Marill le Sage – Atlante, de Zah’er -n°1-

– lien d’écoute/vidéo de cette transmission vibratoire : http://vimeo.com/29801801

Brève introduction en langage stellaire

Très chers Frères et Soeurs Humains de notre chère Terre, voici que s’ouvre en ce jour un canal permettant de nous adresser à vous. Je me nomme Marill, le Sage, Atlante de la lointaine Zah’er. Ceci est un monde lointain, bien loin de votre galaxie, et situé à la frange extrême de cet Univers; et dans lequel nous avons un splendide lieu de vie, dirais-je, car beaucoup d’entre nous ayant quitté la Terre ont rejoint cet autre lieu en lequel déjà nous habitions par ailleurs. (Il est encore un ou deux autres lieux qui nous accueillent, nous appartiennent.)

Le fait que je m’adresse à vous à présent signifie une grande ouverture car ce couloir de communication et de passage était fermé en maintes places de scellement, ce qui était parfaitement juste et entériné par nous… Il importait, en effet, que nous n’ayons plus aucune possibilité, ni de retourner sur Terre, ni de voir arriver par hasard quelque retardataire ou voyageur. De plus, comme vous le savez, votre planète s’est trouvée en quelque sorte clôturée à tout accès et à toute sortie, pendant tous ces lustres et ces lustres dont votre histoire a tenté de faire le compte.

Je ne viens pas pour autant vous parler du passé. D’ailleurs cette notion n’a pas lieu d’être : vous n’avez plus aujourd’hui de passé, si ce n’est dans quelques livres. Le passé n’est plus engrammé dans vos structures, dans vos codons d’ADN et dans vos corps. Il n’y a, mes Très Chers, actuellement que votre mental qui garde la mémoire et un certain attachement à ce que vous nommez le passé. J’ajouterai que de même qu’il n’y a plus de passé, il n’y a pas non plus – au sens où vous l’entendiez – de futur. Il y a simplement évolution, ce qui n’est pas tout à fait la même chose, croyez-moi.

Nous nous réjouissons donc en ce jour d’avoir pu réaliser cette « invitation », dirais-je, en notre couloir réouvert, car nous avons des sagesses, des expériences et des points communs à partager. Notre passage sur la Terre nous a donné -bien que vous soyez différents- un sentiment de famille avec l’humanité terrienne qui s’est développée après notre départ. Et comme vous le savez un cetrain nombre d’entre nous sont restés parmi vous, au sein de certains peuples que vous avez pu identifier en partie, tels que : les Mayas, les Hopis, certains Egyptiens, certains autres peuples, certains peuples du Grand Nord… Je ne vais pas me lancer dans une énumération, propice à distraire votre mental dans des élucubrations. Il y a de nombreux peuples sur la Terre qui portent nos traces, de façon ténue, de façon importante parfois. Je ne les ai pas tous nommés.

Ainsi donc, nous voilà en état de partager, de refaire circuler quelques êtres, des savoirs, des outils. Je suis donc en mesure de vous transmettre, justement, des outils et des connaissances. Je n’ignore pas que tous ces derniers temps, par ce canal, vous ont été transmis un nombre d’outils fort variés et nombreux. Il ne s’agit pas d’accumuler encore davantage et de vous surcharger, mais tout ce qui vous est donné actuellement vous est extrêmement utile, et très ciblé. C’est ainsi que vous êtes en état et en mesure de pouvoir non seulement franchir ce que vous avez à franchir, mes Très Chers, mais déployer toutes vos ressources -y compris celles que vous ne connaissez pas encore très bien- une fois que vous aurez atteint les nouveaux paliers vibratoires dans lesquels vous vous installerez certainement, je n’en doute pas.

Nous avions, du temps de notre époque terrestre, déjà travaillé à élaborer un certain nombre d’outils vibratoires pour nous permettre justement d’atteindre ces nouveaux paliers par nous-mêmes et par notre technologie. Comme vous le savez, les choses ont tourné un petit peu différemment. Mais ces outils, nous les avons bien évidemment conservés et nous en avons développé la suite ou les compléments. Ils ont été réactualisés, car il est clair que les outils d’il y a plus de cinquante mille années de votre Terre ne sont pas tous appropriés à l’état de ce que vous êtes aujourd’hui, et à la grosse montée vibratoire dans laquelle vous vous êtes développés ces dernières années, et particulièrement ces derniers mois.

Je vous apporte donc, si vous le voulez bien, un petit groupe de quatre outils. Ce sont des outils qui sont plutôt destinés à vous être utiles après votre franchissement du palier vibratoire. Néanmoins, il ne vous est pas inutile de les connaître, voire même de les pratiquer d’ici le moment de cette transition. Vous allez comprendre pourquoi.

silence


Premier outil

Voici donc que le premier outil, que je me réjouis de vous transmettre, est déjà en action. Il s’agit -et n’en soyez pas étonnés- d’un très grand cristal. Celui-ci, s’il existe sous forme de matière chez nous, en cette planète de Zah’er, est néanmoins transporté et distribué de façon holographique en grand nombre parmi vous. J’aimerais pouvoir dire que chaque être humain pourrait disposer de son exemplaire, mais nous avons considéré qu’il n’était pas utile qu’il y en ait une telle quantité car, selon nos calculs, un pour cinquante à soixante êtres humains nous a paru largement suffisant.

Ce cristal a un rayonnement, ce cristal transmet des données, des données qui, venant de chez nous les Atlantes, reconstituent en quelque sorte un gap, un trou qui s’est produit dans la circulation des données lors de notre départ – car même si certains d’entre nous sont restés, cela n’a pas suffit à la préservation de certaines données. Ils en ont préservé beaucoup, et elles sont toujours là, sous des formes qu’ils ont su leur donner. Mais l’emploi de ce cristal dans ses différents modèles holographiques -qui vont se distribuer de façon précise et sans que votre volonté soit sollicitée- va donc ré-établir, je pense, les aspects manquants essentiels qui peuvent relier ce passé encore présent et ce présent qui s’adresse à votre évolution. Considérez donc que nous réintroduisons un certain nombre de choses que vous avez perdues à notre départ. Et ce sont des choses qui vous appartiennent en tant qu’habitants de la Terre.

Pendant que je parle, la transmission s’effectue. Nous allons observer un petit temps de silence pour qu’elle s’achève en toute plénitude.

silence, transmission

Ainsi donc ces hologrammes de notre cristal se logent dans la main, le plus souvent, mais parfois devant le coeur -d’un certain nombre d’individus parmi vous. Je vous demande de ne pas gonfler votre ego spirituel (en vous demandant si vous êtes un « élu » portant ce cristal ou pas); cela est un service, cela est un rayonnement, cela est une plénitude partagée, Très Chers.

Deuxième outil

J’ai à vous transmettre, en second lieu, des écritures. Vous pouvez imaginer une sorte de tablette allongée sur laquelle figure un ensemble de signes qui sont alignés, qui sont précis, qui ne sont pas aléatoires, et qu’il importe grandement que vous récupériez. On pourrait dire que ce sont des clés, ou que se sont des codes, ou que ce sont des secrets bien gardés. Mais quoi qu’il en soit, c’est aussi quelque chose qu’il vous appartient de recevoir et avec quoi il vous appartient de renouer. Nous l’avons précieusement, non seulement gardé, mais remis à jour.

silence, transmission

…Nous effectuons donc cette transmission en ces instants de silence… Je vous inviterai simplement à vous concentrer sur la paume de vos mains comme si elles étaient véritablement en train de recevoir un objet qui a son poids… Et sachez que dans la paume de chacune de vos mains s’inscrivent un signe à droite et un signe à gauche, et qu’à la pointe de chacun de vos doigts s’inscrit également ce qui doit s’y inscrire.

…Je sens que c’est une grande joie pour vous. Sachez que c’est une grande joie pour nous tout autant. Nous avons ainsi recréé un pont.

silence, transmission

Troisième outil

En troisième lieu, mes Très Chers, moi Marill le Sage, Atlante de Zah’er, je vous annonce que vous allez porter un anneau : chacun et chacune d’entre vous sans exception reçoit cet anneau. Peu nous importe que certains n’en fassent pas usage, mais je vous invite véritablement à en faire usage. Cet anneau est fait de préférence pour un doigt de votre main gauche, qui est le médius. Certains d’entre vous le porteront à un autre doigt, ou bien à la main droite – et vous saurez où le porter.

Ainsi je vous demande d’accepter cet anneau car cette acceptation doit être. Je précise qu’il ne s’agit pas d’un anneau qui vous aliène, d’un anneau qui magiquement vous priverait de liberté. Il ne s’agit pas d’un anneau qui vous affilie à quelque chose que vous n’aimeriez pas : il s’agit de votre anneau, celui que vous avez perdu.

…Sachez donc que cet anneau est un honneur. Vous retrouvez votre propre honneur, vous retrouvez un attribut de votre grandeur. Vous me direz et certains de vous me diront que vous n’avez pas besoin de porter des attributs. Cela est une opinion, cela est également un forme de fierté. Vous n’avez pas à être si fiers : cet attribut vous appartient. Vous n’avez pas à le dédaigner, il vous apporte certains bénéfices et certaines capacités de Joie, de sérénité, de tranquillité : car il vous appartient, car sans lui vous avez pu être troublés, en manque…

Comme vous voyez, je ne vous fais pas un exposé de magicien sur les vertus de cet anneau (je n’aime pas trop emprunter cette robe-là). Je vous laisse en votre coeur et en votre être redécouvrir les bénéfices et la beauté de cet attribut – chacun pour vous-même.

bref silence

Je vous demande en cet instant – vous qui avez reçu cet anneau qui vous appartient, et qui l’avez accepté à votre doigt – de prononcer intérieurement une Parole de scellement de cette acceptation. Cette Parole est connue de vous, je ne vous la dicterai pas, mais c’est maintenant. Ne laissez pas votre mental s’emparer de la question, mes Très Chers. Cette Parole est connue de votre coeur, et elle est simple.

silence, vibration

Une fois cette parole prononcée intérieurement, vous sentez la grande vibration et la belle énergie venues avec cette retrouvaille, et ainsi vous ne pouvez pas douter de votre parole, mes Très Chers, et je m’en réjouis.

J’ajoute pour vous rassurer que vous n’êtes pas en train de prendre le TGV (train) et que si cette Parole ne vous est pas venue dans l’instant où mes paroles ont eu lieu, vous avez toute latitude de la laisser venir. Le train vous attendra, du moins un certain temps. Je veux dire : votre anneau est disponible, du moins le temps qu’il faut. Si vous le refusez, bien sûr, vous ne le porterez pas et peut-être sera-t-il récupéré après un temps.

Quatrième outil

Je vais à présent, mes Très Chers, vous transmettre le quatrième outil dont je vous ai parlé, et le dernier, et je me réjouis extrêmement.

silence, vibration

Ainsi donc, ceci a toute l’apparence d’un végétal, d’une plante qui jaillit de sa graine. Ainsi ceci est vie, mais ceci est également chant. Cela est donc la Graine de Vie et le Chant de la Graine que vous allez pouvoir porter avec vous, emporter, transplanter, faire croître. Pourquoi cela, me direz-vous ? Parce que tout être vivant comme vous l’êtes a le pouvoir de cultiver le sol, de faire se multiplier la vie. Voilà pourquoi. Mais, me direz-vous, nous avons déjà des plantes et des enfants… Cela est autre chose : cela est une matrice sonore, un générateur de vie sonore, un générateur de matériel sonore de vie. J’espère m’être bien fait comprendre… C’est quelque chose qu’en soi vous ne connaissez pas, du moins dans votre expérience actuelle.

Cela est un grand cadeau, cela est d’une grande utilité et d’un grand bénéfice. Je vous demande d’en prendre grand soin. Vous les avez à disposition, en nombre fort important. Nous avons considéré, et cela en accord avec tous nos Frères Galactiques, qu’il était important d’en délivrer bien plus que un par personne, car ainsi que toute semence, il y a celles qui croissent et se développent, il y a celles qui ne le peuvent pas. Il importe donc qu’il y en ait suffisamment, pour développer de la vie et des matrices sonores dans votre nouvelle étape.

Où trouverons-nous cela, me direz-vous ? Cela est à disposition, mes Très Chers. Vos oreilles peuvent le percevoir, votre coeur peut le percevoir, vos mains peuvent le toucher, vos pieds également. Vous pouvez jouer avec, si vous voulez; et considérant cela comme analogue à une graine et à une plante, le planter. Vous saurez le faire, avec l’aide des Eléments, et dans le Sol que vous choisirez, car cela peut se développer dans bien des types de sols et dans bien des types de substrats.

Voici donc, mes Très Chers, ce que j’avais à vous donner. Voici donc que le pont Atlante s’est reconstitué dans sa version mise à jour. Nous avons nous-mêmes beaucoup évolué : nous ne sommes pas un musée, nous de sommes pas de vieux chevaliers avec leurs vieilles armures, ni un Musée Grévin. Nous sommes ce que nous sommes aujourd’hui.

Et je remercie tous ceux d’entre nous qui sur la Terre ont continué à déployer notre sagesse, nos vibrations, nos secrets, nos codes génétiques.

Je remercie ceux qui ont gardé nos cristaux.

Je remercie ceux qui ont fait fructifier nos graines

Je remercie ceux qui ont conservé nos signes.

Je remercie ceux qui ont pris soin de nos bijoux et de nos attributs.

Qu’ainsi soit réalisée l’ouverture de ce pont, la connexion entre le passé, le présent et l’Evolution : passé qui n’est plus, présent qui est, Evolution qui ne peut qu’être. Et grâce à vous, et nous l’espérons grâce à ce que je vous ai apporté : que cette Evolution soit magnifique, libre, entière responsable, dans l’Unité, dans la Beauté, dans la Gloire de ce que vous pouvez être, et dans la Perfection de l’Un que tous nous recherchons.

Je vous salue. Je suis Marill le Sage, Atlante de Zah’er.

via Christine Anne K. le 28/09/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

1 réflexion sur « Marill le Sage – Atlante, de Zah’er -n°1- »

  1. Merci Christine pour la transmission de ce très beau message !….Merci de nous passer , ici , toutes ces informations qui font vibrer nos coeurs !….Merci chère soeur de Lumière pour ton dévouement !….A bientôt …..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.