Maria Halla-Ega, de Sirius C : Etoiles et Portes du Ciel Intérieur

écouter >

 

Chant d’ouverture avec percussion

Très Aimée Humanité, je suis Maria Halla-Ega, en Sirius C.
– Beaucoup d’entre vous me connaissent, sans ce nom-là, qui est mon nom véritable et non pas l’un de ces nombreux noms terrestres, que j’ai pourtant eu joie à porter.-
Je viens à présent mêler ma voix et mes paroles à ce qui déjà se dit, se chante, se réfléchit entre Nous et Vous.

…J’aime les Etoiles.
Et même, dès lors qu’étant bien installée dans ce Plan de conscience-là, je sais que les étoiles vues de la Terre ne sont qu’un reflet assez factice de leur véritable Beauté et Essence, cependant voilà que j’en parle car sans elles je n’aurais pas tracé mon Chemin. Sans les étoiles, je n’aurais pas cherché ma Vérité, je n’aurais pas traversé les épreuves et les passages, de vie en vie, qui nous permettent n’est-ce pas de nous dépasser et de transcender certains de nos états vers davantage de Conscience et d’Ouverture.

Je porte en moi, mes Très Aimés, ainsi que le font certains d’entre vous, la Voix, le Chant, le Grondement des étoiles et des formations cosmiques de Matière, de Feux, de Gaz, de Vibrations, de Sons…”etc”! (car le vocabulaire terrestre, n’est-ce pas, ne connaît pas tout !)
Je les porte au sein de la conscience qu’avaient mes cellules en tant qu’être humain incarné, au sein de la conscience que j’ai, en tant que forme que vous diriez “désincarnée”, en ce Plan où je réside.
Je suis habitée par ces Chants, par ces Voix, par ces Concentrations de Sagesses, par ces Explosions de Matières.
Je suis constituée des atomes de ces Matières – de même que, n’est-ce pas, Vous l’êtes vous-mêmes en chacun de vos corps.

long silence vibrant

Ecoutez cela :

séquence musicale et chant monosyllabique
silence vibrant d’intégration

J’ai cheminé.
J’ai dérivé. J’ai joué.
J’ai consenti à être ce que je n’étais pas.
Par ignorance, par laisser-aller, par aveuglement. Pour jouer encore parfois.
Et puis pour un jour, parfois, chaque fois que je l’ai pu : briser le joug ! Retrouver l’envie profonde du vrai Chemin, de chercher assidûment la Vérité – celle de Soi-même, qui passe par la Vérité du Tout.
Ainsi, je l’ai cherchée à travers les étoiles si souvent : les étoiles qui certes m’ont guidée sur des chemins nocturnes et à travers des vallées inconnues, mais aussi qui ont embelli, illuminé des soirées précieuses de méditation, des instants de paix où je me sentais emportée, aspirée vers cette immensité dont je croyais naïvement être loin…

séquence musicale et chant monosyllabique
silence vibrant

Considérez, Très Aimés, que je suis comme Vous éloignée encore, d’une certaine façon, de la Source.
Car autant la Source palpite au sein-même biologiquement de ce qui Nous constitue, autant cet éloignement fait que paradoxalement nous avons à nous en rapprocher, infiniment, par toutes les formes qui se présentent à nous et que Nous acceptons de tenter, de jouer, de traverser… Et chaque Pas accompli nous est si précieux, que parfois une seule vie a pu suffire à l’un de ces Pas et cela était -déjà- la Beauté infinie dont nous avions rêvé !..

silence vibrant

Que de Pas doivent être faits, aussi joyeusement que possible, pour franchir cet éloignement, pour se rapprocher ! – et je n’ai pas terminé !…
Aucun de Nous, qui Vous parlons de Sirius C, n’a bien sûr terminé ce rapprochement, car c’est notre Essence-même de vivre cette Marche, cette Course, cette Danse, cette Nage pour certains…

silence vibrant

Je suis venue vous parler car ces Pas-là, ceux que je connais, peuvent avoir pour Vous un impact.
Mais il est des Illusions également que vous devez franchir, traverser, dépasser – car sinon des Chemins de Leurres se construisent et peuvent vous emporter dans des grandes avancées illusoires, qui sont de véritables Stagnations !

chant accompagné d’une percussion
souffle profond

.
Ce Chant, j’espère, vous aura donné le passe pour franchir une Porte.
…Il émane de l’Etoile, vue par vous comme une Etoile si brillante et belle, que vous nommez Sirius avec tant de respect, de vénération même, de joie à la voir se présenter si éclatante dans votre ciel nocturne à certaines saisons..!
…Et si cela apparaît ainsi c’est pour vous rappeler -oui !- que Sirius existe bel et bien et vous informe – à travers des bribes de Conscience que vous constituez de bric et de broc en les associant à la lumière radieuse de cette étoile de votre ciel terrestre.

Mais Sirius n’est pas cette Etoile – même si elle est, disons, sa “signature individuelle et non-partagée” dans votre ciel.
La vision de l’Etoile est un chemin.
C”est une Mémoire et c’est une Joie, en cela.
Sirius est un Monde, un Ensemble de Systèmes… Je ne suis pas là pour vous décrire les systèmes de Sirius, je suis là simplement pour vous parler -à travers cette évocation d’étoiles- de votre Chemin.

Chaque Etoile de votre ciel nocturne –  ou presque chaque étoile –  considérez-la comme une Porte !
Mais certaines sont illusoires.
Certaines vous sont fermées.
Certaines sont difficiles à franchir véritablement.
Et se rapprocher de la Source, certes, a pu se faire et peut se faire par ces chemins-là, avec beaucoup d’efforts, de déconvenues, de patience, de stagnations aussi.

Mais cela peut se faire également -et comme, je n’en doute pas, vous le savez- en votre Intérieur !

Vous me direz que je ne vous apprends rien en cela, et je le sais…
Mais ce que j’ai découvert au fil des temps, c’est que cet Intérieur lui-même comporte son ciel étoilé également !
Il est d’une autre Vision, il n’est pas identique.
Il n’appelle pas par les mêmes artifices, ni les mêmes vérités, sauf quelques unes.
Mais il est également constellé de divers Ecueils miroitants qui sont simplement des Passages à franchir.
Et l’Appel de la Source, en cet Intérieur, est plus pressant. Il vous dirige davantage.
Le Chemin n’est pas si long.
Les Etoiles du ciel intérieur sont des lumignons qui, bon an mal an, éclairent ce Chemin.

silence vibrant

Il n’y a pas de Sirius dans le ciel intérieur.
Il n’y a pas ces autres Portes qui se nomment, dans votre ciel visible et illusoire, de tous ces jolis noms que vous aimez et respectez – mais il y a d’autres Chants, d’autres Feux, d’autres Constellations..!

chant très sonore avec la même percussion
silence vibrant d’intégration

 

…Ce Chant-là , mes Très Aimés, provient d’une Etoile de votre ciel intérieur.
– J’hésite à lui donner un Nom car nous ne donnons pas de nom terrestre, parlé, à ces Sortes d’étoiles-là.-
Leurs Noms, on pourrait dire qu’ils sont secrets.
Disons simplement qu’ils échappent à ce que le mental humain doit nommer – car ils appartiennent à une Forme de Conscience que ce mental ne pénètre pas.
…Ce Chant vous a délivré donc la Porte, le Passage, l’Accès -par cette Etoile de votre ciel intérieur, de notre ciel intérieur partagé d’êtres humains- à la Porte suivante qui, elle, n’a plus du tout la Forme ni l’Aspect d’une étoile, mais qui véritablement ouvre des Espaces de rapprochement, de joie, de sagesse, de compréhension, de fusion avec Ce vers quoi Vous cheminez et Nous cheminons tous.
…Il est des Lois Cosmiques qui, de par leur Agencement, permettent cela – et la Porte de votre ciel intérieur est l’un des Accès au fonctionnement de ces Lois.

silence vibrant

Dès lors, Ce que certains nomment “la Danse des Planètes”, “la Danse des Etoiles”, a véritablement son Sens.

Dès lors, Vous n’êtes plus séparés de la Vérité cachée derrière l’apparence des étoiles.

Dès lors, se contemple, en toute Illumination Intérieure et en toute Sagesse Profonde, la Véritable Densité qui est au fond de chaque atome de Vie, de Matière, de Matière Subtile.

silence vibrant
chant, avec percussion vers la fin – souffles puissants
silence vibrant
.

Très Aimés, enchâssez Cela en vous !

Je vous salue, moi Maria Halla-Ega en Sirius C
Et je vous dis à bientôt, sans doute, en ce canal.

Alleluia.

 

via Christine Anne K. le 8 septembre 2014
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr
.

– NB Il y a un complément à ce message dans celui qui le suit : Essanarê Odl n°3 –

Vos Dons sont bienvenus et joyeusement remerciés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.