Eshtarananda Hy, Elohim / Ténèbre de La Source -n°2-

cliquez pour écouter

Plage musicale..

Je vous salue Bien Aimée Humanité de Terre, ainsi que tous les autres Habitants de cette Planète. Je suis Eshtarananda Hy, Élohim de la Ténèbre de la Source. Vous me connaissez. Je me réjouis à nouveau de pouvoir ainsi m’adresser quelques instants à vous.

Musique..

Nous sommes donc nous -je vous l’ai déjà dit à une autre occasion- chargés de donner forme aux toutes premières émanations, aux désirs originels et vibrants, et sans forme encore, de la Source – qui ainsi trouve et résonne avec Elle-même. Nous sommes donc pourrait-on dire aussi des résonateurs. C’est à ce titre que les quelques vagues sonores auxquelles je vais donner un début de forme doivent être entendues. C’est mon Service, et si je m’adresse à vous ce n’est pas tant en mon nom propre, que depuis la Place que j’occupe et où je sers.

Musique..

Ainsi je résonne, au moyen de ces quelques séries de sons …Avec lesquels je crée cet Embryon de Forme.

Je vous invite à présent, si vous le voulez, à observer la qualité (encore peu définie – c’est du moins qu’elle était) de cet Embryon de Forme – qui est appelé, n’en doutons pas un instant, à devenir Forme plus déployée, plus travaillée… Nous pourrions considérer dans un certain langage que c’est un matériau de création, mais qui contient déjà en soi -de par ces vibrations de la Source dont il est le premier résonateur- toutes les informations essentielles, qui sont utiles ou nécessaires à son développement quel qu’il soit.

silence vibrant

…Il s’ajoute à cela la venue d’un deuxième désir, d’une impulsion supplémentaire : que je vais servir à traduire, à résonner pour vous sans doute.

Musique..

Voici donc que ce second Embryon de Forme est venu, que je l’ai ainsi « primo »-façonné, avant qu’il ne continue son chemin dans sa création et qu’il se joigne (du moins je le crois) au précédent…

Je n’ai pas idée moi, Eshtarananda, Élohim de La Ténèbre de La Source, de la forme d’interaction que peuvent développer ces deux premières Ebauches auxquelles j’ai donné Formes, et mon rôle s’arrête à celles que j’ai fait, et à ce que je ferai encore et encore.
Mais je ne doute pas de l’extrême qualité de ce qui finira par exister – partant de ces deux premières créations, de ces deux Ebauches, de ces deux premières résonances explicitées .

Chant..

Et voici qu’avec ce Chant qui est passé comme une aile, je sais que ces deux Embryons de Forme que j’ai créés sont à présent repris, et que ce Chant déjà continue à s’intéresser à leur création développée… Ces Formes voyagent, vont se structurer, développer des harmoniques, une complexité, des fonctions, une architecture, peut-être une chaîne biologique… Peut-être vont-elles vers une densification, ou resteront-elles dans les plans subtils, sans descendre davantage en une quelconque densité.

Je sais que ces Formes vous sont destinées. Je sais que vous ne les recevrez pas avant qu’elles ne soient davantage architecturées, préfigurées – afin qu’elles deviennent de véritables compositions utilisables. Mais elles sont neuves, elles viennent de naître, pourriez-vous dire.

J’ai à présent la charge de résonner, de créer ce qui suit..

Musique..( avec tonnerre au dehors)

Voici donc déjà qu’avec ce que je résonne, résonnent d’autres éléments se joignant à cela. Ainsi cette troisième création naît, et se trouve en interaction dès sa mise en Forme toute première. Ainsi en est-il de certaines de ces « primo-créations ». Ainsi en est-il de la Joie de voir naître ainsi ce qui émane, ce qui arrive, ce qui nous arrive – quels que soient le chemin et la destination que cela ait… Je n’ignore pas cependant (du moins je le pense) que cette troisième création est également destinée à votre contemplation.

Musique..( avec tonnerre au dehors)

Et votre contemplation de cette Forme lui donne déjà davantage de résonance, davantage de possibles. Par votre contemplation vous contribuez directement à ce qui se créent des interactions, à ce que se crée de la Lumière, à ce que se créent des circuits d’énergie, de la forme..

Musique..

Moi, qui vis à tout instant dans la Pulsation première du désir de La Source et de ses Emanations, je vous invite mes Très Chers à reconnaitre en la pulsation de votre coeur la résonance même de cette Pulsation de La Source telle que je la connais intimement… De votre propre pulsation donc émanent également ces capacités de faire résonner et donner forme, à ce qui peut et doit naître de par -à travers vous- La Source, La Source en vous.

Je vous inviterai donc à contempler cela en vous, tandis qu’interagissent la résonance de ces trois Formes premières, qui ont été en quelque sorte mises à flot..

Musique..

…Ne cherchez pas vous-même à approcher de la Ténèbre de La Source car cela ne vous est pas autorisé. Vous n’avez pas la capacité ni le pouvoir, et ce n’est pas votre place d’entendre ces premières Pulsations de désir et de leur donner Forme. Ce qui se passe à travers vous a déjà passé par de la Forme préalable, sachez-le…

silence

Je vais me retirer et vous saluer… Et notre Soeur Eluhyam, Élohim de la Terre, va certainement, par quelques chants, vous informer encore.
Quant à moi, Eshtarananda Hy, Élohim de La Ténèbre de La Source, je vous salue en cet instant.

Alleluia!

 

-…suit l’intervention chantée d’Eluhyam Al, Elohim de la Terre-

 

canalisation via Christine Anne K. le 5 juillet 2012
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *