Eshtivayam Soal, Elohim du Temps -n°6 : Bulles d’Espace-Temps Neuves..!

écouter >

Chant d’ouverture
Toux du canal et reprise du chant
Musique légère

Je me réjouis chère Humanité d’être ainsi à nouveau en parole parmi vous, moi Eshtivayam Soal, Elohim du Temps Sacré que vous connaissez.

A présent, si j’ose dire, le Présent devient infini dans votre perception…
Vous ne vous en rendez pas compte forcément car vos structures de vie sont structurées n’est-ce pas pour admettre un déroulement linéaire des évènements, des rythmes corporels, de la vie sociale et productive, et cetera…
Néanmoins ce Présent est fortement imprégnant et présent dans la configuration générale non seulement de vos perceptions mais de ce que vous vivez.
Certes il y a des évènements, certes il y a des choses qui ont eu lieu et des choses qui n’ont pas encore eu lieu, certes il y a des projets, certes il y a une forme de passé au sens où des choses ou des faits ne sont plus – ou des individus n’est-ce pas. Mais cela est une Forme, qui non seulement vous est chère, mais qui est encore bien sûr nécessaire et qui reflète la forme de conscience qui vous permet de fonctionner dans un consensus.

Et je ne dirai pas que le Présent dont je parle élude et efface ce qui peut être « passé » (entre guillemets), ni le fait qu’il y a des choses qui n’ont pas encore pris forme et qui appartiennent donc à ce que vous appelez un “futur”.

Ce Présent néanmoins constitue -et vous le ressentez, je le sais, j’en suis certain- une perception forte, réelle, vécue. Et lorsque vous vous y sentez confortable, elle s’amplifie, et les petits évènements qui de façon linéaire se succèdent les uns aux autres pour effectuer certaines tâches – suivre le parcours du soleil, et cetera…- s’inscrivent en réalité sur la Trame de ce Présent.

Je vous laisse méditer cela quelques instants – ce n’est qu’une introduction…

Silence d’intégration

J’ai insisté ainsi sur le Présent car cela conditionne la suite et l’objet véritablement important de mon intervention… – raclement de gorge du canal

Le Chant que vous avez entendu en ouverture correspond à une Ouverture de la Trame qui permet justement que, dans ce Présent dont j’ai parlé, s’insèrent des mini-formes temporelles que vous pourriez appeler des bulles ou des modules.

Je vais vous expliquer – mais je vous demande de vous focaliser un peu, en méditant, sur cette notion que je viens de présenter si rapidement.

Méditation avec quelques notes de musique égrenées
Court silence vibrant

Ces bulles ou modules (je pourrais chercher un autre mot mais ça ira, n’est-ce pas !) temporels -d’une autre forme temporelle- qui peuvent s’insérer sur et dans la Trame du Présent sont non seulement de tailles différentes mais également de densités différentes, variables autrement dit… Vous pouvez considérer que ce sont des mini-espaces-temps, qui ainsi surgissent en quelque sorte et se posent au sein de la Trame régulière de ce Présent dans lequel vous vivez.

Ainsi, lorsque l’un de ces modules est là et que vous-personnellement vous y trouvez, vous êtes dans un espace-temps que l’on peut dire éphémère mais qui vous englobe complètement – et dans lequel vous pouvez réaliser certaines choses que dans la Trame ordinaire du Présent vous n’avez pas les moyens de réaliser ainsi.

Vous êtes, au sein de chacun de ces modules, doués d’une appréhension de l’espace-temps en question (je rappelle qu’ils sont variables) qui vous permet de l’exploiter au maximum – dès lors que vous acceptez qu’il existe et que son fonctionnement spatio-temporel n’est pas exactement celui dont vous avez l’habitude et qui est ce que j’appelle la “Trame ordinaire du Présent”.

Court silence

Voici l’exemple de l’un de ces modules à travers une exposition sonore.
– Vous allez le reconnaitre j’en suis sûr car il se présente de façon fréquente et la plupart d’entre vous -je le sais- ont eu l’occasion de se trouver dedans et d’y réaliser certaines choses.-

Séquence musicale accompagnée de sons soufflés, sifflés, chuintés
Silence vibrant

Ce type de module (raclement de gorge) d’espace-temps (raclement de gorge) vous permet généralement de réaliser d’une façon remarquablement efficace des choses qui autrement vous pèsent, vous ennuient, vous demandent une énergie trop considérable… Des choses par conséquent que peut-être vous rechignez à faire ou que vous reportez indéfiniment car ce n’est jamais pour vous le moment. Mais lorsque ce module se présente à vous, vous avez soudain la faculté et le temps et l’énergie et la fluidité pour faire ces choses-là (raclement de gorge) sans effort.
Je sais que cette expérience dont je vous parle vous est connue.

L’exemple de module que vous avez entendu appartient donc à ce type de module – il y en a quelques uns, celui là étant le plus facile à présenter ainsi…

…Je vais vous présenter un second module afin de vous donner un exemple différent.

Séquence verbale très rythmée accompagnée de percussions
Silence vibrant

Il s’agit n’est-ce pas d’un module qui est donc, je rappelle, un mini espace-temps (toux) qui est beaucoup plus fréquent mais en même temps plus rare (acceptez le paradoxe je vous prie) et il vous permet généralement soit de vous relaxer -vous y rencontrez donc une sorte de léthargie parfois dont vous profitez- soit au contraire de vous dépêcher afin justement de pouvoir atteindre un instant de détente auquel vous souhaitez arriver.
(Cela est également je pense très paradoxal pour le niveau mental de votre suivi de ce que je dis.)

…Ce module peut se présenter parfois pendant votre sommeil mais également au cours d’une de vos journées. Il appartient à la catégorie des modules que nous appelons «blancs»… Le module précédent que je vous ai présenté appartient à une autre catégorie qui n’a pas le nom d’une couleur mais celui d’une substance végétale.

Court silence

Eh bien à présent, je vous ai parlé d’une Ouverture de la Trame pour l’entrée de certaines bulles/modules : il s’agit donc de l’entrée d’une nouvelle série, puisque je vous ai présenté là des exemples de bulles que vous connaissez déjà – et il y en a d’autres…

La nouvelle série en question – je ne peux pas bien vous dire..
(…Excusez-moi – raclement de gorge – la trachée de mon canal est très encombrée ce soir et cela n’est pas de mon fait.)

..Cette série, donc, je ne peux pas vous révéler à quoi elle peut vous servir mais elle va certainement vous surprendre : car lorsque vous allez avoir l’occasion de rencontrer l’un de ces modules -il y a plusieurs modèles mais ils appartiennent tous à la même catégorie- vous allez remarquer que votre perception justement de votre espace-temps devient comme peut-être élastique ou bien mouvante. En tout cas cela -raclement de gorge- vous donnera l’occasion de performer des actions et des pensées qui jusqu’à présent se trouvent généralement très à l’étroit dans votre fonctionnement habituel  -raclement de gorge-

Cela vous permettra également, pour certaines de ces bulles/modules qui ne seront pas très fréquentes, mais qui néanmoins vous seront présentées de façon suffisamment régulière, l’occasion donc de vous élever dans des Plans de Conscience – que parfois bien sûr vous connaissez déjà par expérience en méditation, ou dans des instants privilégiés… Mais là vous aurez véritablement à disposition un petit espace-temps temporaire pour vous élever dans ces Plans-là “sans effort” dirai-je, et sans rupture d’ailleurs avec la Trame du Présent qui vous entoure.
Et c’est peut-être cela le plus remarquable, c’est que justement cette Trame du Présent intégrant ces nouveaux petits modules va donner à cela une…(toux)…une fluidité d’insertion dans ce Présent.

Court silence

…J’attends quelques instants que l’état respiratoire de mon canal s’améliore.
(Il y a des parasites qui je pense lui procurent ces désagréments et cela n’est pas courant : nous sommes en train de faire en sorte que cette situation s’améliore. …Il s’agit également, quand même, de la présentation de ces modules nouveaux dans la Trame du Présent – et qui suscitent, dirait-on, quelques résistances collectives qui donc jouent sur la fluidité vocale de la voix par laquelle je m’exprime.)
Ça va mieux, là, n’est-ce pas ?  – Oui !

…Eh bien l’introduction de ces nouveaux micro-espaces-temps est certainement une grande chose et nous les avons préparés avec grand soin.
Car en effet il s’agit, en vous les “fournissant” si l’on peut dire, de vous donner la possibilité de donc beaucoup plus facilement vous élever – comme j’ai dit : il s’agit de s’élever vibratoirement. Il s’agit donc de passer dans un état de conscience plus approprié à votre Élévation de Conscience générale… Il s’agit de pouvoir vous alléger par rapport à certains aléas de la vie quotidienne qui vous sont lourds à gérer et qui vibratoirement vous “plombent” comme vous dites.

Je vais vous présenter de façon sonore l’un de ces petits modules – pour votre plaisir et le mien :

Musique rapide et légère accompagnée de quelques sons vocaux
Silence vibrant

Je ne vous en présenterai pas d’autre, n’est-ce pas.
Il y en a en principe cinq, et parfois six. Lorsque je dis “parfois”, c’est en réalité selon les individus : autrement dit certains d’entre vous ont droit à cinq et d’autres à six.

Il y a par rapport à cette introduction un simple petit avertissement :
-raclement de gorge-
Ne prenez pas au sérieux les entrées et les sorties des modules en question et vivez-les avec insouciance et spontanéité. Autrement vous fausseriez très stupidement (et dommageablement) la qualité de ce qui vous est ainsi proposé.

Des fruits importants vont émerger de la possibilité de rencontrer ces petites bulles d’espace-temps neuves !
Sachez donc en profiter et laissez se produire -pendant ou ensuite- ce qui peut naître et se réaliser : de nouveau parfois, ou de très-espéré mais enfin réalisable… Vous serez ainsi donc très gratifiés j’en suis sûr et votre collectivité va en profiter très largement.
Cela permettra donc également que des vieux schémas déjà obsolètes se réduisent en poussière, très certainement, car ils n’auront aucune existence possible à l’intérieur de ces modules-là.

C’était donc l’objet de mon intervention.
Il me reste à vous proposer une devinette – et c’est important.
La voici :

“Quel est le niveau de conscience de la moindre trajectoire de votre pensée ?
Et quelle est la trajectoire de conscience qui permet à votre pensée d’élever sa propre trajectoire ?”

La réponse à cette devinette vous sera justement facilitée par l’emploi de certains de ces petits modules neufs !

Soyez assurés de notre Amour, Bienveillance, Soutien et Joie de le faire,

Je vous salue moi Eshtivayam Soal, Elohim du Temps Sacré.

Alleluia, en ce canal.

 

via Christine Anne K. le 4 janvier 2015
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr


Merci de vos dons et de l’Abondance co-créée pour Tous..!

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.