Cercle de Joie Réalisée – Unité

 

 

écoute : http://vimeo.com/33429337

 

 

Long chant d’ouverture


…Que la Joie pleine et entière, Réalisée, soit. Cela est la seule raison d’être de ce Cercle que nous formons en ces quelques instants !

Cela est donc Cercle de Joie Réalisée, plénitude, apothéose de nos joies partagées, à nous tous, quelles que soient nos provenances, quelles que soient nos formes, quelles soient nos formes de vie, nos formes d’intelligence, quelles que soient la vibration de nos lumières, quelles que soient nos raisons d’être là, cela est.

De par sa nature, ce Cercle invite toute Joie, et cela en permanence, car ce n’est pas un Cercle qui se clôture : c’est un Cercle qui ne cesse d’être et où vous pouvez entrer à tout instant, et dont vous sortirez également à tout instant – dès lors que ce ne sera plus pour vous approprié d’y être.

C’est un Cercle où la Joie se partage. Elle se reçoit, elle se donne, elle s’illumine réciproquement.

…Nous écoutons en ces instants sans paroles la vibration de Joie de chacun, de tous, et de tout, qui circule et s’étend au sein de ce Cercle.

silence vibrant


Recevez, recevons…

soyons,

expansons,

démultiplions…

Nos différents niveaux de Joie s’entremêlent, interfèrent, dansent l’un avec l’autre et engendrent un Grand Cercle de Joie pure – qui n’appartient plus personnellement à aucun des participants, mais qui est une forme parfaite. Forme qui tourne, Forme d’énergie pure, Forme de Joie transmutée… Et nous avons pour dédication dans la permanence de ce Cercle, de faire que cette Forme ne s’arrête jamais d’être, même si elle est constamment changeante de par la nature des présences qui contribuent à ce qu’elle soit, à ce qu’elle est, à ce qu’elle ne cesse d’être.

Cette Forme chante, et ce Chant contribue à la stabilité de bien des choses, à l’harmonie générale et partagée de bien des choses, de bien des états, de bien des lieux, de bien des groupes d’êtres, des peuples.

Le Chant de cette Forme est inaudible, mais il remplit l’espace lorsque vous êtes dans sa proximité. .. Et lorsque vous êtes éloignés, vous l’entendez comme un appel auquel on ne peut pas résister. Vous l’entendez comme une musique, dont on ne peut que souhaiter s’approcher. Vous l’entendez comme quelque chose dont on ne peut pas se passer. Et même s’il est trop loin – croyez-vous – pour que vous en approchiez véritablement, vous ne pouvez pas concevoir qu’il cesse d’être là et d’être audible… Même s’il n’est pas véritablement audible, vous ne pouvez que l’entendre, et savoir que vous en avez besoin – car vous savez qu’en vérité cela est en vous.

Le Chant de ce Cercle alimente simplement ce qui est en vous. Et c’est en vous que Cela chante tout autant, de par la permanence et la vie de ce Cercle chantant – Forme émanée, émanante, perpétuelle, de la Joie réalisée et partagée, échangée, magnifiée, transmutée.

…Le chant que vous entendez n’est pas le Chant de ce Cercle. Il est simplement le chant de ses participants. Ses participants se fondent et leurs indentités n’apparaissent plus, car dans ce Cercle ils sont tout simplement Un, et seulement Un… Et les chants audibles qui peuvent en émaner ne sont plus le chant de personne en particulier, mais le chant de quelqu’un dans l’Un. Ce chant est donc offert : expression transitoire née de la permanence de ce Cercle de Joie Réalisée.


chant

…Que la Joie de ce Cercle perdure en vous. Invitez-y tous ceux que vous aimerez y inviter : nul n’est exclu de ce Cercle, mais chacun qui y participe ne peut être que dans la Joie – rien d’autre ne peut y être conservé.

Aimez donc l’idée de vous abandonner à la Joie, complètement, en pénétrant dans ce Cercle, car vous n’avez pour ainsi dire pas le choix. Et cela ne peut faire peur à personne, n’est-ce-pas ?

Ainsi grâce à vous, de même que grâce à chacun, perdure ce Cercle éternel et perdure ce Cercle-Forme qui sans cesse y est généré et ne cesse d’être formé, d’être, de tourner, de devenir, et de ne cesser jamais, toujours.

Dans ce Cercle, vous rencontrez l’Unité, vous n’êtes plus chacun, vous êtes Un.

silence vibrant

Ecoutez à nouveau – dans ce silence qui n’en est pas un – le chant incessant et omniprésent de ce Cercle de Joie Réalisée, de ce Cercle qui ne cesse d’être entendu, qui ne cesse de se faire entendre…

silence vibrant

Que soit donc en vous et en chacun cette Unité parfaite, car elle est en vous. Lorsque vous avez à quitter ce Cercle, ne croyez pas que vous la perdez car, de même que le Chant du Cercle, elle est en vous.

silence vibrant

Et rappelez-vous toujours que le Chant de ce Cercle ne peut pas ne pas être entendu, ne peut pas cesser pour vous ni pour chacun d’être entendu. Que ce Chant vous appelle en tout instant, en tout lieu, en tout état, ainsi qu’en tout instant il est en vous…

…Que l’Unité demeure, que l’Unité ne cesse d’être ce que vous êtes véritablement. Et que le dernier chant émanant de quelqu’un de ce Cercle vous apporte la Paix et l’Harmonie dont vous avez besoin en ces instants…

chant final

via Christine Anne K. le 08/12/2011 

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.canalblog.com.

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.