Eluhyam Is Er Al – Frange C de cet Univers

Long chant introductif                                                                 cliquez pour écouter

silence vibrant

Recevez et goûtez mon chant comme celui des oiseaux : c’est le chant des louanges, de la grâce, de la plénitude, de la Vie, de la Vie simple, de la Vie véritable. Je le crois, et je le sais.

Ce chant est celui, donné, chanté par Eluhyam Is Er Al, Elohim de la Frange C de cet Univers  -que vous pourriez certes confondre un petit peu avec l’ Elohim de la Terre qui porte ce nom presque identique, car nous sommes des aspects du même Elohim, incarnées dans des Mondes distincts. Je ne dirai pas que Eluhyam Al de la Terre est ma sœur, car nous sommes à la fois bien plus proches – et bien plus éloignées. Nous sommes le même Son, nous sommes la même lignée, nous appartenons aux mêmes gammes de fréquences, à la même famille, au même peuple.

Néanmoins, moi qui vous parle de la Frange C, je ne suis pas de la Terre. La Frange C de cet Univers vous a été présentée récemment par l’un de ses représentants, nommé je crois Nnagala Illa ‘S : ainsi je n’ai pas à répéter à son sujet ce qui a déjà été posé et dit.

J’ai donc simplement la Joie en ces instants d’affirmer notre réunion dans la distance, puisque comme vous l’avez appris par mon prédécesseur nous vivons sur la Frange C et sur la Terre exactement les mêmes processus…Ce qui nous met dans une résonance extrêmement particulière et fraternelle – bien que nous n’ayons absolument pas les mêmes formes de Vie, ni les mêmes natures de corps.

Je partage donc avec vous par ce chant ce qui appartient de par notre propre évolution à la Joie de ce processus -que vous nommez « ascension », et que nous nommons autrement- dans lequel nous sommes parfaitement en phase, vous et nous.

Et je célèbre la Vie, telle que dans toute son intégrité et sa simplicité elle se poursuit à travers ces moments d’évolution importants. Cela est ce pourquoi je suis venu jusqu’à ce canal terrestre.

Nous établissons ainsi des formes et des natures de partages qui nous aident à affiner notre conscience réciproque de ce que nous vivons ; et ma résonance avec l’Elohim de la Terre qui porte la même vibration et le même nom que moi a tout son sens dans ce partage et dans les formes chantées que nous employons -elle autant que moi et moi autant qu’elle- même si mon chant en cet instant est adapté à votre système vocal et auditif par le biais et la forme de cette communication : ce dont je me réjouis en toute Plénitude et en toute Beauté.

Je vais donc continuer à célébrer la Vie : dans sa simplicité, sa plénitude, son intégrité, sa force, sa vérité, son essence.

Long chant, porté par un rythme.

Recevez en toute fraternité par mes chants l’information de Vie biologique et subtile, lumineuse, musicale, gazeuse, aquatique, minérale, innée, atomique…(je cherche les mots, je ne les trouve pas)…l’information de Vie multi-formes, multi-aspects, multi-résonances, multi-directions, multi-temps, multi-joies – qui nous est à tout instant ré-ensemencée perpétuellement par la Pulsation, entre autres, de notre Univers…

Nous sommes, nous les Peuples de la frange, particulièrement sensibles et éveillés dans cette Pulsation, car elle se propage jusqu’à nous et nous sommes en quelque sorte les ultimes gardiens de sa propagation – avant qu’elle ne change de forme pour revenir vers le Centre qui l’origine. C’est un cycle de vie en soi.. Et sans cette Pulsation nous ne savons pas être… Et je sais fort bien qu’elle est présente dans vos corps et dans l’ensemble de votre nature, qu’elle soit audible ou non.

Sachez que chez nous elle est bien plus audible, et insérée, absolument activement dans tout ce que nous sommes, tout ce que nous faisons, dans tout ce que nous créons. Elle anime nos pensées, la structure même de nos pensées, de nos paroles, de nos créations, et de nos émissions de toutes sortes. Elle est architecturée par ces pulsations qui se décomposent en cycles superposés.

J’aimerais donc à cette occasion vous faire entendre et mieux écouter les propres pulsations de votre propre nature, de vos corps, de vos corps subtils, des animaux, des plantes, des eaux et de la vision des cieux qui vous entourent, celle de la Terre, celle des grilles magnétiques et de Lumière qui structurent les formes subtiles de votre planète.

Je reprends mon chant quelques instants…:

chant en rythme

Ainsi pour nous jaillit la Vie sans cesse, s’écoulant, partant, revenant, étant, continuant.

Nous épousons ce flux, ces pulsations, ces mouvements, ces cycles. Nous nous abandonnons, nous sommes, nous célébrons.

Il n’est donc pour moi que Joie de partager cela… J’espère ainsi vous avoir fait entendre notre voix, nos rythmes de vie.

J’entends dans le silence le battement de vos pulsations, je les entends très bien, elles s’entrecroisent, elles se répandent, elles sont savantes et simples. Vos pensées sont un peu désordonnées parfois et semblent oublier la pulsation sur laquelle elles s’organisent en principe – mais cela n’est pas le cas pour tous à ce que j’entends…

J’espère que par la présence de mes chants, vous êtes à présent en mesure d’entendre vos propres pulsations de Vie, souhaitant en cela que nous puissions mieux résonner ensemble, même étant si éloignés au sein du cosmos (tel que vous l’appelez), dans notre évolution parallèle et conjointe.


Je me réjouis infiniment d’avoir pu ainsi employer cette voix humaine pour pouvoir chanter mes propres chants.

Vivez !

Je vous salue, Alléluiah ! Je suis Eluhyam Is Er Al , Elohim de la Frange C de cet Univers que vous connaissez. Alléluiah !

 

canalisation via Christine Anne K. le 15 avril 2012
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.