Inaj’L Adr, des Pléiades – n°3 – Géométries sonores

cliquez pour écouter

Musique vibrante.

Amis et Frères et Soeurs de Terre, c’est une joie de pouvoir communiquer avec vous ces quelques instants.

Mon nom serait pour vous Inaj’l Adr. Je suis déjà intervenu en tant que mathématicien musical -résidant, issu de, ce que vous appelez les Pléiades.

Depuis ma précédente intervention, il y a eu beaucoup d’apports musicaux et harmoniques, et géométrico-musicaux dans l’ensemble des systèmes qui caractérisent votre configuration planétaire. Et j’observe avec plaisir et intérêt que ces configurations non seulement sont bien évidemment tout à fait cohérentes, et de toute évidence performantes, mais également qu’elles sont belles. Et j’observe également qu’elles sont génératrices, créatives en quelque sorte, de possibilités d’éléments nouveaux ou bien supplémentaires, lorsque cela doit se générer (…je vois bien qu’elles ne font pas du nouveau pour faire du nouveau : cela serait tout à fait anarchique).

Musique vibrante.

Vous voyez que je m’exprime avec plaisir par l’emploi de ces harmoniques musicales et de cet instrument de métal terrestre.
Cela me permet d’ajuster -d’une façon qui me satisfait, qui me plait, et qui convient à mon propos- les lignes harmoniques à l’intérieur desquelles j’ai besoin de me situer pour communiquer avec vous; et aussi une certaine, disons base sonore, au moyen de laquelle je souhaite pouvoir vous informer…Car mon rôle en cette communication est de vous apporter quelques informations qui sont, disons, complémentaires et nécessaires de ce qui est en train de se mettre en place musicalement, et disons « électriquement » (pour employer des mots qui vous sont familiers) dans la configuration globale qui englobe votre Planète, peut-on dire, et à laquelle j’ai fait référence à ma façon tout à l’heure.

Je vous invite à profiter d’un temps de silence vibrant pour vous mettre, dirais-je, au diapason.

Silence vibrant,
puis transmission musicale.

…Ceci était un autre ajustement que j’installe par dessus les précédents. Cela nous donne donc deux petites gammes qui se superposent et s’entrecroisent; permettant donc que les sons subtils dont nous allons avoir besoin se glissent très très précisément dans votre système d’audition, et pourrait-on dire dans votre corps.

Nous allons également profiter du fait que vous avez bénéficié il n’y a pas longtemps de la mise en place de quelques Lignes de Conscience (*). Je vous invite donc à recaler votre Conscience sur la totalité des Lignes de Conscience dont elle dispose… (Cela n’est absolument pas une opération mentale, cela va sans dire, et il s’agit simplement -si vous voulez des mots- d’une ouverture et d’un centrage de vous à vous-même.)

…Voilà, j’entends que des alignements bien cohérents sont à présent en train de se faire entendre pour moi. Nous allons donc être parfaitement en mesure de réaliser mon projet. Je veux dire par là le projet qui m’est confié, car j’agis bien évidemment non pas de mon propre chef, mais dans le cadre d’un plan qui se déroule et qui s’adapte – et en cela je réfère (je ne l’ai pas dit en me présentant) à mon appartenance aux Hautes Consciences Intergalactiques dont je suis un membre scientifique.

Je pense que vous êtes prêts, étant mentalement rassurés et consciemment ouverts. Nous avons d’abord donc une 1ère phase d’audition, de réception et d’organisation en vous de 3 séries de sons subtils.
Pour plus de clarté, je ponctuerai l’entrée et la sortie de chacune de ces séries avec un son audible.   


Son de début
.
..Silence vibrant...     Son de cloture .

…Nous allons passer à la 2ème série.

Son de début
.
..Silence vibrant...     Son de cloture .

…Je vous laisse un instant, avant de passer à la 3ème série.

Silence

Son de début
.
..Silence vibrant...     Son de cloture .

…Nous avons donc positionné j’espère pour vous ces 3 séries… J’ajouterai que vous pouvez, puisqu’il y en a 3, penser à un triangle. La réalité de la géométrie à laquelle nous avons affaire est un peu plus complexe mais l’image du triangle est parfaitement cohérente pour vous.
-Ne cherchez pas mentalement à faire le lien entre un triangle, sa forme et 3 séries de sons, vous perdriez votre temps et vous vous déconcentreriez. Contentez-vous d’aimer ce qui se fait-…
Voilà, la structure de ces 3 séries étant, je pense, stabilisée dans votre intelligence et dans votre réceptivité; nous allons maintenant constituer de façon disons croisée, un petit ensemble sonore audible qui -sans que vous ayez aucun effort à faire, si ce n’est d’être là- va donc se composer, s’articuler, se mêler, de façon structurée et tout à la fois créative, avec ce Triangle de sons subtils que nous avons mis à disposition précédemment.

Transmission musicale…

…C’est une Joie profonde et authentique pour moi de vous transmettre ces éléments, qui sont pour moi un petit trésor.

Silence vibrant

…Dans le temps de silence que je me vois amené à observer avec vous, je suis très attentif à l’extrême activité -en cet instant- de votre Structure d’Intelligence Collective, dans ses nombreuses sous-structures; et à la manière très impeccable, dirais-je, dont elle intègre déjà l’ensemble de ces sons à peine leur vibration s’est-elle éteinte… – car elle ne s’est pas encore éteinte que déjà il y a Intelligence créative et organisatrice en action !

…Silence vibrant.

Je vais à présent évoquer une autre figure de géométrie, peut-être peu courante pour vous, que je désignerai comme un pentaèdre, c’est-à-dire un volume avec 5 sommets. (J’ai un doute à vrai dire car je ne me rappelle pas si le mot « -èdre » concerne les sommets ou les arêtes?)… Il s’agit bien d’un volume à 5 sommets et pardonnez-moi si involontairement j’aurais évoqué un volume à 5 arêtes. Je ne vous demande pas de le visualiser -vous pourrez toujours, si cela vous amuse plus tard, chercher à quoi cela peut ressembler.

Ce qui importe, c’est que vous preniez conscience que chacun de ces 5 sommets émet une capacité de fréquence sonore. Quand je dis « capacité », je veux dire que chacun de ces sommets n’émet pas une fréquence unique et constante; et le mot « capacité » signifie pour moi qu’il peut émettre telle ou telle fréquence… Chacun de ces 5 sommets donc a la capacité d’émettre certaines fréquences, et les 5 fréquences émises sont bien évidemment harmoniques d’une façon spécifique les unes avec les autres…
Il ne s’agit pas de vous embrouiller le mental; nous sommes en train de poser, je l’espère, une petite forme musicale, et cela était le préambule.

Je vais donc maintenant mettre à disposition un petit ensemble de sons qui va, je dirais, probablement tout naturellement se disposer, de par votre Intelligence Collective, dans cette configuration de 5 sommets – chacun avec sa capacité fréquentielle.

Transmission musicale.

Silence vibrant.

Je vous donnerai maintenant l’indication que : ce que j’ai appelé un pentaèdre, ce volume avec ces 5 sommets à capacité fréquentielle, harmoniques -qui vient d’être informé- a une rotation complexe; et que cette rotation s’est mise en mouvement.
Cela est une indication (…encore une fois, vous n’avez pas à analyser, mais simplement à recevoir et à entendre) car le fait de cette Rotation, bien évidemment, produit une certaine Architecture sonore.

…A quoi sert tout cela me direz-vous ?

Comme je l’ai dit au tout début de mon intervention : ce sont des éléments que j’ai été chargé de vous proposer et qui devraient complémenter l’Architecture, la Configuration des nouvelles Grilles sonores que vous venez, je crois, de mettre en place, et qui sont encore en train de se formater, disons. (*)

Ces éléments ne vous sont pas imposés, ils vous sont proposés. Et votre Intelligence Collective a toutes les capacités de les adapter, et disons, presque de jouer avec eux. Voilà : cela sert à cela.

Cela vous offre également -sur le plan peut-être plus individuel ou en petit groupe- quelques matériaux matématico-musicaux qui peuvent vous intéresser pour certaines créations que vous pourriez avoir envie de faire naître…
Cela peut donc s’engrammer, s’archiver dans le bagage de vos connaissances, et de vos outillages, en sachant que cela peut bien évidemment générer des créations supplémentaires nourries par cela.

Je suis donc très heureux, je le redis, d’avoir pu partager avec vous ces éléments.
Je n’en donnerai pas davantage.

Il importe simplement, avant que je me retire, que nous unissions nos coeurs et dirais-je notre Amour de La Source, pour contempler quelques instants ensemble ces petites Réalisations sonores géométriques, vivantes.
Ces Architectures qui font partie des Beautés sans cesse naissantes que nous offre notre Univers… Et que nous offre notre appartenance à cette grande Symphonie de l’Un – qui nous fait Etre.

Contemplons donc quelques instants…

Silence vibrant

Et que vos Cercles, quelles que soient leur fonction et leur spécificité, dans leur ensemble, bénéficient en toute Joie de ces apports, ou de leurs conséquences.
Ainsi vous -individus, que vous êtes en toute Harmonie- serez à même d’en tirer le plus grand bénéfice pour vos Vies et vos Consciences.
…C’est notre point de vue.
C’est notre Souhait; c’est notre Voeu.

Je vous salue.
Je suis Inaj’l Adr, des Pléiades, et des Hautes Consciences Intergalactiques.
Alleluia.

.

via Christine Anne K. le 23 octobre 2012
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

.
(*) – Lignes de Conscience : cf. Erinouys de Setikkou, 1 et 2
Nouvelles Grilles sonores : cf. Sehelam Anna n°7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.