Questions/Réponses – n°3 (avec Suraivan)

 



Je suis Suraivan, l’un des anges de
Voix de Lumière.


Nous allons pouvoir répondre si vous le désirez à des
questions que vous vous posez. Nous vous demandons de formuler ces questions
autant que possible avec votre cœur. Ainsi elles seront déjà débarrassées de
quelques scories, qu’il n’est pas important sans doute de traiter. Nous vous en
remercions. Sachez que par ma voix s’exprime l’ensemble du canal-groupe de
Christine.

 

…Je pense que la question de votre
intelligence est intéressante. Je pense que la question de ce qui se passe dans
vos vies, dans la déconstruction, peut être utile dans certains aspects qui
vous concernent personnellement. Les questions également de vos relations, de
ce que vous quittez, de ce que vous cherchez, peuvent être aussi préoccupantes
pour vous.

 

 

Dans
très peu de mois, pour la première fois, je devrai pendre la totale responsabilité
matérielle de ma vie. Or je ne vois pas actuellement le moyen d’entrer à
nouveau dans le système pour, comme on dit, « gagner ma vie » et je
n’ai aucun savoir-faire à vendre. Pouvez-vous m’éclairer ?

 

Bien-aimée, tu es chérie de nos
cœurs. Ne t’inquiète pas pour ton avenir. Tes préoccupations bien évidemment
sont légitimes au sein de cette matrice, mais rappelle-toi que l’écho n’est pas
la forme. Cela signifiera – en s’appliquant à la réalité, comme vous dites –
que tu peux te glisser dans les échos et non pas dans les formes. Nous ne
sommes pas en mesure de te donner, comme tu t’en doutes, les conseils avisés
d’un conseiller pour l’emploi, d’une assistante sociale, sous forme de
suggestions très formalisées, mais nous t’invitons à regarder autour de toi,
car tes compétences – malgré ta certitude de ne pas en avoir – existent, et au
sein des structures et des réseaux de solidarité qui sont appelés comme tu le
sais à se déployer lorsque la matrice va s’auto-effriter dans sa forme qui
n’est plus, tes compétences donc ont leur place. Ainsi les échanges entre
personnes, entre groupes par exemple, ne peuvent que se perpétuer car personne
parmi vous n’est autosuffisant, personne parmi vous n’est abandonné non plus,
de ce fait. Nous ne savons pas prédire l’avenir pour une personne, cela n’est
pas de notre ressort. Nous savons cependant que vous allez vers la joie, la
beauté, le dépouillement des vieilles structures et que vous ne pouvez manquer
de rien de ce qui vous est essentiel.

 

Ton désir de ne pas entrer dans le
système est absolument respectable : cela ne serait qu’entretenir de l’illusion
qui te freinerait, éventuellement, dans le développement de ton Etreté.

Néanmoins, suis tes intuitions et
ton cœur pour aller chercher ce dont tu peux avoir besoin, sans t’encombrer non
plus de préjugés sur le système, au cas où par hasard celui-ci te fournirait
encore telle ou telle commodité. Cela n’a pas d’importance, n’est-ce-pas ?

La seule chose qui ait réellement une importance, c’est la véracité intérieure
et lumineuse de ton déploiement et de ton chemin. Tant que ton cœur vibre en
accord et sans gêne, tu peux te référer à certaines structures – de votre
société, s’entend – qui tant qu’elles existent fournissent encore leur travail.
Cela n’est qu’une option, cela n’est pas une recommandation exclusive. Il
s’agit simplement, dans cette remarque, de certains préjugés, oui, par rapport
aux aspects repoussants pour toi du système. Sois en paix : ce qui compte
c’est le chemin de la paix intérieure et c’est celui-là qui doit te guider. Si
tu trouves la paix dans une vie d’ermite, c’est le bon chemin. Si tu trouves la
paix dans l’insertion dans un petit fragment du système, ça n’a pas
d’importance, c’est aussi ton chemin : ce sont deux extrêmes, finalement. Nous
espérons avoir répondu à ta question.

 

 

La
déconstruction matérielle d’un lieu peut-elle symboliser la nécessaire
déconstruction de l’âme pour évoluer ?

 

Merci, Bien-aimée, de l’abandon que
tu manifestes à travers ta pensée de toi-même, dans ta façon d’exposer cette
question. Nous t’en saluons.

Tu n’es pas cependant invitée à vivre dans les
détritus ni les ruines de ta maison. Cela serait une épreuve qui n’est sans
doute pas nécessaire à ton chemin – mais il ne nous appartient pas à nous de le
savoir. La déconstruction ne concerne pas l’âme au sens où vous employez ce
mot. Votre âme doit être libre, elle n’a pas à se déconstruire, votre âme est
en quelque sorte le fil qui vous a maintenus reliés, en ces temps d’obscurité,
à la Lumière de la Source que vous ne pouviez plus ou presque pas percevoir.
Votre âme n’a pas à perdre ce qu’elle est.

 

La déconstruction dont tu parles, Bien-aimée, ne s’adresse qu’à ta famille, nous semble-t-il. Tu peux t’extraire
de cela, ton propre chemin doit être simplifié. Tu n’as peut-être pas à porter
ce que tu portes, tu n’as peut-être pas à colmater ce que tu cherches à
colmater. Peut-être que ton chemin demande plus de liberté, afin que justement
ton âme y trouve encore mieux son compte et que tu puisses rejoindre sans
encombres la famille de ton âme. Je ne sais pas si cette réponse suffit à tes
attentes, mais c’est ce qu’elle est.

 

 

Je
souhaite poser une question sur la nourriture et l’alimentation. J’ai essayé de
respecter les préceptes de changement d’alimentation en me nourrissant
essentiellement de liquides. Or j’ai constaté ces derniers jours que j’avais
extrêmement faim. Et qu’en même temps si je mange plus solide, cela ne passe
pas bien… Je ne sais plus très bien comment me nourrir. J’aimerais savoir si
cela correspond à une étape vibratoire ou si c’est un simple petit embarras
personnel.

 

Amie aimée, chérie de nos cœurs, ne
te soucie pas, respecte ton corps, sois en joie avec les besoins de ton corps,
tout simplement : tu vis encore dedans.

Bien évidemment, vos corps sont en
pleine transformation, vibratoire, cellulaire, au delà de ce que vous pouvez
imaginer. Le fait que ton corps manifeste un certain désarroi par rapport à ce
que tu as l’habitude ou non de manger et par rapport à sa façon de traiter les
aliments que tu ingères, ne doit pas te causer de grands soucis. Il convient
certainement que tu continues à respecter de ton mieux certaines
recommandations alimentaires qui sont propices à ton chemin d’ascension, mais
il ne s’agit pas de t’imposer ce qui n’a pas à l’être.

Actuellement comme vous le savez,
la partie sacrale de votre corps reçoit des influx énergétiques importants.
Cela peut entraîner une partie de ces perturbations dont tu fais état.

Ce qui
compte dans l’alimentation aujourd’hui pour vous tous, c’est de vous alléger
afin, d’une part, que votre digestion n’alourdisse pas vos processus vitaux.
C’est également de vous hydrater en raison de l’importance du feu qui ne cesse
d’entrer en vous et dans toutes vos structures matérielles et subtiles. Ce qui
compte enfin, c’est la joie et la simplicité. Votre corps est actuellement, comme
nous l’avons dit, en pleine mutation, mais c’est votre temple et à ce titre,
prenez-en grand soin. Un jour viendra où vous saurez que votre changement de
corps se fait et qu’alors vos obligations pourront évoluer autrement en ce qui
concerne votre corps de densité. Mais le jour de cela n’est pas arrivé. Amen

 

 

Je
suis balloté entre deux religions et au fond de mon cœur, je sens une nouvelle
forme de religion qui est basée sur le partage, le bien-être, la joie, la
plénitude, la sérénité. J’ai remarqué que mon alimentation changeait. Ma force
intérieure se développe encore, ça me fait un peu peur car c’est tellement
puissant que cela me marginalise. J’ai besoin d’être rassuré dans ce chemin…

 

Bien-aimé et Ami, suis ce qui en
toi émerge, car c’est cela qui est appelé à être la Vérité, ta vérité.
Actuellement, les religions peuvent être regardées comme des outils nécessaires
appartenant à la matrice, qui ont donc été nécessaires au chemin des âmes
privées du contact direct avec la Source. Mais aujourd’hui, il est juste et
indispensable que les religions ne soient plus séparées. Il est juste et
indispensable que l’émergence de la vérité christique en chacun puisse se faire
en toute liberté, en toute unité, en toute harmonie, en toute joie et en toute
puissance.

 

Ta position te permet de montrer
l’exemple de la réunification, en toi, de ce qui était séparé. Cela s’adresse à
toi mais cela s’adresse à certains autres d’entre vous. Chacun d’entre vous en a
la capacité aujourd’hui car, en vous aidant, l’ensemble des plans de Lumière et
de la Confédération Galactique vous aide à pratiquer cette réunification, à la
fois en chacun de vous, et également entre vous, au sein de vos structures, et au
sein de ce qui est subtil. Par conséquent, sois rassuré et accepte avec joie ce
qui se montre à toi comme le chemin. Amen


 

J’essaie
toujours d’agir avec le cœur et j’aimerais savoir, pour me rassurer, si je suis
sur le bon chemin.

 

Comment peux-tu être sur le mauvais
chemin, Bien-aimé, si tu essaies d’agir avec ton cœur ?

Agir avec le cœur
procure un sentiment de joie dans la poitrine qui ne ressemble à aucun autre.
Agir avec le cœur, c’est la simplicité. Agir avec le cœur est rendu parfois
très obstrué par les complications que notre mental et que notre environnement
peuvent installer en de multiples points. Agir avec le cœur appartient à
l’action spontanée dont il a été parlé.

Agir avec le cœur est une grande
liberté, c’est une liberté ultime qui parfois peut déranger autour de soi. Mais
agir avec le cœur force le respect de ceux qui t’entourent, dès l’instant
qu’ils sont obligés de le reconnaître (et ils ne peuvent qu’être obligés de le
reconnaître, passés certains moments d’illusion que certains peuvent traverser
dans leurs egos). Tu es béni si tu agis avec ton cœur. Donc, ne cesse pas
d’être béni, Bien-aimé, et continue. Amen

 

 

Je vais quitter ce canal. Recevez
tout notre Amour, la joie et les musiques de cet instant qui vous accompagnent.

Soyez un chemin et restez-y, car
votre route vous amène de plus en plus vers la simplicité, la joie, le bonheur,
la paix, l’authenticité et la Vérité.



via
Christine Anne K. le 24/04/2010

Ces
messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce
dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient
intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée :
http://voixdelumiere.canalblog.com. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.