Asayanag Edolot, de Sirius C -n°5- Involution en Musique

écouter

Musique instrumentale d’introduction douce.

Je vous salue en musique, moi, Asayanag Edolot, de Sirius C, Maitre de Musique et de Silence, et de Musique Silencieuse et de Silences Musicaux.

Musique instrumentale – Onomatopées à voix basse accompagnée de musique- Percussions.

Je vous salue donc. Que les Ondes perpétrées dans ce Silence par les sons pénètrent vos corps et vos consciences.

Silence vibrant

Que ma Joie d’intervenir ainsi soit perceptible à travers ce Silence et vous informe.

Musique instrumentale.

Nous voici donc, Vous et Nous, entrés dans ce qui a présent n’a pas de nom encore, et qui cependant -comme le mentionnait Marie-Madeleine- vous est connu.

Entendez en ce Silence, la Musique qui ne se joue pas avec les mains et l’instrument.

Long silence « musical » vibrant...

Cette musique est pour vous.
J’aime la jouer.
…Et tous ceux qui la jouent de concert avec moi, aiment la jouer ainsi pour vous, et pour la beauté de ce qu’elle est.

Musique instrumentale légère accompagnée de sons vocaux chuchotés.

Phase d’Involution.
Phase, oui, d’Involution – génératrice de sons.
De remontées en vous de Ce qui ne se formulait pas, ne se montrait pas si aisément.

Musique instrumentale. Roulements de tambour. Onomatopées.

Je parlerai peu.
Silences…et musique encore.

Pas de bruit, pas de cacophonies.
Pas de faux silences mais Vrai Silence en sa Musique Éternelle et qui en soi favorise, génère la Beauté immense de cette Involution aussi.

Silence  vibrant

Et qui également engendre en vous, certainement, des pensées.

Observez ces pensées, reconnaissez leur trouble.
Et Si vos pensées sont de Paix, traquez le trouble qui s’y cache…

Musique avec onomatopées chuchotées…
Silence…
Tambour. Musique et sons…

Nul besoin en ces instants d’être pour vous un auditeur intelligent, à votre habitude.
Soyez un auditeur brut. Soyez un non-auditeur.

Jeux de musique instrumentale – sons – percussions…

Il y a, n’est-ce pas, des spirales et des figures sonores bien nombreuses et même innombrables, car il peut s’en recréer encore et encore, lorsque le musicien s’empare de ce jeu là.

Vous pouvez certes vous noyer agréablement dans la myriade de ces formes mais aussi vous y perdre.

Perdez-vous quelques instants !

Onomatopées, chuchotements, accompagnés de musique…

Restez perdus.

Engrammez cet état.

Ne le maîtrisez pas.

Silence.
Musique et sons vocaux.

Et dans cette Perte de vous–même, ne cherchez pas ce qui reste mais soyez le.

Musique légère…

Ecoutez la Tonitruante Déferlante des formes musicales qui vous emporte dans cette Perte génératrice. -Ne cherchez pas à savoir de quoi, c’est trop tôt.-

Silence.
Percussions… Sons tintinnabulants… Voix.

Reconnaissez que ces quelques notes de musique audibles et légères sont comme des lucioles à la surface de l’Océan des Sons dans lequel en ces instants je vous ai entrainés à vous perdre et tourbillonner…

Musique – Sons.

Prenez le Défi de ne plus être qu’Un.
Cela n’a pas de Nom au sein de Cela.

Sonorités musicales douces…

Accompagnement musical en arrière plan– C’est au prix de cette Traversée et cette Perte absolue de votre propre nom, de votre état, de votre audition, que vous atteindrez peut être cette Génération – génération de quoi : trop tôt pour le dire…
Je sais seulement en quoi et où je vous conduis.

Oubliez à présent les lucioles.

Entrez dans le véritable Silence. Les musiciens se sont tus, respectant ce Seuil.

Silence vibrant …

Je veille. J’écoute.

Silence vibrant prolongé…
Musique rythmée...

Il y a un Passage. Musique rythmée Ne vous endormez pas.. Musique rythmée
..Soyez en alerte car même perdus, vous Êtes.

Et voici qu’apparaît, que surgit, que devient possible Ce qui en vous n’a jamais été perdu.

Silence très vibrant.

Cela prend Forme, Cela prend Figure, Cela s’appelle d’un Nom.

Ce Nom ce n’est pas à moi de le dire. C’est à Toi, en Toi, avec Toi.

Musique légère – Sonorités vocale chuchotées accompagnées de percussions et de musique.

Silence.

Percussions seules.

S’ouvrent des Possibles.
Involution encore, mais avec Certitude à présent.

La Perte est un Bénéfice.

Musique instrumentale en accompagnement : Et voila peut être que tu marches à nouveau, qui sait ? Dès à présent ou bientôt ? Sur quel sol ? Sous quel Soleil ? Dans quel corps ? Avec quels amis ?

Les Musiciens sont nombreux sur la plage, tous au rendez vous.

Musique instrumentale joyeuse et abondante – Ha Ha Ha Ha Ha Hou Hou …….
– Ce n’est plus moi qui joue, ce sont Eux .

Toi…. peut être.
Moi.. sûrement.

petit silence vibrant

Je suis Asayanag, et toi qui es-Tu ?

petit silence vibrant

Je vous salue, Je vous dis : A bientôt
Alléluia.

silence de musique silencieuse

…Et La musique n’est pas terminée…
…Et souviens toi que tu l’a engrammée, mon Frère, ma Sœur…

A bientôt.

via Christine Anne K. le 21 aout 2013
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.