Vent des Oeuvres de la Source (n°3) et Les Ainés Réunis

Oyez Amis Humains de Terre

Voici que les temps passés n’ont plus d’autre vérité que celles que vos croyances leur donnent encore.

Voici que la véritable Terre éclot, brisant les coquilles des milliards d’oeufs que vous êtes et que vous formez de par votre entièreté tous ensemble.

Voici que les sons chantent en et de par votre véracité ainsi émergente de ces coquilles qu’il est temps de laisser, pour marcher libres et en Plénitude.

Voici que toute souveraineté passe par cette Liberté et cette Entièreté. Il n’est d’autre Vérité en ce Présent -où votre futur s’enroule encore comme le Serpent dans un lac de Lumière et se déploie souffle après souffle…

Vous pouvez donc abandonner ce qui vous tient encore si illusoirement aux formes passées – formes mortes ou moribondes de la vieille Matrice qui se déchiquète sous les vents de votre vraie Liberté si souveraine.

Vous pouvez et devez vous détacher, vous affranchir, vous relever, être joyeux car votre Lumière authentique sait chanter son vrai refrain : celui du Chant immense et partagé d’une Vérité sans limites – si vous le voulez !

Mais comment refuser de vouloir et d’être cette Plénitude et cette Maturité ? Comment vouloir rester petit et contraint, alors que l’on est devenu si grand et plein de Pouvoir d’être Soi ?

Recevez en ces instants le Son de votre Liberté et entendez-le : en chacune de vos cellules, illuminant leur structure et leur eau… Vous êtes Cela.

Vous êtes Ceux que vous avez attendus.  Olayan Eral Ad’j In.

– Le Vent des Oeuvres de la Source et Les Ainés Réunis (en leurs multiples formes, origines et langues) –

 

via Christine Anne K. le 7 juin 2012
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

autres messages du Vent des Oeuvres de la Source : 17 mars 2011 et 20 janvier 2012

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.