Confédération Galactique – Ishkam Eler Ando & Cercle

 -Commentaires et questions adressés à l’Humanité-

Introduction en langage stellaire.

Chers amis frères et soeurs de Terre, je me présente, ainsi que j’ai été annoncé : Ishkam Eler Ando. J’appartiens au Cercle qui réunit de nombreux membres de la Conférération Galactique Unifiée, et dont vous faites partie. Je m’exprime là en tant que porte-paroles, ce qui n’est pas extrêmement facile à chaque instant, car je dois concilier de forts nombreuses interventions simultanées, qui ont lieu dans des vibrations ou des formes d’expression ou de langage variées. Je m’excuse donc par avance si cela peut parfois être perçu dans la fluidité de cette communication, qui j’espère le sera néanmoins.

Je viens pour ma part d’un astéroïde, dont le nom ne vous est pas très connu, et qui appartient au système numéro 2Bis de la planète Sanutala (ceci est dans notre langage) – cette planète fait partie de votre Galaxie, pour simplifier les choses.

Nous allons donc en ce jour vous faire part de quelques remarques et même de quelques questions.

Vous savez que la Confédération Galactique Unifiée, ainsi que cette appelation a cours chez vous, amis et frères terriens, est un ensemble référé à cette Galaxie principalement, et qui a pour vocation, donc, de fédérer et d’unifier des êtres et des lieux extrêmement variés dans une concertation pour une fraternité et une Unité idéales, ce qui quelquefois n’est pas toujours aussi aisé que possible à maintenir, vu nos nombreuses différences de corps, de localisation et parfois d’intérêts. Cependant, considérez que cette instance, non seulement est bien réelle et fonctionnelle, et qu’elle est parfaitement respectée dans la plus grande majorité de ses participants, et de ses quelques non participants. Car il y a un petit nombre de localités de cette Galaxie qui ont souhaité ne pas faire partie de cette Confédération mais qui néanmoins pour la plupart sont affiliés à une Charte que nous partageons, et qui se réfère à nos principes de Lumière indéfectibles et à la Haute Conscience qui nous dirige et que nous maintenons de notre affiliation à la Source, et d’un certain nombre de principes et de lois Harmoniques, de lois d’Unité, de lois d’Interaction, de lois de Collaboration, de lois de Respect mutuel, et de loi d’Aide mutuelle.

C’est dans le cas de ces lois d’Aide mutuelle et de Collaboration que nous contribuons, à des niveaux différents, et selon nos capacités, à ce qui peut aider votre système solaire et votre planète la Terre en particulier, ainsi que d’autres planètes de ce système, à parfaire le processus actuellement en cours, qui entre autre choses se nomme chez vous ascension, mais qui a également d’autres caractéristiques importantes, non seulement au regard de votre propre vie, mais également au regard de votre place dans la Galaxie, et par conséquent nous intéresse tous, que ce soit par désir de vous aider ou par intérêt local – pour que les choses soient claires.

Ceci est une petite présentation qui j’espère clarifie notre position et également certaines notions un peu floues que vous pouvez avoir à notre sujet. Sachez que nous ne sommes pas supérieurs à vous, nous sommes simplement là où nous sommes. Et nous bénéficions heureusement, pour la plupart de nos localisations, d’un état qui nous a affranchi de la forme d’illusion dans laquelle vous avez été tenus de vous maintenir. Néanmoins nous ne sommes pas parfaits pour autant : et donc nos réunions sont parfois, disons un peu mouvementées, dans nos efforts pour maintenir l’Harmonie, la collaboration et les lois que j’ai évoquées, car il nous importe effectivement que cette Harmonie soit prédominante dans notre Galaxie. Cela est notre intérêt à tous, et cela est notre souhait. Il y a parmi nous des localités et des êtres de dimensions variées. Je vous rappelle que le mot dimension concerne essentiellement ce que vous pouvez appeler des fréquences vibratoires et non pas ce que vous nommeriez des ethnies ou des localisations. Il y a donc, quelles que soient les localisations, différents niveaux dimensionnels qui s’entrecroisent avec différentes localisations. Ceci étant dit pour clarifier – mais c’est simple comme formulation par rapport à une certaine complexité que je ne développerai pas actuellement. Voilà, tout cela vous permet peut-être de mieux être en phase avec ma présence et cette réunion, ce Cercle, qui est en résonance avec ma présence parmi vous.

J’ai donc exposé le fait que nous avions un certain nombre de commentaires et de questions à partager avec vous. Je sais que je n’aurai pas les réponses à nos questions de façon simultanée à mon intervention bien évidemment, mais cela n’est pas du tout un obstacle à notre communication.

Je vais donc vous exposer d’abord de mon mieux l’essentiel des quelques commentaires que nous avons choisi de sélectionner pour vous les présenter.

En voici un :

Nous observons que la Terre se porte bien. Nous observons que la Terre ascensionne dans des conditions qui semblent correctes. Nous observons néanmoins -ceci étant observé à distance, et nous attendons confirmation ou infirmation de votre part- nous observons donc que les populations de la Terre n’ont pas grande conscience de ce qui se passe. Et cela nous interroge, nous ne comprenons pas très bien. De ce fait, nous observons qu’il y a des sortes de décalages vibratoires (observés par nos systèmes d’observation qui peuvent être des appareils ou d’autres technologie), des décalages qui de notre point de vue peuvent créer quelques petites dissonances, qui nous semblent d’une part un peu regrettables, et d’autre part faciles à corriger.

Nous savons -et cela est la fin de ce commentaire- que cette remarque peut vous intéresser, et nous savons également qu’il existe sur Terre des équipes qui travaillent à de nombreuses corrections. Nous demandons donc à ces équipes de tenir compte de notre commentaire (et l’ensemble des données que nous avons pu recueillir est disponible auprès d’un certain relais que nombre d’entre vous peuvent consulter : je m’adresse à ceux qui travaillent depuis la Terre). Ceci était notre premier groupe de commentaires. Retenez de ce commentaire que notre première observation est que la Terre nous semble bien se porter, malgré le petit bémol que j’ai apporté ensuite.

Nous avons ensuite un deuxième registre de commentaires. Il me semble plus opportun de l’exprimer d’abord en langue stellaire universelle, car il me semble un peu délicat à traduire de façon claire et explicite dans votre langage mentalisé. Voici donc :

Commentaires en langage stellaire.

Voilà. Si je devais résumer, mes très chers frères et soeurs de Terre, l’essentiel de ce commentaire dans une langue qui s’adresse mieux à votre fonction mentale, je dirais ceci :
Il y a bien des choses que nous admirons et il y a bien des choses que nous aimerions mieux comprendre dans votre évolution. Vous êtes pour nous, par certains aspects, un mystère. Cela concerne essentiellement la façon dont vous êtes attachés aux aspects illusoires de votre environnement, de vos corps, et de vos personnes. Nous ne comprenons pas bien cela. Néanmoins comme je l’ai dit, nous admirons également de nombreux aspects de ce que vous êtes, et en particulier, votre grande créativité. Vous avez un pouvoir de créer par la pensée qui nous impressionne, mais qui malheureusement vous dessert, aussi, tant que vous êtes prisonniers de vos illusions. Voici donc l’essentiel de ce second commentaire émis par notre cercle.

Voici maintenant un autre petit groupe de commentaires. Il émane d’une région un petit peu décentrée de notre Confédération et de notre Galaxie. Et il ne m’est pas vraiment possible de traduire dans votre langage, mais je fais confiance à vos capacités d’entendre avec votre Conscience Galactique ou votre Conscience Supérieure. Voici :

Commentaire en langage stellaire.

Voilà. J’avoue que beaucoup d’entre nous dans ce Grand Cercle dont j’ai fait état se réjouissent beaucoup de la nature de ce commentaire et de son optimisme. Sachez qu’ils vous proposent également une ou deux solutions extrêmement pertinentes à ce qui vous gêne encore. Je ne sais pas dans quelle mesure vous êtes encore aptes à les appliquer, ou à bien les comprendre pour les appliquer, mais sachez que nous avons tenu vraiment à vous faire part de ce commentaire malgré l’impossibilité de le traduire d’une façon plus sensible à votre mental. Je suis tout à fait convaincu que certaines équipes travaillant chez vous vont prendre soin de s’intéresser à ces propositions et à ces remarques. ..J’entends d’ailleurs que cela va être pris en compte, et nous nous en réjouissons.

Je vais à présent vous proposer une question, émanant toujours de la synthèse de nos récents travaux et discussions. Voici :

Chers Terriens, pourquoi et comment vous donnez-vous tant de mal pour maintenir ce qui n’existe pas véritablement ? Toutes ces structures, et ces obligations, un peu et beaucoup étouffantes apparemment, qui vous enserrent : en termes financiers par exemple, politiques, dans la structuration de vos vies ensemble et des systèmes qui vous permettent de fonctionner dans l’illusion la plus pure. Pourquoi ? Nous ne comprenons pas.

Bien sûr mes très Chers, je sais que cette question, nous avons besoin de vous la poser. Je n’imagine absolument pas quel niveau de réponse nous pouvons avoir. Mais il nous importe de vous la présenter sous forme de question, et non pas sous forme de commentaire -même si l’un des commentaires peut sembler avoir été proche de la thématique de cette question. Voilà.

J’ai à présent une autre question. Celle-ci s’adresse tout particulièrement à une catégorie un peu restreinte des habitants de la Terre. Il s’agit de ceux qui sont en relation avec le monde animal. Nous demandons, nous, Cerle réuni de la Confédération Galactique Unifiée, ceci :

Quel est votre intérêt mes frères et mes soeurs à maltraiter ainsi le monde animal ? Quel est votre intérêt à considérer ces êtres comme du bétail, traités en objets, industrialisés, dévorés sans le moindre respect? Vous rendez-vous compte du préjudice que cela vous porte-Voilà notre question mes très Chers…-

J’observe à présent un temps de pause car, étant moi-même l’interface entre vous et notre Cercle : je sais que de votre côté émanent des informations, des réactions à ce qui vient d’être partagé, et qu’elles ont besoin d’être transmises et intégrées dès maintenant dans notre Cercle. J’observe ce temps d’intégration et de circulation.

Observons ensemble, mes très Chers, mes amis, que cette circulation d’informations nous enrichit tous réciproquement et contribue à nos sentiments de Fraternité, à nos capacités de collaboration, à notre meilleure compréhension réciproque. Car comprenez bien chers frères de la Terre que nous ne vous assénons aucun jugement par nos questions. Ce sont des questions qui sont issues de nos observations et du fait que nous avons besoin de pouvoir mieux comprendre, de pouvoir mieux appréhender certains faits, et qui sont issues également du fait que nous sommes habités par un désir de collaborer et de vous aider.

Il y a donc une question supplémentaire qui à présent s’est formulée. Je vais tâcher de la restituer de la façon la plus synthétique possible. La voici :

Chers frères et soeurs de la Terre, quel est votre but actuellement ? Quel est votre désir ? Quel est votre objectif ? Cela nous semble confus. Nous observons des décalages extrêmement considérables entre différents types de niveaux de conscience parmi vous et nous nous étonnons qu’il n’y ait pas au sein de votre Unité davantage de consensus dans un but ou un objectif. Nous observons que cela vous prive de beaucoup d’énergie. Et nous avons décidé de formuler ainsi cette question car il nous apparaît, ne serait-ce que pour vous-mêmes, nécessaire d’y répondre. Quel est votre but ? Quel est votre désir ? Quel est votre objectif ?

J’ajouterais un commentaire à cette question, moi, Ishkam Eler, car ce n’est pas une question seulement philosophique, mais également très pratique. Tant que votre désir commun, votre objectif commun n’est pas suffisamment clarifié, vous restez collectivement -cela est notre point de vue du moins- dans une certaine confusion quant aux différentes directions possibles qui continuent de coexister. Ce qui ne vous aide pas à vous concentrer sur un but, et ce qui vous dissocie inutilement les uns des autres en différents sous-groupes : d’où le fait qu’il vous est demandé très officiellement quel est votre but, votre objectif, mes très Chers. Il y a beaucoup de théories chez vous et nous croyons de par nos observateurs, que beaucoup d’entre vous se réfugient derrière des théories au lieu d’avoir un véritable but. Un but doit être ressenti, considéré dans votre Coeur, et non pas appris dans un texte. Vous pouvez donc considérer bien sûr que notre question reflète un conseil caché, et cela est vrai.

Je me permets toutefois de rappeler, comme je l’ai dit au début de cette intervention, que nous ne sommes par meilleurs que vous, ou supérieurs, nous sommes simplement autour de vous et bénéficions de conditions, pour la plupart d’entre nous, qui nous affranchissent de certaines illusions considérables dans lesquelles vous êtes encore très aveuglés – malgré vos grandes qualités que nous admirons, comme je l’ai dit également.

Je vais à présent vous faire part d’une remarque qui émane d’un petit groupe d’enfants. Car il y a au sein de notre Confédération un petit groupe confédérant d’Enfants – enfants de différentes localisations, de différentes formes et corps, de différents intérêts, voir de différentes fréquences dimensionnelles. Voici donc mes très Chers la question du groupe Enfants.

Questions en langage stellaire.

Voilà. Vous avez sans doute compris que cette question est non seulement très bienveillante, mais également ouverte à beaucoup de possibles collaborations proposées. Car les enfants de notre Galaxie et ceux de votre Terre ne sont pas différents, et possèdent de grandes ressources, non seulement de communication, mais d’intelligence, de créativité et de réalisation. Nous écoutons donc nous-mêmes la question de ces Enfants avec beaucoup d’intérêt et de respect, voir d’admiration, car leur façon d’aborder les choses est finalement plus joyeuse que la nôtre…
Je ne suis pas autorisé à donner un résumé mentalisé de cette question, mais je sais qu’elle ne peut que parler à vos coeurs et qu’elle ne peut que résonner un vous à travers la présence même de vos propres enfants sur votre planète, qui eux-mêmes, croyez-moi, partagent la plupart des questions et des commentaires que nous avons émis, et qui je crois vous en ont déjà fait part par leurs voix.

Sachez à présent, mes très chers frères et soeurs, et amis de la Terre, que vous pouvez nous adresser vos réponses, vos commentaires : d’une part en vous reliant, individuellement, ou en petit groupe, à notre Cercle et également en nous écrivant. Vous saurez comment faire, nous n’en doutons pas. Ainsi se tisse et se réalise notre collaboration, notre Confédération, ainsi se mettent en place et s’harmonisent toutes nos lois communes. Et ne croyez pas que vous êtes à part dans cette réunion, vous en faites partie, même si votre situation est en quelque sorte le point de mire de cette réunion.

Au nom de tous les membres et de tous les Êtres de notre Confédération, je vous salue, moi, Ishkam Eler Ando et je vous remercie de votre attention. Et je vous dis peut-être à bientôt. Alleluiah.

Vous avez la possibilité de poser quelques questions à ce canal, auxquelles il sera répondu par un intervenant dont vous avez l’habitude – Suraïvan.

 

via Christine Anne K. le 20/10/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *