Seh’elam Anna n°4


– écouter Seh’elam Anna n°4-


Que mes salutations vous parviennent Très Aimés humains de Terre, Très Affectionnée Humanité…ainsi que toutes les Créatures et Peuples dont cette planète accueille la Vie en ses multiples aspects. Vous me connaissez, je suis Seh’elam Anna. (Je n’énumèrerai plus mes titres pour m’adresser à vous, vous les connaissez…)

silence vibrant

Recevez en toute quiétude la configuration vibrante et multiformes que j’installe pour m’adresser à vous et vous faire connaitre ce que j’ai à vous faire connaitre en ce jour.

silence vibrant

Observez la bonne assise de votre corps physique ordinaire. Cela vous donne fermeté, confort et stabilité – non que je cherche à vous déstabiliser par la suite, mais cela est une bonne condition d’écoute et de réception.

Nous avons, lors de ma précédente intervention, disposé la possibilité d’une entrée facile dans une certaine couche vibratoire d’Unité, rappelez vous. Cela est acquis…Aussi je souhaite en ce jour vous amener à rencontrer la possibilité de circuler davantage, et dans des directions dont la notion dépasse ce que vous connaissez. Car vos systèmes de références, -avec ses orientations haut-bas avant-arrière droite- gauche, les points cardinaux etc- a certes toute sa valeur, mais ne comporte pas les quelques directions que nous allons explorer petit à petit – ou plus exactement que vous allez explorer et découvrir lorsque le moment sera venu, au cours de votre propre évolution de capacités.

C’est donc un premier pas aujourd’hui en ce sens que nous allons élaborer, vous avec moi et moi pour vous. Je vais donc commencer par vous donner la capacité d’un alignement (je dis bien alignement!). Cet alignement est autre que ce que vous avez coutume de pratiquer -du moins ce que vous avez coutume en général, et de façon répandue… Il consistera à vous aligner avec certaines Etoiles disons (pour être simple) – et non pas simplement avec la verticale et l’horizontale de votre corps et avec la verticalité d’expansion de votre respiration, comme vous avez le plus souvent coutume de réaliser vos alignements individuels….

silence

Je vous invitais à observer l’assise de votre corps, et c’est effectivement une base pour réaliser cet alignement en toute sérénité, confort et harmonie. Néanmoins, votre corps physique n’est pas le seul sollicité dans cet alignement. L’ensemble de vos différentes enveloppes énergétiques -et la configuration subtile qu’est la Forme de ce que vous appelez votre nouveau corps- sont sollicités de façon harmonique et rigoureuse dans cet alignement.

Le point d’ancrage que nous allons employer pour vous servir de repère sensoriel dans votre corps physique est situé un peu plus bas que la base de votre gorge. Vous pouvez faire une estimation qui serait : entre les deux vertèbres dorsales les plus hautes (je ne me rappelle pas dans quel ordre vous les numérotez, excusez moi)….Cela n’est qu’une estimation théorique car ce point vous appartient à chacun. C’est un point énergétique, et non pas un point déterminé dans l’architecture physiologique de votre corps physique….et il se trouve également -non pas tant à l’arrière avec vos vertèbres- que plus intérieur. C’est juste une petite convention de localisation que je vous fournis. Et donc lorsque vous avalez votre salive, quelque chose va se produire qui va vous servir de déclencheur pour mettre ce point en focalisation dans notre pratique d’alignement. Je précise que ce point nous sert d’ancrage, comme je l’ai dit, mais que de nombreux autres points de vos différents corps sont sollicités. C’est par souci de simplification extrême et d’efficacité que nous nous focalisons sur ce point là dans un premier temps -et d’une manière constante et globale dans cet exercice…

Je vous laisse quelques instants pour être bien en conscience avec ce point, sans effort. Vous devez ressentir quelque chose de plutôt agréable, en y focalisant votre conscience sensorielle : car en réalité ce point vous ouvre des espaces….-et c’est peut être cela qui peut vous le rendre agréable.

silence

Nous allons à présent nous occuper d’une autre partie de cet alignement, qui est ce qui n’est plus dans votre corps du tout : à savoir que le premier point auquel vous serez aligné est votre Soleil, en son Centre. Cependant je vous apporte une précision, c’est que ce Centre ne se trouve pas là ou vous avez coutume de concevoir que le Centre se trouve. Il est décalé d’une façon signifiante -qui d’ailleurs très précisément est de 17. 3 ou .4 degrés, selon les moments- par rapport au centre théorique.

Un autre point important dans cet alignement sera le Centre d’une Etoile -que peut être vous ne connaissez pas : je vous donne un identifiant, car c’est plus précis que l’emploi hasardeux d’un nom (que d’ailleurs je ne trouve pas dans mon répertoire) et qui appartiendrait à votre cartographie du ciel qui est bien limitée . Voici donc cet identifiant : -séquence sonore-

silence

…J’ai laissé ce silence pour que vous puissiez gouter la vibration précise qu’émane cette Etoile. Il s’agit bien évidemment d’un autre Soleil, bien lointain pour vous.

Nous avons également dans cet alignement un autre point, dont vous avez entendu parler à l’occasion du Cercle qui s’est réuni pour définir l’orbite d’un Astre : il s’agit précisémment de cet Astre. L’identifiant que je donne à cet Astre (qui a été identifié d’une autre façon dans la réunion Cercle qui s’est tenue) est donc de ma part ceci :  -séquence chantée-

silence

Cet alignement, sachez-le et apprenez-le, ne constitue pas à proprement parler une ligne droite tel que vous avez coutume de vous représenter un alignement (cette représentation linéaire a certes sa valeur mais elle est théorique). Il est nécessaire que je vous informe que l’alignement que nous pratiquons est de Forme courbe, cette courbe ayant une géométrie très rigoureusement définie, dont je ne vous fournirai pas l’équation ici. Par conséquent, il importe que vous ayez néanmoins l’information suffisante sur cette courbe, pour pouvoir vous intégrer par vous même et en toute intelligence dans cet alignement… (Il est clair que dans la mesure où c’est une courbe, il y a d’autres points. Je n’ai donné là que quatre repères : j’espère que c’est suffisant, mais je le pense. Je ne tiens pas à vous surcharger de repères et d’identifiants, c’est tout à fait superfétatoire et probablement un peu difficile à gérer.)

…En revanche voici de quoi identifier suffisamment la courbe qui est le support de cet alignement : c’est une transmission que je vous fais en silence, car il s’agit d’un ensemble sonore non audible avec vos oreilles…

silence vibrant

Voilà, je pense vous avoir fourni un ensemble de données suffisantes pour que le tracé de cette courbe -son incurvation- soit suffisamment clair pour que cet alignement, dont vous avez quatre points, soit réalisable dans les conditions les plus simples et les plus correctes… Nous allons donc à présent, sur le support d’un son que je vais vous délivrer, réaliser l’alignement : entre ce point de votre corps que j’ai évoqué tout à l’heure, le centre non-théorique de votre Soleil, le centre de cette Etoile dont je vous ai donné l’identifiant, et le centre de cet Astre dont nous avons parlé et dont je vous ai donné également l’identifiant, dans cette courbe dont je vous ai transmis les données en silence, et sur le support du son que voici:

son vibrant, puis silence

Restez bien dans la conscience sensorielle de votre corps physique et maintenez une certaine détente au niveau du point que nous avons inscrit dans notre alignement…

silence

…Vous êtes donc, mes Très Chers, alignés dans un certain Arc de Lumière : Lumière vibrante -et non pas Lumière qui éclaire-, Lumière sonore également….

silence

Imaginez à présent (car vous ne l’avez peut être pas fait) que c’est l’Humanité entière qui s’aligne, et non pas toi, tout seul, individuellement….

silence

Cet Arc étant installé et cet Alignement étant installé, je vais simplement vous faire savoir que c’est comme beaucoup d’autres alignements que vous connaissez : par le souffle, la respiration, qu’il vous appartient de recréer, de réactiver ou de remettre en conscience cet Alignement, tout simplement…

Je vous laisse donc quelques instants pour faire cette petite expérience avec votre respiration consciente. Il vous importe simplement, je le précise, de respirer en conscience de l’existence de cet Alignement – que vous vous représenterez chacun à la manière dont vous savez vous le représenter. Et vous pouvez simplement imaginer que votre respiration parcourt l’ensemble de cet Arc : c’est à dire qu’elle circule entre votre corps physique et tous les points que nous avons désignés, ainsi que tous les autres points qui sont sur cet Arc. Elle va donc jusqu’au bout, jusqu’à la fin. Cet Arc n’est pas un Cercle, il y a donc un aller-retour. Vous respirez donc, peut on dire, avec cet Astre qui est à l’autre bout de la ligne, ainsi qu’avec tous les astres et les étoiles qui sont posés sur cet Arc.

long silence vibrant

Je vais vous proposer un nom pour cet alignement, afin que vous le mémorisiez, de façon organisée disons. Je vous propose de l’appeler : TELOUQ.

silence

Je précise que ce nom n’est pas un identifiant, que par conséquent c’est une proposition. Vous pouvez l’adapter à votre prononciation, à votre plaisir d’employer un nom.

Ceci étant posé, Très Chers, Très Aimés, nous allons pouvoir installer ou explorer un petit peu cet aspect directionnel que j’ai évoqué au début de mon intervention. Vous avez donc là d’ailleurs l’indication d’une nouvelle forme de direction : qui est celle d’un arc… Il y en a d’autres, mais nous allons simplement déployer un petit peu celle-là.

Je vous rappelle que notre objectif est de vous capaciter davantage pour vous déplacer dans différentes couches vibratoires – et en particulier vers les couches vibratoires d’Unité ou les Mondes d’Unité, que vous pouvez avoir besoin ne serait-ce que de visiter…Et ce, afin d’installer en votre propre monde les vibrations d’Unité que vous désirez.

silence

Partant donc de cet Alignement Telouq, vous pouvez intégrer avec votre cerveau, et vos capacités plus étendues, le fait que vous pouvez vous déplacer en arc dans différentes orientations. Le principe de l’arc vous permet de changer de couche vibratoire beaucoup plus aisément qu’un déplacement linéaire sur une ligne droite -ainsi bien évidemment qu’un déplacement un peu anarchique.

Je vais donc vous inviter à présent à employer cette nouvelle capacité, que n’en doutez pas un instant votre cerveau à engrammé dans ses aspects subtils. Nous allons, par cet outil directionnel, faire un petit saut dans une couche vibratoire que j’aimerais vous présenter… Je vous donne simplement un signal, et je vous donne une petite clé sonore qui vous fournit la direction d’arrivée, si vous êtes prêts :

son vibrant

silence

Soyez simplement dans cette couche vibratoire  (car nous sommes tous conscients qu’il est paradoxal de stimuler votre mental avec des commentaires…)

long silence vibrant

…Je vous préviendrai simplement que je vais vous proposer un nouveau saut dans un nouvel arc, depuis ce où vous vous trouvez, dans une nouvelle direction : vous êtes donc préparés à vous rendre dans cette nouvelle direction…

Et je vous donne la clé sonore : 

son vibrant

long silence vibrant

Dans quelques instants je vais vous inviter à un nouveau changement, qui va consister à revenir à notre point de départ… Mais ce sera par un chemin qui est autre que celui de l’aller. Vous allez donc vous remettre en état de faire ce petit saut dans cet arc qui vous ramène à votre point de départ. Et je vous demande de vous focaliser sur ce point de votre corps que nous avons défini comme ancrage en début de séance – je ne vous donne pas d’identifiant sonore.

silence vibrant

Le plus sûr moyen de rentrer chez Soi, n’est ce pas, c’est dans son propre corps…

silence

Déployez quelques instants l’horizontalité et la verticalité de votre respiration pour stabiliser cette expérience…

silence

Je pense que vous êtes en mesure de passer à la suite. Ce ne sera pas très long, je vous rassure.

Dans un premier temps, je vais vous demander de vous recaler sur l’Alignement Telouq. Vous re-parcourez donc les quatre points avec votre respiration et votre Conscience…

silence vibrant

…L’Arc de Lumière vibrante dans lequel vous êtes individuellement et collectivement alignés…

Bien, nous allons donc pratiquer une autre forme directionnelle. Il ne s’agit plus cette fois d’un arc, mais d’un double arc. On pourrait donc dire qu’il s’agit d’une vague ou d’un espèce de « S ». Autrement dit vous employez un premier arc et un second, qui part dans une autre direction peut on dire, pour arriver au point qui est votre but… Nous sommes toujours, je vous le rappelle, en train d’explorer et de définir vos capacités d’aller vous rendre dans des couches vibratoires d’Unité, principalement. Il est clair que vous pouvez vous rendre dans toutes sortes de couches vibratoires, je le précise et je le rappelle au passage, mais notre objectif est plus prioritairement de vous donner les moyens de rencontrer des Mondes d’Unité avant toute autre chose. Je reprends donc : nous allons cette fois vous proposer d’employer ce double arc pour vous rendre en cette nouvelle couche -que je me réjouis de vous faire connaitre-.

Partant du fait que tout à l’heure vous avez fait un premier arc pour vous poser un certain temps, puis que par un deuxième arc vous êtes allés ailleurs, vous avez acquis cette expérience d’enchainer deux mouvements en arcs successifs. Cette fois il n’y a pas de pause, il y a un mouvement de deux arcs qui vous amène d’un seul jet -pourrait on dire- à votre destination. Néanmoins, c’est une destination que vous ne pouvez atteindre autrement. Autrement dit, vous ne pouvez l’atteindre ni par une ligne droite, ni par un seul arc, et probablement pas par un déplacement anarchique (ou sinon par le plus grand des hasards, et vous ne savez pas y retourner).

Préparez vous donc à ce mouvement que vous êtes -je n’en doute pas un instant, et vous non plus- capables de réaliser : vous devez donc vous programmer pour un arc, suivi d’un deuxième arc. Et je vous donne bien évidemment la petite séquence sonore qui vous indique la localisation du but. Je pense que vous êtes prêts.

Voici le but :  -langage stellaire et son-

silence vibrant

Je précise simplement que cela peut vous prendre plusieurs secondes (voire même quelques dizaines de secondes éventuellement) pour arriver au but. Ne soyez donc pas dans une impatience.

long silence vibrant

Je me réjouis de pouvoir vous faire observer, même si votre mental est probablement complètement en veilleuse, que vous êtes dans un état d’Unité : où le temps n’existe certainement plus, ni non plus la plupart de ces notions qui vous entourent et auxquelles vous croyez être attachés….

silence vibrant

…Sachant que je suis tenue de m’inscrire dans un certain temps terrestre d’intervention, je me dois de continuer ce que j’ai à vous transmettre…

Par conséquent, et je vous en présente mes excuses, je vais vous inviter (si ce n’est déjà fait du simple fait que je vous ai parlé) à reprendre le chemin de votre point de départ – pour le moment. Vous avez donc votre corps physique comme but.

silence

…Nous avons donc exploré deux sortes de possibilités directionnelles. Je considère que c’est suffisant pour aujourd’hui et je pense que vous devez partager mon sentiment.

Je vous invite à ne jamais oublier que cet Alignement Telouq vous est d’une grande nécessité. Et vous aurez l’occasion ultérieurement de découvrir bien d’autres aspects de sa nécessité – car nous l’avons simplement employé là comme disons repère dans l’espace, presque, pour ainsi dire, mais il vous apporte également beaucoup d’autres aspects…

Vous avez donc à présent, mes Très Chers, acquis la notion de ces capacités beaucoup plus multidirectionnelles, et de ces cheminements dont vous avez simplement exploré, disons la base. Sachez que nous avons visité des couches vibratoires qui sont relativement très proches de ce que vous connaissez… La dernière néanmoins, que nous avons visité, n’est pas tout à fait aussi proche mais elle est très accessible, et cela est bien… Nous ne vous demandons pas de faire un sport de compétition consistant à aller visiter des couches vibratoires inaccessibles pour vous prouver que vous savez le faire – c’est absolument sans intérêt, sauf pour votre égo.

Je vous rappelle à toutes fins utiles, mes Très Aimés, que c’est principalement: -d’une part dans votre sommeil et d’autre part dans vos états les plus méditatifs, intériorisés, et déconnectés de votre réalité ambiante- que vous pratiquez ce genre de déplacement. Et cela, dirai-je, hors de toute volonté de performance ou de désir de l’égo. Il s’agit simplement de ce qui vous déploie dans vos véritables capacités d’Etres, et d’Humanité en cours de développement…

Je n’ai pas grand chose à ajouter en ce jour. Simplement je vous invite, avant que je me retire, à refaire cet Alignement Telouq : sur lequel nous allons rajouter un cinquième point, qui est virtuel et qui se déplace. (Ne cherchez surtout pas mentalement à comprendre comment et pourquoi.) La simple information, et donc l’intention d’intégrer l’existence de ce cinquième point virtuel et non fixe, vous suffit pour ajouter une donnée absolument essentielle dans cet Alignement. Je ne vous donne pas non plus d’identifiant pour ce point, car comme il se déplace c’est d’une complexité que je vous épargnerai dans l’instant, sachant que vous avez accès vous même -encore une fois dans vos états de sommeil ou de méditations- à ces bases de données et à ces identifiants, en dehors de toute connexion mentale.

Donnons nous donc quelques instants pour revisiter cet Alignement avec ces cinq points. Je ne vous redonne pas le descriptif des points, vous le connaissez.

silence vibrant

Je vous rappelle simplement que votre respiration est sollicitée dans cette pratique.

silence vibrant

Et n’oubliez pas que le point de retour est dans votre corps physique.

Avant de conclure, je vous encouragerai à consommer un petit peu de miel après cette exploration, et à boire un ou deux verres d’eau, à votre convenance. Et j’ajouterai que si, par hasard, le point de votre corps physique que nous avons sollicité vous parait un petit peu…j’hésite à dire « douloureux » : je n’aime pas ce genre d’expression…disons sensible…ou tendu plus exactement : apprivoisez le avec la Lumière de votre respiration et offrez lui quelques caresses avec vos mains, par exemple. Et acceptez de vous dire que lorsqu’on fait un nouvel exercice, on peut avoir quelques courbatures si on a pas bien géré son effort, ce qui est possible.

Vous allez donc vous familiariser en toute fluidité -et je n’en doute pas un instant, et vous non plus- avec cette pratique qui va devenir aussi naturelle pour vous que tout ce que vous faites depuis toujours, sans même y penser.

Je vais donc me retirer. Je me réjouis et je vous adresse non seulement mes salutations, mais tous mes respects. Je suis Seh’elam Anna et je vous dis à bientôt. Je cloture cette intervention.

Alléluiah

via Christine Anne K. le 29/01/2012

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr