Aleanndor (2) de Vega II -n°16- Dispositions & installations.

écouter >

Recevez mes salutations, chers Frères et Soeurs et Amis de Terre.
Vous me connaissez, je suis Aleanndor 2 de Vega, mandaté par les bureaux de la Confédération Intergalactique et de la Fédération Galactique pour vous fournir ces interventions un petit peu techniques, à votre usage. Et je me réjouis encore d’être à ce poste et de m’adresser à vous, une fois de plus.

Nous sommes aujourd’hui face à l’émergence d’une situation particulière et attendue, prévue; et cela entraîne un certain nombre de recommandations et de mises en place, de dispositions. Je ne vous listerai pas la totalité – car les aspects techniques de nos propres dispositions restent compréhensibles et utiles à notre niveau, mais n’ont pas à être nécessairement détaillés. Cela ne ferait que vous mettre dans une sorte de surcharge d’informations peu compréhensibles, et de confusions probablement – ce qui n’est pas du tout, non seulement nécessaire, mais surtout : pas souhaitable.

…silence

Il est en ce jour deux à trois dispositions dont je souhaite faire état auprès de vous, et pour lesquelles votre participation est intéressante et utile.
Cela est donc l’objet de mon intervention.

Nous avons d’abord à considérer ensemble, vous avec nous…
-Quand je dis Nous, je parle de nombreuses équipes – qui ont des spécificités, des attributions et parfois des localisations un peu différentes, mais qui travaillent en synergie, avec les possibilités d’avoir des objectifs communs parfaitement gérés, ce qui est le cas.- …Nous avons donc à proposer, disons d’un commun accord :

(1)
La réalisation d’une sorte de « filet de sécurité », en gros.
…Je ne souhaite pas que le mot « sécurité » soit associé à des formes d’appréhension, ou de peur. Mais une sécurité est quelque chose de nécessaire lorsque certains évènements se présentent, pour assurer le maintien de certaines formes, et de certaines intégrités… …
J’ai employé le mot « filet » pour vous donner une représentation compréhensible – et je le maintiens …

Représentez-vous donc que les mailles de ce filet sont faites pour englober de grands espaces, et les maintenir structurés les uns par rapport aux autres. Donc pour maintenir, pourrait-on dire, un agencement qui autrement pourrait se défaire, dû à la force de certaines poussées et de certains mouvements telluriques ou cosmiques.

…silence

Il importe donc que la tenue, et donc la fixation des éléments de ce filet (ce qu’encore une fois j’appelle un « filet » pour vous convenir) soient partagées à la fois par nos équipes et par les équipes au sol -comme vous dites- de la Terre. Les instructions ont déjà été délivrées à ces équipes. Je ne suis pas là pour les donner en détail. Simplement mon intervention a pour objet de formuler plus clairement cette situation, ainsi que d’associer à cette intervention au sol quelques autres consciences : les vôtres…

La disposition de ce filet implique que les éléments qui sont entre les mains et la responsabilité des équipes au sol, soient parfaitement tenus, installés, harmonisés – et que certains aspects, que l’on peut qualifier de musicaux, soient également bien mis en oeuvre – car les aspects disons « plus mécaniques » sont déjà en bonne partie très correctement assurés.
…Il s’agit donc en cet instant de privilégier l’aspect musical de cette installation avec vous ; car je sais que cet auditoire -ce public- est en ce sens fort pointu et privilégié.

Je vais donc vous délivrer trois petites séquences sonores qui vont vous informer, très précisément, dans leur configuration et leur texture vibratoire, de tous les aspects fréquentiels, et donc musicaux, que vous avez à comprendre et à mettre en oeuvre…
Vous savez je n’en doute pas, que cela se réalisera ensuite hors, véritablement, des aspects volontaires de votre personnalité, mais en pure synchronicité – ce dont vous êtes parfaitement capables, et aguerris.

Voici donc, à présent, ces éléments sonores.

Première séquence :
… musique et sons instrumentaux..

Cette première séquence doit être employée dans la phase de la nuit qui correspond aux instants qui précèdent le premier réveil de vos sens – avant bien évidemment la venue du jour. Votre corps le saura.

Voici à présent la deuxième séquence.
… musique et sons instrumentaux, souffles…

Cette deuxième séquence se place à environ trois heures solaires de la précédente…

Et voici la troisième séquence.
… musique et sons instrumentaux, sons vocaux…

Cette troisième séquence peut être utilisée à tout moment, une fois que les deux précédentes ont été employées. Celle-ci peut-être répétée.

Je précise que vous n’avez pas -sauf pour quelques-uns !-  besoin d’enregistrer, de réécouter pour les utiliser ces séquences sonores… Encore une fois, ceci à l’exception de quelques-uns.
La plupart d’entre vous ont simplement pour fonction de les incorporer, et elles sont automatiquement ré-employées… Ceux qui doivent les enregistrer savent pourquoi, comment, et de quelle manière gérer ces aspects-là.

(NdR : les 3 séquences sonores sont insérées en format wmv au bas de cette page)

silence

(2)
J’ai à présent une deuxième disposition à partager avec vous :
Il s’agit de l’installation … j’hésite à employer le mot de « pont aérien » car … il n’y a rien de véritablement aérien (au sens où ce qu’un pont aérien a pu être dans certains contextes de votre histoire). Mais il y a quand même cette notion de transports à travers un espace  important, et qui nécessitent des véhicules très spécifiques.
Il y a donc transport permettant d’acheminer de grandes quantités d’un point à un autre.

L’un de ces points, bien évidemment, est votre Planète, en différents endroits. Et l’autre point se situe dans ce que vous appelez l’Espace. (Je ne préciserai pas où, car ceux qui doivent en avoir les coordonnées, les ont.)
Ce qui m’importe en cet instant et en cette demande, ce sont les points qui se trouvent sur la Terre. Il y a en effet à poser en ces endroits quelques sécurités vibratoires afin que les dispositions ne bougent pas, soient fermes, harmoniques, efficaces, souples,  et fonctionnelles.

La période pendant laquelle ceci doit fonctionner est un peu longue, mais n’excèdera pas disons la moitié d’une année de votre cycle solaire (Il se peut qu’elle dure un peu moins longtemps.)… Ces points doivent donc être maintenus constants et stables, et pour cela, je peux vous proposer d’employer ceci :

… silence

Vous allez employer votre faculté de visualisation pour vous représenter un cube. Ce cube n’est pas opaque : dans un premier temps, vous en voyez les arêtes comme en transparence (quelle que soit la couleur qui se présente à vous, cela n’est pas déterminant).
Vous pouvez ensuite, aussi, considérer qu’à l’intérieur de la transparence de ce cube et au centre de son volume, se montre un scarabée. Ce scarabée, voyez-le comme une projection holographique et non pas comme un scarabée de matière et de chair – néanmoins, il en a tous les détails.
Et il tourne sur lui-même à une certaine vitesse.
De préférence voyez-le la tête en haut, et le corps disons vertical, dans cette rotation… (Vous pouvez néanmoins, pour certains d’entre vous,  le voir comme à plat-ventre, c’est à dire dans la position qu’il aurait s’il marchait sur le sol de votre Terre.)
Et, quelle que soit sa position, il tourne sur lui-même : dans un mouvement relativement rapide, et en sens inverse des aiguilles d’une montre…

Cette rotation à l’intérieur du cube est constante et produit un ensemble de sons qui doit être stable.

Dans un deuxième temps, vous avez toute licence d’opacifier les parois du cube, et de ne plus avoir la vision du scarabée à l’intérieur ; mais simplement celle d’un cube, lisse, de la couleur qui vous convient, mais que vous allez (à mon signal) substituer par une couleur iridescente, chatoyante et mouvante – dont la fréquence de chatoiement est également constante, et correspond, peu ou prou, à la vitesse de rotation de ce qui est à l’intérieur.

Il y a donc émission d’une fréquence de mouvement. Ainsi que des fréquences sonores dont j’ai parlé.

L’ensemble de cette installation doit être installée aux quatre coins / aux quatre sommets du carré que forme chaque « point » parmi les points que j’ai mentionnées sur la Terre…

-Je n’ai pas à les dénombrer ni à indiquer leur position en cet instant, car ces informations sont déjà disponibles par d’autres moyens pour ceux qui doivent en faire usage- …Ceux qui n’ont pas à en faire usage directement, néanmoins, ont pour fonction -grâce à ce que je viens de délivrer- de s’associer par le pouvoir de leur visuallisation et de la vibration de leur coeur, à la mise en place et en mouvement de ces stabilisateurs, sous la forme des cubes que je viens de décrire.
Et ne vous souciez pas de ne pas savoir à quel endroit ils sont posés : ce qui importe, c’est que vous contribuiez à leur bonne disposition, et à leur bon mouvement, de par la conscience active que vous en avez !

…Je vous rappelle, à toutes fins utiles, qu’il s’agit des positions au sol d’un système de transports que j’ai évoqué au début de ce paragraphe, et qui constitue ce que vous appelleriez dans un autre contexte une sorte de « pont aérien » .

silence

(3)
Le dernier aspect que j’ai à vous communiquer n’a rien à voir avec tout cela.
…Je suis chargé de vous indiquer qu’il y a dorénavant une plage de contact entre votre Système terrestre et le Système d’une Planète de référence – et que cette plage de contact est à présent parfaitement installée et fonctionnelle.
Pour y avoir accès vous allez disposer (probablement au cours de votre sommeil, ou éventuellement au cours de certains instants de méditation ou d’altération de votre conscience ordinaire, conséquents) …Vous allez donc disposer de la fourniture de certains codes d’accès : très simples, très évidents, et que la vibration de votre coeur, si elle est bien installée, saura dynamiser pour pouvoir les utiliser.

J’étais chargé de vous donner cette information par un certain Bureau qui n’est pas mon référent habituel mais que je respecte – et que je ne suis pas habilité à nommer en cette canalisation, mais dont beaucoup d’entre vous sont tributaires, ou informés.

…silence

…Ces trois points étaient donc l’objet de mon intervention.

Je n’ignore pas que ces données sont fort techniques et qu’elles ne semblent pas s’adresser absolument à tout le monde chez vous – mais croyez-moi, elles s’adressent à davantage de personnes que vous ne le pensez !
Sentez-vous donc personnellement concernés a priori, et sachez vous ouvrir à la possibilité de les mettre en oeuvre et de les employer.

Je vous remercie de votre attention, et nous vous souhaitons bonne intégration.

Je vais donc, pour cela, produire quelques plages vibratoires au moyen de portées sonores.

… musique instrumentale, voix

Je suis Aleanndor 2 de Vega, et je vous salue.
Mettez bien à profit ces éléments, et soyez à la hauteur de vos aspirations !

Alleluia.

via Christine Anne K. le 26 mai 2013
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

*  les  3 séquences sonores de (1) :
Premiere Sequence_260513
Deuxieme_sequence_260513
Troisieme_sequence_260513

.

.

1 réflexion sur « Aleanndor (2) de Vega II -n°16- Dispositions & installations. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.