Anasharanda Ool- Elohim (II) de la Terre – Co-création…

L’enregistrement de ce message n’ayant exceptionnellement pas fonctionné, voici d’une part un petit résumé écrit de la nature de son intervention (de mémoire); et par ailleurs –en écoute- un code sonore d’accès unique aux Archives Akashiques pour ce message (comme cela a eu lieu une autre fois). La manière d’employer le code est expliquée en intro de sa diffusion sonore.
Ceci nous offre n’est-ce pas, un peu de pratique de nos autres possibilités !!   C.A.K

 

Résumé :

Cette intervention d’Anasharanda Ool fait suite à celle de Iosep O’D : elle apporte donc des éléments vibratoires qui complémentent celle-ci, et sont rendus possibles par elle.

Anasharanda Ool, dont c’est la première intervention ici, est un Elohim II (catégorie spécifique d’Elohims avec certaines attributions), de la Terre.

Il précise que, beaucoup plus qu’il ne sait parler, il agit..
Il y a paroles , sons et musique, et gestes (ce qui rend ma mémoire de ce message avant tout corporelle).

Anasharanda agite plusieurs fois un baton de pluie, puis fait quelque temps des gestes des bras évoquant (il le dit lui-même) les danses traditionnelles de Bali ou d’Inde. Puis nous entraine dans la co-création par gestes d’une ébauche de Forme – Forme dont la destination ne peut pas être verbalement expliquée à notre mental mais qui bien évidemment s’adresse spécifiquement à la Terre et à nous-…

Les gestes auxquels Anasharanda nous invite sont un pétrissage, des deux mains devant soi, léger et puissant, harmonieux, ludique, de quelque chose qui pourrait être soit une grosse boule, soit extrêmement vaste… Dans la deuxième partie de ce pétrissage s’introduit une danse des doigts à l’intérieur de la Forme pétrie, dont la matière subtile accueille de toute évidence cette activité pénétrante.

Anasharanda constate en travaillant cette ébauche que sa propre parole se nourrit et s’élabore mieux, et nous remercie pour cela de la qualité de notre interaction…

Le résultat final est donc une ébauche, qui ensuite nécessitera d’autres interventions et perfectionnements ou épurations : nous sommes ainsi dans ce message partie-prenante et active, dans cette approche Elohim II, de la création de quelque chose de fort important. (L’utilité absolue de cette création est d’ailleurs manifeste et extrêmement bienvenue -ceci est mon ressenti et intuition dès les heures qui suivirent- bien que restant impossible à nommer en effet dans notre paradigme courant, bien sûr…).

Alleluia.

par Christine Anne K. le 20 septembre 2012

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *