Eshtarananda Hy -n°5- Elohim de la Ténèbre, Co-créations.

écouter

…introduction en langage elohim

Musique vibrante

Humanité bien-aimée, je vous salue!
Me voilà de retour encore une fois pour partager -de moi à vous, et de vous à moi- quelques éléments de Créations.  Vous me connaissez, je suis  Eshtarananda Hy, Elohim. Attaché comme vous le savez à la Ténèbre de la Source…

…La Ténèbre signifie :
Ce qui Est – avant Ce qui Est.
Et : Ce qui n’est pas – au-delà de Ce qui Est.

 silence vibrant (..et ronronnement très présent au dehors d’un moteur)

…J’apprécie fort en ces instants, car je l’entends, le ronronnement d’une machine qui retourne la terre – car cela est parfaitement adapté à mon propos, et je m’en réjouis!

En effet, l’œuvre à laquelle aujourd’hui je vous convie en quelque sorte à vous intéresser – et par laquelle je m’apprête disons à vous transmettre encore quelques éléments, quelques aperçus de cet Art de l’Ebauche, et de la toute première Mise en Forme depuis la Ténèbre-  est une œuvre qui s’apparente aussi à cette préparation du sol : pour que puisse prendre vie et germe ce qui par la suite est appelé à naitre…

 silence vibrant

Entendez dans ce silence
l’Appel de Ce qui – par Ce qui est à peine un Souffle, émané de par cette Ténèbre !
Et qui désire se manifester,  peut-être… Mais sûrement!

Vous devez savoir entendre cet Appel!

silence vibrant

Vous devez savoir Le reconnaître, ainsi que je le fais!

Et voilà que – dans sa nature même d’Appel, qui n’a pas encore de voix, déjà je peux saisir ce qui me permet pourrait-on dire de l’attraper, de l’appréhender …
Et de lui offrir très humblement, mais avec sureté -de mes mains, de ma pensée et de mes vibrations orchestrées- ce qui peut lui permettre de devenir Ebauche, Embryon..
Et de poursuivre sa route dans le monde de la Forme,
Qui se manifeste.
Se montre.
Se dit
S’affirme.
Se pose.
Et puis peut-être, après avoir vécu : se défait!

Écoutez cet Appel avec moi, car je sais qu’Il vous concerne!

silence vibrant

Il résonne en silence de toute sa perfection encore non-née.
Il exulte de par ce qu’il Est :
Émanation pure. Désir sans Forme. Absolu !
Fusion encore non-défusionnée -mais cependant déjà identifiée- de la Source, de sa Ténèbre.
De sa Lumière… Que nous ne nommons pas Lumière, car Elle est bien plus que cela!

silence vibrant

À l’aide de quelques sons à présent, et en votre compagnie, je vais saisir… Ce que je peux saisir !… Et Lui donner ainsi, ses premiers contours sonores…

Musique puis chant, vibrants…

Observez à présent. Ecoutez. Entendez comment cette Ebauche se glisse déjà entre les quelques sons de votre environnement, et dans les champs perceptifs qui sont les vôtres… Mais encore si discrète, si subtile, si non-formée, qu’elle est comme le passage d’une bulle – qui n’aurait pas de matière, ni même de forme repérable…

 silence vibrant

Entendez comme cette Ebauche -à la rencontre des différents sons qui se présentent- répond et ainsi découvre, de par ce fait de répondre;  sa propre existence !

silence vibrant

La Ténèbre est déjà oubliée !
Et cet Embryon de création voyage déjà dans le monde des formes pour aller rencontrer ses nouveaux créateurs.
Vous faites partie de ces nouveaux créateurs !

Et vous venez d’assister à la toute première Expression de l’existence de cette future Création – de par la mise en Ebauche que j’ai pu faire sous votre regard et votre écoute.

Rien donc ne peut vous échapper dans l’histoire de l’existence de ce qui est encore un Embryon, mais dont la Finalité sera probablement entre vos mains!…

Silence vibrant

Cette Forme, cet Embryon possède dans ses premières attributions sonores ce qui pourrait engendrer -avec entre autres votre soin- l’information de nouvelles matrices cristallines, qu’il vous appartient de réaliser et de faire vibrer, pour parfaire et faire chanter ce qui est votre probable nouveau milieu de vie : celui  auquel vous aspirez, mais qui n’a pas encore pris Forme… Car il lui faut précisément ces nouvelles émanations d’informations, ces nouvelles textures sonores et vibrantes, ces nouvelles fréquences de lumière.
Mais Cela n’est pas partie de mes attributions!

Je suis simplement chargé de vous délivrer ces quelques informations, pour que votre intérêt et votre soin pour cette Forme, encore à peine naissante, soient portés par quelques pensées et constructions de votre intelligence permettant de la suivre et de veiller à ce qu’elle garde son sens.
Et se développe avec Harmonie,
Nourriture, Attention, Respect.
Et Joie!

Silence vibrant

…C’est à présent au sein de vos propres corps que doit naître ce que j’appellerai encore « une nouvelle ébauche », et qui pourtant devrait porter un Nom tout à fait unique !
Mais je ne possède pas ce Nom.
J’ai simplement le Commandement de la Source de vous le transmettre en cet instant.

Sachez seulement que Cela est en résonance avec Ce qui vient d’être mis en œuvre dans les instants qui précèdent, sous votre regard et votre écoute…

Je vais donc à nouveau donner quelques portées sonores pour imprimer, selon ce Commandement, les bases structurelles de Ce dont je ne sais pas le Nom, et qui vous appartiendra dans votre corps dès lors que Cela aura pris forme suffisante – ce qui ne sera pas de mon fait, mais des autres Elohims en charge de ce processus, avec Vous!

Écoutez..

Musique vibrante

Silence vibrant

Séquence en langage elohim…

…Voici qu’à présent cette œuvre peut se poursuivre en Vous-  comme je l’ai déjà désigné.

Quant à moi je vais poursuivre mon Service.
Et je vous dis Adieu.
Je crois que je ne reviendrai pas m’adresser à Vous. Cela n’est plus absolument nécessaire. Cela l’a été!
Je vous salue, dans le Service de l’Un qui est le mien – et qui je le suppose est le vôtre!

Soyez ce que Vous êtes.
Ainsi que je suis ce que je suis, et que la Ténèbre est ce qu’Elle est.
Et que la Source le commande!  Alléluiah!

via Christine Anne K. le 10 décembre 2012
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.