Eshtarananda Hy, Elohim -n°4- Vent-Forme & Dauphins

cliquez pour écouter

…introduction en langage elohim

Humanité bien-aimée, je suis Eshtarananda Hy , Elohim proche de la Source, que vous connaissez, et je reviens vers vous.

Il paraît que les Embryons de Formes que j’ai eu le privilège de pouvoir vous délivrer une ou deux fois, ont généré de nombreuses configurations, dont je ne sais pas tout car cela n’est pas mon rôle… Mais je sais que vous en avez tiré parti, avec beaucoup de Joie et d’Art : cela réjouit mon cœur.

…J’ai en ce jour pour mission avec vous d’accueillir à nouveau, entre mes mains pourrait-on dire, l’Emanation d’un vent, Vent de la Source, vent qui œuvre ; vent qui souffle encore sans Forme et auquel je me plie et me relie pour développer, moi Elohim, cette Ebauche qui est mon travail et mon Service.
Et ainsi, à nouveau, il est probable que je pourrai vous offrir quelques nouveaux éléments issus de cet instant-là.

Il s’agit donc en ce jour, comme je l’ai dit, d’un vent. C’est donc l’Elément de l’Air qui domine en cela.
Il y a donc légèreté, vitesse, diffusion, espace.
Il y a respiration.

Voici que l’arrivée de ce vent se fait pressentir..

Musique instrumentale suivie d’un chant.

Façonner un Embryon de Forme à partir de vent demande à être traversé soi-même par les particules de ce vent. Car sinon il s’échappe, avant que j’ai pu faire mon travail…

…L’Embryon de Forme qui est en train de se réaliser en moi, Eshtarananda, m’a l’air en bonne et due forme – selon mes exigences, et selon les règles de l’Art que j’observe. Lorsqu’il sera encore mieux défini, je vous le soufflerai et vous devrez vous-mêmes -car cela sera encore un vent- vous laisser traverser par lui avant qu’il ne s’échappe : afin de pouvoir continuer à lui donner Forme.

silence vibrant

Il y a des éléments de musique dans cette Forme, comme vous l’avez peut-être deviné grâce à ce que vous avez entendu.
Il y a des éléments de souffle physique.
Il y a des éléments de légèreté. Il y a des éléments de rapidité.
Il y a je pense une certaine forme de tourbillon…
Que vous n’avez pas à interpréter comme la venue d’un cyclone ou d’une tempête dévastatrice – mais comme une Forme qui transforme, qui redistribue.

…Je vais dans quelques instants pouvoir souffler cette Forme dans la direction qui la portera finalement vers vous. Sachant qu’entre-temps elle sera passée entre les mains et les services des quelques Elohims qui lui donneront un peu plus de forme. Car si Elle vous arrivait à l’état embryonnaire que je sais produire, vous seriez sans doute dans l’insuffisance de moyens pour pouvoir faire d’Elle ce que vous serez appelés à en faire.

Souffle « cosmique »
…silence vibrant

Voilà que j’ai fait mon travail…
Et que déjà je pressens, émanant encore de la Ténèbre de la Source dont je suis si proche, un nouveau Désir de la Source, une nouvelle Impulsion tranquille, immense, absolue et, que -si Elle parvient jusqu’à moi-  j’aurai encore une immense Joie à ébaucher…
…Ainsi le fais-je infiniment.
Et chacune de ces nouvelles Emanations, et chacune de ces Ebauches est une immense Joie renouvelée pour moi. C’est aussi ma Joie de servir et d’Etre au Service de l’Un, sans cesse et sans mesure.
Je ne suis que cela.

…silence vibrant

L’Emanation qui, je crois, commence à vibrer, me parle du peuple des Dauphins.
Dauphins non seulement de la Terre, mais Dauphins de Sirius, ou d’autres localisations encore dans les multi-galaxies et les Univers.
…Cela me semble-t-il s’adressera à Eux, et à leurs Jeux si sages et puissants.

Je vais donc dans quelques instants adresser aux Dauphins de la Terre, ainsi qu’aux autres que j’ai nommés, une petite Ebauche, délicate sans doute, que je m’apprête à former un petit peu.

Musique instrumentale, puis langage elohim…
silence vibrant

…Voilà que cette Ebauche de Forme fait son chemin.
Je me suis adressé aux Peuples Dauphins et je perçois déjà la Joie qu’ils ont.

silence vibrant

Je suis en Paix.
Et je vais me reposer un temps.
Cela fait partie, aussi, de Ce que je suis.

Je vous salue, bien-aimée Humanité, et je me réjouis d’avoir pu vous souffler ce Vent, dont je souhaite qu’il vous pénètre et vous inspire comme il se doit !

Je vous dis à bientôt, moi, Eshtarananda Hy, Elohim proche de la Source, et de sa Ténèbre féconde.

Alleluia.

 

via Christine Anne K. le 19 novembre 2012
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Cercle de co-Création Harmonique le 12 décembre 2012
Informez vous en page Evènements

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.