adresse donc à vous à présent en tant que Perle, car je vous le rappelle, et souvenez-vous que notre vénéré Ashtir vous l’a bien enseigné, que nous avons et que vous avez cette faculté d’épouser des formes de votre choix : c’est ainsi que je m’adresse à vous en tant que Perle. C’est donc la forme que je viens d’adopter.

…Je vous invite donc mes Très Aimés, si ce n’est déjà fait d’ailleurs, à vous faire également Perles pour jouer autour de moi… Non pas que nous ayons à former un véritable collier, car à vrai dire nous pouvons former des combinaisons de perles bien plus complexes, amusantes et splendides qu’un simple collier – lequel cependant à toute sa beauté n’est-ce pas….

Je vous laisse quelques instants….Il vous suffit n’est-ce pas de formuler en vous-mêmes et de tout votre coeur l’intention extrêmement simple de changer de forme et d’être Perle…. Votre corps physique bien évidemment ne subit aucune modification : ce changement de forme n’est pas à ce niveau-là – même si vibratoirement il affecte très subtilement votre corps physique, mais vous ne pouvez pas le constater empiriquement.

…Voici donc que nous sommes un certain nombre de Perles. Certaines irisées, chatoyantes, certaines plutôt de couleurs variées, certaines extrêmement lisses et transparentes… Les mots pour décrire cela sont fort peu nombreux dans votre vocabulaire, mais soyez conscient que chacune des perles, qu’en cet instant nous sommes vous et moi réunis, est unique. Et que cependant nous sommes tout autant et également Une Perle.

Silence.

Je sais que votre mental va se questionner, même si c’est avec bienveillance et amusement, en se demandant : « Mais alors qu’est-ce que je fais là en temps que perle, que va-t-il se passer maintenant ? »…Eh bien observons vous et moi que le fait d’avoir pris la forme de la Perle donne par exemple à votre regard ce caractère absolument omni-directionnel, car de par toute la surface de la Perle il peut regarder. De même votre audition, par toute la surface de la Perle se réalise : vous êtes donc branchés à l’écoute de tous les sons, et cependant la forme sphérique assez parfaite et lisse de la Perle fait que l’Harmonie est disons automatiquement générée… La Perle écoute, la Perle regarde, la Perle chante : imaginez que vous pouvez chanter de par toute la surface de la Perle également. N’est-ce pas une expérience inimaginable pour votre mental ? Eh bien ce chant existe, c’est un chant omniprésent, c’est un chant qui se diffuse, comme de par une sphère sonore autour de vous...

La Perle roule et danse et son équilibre demeure inchangé en chaque mouvement. Vous avez donc là aussi en tant que Perle cette faculté pourrait-on dire de l’Equilibre, de l’Harmonie, de l’Equanimité. Equanimité du voir de l’entendre, du dire et du faire, Equanimité de la rencontre… Equanimité de la rencontre car, deux ou plusieurs perles se rencontrant, ne peuvent véritablement s’empêcher de quoi que ce soit, si ce n’est éventuellement de rebondir. Et deux Perles se rencontrant ne peuvent se nuire, ni s’écraser, ni se limiter mutuellement. Ainsi donc notre forme partagée de Perle nous permet une interaction et un jeu extrêmement harmonieux, égal...

Silence.

Je vous invite donc mes Très Chers à vous rappeler, au-delà de cet instant que nous partageons, cet intérêt qu’il peut y avoir pour chacun de vous à prendre la forme de la Perle, afin d’épouser ces facultés particulières qui peuvent vous aider dans certaines interactions, dans certaines situations – qu’il vous appartient de découvrir et de nommer, et dont l’intelligence vous appartient bien évidemment.

Nous avons donc joué, et j’espère en légèreté, ce changement de forme. Forme roulante, forme jolie, forme de perfection visible et invisible… Et nous allons maintenant si vous l’acceptez -mais je sais que vous allez me suivre- jouer à épouser une tout autre forme.

Comme j’espère vous vous le rappelez encore, je suis également amatrice de la Harpe : tout autant pour égrener des Sons que pour faire vibrer différentes Cordes et les faire interagir dans une Harmonie que l’on désigne dans votre monde terrestre comme mélodie. Outre la musique il y a également dans le jeu de cet instrument la vibration générée par chaque corde vers la structure. Eh bien je vous invite, mes Très Chers, à nous retrouver tous en tant que Harpe, Harpe mélodieuse, Harpe vibrante. Vous avez le choix de vous transformer en Corde, ou en Vibration pure de la corde, ou en Note de musique de sa mélodie… Ce qui va importer c’est qu’au final, ensemble nous fassions vibrer et chanter au mieux notre Harpe commune, pour que la structure qui tient les cordes et que la structure (disons plus complexe) qui vous relie les uns aux autres, soient informées de ces vibrations, de ces mélodies que nous allons ensemble créer, jouer, manifester…

Je vous laisse à nouveau quelques instants : instants de changement de forme, ou instants de pure extase… Selon ce à quoi vous êtes rendu.

Silence d’audition subtile...

Et je vous invite à présent à porter davantage votre attention sur ce qu’ensemble nous avons commencé à jouer, conjoignant le jeu des sons, le jeu des vibrations, le jeu des cordes et le jeu des impulsions qui les mettent en mouvement… Ecoutez de votre audition subtile. Jouez. Vibrez. Soyons ensemble et faisons vibrer la structure et les structures qui sont concernées.

Silence d’audition subtile...

…N’est-ce pas ravissant ?

…Etes-vous sensible à la Mélodie que nous produisons et à ses Harmonies? ..Je sais que vous croyez ne pas les entendre, mais cela n’est qu’une illusion de votre « partie la plus illusoire ».


…Ainsi donc je vous invite mes Très Aimés à jouer de la Harpe ensemble, souvent, fréquemment, à tout instant pour ceux qui pourraient en devenir passionnés; car ainsi vous vous réjouissez et vous créez, vous co-créez ces Mélodies, mais également vous informez de ces vibrations mélodiques les structures qui vous sous-tendent, peut-on dire, et qui ont besoin de ces Mélodies, de ces vibrations collectives...

Silence d’audition subtile...

Et voici que la structure répond, à son tour : de par la vibration qui s’est installée en elle, elle informe, elle vibre, elle répond, elle a synthétisé et recréé, de par ce qu’elle est, cette nouvelle vibration… Et c’est ainsi que se produit cette information réciproque entre vous et ces structures...

Lorsque le cadre de la Harpe se met à chanter sa propre vibration, il y a une forme d’extase et de perfection qui se produit quelques instants : et plus rien n’est comme avant, durant ces quelques instants. Vous êtes donc mes Très Aimés en mesure de réaliser cela…

…Et nous allons maintenant nous rappeler votre corps physique actuel : car avec lui aussi vous pouvez jouer. C’est un merveilleux instrument dont vous n’exploitez pas toujours les fort nombreuses capacités. Je sais que vous pouvez le faire chanter, danser, agir dans bien des situations utiles ou purement créatrices, mais vous pouvez également le faire jouer en le faisant vibrer. Pour cela, il vous suffit de penser à cette forme de la corde de la Harpe, en vous reliant cette fois soit à ma propre Harpe, soit à une autre de votre choix, car il y en a d’autres. Je ne vous les énumère pas car je sais que la part grande et entière de vous en connait la liste et sait les pratiquer.

Mais en cet instant c’est avec ma Harpe que je vous invite à vibrer dans votre corps physique quelques instants, ensemble, avec moi – vous avec moi, moi avec vous, et vous avec vous, pour la Joie.

Silence d’audition subtile....

Et ainsi comme vous le percevez peut-être, plus ou moins clairement toujours avec votre mental qui filtre, voilà que votre corps vibre d’une Note, vibre entièrement, jusque dans le moindre atome d’eau qui le constitue… Et cette Note tout autant vous appartient , et vous informe, de par la structure vibrante de ma Harpe, qui lui renvoie la vibration produite par l’ensemble de ces Cordes vibrantes qu’à cet instant vous êtes tous avec moi.

Nous élaborons donc votre propre musique, votre propre Son collectif… Ecoutez… Vibrez… Soyez… Soyez cette Note dans le silence vibrant de la Matière de votre corps.

Silence d’audition subtile....

Accueillez de tout votre être la régénération physique que vous apporte cette Note vibrante que vous êtes, note de ma Harpe qui est mise en vibrations par l’ensemble de vos Cordes… Cordes non seulement de vos corps physiques, mais également toutes les Cordes constituées par les différents niveaux vibratoires de ce que vous êtes chacun et tous.

Silence d’audition subtile.. .

Sachez qu’ainsi nous co-créons ensemble dans cet instant la Musique des Sphères, ainsi est-elle nommée, celle qui en cet instant même se joue et se déploie et qui réunit les Notes de tout être, de toute création, de toute localisation, de toute forme, de toute dimension, de tout plan, de toute Essence.

Soyons, jouons, et ne cessons pas de manifester ce que nous sommes, dans l’Unicité absolue du Son qu’est cette Musique de tous les Etres.

…Je suis Eloha, Mère Créatrice Elohim. Mes Très Aimés, je vous dis à très bientôt, en ce canal – et en vous-mêmes. Alleluiah.

 

 

via Christine Anne K. le 03/12/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.