Cercle Nord-Sud Eyag – musical

cliquez pour écouter ce cercle

Chant..

Ce Cercle est donc déclaré ouvert.

Nous sommes le Cercle Nord-Sud Eyag, réunissant plusieurs Confréries, non seulement de cette Galaxie dont nous sommes, mais d’autres, ainsi que en particulier de la Frange-C de cet Univers.

L’objectif de notre réunion circulaire en ce jour, en cet instant (car pour nous il n’y a pas de « jour »), est de réaliser un accord très spécifique, unissant nos Confréries dans une tâche partagée. Cette tâche, peu commune pour la plupart d’entre nous, va consister à réutiliser de façon harmonique et conjointe un ensemble de fréquences et d’autres données, qui n’ont plus leur utilité là où elles ont été, et qui doivent donc non seulement être retirées, mais recyclées…Notre objectif peut donc s’apparenter à une opération de recyclage, mais ce n’est pas un recyclage pur et simple, puisqu’il s’agit de recréer autre chose avec ces fréquences, ces données.

Nous allons donc, avant toute autre discussion, passer en revue grâce à quelques supports harmoniques les cinq groupes de fréquences auxquels nous allons avoir affaire dans ce projet circulaire.

– Moi qui ai la parole en tant que facilitateur adjoint de ce Cercle, vous pouvez me nommer Telouyet. J’appartiens à la Confrérie des Hautes Consciences Intergalactiques et je vis dans la Frange-C de cet Univers.-

Nous commençons l’étude des cinq groupes de fréquences, avec l’usage bienveillant de cet instrument sonore terrestre, ainsi que d’autres -dont les sonorités subtiles vont s’entrelacer avec celles-ci.

séquence sonore -instrumentale-  correspondant au 1er groupe de fréquences

Y-a-t-il des remarques (formulables vocalement) avec l’écoute de ce premier groupe de fréquences?

réception silencieuse d’interventions

J’entends de nombreuses paroles qui je crois ne seront pas entendues par des oreilles de chair… Le débat est fort riche, car ces fréquences éveillent en certains de nos participants soit des souvenirs, soit des joies, soit des commentaires relatifs à certaines situations connues, ou non connues.

Nous considérons donc que ce premier groupe de fréquences est bien identifié n’est-ce pas. Passons à la suite.

séquence sonore -instrument et chant-  correspondant au 2e groupe de fréquences

Ce second groupe de fréquences ne suscite pas les mêmes genres de commentaires. J’entends même une forme de consternation chez certains.. n’est-ce pas? Qu’allons-nous faire de ces données? Comment allons-nous réutiliser ce groupe de fréquences en quelque chose qui soit harmonique et correct? …Car malgré leur apparence il y a, comme beaucoup le constatent, d’énormes facteurs de conflits harmoniques dans ce groupe de données fréquentielles. Cependant, j’entends que l’un de nos groupes a une sorte de proposition dirait-on..

séquence sonore vocale..

Cette proposition éveille un grand intérêt, un certain plaisir et une envie de créer. Voilà qui est bien satisfaisant. Nous allons donc garder ce dossier prêt à être traité. Y-a-t-il d’autres remarques ou propositions?

séquence sonore ….

Merci mes Frères et Soeurs, voici quelque chose qui nous intéressera tous ! Il s’avère que les sources de ces données figurent dans vos archives, et qu’il y a donc moyen de restaurer l’intégrité de certaines petites chaînes vibratoires et informationnelles en reprenant les choses à l’origine. Ceci donc s’ajoute, en plus technique, à la proposition précédente.

Je crois que nous pouvons nous confronter maintenant au troisième groupe de fréquences et de données.

séquence sonore -instrument et chant-  correspondant au 3e groupe de fréquences

(silence) …Eh bien nous commençons tous par réfléchir n’est-ce pas? …Le mot confrontation a été employé par moi, et cela n’était pas une exagération. Ces données, pour ceux qui ne l’ont pas encore su, sont issues de la Matrice Terrestre qui actuellement est en voie de suppression avancée.

Il est clair pour beaucoup d’entre nous que ce ne sera pas bien difficile de les réintégrer dans une création comportant d’autres paramètres, car elles sont riches, elles ont leurs puissances énergétiques, elles contiennent de très nombreux codes qui peuvent être décortiqués, et être réutilisés de façon foisonnante et même ludique, nous disent certains de nos amis.

séquence sonore vocale..

Eh bien quelle surprise d’apprendre que le créateur d’une partie de ces données figure dans la Confrérie qui vient de s’exprimer ! Il précise bien qu’il s’agit d' »une partie », et que le reste a été, pourrait-on dire, construction perverse (quoique nous n’aimions pas ce genre de vocabulaire, il est cependant le meilleur à employer en cet instant)… La construction perverse n’étant pas bien sûr l’oeuvre du même auteur, pardon, des mêmes auteurs.

Nous avons donc là également -comme avec le groupe précédent- l’opportunité fort intéressante de pouvoir reprendre des données d’origine (du moins une partie) au moins comme base de référence pour mieux employer et comprendre le matériau qui nous est donné…. Y-a-t-il encore des remarques concernant ce groupe de données?

réception silencieuse d’interventions

Hum.. Nous avons donc beaucoup d’intérêts, beaucoup beaucoup d’intérêts à nous servir de ce groupe de fréquences et de données.

Bien.. Je propose que nous puissions nous intéresser maintenant au dernier groupe. Je crois que c’est le dernier.

séquence sonore -instruments et chant-  correspondant au dernier groupe de fréquences

Il est vrai que ce groupe de données et de fréquences sont complexes et assez chargées, peu faciles à traiter, il y a des lacunes, il y a des trous… Plusieurs des Confréries participantes sont unanimes pour considérer que ces données ont davantage besoin d’être purement et simplement recyclées. Néanmoins, je vous rappelle que ces cinq groupes ont déjà fait l’objet d’un tri et qu’il vaut la peine de s’interroger un peu plus avant sur l’emploi possible de ce dernier groupe de fréquences et de données dans notre construction.

Interventions en langage stellaire..

séquence sonore..

Nous avons donc ces quelques propositions constructives : d’une part pour ré-harmoniser sur une base simple la relative cacophonie de ce groupe de données, et d’autre part pour employer un convertisseur, appartenant aux musiciens de la Confrérie de Shadag,  et qui permettrait de réorganiser plusieurs séries de gammes et de paquets de données contenus dans l’ensemble que nous avons entendu. Cela permettrait également de résorber artificiellement quelques trous.

réception silencieuse d’interventions

…Eh bien ces propositions suscitent un grand intérêt. Nous allons donc passer si vous vous le voulez bien à une phase de méditation créative entre nous tous, Cercle de Confréries réunies pour oeuvrer à la construction, à la création d’une forme, d’une forme vivante -ne serait-ce qu’embryonnaire- à partir de ces ensembles de fréquences et de données que nous avons pu observer et analyser.

Que l’ensemble de nos Cercles réunis en Cercle se recueille ainsi, quelques instants, dans une vibration partagée, vibration de réception réciproque de nos influx créatifs…

Silence, méditation créative..

Il y a naissance en ces instants entre nous, d’ondes de pensées et de formes embryonnaires qui se rencontrent, dansant les unes avec les autres pourrait-on dire, chantant les unes avec les autres…
Cela est un instant de chaos joyeux, amusant, intelligent, propice à la déstructuration de ce qui doit l’être avant la naissance d’une nouvelle organisation. Continuons…

Long chant..

Je déclare à présent ce Cercle clôturé. La forme chantée -qui a été obtenue par la danse et le chant de nos pensées créatives, exploitant leurs premières impressions, issues de l’observation des cinq groupes de fréquences et données fournies à ce Cercle- est notre acquis de cet instant… Et comme il est l’usage : après sa clôture ce Cercle se continue, et par conséquent ce travail de création, qui vient de connaître son début, se poursuit avec tous ses participants.

Alléluia!

(NB – 5 groupes de fréquences sont bien mentionnés, bien que seulement 4 soient entendus…)

 via Christine Anne K. le 5 juin 2012
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *