Samol Onar Diz, de Sirius A : Science et Géométries des Sons

écouter >

(Un bruit extérieur de cascade non vraiment audible accompagne tout ce message)

Mélopée et paroles en langue stellaire

Amis et Frères et Sœurs de Terre, je me présente : Samol Onar Diz (Engo).
Considérez-moi comme provenant de Sirius A – qui est un vaste Système..!

Je suis un genre de scientifique, disons dans des normes et des domaines qui chez vous ne seraient sans doute pas incorporés dans ce qu’on appelle les Sciences, du moins pas pour beaucoup d’entre vous (mais pour certains, oui, je crois).

J’emploie les Sons, j’emploie les Technologies Sonores dans mon travail de recherche et de résultats, et d’applications… J’appartiens à une équipe scientifique importante et multi-déployée, non seulement dans le Système de Sirius A mais également dans d’autres Systèmes, dont le Système Solaire. Il y a par exemple au niveau de votre Système Solaire dans notre équipe scientifique des Etres relevant du Monde d’Unité de Neptune II, et également certains scientifiques d’Uranus sont des collègues que j’apprécie… Sur la Terre, j’ai quelques correspondants – je pense que leurs noms soit vous sont connus, soit -dans la langue que j’emploierais pour les désigner- ne vous parleraient pas beaucoup (et ce n’est pas le sujet de parler d’eux..).

Séquence chantée en langue stellaire

…Ola Héé !

Nous sommes en train d’expérimenter un système de captation et de transmission des Sons. Il y a une technologie terrestre et puis des ajouts technologiques émanant de mon intervention et de celle de mon staff. ( NdR : il s’agit de notre matériel d’enregistrement tout neuf, et plus…)
La petite séquence sonore qui vient d’être chantée, par conséquent, sert à étalonner des gammes de sons et de fréquences dans un Plan qui n’est pas le plan de l’audition ordinaire que nous pratiquez mais qui cependant peut utiliser des sons audibles – ce qui vient d’être fait…

Le Pouvoir et la Capacité de l’emploi des Sons sont considérables et d’une richesse presque infinie !
Vous le savez un petit peu, mais vous l’employez de façon extrêmement restreinte. Car autant vous appréciez la Musique et ses nombreuses variétés existant en votre Planète – sur laquelle de très beaux instruments ont été réalisés en toutes époques, mais dont les gammes sonores sont encore relativement imparfaites au regard de ce qu’elles pourraient réellement produire et être – et à part la Musique vous pratiquez un emploi des Sons qui est assez sauvage et primitif. (C’est-à-dire que cela n’est pas considéré comme une Science ou un Art mais simplement comme une technologie utilitaire ou bien simplement du bruit…)
Il est vrai que votre niveau d’Evolution technologique et de Conscience ne permet sans doute pas réellement autre chose que cela (encore..).

Il est certes je crois des époques très reculées dans votre Histoire -des époques dont vos documents ignorent tout- au cours desquelles il y eu un emploi des Sons beaucoup raffinés et précis, des Sons actifs. Cela allait de pair avec de nombreuses Technologies Cristallines très performantes et raffinées également…Vous penserez sans doute à cette époque nommée Atlantide – je ne suis pas historien, je resterai donc prudemment très vague à ce sujet – je sais simplement qu’au niveau de l’Histoire des Sons, il y a cela dans nos archives.

Vous avez déjà reçu je sais, à deux ou trois reprises semble-t-il -par ce canal du moins- des interventions vous transmettant la valeur des Sons subtils avec même, je crois, quelques exercices (*) . Je tiens donc pour acquis dans ma propre intervention en cet instant, que vous avez quelques capacités d’écoute – et peut-être même qui sait, de restitution. Je serai néanmoins vigilant que mes propos restent acceptables et compréhensibles au regard de ce que j’ai pu évaluer de votre système de compréhension des sons actuel.

Paroles chantées en langue stellaire entrecoupées d’onomatopées.
Puis quelques notes de musique

Je suis prudent…
Vous venez d’entendre une petite séquence vocalement transmise, d’un Archipel Sonore assez conséquent qui retrace et redistribue de nombreuses Données tant géographiques que subaquatiques et de longue portée. Ceci veut dire que ces Données concernent tant votre Milieu terrestre dans ses aspects géophysiques que sous-marins, qu’également d’autres Milieux éloignés qui sont en correspondance vibratoire et sonore avec certains éléments de votre Milieu terrestre.
Pourquoi ai-je exposé ces Données ?
Parce qu’au niveau de votre compréhension sonore cela d’une part est assez facile, et d’autre part permet l’établissement de certains Ponts de Conscience justement entre votre Planète et vos Consciences personnelles et ces Points plus lointains – dont certains sont dans le Système Solaire et d’autres à l’extérieur… Cela crée une sorte de connivence sonore par l’intermédiaire d’un petit aperçu conscient, qui a son intérêt dans certains travaux d’une part que je mène, et d’autre part qui pour vous a pour intérêt de vous entraîner tout simplement à ces expériences sonores qui sont non-usuelles pour vous mais fort utiles…

…Je vous laisse un petit temps d’intégration – au cours duquel peut-être vous percevrez les Sons subtils qui sont associés à ce que j’ai transmis de façon audible, et qui continuent actuellement encore de circuler…

Silence avec audition subtile

…Voici une nouvelle Séquence vocale. J’utilise la Voix car c’est une bonne approche d’une grande simplicité à employer – et nous ne disposons pas, n’est-ce pas, d’un studio avec des quantités d’appareils. La Voix est un magnifique Instrument et cette voix que j’emploie est particulièrement calibrée pour tout cela – nous en avons pris soin !

Séquence de paroles chantées entrecoupées de sons vocaux et de quelques notes de musique

Hôôo !

Il y a donc dans ce que vous avez entendu des éléments de compréhension des différents Chapitres de notre Grammaire Sonore. Ce sont des éléments tout à fait basiques, rudimentaires ! Mais il faut bien commencer par là, n’est-ce pas ?

Il n’y a je pense pas moyen (même pour les plus musicologues d’entre vous) d’analyser avec votre outil mental usuel ce qui vient d’être réalisé et je m’en excuse car cela serait certainement très intéressant pour vous – mais nous nous confrontons là à certaines limitations car votre forme de mentalisation est quand même très rudimentaire et parfois embarrassante… (Je pense que vous êtes actuellement les premiers concernés dans cet embarras..!)

Ces premiers éléments sont donc tout à fait fondamentaux – et une fois qu’ils sont acquis, cela permet bien évidemment, comme de bonnes bases, de déployer d’autres constructions.
– Vous voyez que je me pose finalement en sorte de Professeur… Cela n’était pas la Forme que je m’attendais vraiment à employer mais il semble que cela coule tout naturellement et j’espère, en Professeur attentif, que cela ne vous barbe pas – mais au contraire que cela suscite l’éveil de vos facultés d’Intelligence et d’Ecoute créative !

Je m’apprête donc à ajouter une autre Séquence sonore, encore essentiellement vocale, aux éléments que je vous ai délivrés par la Voix de ce canal et la Voix également instrumentale. – Nous sommes encore dans une phase un peu expérimentale de nos Travaux sonores en commun, donc je suis conscient qu’il y a quelques imperfections techniques et cela fait partie, n’est-ce pas, des  joies de l’expérimentation !..

Séquence sonore vocale accompagnée de quelques notes de musique et se terminant par des sons un peu gauches de flûte

…Ce petit instrument est tout à fait imparfait, mais il a un charme primitif qui n’appartient qu’à votre Monde et je me réjouis de jouer avec – même si la Transmission Sonore, expérimentale encore une fois, n’est pas d’une qualité forcément très reconnaissable..!

Flûte à nouveau, suivie de sons vocaux et instrumentaux, sur une note à peu près commune

Il y a sur cette petite fréquence sonore précise qui correspond plus ou moins à ce que vous appelez une Note -même si elle est un peu changeante entre la voix, la flûte et l’autre instrument- un ensemble de Données géométrico-musicales que (non pas par l’écoute ordinaire musicale que vous pratiquez mais) par une écoute subtile, et encadrée par nos Matrices de Connaissance, vous pourriez aborder…
Je vais donc vous transmettre une Matrice de base qui peut vous permettre d’appréhender les premières Géométries Musicales correspondant à une telle fréquence. Cette transmission a lieu en silence et en audition subtile. C’est parti :…

Transmission subtile en Silence

…Nous bénéficions, et c’est très heureux, du léger bruit d’une cascade d’Eau !.. Je ne sais pas s’il est audible mais cela est un grand ajout à la qualité de cette Transmission subtile. Je vous invite donc à -vous dites « visualiser » mais je pourrais dire : « audialiser » (ce qui signifie le même processus, le même procédé) cette cascade d’Eau – tout en continuant cette réception subtile encore quelques instants…

Transmission subtile en Silence

…Il y a sept Géométries dans ce qui vous a été transmis.

Silence vibrant

Je souhaite à présent -avant d’en venir à conclure cette petite intervention de rencontre et d’initiation- pouvoir partager avec vous également, très chers Frères et Sœurs de Terre, le fait que certaines Formes visuellement perceptibles pour vous sont également des Formes Sonores et c’est ce qui fait toute la puissance sonore de ces Formes visuelles.. – Cela semble un pléonasme mais c’est chargé de sens, croyez-moi !-

Sachez donc que lorsque par exemple vous voyez ou vous retranscrivez graphiquement certaines vibrations – je parle essentiellement de ce que vous appelez un Graphe, et non pas de courbes mathématiques telles que vous les représentez- il y a également une lecture totalement sonore de cela.
Vous avez donc dans ces cas là un double niveau qui permet que s’entrecroisent des données et des gammes de fréquences qui autrement appartiennent à des niveaux qui semblent séparés – et qui donc en réalité ne le sont pas. Cela enrichit disons « la palette » non seulement de certains instruments de communication mais aussi de certains langages – et c’est une richesse que nous n’avons pas fini d’explorer, nous les scientifiques de mon Equipe multidimensionnelle, dont je vous ai parlé (cela sans prétention aucune et en toute sincérité scientifique).
Je vous invite donc à pratiquer vous-même la Conscience de ces Observations car cela est d’une grande richesse, et d’un grand plaisir aussi.

Je vais donc clôturer là mes propos.
Je vous remercie de votre attention et je souhaite vous avoir intéressé car le but est bien évidemment de vous faire découvrir en vous-même des aspects de la Connaissance et de l’étendue du Pouvoir des Sons, qu’à l’état latent votre ADN connait et recèle mais dont nous n’avez pas, semble-t-il, l’usage dans votre état actuel – et il est temps que cela puisse se développer !
Je me réjouis donc de cette rencontre et j’espère pouvoir revenir en ce canal.

Je suis Samol Onar Diz (Engo) de Sirius A et je vous salue, en ce canal.

Alléluia

via Christine Anne K. le 13 février 2014
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

 

(*) Dans la catégorie assez vaste  « Science Cosmique du Son »  (cliquer ci-après ou dans le menu catégories) il vous est suggéré -entre autres- ces messages et intervenants assez complémentaires de celui-ci :
Le Chevalier des Sons (2011); Cercle d’Auditions subtiles (2013); Asayanag Edolot de Sirius C (6 messages 2012-13); Senod R A de Zan (2013); Inaj’L Adr des Pléiades (2012); Cercle Nord-Sud Eyal (2012); Matrice et Existence des Sons (2011)…etc.
(vous les trouvez également tous en écoute sur Vimeo !)

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.