Ej’zouga N’Tse Ale -3- Lois du Démembrement

 

écoute de cette transmission : http://vimeo.com/29620663

Langage stellaire.

Très Aimés, enfants, amis, frères et soeurs, Êtres Véritables de Terre, nos très Aimés, je suis, vous me connaissez, Ej’zouga N’Tse Ale , doyenne comme vous le savez des la Confrérie des Hautes Consciences Intergalactiques. Je me réjouis une fois de plus, infiniment, de pouvoir ainsi m’adresser à vous et de réaliser ainsi cette transmission si importante, pour vous, et pour notre union à tous.

Silence.

Langage stellaire.

Ceci sera probablement en ce jour mon ultime transmission à vous. Je vous ai transmis d’abord les Lois de la Création, je vous ai transmis ensuite les Lois Harmoniques de cet Univers. Aujourd’hui je vous transmettrai l’ensemble des Lois du Démembrement de ce qui doit cesser d’être, car ainsi que tout connaît émergence, mise en forme, évolution, la fin de ces processus est également intégrée dans l’ensemble des Lois. Toute création connaît différents stades et le démembrement peut être une étape indispensable. Cela ne signifie pas la mort au sens d’anéantissement (sombre et terrifiant, tel que beaucoup d’entre vous le croient) cela signifie défaire pour pouvoir soit transmuter, soit passer à d’autres états. Cette étape est importante, fort importante et doit reposer de ce fait sur des lois qui sont aussi nécessaires que les lois précédentes.

Ces Lois du Démembrement sont à présent celles qu’il vous faut intégrer, mes très chers. Nous avons choisi le mot « Démembrement » car il a semblé le plus approprié à ce qui est désigné. Et je me réjouis infiniment encore une fois de vous transmettre ce joyau car il est de toute Beauté, il est de toute Harmonie, il est de tout Amour, il est Lumière. Ce sont des Lois de Lumière. Ce ne sont pas des lois de destruction, mes très aimés.

Voici donc la première série de ces Lois Sacrées du Démembrement au sein de cet Univers, et sous commandement de la Source, dont je suis au service, ainsi que nous tous.

Lois en langage stellaire.

Avant que je poursuive, mes très Chers, n’oubliez pas surtout pas, ne faites pas l’erreur de croire, que ces lois soient autre chose que des lois de pur Amour et que leur Beauté est Véritable, Entière, Absolue.

Lois en langage stellaire.

…Je sais fort bien mes très Chers, mes très Aimés, que l’écoute de ces lois qui sont tout Amour mais qui sont Lois du Démembrement, ne peut manquer de susciter pour la plupart d’entre vous, soit tristesse, soit un sentiment de deuil, soit une forme de peur de l’inconnu, soit un sentiment de se sentir perdu. Cela mes très Aimés, n’est autre que le magnifique passage de la transmutation nécessaire, et n’oubliez jamais que l’immense Joie que vous trouverez à l’issue de ce passage est d’une Beauté, d’une Plénitude inégalées, par rapport à tout ce que vous avez pu connaître.

Je ne suis pas en train de vous annoncer votre mort, mes très Chers. Le Démembrement est simplement la fin d’un cycle, ne le prenez pas autrement. Et qui dit cycle, dit éternité, continuation, recommencement, évolution, et Joie, Joie d’être à nouveau dans une autre forme, ou dans un autre état, ou dans une autre conscience, mes très Aimés.

Je vais à présent vous délivrer la dernière ligne de ces lois.

Lois en langage stellaire.

Ainsi mes très Aimés, que je chéris, très beaux enfants de la Terre, très grands amis de tout cet Univers, voici donc qu’ont été déroulées pour vous la totalité à ce jour de ces Lois, qui concernent en cet instant et en ces instants votre transmutation, votre renouveau, votre nouvelle forme à venir, pour laquelle il vous est nécessaire de traverser cette très belle étape dans tout l’Amour et la Grâce, dans toute la Fluidité et la Plénitude de ce qu’au fond de vous vous savez être.

Il n’y a donc aucune réticence à observer, je dirais même il n’y a aucune précaution, car cela n’est que Renaissance, et rien d’autre.

Il n’y a pas de disparition, si ce n’est celle de tout ce que, illusoirement, vous avez pu accumuler, pour accomplir ce cycle-là qui se termine. Et c’est une grande Joie, et c’est un grand Accomplissement. Il n’est là que Beauté, Vérité, Grandeur. Il n’est là que votre Lumière, Pleine et Entière, mes très Aimés. La Lumière peut se fragmenter et se démembrer, Elle se recompose sans cesse et les formes qui se créent de par cette Lumière, sont innombrables et vivantes. Quelle Joie n’est-ce pas !

Voici donc, mes très Chers, mes très Aimés, pour moi le moment de clôturer cette intervention, dans laquelle j’ai mis tout l’Amour et la Sagesse qui nous sont dévolus de par notre affiliation à cet univers, à la Source, à l’Esprit, à la Lumière.
Je vous salue.

Je suis, comme vous le savez, Ej’zouga N’Tse Ale.. , de la Confrérie des Hautes Consciences Intergalactiques de cet Univers.

Alleluiah, Alleluiah, Alleluiah, Alleluiah.

Si vous le souhaitez, il vous est possible de poser quelques questions.

– suite : Questions/Réponses n°33-

 

 

via Christine Anne K. le 24/09/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *