Aleanndor Ss-N de Vega II – n°3

 

 

 

Salut, amis Frères et Soeurs de Terre. Je me présente : Aleanndor Ss-N de Vega II, vous me connaissez.

Nous nous réjouissons, très chers Frères et Soeurs, de l’avancée de la structuration et de certaines belles réalisations qui se sont faites et manifestées, ainsi que créées, depuis ma dernière intervention – modeste intervention mais, j’espère, utile.

Nous sommes à présent déployés en formations structurées, souvent stationnaires et parfois mouvantes, mais de façon très architecturée, autour de votre chère planète, et nous recevons de mieux en mieux la montée vibratoire qui est la vôtre, qui nous renseigne et qui nous réjouit; ce qui nous permet d’ajuster de mieux en mieux les réglages de nos propres interventions. Quand je dis nous, je parle comme je l’ai déjà fait : je parle au nom de la flotte que vous appelez extraterrestre (bien que ce mot soit un peu connoté de loufoquerie dans votre vocabulaire).

Nous sommes vos amis, vous le savez. Sachez également, d’ailleurs, que beaucoup d’entre nous profitent de l’établissement de certaines petites bases sur votre planète pour, disons, venir au sol parmi vous et contribuer ainsi -parmi vous et avec vous et en liaison avec la flotte- à tous ces réglages, ces harmonisations, et ce sont également de belles rencontres. Nous fonctionnons de façon totalement discrète (cela est important dans la phase actuelle) et nous sommes à l’écoute de vous car en réalité, c’est en très grande partie vous qui êtes aux commandes. Disons que nous répondons aux impulsions qui nous parviennent de vous, et nous traitons avec celles qui techniquement nous sont destinées. ..Il en est d’autres qui ne nous sont pas techniquement destinées et qui sont entendues par d’autres groupes, d’autres commandements. Tout cela est très beau, très réjouissant, très magnifique. Nous vous encourageons donc, bien évidemment, à poursuivre et même à nous surprendre.

J’ai donc aujourd’hui à vous communiquer quelques nouvelles informations. Ce ne sont plus des règles. En premier lieu, nous avons constaté que l’élévation vibratoire se fait parfois de façon discontinue, avec – nous l’avons constaté récemment – des sortes de grands pas en avant un peu inattendus, qui peuvent causer soit un certain décalage, soit une espèce de perturbation dans ce qui les entoure… Nous ne vous mettons pas en garde contre cela, nous ne vous reprochons rien, bien au contraire : cela fait partie de ce qui nous surprend agréablement… Mais toutefois, il nous appartient de faire en sorte que cela se stabilise à notre niveau, et de ce fait, je vous invite à ceci : il s’agit d’une sorte de pratique – vous pourriez appeler ça pratique – vous permettant à votre niveau sur la Terre, de contribuer à cette stabilisation qui ainsi rendra plus continus ou plus fluides l’envoi et l’arrivée des impulsions dont je vous parle.

Voici donc ce que je vous propose en ce sens :

Vous avez deux pieds. Ces deux pieds touchent le sol (ce qui n’est pas notre cas!). Je vous demande donc de considérer vos deux pieds comme des sortes d’antennes, car le sol vous relie les uns aux autres – même si vous êtes reliés par ailleurs subtilement à quelque distance du sol de par le reste de vos corps – mais la plante de vos pieds est un grand transmetteur, nous l’avons constaté. Je vous demande donc, si cela vous sied, d’employer votre plante de pied (de vos deux pieds, naturellement) consciemment et intentionnellement – je n’emploie pas le mot « volonté » – comme organe de transmission d’une stabilisation… Il s’agit donc intentionnellement de faire en sorte que depuis vos pieds se déploie, régulièrement, lorsque vous le sentez -mais au moins trois fois par jour- une intention de stabilisation réciproque et d’harmonisation réciproque, qui va donc passer par la croûte terrestre et qui va établir entre vous tous et le corps de votre planète un réseau supplémentaire ou disons plus actif d’harmonisation. Vous pourriez appeler ça une grille, mais peu importe   (le mot « grille » est un peu connoté parfois; restons donc plus libres et ne nous enfermons pas dans ces connotations qui ne sont pas forcément utiles ni pertinentes).

Lorsque vous faites cela, je vous propose de pratiquer un son intérieur. Vous n’avez pas besoin de le vocaliser, à moins que cela vous fasse plaisir et que cela vous soit possible. Mais simplement, si vous envoyez ce son intérieur vers la plante de vos pieds en même temps que cette intention de rayonner cette sorte de trame spontanée entre vous via la croûte terrestre, cela sera parfait. Le son est simplement un son O prolongé, que vous pouvez diriger depuis votre coeur vers vos deux plantes de pieds comme si une sorte de méridien était parcouru, donc, par la droite et par la gauche. Voilà : j’espère que ces instructions sont suffisamment claires. La chose est fort simple, donc il me semble m’être exprimé de façon précise et intelligible à ce sujet. Je vous remercie.


Deuxièmement, nous vous invitons également – partant du fait que l’entrée dans l’influence pléiadienne vous permet d’entrer également dans la forme d’intelligence circulaire qui vous a été décrite – à vous placer intentionnellement (sans chercher à mentaliser ou à enfermer cela dans une visualisation forcée, c’est tout à fait inutile : la pratique du cercle est beaucoup plus subtile que celle d’une visualisation), nous vous invitons donc simplement, intentionnellement à disposer et à vous disposer vous-mêmes dans les cercles -quels qu’ils soient- qui sont en action. Ainsi donc, chacun de vous peut avoir simplement agréablement conscience et sans effort d’être à sa place sur un cercle. Ces cercles ne sont pas figés, ces cercles sont évolutifs; on pourrait même dire qu’ils se décomposent et se recomposent sans arrêt : cela fait partie de leur fonctionnement, mais cela forme une structure de pensée collective comme il vous l’a été expliqué, et de dynamisation collective – qui elle-même a sa valeur de stabilisation, entre autres choses… Et notre objectif actuel premier, comme je vous l’ai dit, est cette stabilisation.

J’ajouterai, pour mieux vous faire comprendre cette notion, que le Cercle en l’occurrence n’est pas une forme fermée qui tourne en rond, mais une forme sacrée. Vous la connaissez d’ailleurs, pour certains d’entre vous, au travers de certaines coutumes qui sont nommées par exemple : cercles de parole, cercles chamaniques, cercles spirituels, cercles de jeux… C’est donc un dispositif dans lequel chacun est à sa place, chacun est à égalité, chacun voit tous les autres, chacun entend tous les autres; et où l’on peut se déplacer, cercle à cercle, place à place, polarité à polarité. Ces remarques ne sont pas faites pour créer un emballement de votre mental – nous connaissons votre mental et son désir de tout contrôler : essayez d’éviter cela, car justement la vie et la subtilité et la puissance d’un cercle doivent échapper à ce contrôle!

Nous vous remercions donc également de pratiquer cela environ trois fois par jour. Vous allez me demander : est-ce que les pieds et le cercle, ça va ensemble ? Je vous répondrai : pas nécessairement, car cela va vous compliquer les choses. ..S’il vous vient très spontanément et fluidement d’être à la fois en cercle et de transmettre la stabilisation par vos pieds, eh bien vous n’êtes pas empêchés de le faire naturellement, mais ne vous imposez nullement de conjoindre ces deux exercices. ..Chacun a son effet, quoi qu’il en soit, et la superposition des deux n’a pas réellement d’effet supplémentaire.


Il y a maintenant un autre aspect auquel je vais vous inviter à participer et sur lequel pencher votre attention : c’est celui de l’alignement. Le mot alignement est choisi car il correspond à une notion de rectitude, de centrage, et effectivement d’alignement intérieur. Il ne s’agit pas d’une notion linéaire malgré ce que connote pour vous généralement la notion d’alignement. Nous vous invitons donc également à pratiquer l’intention de votre alignement : d’une part avec votre planète, d’autre part avec votre soleil, et avec le soleil central avec lequel vous êtes à présent beaucoup plus liés. Je sais que spontanément vous visualiserez cela comme une ligne réunissant un point, puis un point, puis un point… C’est OK, vous pouvez le faire comme ça – pour autant ne vous enfermez pas dans la rigidité d’une visualisation linéaire, c’est tout ce que je vous demande.

Je vous demande de pratiquer l’intention de cet alignement dans la conscience de votre intériorité, bien plus que dans la conscience d’une extériorité (extériorité de vos pieds, extériorité de vos têtes, etc.) C’est l’intériorité qui est le principal outil de cet alignement! Pour éviter cette linéarisation spontanée (que vous n’éviterez pas néanmoins de faire) je vous invite également à vous aligner -pour ceux qui en seront capables, et je sais que nombre d’entre vous en seront capables-, à vous aligner donc sur les sons : son de la Terre, son de votre corps, son du soleil, son du soleil central, et sons de la galaxie pour encadrer tout cela.

Aligner des sons n’est pas exactement la même chose qu’aligner des points : c’est la création d’une harmonie, ou la restabilisation d’une harmonie ; c’est bien de cela qu’il s’agit. Vous verrez, cela vous apportera beaucoup de joie, de satisfaction, de stabilité intérieure, de calme, et de sentiment d’être nourris et actifs, tout en étant tranquilles. J’espère que ces indications sont suffisamment claires, mais il me semble qu’elles le sont.


J’ai également une quatrième petite remarque à vous partager. Nous constatons que vos enfants sont extrêmement bien alignés. Vous pouvez donc également vous aligner sur vos enfants, pour participer de votre mieux à cette grande intention collective de stabilisation, d’alignement, de fluidification, et de construction -partagée avec nous- de ce qui entraîne convenablement votre planète dans son mouvement idéal…

Ne négligez pas non plus d’être à l’écoute des messages qui vous sont délivrés par les autres êtres de la Terre : je parle des animaux, des insectes, des plantes. Je sais qu’actuellement vous sont transmis quelques messages des animaux et des insectes. Tenez-en grand compte, car eux aussi au même titre que vous participent, de tout leur coeur et de tout leur être , à ce qui est en cours. Ne les oubliez pas.


C’était donc les quelques remarques et propositions que j’avais à vous faire en ce jour. Je vous adresse donc mes encouragements, nos salutations, à nous tous les représentants de la Flotte Intergalactique, et nous nous réjouissons, comme je vous l’ai dit, de cette splendide oeuvre commune que nous réalisons ensemble de jour en jour.

Je suis Aleanndor Ss-N de Vega II, mandaté par le Haut Commandement de la Flotte Intergalactique actuellement stationnée autour de votre planète, et je me retire. Alleluiah

 

 

 

via Christine Anne K. le 06/08/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

Le Chevalier des Sons

 

 

Le Chevalier des Sons intervient en tant qu’invité par Orionis, dont il prolonge/complète l’intervention.

-enregistrement sonore -indispensable- de cette intervention : http://vimeo.com/26234613

 


une succession de plusieurs séquences sonores initie ce qui suit


Ceci, mes chers Amis est un ensemble de chants. Certains proviennent de vaisseaux stellaires, certains proviennent d’une ou deux galaxies éloignées. L’un deux provient d’un de ces objets célestes que je crois vous appelez quasar; l’un d’eux provient d’un pont interdimensionnel en pleine activité…Ce sont quelques exemples…

J’ai oublié de me présenter : je suis le Chevalier des Sons, c’est ainsi que l’on me nomme. J’appartiens aux multidimensions. Si vous voulez que j’emploie un nom, nous pourrions dire Telonno -ce n’est qu’un des nombreux noms que je m’accorde d’employer selon les niveaux de fréquence dans lesquels j’interviens.

Je vous ai donné cette palette de sons, de chants, selon les instructions d’Orionis, pour non seulement vous faire l’exposé d’une variété mais bien davantage pour vous faire engrammer un certain quota de fréquences très subtiles, qu’ainsi vous allez pouvoir à présent -n’en doutez pas un instant- reconnaître.

Je vous invite dès à présent, dans un petit silence, à un nouvel exercice d’écoute subtile. Je vous informe que dans ce silence vous allez entendre subtilement quelque chose que vous n’avez pas entendu dans le silence précédent :

silence, exercice d’écoute subtile


Voilà, j’espère que vous avez entendu qu’il s’agit également d’un chant rythmé, comme ceux que vous avez entendus avec vos oreilles précédemment. Beaucoup des chants galactiques, intergalactiques et interdimensionnels peuvent se présenter ainsi comme des fréquences ondulatoires rythmées. Certains sont continus, comme vous l’avez remarqué également : il y en avait quelques-uns dans l’intervention du début.

Je vais vous faire écouter à présent un nouveau chant dans le silence :

silence, exercice d’écoute subtile


…C’est un entraînement, n’est-ce-pas… : je ne vous demande pas d’être parfaits et d’être satisfaits d’une performance dès la première écoute. Je vous invite simplement à essayer de remarquer que vos oreilles sont impliquées, davantage que – et cela est important – davantage que dans les transmissions vibratoires que vous recevez de temps en temps; car ces chants sont bien évidemment des vibrations, mais sont des chants, alors que beaucoup de vibrations -celles des Êtres par exemple, qui sont leurs signatures vibratoires, ou celles d’une situation, celles d’un état, celles d’un vaisseau- ne sont pas des sons mais disons des « présences »… Là, il s’agit bien de chants au sens où votre appareil auditif également intervient pour les recevoir.

Je suis obligé de faire un peu de théorie, n’est-ce-pas, mais je sais que cela vous plait, d’ailleurs -sinon vous ne vous sentiriez pas très à l’aise je pense.

Nous allons donc observer encore un chant dans le silence… Je vois qu’un engin à moteur se mêle à notre écoute… C’est fini. Si jamais un engin à moteur se présente, comme l’a dit Orionis : c’est un excellent exercice car vous pouvez néanmoins percevoir votre écoute subtile avec un surcroît d’attention et un raffinement de vos perceptions.

Voici donc le troisième chant :

silence, exercice d’écoute subtile

Pendant que ce chant continue, je vous invite à porter votre attention sur le rythme car c’est, je pense, ce qui vous est le plus aisément audible.

poursuite de l’écoute

Je vais vous chanter à présent le même chant que vous venez d’entendre, beaucoup plus classiquement :

chant

J’aurais un certain plaisir à savoir que vous l’avez à peu près reconnu. Je vais vous le faire réentendre en silence :

écoute subtile

Voilà, cette superposition du chant subtil et de la mémoire du chant entendu est une forme d’approche qui peut vous aider…(ou) Qui peut également ne pas vous aider à entendre le chant subtil.

Nous allons continuer -je fais le professeur, je suis là pour ça-… Voici donc un chant, dont je vous laisse découvrir s’il est continu ou rythmé :

silence, écoute subtile

Je vais à présent vous le faire entendre classiquement :

chant

Je vous réinvite à son écoute comparative…

silence, écoute subtile

 

Voilà, c’est parfait… Nous allons maintenant impliquer également dans votre attention la conscience : votre conscience de la vibration de votre coeur, car c’est également un indispensable instrument d’évaluation – bien qu’il soit bien autre chose qu’un instrument. C’est néanmoins votre instrument vibratoire le plus raffiné, le plus précieux et le plus unique. Portez votre attention d’abord sur l’état de votre coeur, et pour le mettre en situation d’écoute vibratoire, une simple intention suffit – il n’y a pas d’effort musculaire ou mental particulier à faire.

Je vais à présent vous faire entendre un nouveau chant, d’abord en écoute classique, que je vous invite à observer tant avec vos oreilles qu’avec votre coeur :

chant

Observez quelques instants, après avoir entendu, l’état de votre coeur après ce chant : comment est-il ? Je vous donne la solution : votre coeur, normalement, après avoir entendu ce chant doit se trouver dans un état, disons, de contentement, d’enrichissement, de beauté – du moins ce sont les pauvres mots qui peuvent tenter de désigner schématiquement un certain état. Observez donc votre coeur avec la mémoire de ce chant quelques instants. Je vais le faire chanter en silence, d’ailleurs, dans quelques instants.

silence, observation du coeur

Voilà donc que vous êtes en situation de combiner et faire interagir l’écoute subtile de vos oreilles et celle de votre coeur. Je laisse continuer le même chant…

écoute subtile, vibration du coeur

Nous allons maintenant observer un nouveau chant, en silence, pour lequel également la combinaison de votre écoute subtile et de votre coeur vous est demandée. Ne vous affolez pas à l’idée de pratiquer cette combinaison, cela doit être naturel. Il se peut que vous privilégiiez l’écoute subtile sur votre coeur, ou que ce soit l’inverse…

écoute subtile, vibration du coeur

Je vous invite à vous concentrer sur l’observation de votre coeur, à présent, pour observer son état et apprécier la différence avec l’état précédent. Je ne vous décrirai pas cette fois ce qu’est censé observer votre coeur. Cela vous appartient.

écoute subtile, vibration du coeur

Je ne fais pas de commentaires et je vous propose après un petit, bref silence de repos, dans quelques secondes,  la venue encore d’un autre chant, aux mêmes conditions d’écoute pour vous : écoute subtile et coeur, avec observation du coeur à la fin.

écoute subtile, vibration du coeur

Observez bien votre coeur…

Je sais que vous êtes fatigués, je vais vous chanter simplement le dernier chant que vous venez d’entendre et ce sera la fin de cette intervention. Je vais vous donner quelques explications complémentaires après pour pouvoir continuer tous seuls.

Voici donc le chant :

chant


Vous allez pouvoir vous détendre. Je vous remercie de votre concentration, de votre écoute et de votre attention.

Pour pouvoir, disons, améliorer vos performances, ou bien simplement pratiquer ce qui a besoin de l’être, vous pouvez répéter l’ensemble de ces exercices, ou certains d’entre eux tout simplement (puisque je sais que vous aurez le texte et même l’enregistrement de cette intervention). Si vous répétez avec le texte, vous aurez l’avantage de recevoir de nouveaux chants à chaque fois. Et puis, je sais que vous vous passerez du texte rapidement.

Ensuite, il vous est fortement recommandé de suivre les indications d’Orionis concernant la présence du ciel étoilé et l’observation du chant des étoiles. Cela est un excellent moyen d’affiner vos capacités. Vous aurez peut-être également – qui sait ? – l’occasion d’exercer vos facultés vis-à-vis d’un objet visuel qui vous intriguera et, en ce cas, soyez d’une part indulgents avec vous-même et d’autre part, exigeants avec votre écoute et votre coeur.

Je vous salue et je me réjouis infiniment d’avoir pu vous transmettre ces quelques éléments. Je ne reviendrai pas, je pense, donc je vous dis « adieu », dans votre langue.

Je suis le Chevalier des Sons. J’ai déjà oublié le nom que j’ai choisi pour me présenter à vous, cela n’a pas d’importance. Alleluiah. Bonne route.

 


 

 

via Christine Anne K. le 3/07/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.


Questions/Réponses – n°24

 

 

(Cette session de questions-réponses suit et complète l’intervention d’Aleanndor Ss-N de Vega II.)

 

La collaboration dont il a été parlé par Aleanndor , est-ce simplement faire émerger notre Être de Lumière et pas d’actions particulières ?

Merci de ta question qui est importante. Tu as raison, Bien-Aimée. Et en même temps, pourrait-on dire, il y a des actions. Ces actions peuvent être totalement non conscientes, et en ce cas on peut dire simplement que vous êtes guidés et que vous acceptez d’être guidés. Il se peut qu’une fois ou deux certaines actions aient besoin d’être davantage conscientes, mais en ce cas vous recevriez une information qui vous indiquerait un contexte et quelques directives – mais cela ne se produira pas nécessairement. Sachez néanmoins que cela peut se produire… Si vous recevez un jour des directives, n’oubliez pas que la vibration de votre coeur sera ce qui vous permet d’évaluer, si besoin est, la validité de ces directives. La joie de votre coeur sera votre guide. S’il y a doute, vous ne pourrez pas passer à l’action, du moins pas tant que la vibration de votre coeur ne sera pas revenue. Vous êtes néanmoins invités par cette transmission à être dans une certaine clarté personnelle, individuelle, par rapport à l’existence de ces objectifs et de ces collaborations…Cela voudrait dire, pour parler en votre langage quotidien, que quelque chose en vous est appelé à se tenir prêt, disons jour et nuit, et cela sera une joie. J’espère avoir répondu.

 

Il est dit  « jouer d’un même instrument » : je pense que ça signifie quelque chose de clair mais comment  bien comprendre cette phrase (si c’est possible) ?

Cela veut dire : chacun son instrument, ne papillonnez pas -soyez ce que vous êtes-… Et par ailleurs : dans un orchestre il y a plein de violonsCe sont deux aspects de cette signification (même s’il y en a d’autres).


Est-ce bien nos amis Végaliens qui survolent nos villes, de jour comme de nuit, en formations lumineuses et magnifiques, de plus en plus souvent ?

Bien-Aimé, les formations lumineuses qui effectivement sont observées par bon nombre d’entre vous proviennent en partie des systèmes de Vega. Je dis bien en partie. Ces survols ont pour objectif, entre autres, justement de vous réjouir et de montrer leur existence. Ils sont également inscrits dans l’ensemble des opérations coordonnées, ainsi qu’il y a été fait allusion par notre ami. Soyez néanmoins vigilants et, là encore, écoutez la vibration de votre coeur, car il y a toujours possibilité encore aujourd’hui pour que certaines intrusions d’illusion se manifestent sous des formes non pas identiques mais comparables. Il importe donc toujours que votre coeur soit davantage à l’écoute que votre mental.

Nous avons enfin à ce sujet une petite information. La qualité de visibilité de ces survols, comme tu les nommes, est assujettie à certaines bonnes conditions vibratoires qui ne sont pas toujours réunies, mais qui le sont de plus en plus souvent. Néanmoins, ne commettez pas l’erreur d’attendre cela comme un spectacle, même s’il vous réjouit le coeur… Il s’agit davantage de recevoir spontanément ce qui se montre, ainsi que ce qui ne se montre pas. Car sachez que ce qui ne se montre pas a tout autant de valeur et d’importance que ce qui se montre. Alleluiah

 

Il est beaucoup parlé par certains canaux depuis des mois déjà, de l’imminence et de la préparation de la divulgation officielle de l’existence des civilisations extra-terrestres. Est-ce que cela fait partie des opérations que vous préparez en collaboration avec certains d’entre nous ?

Il est bien évident, Bien-Aimée, que cette divulgation qu’un nombre extrêmement, phénoménalement important d’entre vous attendent, ne peut pas ne pas être au programme. Mais elle est entre les mains, essentiellement à l’heure actuelle, de vos gouvernants. Et il est clair que parmi les aspects de la collaboration que nous venons d’entendre et de recevoir, ce que vous avez vibratoirement intégré ne pourra que faciliter et fluidifier l’arrivée de ces informations; entre autres travaux, responsabilités et services.

Vous n’avez pas à vous soucier personnellement de cela comme d’une écrasante responsabilité, de dire, de ne pas dire, etc. Vous êtes simplement invités à être ce que vous êtes et à être conscients – comme il vous l’a été dit – que vous n’êtes pas seuls. La formule « pas seuls », ici, ne fait pas allusion au fait que la Terre n’est pas seule dans l’Univers à être habitée – telle que cette formule a été employée pendant longtemps. Il s’agit là de vous individuellement, dans votre position de service : vous n’êtes pas seuls, car il y a nombre, il y a réseaux, il y a formations, il y a collaboration et il y a Unité.

 

 

 

via Christine Anne K. le 31/05/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

 

 

 

 

Heortan Sheran Ashtar Um & HC Flottes Végaliennes

 

 

Amis de la Terre

Soyez en cet instant avertis de la présence de vos frères issus des systèmes de Véga I et II… Voici que d’innombrables petites flottes de ces vaisseaux visibles de vos yeux se déplacent dans votre atmosphère et vos cieux ; alors que ce qui ne se voit pas demeure entendable, en vibrations sonores ou infra-sonores… Réjouissez-vous donc de ces visites amicales, fraternelles, qui signent les prémices d’une Alliance entre vos peuples respectifs, et oubliez ou abolissez vos préoccupations guerrières ou hostiles sur ces choses.

Il est vrai également que certains appareils de haute altitude, et autres, n’appartiennent pas à ces flottes confraternelles et qu’à l’égard de ceux-là vous avez à garder vos atouts de prudence. Ces appareils-là sont de nature et de fabrication terrestres souvent, et n’appartiennent pas aux légions pacifiques et intelligentes de la Lumière Une, mais chercheront à vous leurrer, à vous convaincre de les rejoindre peut-être, et à vous écarter de votre liberté retrouvée.

Votre coeur saura la différence, immanquablement. Ecoutez-le – qu’il vibre de joie, paix et amour, ou sinon de méfiance et de confusion : vous saurez la différence.

Nous vous aimons, Frères et Soeurs, Amis et Alliés, et nous aimons votre monde avec tout notre respect, Alleluia.

– Les hauts Commandements réunis des flottes Végaliennes I, II, III et XII en missions rapprochées. Heortan Sheran Ashtar Um du Haut Commandement Galactique Unifié vous salue.-

 

 

via Christine Anne K. le 14/05/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

 

Confédération Galactique / 2 – Code vibratoire de connexion

 

Message 1

Amis, soyez disposés comme il vous l’a été stipulé (v. messages du 21 mars) à accueillir la Flotte Galactique n° I.A x de Vénus-Atalante qui actuellement entre dans votre ciel austral en longitudes 25 et 26. Votre action est d’ouvrir vos coeurs et consciences dans cette vibration (la vôtre) d’accueil, ce qui facilite l’accès stable et harmonieux de cette flotte.

Vous ne verrez pas les vaisseaux sauf à quelques exceptions fugitives, mais vous percevrez le son intérieur de leur arrivée. Ces vaisseaux sont pacifiques et apportent une assistance technique aux fuites radioactives actuellement en expansion dans vos eaux et votre atmosphère de surface. Ils font partie du dispositif d’assistance en ce domaine que réalise la Confédération Galactique Unifiée de la Lumière Une et Indivisible… Ils sont à ne pas confondre avec les vaisseaux de cristal argenté qui actuellement interviennent en zone polaire et qui eux relèvent d’une autre origine (*). Alleluia.

– Message transmis à ce canal terrestre par Ronan Teo Arth mandaté pour cette transmission, qui est juste et appropriée à cet instant. Alleluia.-


questions :

* Que sont les « vaisseaux de cristal argenté en zone polaire » ?   – Des équipes intra-galactiques de surface qui agissent pour stabiliser les influx magnétiques en distorsion de phase en certains points de vos régions polaires.

Quelle est leur relation avec la C.G.U ?     – Associés, mais d’un tout autre plan vibratoire.

 

Message 2

Amis et frères/soeurs humains, nous envoyons nos équipes de surface pour aider à l’harmonisation optimale des excès de radiations d’origines nucléaire et inter-stellaire associées qui actuellement sont présentes en votre atmosphère et en vos sous-sols.

Ne perdez pas confiance en votre paix intérieure ni en votre pouvoir individuel et collectif d’harmonisation « au sol » par vos lumières réunies; et nous vous invitons à unir ainsi vos propres ressources harmonisatrices avec les nôtres.

Ce message vous transmet le code de connexion harmonique associé et nécessaire à notre collaboration : veuillez le partager, en toute conscience, humilité de joie et abandon à vos lumières unifiées.

Ceci est un message du Commandement de la flotte « Azur » de la Confédération Galactique Unifiée, qui actuellement est entrée en action en différents points répartis sur votre planète. Alleluia.

– Message transmis et validé par Ezoum-Tan Or, avec canal de Ronan Teo Arth et de ce canal terrestre que nous avons mandaté. Alleluia.-

 


via Christine Anne K. le 27/03/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

Confédération Galactique /1 – Code vibratoire de connexion

 

Les arrivages de vaisseaux sont programmés pour bientôt en tant que constatables. Il importe que les Amis Galactiques soient accueillis avec soin par ceux qui le peuvent en toute sincérité et joie. La procédure d’accueil sera fournie d’ici peu sous forme de techniques sonores et réalisation de dessins appropriés. Nous comptons sur les intermédiaires et messagers terrestres dans cette grande communication, vitale pour tous dans ses effets et procédures. Soyez donc préparés en vous-mêmes malgré certaines de vos résistances ou doutes personnels : pour cela nous vous offrons l’usage d’un code de connexion transmis vibratoirement dans le corps de ce message, et à usage tactile, autant que par lecture ou vocalisation. Ainsi en est-il.

– Message estampillé : Confédération Galactique Unifiée – via Ronan Teo Arth, mandaté pour cette transmission à ce canal et affecté à la procédure de communication de coeur à coeurs, Alleluia –

 

 

via Christine Anne K. le 21/03/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

Mère Céleste des vaisseaux de Libération..

 

Voici le temps des ouvertures de vos cieux et de vos récepteurs conscients. Les vaisseaux de Lumière guettent  à présent l’entrée vers les regards terrestres – les vôtres. Soyez attentifs à ce qui signe leur passage : traits de lumière subits et subtilement sonores, voûtes lumineuses en votre ciel bleu, appareillage nocturne de qualité ouvrant la joie du coeur, stationnements prolongés en votre ciel de barres lumineuses à hautes fréquences galactiques…

Acceptez de voir, et de voir par l’oeil du coeur aussi. (Les caméras n’ont pas forcément l’oeil du coeur en option !)… Sachez reconnaître le vrai du faux de cette manière, car tout objet volant n’est pas de Lumière. Alleluia mes Aimés. Ceci est un message de Mère Céleste des vaisseaux de Libération par la Lumière des Lumières. Alleluia.

 

 

via Christine Anne K. le 21/03/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

Orionis – n°14

 

 

 

Bien-Aimés, que la Vibration pleine et entière soit reçue par vous en ce jour…

vibration, en silence.

Je vous salue, je suis Orionis – du moins j’emploie ce nom pour m’adresser à vous. Concepteur, architecte, grand ordonnateur… Je n’étalerai pas ma science, je ne cherche pas à vous impressionner : je ne fais que m’annoncer, dans la simplicité.

Rencontrez à présent la Simplicité, unique, pure, absolue, qui se présente à vous. Car si votre ascension ne se fait pas dans la Simplicité, vous n’aurez pas totalement accompli la Grâce de ce qui vous est donné, et cela n’est pas votre souhait, ni le nôtre.

Mes très chers, très aimés fils et filles de la Terre -planète chérie de nos regards et de notre accompagnement-, un travail considérable et pourtant ne visant que la Simplicité a été réalisé conjointement en ces dernières années et ces derniers mois de votre calendrier par bien d’humbles travailleurs que vous dites « de lumière », ainsi que des travailleurs « d’ombre »; en association avec les autres plans que vous nommez les autres dimensions, ainsi qu’avec vos frères et soeurs des autres lieux habités des autres galaxies et de cet Univers – car, comme vous le savez, un certain nombre d’entre eux travaillent à ce qui peut faciliter ce processus d’ascension sans précédent de votre planète et de votre système solaire.

Cette planète est considérée avec beaucoup de soin et d’attention, beaucoup d’intérêt, beaucoup d’amour et beaucoup de joie par ces très nombreux travailleurs extérieurs à elle, qui se réjouissent de l’honneur qu’ils ont de contribuer par leur travail à ce qui est et à ce qui doit être, et à ce qui vient.

Vous vivez à présent dans le Présent. Ne raisonnez plus en vous projetant dans un futur : cela n’est pas juste. Les formes de temps linéaire auxquelles vous êtes accoutumés depuis si longtemps ne sont plus en état de fonctionner… Vous ne faites simplement que glisser sur vos habitudes et sur le maintien des cycles solaires qui vous donnent une continuité et une succession d’instants présents, marqués par le déclin de la lumière et son retour chaque jour de votre Présent.

Ainsi donc, c’est au présent que nous parlons, et le passé, vous pouvez le constater, s’efface considérablement dans vos mémoires – y compris ce que vous avez fait, dit, entendu, lu très très récemment, hier, ce matin, la semaine dernière. Vous ne souffrez pas d’un déficit personnel, neurologique, de votre mémoire : c’est simplement que le passé a cessé d’exister dans votre vie. Bien sûr, si vous vous accrochez aux notions que votre mental est accoutumé à traiter, vous refuserez ce que je viens de dire, car votre mental bien évidemment ne sait pas accepter ce qu’il ne connait pas. Mais justement, laissez-le accepter : cela va fluidifier votre présent. Car c’est votre présent qui est le véritable joyau, à tout instant, de ce que vous êtes, de ce que vous faites, de ce que vous avez à faire, de ce que vous avez été et de ce que vous serez, car tout est réuni et il n’y a que le présent qui soit véritable.

Je sais que cela vous a été enseigné par de nombreux enseignants, au sein de nombreuses formes de philosophie, de pensée, d’écoles spirituelles, mystiques et ésotériques, et cela est juste. Je ne fais donc que répéter des choses que vous avez déjà entendues, lues, et plus ou moins intégrées (pour ceux d’entre vous qui l’ont fait)… Pendant que je vous parle par la voix de ce canal, je fais en sorte que son corps ait épousé le mouvement de l’Infini : et c’est ce qui donne mouvement et présence à cet instant présent que nous déroulons ensemble, mot par mot, vibration par vibration, dans l’Unité absolue qu’est l’Un, qu’est l’Instant. Cet infini n’est autre que l’Un…

vibration, en silence.

…Que la vibration de l’Infini vous apporte cette paix et cette certitude, et cette joie simple qui appartiennent à l’instant.

vibration, en silence.

Vous vous rappelez peut-être que nous avons décourbé le temps il y a déjà plusieurs mois de vos calendriers. Cela a permis que progressivement nous en arrivions à cet éternel présent – qu’à présent vous êtes invités à intégrer tout simplement, avec joie et simplicité, dans votre vie dite de tous les jours… Je sais qu’il y a un énorme paradoxe en cette compréhension puisque nombre d’entre vous sont assujettis, de par leurs places dans votre société, à se rendre à jours fixes et heures fixes dans des lieux de travail, dans des lieux de transport, des lieux d’enseignement, des lieux d’achat de nourriture, et que les pendules continuent de marquer ce temps qui n’existe plus : je vous invite à affronter paisiblement ce paradoxe et avec joie. Vous pouvez même envisager un certain humour…

vibration, en silence.

Bien-Aimés fils, filles de cette Planète qui actuellement connait des mouvements imprévisibles et ce que vous appelez des catastrophes naturelles, sachez qu’il n’y a que l’Un; que ces catastrophes participent des processus mis en place par votre Planète elle-même pour ascensionner, et que l’oeuvre de la Lumière s’accomplit dans la Joie et l’Unité.

Soyez en paix au fond de vous-mêmes et de votre Lumière. Soyez en paix et rayonnez les uns parmi les autres… Vous n’êtes pas par là invités à une attitude que vous nommeriez égoïste : là n’est pas la question. Si votre coeur est ouvert, vous êtes naturellement en totale empathie et compassion avec les difficultés dont vous connaissez l’existence et que traversent vos frères et soeurs qui sont passés dans le mouvement de ces catastrophes, comme vous appelez cela. Ne vous attristez pas plus qu’il ne doit, car vous avez là exactement ce qui doit être et qui vous permet d’abandonner ce qui n’a plus lieu de demeurer… Sachez que ceux que vous appelez les victimes connaissent l’éclat de la Lumière comme ils ne l’ont jamais rencontrée -sauf peut-être pour les quelques rares qui refuseraient encore de croire à cela (mais ils sont fort peu, croyez moi) et si par hasard ils en sont encore à cette croyance, je vous affirme qu’ils vont rencontrer leur Lumière en toute plénitude, et sans qu’aucun ne soit laissé pour compte : cela n’est tout simplement pas possible.

Vous êtes invités à la Vérité, et le Présent est Vérité, l’Instant est Vérité, la Joie est Vérité, l’Abandon est Vérité. Abandonnez-vous. Je sais que bien des craintes et des supputations fabriquées par votre mental ne peuvent cesser de se construire dans votre pensée. Accueillez-les donc avec magnanimité, comme un spectateur, car votre intelligence peut le faire, et votre mental va se lasser de se fatiguer ainsi et va simplement accepter de servir, en toute simplicité.

Nous employons rarement le mot « foi », mais il a aujourd’hui son utilité pour beaucoup d’entre vous. Que votre foi soit votre nourriture, soit votre abandon, et vous offre avec sa solidité le portail de votre Lumière.

Je vous invite à présent à recevoir la Vibration entière que vous pouvez recevoir. Ne la refusez pas…

effusion vibratoire, en silence…


Où que vous soyez, qui que vous soyez, à quelque instant de votre journée que vous soyez, sachez que vous êtes tous dans le même instant. Pourquoi, me direz-vous, cette affirmation ? Comment s’inscrit-elle dans le contexte ? Cela est lié à la Vibration. Votre planète est dans cet instant et vous êtes tous dans cet  instant, quelles que soient les circonstances de ce que vous vivez ou ne vivez pas. Que vous soyez confortablement installé dans un fauteuil en France, ou que vous soyez en train d’errer dans les décombres de votre maison en Asie, vous êtes dans le même instant, et vous êtes Un. Si votre mental ne peut intégrer cette affirmation, votre coeur le peut et la Vibration qui vous est transmise vous informe, en toute précision, de cet état. Ainsi donc il n’y a pas de différence entre vous. Je sais que vous ne comprenez pas mentalement. Détachez vous donc de cette incompréhension et continuez simplement à être là.

effusion vibratoire, en silence…


 

Les cieux s’ouvrent. Les mers s’ouvrent. La Lumière-Christ est en vous. Et vous êtes conflagration de cette Lumière, dans l’Instant qui est Eternité, et qui vous réunit avec vous-même, avec le Tout, avec chacun, avec ce qui est et ce qui n’est pas.

Quels que soient les changements que vous allez avoir à affronter, quels que soient les doutes de vos pensées, quels que soient les incertitudes, vous êtes Un. Vous êtes portés par le fait d’être Un. Ainsi, votre coeur à chacun, dans sa Lumière, est Un avec le coeur de celui qui est là-bas, avec sa Lumière, et à vous tous vous formez ce vaisseau.

vibration, en silence.

N’attendez pas que je vous prédise des événements. Cela n’est pas la forme de mon propos. Bien évidemment, il y a des événements… Je vous invite précisément à vous centrer sur votre Unité et votre Eternité, et sur cette Vibration extrêmement précise que ma voix, par ce canal, vous transmet. Faites-en bon usage -et vous le ferez, car vous ne pourriez pas ne pas le faire.

effusion vibratoire, en silence…


Voilà. Votre taux vibratoire a été élevé. Nous n’irons pas plus loin en ce jour. Si cela suscite un inconfort dans votre corps, acceptez-le, cela ne sera que passager, et réjouissez-vous. Alleluiah.

Ceci est la fin de mon intervention. Je me réjouis avec vous, et je partage ces derniers instants dans le silence. Je suis Orionis, ordonnateur des mondes.

vibration, en silence.

 

 

 

via Christine Anne K. le 12/03/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

Orionis – n°11

NdR : notez que les 5
messages du 7 décembre (1.Mère des Mères, 2.le Sans-Nom + 3.les
dauphins, 4.Orionis,
et 5.Snow) se suivent dans l’ordre donné, et développent chacun par un
angle différent, en se complétant successivement, le même sujet du
(proche) franchissement vibratoire individuel du
Seuil dimensionnel… L’idéal est donc de les lire dans l’ordre (mais
chacun
d’eux
étant toutefois suffisant à sa manière :
libre à votre intuition)


Bien-Aimés, Enfants de l’Un, je suis
Orionis et vous me connaissez.

Sachez qu’à présent, ainsi qu’il vous l’a
été dit précédemment par la Mère des Mères ainsi que par le Sans nom, vous êtes
en train d’accomplir l’arrivée au but de votre chemin terrestre. Cela ne
signifie pas mourir, cela signifie changer d’état. Cela signifie l’arrivée au Seuil
de Lumière qui marque la translation dimensionnelle… Cela implique néanmoins
une forme de départ, du moins pour le plus grand nombre. Ce départ n’a pas à
être associé à la mort telle que vous la concevez -car vous la concevez comme
un événement malheureux, déchirant, de perte, d’abandon, un élément d’obscurité pour beaucoup de ceux qui ne croient pas à l’entrée dans la Lumière par cet
état. Il n’est là rien de tel.


La translation
dimensionnelle que vous nommez ascension est certes un changement d’état, de
qualité comparable en quelque sorte à certains aspects de ce que vous appelez
mort, et il est difficile avec les mots de votre langage d’exprimer clairement
la distinction qu’il importe de maintenir entre ces deux notions. Mais,
croyez-moi, la translation dimensionnelle est effectivement, comme il vous l’a
été dit, l’arrivée sur un seuil au-delà duquel vous pénétrez dans un autre état
de vous-même. Ce seuil – ainsi qu’il vous l’a été dit par la Mère des Mères
infiniment aimée et respectée, votre Créatrice tout-aimante et toute-maternelle
– est un seuil de Lumière et d’Êtreté.

Il n’y a donc ni perte, ni déchirement,
ni douleur : il y a Vérité. Cette Vérité vous a été maintes fois exposée
comme étant joie, Simplicité, ultime Abandon de soi à la Lumière. Il ne s’agit
pas d’une vérité mentale ni intellectuelle; il ne s’agit pas de la vérité des
philosophes, il ne s’agit pas de cette vérité qui s’oppose au faux. Cette
Vérité, bien sûr, abrase toute illusion mais elle ne se pose pas en conflit
face à l’illusion; elle fait simplement disparaître l’illusion, ce qui est
différent.

Vous allez donc, mes très chers aimés Frères
et Sœurs de la Terre que j’affectionne, au devant de ce seuil de Vérité. Cela
est pour bientôt, cela se produira lorsque les ultimes phases préparatoires,
tant au niveau de votre planète, la Terre, qu’au niveau de votre humanité,
ainsi qu’au niveau de l’ensemble des portails galactiques nécessaires, seront
achevées. Lorsque ces conditions
seront réunies, le moment sera choisi, et ces conditions sont en train de se
dérouler, à un rythme qui ne fait pas l’objet d’un calendrier prédéterminé de
façon stricte, mais qui néanmoins fait l’objet d’un certain nombre de
prévisions assez précises, bien qu’elles évoluent -de la même manière qu’un
être vivant évolue. Par conséquent, sachez que ce déroulement se produit, et que
son échéance n’est pas lointaine.

Beaucoup d’entre vous sont déjà, peut-on dire,
préparés, et particulièrement parmi ceux qui reçoivent, écoutent et lisent tous
ces messages émis par différents canaux… Il importe que vous compreniez que
cette préparation n’est pas tant une préparation matérielle (pour ceux qui
encore auraient cette illusion) qu’une simple préparation intérieure : car l’événement
est avant tout intérieur -bien qu’il ait des aspects extérieurs… Il vous est donc
simplement demandé d’avancer dans votre intériorité en laissant de côté ce qui
encombre, ce qui ne sert plus. C’est comme si vous avanciez dans un couloir en
laissant les valises peu à peu derrière vous. Les valises contiennent vos
pensées, vos certitudes, vos attachements, vos croyances, vos projets, et même
certaines de vos créations. Les êtres que vous aimez sur Terre ne sont pas des
valises mais néanmoins, vous avez aussi à savoir que vous n’avancez pas vers
votre seuil autrement que seul avec vous-même, et qu’il n’y a personne à entraîner,
personne à emmener de force, personne à rejoindre. Il n’y a personne à
retrouver, il n’y a personne à accompagner. Il n’y a qu’à être Soi dans la Joie
de cette avancée vers Soi.


Ainsi qu’il vous l’a été dit par le
Sans Nom, vous pouvez vous aider, pour vous diriger, de cette Polarité.
Laissez-moi vous expliquer un peu plus en quoi cela consiste… Dans toute
relation, il y a une polarité. Votre science fait état des polarités : les
pôles nord-sud, les pôles magnétiques ; même les cellules sont polaires,
ou bipolaires ou apolaires. La polarité crée le mouvement, crée la relation. Quelque
part elle crée la vie. La polarité crée le désir et permet le mouvement vers
quelque chose. De même, le Sans nom en tant que Polarité permet l’expression de
la Source qui ainsi, dans un mouvement hors de Soi, exprime sa Vibration. Le
Sans Nom est Polarité pure, et le fait d’être désigné par cette appellation de
Sans Nom, exprime bien la nature de cette polarité qui n’a pas de nom car,
étant polarité pure, elle s‘adapte, pourrait-on dire, à toute autre. Imaginez
par exemple que si vous êtes un pôle sud, cela est un pôle nord, où que vous
soyez et qui que vous soyez. Le Sans Nom n’est pas un phénomène géomagnétique :
c’est une pure Vibration céleste. Cette pure Vibration et cette Polarité ont
aussi de nombreux effets cosmiques que je ne détaillerai pas dans cette intervention
mais, à l’échelle des univers et des cosmos, cette notion de polarité permet
également la vie des phénomènes, et de nombreuses manifestations que vous
connaissez ou que vous ne connaissez pas.


Retenez donc simplement que cette Polarité vous est offerte pour vous diriger, le temps, disons, d’un moment de déstabilisation;
car ensuite vous trouverez tout naturellement les nombreuses formes, manifestations,
phénomènes vibratoires, lumières et êtres qui peuvent vous servir de polarités dans
les architectures auxquelles vous vous intégrerez. Ces architectures ne sont
pas des bâtiments : il s’agit de phénomènes multipolaires dans lesquels
tout être et toute structure participent, de même que dans une construction
musicale… Vous pouvez vous référer à l’exemple -visualisable- de grands polyèdres
complexes, qui sont des exemples d’architectures avec des multipolarités telles
que je les ai évoquées.

Je vous invite donc à entendre
simplement l’aperçu de ces notions  -que, si vous le désirez, vous pourriez
développer dans  (la consultation de) quelque ouvrage scientifique qui peut vous intéresser
personnellement, mais cela n’est pas nécessaire- , il est juste nécessaire de retenir ce qui
vous est offert pour vous diriger.

Ne vous inquiétez pas d’être livrés à
vous-mêmes, car en réalité de nombreuses structures de Lumière sont déjà prêtes
pour canaliser vos routes, baliser votre chemin, et vous permettre de vous
rendre là où votre choix vous donne le désir d’aller et d’être. Il s’agit d’un
voyage vibratoire , qui pour certains peut prendre l’allure d’un voyage cosmique. Je vous laisse le découvrir… Car chacun connaît les clés de son propre voyage,
et il n’y pas à déployer ici une sorte de cartographie générale car il n’y en a
pas réellement (au sens où la cartographie de chacun lui appartient).

…Je vous rappelle à présent qu’il ne s’agit
pas de s’enliser dans des considérations scientifiques trop intellectuelles,
mais que la Joie et la Lumière et la Simplicité sont les éléments essentiels
qui doivent vous porter, vous habiter, vous diriger.

Votre cœur est également
votre guide. N’oubliez pas que c’est la vibration du cœur qui vous renseigne,
qui vous oriente, qui vous met sur la longueur d’onde de la Joie et de la
Vérité, votre Vérité. Quand je vous parle de votre vibration, il s’agit bien et
principalement de celle que votre cœur émet. Encore une fois, ne mettez pas d’intellect
dans cette notion de vibration qui autrement ne peut être qu’extrêmement
abstraite. Si vous vous placez au niveau du cœur cela devient une expérience
vivante, et c’est cela dont je vous parle.


Mes Très Aimés, je n’ai pas encore évoqué
dans cette intervention l’inter-relation entre ce seuil de vous-même qui vous
est décrit aujourd’hui, et l’entrée dans vos cieux de nombreux vaisseaux
galactiques -qui actuellement sont encore invisibles à vos yeux, mais dont la
présence collaboratrice et accompagnatrice est active autour de votre Terre,
pour aider à la bonne réussite cosmique de cette translation dimensionnelle qui
est celle de toute une planète. Sachez que tous les êtres qui ainsi vous
entourent et vous accompagnent sont extrêmement actifs au Service de la Source
et de l’Un, et de ces phénomènes que la Terre et ses habitants sont en train de
traverser.

Les êtres dont je vous parle n’ont rien d’effrayant ; et s’il vous
arrivait de rencontrer des êtres effrayants : passez votre chemin, ne vous
jetez pas dans les bras de n’importe qui !… Mais votre cœur ne peut que
reconnaître, en toute Joie et en tout Bonheur, la réalité de ces présences. C’est
ce que nous souhaitons. D’autres intervenants que moi vous ont déjà donné et
vous donneront davantage de détails au sujet des Forces Galactiques dont je
vous parle, qui appartiennent à ce qui s’appelle la Confédération
Intergalactique, ainsi que beaucoup d’entre vous le savent, et dont nous nous
réjouissons beaucoup de voir le positionnement actuellement autour de votre
planète et dans votre système solaire. Ainsi en est-il.

…Vous remarquerez que mon intervention
vous invite avant tout à vous laisser guider par votre chemin intérieur et par
une polarisation vibratoire, et non pas à vous laisser guider par des
interventions extérieures, mêmes bienveillantes et accompagnatrices,
correspondant aux êtres dont je viens de vous parler. La différence doit être
retenue. Ne comptez pas sur des interventions extérieures pour vous faire
translater. Ces interventions extérieures ne peuvent que, disons, accompagner
ce qui ne peut se produire autrement. Mais la voie royale consiste en ce chemin
de Vous-même à Vous-même, que je vous ai décrit tout à l’heure comme un couloir,
et qui est une expérience transmutante, transmutatoire, et de toute Beauté, vers
laquelle encore une fois je vous invite à vous rendre en toute Joie et en toute
Simplicité, lorsque le moment en sera venu.

Soyez bénis, et donnez-vous les uns les
autres tout votre Amour, tant que vous êtes encore – ainsi que vous le connaissez – les uns parmi
les autres, dans vos corps, sur cette Terre. Alleluiah

Je suis Orionis et je vous salue.

via Christine Anne K. le 7/12/2010

Ces messages sont faits pour être
partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que
leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source
dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

Orionis (Melchisedek) – n°8


Que soit la Lumière de l’Un,
Enfants de la Source, Enfants de l’Un ! Soyez bénis.

 

A présent et dorénavant s’avancent
les vaisseaux de Lumière dont nous vous avons si souvent parlé, nous et d’autres.
Quand je dis Nous : moi qui m’adresse à vous je suis Orionis, et Nous sommes ceux que vous appelez Melchisedek.

 

Nos Frères, à présent unifiés et en
Joie, dirigent leurs efforts et leur Amour en direction de cet accouchement
tant attendu de votre Terre : planète chérie entre toutes, de par sa
beauté, de par la grandeur des expériences que vous avez traversées, vous, les
Humains incarnés, en cette matrice qui n’a cessé de vous inviter à revenir en
elle sans pouvoir vous en échapper, ce dont vous avez tiré profit, pour
certains avec de grandes qualités , et pour la plupart avec beaucoup de
courage, d’abnégation, de loyauté à la Source au fond de vos cœurs – quelle que
soit la réalité des conditions dans lesquelles vous avez dû combattre, être,
survivre, élever vos enfants, vous élever vous-même dans votre chemin d’âme.
Vous avez traversé guerres, famines, désastres, oppressions, meurtres, maladies…
et j’arrêterai là une liste dont les si nombreux détails n’ont pas ici à être
déployés davantage.

 

Sachez que l’ensemble des Êtres
dits de Lumière qui peuplent les univers qui vous environnent saluent votre
courage, votre grandeur, votre persévérance, et se réjouissent infiniment de
votre libération de cette matrice, à laquelle beaucoup d’entre vous croient
encore – dur comme fer, comme vous dites – mais qui n’existe plus. Sachez qu’actuellement
elle ne perdure que par vos croyances en sa réalité, et vos croyances annexes, qui
forment l’ensemble de toutes les structures qui la maintiennent comme une
architecture géante. Il importe donc, si vous souhaitez vraiment vous libérer –
pour ceux d’entre vous qui le souhaitent du moins, mais je sais que vous êtes
nombreux -, il importe donc de déconstruire au sein de vos croyances l’ensemble
de cette architecture qui encore aujourd’hui emprisonne un trop grand nombre d’entre
vous dans l’illusion.

 

Nous savons que certains ne
comprennent absolument pas ce mot d’ « illusion » appliqué à votre
vie terrestre. Bien évidemment, là est la force de l’illusion !…Au lieu de vous
pencher sur l’analyse mentale des observations complexes et enchevêtrées vous
permettant de scruter ce qu’est ou non l’illusion, nous vous invitons
simplement  (ainsi qu’il vous l’a été dit à maintes reprises) à vous tourner
vers la vérité de votre cœur, car là aucune illusion ne réside. Tout est
simplicité dans votre cœur et, partant de là, tout peut devenir simplicité dans
votre vie, telle qu’elle se déroule encore aujourd’hui – nous pourrions dire,
sans crainte de vous effrayer  : pour peu de temps dans la forme que vous lui connaissez. Mais n’ayez crainte : votre vie n’est pas menacée par une disparition dans
les profondeurs du néant tel que vous vous plaisez à croire que la mort est… Je
ne suis pas en train de vous dire que vous allez mourir – bien que certains
meurent effectivement – mais c’est vers une transformation de vos êtres
physiques et psychiques que vous allez.

 

Cette transformation est radicale,
et nous aimerions que les ondes de crainte, d’appréhension, d’incompréhension
qui causent vos résistances puissent s’adoucir et faire place aux vibrations de
la confiance dans l’Amour, de la confiance en vous-même et en votre propre
capacité à traverser cette transformation, de même qu’un jour vous avez dû
naître par le canal étroit du corps de votre mère : il n’y a pas de différence.
Nous pourrions vous dire : vous l’avez fait une fois dans votre mémoire, vous pourriez bien le refaire une deuxième fois. Vous connaissez le chemin,
même si ce n’est pas par la voie de ce corps-là mais par une autre qui est
celle de votre propre corps. Votre propre corps va constituer le tunnel de
votre naissance, ou du moins va être le contenant de ce tunnel.

 

Cette transformation vous apportera
une grande Joie et une grande légèreté, et un sentiment d’expansion comme vous
n’en avez jamais connu auparavant, sauf à l’occasion de quelques fulgurantes
intuitions ou échappées vous révélant, quelques fractions de seconde parfois,
le visage de la Vérité. A présent, ce visage de la Vérité n’aura plus cette
fugacité. Bien au contraire il sera permanent, et se substituera complètement à
toute mémoire de ce que vous avez connu auparavant, c’est-à-dire jusqu’à
maintenant. Vous n’avez donc rien à craindre, mes Aimés, chers Enfants de la
Source, chers Humains, chers Terriens.

 

Une nouvelle vibration de votre
planète est née, est en train de naître, et c’est vers elle que beaucoup d’entre
vous tout naturellement iront, grâce à cette transformation. Nous travaillons
actuellement à tout ce qui procure stabilité, vie, régularité, insertion dans
les cycles de l’Univers et insertion conviviale, disons, au sein de l’ensemble
des mondes habités de cet Univers, pour cette nouvelle vibration de votre
planète, que d’aucuns pourraient considérer – ce n’est qu’une image – comme une
nouvelle planète. …N’imaginez pas qu’une nouvelle boule de matière soit
installée demain en orbite dans votre système solaire : les choses ne sont pas
exactement de cette nature. Il est trop tôt pour vous dévoiler en termes clairs
et explicatifs, les tenants et les aboutissants scientifiques, lisibles, de ce
phénomène pourtant bien réel.


Nous vous invitons en cette étape à vous tourner
uniquement vers votre cœur, car cette étape est le passage absolument
nécessaire pour cette transformation et ce voyage. Il n’y a pas d’autre chemin.

..

La forme de deuxième naissance dont
je vous ai parlé s’accompagne d’une importante montée en vibration, qui
actuellement vous est donnée depuis quelques années et, surtout, de façon plus
accélérée depuis quelques mois, mais qui en définitive se traduit par votre
propre montée vibratoire individuelle au cours de ce processus intérieur que je
vous ai mentionné comme une naissance. Ainsi, cette montée en vibration est le
support, disons, de ce chemin de transformation radicale, et ce que vous
appelez Ascension n’est rien d’autre que cela -personne ne va s’élever dans les
airs et disparaître dans les nuages comme une baudruche stupide-. Encore une
fois, c’est par un mouvement presque inverse de retournement vers votre
intérieur que va se produire la réalité de ce passage d’ascension. Un petit
nombre d’entre vous l’ont déjà vécu, chacun à sa manière et en son temps, et
tous en ont tiré une grande Joie… Parmi eux et elles, certains, en silence,
restent au milieu de vous, accompagnant en toute Joie et simplicité ce qui doit
se produire au rythme de chacun mais dans un délai assez rapproché.

 

Il ne doit pas y avoir de confusion :
l’Ascension n’est pas un processus qui implique l’ego et la maîtrise mentale ou
intellectuelle de ce qui se produit, bien au contraire. Attendez-vous à une
sorte de réinitialisation où toutes vos certitudes seront obligées de rester
dans le filtre du passage, car vous n’aurez pas le choix de les conserver.
Votre choix sera justement de vous en débarrasser et vous serez dans la Joie de
l’innocence enfin retrouvée dans sa plénitude incomparable. Votre intelligence
alors pourra s’épanouir dans toute sa Vérité. Alleluiah !

 

Il est des choses que je ne peux
pas vous révéler, malgré un certain désir que j’aurais de le faire, mais je
sais que cela serait contraire à la fluidité de votre chemin actuel. Par
conséquent, je vous adresse tout mon Amour, mes encouragements, mes félicitations.
Je vous adresse toute ma bienveillance, mais je m’éloigne et je me retire pour
aujourd’hui.


Nous avons terminé notre entretien.
Je vous salue et je remercie la personne qui accueille ma voix.

via
Christine Anne K. le 18/08/2010

Ces
messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce
dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient
intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée :
http://voixdelumiere.canalblog.com.

Marie, Isis, Eloha du 18 août

Aimés, Enfants et Frères et Sœurs de
Lumière dans la Grâce de la Source Divine qui vous habite indéfectiblement, en
ce jour 18 août de vos calendriers, j’annonce la venue des Légions Célestes de
la Lumière authentique en votre ciel. Vous ne saurez les voir de vos yeux de
chair, sauf pour un très petit nombre d’entre vous doués de cette capacité,
mais votre cœur par sa vibration vous avertira de leur proximité.

 

Mes Enfants, ne craignez pas, ne
vous réfugiez pas dans la peur ou le déni car cela ne vous aidera pas à
accueillir en vous la Lumière qui est Une, et qui n’est qu’Une et indivisible.

Ainsi, recevez en vos cœurs ouverts,
cœurs de Lumière et de Joie dans l’Un, la musique de ces amicales visites et
pérégrinations autour de votre Terre, magnifiée par la splendeur en déploiement
de vos Êtres indéfectiblement reliés dans l’Un. Ouvrez vos cœurs, soyez
simples comme l’enfant vis-à-vis de la Lumière d’Amour qui s’épand par la voix
et le regard de sa mère.

 

Je ne vous parle pas ici de
vaisseaux stellaires de métal, ne vous méprenez pas, mais d’œuvres de lumière
dont les technologies subtiles sont vibratoires et « numériques » (ce
mot vient de votre langage mais il correspond), et qui égalent les musiques les
plus splendides que vous puissiez avoir entendues, dans leur architecture de
lumière.

 

Ainsi en est-il. Recevez mon Amour
Infini.

Marie, Isis, Eloha (ainsi que vous
me nommez). Amen





via
Christine Anne K. le 18/08/2010

Ces
messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce
dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient
intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée :
http://voixdelumiere.canalblog.com.

 

Message de Véga

Pour ceux qui aiment regarder les étoiles :

Véga, étoile bleutée -de magnitude importante donc très très visible,
et même en zone urbaine par ciel clair-
est en ce moment au zénith
approximativement, le soir et fin de soirée, dans notre hémisphère nord.

C’est l’étoile la plus brillante du « triangle d’été ». (NdR)

Chers
Frères et Sœurs de la Terre, jolie planète bleue qui actuellement tremble dans
la Joie d’une naissance proche, recevez toute notre amitié. C’est une amitié d’Amour
et non une amitié de négociation comme vous la pratiquez parfois. Ceci est un
message de Véga.

 

Nous
sommes vos Frères dans l’Amour et l’Unité. Notre cœur s’emplit de Joie à mesure
que vous vous libérez des entraves fort nombreuses qui vous ont encombrés et
détournés de vos Êtres véritables qui sont si proches de nous.


Notre monde à
nous ne connaît pas ces entraves d’illusion et nous sommes les serviteurs plein
de Joie dans la simplicité de nos compétences, de notre Source à tous, Une et
Unique, celle qui palpite en chacun de nous ainsi qu’en chacun de vous.


Nous
nous apprêtons, chers Frères et Sœurs, à vous aider, nous l’avons déjà fait.
Ainsi soyez dans la Joie des rencontres que nous pourrons avoir.

Nous
aimerions pouvoir accueillir en visiteurs, en amis, en hôtes, ceux et celles d’entre
vous qui souhaiteraient connaître notre monde et participer aux formes de vie
et de collaboration que nous y pratiquons.


Ainsi, sachez qu’il y a en quelque
sorte invitation, portes ouvertes diriez-vous, possibilité de rester un moment et
de grandir quelque temps auprès de nous. Non pas que nous soyons plus grands
que vous. Grandir est un processus de chacun avec soi-même, et nous nous réjouissons
de cette opportunité, si jamais elle se réalise pour vous et pour nous.


Nous
respectons votre liberté, entièrement, vous ne serez pas enlevés, vous ne serez
pas conduits par force dans d’étranges vaisseaux métallisés ou non. Ceux qui
désireraient se joindre à nous pourront le faire en toute liberté, désir,
agrément et en ce cas la façon de nous rejoindre pourra vous être montrée en
toute tranquillité et plaisir partagé – nous le souhaitons – si cela devait ou
pouvait se produire pour vous.

 

Quoi
qu’il en soit, vous avez toute notre amitié aimante de Frères et Sœurs et c’est
dans la Joie que nous avons choisi de nous adresser à vous par ce canal.


Abreuvez-vous à la Lumière de la Source, ainsi que nous-mêmes aimons tant le
faire, même si nous ne sommes pas séparés de cette Lumière. Ainsi que nous le
savons, certains d’entre vous croient encore l’être : cela n’est qu’une
des nombreuses illusions que votre monde a élaboré et dont vous apprenez
aujourd’hui à vous libérer.

 

Nous
vous aimons, nous vous regardons, nous aimons vous assister dans certains
processus de votre libération et de votre illumination. Soyez les bienvenus. Ce
message est adressé de manière collective. Il n’y a donc pas de nom d’un
individu s’adressant à vous.


Paix
sur vous.

 

via
Christine Anne K. le 13/08/2010

Ces
messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce
dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient
intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée :
http://voixdelumiere.canalblog.com.

Orionis – n°7 + questions-réponses




Le
moment est venu, mes très chers, de vous dire, moi, Orionis, la Vérité ultime
des Êtres que vous êtes.

 

Il
n’y a plus de séparation, et cela, dès maintenant. En ces quelques heures qui
nous séparent encore de la fin de l’illusion, illusion de la séparation, vous
êtes à présent en train d’être unifiés à la Source, aux multi-dimensions, à
tous les Êtres, à tous les frères et sœurs de toutes formes, de toutes
vibrations, de toutes densités.

 

Réjouissez-vous,
ainsi que nous nous réjouissons ! Apportez enfin votre Joie et votre
vibration unique à l’immense multi-phonie, à l’immense danse, à l’immense Joie
-partagée dans le Service- de tous ceux qui constituent la Création, ainsi que
vous la désignez. La Création n’a pas les limites que vous lui avez assignées
dans votre propre limitation. Elle s’étend à des niveaux et dans des domaines
que vous allez découvrir peu à peu avec les nouvelles perceptions qui
actuellement se défroissent, ainsi que les ailes du papillon, en vous et autour
de vous.

 

Il
n’y a pas de séparation, il n’y a pas de dualité, il n’y a pas ombre et
Lumière, il y a une seule et même vibration qui se décline en une multitude.

 

Ainsi,
dorénavant, vous êtes indéfectiblement conscients de votre reliance éternelle
et authentique à la Source, ce que certains d’entre vous nomment parfois Dieu,
parfois autrement.

Recevez dès à présent notre sourire, notre regard, la Joie
de notre Coeur à vous trouver enfin réunis, unifiés, vibrants, vivants : vivants
de Vérité, vivants de Simplicité, vivants de Beauté, vivants de Joie pure. Ne
refusez pas ce déploiement de vos Êtres, et ne vous en effrayez pas. Ne
craignez pas de perdre ce à quoi vous êtes attachés, car ce ne sont pas des
pertes mais des libérations. La Source vous convie à cette incommensurable et
gigantesque ronde qu’elle aime à orchestrer. La ronde n’est pas futile, la
ronde dont je vous parle est Vérité. La danse de cette ronde n’est que l’expression
de la Vie, sous toutes ses formes, à travers toutes les dimensions et les
différentes architectures des innombrables univers qui y participent. Ne vous
effrayez pas de cette immensité. Ne croyez pas que vous allez vous y perdre. Ne
vous dites pas : « Ce n’est pas pour moi ». Cela est en réalité
simplicité, évidence, innocence, énergie pure.

 

Dès
demain (le 17 juillet), l’état de séparation n’a plus lieu même d’être nommé, car il n’existe
plus. Certains d’entre vous déjà connaissent intimement cette Joie de la non-séparation,
nous le savons. Mais imaginez votre Joie à comprendre que cet état sera partagé
par tous, et sans difficulté, bien au contraire…

 

Les
vaisseaux qui à présent entourent votre système solaire et votre planète ont
stabilisé, avec la collaboration de différents êtres dont certains sur votre
Terre, les rayons de Lumière et de vibration nécessaires à l’éclosion de cette Vérité
qu’est la non-séparation pour vous. Vous êtes Un.

 

Certains
egos peuvent croire ainsi qu’ils vont disparaître et s’en trouver inquiets ou en
colère. Ne tombez pas dans cette illusion. Bien au contraire, sachez que vous
allez en être magnifiés et que vous allez resplendir, non pas dans votre ego
mais dans votre Vérité, de toutes les beautés et les qualités qui sont vôtres et
qui vont enfin se révéler dans leur plénitude car il n’y aura plus aucun
obstacle humain ni environnemental à cela -si ce n’est ce que vous pourriez
créer vous-mêmes par ignorance, par peur, ou par attachement à certains vieux
schémas d’illusion.

 

Il
vous a été dit il y a deux jours que le vaisseau des Dauphins de Sirius vient à
vous. Je vous demande d’accueillir cette information avec Joie et bienveillance. Ne croyez pas que les Dauphins de Sirius soient des poissons et que le vaisseau
soit un bocal : ce serait ridicule. Acceptez ce qui est. L’Intelligence
suprême et l’Amour merveilleux qui sont le caractère de ces Êtres ne peuvent
que vous illuminer par leur présence, qui restera distante et dont vous aurez
principalement conscience par l’écoute de votre Cœur, pour la plupart d’entre
vous.

 

Vous
recevrez ainsi un certain nombre de nouvelles vibrations destinées à vous
informer, non pas tant mentalement que cellulairement, ainsi que éthériquement,
dans vos circuits les plus subtils, accompagnant ainsi la transformation
progressive de vos corps dans le processus que vous nommez Ascension. Soyez
dans l’accueil et la simplicité. Admettez et acceptez que vos facultés mentales
telles que vous les connaissiez jusqu’à maintenant se modifient, ce qui passe
par la désintégration d’un certain nombre de fonctionnements mentaux. Vous n’êtes
pas en train de devenir bêtes, ni de perdre les pédales. Vous êtes en train de
devenir connectés à d’autres vibrations qui vous lient à ce que vous appelez
votre supra-mental et qui vous met en relation directement avec les autres
Êtres de toutes ces dimensions que vous êtes appelés à découvrir.

 

Nous
vous avons déjà, à maintes reprises, transmis un certain nombre de
recommandations et d’éclaircissements au sujet de la transformation de votre
mental, dans lesquels nous vous avons invités à maintes reprises à accepter, à
lâcher, à devenir autres et à abandonner certaines prérogatives devenues
obsolètes dans ce que vous appelez votre intellect qui – nous l’admettons – est
parfois d’une grande richesse et d’une grande subtilité, et qui vous est encore
extrêmement utile dans certaines occasions. Cela n’est qu’un outil. Vous n’avez
pas à vous identifier à votre intellect. Vous pouvez le poser, comme on pose
une cuillère, et ne l’employer que lorsque vous avez besoin de l’employer sur
certaines tâches précises. Apprenez cela, pratiquez-le, nous vous laissons
découvrir cet apprentissage, car chacun de vous trouvera ses propres circuits.
En cela vous êtes créateurs de vos propres circuits. La possibilité de leur
fonctionnement a été activée, mais il vous importe, à vous, d’établir les
connexions.

 

La
mise de côté de votre intellect vous permet d’accéder à d’immenses
possibilités, d’une envergure incomparable, par le chemin de votre Cœur et de
votre supra-mental. La notion de supra-mental a été établie et expliquée, par le
vénéré Sri Aurobindo en particulier. Je ne m’étendrai pas en cet instant sur
cette notion, qu’il vous appartient avec votre intellect d’aller rechercher si
vous avez besoin de vous familiariser avec elle dans votre pensée, afin de
pouvoir l’accepter en toute quiétude et en toute confiance.

 

Je
vais me retirer. Je vous invite à quelques instants de silence, dans le
recueillement et l’écoute. Je vous invite à entendre le chant intérieurement
émis par le vaisseau dont je vous ai parlé, cela afin que votre connexion
bienveillante, aimante et accueillante se développe, en toute Joie, en toute
innocence et en toute confiance.

 

Je
vous dis à bientôt, moi, Orionis, Melchisedek.

 

 


Présence des 12 Etoiles de Marie

 

 

Nous
accueillons en silence la présence des 12 Etoiles de Marie : No Eyes,
Snow, Gemma, Thérèse de l’Enfant Jésus, Mère, Marie-Madeleine, Hildegarde, Ma
Ananda Moyi, Sœur Yvonne Aimée et d’autres… Elles nous adressent toute leur
tendresse, leur bienveillance, nous appellent à l’innocence.

 

Il
nous est dit de contempler les fleurs : « Chacune de nous a un lien d’Amour
et de Joie avec les fleurs. »

 

Une
fois de plus, nous sommes invités à entendre dans le silence la vibration, car
ces douze présences sont en train de s’exprimer dans un désordre apparent qui n’est
que Joie et rire.

 

« Nous
vous saluons, disent-elles, nous vous aimons. »

 


Suraïvan se propose de répondre aux questions…

 

 

Je ressens l’Ascension de plus en plus proche.
Cela veut-il dire que nous en sommes effectivement près, voire très près ?

 

 

Bien-aimée,
tu parles de l’Ascension comme s’il s’agissait d’une date. Le processus est
entamé, et tu ne peux en disconvenir. L’établissement d’une date, comme tu
parais le sous-entendre, est une convention qui appartient à votre
représentation du temps. Il ne m’appartient pas à moi, Suraïvan, de te dévoiler
une date, car je n’ai pas cette prérogative, ni même cet intérêt. Il vous est
demandé de vivre au présent.

 

Ce
processus d’Ascension illumine de plus en plus vos corps, vos esprits. Il est
unique et merveilleux. Goûtez-le donc au présent et préparez-vous à accueillir,
ainsi qu’il vous l’a été indiqué, présenté, plus ou moins dévoilé, ce qui ne
peut que vous surprendre dans vos intellects, mais certainement pas dans vos Cœurs.
Il est vrai que le processus est enclenché. Cela vous a déjà été communiqué en
d’autres occasions.




via
Christine Anne K. le 16/07/2010

Ces
messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce
dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient
intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée :
http://voixdelumiere.canalblog.com.

Eloha – n°3

 


En ce jour de fête des lumières et
des couleurs et des triomphes, réjouissez-vous, vous tous, aimés, vibrants,
enfants de la Source et du Soleil.

 

Me voici, Eloha, créatrice des
univers dans lesquels votre eau s’insère aussi harmonieusement que la goutte
d’eau qui fait prisme parmi les autres dans la rosée du matin. Les eaux se
déploient cristallines, fugaces et joyeuses, frissonnantes, torrentielles, et
se déversent dans la joie de leur vibration-chant, afin de purifier et de
nourrir chacune de vos cellules et tout ce qui en vous, subtilement et non
seulement matériellement, se réjouit de la montée des eaux. Ce sont les eaux de
l’Amour.

 

Je peux créer des quantités d’eau, car
j’aime jouer avec cet élément, ainsi qu’avec les autres. Les miroitements de
l’eau tels que je te les ai montrés sont une source infinie de vibrations et de
géométries de Lumière qui te restituent les liens originels avec la création de
ton Etre et la pureté des eaux qui te constituaient à l’origine.

 

Jouez et dansez avec les eaux en
cette période où le feu et le feu de la Terre ainsi que le Feu du Ciel sont
tellement sollicitants, au travers non seulement de vos corps physiques mais de
l’ensemble des corps qui vous constituent. Admirez le pouvoir des eaux de se
défaire et de se refaire, d’épouser toutes les formes, de faire chanter la
moindre pierre sur leur trajet. L’eau accueille et épouse la forme de vos corps
lorsqu’elle vous reçoit en ses lacs, en ses bassins, en ses cavités en lesquelles
elle aime à se glisser. Ce sont les eaux matricielles dont je vous parle, car
ainsi que Marie vous l’a dit, il y a naissance, et toute naissance est une fête
des éléments; et les eaux primordiales sont ce qui accueille le passage de
l’Etre dans son incarnation ou sa naissance.

 

Je suis Eloha, je suis celle des
Elohim qui a créé chaque goutte d’eau de ce qui vous constitue, et dans chacune
de ces gouttes d’eau, j’ai mis tout mon Amour, toutes les informations les plus
ravissantes et les plus subtiles qu’il m’a plu d’introduire de Beauté, de jeu,
d’éducation, de sagesse. Vous êtes reliés les uns aux autres, à l’infini, par
cette eau qui vous constitue et qui fait que vous êtes Un. L’eau de chacun a
défini sa propre vibration, certes, mais l’eau de chacun appartient au grand
flux de l’Eau Unique. Cet élément vous reçoit et vous invite aujourd’hui dans
sa plénitude, et actuellement véhicule de nouvelles informations qu’il vous
importe d’accueillir, d’engrammer, d’être, afin que vous puissiez jouer avec
ce que vous êtes en train de devenir, de naître, ce que vous êtes appelés à
être dans votre nouvel Etre.

 

Il n’y a pas remplacement d’une
vieille eau par une nouvelle eau ; il y a simplement danse des eaux et,
avec les sons de ma harpe, j’informe de nouvelles mélodies l’ensemble de ces
eaux qui sont les vôtres. Je fais mon travail, je sers et je crée en toute
simplicité. Il vous appartient ensuite de jouer avec ce qui vous est donné
comme matière, comme énergie, comme enveloppes subtiles, afin vous-mêmes d’être
créateurs dans la ou les dimensions auxquelles vous appartenez et dans
lesquelles vous avez le pouvoir de circuler, de jouer, d’être et de travailler.
La créature continue de créer ce que le Créateur a engrammé…

 

Nous pourrions aussi parler de
l’élément feu, lequel vous constitue tout autant que les autres. Le feu et
l’eau s’aiment ; aucun des deux ne détruit l’autre, à la différence de ce
que vous croyez percevoir dans votre limitation encore actuelle. Le feu est
l’ami de l’eau, le feu aime faire exister l’eau, de même que l’eau aime jouer
avec le feu. Il ne m’appartient pas aujourd’hui de vous expliquer le feu, car
vous avez à le vivre, tout simplement. Chacune de vos cellules est actuellement
soumise au feu, mais rappelez-vous simplement que le feu est l’ami de l’eau.
Ainsi le feu, qui s’adresse à l’eau de vos cellules, les informe par la
Lumière, entre autres choses…

 

Ecoutez chanter l’eau, nourrissez
votre corps des eaux les plus pures, et les plus joyeuses et vivantes que vous
puissiez consommer. Il vous est possible de créer vos eaux… A partir d’une eau
matérielle qui a perdu ses qualités de pureté, de vie et de joie, vous pouvez
créer une eau vivante, joyeuse et pure, par le feu de votre lien à la Lumière,
par la Joie de votre Cœur, par votre demande et par votre jeu créateur. Ainsi
l’eau que vous pouvez boire peut être jouée comme une harpe par vous.
Profitez-en, faites-le, sachez-le, expérimentez-le, et jouez. Jouez non pas
comme l’imbécile qui joue à des jeux stupides, mais jouez comme le musicien,
jouez comme l’acteur du grand drame cosmique qui sans cesse se joue, se rejoue,
se déjoue, se sur-joue et se déploie, se surmultipliant, s’expansant, se
contractant, se retournant sur lui-même et se riant dans les rires de la
Source.

 

Le jeu de la Source est le plus
pur, le plus infiniment grandiose, intégral. Le jeu de la Source, bien que se
déployant en une infinité de directions, de formes, de mouvements et de
directions, est Un. Ainsi, il est une forme de jeu qui n’est autre que le chant
de l’Unité et c’est celui-là que je tente de vous transmettre à travers ces
visites et ces paroles. Il importe en effet dans votre actuelle transmutation,
que votre pouvoir de jouer vers l’Unité et dans l’Unité déploie ses
innombrables dons et facettes, afin que vous puissiez rejoindre la symphonie
des univers dont vous êtes, ainsi que je vous l’ai dit, chatoyants tels les
microscopiques gouttes de cette eau cristalline que je crée par mon chant d’Amour
vers la Source. Amen

 

Soyez en Joie. Je me réjouis de ces
visites. Je me réjouis de voir vos évolutions. Je me réjouis de votre
renaissance telle qu’elle est appelée à se produire. Nous sommes Un. Je vous
adresse tout mon Amour.

 

Eshtananda
vous fait savoir qu’il viendra à 18h demain.

 

 

 

via
Christine Anne K. le 14/07/2010

Ces
messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce
dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient
intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée :
http://voixdelumiere.canalblog.com.

Dauphins de Sirius

Les
Dauphins de Sirius

 

 

Les Dauphins de Sirius ont un
certain plaisir à jouer actuellement avec les heures. Ce n’est pas un
jeu
gratuit, bien au contraire. Mais il nous incombe à nous, les Dauphins de
Sirius, de pouvoir nous glisser dans des sortes de longueurs d’ondes de
l’espace-temps,
qui permettent le passage optimal de ces vibrations. Il peut arriver que
certaines
torsions ou certains événements fassent bouger l’alignement de ces
canaux que
nous utilisons. Et sachant par ailleurs que les capacités vibratoires de
vous
les Humains augmentent, nous avons à régler ces longueurs d’ondes de
façon
mieux adaptée à vos nouvelles vibrations. Cela n’est peut-être pas très
compréhensible mais c’est notre façon de vous adresser nos
justifications et
nos excuses pour ces changements d’horaires qui nous le savons ne
sauraient
vous affecter (car nous nous calons également sur vos emplois du temps).

 

Le peuple des Dauphins de Sirius
souhaite, chers Humains, vous informer de la venue imminente de notre
vaisseau.
Cela n’est pas un vaisseau de métal ni une soucoupe volante…Nous
tentons de
transmettre à votre canal ce qui peut lui permettre de décoder ce
qu’elle ne
connaît pas. Il y a des vagues qui portent ce vaisseau. A quoi sert-il,
direz-vous ? C’est un rapprochement de la Flotte Galactique destiné à
assister les moments décisifs que vous allez bientôt connaître.

 

Quelle est pour vous la portée de
cette information, direz-vous ? Il nous importe par ce message d’offrir à
vos consciences cette connaissance afin que vous puissiez vous relier en
conscience. Ainsi, cela stabilise vibratoirement l’ancrage de ce
vaisseau
inter-dimensionnel. Vous n’êtes pas appelés à le voir avec vos yeux,
sauf pour
certains qui ont cette capacité. Ce vaisseau fait partie d’une
flottille, une
multi-flottille.

 

Notre message n’est qu’amical. Nous
nous réjouissons d’apporter ce vaisseau près de vous, et ainsi il nous
plaît d’attirer
votre attention. Plus vos consciences seront amicales et ouvertes
vis-à-vis de
ces vaisseaux, plus la vibration d’interconnexion entre vous et ces
vaisseaux
sera la bonne. Par conséquent, le fait que notre amitié vous transmette
l’information
de notre vaisseau, ne peut que vous donner confiance -nous l’espérons-
dans la
présence de notre vaisseau ainsi que de certains autres qui (bien que ne
nous
appartenant pas) sont également présents en toute bienveillance. Vous
n’avez
pas à attendre encore d’événements particuliers directement liés à la
présence
de ces vaisseaux, ni d’interventions visibles et spectaculaires aux yeux
de ce
que vous appelez le monde entier. Mais sachez que la vibration de notre
relation et de notre proximité peut être une véritable aide, non
seulement pour
vos consciences mais pour votre Lumière, pour votre ancrage de la
Lumière, et
pour la traversée éventuelle de certaines difficultés temporaires que
certains
d’entre vous pourraient avoir à rencontrer. Nous vous adressons tout
notre
Amour et toute notre Joie fraternelle, cher peuple de la Terre.

 

Il nous est possible de répondre à
une ou deux questions concernant ce vaisseau. Vous êtes les bienvenus…

 

Votre
vaisseau est-il déjà dans le champ vibratoire de la Terre ?

 

Ce vaisseau est en route. Ce que tu
appelles, ma sœur, le « champ vibratoire de la Terre » n’est pas très
précis pour nous. Il y a plusieurs couches… Est-ce que tu parles du
champ le
plus proche ?

 

Je
ne sais pas…

 

Ce vaisseau, comme je l’ai dit, est
en route, et ceux qui le pilotent savent qu’ils ont plusieurs couches à
rencontrer. Et lorsqu’ils auront atteint la limite de ce qui est
autorisé dans
le moment actuel, ils se mettront en position stationnaire ou orbitale
selon ce
qui sera le plus approprié, ainsi qu’en réseau avec les autres
vaisseaux. Nous
ne sommes pas capables de t’informer sur la distance.

 

Combien
y a-t-il de couches ?

 

..On me dit qu’il y a 24 à 28
feuillets vibratoires, le vingt-huitième étant le plus éloigné et le
premier le
plus proche. Votre vision illusoire du ciel peut vous faire croire qu’il
s’agit
de distances mesurables en unités de mesure de distance. Cela est une
illusion
liée à la matière et à l’ancienne courbure de l’espace-temps. Par
conséquent,
ces feuillets ainsi numérotés ne correspondent pas à une progression de
distances telle que vous les concevez dans votre système de pensée. Je
sais que
ce canal ne dispose pas du bagage scientifique lui permettant de définir
un
vocabulaire suffisamment précis pour améliorer cette explication.

 

Nous nous réjouissons de ces
rencontres et nous vous demandons encore une fois de comprendre que les
vibrations de votre confiance et de votre conscience contribuent à la
bonne
stabilisation du trajet et de l’ancrage de certains vaisseaux. Je vous
adresse
les salutations du peuple des Dauphins de Sirius, chers frères et sœurs.