Cercle des Joueurs du Jeu Sacré – Ool Z Etol Ar Enaka

-> écouter

Notre Cercle est ouvert…Cercle des joueurs du Jeu Sacré Ool Z Etol Ar Enaka…

Chacun de nous connaît les Règles de ce Jeu.
Néanmoins nous somme ouverts en ces instants à certaines refontes de nos règles coutumières…
…Une amélioration en effet a été proposée. Elle est de qualité, elle nous élève !…

…Ceci est donc, chers joueurs rassemblés en ce Cercle, notre première séance dans le cadre de cette rénovation….

Jouons!…(…Musique..)…Les dès, les cartes, les « tayoulsun » sont jetés !…

…Musique…

Que chacun se place.
Que nos Cœurs s’accordent, et vibrent les uns avec les autres avant tout début de partie…

…Chant…

Il y a trois étapes à franchir – et alors survient la quatrième…
Il y a des paliers à ne pas contourner, il y a des erreurs -qui permettent de travailler sur soi-, il y a des alliances temporaires – généralement bienvenues, parfois erronées…

Ceux-là même qui s’avancent dans le Jeu sont fiers, décidés à leur avantage plein et entier….Ils ne jouent ni pour perdre ni pour gagner, mais simplement dans l’esprit du Joueur qui sait qu’il n’y a rien d’autre à perdre qu’un peu d’illusion !

…A présent, l’ensemble des joueurs de notre Cercle en ce Jeu Sacré se sont mis en ordre et préparent : qui leurs avancées, qui leur non-engagement, qui leur stratégie, qui leurs cœurs réceptifs, afin de soutenir en beauté l’Action de ceux qui s’avancent, ou qui reculent…

La Première Joute est déclarée ouverte !…

Son d’ouverture

Il fut un temps où nous étions des chevaliers, pour beaucoup d’entre nous.
Il fut un temps où certains d’entre nous furent des braves.
Il fut un temps où nous perdions, et où certains tiraient avantage de la défaite des autres.
Il fut un temps où les charges n’étaient pas réparties équitablement.
Et où certains héros du Jeu portaient davantage de poids que ce qui leur était alloué véritablement, et ainsi s’affaiblissaient alors que, par Essence même, leur Place était de conduire les autres joueurs vers la victoire de chacun. Ce qui alors ne pouvait se réaliser, du moins pas dans les conditions parfaites et optimales. Et beaucoup étaient laissés pour compte….

Chant
paroles
sons musicaux

Dans cette Première Joute, qui devant nous et parmi nous va bientôt prendre fin, il y a eu de nombreux gains, il y a également eu des impasses…

…Ceux qui ne sont pas correctement alignés dans leur Vérité ne sont pas bien équipés pour avancer droitement dans cette Joute et obtenir le premier Palier – qui leur permet d’accéder bien sûr aux autres Joutes…

Nous observons que ceux qui parmi les Joueurs sont encore attachés à l’ancienne forme que nous avons pratiquée fort longtemps (mais pas si longtemps, car elle fut précédée d’une forme encore autre, dont nous nous souvenons, pour beaucoup d’entre nous…)

….Ceux donc qui sont encore attachés à cette ancienne forme que nous n’utilisons plus n’ont pas pu, sauf pour certains, établir leurs bases et affirmer leur identité dans les bons cadres de cette mise en place des premières Joutes..

Nous vous invitons donc, très chers Joueurs, à reprendre en vous-même l’obtention et l’acceptation des systèmes de Règles et d’Attributions qui peuvent vous permettre de vous intégrer harmonieusement et efficacement dans notre Partie….

Chant
Musique…

Nous sommes d’accord n’est ce pas, en nos Cœurs et nos Volontés, pour que soit abordée la deuxième Joute.
Et ceux qui ne peuvent jouer (car ils n’ont pas encore su réaliser le premier Palier…) vont regarder avec bienveillance et intérêt ce qui aura lieu…

Chant
Silence vibrant…

Voici que cette Seconde Joute -n’est ce pas !- nous fait voyager beaucoup plus loin…
Pour certains, la matière de nos corps ne suit pas, et le changement qui s’opère à travers ce Jeu-là nous transporte dans des domaines que nous n’avions pas encore choisi d’explorer…

Silence vibrant

…C’est alors que nous, les Joueurs, sommes confrontés à ce qui en nous ne saurait être entamé – à ce qui ne saurait être joué mais seulement respecté dans son intégrité, quels que soient les arcanes du Jeu…
Nous sommes alors transportés vers la possibilité de rencontrer et de parcourir un Troisième Etat…:

Musique

Il n’est plus de paroles pour commenter ce Troisième Palier et cette Troisième Joute, qui à présent à débuté…
Et le recueillement s’est installé parmi ceux qui en silence, ne joutent pas mais partagent, et intérieurement découvrent la Beauté de ce qui les attend dans cet Etat là… Lorsqu’ils pénètreront à leur tour ce niveau là de la Joute, et des Victoires.
Mais il n’est plus de Victoire en ces instants que sur soi-même…

Chant…

(forte quinte de toux) …Il y a des passages étroits. Il y a des confrontations. Il y a des abandons à pratiquer. Il y a des transmutations à accepter…

Chant…

(toux) …La Lumière est pourtant parfaitement présente à l’arrivée, et accessible. Et c’est notre Lumière intérieure qui nous guide…
Mais les épreuves du Jeu nous obligent à emprunter certains chemins… Et nos derniers bestions intérieurs de conflits, ou de non-clarté, nous créent autant d’obstacles qu’ils sont eux-mêmes encore en notre possession, et en notre attachement…

Chant…

C’est alors que le Quatrième Etat, sans doute, se présente à celui qui a franchi -tant par ses actes et son respect les cadres du jeu, que par ses franchissements intérieurs et ses rencontres et confrontations avec ses propres détours, obstacles, chicanes, chausse-trappes, duels, cartes-sur-table et autres..-

…Lorsqu’il est parvenu, peut-être sans plus savoir comment, mais avec certitude, au stade où la Joute s’est terminée, et où il semblerait qu’il a remporté ce qu’il aurait pu croire être un Trophée – mais qui peut être est simplement la Clé de se propre entrée en sa Vérité… Alors se présentent l’Ultime Possible et l’Ultime Impossible qui l’accueillent en toute Immensité, en toute Plénitude, en Force et en Paix…

Et c’est là qu’alors se jouent, sans doute -mais nous ne saurions l’observer autrement qu’en chacun de nous-mêmes- : la Fin, et le But, et le Recommencement…

…Il y a là, nous n’en doutons pas, une Gratification extrême – vers laquelle nous ne saurions éviter de vouloir aller !…
Et cela nous réconforte, nous absout, nous embellit, nous magnifie et nous fait disparaître tout à la fois…
Cela est la Victoire et la Perte des Dés…

Musique

Ô Joueurs du Jeu Sacré,
Ô vous, nous, chacun et chacune…
C’est ainsi que nous pouvons accomplir et parfaire la Vérité de notre Lumière et contempler peut-être au plus près de ce que nous pourrions : Ce Qui n’a plus de forme, et Qui cependant nourrit et fait exulter notre Cœur et notre Esprit..

Ainsi se déroule ce Jeu, dont nous avons simplement en ces instants réalisé une sorte de survol… Sentons nous donc invités à poursuivre ou reprendre, ou à entamer la Partie et les Parties, et les Joutes. Et les arrivées, les surprises, les retours, les sommets, les détours et le But..

Chant
Son

Ainsi il est dit que notre Cercle des Joueurs du Jeu Sacré -Ool Z Etol Ar Enaka – accepte pleinement, en toute conscience et gratitude  : les nouveaux Eléments, les nouvelles Règles, les nouvelles Bases et les nouveaux Buts de ce que nous pouvons jouer, à tout instant, et qui nous fait cheminer, progresser, découvrir, construire…
Etre, faire, devenir…Et nous fondre dans la Totalité de l’Un, du Tout.
Et de Ce Que en chacun de nous, nous souhaitons rencontrer et Etre…

Le Cercle est satisfait.
Le Cercle approuve.

Le Cercle décide de reprendre une autre Partie dès que possible…
Et en cet instant ce Cercle-là se clôture – et se poursuit, comme il est d’usage, après sa clôture !

Unissons nos Cœurs, encore et toujours, dans la Beauté de Ce que nous partageons et faisons être…

Sons de cloture

Soyez salués.
Soyez reçus ! Alléluiah !

 

via Christine Anne K. le 9 février 2013

Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

1 réflexion sur « Cercle des Joueurs du Jeu Sacré – Ool Z Etol Ar Enaka »

  1. Bonsoir,
    Merci j’adore jouer à ce jeux là, c’est sympathique, c’est comme la vie qui est aussi
    un jeux, parfois un peu cruel, l’essentiel c’est de trouver la sortie et de rester
    indemne malgré tout.
    A bon entendeur, je vous salue.
    Marie-Thé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.