Cercle de Ressources Infinies

écouter >

Je déclare ce Cercle ouvert.

Notre Cercle, dit de Ressources Infinies, se réunit de façon régulière – mais imprévisible dans un Temps linéaire ainsi que dans quelques autres formes de Temps… Cette régularité néanmoins nous est connue et certaine, et nous la pratiquons avec rigueur.

Nous jouons ensemble de nombreux Jeux, tant expérimentaux que déjà connus..
Et qui nous permettent de manipuler, inter-échanger, interagir… (hésite)…un mot que je ne connais pas :  « founibouler » – les très innombrables Ressources qu’il nous est donné d’utiliser, de gérer, et dont l’infinité, certes, peut être considérée comme relative.
Mais de par les Algorithmes que nous employons elle est réellement -mathématiquement- infinie. …D’où l’Appellation absolument véridique que nous donnons à ce Cercle !

Très Chers Invités, soyez bienvenus.

Silence.

Petite introduction musicale.

Nous allons débuter l’un de nos Jeux dans quelques instants.

Percussion.

Ce Jeu met en présence deux (ou trois) équipes, selon le moment.
A cet instant, trois !
Et ces équipes sont chargées de jouer justement l’Algorithme infini N° 3 qui nous permet de faire danser les Ressources dont nous disposons et que nous ajoutons, sur un rythme qui ne cesse plus, et où les échanges tantôt s’accélèrent, tantôt se pacifient, mais voient sans arrêt augmenter la fluidité de leur mouvement interactif, interagissant, inter-relié, inter-joué…

Silence vibrant.

Il y a donc quelques Règles à ce Jeu – bien évidemment ! Tout jeu a ses règles…
Et voici l’une d’entre elles : ne jamais passer à son voisin une Ressource directement mais la faire passer par un échange avec un autre voisin, puis un autre, avant de la proposer enfin à ce voisin-là  (celui du début, s’entend.)
…Cela permet que la Ressource en question soit jouée, nourrie, échangée, multipliée et interagie avec d’autres avant d’arriver entre les mains de celui qui doit à cet instant la recevoir.
Ainsi lui-même il pourra à nouveau la transmettre de la même manière après en avoir tiré ce qu’il a besoin, lui, d’en tirer.

Ainsi devraient circuler les Ressources sur votre Planète Terre, par exemple. Car vos Ressources sont bel et bien infinies dans les Algorithmes que nous pratiquons !
Vous ne manquez de rien, absolument de rien !..

Si ce n’est que vous avez fabriqué et mis en circulation beaucoup de Trop, beaucoup de superflu, beaucoup de non seulement non-nécessaire mais non-désirable… Cela gêne par conséquent la véritable mise en place d’un Jeu comme celui que nous pratiquons, car les échanges ne sont pas suffisamment authentiques !
A preuve les inégalités dont nous savons que vous subissez les effets.

Voici quelques notes de musique qui accompagnent le déroulement de ce Jeu : où les passages de plusieurs Ressources à la fois sont organisés, non seulement selon la Règle que je vous ai énoncée mais il y en a quelques autres en plus – que je ne suis pas capable de vous énoncer dans votre langue car elles mettent en jeu certains paradigmes que, ma foi, je ne saurai pas exprimer dans ce canal !
Mais ce que vous allez entendre peut vous permettre de participer, sans avoir tout compris mentalement.

Séquence musicale fluide.

… » fffuit » !…
Fin de la première Partie !
Nos trois équipes sont un peu essoufflées mais la joie circule.
Les Ressources qui ont circulé se sont multipliées d’une façon tout à fait honorable.

Et nous assistons maintenant en silence à leur envol, tournoyantes, autour de nous tous, dans les « circonvolutions » disons d’une Forme soigneusement établie, qui nous permet d’amplifier ce que nous réalisons – et qui nous échappe, bien évidemment… Car si nous sommes les Joueurs, nous ne sommes pas pour autant ni les Créateurs ni les Décideurs.

Silence vibrant

Une deuxième Partie va se jouer dans quelques instants.
Les trois équipes restent constituées.

Je ne vous ai pas expliqué que ces équipes sont composées de groupes d’êtres appartenant à des formes et à des dimensions un peu variées..!
C’est une occasion pour nous de jouer ensemble et de partager, non seulement ces Jeux, mais également les disparités – et notre Unité au-delà de ces disparités de formes et de vibrations.
Et lorsque nous échangeons ce que nous échangeons, c’est pour nous l’occasion de faire se rencontrer (dans le cadre très programmé de ces échanges-là) ce qui nous permet d’être -tant individuellement que en groupe- avec nos différences et l’homogénéité cependant de Ce qui nous unit et fait vibrer nos Cœurs dans Une seule et même Note, en général.
C’est un grand plaisir et une grande joie pour nous, à vrai-dire..!

La deuxième Partie s’engage.

Silence vibrant très nourri…

…Il y a des échanges fulgurants..!

Les Ressources employées ne sont pas les mêmes qu’au Jeu précédent, et cependant, de par les mêmes lois de circulation elles peuvent circuler à peu près de la même manière, s’inter-échanger de la même manière, être exploitées avec autant de profit, être offertes ou échangées avec autant de joie et d’intelligence.

Séquence musicale.

Ah !? Voici qu’une des équipes a loupé quelque chose !

Cela crée une espèce de bug et c’est assez amusant…
Il va falloir qu’ils se réenclenchent avec les deux autres équipes.
…Cela va demander quelques échanges plus lents, plus précis, plus attentifs.

Et voilà que la circulation avec le voisin et les autres voisins se remet à tourner et que les échanges  inter-équipes se recalent sur la même vitesse que précédemment.

Reprise musicale…

…Cette Partie-là est donc à présent terminée !

Tout cet échange, ludique certes mais extrêmement créateur, avec toutes ces Ressources, celles qui ont servi au Jeu -celles de la première Partie et puis celles de la deuxième Partie- tout cela, donc, a permis l’exploration d’un domaine complet de Ressources : tant de pensée, que de fabrication de technologies, que d’implantations de végétaux, que d’éducation des jeunes (de toutes les formes et de toutes les dimensions, s’entend), qu’également certains échanges musicaux fort appréciés et importants.

Il y a donc eu création de quelques possibles néo-systèmes.
Possibles car nos Jeux sont une sorte de laboratoire à partir duquel sont extraits des résultats par des équipes spécialisées qui, ensuite, les proposent et les font appliquer là où cela paraît judicieux et productif.

Il y a d’ailleurs actuellement pas mal de ces résultats qui sont proposés au niveau de votre planète la Terre, et votre Intelligence Collective les traite et tente de mettre en place leurs applications.
…Certains ne sont pas vraiment appropriés pour votre planète – et dans ce cas-là, ils ne sont pas employés, ou bien ils sont mis en attente pour des conditions plus précisément propices.

…Je parle beaucoup, n’est-ce pas ! C’est mon défaut..
Mais c’est aussi ma qualité.
Cela me permet, ainsi qu’à tous nos joueurs, d’être parfaitement en phase au niveau des informations que nous échangeons – car je suis n’est-ce pas très précis, du moins je le crois.

Silence vibrant.

Nous avons également, dans ce qui pourrait s’appeler notre programme du jour, une grosse pile de Ressources, dont quelque part personne ne veut car soit elles sont considérées comme pas utiles, soit comme lourdes et pas faciles à utiliser, comparées à d’autres qui sont plus légères et plus faciles.
Enfin, certaines de ces Ressources sont considérées comme obsolètes… Un peu vieillottes, quoi !

Mais notre programme du jour consiste à jouer avec cette pile de Ressources-là, pour voir ce qui se produit avec des interactions et permettre d’extraire -peut-être ?- certaines d’entre elles qui finalement sont parfaitement exploitables, et peut-être aussi des Générations ultérieures produites par la friction des échanges entres ces Ressources. Vous voyez ce que je veux dire, n’est-ce pas !?..
– La Friction, c’est important : ça génère de l’électricité, ça génère du contact, ça génère du bruit, ça génère de la forme, de la chaleur, bref, c’est très productif… Et c’est ainsi n’est-ce pas que vous interagissez pour procréer vos propres enfants.-

Nous avons donc cinq équipes qui vont se lancer dans quelques instants sur cette pile de Ressources si lourdes et si obsolètes…

La Règle de Friction est essentielle dans ce Jeu-là – et cela les amuse beaucoup : nous allons voir dans quelques instants…

Là aussi nos joueurs sont multi-formes et multi-corps, multi-vibrations. Et c’est d’autant plus amusant.

Je ne vais certes pas vous décrire cela comme un match de sport tel que vous les écoutez avec passion quelquefois.
Mais je fais confiance un peu à votre imagination et un peu également à la ressource musicale que nous pouvons employer – ainsi qu’à un petit chant qui va s’ajouter.
…Soyez donc bien attentifs à la mise en route, et aux échanges entre ces Ressources empilées et lourdes qui vont soudain se déplacer, et même virevolter pour certaines…

Ne perdez pas le fil, car vous pouvez vous aussi, par friction -ou simplement par résonance- recevoir des informations fort utiles pour vos propres gestions de Ressources, mes amis.

Attention! Les voilà qui commencent.
Cela se chante, pour commencer.

Chant. Musique, bruits, et percussions.
Frottements de mains.
Voici la première Partie réalisée.
Avouez que cela va vite quand ils s’y mettent tous..!
Même si ces Ressources sont extrêmement lourdes, ça vole !… Je peux vous le garantir.

– Il y en a donc qui sont encore en lévitation, dirais-je, et c’est assez merveilleux à observer car particulièrement l’une d’entre elles, qui était vraiment très très archaïque et… vous savez : du genre on sait même pas comment y toucher – Eh bien là, nous assistons à une sorte de révélation en voyant comment elle s’est, disons : transformée, revivifiée, a déployé des extensions que nous ne soupçonnions pas ! Et comment elle est en train de distribuer autour d’elle des quantités de possibilités que, ma foi, nous n’avions aucune idée qu’elle pouvait produire..!

C’est très amusant, c’est très musical. C’est même très joli.
Et c’est très intéressant du point de vue des résultats que nous allons pouvoir disséminer -et rejouer, d’ailleurs- Et ça va être extrêmement (je pense, j’espère du moins) bénéfique pour les engrangements de Ressources que nos équipes spécialisées, qui les redistribuent, vont pouvoir retirer de cette partie-là.

Une musique légère accompagne les propos

Avouez que c’est un peu comme un match, n’est-ce pas !
(Sauf que vous n’y comprenez rien – mais ça, …c’est juste votre mental !)

– La musique que vous entendez, c’est un autre Jeu qui se joue parallèlement –

Pendant ce temps-là, une seconde Partie du Jeu avec la pile de Ressources très lourdes est en train de démarrer.
Il n’ y aura pas de chant, cette fois.

Intéressez-vous plutôt à l’autre Jeu – dont la musique simplement vous informe…

Séquence musicale.

 

Ce Jeu-là a des règles tellement compliquées, tellement multi-formes, multi-calculs, multi-intelligences -et en plus, elles sont compactées !- …Donc ne comptez pas sur moi pour vous donner la moindre règle pour vous expliquer ce Jeu. Vous êtes malheureusement obligés d’être des spectateurs muets, aveugles mais intelligents.

D’ailleurs, voilà la fin de cet échange.
Et l’intérêt de ce Jeu-là c’est qu’il produit une très, très grande quantité de Ressources neuves : ça se fait presque comme par magie, c’est automatique. C’est même facile. Nous n’en abusons pas, car cela ferait vraiment un surplus tout à fait inutile et plutôt encombrant de Ressources de toute espèce, qui ma foi auraient besoin de beaucoup de tri après, pour qu’on puisse extraire simplement celles qui sont utiles…

Mais de temps en temps, c’est comme d’agiter les dés dans un bocal : ça fait … ça relance, ça redonne, ça fait émerger toute une pluie de petites choses qui, ma foi, stimulent l’ensemble non seulement des joueurs…En plus c’est assez amusant, c’est vivifiant, mais également ça peut produire (ici ou là) vraiment une belle, belle composition qui, elle, va servir vraiment à quelque chose – voyez ce que je veux dire…

Je suis bavard, n’est-ce pas, je parle même très vite ! Je m’en excuse.
Je suis un joueur impénitent du Cercle de Ressources, et mes paroles elles-mêmes sont un véritable déluge d’informations au-delà des mots que je produis et qui sont tout simples dans votre langue.
Méfiez-vous, vous allez avoir une indigestion d’informations..!
Pour terminer, sachez que lorsque nous avons fait un certain nombre de Parties nous nous posons simplement dans un très grand cercle de cercles de cercles multi-niveaux
Et nous écoutons, en silence, la vibration de nos cœurs réunis…
Nos mains se touchent (ou ce qui nous tient lieu de mains)
Nous vibrons ensemble cette Unité,
Cette Unicité qui résonne absolument avec l’infinité de ce que nos Jeux peuvent générer mathématiquement et dans les formes qui s’ensuivent…
Nous sommes à l’écoute de cette note unique qui se chante à travers nous tous réunis.

Nous remercions à la fois tous ceux avec lesquels nous interagissons, mais également tous ceux vis-à-vis desquels nous faisons ce Travail en commun.

Nous remercions nos créateurs et nos organisateurs de nous donner ces Jeux et ces Formes et ces Ressources, et cette possibilité de servir ainsi.

Nous remercions la Vie qui nous fait être dans la Lumière indicible, souveraine, celle de l’Un – qui se retrouve dans l’Infinité de ce que notre Cercle sans cesse démultiplie, redéploie et fait circuler.

Silence vibrant très nourri…

 

Merci de votre présence : car elle nous a permis de dégager encore certains paquets de Ressources
Et vous-mêmes ne repartez pas les mains vides – oh non !!
Prenez bien soin de ce que vous rapportez.
Non seulement chez vous dans votre maison, mais surtout à votre Humanité !
Dans son ensemble…

Ce Cercle se continue après sa clôture.

Alléluia

via Christine Anne K. le 14 avril 2014
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr
.

Vos Dons sont bienvenus et joyeusement remerciés.

2 réflexions sur « Cercle de Ressources Infinies »

  1. Bonjour, et Merci pour cette canalisation
    Je souhaite simplement dire que ce qui est audible pour les clairaudients et les gens qui ont développés leur sens subtils, n’est pas perceptible pour les gens qui sont encore dans la conscience psychique, même si celle-ci est très ouverte aux nouvelles idées sur l’évolution.
    Ces textes sont difficilement partageables dans leur forme actuelle. C’est comme d’assister à une pièce de théatre sans recevoir le son des dialogues échangés par les acteurs. Je désirerais savoir si c’est intentionnel ou si c’est un travail qui n’est pas sensé être compris?
    étant Clair-consciente et habituée à pénétrer l’Intention et la substance des mots jusqu’à leur énergie subtile, je ressens à travers ce texte quelques vibrations cristallines et auditives mais le plus gros de la canalisation est floue, sans forme ni sens. Est-ce moi qui ne suis pas capable de ressentir par manque d’altitude spirituelle ou bien le formatage de la canalisation est -il superficiel, ou authentique seulement pour celle qui la produit?

    • Merci, c’est une bonne occasion de commenter un peu ces cercles qui nous arrivent l’un après l’autre sans discontinuer depuis plus de deux ans, via au départ un enseignement pléiadien -en cercle justement- qui nous a initiés à ce mode (ou technique) de « réunion » inter-mondes.

      Il est vrai que ces canalisations-là sont des objets bien déroutants pour nos habitudes de compréhension, et dans leurs débuts j’ai parfois rechigné à l’idée de les publier, mais je l’ai fait -c’est mon service n’est-ce pas- de plus en plus consciente avec le temps de leur extraordinaire qualité d’enseignement multi-D, et ce à des quantités de niveaux qu’évidemment notre fonction mentale analytique n’a pas le moyen de concevoir hors de cette espèce de mise en texte qui nous rend, oui, spectateurs/invités/participants « ignorants » (à notre niveau disons ordinaire de personnes) et dont le fond ou l’arrière-plan non-explicite nous enrichit vibratoirement (là, à notre niveau disons êtreté ou supra-conscient) d’une foule incroyable de partages très diversifiés, de données vivantes, d’échanges multi-intelligences, multi-corps, multi-dimensions, multi-fréquences (etc)… Tout ça avec parfois de l’humour, avec des sagesses, des technologies de communication surprenantes, des bugs aussi, des coups de gueule, des vérités vibrantes, et ces splendides partages des coeurs unifiés qui régulièrement cloturent tel ou tel cercle..

      Tout cela toujours et surtout avec cette fluidité de la Forme Cercle transmise par nos amis Pléiadiens, et qui est Celle que pratique en grande partie, j’insiste pour le rappeler au passage, notre Intelligence Collective qui est composée de Multi-Cercles interagissants et inter-niveaux comme nous le savons plus ou moins.

      J’observe d’ailleurs que tous ces cercles canalisés, en dépit de leur étrange étrangeté, ont un nombre fort conséquent de lecteurs et d’auditeurs réguliers (il est certain que le texte seul est infiniment moins riche que l’audio, y compris et encore plus vibratoirement)… Et donc je m’en réjouis, j’en suis même parfois surprise.

      J’ajoute d’ailleurs pour précision qu’en totalité je n’exerce aucune volonté ni choix en ce -et ceux- qu’il m’est donné de canaliser : j’exécute un agenda qui m’est fourni régulièrement avec une extrême précision des rendez-vous, et ces séries de cercles en font partie à chaque session…
      Pour terminer j’ajouterai -c’est un partage- qu’il y a dans nos ateliers/Cercles de co-Création qui se produisent tous les 2 mois environ, une forme de résonance évidente avec certains aspects de ces multi-cercles interdimensionnels, et ce en toute humanité partagée et tout ce qu’il ya de plus terrienne… Alleluia.

      De tout coeur, C.A.K

Répondre à voixdelumiere Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.